Publi info
 

C4 Cactus : la stratégie compliquée de Citroën

Depuis son restylage, le C4 Cactus n'est plus un crossover, c'est selon Citroën une berline compacte. Mais au Brésil, le modèle, quasi identique au nôtre, est nommé SUV !

C4 Cactus : la stratégie compliquée de Citroën

L'histoire de Citroën est jalonnée de modèles mythiques. La marque espérait peut-être que l'original C4 Cactus deviendrait avec le temps l'un de ceux-là. Certains voyaient en cet engin la 2CV du 21e siècle. Pas de suspense, on connaît la suite : s'il n'a pas été un échec retentissant, le Cactus n'a pas connu le succès espéré.

Le modèle a été pénalisé par un positionnement flou, sous plusieurs aspects. Le principal, c'est le fait de l'avoir classé dans la famille de compactes C4 alors que le Cactus a des dimensions et une habitabilité proches des citadines. Ensuite, l'engin avait une allure de SUV mais Citroën a mis du temps avant de le qualifier de crossover. Ajoutons à cela les bonnes trouvailles mal exécutées, comme les Airbumps sur les portières, et les partis pris de conception ratés, par exemple les vitres arrière qui s'entrebâillent. Le Cactus avait certains aspects basiques qui auraient pu passer si les prix étaient agressifs.

Bref, avec un tel cocktail, on comprend mieux pourquoi le C4 Cactus n'a pas brillé. Citroën a donc revu en profondeur sa copie fin 2017. Le restylage a par exemple permis d'abandonner les controversés Airbumps latéraux et le hayon recouvert de plastique.

Surtout, le lifting a été l'occasion de donner un nouveau positionnement au véhicule. Fini le crossover. Vous l'avez peut-être entendu dans les publicités, Citroën parle de "berline" et insiste beaucoup là-dessus. Pourquoi ? Parce que le modèle va devoir occuper tant bien que mal l'espace libéré par la C4, dont la production vient de s'arrêter. Une mission quasi impossible, comme l'avait souligné Manuel Caillot lors de son essai, tant le véhicule est loin des prestations d'une 308 ou d'une Golf.

C4 Cactus : la stratégie compliquée de Citroën

Citroën n'a visiblement pas appris de ses erreurs ! Il aurait peut-être été préférable de renommer l'engin Cactus tout-court. Après tout, il y a bien le Berlingo et le Spacetourer, sans code alphanumérique. En insistant sur "berline", la marque a souhaité gommer dans l'esprit des gens une filiation avec le monde des SUV. L'auto a par exemple perdu ses barres de toit. Mais Citroën n'est pas à une incohérence près, en s'inspirant du C5 Aircross pour le dessin des boucliers !

Et le cycle de vie du Cactus vire au grand n'importe quoi avec la présentation du nouveau C4 Cactus brésilien. De l’autre côté de l'Atlantique, le même véhicule que celui lancé récemment en Europe est qualifié de SUV ! Certes, il a des barres de toit et est surélevé de quelques centimètres, mais pour le reste, c'est identique. Fin du fin dans l'incompréhensible : le modèle brésilien semble avoir de vraies vitres arrière descendantes, alors que le défaut n'a pas été corrigé chez nous !

Le C4 Cactus a donc été "berlinisé" en Europe… puis "reSUVisé" au Brésil ! Une véritable schizophrénie qui montre que ce modèle a du départ été mal pensé et mal positionné. La version brésilienne semble tout de même la formule la plus pertinente ! Mais il y a quand même un peu de logique : si Citroën ne parle pas de SUV en Europe, c'est parce qu'il y a le C3 Aircross, à la longueur similaire. Les chevrons ne pouvaient donc pas proposer deux véhicules typés baroudeur aussi proches.

Mots clés :

Commentaires (94)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La voiture a équipement de Dacia au prix prenuim...et en plus il y a que les vieux qui achète ça :fresh:

Par

La stratégie commerciale est clairement incompréhensible... Remplacer la C4 par ça franchement... À la rigueur, avant, yavait la C4 , et le cactus. Là, il ont fait un mix, mais c'est sensé rempacer la C4... N'importe quoi

Par

"Fin du fin dans l'incompréhensible : le modèle brésilien semble avoir de vraies vitres arrière descendantes, alors que le défaut n'a pas été corrigé chez nous !"

Pourquoi défaut, qui descend encore les vitres ar de sa voiture, Gravillon ..??!!

Par

Quelle tristesse de voir Citroën partir en "cactus", pire, en "spacetourer"... Il y a peu pourtant Citroën avait une vraie compacte, la C4, une vraie berline statutaire généraliste, la C5. Citroën c'était la voiture française qui s'assume comme française, elle ne cherchait pas à plaire partout quitte à ne ressembler à rien... Pour avoir une vraie Citroën il fait désormais aller chez le voisin de pallier, DS, mais là encore le design c'est du nimporte-quoi, pire, c'est du copier-coller, chose que Citroën ne pratiquait jamais. Quand la C3 et la C4 puisaient leurs lignes dans l'histoire de la marque, le DS7 est une copie d'un modèle qui lui-même est une copie, quelle déchéance...

Par

En réponse à moulache

"Fin du fin dans l'incompréhensible : le modèle brésilien semble avoir de vraies vitres arrière descendantes, alors que le défaut n'a pas été corrigé chez nous !"

Pourquoi défaut, qui descend encore les vitres ar de sa voiture, Gravillon ..??!!

Quand Clébard voyage sur la banquette arrière, tu ne lui ouvres pas la fenêtre pour qu'il sorte le museau à l'air ?

Par

Vu que les 3/4 de Français doivent faire crédit pour s'offrir une Citroen pourquoi prendre la C4 cactus ? pourquoi ne pas prendre le C5 air cross .

( je trouve le c5 air cross une vrai réussite avec une certaine technologie concernant la suspension et le confort ) tandis que pour le tarif du c4 cactus j'irais plutôt chez vw prendre une Golf .

Par

En réponse à le jeune rat

Vu que les 3/4 de Français doivent faire crédit pour s'offrir une Citroen pourquoi prendre la C4 cactus ? pourquoi ne pas prendre le C5 air cross .

( je trouve le c5 air cross une vrai réussite avec une certaine technologie concernant la suspension et le confort ) tandis que pour le tarif du c4 cactus j'irais plutôt chez vw prendre une Golf .

Car la C5 Aircross coûtera 10000 euros de plus jeune rat. Ton crédit n'aura rien à voir.

Par

En réponse à zemik

Commentaire supprimé.

Quel rapport avec le sujet ?

Par

Nous avons la l exemple parfait de nos sociétés capitaliste dirigées par les pseudo intello de la communication et du marketing totalement déconnecté de la réalité . Il faudrait licencier tous ces gros salaires qui ne servent a rien .

Par

En réponse à Maître_Yoda

Quel rapport avec le sujet ?

c'est pour te dire que malgré ce que tu racontes cela se vend mieux que d'autres :oui: dont les roméo :wink:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire