Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Alesi et le sport auto... c'est fini !Ainsi, c'en est définitivement finir pour Alesi sur l'asphalte ! Après le retrait de Lotus des ovales américains, l'avignonnais n'avait donc plus de porte d'entrée pour les 500 miles... Il en a donc profité pour mettre un terme à sa carrière

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

C'est pas une grosse perte......

Par Anonyme

S'il a souvent brillé en F1 dans des écuries prometteuses, ses choix n'ont quasiment jamais été les bons !

Alonso prend la suite a Alesi.....

meme QI

Vettel lui réfléchit et gagne.

Par Anonyme

10h35... le Qi n'est pas ton fort non plus...

Par Anonyme

2 podium ???????

Par Anonyme

Alesi c'est 32 podiums, une petite différence avec les 2 notés dans l'article, dont 16 deuxiéme place. Et 265 tours en tête pour une seule victoire, c'est vraiment dommage ...

Par §Lio888OZ

J'ai confondu avec les 2 poles, faute corrigée !

Par

c'est noël pour les graviers :)

enfin il mettait de l'animation lui, à fond à fond

Par §moe721tn

n'a jamais eut de voiture pour terminer une saison avec quelques chances de remporter le titre,dommage c'est un garçon super sympa qui n'a jamais eut la grosse tête Bonne retraite Jean

Par Anonyme

J'aime bien cet article dans sa globalité

Attachant, oui

Généreux, oui

Talent naturel, oui

Malchanceux ?...Non !!!!

Un fils d'immigré italien carrossier avignonais et qui devient pilote Ferrari, ça c'est de la chance!

Etre soutenu par Camel en F3000 juste avant de monter en F1 sans bourse déliée, ça c'est de la chance!

Conduire une Jordan divine pour presque débuter en F1 en luttant face à Senna et exploser mondialement, ça c'est de la chance!

Alors où est la faille qui a conduit à un fiasco sportif (car mettre en face les sommes dépensées sur sa tête et le résultat réel, c'est une faillite bien entendu!)

Je dirais un manque certain de rigueur dont le point d'orgue fut cet abandon alors qu'il menait le Gp chez Ferrari (je crois à Monza) et quand il "oublie" de garder un rapport enclenché au moment de ravitailler après de multiples mises radio en garde de son team..

Oui, souvenez-vous de ce casque jeté à terre!

Et puis il y a eu ce manque d'intérêt sur la technique et la recherche du moindre détail sur le set up, connu par les équipes mais pas divulgué au public.

Sachez que ses débriefings furent souvent les plus courts du plateau!

Mais je garderais surtout le souvenir d'un gentleman qui a su prendre ses responsabilités un certain jour à Pau.

Et pour cela je dirai, Chapeau l'Artiste!

Par Anonyme

d'accord avec le 1er commentaire, c'est clair que c'est pas une grosse perte...

je me demande surtout comment un "pilote" tel que lui a pu rester aussi longtemps en F1 avec des résultats aussi mauvais !!! son talent caché était surement là !

Par Anonyme

:up: en 5 ANS chez FERRARI.....:up:

1 pole position ....1 victoire.....en 5 ANS

Par Anonyme

en 5 ANS chez FERRARI.....

Abandons....(1991) 9 (1992) 10 (1993) 9 (1994) 6 (1995) 8

42 abandons.....chez FERRARI en 5 ans.

Record du monde battu grace a Ferrari..

Par

Tyrell, pas Jordan.

Eddie Jordan c'était en F3000.

Les débuts chez Jordan c'est Schumi.

Par

Vous êtes mignon les gars, au final il a un bilan pas si dégeu que ça, tous parmi vous n'aurait pas fait aussi bien, et plein d'autre pilote aussi :bah:

Par Anonyme

Ah la culture Guignols a toujours de beaux restes...Alesi c'est 2 choix du coeur...le choix de Ferrari au lieu de Williams (qui le voulait) et qui domina ce début des années 90, c'est ensuite le choix de Prost GP alors que tout le monde mettait des bâtons dans les roues de l'écurie...

