Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Audi S5 : elle succombe au diesel !

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Disparue il y a quelques mois de la gamme Audi à cause du passage à la norme WLTP, la S5 est enfin de retour. Mais avec une surprise de taille : elle abandonne l'essence pour se convertir au diesel.

Audi S5 : elle succombe au diesel !

C'est une véritable épidémie de TDI dans la famille des sportives Audi. Il y a quelques jours, la marque a dévoilé les nouvelles S6 et S7 avec un unique bloc diesel pour le marché européen. Et voici que la S5 abandonne l'essence et se convertit elle aussi au gazole !

Les variantes Coupé et Sportback adoptent un V6 3.0 TDI de 347 ch. Ce bloc est équipé d'un compresseur électrique, qui apporte un surcroît de vigueur aux bas régimes et gomme l'effet d'attente du turbo. Le couple culmine à 700 Nm, entre 2 500 et 3 100 tr/min. La vitesse maxi est toujours limitée à 250 km/h. Le Coupé passe de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, la 5 portes a besoin d'un dixième de plus.

Audi S5 : elle succombe au diesel !

Le V6 est doté d'une micro-hybridation avec un alterno-démarreur, qui récupère de l'énergie, stockée dans une petite batterie de 0,5 kWh cachée sous le coffre. Cette énergie est restituée pour aider le bloc thermique, notamment lors des démarrages à froid. Le système permet aussi de couper plus souvent le V6 afin de réaliser des économies de carburant (jusqu'à 0,4 l/100 km). L'avantage du TDI, c'est d'ailleurs des consommations et émissions plus basses. Audi annonce 6,2 l/100 km en NEDC corrélé et 161 g/km de CO2, soit un gain de 19 % par rapport à l'ancien TFSI. En France, le malus sera ainsi plus raisonnable.

Les S5 sont équipées d'une boîte tiptronic à 8 rapports et d'une transmission intégrale quattro, avec une distribution du couple en temps normal de 40/60. En cas de perte d'adhérence, jusqu'à 70 % du couple peut être envoyé à l'avant, et 85 % à l'arrière. Un différentiel central arrière (pour distribuer le couple en fonction des roues) est proposé en option.

Audi S5 : elle succombe au diesel !

L'arrivée du TDI ne s'accompagne pas de changement esthétique. On retrouve les mêmes looks, avec rétroviseurs couleur alu ou quatre sorties d'échappement. Ces S5 abreuvées au gazole rejoindront les concessions en mai.

Portfolio (7 photos)

En savoir plus sur : Audi S5 (2e Generation)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (98)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ce qui n'est pas mentionné c'est que les s5 coupé et sportback sont en tdi uniquement en Europe alors que le reste du monde à droit a un v6 turbo 354cv!

merci les normes!!!

Par

Dans 3 ans certains fourgons tôlés feront donc un bruit plus sympa que cette "sportive" ! :biggrin:

Ah, VW et ses choix tellement pertinents... :lol:

Par

Vivement la confrontation entre la S5 TDI et la prochaine M4 4 cylindres on va bien se marrer !

Ces putain de normes sont en train de tuer le plaisir à vitesse grand V ...

Par

En réponse à I DC I

Vivement la confrontation entre la S5 TDI et la prochaine M4 4 cylindres on va bien se marrer !

Ces putain de normes sont en train de tuer le plaisir à vitesse grand V ...

clair, c'est d'une tristesse, le plaisir auto va devenir compliqué au fil des années...

Par

C'est pas la faute a Audi...Merco fait pareil...merci a nos technocrates de favoriser encore le diesel :nanana:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Dans 3 ans certains fourgons tôlés feront donc un bruit plus sympa que cette "sportive" ! :biggrin:

Ah, VW et ses choix tellement pertinents... :lol:

Tu serais surpris du bruit que peut faire un V6 TDI.

https://youtu.be/2HWQEVsjYBM

On a pas l'impression d'entendre un diesel, loin de là!

Par

C'est pas complètement idiot vu le succès du sq5 mk1 et des m50d

Tant pis pour les ados qui rêvaient sur la fiche technique du s5 essence, les derniers moteurs essences ayant beaucoup perdu en caractère :chut:

Par Profil supprimé

Sera interdit de ville dés 2025 :oui:

Servira alors de demeure au Nid Caults du Thédéhi :peur:

Par

Au final c'est tout sauf débile. Les séries S(5,6,7) ne sont pas des ultra sportives mais plus des GT performantes. Un bon Diesel ultra coupleux n'est pas en soit une hérésie. Les RS resteront, elles, équipées d'Essence...

Les M chez BMW resteront aussi en Essence puisque sensées être les versions ultra sportives de la gamme mais BMW décline déjà des modèles plus typés GT en Diesel (voir la M550D) et pareil chez l'étoile... la E400d étant directement en concurrence avec la dernière S6.

Par

En réponse à supRcc

Tu serais surpris du bruit que peut faire un V6 TDI.

https://youtu.be/2HWQEVsjYBM

On a pas l'impression d'entendre un diesel, loin de là!

Pas besoin d'aller chercher des prépa un SQ5 par exemple fait un bruit pas dégueux pour un diesel. En fait à peu près tous les 6 cylindres mazout s'en sorte pas trop mal. Les 4 cylindres par contre c'est mieux quand ils sont bien insonorisés ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire