Publi info
 

Aston Martin prépare son introduction en Bourse… ou sa vente ?

Dans Economie / Politique / Marché

Aston Martin prépare son introduction en Bourse… ou sa vente ?

Les choses bougent chez Aston Martin et le schéma qui se présente est en tout point conforme aux et coutumes du propriétaire Investindustrial. Ce dernier était avant aux commandes de Ducati, le constructeur de motos italien qu’il a remis sur les rails avant de le créer avec profits au groupe Volkswagen. Une stratégie qui semble être mûre pour le constructeur préféré de James Bond qui prépare son entrée en Bourse.

Aston Martin appartient au fonds Investindustrial et à un consortium d'investisseurs koweïtiens pour plus de 90 %, des patrons qui espèrent monétiser leur actif et en sont aux premières étapes d'une revue stratégique. Ils ont en effet engagé la banque Lazard pour travailler sur un projet préliminaire et pourraient opter soit pour une introduction en bourse, au second semestre 2018, ou une vente.

L'opération pourrait valoriser le groupe britannique entre 2,3 et 3,4 milliards d'euros, a ajouté l'une des sources, précisant qu'une entrée en Bourse était l'option la plus probable. Les investisseurs pourraient décider de garder tout de même le contrôle de la marque. Le moment est parfaitement choisi puisque le constructeur a dit le mois dernier qu'il devrait publier son premier bénéfice imposable annuel depuis 2010 grâce à la forte demande que la DB11 a suscitée. Ce sera un affaire à suivre en 2018...

Mots clés :

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Imaginez aston Martin revendue au groupe vag .. la future db 11 clone de la audi a7 .. :peur::peur::peur: ha non c'est vrai heureusement il y a plus de sous chez vag :tongue:

Par

a cette bonne blague.."premier bénéfice imposable annuel depuis 2010" allex next,! en attendant j'ai toujours des billes chez Lafarge c'est du solide, on aura toujours besoin de ciment de de matos de constructiondans 100 ans , par contre les google, les facebook hum...

Par

En réponse à GrosMytho

a cette bonne blague.."premier bénéfice imposable annuel depuis 2010" allex next,! en attendant j'ai toujours des billes chez Lafarge c'est du solide, on aura toujours besoin de ciment de de matos de constructiondans 100 ans , par contre les google, les facebook hum...

Ah oui Lafarge qui a payer des millions à Daesh pour pouvoir continuer à produire avec leur usine en Syrie. T'es dividendes vont bientôt fondre comme neige au soleil quand l'entreprise franco-suisse LafargeHolcim devra sera condamné par la justice.

Par

En réponse à Wil88ln

Ah oui Lafarge qui a payer des millions à Daesh pour pouvoir continuer à produire avec leur usine en Syrie. T'es dividendes vont bientôt fondre comme neige au soleil quand l'entreprise franco-suisse LafargeHolcim devra sera condamné par la justice.

les grandes firmes sont tout sauf philantropiques, daesh (enfant principalement de la Cia, du Mossad + des services de differntes barbouzeries occidentales dont la,France hum!) )çà fera pschitt, alors je garde mes actions lafarge et je ne parie pas pour Aston

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Rapport avec le sujet?

Ca s'appelle un TOC à ce point, et ça se soigne, ne vous inquiétez pas.

Par

En réponse à GrosMytho

les grandes firmes sont tout sauf philantropiques, daesh (enfant principalement de la Cia, du Mossad + des services de differntes barbouzeries occidentales dont la,France hum!) )çà fera pschitt, alors je garde mes actions lafarge et je ne parie pas pour Aston

Oui c'est vrai, mais ça n'empêche pas à un actionnaire de garder son intégrité et de parier sur les "bonnes" firmes, pas celles qui participeront à l’exécution de leurs enfants à la sortie d'école.

Par

En réponse à GrosMytho

a cette bonne blague.."premier bénéfice imposable annuel depuis 2010" allex next,! en attendant j'ai toujours des billes chez Lafarge c'est du solide, on aura toujours besoin de ciment de de matos de constructiondans 100 ans , par contre les google, les facebook hum...

Et tu financera Daesh au passage.:wink:

Par

En réponse à zafira500

Et tu financera Daesh au passage.:wink:

Financeras pardon.

Par

Cool, au lieu de Maserati Renault pourrait se pencher sur Aston sachant que Nissan avait eu l'opportunité de les racheter mais Carlos 1er a refusé.

Par

PSA es sur le coup :buzz:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire