Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

À Paris, Anne Hidalgo veut rendre le centre piéton tous les dimanches

À Paris, Anne Hidalgo veut rendre le centre piéton tous les dimanches

Contente des premiers retours positifs de la piétonnisation des quatre premiers arrondissements un dimanche par mois, la Maire de Paris veut que cette mesure soit rapidement étendue à tous les dimanches. Puis peut-être toute l'année.

Depuis octobre, chaque premier dimanche du mois, l'hyper-centre de Paris est piéton. Et Anne Hidalgo, qui fait de la lutte contre la pollution sa priorité, ne cache pas sa volonté d'aller plus loin. L'idée d'un centre où les voitures seraient chassées toute l'année des quatre premiers arrondissements de la capitale (qui vont bientôt fusionner) commence à émerger.

Selon Le Parisien, Anne Hidalgo a déclaré en marge du conseil de Paris : "Les maires du IVe et du IIIe m’ont proposé de piétonniser le cœur de Paris et de mettre en place des navettes autonomes pour relier les quatre arrondissements centraux. J’ai décidé de faire étudier cette proposition".

La maire souhaite quand même procéder par étapes, histoire de ne pas déclencher une colère qui lui nuirait à l'approche des prochaines municipales. Elle veut dans un premier temps que la mesure soit étendue à tous les dimanches d'ici la fin de l'année 2019. Anne Hidalgo a toutefois précisé qu'elle avait un "fort soutien des habitants".

Sans surprise, l'idée suscite des réactions diverses parmi les maires des arrondissements concernés. Pour Jean-François Legaret, maire LR du Ier, "cette mesure est purement démagogique et populiste" et "vise à acheter les voix des habitants du centre", qui ont peut-être moins besoin d'une voiture. Jacques Boutault, maire écologiste du IIe, soutient l'idée, car "le centre de Paris est aussi pollué que les abords du périphérique. Il est urgent de réagir". 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire