Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Bonus/malus 2019 : rien ne confirme une prise en compte du WLTP

Dans Ecologie / Electrique /

, mis à jour

Bonus/malus 2019 : rien ne confirme une prise en compte du WLTP

Si l’on sait depuis ce 20 juillet que le malus 2019 débutera dès 117 grammes de CO2 par kilomètre, soit un tour de vis de trois grammes supplémentaires dans son seuil de déclenchement, les annonces du ministère de la Transition écologique et solidaire ne nous ont pas vraiment éclairés sur la prise en compte du cycle d’homologation WLTP dans le barème.

Alors que le gouvernement vient de présenter ce vendredi 20 juillet 2018 ce qui constituera la loi d’orientation des mobilités, le chapitre du bonus/malus a été abordé de manière très succincte. Une seule chose est sûre pour le moment, le seuil de déclenchement du malus continuera à s’abaisser progressivement chaque année. Le 1er janvier 2019, il perdra 3 grammes de CO2 par kilomètre, passant de 120 g/km à 117 g/km et entraînera une augmentation du nombre de modèles « éligibles ».

Le barème complet reste inconnu, mais la plus grande incertitude concerne toujours la prise en compte du nouveau cycle d’homologation WLTP qui fait grimper les émissions de C02 d’une majorité des modèles du marché, jusque-là évalués selon la norme NEDC. Le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) met en garde dans un communiqué sur ce point : « L'entrée en vigueur d'une nouvelle norme d'homologation pourrait soumettre au malus davantage de véhicules. Ajouter à cette perturbation, une évolution aussi conséquente du malus aura des effets néfastes sur le marché, qu'il est aujourd'hui impossible d'anticiper. »

Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports au ministère de la Transition écologique et solidaire, l’a assuré au cours de la conférence de presse : « Le changement de réglementation sur les normes d’homologation sera pris en compte, tout en maintenant la trajectoire de baisse du seuil de déclenchement du malus. » Pourtant, un passage à 117 g/km pour ce dernier ne semble pas vraiment indiquer l’intégration de la mesure WLTP.

Cela signifie-t-il que les valeurs retenues resteront finalement celles du cycle NEDC pour 2019 ? À moins que la taxation de chaque gramme de C02 soit revue à la baisse pour compenser les résultats moins favorables des nouvelles mesures ? Une taxation qui demeurera cependant comprise entre 50 et 10 500 €. Il faudra en tout cas s’attendre à subir une nouvelle hausse du tarif pour l’accès à un même véhicule lors du passage à la nouvelle année.

Une évolution à sens unique, puisque le bonus sera strictement équivalent à celui de 2018, allant jusqu’à 6 000 € de participation de l’État pour l’achat d’un véhicule électrique et n’étant toujours d’aucune aide pour l’acquisition d’une voiture hybride, qu’elle soit rechargeable ou non.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

...déclenchement du seuil malus CO² 2019 + 3 grammes....

= demain plus qu'aujourd'hui, diesel favorisé...

Maintien du bonus de 6 000 € sur les électriques, même si elles valent 150 000 €...

Décidément, que ce soient les politicards du passé ou ces gens d'En Marche, souvent issus de la société civile...rien ne change !

A croire que franchir le seuil d'un ministère ou d'une assemblée rende modifie la configuration mentale, la rendant parfaitement imbécile....

Par

Le bonus/malus s'est rapidement transformé en impôt supplémentaire. Il faut bien payer tous les cas sociaux qui pullulent sur ce forum.

Par

En réponse à roc et gravillon

...déclenchement du seuil malus CO² 2019 + 3 grammes....

= demain plus qu'aujourd'hui, diesel favorisé...

Maintien du bonus de 6 000 € sur les électriques, même si elles valent 150 000 €...

Décidément, que ce soient les politicards du passé ou ces gens d'En Marche, souvent issus de la société civile...rien ne change !

A croire que franchir le seuil d'un ministère ou d'une assemblée rende modifie la configuration mentale, la rendant parfaitement imbécile....

Totalement d'accord avec toi, c'est désespérant

Par

En réponse à roc et gravillon

...déclenchement du seuil malus CO² 2019 + 3 grammes....

= demain plus qu'aujourd'hui, diesel favorisé...

Maintien du bonus de 6 000 € sur les électriques, même si elles valent 150 000 €...

Décidément, que ce soient les politicards du passé ou ces gens d'En Marche, souvent issus de la société civile...rien ne change !

A croire que franchir le seuil d'un ministère ou d'une assemblée rende modifie la configuration mentale, la rendant parfaitement imbécile....

Avais-tu espoir qu'avec ce gouvernement, il se passe quoi que soit de nouveau ?

Par

En réponse à didier5755

Le bonus/malus s'est rapidement transformé en impôt supplémentaire. Il faut bien payer tous les cas sociaux qui pullulent sur ce forum.

Je sais pas si c'est de l'humour, mais tu a l'air de pété plus haut que les autres jean-kévin

Par

L'Europe est déjà très mal à l'aise avec la hausse forte des résultats de CO2 puisque ça mettait en péril son objectif de CO2 global par constructeur (CAFE). A tel point qu'elle a préféré faire une règle de calcul, appuyée par quelques essais de corrélation, au lieu de revoir directement ledit objectif et repartir d'une base propre.

Alors l'état français, restons calme. Ce n'est pas eux qui vont inventer la poudre à couper l'eau tiède. Ils ne toucheront à rien et lorsque leurs 2 constructeurs nationaux leur montreront le nombre de modèles parfaitement invendables, là peut-être qu'ils feront un geste.

Encore une fois, l'Europe définit les limites de polluants et une cible CO2 par constructeur, à peu près cohérente.

La France suit sur les polluants mais chasse le Diesel à coup de vignette tout en tuant l'essence à coup d'ecotaxe... L'exception culturelle côtoie l'accident industriel. Classique.

Par

En réponse à roc et gravillon

...déclenchement du seuil malus CO² 2019 + 3 grammes....

= demain plus qu'aujourd'hui, diesel favorisé...

Maintien du bonus de 6 000 € sur les électriques, même si elles valent 150 000 €...

Décidément, que ce soient les politicards du passé ou ces gens d'En Marche, souvent issus de la société civile...rien ne change !

A croire que franchir le seuil d'un ministère ou d'une assemblée rende modifie la configuration mentale, la rendant parfaitement imbécile....

Tiens Roc un petit cadeau du niveau intellectuelle de notre président :areuh:

https://youtu.be/lQ-_veC5RXQ

Par Profil supprimé

Arf, ma voiture est très sale et vieille en plus. En effet, elle a 15 ans et émet près de 280g de CO2 au km.

Vais-je la changer ? Non certainement pas vu les merdes sous motorisées présentes sur le marché.

Une électrique encore moins, leur fabrication pollue énormément (terres rares, batteries, ...).

Tant que l'électricité ou l'hydrogène ne seront pas produits de manière propre (sans charbon, sans nucléaire, ...), la voiture électrique n'en vaudra pas la peine.

Par

Pendant ce temps, fin 2013, BMW nous claquait une 220d de 184 ch et bva8 à 117 gr de CO2.

Je pense qu'encore une fois c'est un faux débat. Pour claquer 30 K€ dans une bagnole neuve je trouve des gens, pour 2 K€ de malus y'a plus personne. Mais c'était déjà le cas pour une extension de garantie à 1 K€ ou une peinture metal à 500 euros...

C'est quoi déjà le problème ? Déjà que je me traîne la b...à 80, faudrait pas que je paye plus de 50 € de malus ?

Mais y'a mon gars, y'a ! Sauf si t'as toujours pas compris que le tout voiture à papa c'est fini.

Par

En réponse à roc et gravillon

...déclenchement du seuil malus CO² 2019 + 3 grammes....

= demain plus qu'aujourd'hui, diesel favorisé...

Maintien du bonus de 6 000 € sur les électriques, même si elles valent 150 000 €...

Décidément, que ce soient les politicards du passé ou ces gens d'En Marche, souvent issus de la société civile...rien ne change !

A croire que franchir le seuil d'un ministère ou d'une assemblée rende modifie la configuration mentale, la rendant parfaitement imbécile....

Euh pourquoi veux-tu que le Diesel soit défavorisé ?

Pour le moment, c'est la source la plus utilisée dans les transports (je ne parle pas que des VL) et il sera majoritaire jusqu'en 2050 au moins....

Donc si t crois qu'ils ont augmenté les taxes sur le Diesel parce qu'ils se soucient de ta santé, je pense qu'il faut que tu te laves bien les yeux :orni:

=> c'est qu'une histoire de pognon, et ramasser le max en manipulant est la clef!

La preuve, ça marche :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire