Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

BMW prépare un X5 à moteur hydrogène avec Toyota

BMW dévoile les premières infos techniques de son moteur à pile à combustible mis au point avec Toyota. Le modèle de (petite) série sera prêt en 2022.

BMW prépare un X5 à moteur hydrogène avec Toyota

En septembre 2019, au Salon de Francfort, BMW a confirmé son intérêt pour l'hydrogène avec le concept i Hydrogen NEXT, plus simplement un X5 doté d'une pile à combustible. À l’époque, BMW précisait qu'une petite série expérimentale sera produite en 2022, un objectif confirmé aujourd'hui.

La marque envisage ensuite une commercialisation "au plus tôt dans la seconde moitié de cette décennie" ! Point de précipitation donc. BMW assume, expliquant qu'il n'a aucun doute sur le potentiel à long terme de l'hydrogène mais en précisant que "toutes les conditions préalables et nécessaires ne sont pas encore réunies". Le constructeur pointe notamment le manque de stations pour distribuer l'hydrogène et le fait que ce carburant doit "d'abord être produit en quantité suffisante et à un prix compétitif en utilisant de l'électricité verte".

BMW prépare un X5 à moteur hydrogène avec Toyota

Pourtant, la marque est alliée à Toyota, qui vend déjà une voiture à hydrogène, la Mirai, dont la seconde génération vient même d'être déjà présentée. En ce qui concerne ce X5, le développement des piles à combustible vient de Toyota, tandis que BMW va s'occuper de leur assemblage, et de celui du moteur.

BMW vient d'ailleurs de donner les premiers éléments de la fiche technique. Ce X5 est doté d'un système de pile à combustible, qui fait réagir l'hydrogène avec de l'air ambiant pour produire de l'électricité. Le véhicule est équipé de deux réservoirs de 700 bars pouvant contenir ensemble six kilogrammes d'hydrogène. BMW promet une belle autonomie, sans toutefois la préciser, avec un ravitaillement en trois à quatre minutes.

Cet X5 reçoit la cinquième génération de moteur électrique de BMW, qui sera inaugurée cette année par l'iX3. La batterie, placée au-dessus du moteur électrique, apporte un "complément significatif" de puissance lors des dépassements ou des accélérations. La puissance maxi cumulée est de 374 ch. Le constructeur ne s'avance pas encore sur les performances.

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cela fait un bail que BMW étudie la possibilité de l'hydrogène. Une affaire à suivre, assurément.

Par

Absolument pas convaincu par l'hydrogène (encombrement, haute pression, inflammable, rendement énergétique global). Je pense que les batteries prendront le dessus sur l'hydrogène.

Par

Vu la longueur/ hauteur du bazaro vu sur le cliché, pour une fois, on peut comprendre que ce soit un SUV qui reçoive le greffon.

Par

Personnellement je pense que l'hydrogène est un meilleurs carburant d'avenir que l'électricité.

Par

En réponse à Tortel

Absolument pas convaincu par l'hydrogène (encombrement, haute pression, inflammable, rendement énergétique global). Je pense que les batteries prendront le dessus sur l'hydrogène.

Malheureusement je pense que tu as raison et que les batteries vont prendre le dessus sur l'hydrogène, même si je pense que l'hydrogène est un meilleurs carburant d'avenir.

Par

En réponse à Tortel

Absolument pas convaincu par l'hydrogène (encombrement, haute pression, inflammable, rendement énergétique global). Je pense que les batteries prendront le dessus sur l'hydrogène.

s'il faut attendre encore 10 ou 20 ans pour espérer avoir une autonomie respectable, non, ça n'est pas possible.

d'autant que le temps de recharge des batteries est également un problème pour ceux qui font beaucoup de routes, et globalement ceux qui font des longs trajets.

bref, si, pour une voiture secondaire à usage quotidien, et qu'on peut recharger chez soi, une batterie peut suffire (et encore, ça peste ici-même contre l'autonomie des citadines électriques), pour une routière ou simplement une voiture apte aux trajets plus longs que les quotidiens, la solution dans les 10-15 ans à venir est bien la solution hybride batterie+hydrogène.

Toyota fait le même constat, et d'autres lui emboitent le pas.

Par

En réponse à Axel.

Personnellement je pense que l'hydrogène est un meilleurs carburant d'avenir que l'électricité.

une belle contradiction quand on sait que la pile à combustible... produit de l'électricité.

hé oui, la voiture à hydrogène est une voiture électrique. :bah:

Par

moteur hydrogène = technologie Toyota. Les 3 constructeurs les plus avançés sur ce sujet sont Hyundai , Honda et Toyota. Le plus en pointe étant Hynudai.

Par

Les Japonnais est Coréens sont effectivement en pointe sur cette technologie, et préparent l'avenir "l'après pétrole", et de ce temps là les Français restent accro du diesel.

Par

D'autres sites expliquent + en details le concept.

La pile a combustible ne produit "que" 125 kW / 170 ch et alimente une batterie haute tension, qui elle peut delivrer 370 ch pour, comme ecrit dans l'article, "apporter un "complément significatif" de puissance lors des dépassements ou des accélérations."

Mais ca veut dire quil ya un deficit de puissance entre les 2 systemes, et qui si le moteur tourne a + de 170ch de moyenne, la batterie va se vider + vite qu'elle ne se remplit. Ce cas de figure a peu de chance darriver, mais tout de meme. Curieux de voir le "profil de mission" utilise par BMW pour garantir que la batterie est toujours pleine (donc que la PAC arrive a la remplir plus vite quelle ne se vide quand necessaire).

On remarquera que les PAC Hydrogenes sont relativement peu puissantes tout de meme... si 170ch est l'etat de l'art, cest un peu limite.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire