Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Audi parcourt 1600 km et 10 pays en 24 heures avec l'e-tron

Audi parcourt 1600 km et 10 pays en 24 heures avec l'e-tron

La marque aux anneaux souhaite démontrer que son véhicule surélevé branché e-tron est parfaitement adapté au voyage. C'est pourquoi Audi réalise un roadtrip promotionnel traversant 10 pays sur un total de 1600 kilomètres en 24 heures seulement.

Une durée de charge interminable, une autonomie trop faible, des bornes introuvables : voici tous les défauts que les fervents défenseurs du thermique dénoncent à propos des voitures électriques. Avec ce roadtrip traversant 10 pays sur un total de 1600 kilomètres en 24 heures, Audi veut montrer que véhicule branché peut très bien rimer avec vacances et longs trajets.

 

Le 20 août dernier, neuf personnes sont parties à bord de trois Audi e-tron depuis la Slovénie. L'objectif : rejoindre Amsterdam aux Pays-Bas en moins de 24 heures. Les SUV passaient en chemin par l'Autriche, l'Italie, le Liechtenstein, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique. Couvrir une telle distance en si peu de temps a été possible grâce au système de charge rapide de l'e-tron. Une innovation permettant de récupérer 80% de batterie en moins de 30 minutes sur la prise.

 

Toutes les voitures se sont arrêtées sept fois sur le trajet. La marque profite de l'occasion pour rappeler que l'Europe comporte au total 100 000 bornes optimisées pour ce modèle dans 19 pays différents.

 

Portfolio (43 photos)

En savoir plus sur : Audi E-tron

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (138)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

228km en moyenne c'est pas top.

Après il y a peu de chance que les bornes aient été toutes equidistantes.

Donc il y a du y avoir des trajet plus longs.

Mais je suis sûr que toutes les bornes avaient été réservées et contrôlées avant le début du voyage pour être sûr de tenir les 24h.

Par

"Slovénie. L'objectif : rejoindre Amsterdam aux Pays-Bas en moins de 24 heures. Les SUV passaient en chemin par l'Autriche, l'Italie, le Liechtenstein, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique"

Ça fait 9 pays ça ?!?pas 10...

Par

Quelle idée saugrenue? Ils sont pas comme ça, en Allemagne...

Par

66 km/h de moyenne sur ce trajet bien évidement ultra optimisé...mince, quel exploit ...

Une Citroën C1 ( ou n'importe quelle thermique à deux balles ) aurait pu aller au moins 50 % plus loin, dans le respect des législations.

Décidément, après la Porsche voltée sur le Ring, perdent pas une occasion de se s'autotoutner en ridicule nos amateurs de caisses nucléaires.

Par

En réponse à viviogs

"Slovénie. L'objectif : rejoindre Amsterdam aux Pays-Bas en moins de 24 heures. Les SUV passaient en chemin par l'Autriche, l'Italie, le Liechtenstein, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique"

Ça fait 9 pays ça ?!?pas 10...

Z'ont du oublier la Suisse...

Par

En réponse à pdcsq

228km en moyenne c'est pas top.

Après il y a peu de chance que les bornes aient été toutes equidistantes.

Donc il y a du y avoir des trajet plus longs.

Mais je suis sûr que toutes les bornes avaient été réservées et contrôlées avant le début du voyage pour être sûr de tenir les 24h.

En fait c'est ça le secret : pour voyager sereinement en électrique, faut envoyer un éclaireur en SUV diesel pour voir si les bornes sont fonctionnelles ! :biggrin:

Comme les toutes premières voitures automobiles qui étaient précédées d'un gus avec un drapeau !

On progresse, je vous dis ! :areuh:

Par

En réponse à viviogs

"Slovénie. L'objectif : rejoindre Amsterdam aux Pays-Bas en moins de 24 heures. Les SUV passaient en chemin par l'Autriche, l'Italie, le Liechtenstein, la France, l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique"

Ça fait 9 pays ça ?!?pas 10...

Les proprios d'électriques savent pas compter, c'est bien connu ! :cyp:

Par

En réponse à LeSuintCestTabou

Commentaire supprimé.

C'est vrai qu'en diesel, un seul arrêt aurait suffi... et encore, y'a moyen de ravitailler en roulant.

Relire " L'homme Pressé " de Paul Morand.

Par

1600km >>>>>>> 7 arrêts de 30 minutes/24h de trajet...:violon:

Et encore les 30 minutes en question, c'est uniquement le temps de chargement, pas le temps à sortir de l'autoroute/se brancher/débrancher/ se réinsérer sur l'autoroute. :blague:

Impressionnante moyenne de 67km/h...Soit exactement la même que je fais lors d'un trajet sans prendre une seule fois l'autoroute. :biggrin:

Une bonne promotion de la part d'Audi. :bien:

Par

En réponse à PLexus sol-air

En fait c'est ça le secret : pour voyager sereinement en électrique, faut envoyer un éclaireur en SUV diesel pour voir si les bornes sont fonctionnelles ! :biggrin:

Comme les toutes premières voitures automobiles qui étaient précédées d'un gus avec un drapeau !

On progresse, je vous dis ! :areuh:

Et pour les go-fast, ils vont faire comment pour pas s'arrêter tous les 228 km ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire