Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Baromètres des ventes janvier 2021 : Peugeot large leader, la Sandero bat la Clio

Dans Economie / Politique / Marché

L'année 2021 commence par une baisse, de quasiment 6 %. Renault souffre, laissant Peugeot s'échapper en tête. Grâce à la nouvelle Sandero, Dacia cartonne. Si les coréens sont à la fête, Fiat, Opel et DS plongent.

Baromètres des ventes janvier 2021 : Peugeot large leader, la Sandero bat la Clio

Les chiffres à retenir pour janvier 2021

- 126 381 voitures particulières neuves immatriculées, soit - 5,9 %

- Peugeot leader des constructeurs avec 26 063 ventes.

- La 208 leader des modèles avec 7 915 ventes.

 

126 381 voitures particulières ont été immatriculées en janvier, soit un résultat en baisse de 5,9 % par rapport à 2020. Il y a cependant eu deux jours ouvrés de moins. Surtout, le marché reste perturbé par le contexte sanitaire, avec notamment la généralisation du couvre-feu à 18 heures et la crainte d'un troisième confinement, qui peut reporter des décisions d'achat.

Il faut toutefois noter que la comparaison se fait avec un mois de janvier 2020 déjà bas : il avait été en recul de 13,4 % par rapport à 2019. Le contexte était particulier, avec notamment la mise en place de la norme CAFE, qui fixe un quota de CO2 à respecter. Certaines marques avaient stocké fin 2019 des véhicules trop émetteurs, tandis que d'autres avaient retardé à janvier 2020 la livraison de véhicules hybrides et électriques, pour améliorer leur bilan CO2 de 2020. Il y avait aussi eu beaucoup de commandes passées avant la mise en place d'un bonus moins généreux. La part de marché des électriques était de 8,2 % en janvier 2020, elle est revenue à 5,1 %.

Ce contexte explique d'ailleurs des variations "spectaculaires" pour janvier 2021. Après un mois de janvier 2020 au plus bas, des labels redécollent, par exemple Suzuki (+ 45 %) ou Volvo (+ 48 %), tout en restant en dessous de leur niveau 2019. Chez Dacia, c'est carrément + 95 % ! La marque avait plongé en 2020 (à cause du CAFE donc). Mais elle fait mieux qu'en 2019, avec 11 417 immatriculations cette année, contre 9 350 il y a deux ans. La filiale low-cost est portée par l'arrivée massive dans les concessions de la nouvelle Sandero.

Au point que cette dernière double la Clio et se place sur la seconde marche du podium des modèles, loin devant sa cousine de Renault, et proche de la 208, voire devant en cumulant les générations.

Peugeot se classe large leader des constructeurs, avec 26 063 ventes. Il baisse de 10,9 %, mais bien moins que Renault, en recul de 21 %. Toyota confirme sa bonne santé, grâce aux bons débuts de la nouvelle Yaris, qui est dans le Top 10 des voitures les plus vendues en janvier. Le japonais distance ainsi Volkswagen, qui progresse de 6,9 %, mais l'allemand avait dégringolé début 2020 (- 30 %). Même constat pour Ford, qui est en hausse de 10,9 %, mais avait chuté de 33 % il y a un an.

Le début d'année est difficile pour Fiat (- 24,8 % et 2 328 ventes) et DS (- 33,8 %, 1 634 ventes). C'est la catastrophe pour Jaguar et Alfa Romeo, avec des ventes encore divisées par deux. L'anglais a immatriculé 61 voitures, l'italien 79.

Les bonnes performances, elles sont à mettre au crédit des coréens : Hyundai et Kia sont en hausse, retrouvant leur niveau de 2019. Ils sont même dans le top 10 des marques les plus vendues, devant les premiums !

 

LE TOP : HYUNDAI

Le coréen augmente de 15,7 %, à 3 102 voitures. C'est surtout l'un des rares qui a un meilleur bilan qu'en 2020 et en 2019, signe d'une progression régulière. La marque est cependant aidée par l'arrivée dans les garages du Tucson 3 (déjà 966 modèles immatriculés).

LE FLOP : OPEL

Opel recule de 31,8 % en janvier. Certes, il y a de plus gros gadins, mais la comparaison se fait avec un mois de janvier 2020 qui n'était déjà pas bon pour l'allemand. Opel a ainsi vendu 2 913 autos en janvier 2021, contre 4 268 en 2020 et 5 882 en 2019.

 

  • Le top 15 des marques
Rang Marques Ventes Évolution
1 Peugeot 26.063 - 10,9 %
2 Renault 18.881 - 21,0 %
3 Citroën 12.314 - 21,2 %
4 Dacia 11.417 + 95,1 %
5 Toyota 9.050 - 6,9 %
6 Volkswagen 7.522 + 6,9 %
7 Ford 4.343 + 10,9 %
8 Kia 3.145 + 7,3 %
9 Hyundai 3.102 + 15,7 %
10 BMW 3.095 - 5,8 %
11 Opel 2.913 - 31,8 %
12 Audi 2.785 =
13 Skoda 2.580 + 11,7 %
14 Mercedes 2.486 + 3,1 %
15 Seat 2.328 + 0,4 %
  • Le Top 50 des modèles
Baromètres des ventes janvier 2021 : Peugeot large leader, la Sandero bat la Clio

Source tableau et statistiques : CCFA

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je comprends tout a fait le succès de la Sandero, une franche réussite, par contre je suis étonné de voir les très réussies Corsa et Fiesta si basses dans le classement, face aux Clio/208/C3.

Quant au plongeon de Fiat et Alfa, faut-il s'en étonner ? A quoi ressemble leur gamme ? On a l'impression que ces marques ont été poussées volontairement dans un gouffre...

Par

En réponse à -Nicolas-

Je comprends tout a fait le succès de la Sandero, une franche réussite, par contre je suis étonné de voir les très réussies Corsa et Fiesta si basses dans le classement, face aux Clio/208/C3.

Quant au plongeon de Fiat et Alfa, faut-il s'en étonner ? A quoi ressemble leur gamme ? On a l'impression que ces marques ont été poussées volontairement dans un gouffre...

Pour Alfa et Fiat il faut attendre de voir ce que Stellantis va en faire, une nouvelle Giulietta sur une base de 308/Astra ce serait pas mal ...

Par

Aie... -6 % vs un mois de janvier 2020 qui était déjà à -13% vs 2019...

En même temps cela ne m'étonne qu'à moitié. On ne peut pas tout mettre sur le dos du covid et encore moins sur le couvre feu :. 18h vs 19h en fermeture ne change à mon avis absolument rien.

Bravo à Dacia, belle réussite avec leur nouvelle sandero , jolie, bien équipée et à un très bon tarif

La majorité des gens ne peuvent pas s'acheter les nouveaux modèles électriques et hybrides qui sortent actuellement à 35000 - 45000 € . Et encore la je parle de compactes ou petits - moyen SUV.

Franchement +300 à + 2000 € chaque année, un restylage + 1500 € . Un nouveau modèle + 2000 €...

Quand je pense à ma golf gti d'il y a qques années . tarif 1997 : 22 000 € , aujourd'hui pour le même modèle, le prix à doublé : 43 000 € sans compter le malus écologique ... Le salaire médian lui passe seulement de 1350 à 1750 €... Cherchez l'erreur!

Forcer la transition vers l'électrique qui ne correspond pas à tous les besoins (+ manque d'infrastructure etc) ni au porte monnaie des français , ça sera pire encore les prochains mois/années.

Bcp de gens attendent aussi car ne savent pas quoi acheter: diesel bientôt banni des grandes villes et ensuite se sera l'essence d'ailleurs , puis l'hybride. Electrique cher , trop contraignant et à autonomie pour l'instant trop faible. Bref j'ai l'impression que ça ne va pas s'arranger....

Par

En réponse à -Nicolas-

Je comprends tout a fait le succès de la Sandero, une franche réussite, par contre je suis étonné de voir les très réussies Corsa et Fiesta si basses dans le classement, face aux Clio/208/C3.

Quant au plongeon de Fiat et Alfa, faut-il s'en étonner ? A quoi ressemble leur gamme ? On a l'impression que ces marques ont été poussées volontairement dans un gouffre...

Oh non, pour fiât et alfa il n'y a rien d'étonnant. Mais ça devrait s'arranger avec la nouvelle punto, incompréhensible qu'elle n'est jamais été remplacée, et le tonale et éventuellement nouvelle giullietta...

Pour la fiesta, les versions E85 devraient booster les ventes, mais incompréhensible pour la corsa effectivement. Beau succès pour la sandero, méritée, et que du positif pour la future gamme :bien:

Par

Vous n'avez pas encore tout vu: Luca de Méo veut s'inspirer de Carlos Tavarès en matière de prix élevé des voitures, les ventes du cric vont en pâtir largement sur l'année :chut:

Par

En réponse à TDPeugeot

Vous n'avez pas encore tout vu: Luca de Méo veut s'inspirer de Carlos Tavarès en matière de prix élevé des voitures, les ventes du cric vont en pâtir largement sur l'année :chut:

Exact , le cric ne vendra plus que du roumain.

Par

En réponse à exia67

Aie... -6 % vs un mois de janvier 2020 qui était déjà à -13% vs 2019...

En même temps cela ne m'étonne qu'à moitié. On ne peut pas tout mettre sur le dos du covid et encore moins sur le couvre feu :. 18h vs 19h en fermeture ne change à mon avis absolument rien.

Bravo à Dacia, belle réussite avec leur nouvelle sandero , jolie, bien équipée et à un très bon tarif

La majorité des gens ne peuvent pas s'acheter les nouveaux modèles électriques et hybrides qui sortent actuellement à 35000 - 45000 € . Et encore la je parle de compactes ou petits - moyen SUV.

Franchement +300 à + 2000 € chaque année, un restylage + 1500 € . Un nouveau modèle + 2000 €...

Quand je pense à ma golf gti d'il y a qques années . tarif 1997 : 22 000 € , aujourd'hui pour le même modèle, le prix à doublé : 43 000 € sans compter le malus écologique ... Le salaire médian lui passe seulement de 1350 à 1750 €... Cherchez l'erreur!

Forcer la transition vers l'électrique qui ne correspond pas à tous les besoins (+ manque d'infrastructure etc) ni au porte monnaie des français , ça sera pire encore les prochains mois/années.

Bcp de gens attendent aussi car ne savent pas quoi acheter: diesel bientôt banni des grandes villes et ensuite se sera l'essence d'ailleurs , puis l'hybride. Electrique cher , trop contraignant et à autonomie pour l'instant trop faible. Bref j'ai l'impression que ça ne va pas s'arranger....

Effectivement, le prix des automobiles neuves est devenu délirant, comparé à la quasi-stagnation du salaire médian en France.

Une "citadine polyvalente" de milieu de gamme, c'est désormais près de 20 000 € en tarif catalogue...

Pas étonnant que Dacia rencontre un succès fulgurant. Et encore, les prix montent doucement chez eux, une Sandero correctement motorisée et équipés, c'est autour de 13 000 €...

Par contre chez fiat, le non-renouvellement de la Punto reste un mystère incompréhensible. 3 générations de grand succès sur tout le continent européen, il fallait oser ! Ils se sont enfermé dans la logique du "tout-500", totalement aveuglés par le succès de sa petite sœur. Une stratégie franchement perdante.

Par

En réponse à TDPeugeot

Vous n'avez pas encore tout vu: Luca de Méo veut s'inspirer de Carlos Tavarès en matière de prix élevé des voitures, les ventes du cric vont en pâtir largement sur l'année :chut:

exact :bien: bcp achètent renault pour le tarif et les super remises. Si ils augmentent les prix ils vont droit dans le mur surtout avec une gamme très vieillissante !

Par

En réponse à exia67

Aie... -6 % vs un mois de janvier 2020 qui était déjà à -13% vs 2019...

En même temps cela ne m'étonne qu'à moitié. On ne peut pas tout mettre sur le dos du covid et encore moins sur le couvre feu :. 18h vs 19h en fermeture ne change à mon avis absolument rien.

Bravo à Dacia, belle réussite avec leur nouvelle sandero , jolie, bien équipée et à un très bon tarif

La majorité des gens ne peuvent pas s'acheter les nouveaux modèles électriques et hybrides qui sortent actuellement à 35000 - 45000 € . Et encore la je parle de compactes ou petits - moyen SUV.

Franchement +300 à + 2000 € chaque année, un restylage + 1500 € . Un nouveau modèle + 2000 €...

Quand je pense à ma golf gti d'il y a qques années . tarif 1997 : 22 000 € , aujourd'hui pour le même modèle, le prix à doublé : 43 000 € sans compter le malus écologique ... Le salaire médian lui passe seulement de 1350 à 1750 €... Cherchez l'erreur!

Forcer la transition vers l'électrique qui ne correspond pas à tous les besoins (+ manque d'infrastructure etc) ni au porte monnaie des français , ça sera pire encore les prochains mois/années.

Bcp de gens attendent aussi car ne savent pas quoi acheter: diesel bientôt banni des grandes villes et ensuite se sera l'essence d'ailleurs , puis l'hybride. Electrique cher , trop contraignant et à autonomie pour l'instant trop faible. Bref j'ai l'impression que ça ne va pas s'arranger....

En euros constants, le prix de voiture serait de 30 000 € aujourd'hui donc il n'a pas doublé mais pris 33 %, ce qui est déjà énorme.

Par

En réponse à Esteban13

Oh non, pour fiât et alfa il n'y a rien d'étonnant. Mais ça devrait s'arranger avec la nouvelle punto, incompréhensible qu'elle n'est jamais été remplacée, et le tonale et éventuellement nouvelle giullietta...

Pour la fiesta, les versions E85 devraient booster les ventes, mais incompréhensible pour la corsa effectivement. Beau succès pour la sandero, méritée, et que du positif pour la future gamme :bien:

La Corsa cartonne en Allemagne, par contre :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire