Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
En direct de la loi - Permis : quels recours en cas de suspension administrative ?A partir d'un excès de vitesse de plus de 40 km/h ou bien encore en cas d'alcoolémie, le risque d'écoper d'une suspension de son permis de conduire est grand en cas d'interpellation. Et il n'y a guère d'espoir de réussir à se soustraire à cette sanction administrative ! Inutile de se bercer d'illusions...

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Ras le cul de la pub invasive, rien que pour arrivé sur le fil d'actualité j'ai du fermer 3 fenêtres plein écran dont la dernière où il faut attendre que la croix pour fermer s'affiche...

Caradisiac vous aller finir par perdre des lecteurs avec ces pratiques de pub invasive plus que pénibles !

Et encore mieux la pub cachée de AXA dans le bandeau blanc

Par Anonyme

Aller j'ai perdu assez de temps ici et assez fait chier les lecteurs qui n'y sont pour rien, je me barre sur un autre site !

Par Anonyme

tout dépend vraiment du contexte, reconnaitre les faits et co-opéré avec les forces de l'ordre permet d'aténuer les charges envers le prefet. apres un accident seul sous l emprise de l'alcool j'ai pu garder mon permis pour travailler l'été et avoir mes entretiens avec l'entreprise pour laquel j allais bosser avant de reprendre mes cours en alternance en revanche derrière j'ai eu 8 mois de suspension de permis.

Par

ça je peux le confirmer ... la procédure au tribunal apparait bien après 6 mois.

et c'est souvent 10 mois maintenant (à cause de la prescription et le temps que ça remonte la "chaine de commandement administrative").

en clair, dans l'os, le prefet fait ce qu'il veut avec les retentions/suspensions de permis automatisées.

Par

" reconnaitre les faits et co-opéré avec les forces de l'ordre permet d'aténuer les charges envers le prefet. "

tu vis chez les bisounours ?

de mon coté, que tu dises des idioties, que tu joues les lêches-bottes où que tu dises rien (ce qui te desserre en général bien mieux) ... la sanction est exactement la même à la fin.

quotas et sanctions.

Par Anonyme

Si sanction il y a eu, c'est que faute il y a eu. La reconnaître est le minimum de l'honnêteté intellectuelle et surtout cela s'appelle être adulte et assumer.

Mais bon c'est tellement plus simple de fustiger le vilain préfet ou les flics ou le juge pour sa propre faute.

Par Anonyme

Oui enfin retirer le permis 4 mois pour un excès de vitesse c'est aussi bien abuser de son soit disant pouvoir !

Par

@11h07 AdBlock est ton ami :oui: Perso, je n'ai aucune pub sur Cara, ni sur aucun autre site d'ailleurs !!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Oui enfin retirer le permis 4 mois pour un excès de vitesse c'est aussi bien abuser de son soit disant pouvoir !

Non. C'est autorisé par la loi.

Ou alors vous estimez que la loi n'est pas bonne et alors il existe d'autres moyens pour la modifier.

(Re)lisez Socrate ;)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire