Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Chronique du déconfiné 6 – L’automobile ? Un jeu d’enfant

Dans Pratique / Conseils d'achat

Pour cette dernière chronique, le déconfiné bientôt totalement libéré se souvient des yeux des enfants, les siens et ceux des autres, qui découvrent les autos à l’essai. Des yeux remplis d’étoiles, bien sûr, mais aussi pleins de bon sens, et, parfois, un peu trop frimeurs.

Chronique du déconfiné 6 – L’automobile ? Un jeu d’enfant

Manu l’a dit : c’est obligatoire. Pas la peine de tergiverser, faut y aller. Le président de la République était formel ce dimanche soir : il faut retourner à l’école et au travail. Le 22 juin, c’est terminé. Après trois mois d’un confinement claquemuré et d’un déconfinement entre guillemets, on revient à la vraie vie. Du moins à la vie d’avant, celle dont on se languissait, ou celle que l’on redoutait, selon que l’on soit casanier ou animal social, avide d’un nouveau monde ou ravi de l’ancien.

Toujours est-il que ça y est. Les grands s’arrêtent de télétravailler et les petits retournent à l’école. Tous, sauf les lycéens et certains salariés, ceux dont les employeurs ont compris que le télétravail leur permettait d’économiser des mètres carrés et que tout compte fait, le télétravailleur ne bosse pas moins qu’au bureau, et souvent beaucoup plus. 

Chauffeur de taxi : le deuxième boulot des mamans et des papas

Après plus de trois mois de vacances, de cours en visio ou de devoirs sous contrôle parental, selon la patience des uns, l’implication professorale des autres et la capacité d’esquive des rejetons, il va falloir boucler le sac à dos et se mettre en route vers le collège Victor Hugo (à Puiseaux dans le Loiret), ou le cartable pour s’en aller vers l’école des Erables (à Peronnas dans l’Ain). Alors, souvent, les mamans et les papas de France vont retrouver le métier à temps partiel qu’ils exercent depuis que leur progéniture est scolarisée, celui de chauffeur de taxi. Maison, école, tennis, violon, théâtre, maison : la boucle est bouclée et le taximan épuisé.

Un Range Rover Evoque : pas forcément l'auto idéale pour découvrir le paysage lorsque l'on mesure 1m20.
Un Range Rover Evoque : pas forcément l'auto idéale pour découvrir le paysage lorsque l'on mesure 1m20.

Un rôle que le déconfiné endosse moins ces temps-ci, mais qu’il finit par regretter. Parce qu’en grandissant, les enfants gagnent en autonomie (même très relative) et que leurs parents mesurent le temps qui file, mais aussi, parce que les garnements sont souvent d’excellents juges en matière d’automobile : ils ne sont pas encore encombrés de clichés comme leurs aînés, pour qui une voiture chère est forcément belle, pour qui, aussi, un SUV est un summum de modernité.

Embarquer ses gamins, et la ribambelle de leurs copains, dans une auto d’essai est l’un des plaisirs du journaliste qui se transforme, non seulement, et instantanément, en star aux yeux des minots, mais change de métier en devenant patron de manège. Un bruit de moteur plus grave ou strident qu’à l’habitude, un compteur, « regarde, il est gradué jusqu’à 240 », et une auto différente de celles qu’ils croisent chaque jour, suffisent à allumer un regard où passe un ange casqué du même vert, jaune et bleu que celui d’Ayrton Senna. Il en faut peu, mais à 8 ans c’est beaucoup.

Lorsque tout ce petit monde est embarqué et harnaché, c’est parti pour un tour du quartier. Les commentaires mécaniques sont alors un rien plus sommaires que ceux des essayeurs de Caradisiac et dépassent rarement les « waouh, ça pousse ». Mais en ce qui concerne l’architecture automobile, les enfants en remontreraient à quelques réputés designers et ergonomes. C’est ainsi que le fils du déconfiné s’est brûlé un doigt à l’aide involontaire d’un allume-cigares trop apparent, ou qu’un copain à lui, jaugeant un petit 1m20, a remarqué que « dans les autos de maintenant, on ne voit plus le paysage ». La faute à la mode des surfaces vitrées si réduites que les fenêtres des voitures ne sont pas plus grandes que des meurtrières de château fort.

Nissan GT-R Nismo : la star des collèges.
Nissan GT-R Nismo : la star des collèges.

En grandissant, la sélection des autos s’opère autrement, en un test ultime : celui de la dépose devant le collège. Lorsque le déconfiné essayait une Nissan GT-R, il devait se rapprocher le plus possible du portail de l’entrée, et sans couper le moteur surtout. En revanche, au volant d’un Dacia Duster, il était prié de se faire discret. Le collégien quant à lui avait soudain retrouvé une forme olympique, et voulait à tout prix effectuer les 500 derniers mètres à pied.

Toutes les bonnes choses ont une fin

Se pavaner dans une auto à 100 000 euros, ou se cacher à bord d’une autre à 15 000 euros, telle est la question. Nait-on frimeur ou est-ce le fruit d’une mauvaise éducation ? C’est en se posant cette autre question, existentielle celle-là, et en culpabilisant sur ce qu’il a raté dans la transmission de quelques préceptes, que le déconfiné va s’en retourner à une activité plus normale. Car cette chronique va s’arrêter ici. Après douze semaines passées à narrer des souvenirs ressurgis durant le confinement, et d’autres réapparus au moment du déconfinement, il est temps de revenir au présent.

Mais que les fans de ces chroniques se rassurent, et que ceux qui redoutaient leur publication chaque jeudi ne crient pas victoire : les uns et les autres retrouveront régulièrement le désormais totalement déconfiné, toujours sur Caradisiac. Avec d’autres histoires moins nostalgiques, mais toujours automobilistiques.

En savoir plus sur : 4X4 - SUV - Crossover

4X4 - SUV - Crossover

SPONSORISE

Actualité 4X4 - SUV - Crossover

Avis 4X4 - SUV - Crossover

Avis Volkswagen Touareg 2II (2) 3.0 V6 TDI 262 FAP 4MOTION BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT EDITION TIPTRONIC (2015)

Par Toto53600 le 31 Mars 2020 à 11h27

Lire l'avis»

Toute l'actualité

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

....confirmation qu'on se fait bien moins chier avec un bon gros chat qu'avec une bande de futurs chômeurs sur la banquette arrière...

Par

J'ai conduit ma première voiture à 13 ans (dans les chemins de ma campagne) et accessoirement ma première moto à 10 ans (malagutti : une marque de niche ^^)

J'avais acheté une Seat Marbella (250 euros il me semble avec le CT valide !!) que j'avais coupé à la disqueuse pour faire un pick up, j'avais ensuite renforcé le châssis avec des barres en aluminium. On s'était cotisé avec 2 autres amis mais s'était déjà un petit budget quand tu as 13 ans. Avec l'accord du propriétaire, on s'était même fait un petit circuit de rallye cross dans un champ en jachère. La pauvre Seat crachait ces tripes mais quel plaisir à 13 ans de conduire une voiture aux limites sur un terrain privé avec tous les copains. :bien:

A 13 ans, j'avais déjà le choix entre une voiture et ma 125 KMX. C'est la que je me dis que j'ai eu bcp de chance de grandir à la campagne.

Ensuite la Seat Marbella pick up a fait le plaisir d'un malien fort sympathique qui l'a surement envoyé "au pays" pour 320 euros ! :fresh:

A 18 ans et 15 jours évidemment, j'avais permis voiture et moto en poche, histoire d'être en règle pour la suite. :bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

....confirmation qu'on se fait bien moins chier avec un bon gros chat qu'avec une bande de futurs chômeurs sur la banquette arrière...

:good::good::good:

Excellent !

Presque tous les gamins sont pareils. Ils aiment se valoriser dans une bagnole qui attire les regards. Après, ça leur passe plus ou moins. Et c'est marrant parce que ça induit pas mal de comportements sur la route, pas forcément tous très sympathiques.

J'ai souvent été frappé de voir que le comportement des autres automobilistes varient en fonction de la voiture qu'on conduit. Exemple, si je suis au volant d'une petite voiture, je subis plus souvent l'agressivité d'autres conducteurs que si je roule en grosse berline ou en sportive.

Puéril, non ?

Par

histoire raconté par mon fils quand il était au collège :

un enfant arrive, déposé par le papa dans un SUV BMW

un de ses copains dit a mon fils : tu te rends compte la voiture coute au moins 50 000 €

réponse de mon fils : samedi je suis revenu de l'équitation avec le voisin agriculteur, en tracteur parce qu'il avait livré du foin. Son tracteur est neuf, et j'ai regardé sur le net, c'est à partir de 80 000€ alors ta BM à 50000 ... pfeeuu ...

J'ai utilisé quelques années un utilitaire ex ambulance de pompiers ... je ne vous raconte même pas la côte d'amours auprès des gosses devant l'école primaire ...

idem quand je suis passé au vieux land 110 marqué par les années d'utilisation en Afrique puis en exploitation forestière en Mayenne.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire