Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Alpine E-ternité : à bord de la première A110 électrique

Parfois, l'éternité dure soixante ans. C'est en effet l'âge de la marque Alpine et pour fêter son anniversaire, les ingénieurs de Dieppe ont concocté une A110 100 % électrique baptisée E-ternité. Nous avons pu effectuer un tour du circuit Paul Ricard à son bord, à deux jours du Grand Prix de France de F1.

Certaines pièces de cette A110 électrique sont en fibre de lin. Une question de poids.
Certaines pièces de cette A110 électrique sont en fibre de lin. Une question de poids.

Luca de Meo, le patron du groupe Renault ne cesse de le marteler : l'avenir d'Alpine sera 100% électrique. Les ingénieurs de Dieppe ont visiblement entendu le message et pour le soixantième anniversaire, non pas de leur patron, mais de leur marque, ils ont créé la première berlinette A110 totalement électrique. Mais ils préviennent d'emblée : c'est un prototype qui ne sera jamais fabriqué en série", avant d'ajouter, en douce, que "la première Alpine électrique sera bien un SUV".

Un poids contenu : la première bonne surprise

Mais alors, pourquoi une A110 EV ? Pour les 60 ans de la marque, on l'a dit, mais aussi pour démontrer les compétences en la matière d'Alpine. Des compétences qui, sur le papier, sont réelles. Au menu de cette berlinettes à watts : un poids contenu, une puissance suffisante mais sans excès, et surtout, un équilibre préservé et très proche du modèle thermique.

C'est à l'occasion du Grand prix de France de F1, ou la marque est engagée, que deux concepts baptisés E-ternité, ont pu faire quelques tours de leurs roues toutes fraîches. Nous nous sommes glissés dans le baquet passager de l'un d'eux, aux côtés d'un pilote d'essai maison et l'impression est saisissante dès le départ.

Le 0 / 100 lm / h en 4,5 s est réel et exécuté dans un silence seulement alteré par des bruits de roulement. Les 300 Nm de couple du moteur électrique de 242 ch ne sont pas renversants ? Sauf qu'ils sont disponibles instantanément. De quoi arracher sans problème le petit coupé de 1 378 kg.

Une voiture électrique à boîte de vitesses automatique à double embrayage ? Une première mondiale.
Une voiture électrique à boîte de vitesses automatique à double embrayage ? Une première mondiale.

Oui, vous avez bien lu. C'est le poids de cette auto, et ce qui paraît logique pour une thermique est exceptionnel pour une électrique munie d'une batterie de 60 kWh. Un poids léger rendu possible notamment par l'usage, pour certaines pièces de carrosserie, de fibre de lin, réputé pour être léger, écolo et costaud. Tout ce qu'il faut. Mais encore faut-il que cet embonpoint contenu serve à l'agrément de conduite.

Un équilibre magique : la deuxième bonne surprise

C'est d'autant plus difficile lorsque l'on a comme maître étalon, l'A110, joueuse et incisive. Qu'en est-il de cette A110 E-ternité ? Elle est aussi douée que sa sœur à pétrole grâce à une astuce : la répartition des cellules de sa batterie. Elles sont au nombre de 12. Huit d'entre elles sont placées sous le plancher arrière et les quatre autres viennent trôner près de l'essieu avant.

Résultat : l'on glisse comme il se doit dans les virages du circuit Paul Ricard et l'auto se rattrape d'un petit geste pour se relancer d'aussi belle.

Pour satisfaire le conducteur, plus que pour améliorer l'efficacité, Alpine est allé jusqu'à bricoler une boîte de vitesses automatique (avec palettes au volant) maison, façon double embrayage, une première mondiale. Et, histoire de garder la tête au frais dans la canicule du Castellet, l'E-ternité dispose d'un petit toit ouvrant Targa en deux parties à détacher à volonté.

Un toit ouvrant façon Targa
Un toit ouvrant façon Targa

Cette tentative, plutôt réussie, de première Alpine électrique a été développé en moins d'un an. Et l'on peut évidemment se demander comment les équipes dieppoises ont réussi cet exploit. Ils l'avouent : ils s'en sont allé puiser dans les organes maison et notamment dans les pièces de la nouvelle Megane e-tech électric, dont l'A110 a récupéré la batterie de 60 kWh et son autonomie de 420 km..

Une auto bien née, comme l'est le petit coupé Alpine. Sauf qu'il ne verra jamais le jour et que la première dieppoise électrifiée ne saurait rivaliser avec l'experte ballerine qu'est ce prototype. Car malgré toute la bonne volonté que ces concepteurs appliqueront pour développer la première EV de série, ce ne sera qu'un SUV.

En savoir plus sur : Coupé

SPONSORISE

Actualité Coupé

Avis Coupé

Avis Toyota Gt86COUPE 2.0 D-4S 200 (2013)

Par PhilZ le 24/03/2020

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire