L'hydrogène au prix de l'hybride en 2025 selon Toyota

Pour le moment, les véhicules fonctionnant à l'hydrogène sont tout bonnement hors de prix, la faute à une technologie coûteuse et peu répandue. Mais Toyota, qui s'est lancé dans l'aventure, espère voir les tarifs tomber. La marque nippone parle carrément d'un hydrogène au niveau de l'hybride d'ici 2025.

Jusqu'ici, les rares véhicules hydrogènes commercialisés coûtent une petite fortune. Le Hyundai ix35 Fuel Cell était vendu plus de 60 000 €, tandis que la Toyota Mirai est proposée à un prix dépassant les 66 000 €, et seulement sur certains marchés. Ajoutez à cela une distribution très sélective, cela nous donne au final une technologie très peu accessible pour le grand public.

Toyota espère bien casser ce cercle vicieux de l'hydrogène puisque la marque annonce que les véhicules à pile à combustible pourraient être vendus au prix de l'hybride d'ici 2025. Cela ne laisserait donc que huit ans aux constructeurs comme Toyota, qui ont déjà commencé le développement de l'hydrogène, pour proposer une auto ne rejetant que de l'eau à l'échappement à un prix relativement accessible, à savoir 30 000 €, voire moins.

La production de la Mirai étant limitée à 3000 exemplaires pour des questions de complexité, Toyota annonce déjà qu'en 2025, la marque sera capable d'assembler dix fois plus de voitures à hydrogène par an. La marque nippone compte apparemment devenir une nouvelle fois le leader dans un domaine, après l'hybride.

Commentaires (58)