Alesi c'est un bilan meilleur en stat de courses finies qu'un certain Mansell et que d'autres grands noms...c'est un pilote unanimement salué, notamment par un certain septuple champion du monde allemand...

Et enfin c'est aussi grâce à lui que certains sont en F1 actuellement...

Bref au lieu de vous gaver comme des oies de la culture guignols et penser qu'Alesi ne faisait que des "graviers" vous feriez bien d'ouvrir un bouquin sur l'histoire de la F1 si vous n'étiez pas nés ou trop morveux pour vous souvenir des courses qu'il a sorti !

Bande d'incultes !

Par Anonyme

Pourquoi sa carrière avait commencé?

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Ah la culture Guignols a toujours de beaux restes...Alesi c'est 2 choix du coeur...le choix de Ferrari au lieu de Williams (qui le voulait) et qui domina ce début des années 90, c'est ensuite le choix de Prost GP alors que tout le monde mettait des bâtons dans les roues de l'écurie...

Alesi c'est un bilan meilleur en stat de courses finies qu'un certain Mansell et que d'autres grands noms...c'est un pilote unanimement salué, notamment par un certain septuple champion du monde allemand...

Et enfin c'est aussi grâce à lui que certains sont en F1 actuellement...

Bref au lieu de vous gaver comme des oies de la culture guignols et penser qu'Alesi ne faisait que des "graviers" vous feriez bien d'ouvrir un bouquin sur l'histoire de la F1 si vous n'étiez pas nés ou trop morveux pour vous souvenir des courses qu'il a sorti !

Bande d'incultes !

Alesi meilleurs que Mansell ??? Rooohhh la blague, toi tu nous en fait un beau de guignol en tout cas !!!

Alesi n'a jamais dépassé la 4ème place au classement, une seule victoire dans sa carrière en F1, 2 pôles positions,

Mansell c'est 31 victoires, 32 pôles positions et à oui j'oubliais champion en 1992. Sans oublié des vrais moments de F1 comme le duel féroce en 1991 à Barcelone entre Senna et Mansell à base d'étincelle avec des chassis qui frotte le sol ...

A coté des X sortie dans le gravier de Alesi.

Tu m'excuseras mais entre Mansell et Alesi je fonce direct avec Mansell.

Alesi avait très certainement d'autre Qualité mais certainement pas en F1.

Désolé mais les chiffres parlent d'eux mêmes.

Par Anonyme

Alesi Alonso....loser ferrari

VETTEL......vous RIDICULISE.:ptdr::ptdr::ptdr::ptdr:

Par Anonyme

Pour les tdc qui critiquent très stupidement, je vous rappel que vous glandez sur caradisiac.

Si vous ne comprenez pas, c'est normale...

Par Anonyme

Je suis d'accord avec cette analyse, le souvenir (de téléspectateur) que j'en ai est celui d'un pilote avec un énorme talent (avec Senna et Schumacher c'est le pilote qui m'a le plus impressionné sous la pluie) et aussi quelqu'un qui semblait faire des choix avec son coeur mais pas avec stratégie ( Williams était plus prometteur que Ferrari); en y repensant, il me semble l'antithèse de Prost qui donnait l'impression de tout faire de façon réfléchie dans la course comme dans le choix de ses équipes, communications....

Par Anonyme

"Je suis d'accord avec cette analyse" ==> celle de 26 Décembre 2012 à 13h53

Par Anonyme

@11h17

J'ai l'impression que tu fais une confusion avec le mot "chance".

"Un fils d'immigré italien carrossier avignonais et qui devient pilote Ferrari, ça c'est de la chance!".

Pour moi, c'est plutôt du travail, de l'éducation (une famille certainement aimante, intelligente et présente auprès de son enfant) et une certaine logique : le fils qui marche sur les pas de son père (mécanicien), en faisant mieux que lui.

Ensuite le soutien que tu cites en F3000 (Camel), ça n'a rien a voir avec de la chance.

Si un jeune pilote talentueux est repéré, c'est normal qu'il bénéficie de soutiens, c'est le fonctionnement même du système sportif (pour ne citer que celui-ci).

Schumacher, Vettel et Prost ont en certainement bénéficié.

"Conduire une Jordan divine pour presque débuter en F1 en luttant face à Senna et exploser mondialement, ça c'est de la chance!".

Ben non, c'est du talent et du travail, récomprensés par de nouvelles opportunitées et par une reconnaissance méritée.

"Alors où est la faille qui a conduit à un fiasco sportif...".

Cette "faille" est connue et répétée depuis des années, Alesi a fait les mauvais choix :

il a choisi Ferrari plutôt que Williams.

Le coeur et l'orgeuil l'ont emporté sur la raison.

"Mais je garderais surtout le souvenir d'un gentleman qui a su prendre ses responsabilités un certain jour à Pau".

C'était aussi un homme coléreux qui piquait des crises devant la caméra des journalistes de TF1.

@13h53

"...c'est ensuite le choix de Prost GP alors que tout le monde mettait des bâtons dans les roues de l'écurie...".

A cette époque, Alesi était en fin de carrière et vieillissant (face à de nouveaux pilotes talentueux), il trainait avec lui l'image d'un pilote talentueux mais ayant la poisse et incapable de gagner une course.

Pour continuer en F1, il ne lui restait plus que les écuries de fond de grille, comme Prost GP.

En plus, Prost était son ami, à l'époque...

En résumé, la vraie chance d'Alesi, c'est d'avoir conservé une bonne image malgré tout.

Il est toujours très popoulaire en France et ailleurs.

On ne retiendra de lui que son talent, même s'il a été gaché par ses choix hasardeux.

Alesi, c'est le poulidor de la F1.

Par §Spe743fD

Moi je l'aimais bien Jean, je pense qu'il avait du caractère, de la passion, peut-être en effet n'a-t-il pas toujours fait les bons choix. Difficile de juger depuis le fauteuil du salon, si loin du monde de la F1.

De la à sous entendre qu'il n'était pas un bon pilote, par contre tiens du jugement à l'emporte-pièce.

Quand on est pas excellent pilote on atteint pas le niveau de la F1, ou alors on y reste pas longtemps. Ce qui est bien loin d'être son cas a mon avis.

Il n'y pas que les champions du monde qui sont de bons pilotes, ceux qui arrivent 10ème, 15ème, ceux qui se battent dans le peloton, ne sont pas des kékés.

Merci Jean pour tous ces bons moments.

Par §Spe743fD

Moi je l'aimais bien Jean, je pense qu'il avait du caractère, de la passion, peut-être en effet n'a-t-il pas toujours fait les bons choix. Difficile de juger depuis le fauteuil du salon, si loin du monde de la F1.

De la à sous entendre qu'il n'était pas un bon pilote, par contre tiens du jugement à l'emporte-pièce.

Quand on est pas excellent pilote on atteint pas le niveau de la F1, ou alors on y reste pas longtemps. Ce qui est bien loin d'être son cas a mon avis.

Il n'y pas que les champions du monde qui sont de bons pilotes, ceux qui arrivent 10ème, 15ème, ceux qui se battent dans le peloton, ne sont pas des kékés.

Merci Jean pour tous ces bons moments.

Par Anonyme

C'est fou le nombre de spécialistes d'Alesi qui ont le temps de discuter ici!

Dire que ses erreurs ce sont ses choix de carrière c'est oublier le pont d'or que Ferrari lui a construit alors que Franck Williams est connu pour sa pingrerie.

Bref c'est un garçon qui a peu gargné de course et beaucoup gagané d'argent....et qui vit en Suisse depuis si longtemps qu'il en a pris l'accent.

Vous oubliez trop facilement que pour être un grand champion il est des comportements quotidiens éliminatoires et que certaines valeurs humaines sont oh combien plus fondamenteles qu'un dérapage bien contrôlé.

Alonso a regagné l'Espagne et y paie ses impôts depuis le début de la catastrophe économique, lui.

Honneur, respect et savoir vivre.

Par Anonyme

Et quand je lis "travail travail travail" concernant Jean, alors là je rigole, je rigole, je rigole!

Par §Gre726gH

Il est arrivé chez Ferrari a la mauvaise période,avant l'ère Todt qui a fait la force de Schumi

Par Anonyme

Alonso ....l'autre "crétin du Sud"....arrive en 2012....a la bonne époque.:ptdr::ptdr::ptdr::ptdr::ptdr:

Les deux n'ont que ce qu'ils méritent......

Par Anonyme

ALONSO a en effet ce qu'il mérite ! A savoir le plus grand respect de ses pères, de ses rivaux, de tout le microcosme de la formule 1, des sponsors.

Il a été cette année encore le meilleur compétiteur ! Le résultat final ne dépendant pas d'un seul homme ...

Par Anonyme

"Nul doute qu'il avait pourtant le talent pour aller chercher une couronne mondiale."

Alors là c'est de la bonne de chez bonne. J'aurai jamais cru lire cela un jour.

Fisichella, Trulli et Alesi c'est de la meme veine italienne. Ils gagnent une course en plus de cent disputées. Ils ne savent pas piloter, juste conduire une F1.

No regret

Par Anonyme

Alesi ? une tanche sans talent ni cerveau

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Alesi ? une tanche sans talent ni cerveau

...et toi, ...un abruti !

Par §Dro367KL

En réponse à Anonyme

"Nul doute qu'il avait pourtant le talent pour aller chercher une couronne mondiale."

Alors là c'est de la bonne de chez bonne. J'aurai jamais cru lire cela un jour.

Fisichella, Trulli et Alesi c'est de la meme veine italienne. Ils gagnent une course en plus de cent disputées. Ils ne savent pas piloter, juste conduire une F1.

No regret

"Alors là c'est de la bonne de chez bonne. J'aurai jamais cru lire cela un jour."

Et bien plonge toi dans les archives de la F1 et regarde la conf' de presse d'arrivée du GP de Phoenix en 1990 avec un certain Ayrton Senna 1er sur sa McLaren, et Alési 2nd sur une Tyrell avec moins de 5GP dans les pattes.

Si Williams le voulait à la place de Mansell, c'est évident que c'était pour mettre en évidence leur voiture dans les bacs à graviers, et non à l'honneur en tête de course comme ce fut le cas avec l'anglais pendant les 2 saisons qui ont suivi, couillon.

Je vous rappelle, à vous, si prompts à juger les autres, que vous n'êtes pas capable de faire ce que ni Riccardo Rosset, ni Michael Schumacher n'ont fait en F1. Rien que ceci devrait vous forcer à modérer votre propos, plus empreint d'émotion que de raison.

Alési & Berger (ce qui prouve que cela ne venait pas du pilotage mais de la voiture) ont connu combien de pépins mécaniques chez Ferrari?

Combien de pilotes ont été capables de monter sur le podium à la régulière avec une voiture de seconde zone dès leur première saison complète en F1, et sur 2 des tracés les plus exigeants de la saison, en tenant tête au meilleur pilote sur la meilleure machine de l'époque?

Alési, comme tous les pilotes ayant la culture de la "gagne", cherchait à compenser les faiblesses de sa machine par l'attaque, d'où les quelques sorties ayant influencé les Guignols de l'Info. C'est tout.

Et à l'heure où certains reprochent aux pilotes de F1 d'être tous les mêmes et de tenir des discours et des attitudes formatés, d'autres trouvent à redire d'un des derniers avec les Montoya ou Raïkkönen à vivre leur vie avec leur passion et non selon le bon-vouloir des marionnettes -manipulées par les médias- que vous êtes...

Prenez en de la graine, plutôt que de cracher dessus, ça vous grandira un peu.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité