Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alpine change encore de patron

Dans Economie / Politique / Industrie

Alpine change encore de patron

Laurent Rossi, directeur de la stratégie du Groupe Renault, prend les commandes d'Alpine. Il remplace Cyril Abiteboul, qui quitte le Losange.

Alpine change à nouveau de patron. Renault vient d'annoncer la nomination de Laurent Rossi au poste de directeur général de la marque Alpine. Il remplace Cyril Abiteboul, qui avait été nommé à ce poste en septembre 2020, et qui avait lui-même pris la relève de Patrick Marinoff, débauché du côté de Mercedes-AMG en 2019 ! Cyril Abiteboul, qui a géré l'écurie de Renault depuis son retour en F1 en 2016, quitte le groupe.

Âgé de 45 ans, Laurent Rossi a commencé sa carrière chez le Losange, à la direction de la mécanique. Il a rejoint en 2008 le Boston Consulting Group, un cabinet international de conseil en stratégie, puis est allé chez Google en 2012, où il a pris en charge le développement des relations commerciales avec les grands comptes de l’industrie automobile.

Laurent Rossi est revenu chez Renault en 2018, pour devenir directeur "stratégie & business développement" du groupe. Maintenant à la tête d'Alpine, il va être très occupé, puisqu'il aura en charge les activités "Alpine Cars, Sport, F1 et compétition". Luca de Meo, nouveau DG de Renault, a souhaité faire d'Alpine le seul porte-drapeau du sport pour le groupe, quitte à sacrifier la marque Renault Sport. Ainsi, l'écurie de Formule 1 devient cette année l'Alpine F1 Team.

Laurent Rossi va surtout devoir chapeauter le développement commercial d'Alpine, dont les ventes ont plongé en 2020. L'avenir du constructeur sera précisé jeudi prochain, lors de la présentation du nouveau plan stratégique du groupe. Des rumeurs évoquent trois nouveautés à moteur électrique.

SPONSORISE

Actualité Alpine

Toute l'actualité

Forum Alpine

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bon bon bon... Ça n'a pas l'air d'être la joie en ce moment chez Alpine. :bah:

Par

Quelle idée farfelue d'avoir ressuscité Alpine.

Pour rouler à 250 sur autoroute allemande, il y a pléthore de compactes allemandes 4 RM.

L'Alpine est taillée pour les petites routes sinueuses, ce qui limite son utilisation donc sa diffusion.

Par

En réponse à Ajneda

Bon bon bon... Ça n'a pas l'air d'être la joie en ce moment chez Alpine. :bah:

Tu m'étonnes : ils vont être obligés de produire des SUV de 2.5 T électriques. Ils doivent faire la gueule en effet : y'a rien de plus déprimant pour une marque créée initialement autour de la passion et du sport automobile. :biggrin:

Par

En réponse à Ajneda

Bon bon bon... Ça n'a pas l'air d'être la joie en ce moment chez Alpine. :bah:

Au contraire !!

Par

J'adore Cyril, dommage, mais je pense qu'il a raison de quitter le navire si c'est pour vendre des piles de 1500kg (voir bien plus en "SUV").

Par

Abiteboul quitte le groupe Renault, enfin,un boulet en moins !

Par

Malheureusement, Luca De Meo ne sait pas quoi faire d'Alpine. Pour éviter d'avoir a prendre une décision difficile dès son arrivée, il temporise en renommant Renault Sport Alpine.

Ça lui fera gagner 1 an voir 2 maximum (post présidentielle 2022) , mais je pense qu'il ne peut pas y avoir de nouveau véhicule avant 3 ans, l'A110 ne tiendra pas jusque là, ces volumes se réduisant à peau de chagrin.

Donc il faut s'attendre à une mauvaise annonce fin 2022!

Par

En réponse à cockernoir

Quelle idée farfelue d'avoir ressuscité Alpine.

Pour rouler à 250 sur autoroute allemande, il y a pléthore de compactes allemandes 4 RM.

L'Alpine est taillée pour les petites routes sinueuses, ce qui limite son utilisation donc sa diffusion.

Bah il est où le problème? J'imagine que Renault a calibré ses objectifs et sa rentabilité en fonction de ça, en ne ciblant pas les ventes de la Clio...

Superbe auto que cette Alpine en tout cas.

Par

Ils feraient mieux de supprimer cette marque qui parle surtout aux papy nostalgiques. On a bien vu ce que ça donnait en terme de vente...

Par

En réponse à Axel015

Tu m'étonnes : ils vont être obligés de produire des SUV de 2.5 T électriques. Ils doivent faire la gueule en effet : y'a rien de plus déprimant pour une marque créée initialement autour de la passion et du sport automobile. :biggrin:

Tellement vrai , en tout cas revenir sur le devant de la scène n'est pas simple de nos jours , surtout qu'en face la concurrence n'a jamais arrêté .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire