Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Carlos Ghosn vs Renault : audience aux prud'hommes le 21 février

Dans Economie / Politique / Personnalités

Carlos Ghosn vs Renault : audience aux prud'hommes le 21 février

Dans le bras de fer financier qui va opposer Carlos Ghosn et Renault, une première étape aux prud’hommes aura lieu en fin de semaine, en procédure d'urgence.

Début de l'affrontement entre Carlos Ghosn et Renault. La procédure intentée par l'ex-PDG du Losange doit être examinée ce vendredi 21 février par le conseil de prud'hommes de Boulogne-Billancourt. La demande sera étudiée en référé, une procédure d'urgence.

Carlos Ghosn réclame pour l'instant 250 000 euros au titre d'indemnité provisionnelle de départ à la retraite. Mais ce n'est qu'une partie de ce qu'il compte récupérer au cours de ses batailles judiciaires contre le Losange, avec notamment une procédure au tribunal de commerce. Estimant que ses droits ont été bafoués par Renault, il veut réclamer au total près de 800 000 euros de pension annuelle et environ 12 millions d'euros en actions.

Jusqu'à présent, Renault a mis en avant le fait que Carlos Ghosn avait démissionné de ses fonctions, suite à son incarcération au Japon. La marque estime ainsi qu'il a perdu ses droits à une retraite-chapeau, d'un montant de 775 000 euros par an, et perdu ses droits aux actions de performance pour la période 2015 à 2018, ces actions étant versées avec des années de décalage. L'homme aurait ainsi perdu 380 000 actions, ce qui selon le cours actuel de l'action (très bas) donne environ 12 millions d'euros.

Carlos Ghosn estime de son côté qu'il a quitté l'entreprise pour faire valoir ses droits à la retraite, étant empêché d'assurer ses fonctions. Sauf surprise dont il a le secret, l'homme ne sera pas présent à Boulogne en fin de semaine !

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Forum Renault

Commentaires (38)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le juge qui va passer de M.Michel vs la PME de 12 salariés à Ghosn vs Renault il va voir flou ça va lui faire tout drôle

Par

Ça ne m'étonnerait pas que, dans ce pays de corrompus, Carlos récupère son pactole et qu'il soit félicité par Bruno Le Maire. Vite, un poste à la direction des industries de l’automobile ...

Par

Mais c’est bon, il lui reste des dizaines de millions sur ses comptes. Il a pompé outrageusement l’alliance, fait des ABS en veux-tu en voilà. Qu’il ait la décence de se taire et qu’il reste au Liban

Par

En réponse à Boxer Engine

Ça ne m'étonnerait pas que, dans ce pays de corrompus, Carlos récupère son pactole et qu'il soit félicité par Bruno Le Maire. Vite, un poste à la direction des industries de l’automobile ...

Tout salarié a des droits ... qu'il travaille à la chaine ou soit pdg ET qu'il te plaise ou pas !

Par

Les magistrats auront deux choix , le non lieu ou la relaxe. :bah:

Par

Va falloir arrêter avec renault là, ça commence à faire cher la facture pop-corn :areuh:

Par

En réponse à gibou78

Les magistrats auront deux choix , le non lieu ou la relaxe. :bah:

Il faut arrêter de regarder les séries et prendre des cours de droit, ça évitera, peut être, de raconter n'importe quoi. 3 énormités en si peu de mots ça fait beaucoup.

Par

Il ose tout le Carlito...

Par

enormités c' que le contribuables va encore etre taxer Lol...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire