Publi info

BMW, Mercedes, Volvo et Ford vont partager leurs données de navigation

Dans Equipement / GPS

BMW, Mercedes, Volvo et Ford vont partager leurs données de navigation

BMW a annoncé lors d'une conférence l'ouverture d'une plateforme en libre accès, pour les tiers, sur les données de navigation des véhicules BMW en circulation, en collaboration avec Mercedes, Volvo et Ford. Ces informations évidemment anonymes sont destinées à améliorer la sécurité routière.

C'est le genre d'information qui doit faire grincer des dents les protecteurs de la vie privée, mais les membres de ce consortium européen assurent qu'il ne s'agit que d'un partage de données de façon anonyme.

BMW, Mercedes, Volvo et Ford, en collaboration avec le groupe européen Data Task Force, vont proposer une plateforme en ligne en libre accès permettant d'avoir des données précises sur la navigation, afin d'améliorer la sécurité routière.

Sur le long terme, le but est de collecter un maximum de données en temps réel en provenance des véhicules en circulation des marques citées ci-dessus, afin d'avoir une base de données permettant, par exemple, d'affiner la navigation (en cas de danger sur la route, de problèmes météo) et de réduire les accidents. La diffusion des données se fera de manière progressive, notamment à mesure que les autos auront des dispositifs embarqués permettant la communication.

Plusieurs constructeurs ont déjà des technologies qui permettent aux véhicules récents en circulation de remonter automatiquement des informations en temps réel sur des dangers, notamment Volvo. 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Big brother is watching you.

Par

Big brother is watching you.

Par

C'est la façon la plus simple pour les vehicules de se 'voir'. Chacun émet un signal et l'auto-pilot peut alors facile rouler et meme doubler sans souci.

Problème il faudrait que tous les constructeurs soient dans le meme réseau de partage or ce n'est pas le cas, ca ne le sera peut etre jamais et de toute façon ça demande l'installation d'emetteurs et de récepteurs de données internet plus l'acces à auto-pilot, ce qui fera que tous les véhicules des constructeurs partageant ce réseau ne seront pas nécessairement équipés car les proprios n'auront pas forcement achèté l'option auto-pilot.

Puis il faut aussi que les capteurs d'emmision et de réception marchent, si défectueux ou si accident, ils ne fonctionneront pas et donc là encore impossible pour le réseau de lire le déplacement du véhicule alors meme qu'il est équipé de l'option.

Par

En réponse à autounion

Commentaire supprimé.

Quel rapport avec l'article?

Par Profil supprimé

Ca serait la manière la plus simple pour rendre la circulation routière plus efficiente ... tous les constructeurs sur un même réseau et des véhicules qui communiquent / se signalent.

Par

en fait, face a des tels partages et collaborations, ce qui est étonnant est que en France il y ai toujours 2 constructeurs qui se regardent en chien de fayence plutot que de s'associer pour mieux affronter la concurrence

Par

Peut-être naïf, mais il me semble que données il y a parce que automobilistes il y a, la question de la propriété et de l'utilisation de ces données n'est pas si claire.

Par

Les complotistes du genre "attention au big brother" me font rire. S'il veulent sauvegarder leur vie privée, il faut arrêter Facebook, instagram, les courriels, internet d'une manière générale, les Sms, le téléphone portable, le fixe aussi, ne plus envoyer de lettres, bref, revenir à l'âge de pierre.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire