Publi info
Vidéo en direct des tribunaux. L'automobiliste arrêté en excès de vitesse est convaincu que l’agent s’est trompé de véhiculeEn direct des tribunaux, c'est une nouvelle rubrique de Caradisiac. Nous avons promené notre caméra dans des tribunaux. Nous avons recueilli à la sortie des audiences les témoignages d'avocats, l'expérience d'automobilistes qui sont venus se défendre seuls. Le cas du jour : un automobiliste est arrêté en excès de vitesse relevé par des radars jumelles Eurolaser. Pour se défendre, il soutient que l’agent s’est trompé de véhicule. Verdict.

Lire l'enquête»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

La mauvaise foi et les excuses sont la pour s'en servir ...

Par Anonyme

En meme temps... 56 au lieu de 50... Ils cherchent vraiment la petite bete en france.

Par

56km/h il aurait du être pendu sur la place publique !

Par Anonyme

56 km/h relevé, c'est 61 km/h relevé, et environ 65 km/h compteur !

Donc, oui, il devrait être pendu sur la place publique : si c'était VOTRE enfant qui s'était fait renverser et depuis vit sa vie en fauteuil roulant, vous auriez une toute autre lecture de ce qu'est une "petite infraction" ...

Par Anonyme

Pour répondre à 14h47. S’il faut pendre ceux qui roulent un peu au-dessus de la vitesse, voici ce que nous sort la justice pour de vrais nuisibles qui tuent.

Le vendredi 25 mars 2011, l’Est Républicain relate dans un article intitulé « On vous a déjà pardonné » un jugement du Tribunal pénal de Montbéliard.

1) Une conductrice de 40 ans tue une fillette de 3 ans traversant précipitamment un passage protégé le 27 juin 2010. Le tribunal lui donne une peine de 1000 euros avec sursis et 100 euros pour la contravention.

2) L’Est Républicain du 7 oct 2005 relate qu’à Belfort une infirmière renverse une vieille dame sur un passage piéton et la tue, l’amende au tribunal est de 500 euros sans de retrait de permis,

3) Daniel étant pris sans ceinture de sécurité écope de 375 euros + 3 points de permis sans pouvoir parler devant le tribunal. Ah, les infirmières savent bien se défendre tandis que les plus petits s’en prennent plein la musette. « Et vous violez à la porte le droit du pauvre » (Am 5:12)

Le rapprochement de ces trois affaires démontre s’il en est besoin l’extrême sévérité des PV de la route dans laquelle la personne n’a aucunement nui à autrui (Innocent = qui ne nuit pas ; Pas de mort, pas de blessé, pas de peur suite à conduite dangereuse, pas de plainte pour préjudice). Une petite pleurnicherie au tribunal n’est même pas possible puisque le passage devant un tribunal n’est plus permis avant paiement ou alors est trop difficile pour un justiciable.

Messieurs les parlementaires et Messieurs les magistrats, arrive bientôt le jour où vous allez être jugés pour tous ces asservissements routiers imposés à vos compatriotes.

http://www.biblegateway.com/passage/?search=psaume%2058&version=LSG

Par Anonyme

Justement, une fois le drame arrivé, les réparations pénales et civiles sont tellement dérisoires (et elles le seront de toutes façons quels que soient les montants alloués : à quel prix évaluer un os du bassin en état de fonctionner ou de la moelle épinière intacte ...?!?) qu'il vaut mieux anticiper les accidents et taper fort sur tous ceux qui croient être infaillibles au volant, qui croient que les lois sont faites pour les autres, et qu'ils peuvent TOUT maîtriser sur la route ...

Par Anonyme

Vous reportez donc la culpabilité sur tous les automobilistes alors que le coupable d’avoir tué ou blessé est parfaitement identifié. Cela s’appelle condamner les innocents et amnistier les coupables et La France et la terre ne peuvent plus supporter cela. Pousser dans cette voie, c’est comme mettre des impôts à tout le monde alors que ce sont banquiers et grands patrons qui sont coupables de la crise.

Par Anonyme

Je ne reporte rien, je dis juste que c'est tellement dramatique de voir son enfant assis sur une chaise toute sa vie durant (c'est long, une vie ...) que ça peut valoir le coup de taper du poing sur la table pour ceux qui vont au-delà de la loi. Pour rappel, on n'embête QUE ceux qui roulent AU-DESSUS des limites de vitesse. Si vous voulez jouer, libre à vous, mais des fois on perd ...

Le but de l'opération, ce n'est pas de punir ceux qui tapent dans un piéton ou un cycliste une fois le mal fait, mais d'EVITER le choc, ou au minimum de minimiser les conséquences du choc. 10 km/h de moins peuvent faire la différence, surtout en ville : si vous ne comprenez pas ça, il va falloir retrouver le mode d'emploi de ce qui se trouve dans le crâne (vous savez, l'endroit où il y a les yeux, le nez, la bouche ... ben derrière y'a un truc qui peut servir à réfléchir).

Sinon condamner les banquiers et les "grands patrons" comme responsables de la crise, c'est un peu vite fait, mais c'est un autre chapitre ... Et vu l'intelligence exceptionnelle qui se dégage des derniers commentaires, je ne vais pas me lancer dans une explication qui ne sera de toute façon pas comprise.

Par Anonyme

toujours aussi inutile cette rubrique . il aurait payé 90€ direct . fin de l'histoire

Par Anonyme

@Anonyme le 15 Juin 2011 à 14h47

56 km/h en vitesse relevée, ca veut dire que la vitesse réelle est compris entre 56 km/h et 66 km/h. Et donc un compteur entre 56 km/h et 72 km/h.

Mais rien ne te permst dire qu'il ne roulait pas a 56 km/h compteur

Par Anonyme

MERCI POUR CETTE RUBRIQUE.

Je pense qu'il y'a énormement de chose à apprendre sur les tribunaux donc merci pour ces éléments concrets et précis.

Cependant, le montage vidéo fait encore un peu amateur dommage, mais les explications sont la.

Comme quoi, même avec un avocat, si les mauvaises cases sont cochées c'est foutu :(

Par

En réponse à Anonyme

MERCI POUR CETTE RUBRIQUE.

Je pense qu'il y'a énormement de chose à apprendre sur les tribunaux donc merci pour ces éléments concrets et précis.

Cependant, le montage vidéo fait encore un peu amateur dommage, mais les explications sont la.

Comme quoi, même avec un avocat, si les mauvaises cases sont cochées c'est foutu :(

Bonjour, je suis le monteur de cette video, je me permets de demander quelques precisions à l'anonyme de 17h44 quand il dit que le montage fait encore un peu amateur... J'aime ecouter les critiques parce qu'elles font avancer.

Pouvez vous me donner les exemples des passages auxquels vous faites reference afin que je puisse corriger par la suite.

Pour ce qui est des parties animées, je reconnais qu'elles sont un peu rapides et faciles... je suis monteur et pas infographiste mais je vous accorde qu'il y a bien mieux, c'est une chose que nous cherchons à travailler.

Cette rubrique etant nouvelle, nous etudions les réactions des internautes pour savoir quelle direction prendre par rapport aux informations données qui peuvent etre un peu compliquées parfois d'où l'idée de faire une presentation un peu animée...

Pour le reste, je fais attention à mes enchainements de plans, je pense qu'ils sont propres, logiques, je fais attention au rythme de mes images et si je peux me permettre, je réalise quand meme pas mal d'essais pour Caradisiac et j'ai tjrs fait en sorte d'avoir un montage propre et soigné. Mais Je suis vraiment ouvert à la critique donc dites moi ce qui vous a deplu et je ferai de mon mieux pour l'ameliorer.

Bien cordialement

Laurent Cohen

Par Anonyme

Admettons que ce soit 56 km/h (cas TRES improbable du radar très mal réglé, et juste dans le mauvais sens ET du compteur qui donne pile-poil la bonne vitesse, ce qui se se fait jamais, sachant que donner une vitesse moindre est interdit, d'où la marge). Ben c'est quand même au-dessus, et à de rares exceptions près (supercars), les compteurs sont suffisamment bien gradués pour faire la différence entre 50 et 56 km/h sans avoir le nez dessus. En plus une fois habitué à la voiture, on n'a plus besoin de regarder le compteur pour savoir si on dépasse 50 km/h ou pas.

Après c'est de la mauvaise foi, comme trop souvent dans ces commentaires : "oui, mais moi j'ai une maladie qui m'empêche de distinguer les chiffres inférieurs à 5", "ma religion m'interdit de regarder le compteur plus que 2x par heure", "ma grand-mère m'a violé avec un levier de vitesse, j'ai peur de passer les vitesses alors je cale en-dessous de 60" ... Stop les excuses à deux balles : 50km/h en ville c'est la loi. Tu l'appliques pas, ça peut être dangereux, tu es puni, c'est tout.

Quand les impôts te disent que ta déclaration doit être déposée pour le 23 juin, tu discutes aussi ? "Oui, mais le 23, ma grand-mère était malade, alors je l'ai déposée que le 24 ..." Ben alors, c'est 10%, tu payes. Point.

Le compteur de vitesse c'est pareil. "Mais heu ..." Si, c'est pareil, pas de discussion, au lit sans dessert et pas de Playstation.

Par Anonyme

Le chauffard est tellement courageux qu'il n'ose même pas assumer sa bêtise. Quand on dépasse la limite on prend sur soi et puis c'est tout. Y a pas à trouver des excuses de gamin. Ca montre la mentalité de ces chauffards qui braillent à la liberté, mais qui en vérité ne pensent qu'à leur petite personne et se complaisent à écraser les autres. Mais dès qu'ils sont prix sur le fait, ils se comportent comme de parfaits lâches.

Par

J'avais vu un reportage où un gars qui s'était fait prendre aux jumelles avait contesté auprès des motards, et pour cause, il avait un Coyote.

Par Anonyme

A 18h51 qui aime payer et 19h34 qui déteste la liberté.

On en a un peu assez que certains complices nous empêchent de nous défendre devant les hyènes qui nous assaillent.

La loi dit :

"Aucune peine ne peut être appliquée si la juridiction ne l'a pas expressément prononcée." (Art. 132-17 du nouveau Code pénal)

Or la force publique n’est pas une juridiction donc on n’a pas à payer les PV tant qu’ils ne sont pas passés devant une juridiction.

Vous y voyez une excuse à 2 balles ? Vous avez l’air de dire que la loi c’est la loi, et bien chiche.

"La loi n'a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société." (Art.5 Droits de l'homme 1789)

« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui ; » (Art.4 Droits de l'homme 1789)

A qui a-t-on été nuisible en n’ayant pas sa ceinture ou en roulant à sa main selon le contexte du moment ?

Allez-vous vous aussi assumer votre bêtise en ignorant les lois qui nous défendent et être complices des hyènes ?

Par Anonyme

"Donc, oui, il devrait être pendu sur la place publique : si c'était VOTRE enfant qui s'était fait renverser et depuis vit sa vie en fauteuil roulant, vous auriez une toute autre lecture de ce qu'est une "petite infraction" ..." > C'est pour cela qu'il y a une différence entre la justice et la vengeance.

Par Anonyme

Mais si je ne me trompe pas revoilà notre grenouille de bénitier megalo et parano. T as pas bientôt fini de nous rebattre les oreilles avec tes conneries sémantiques ? Ton interprétation des droits de l'homme est partielle et partiale. En 1792, au nom des droits de l'homme, 18 000 citoyens ont été guillotinés pour de simple délit d'opinion. A commencer par Robespierre. Tu brandis les droits de l'homme et l'innocence comme un exorciste brandis le crucifix et l'eau bénite au point que ça en devient grotesque.

"A qui a-t-on été nuisible en n’ayant pas sa ceinture ou en roulant à sa main selon le contexte du moment ?"

C est TON interprétation pas celle de l'intérêt collectif. Que tu t éclates la tête dans le volant car tu n'as pas juger utile de porter ta ceinture m'indiffère au plus haut point sur le plan humain. En revanche le fait que la société, donc moi, doive mettre la main a la poche pour alimenter les caisses d'assurances maladie et autres compagnies d'assurances pour indemniser des abrutis asociaux au complexe de supériorité hypertrophié me gonfle prodigieusement. Et dans ce cas la bien précis, on peut considèrer que tu es nuisible.

Par

En réponse à Anonyme

56 km/h relevé, c'est 61 km/h relevé, et environ 65 km/h compteur !

Donc, oui, il devrait être pendu sur la place publique : si c'était VOTRE enfant qui s'était fait renverser et depuis vit sa vie en fauteuil roulant, vous auriez une toute autre lecture de ce qu'est une "petite infraction" ...

Dans ce cas préparez vous à pendre beaucoup de personnes. Un oncle, un parent, un cousin, un neveu ? Peut-être même vous à un moment ou à un autre de votre vie. Des tas de gens traversent des routes avec des voitures roulant au dessus de 50, en vérifiant bien à gauche et à droite tout se passe bien. Un oncle s'est déjà fait renversé 2 fois à moto par des vieux qui ne comprennent rien aux priorités, ça ne l'empêche pas de continuer à faire de la moto, ni de vouloir tuer tous les vieux. Et pourtant il a été paralysé pendant 6 mois.

Par Anonyme

Mais ne serait-ce pas les caisses d’assurance maladie et autres compagnies d’assurances qui seraient nuisibles justement en nous obligeant à y souscrire. C’est cette obligation de payer pour les zozos qui est nuisible. Il est certain qu’un gars qui fait du ski a plus de chance d’être à charge de la collectivité qu’un autre qui roule un peu plus vite que la vitesse dictatorialement prescrite. Il paraît que même les avortements sont remboursés. Vous vous rendez compte, donner la mort est remboursé. Qu’est-ce que ça doit vous gonfler !

Il paraît même qu’un père peu fortuné qui a de nombreux enfants, tous travaillant, n’a pas plus de retraite qu’un autre qui est très fortuné mais qui n’a pas d’enfants. N’est-ce pas le système qui a volé les retraites des familles nombreuses au profit des cigales qui peuvent se vautrer dans leur vice en se faisant payer ?

Par Anonyme

'Tain, si tous les articles de la lois et toutes les obligations courantes quotidiennes étaient aussi discutées, on seraient tous des avocats en puissances !

Faut arrêter, la loi s'applique à tous, et si on la trouve stupide, ben soit on en fait voter une autre, soit on se la ferme et on l'applique.

On parle de limitation de vitesse, pas d'interdiction de se déplacer, ou de censure ! Même à 55 km/h compteur on n'a AUCUN risque de se faire flasher, alors ne parlons pas de "répression aveugle" : celui qui est aveugle, c'est celui qui ne voit pas le panneau de 60 cm de diamètre ...

Alors c'est chiant, certes, on se traîne la bite à 50, certes, mais c'est comme ça . Ou on l'accepte, ou on paye et on perd des points, ça ne sert à rien de sortir des textes de lois de 1712, les tables de la Lois, les paroles de Moïse à la sortie d'Egypte ... C'est la loi, point à la ligne, si t'aimes pas la loi de la France, trouves-toi un pays qui a une loi plus permissive, mais il risuqe d'y avoir d'autres problèmes alors ...

Par Anonyme

Totalement en accord avec 10h24. Le plus risible est que c'est la grenouille de bénitier qui vient nous bassiner avec sa "dictature" ... Et la religion ( voire les religions qui sont très permissives comme chacun sait) n'est-elle pas une forme de dictature de la pensée ? Retourne lire les écritures Prêcheur car tu as du louper les passages qui mettent en avant l'intérêt de la collectivité au détriment de la liberté individuel. Au fait Combien de gens ont été emprisonnés ou sont morts et meurent encore dans certains pays pour ne avoir adhérer a la religion ? Et tu viens nous parler d'arbitraire, d'autoritarisme, de dictature ? T as du trop abuser du vin de messe

Par Anonyme

A 10h24 « soit on se la ferme et on l'applique. »

Et ben non, on ne se la ferme pas parce que :

ART. 6. — La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentants à sa formation.

Par Anonyme

Exactement donc tu as le droit d'y concourir par le bulletin que tu dépose dans l'urne. La Loi étant déterminée par les représentants du peuple dument élu, la Loi est le fruit de l'expression de la volonté populaire. Donc tu la respectes et tu la fermes. Si tu veux que la Loi change, il suffit de voter différemment ou mieux de te présenter aux élections. Nous sommes dans un pays libre, tu en as le droit alors ne te gêne pas.

Amen

Par Anonyme

Oui mais une fois que la loi est établie, comme les droits de l’homme par exemple, et bien l’Etat les applique et la ferme, ce n’est pas ce que font les juges et la force publique, et vous non plus d’ailleurs.

Comme de nombreuses lois fondamentales ne sont pas appliquées effectivement, reste comme arme pour le citoyen la dénonciation publique de cet état de fait, et c’est apparemment ce que vous n’aimez pas. « Les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leurs œuvres étaient mauvaises. » (évangile de Jean ch.1)

Par Anonyme

Mon cher séminariste chacun voit midi a sa porte. Ton point de vue reste TON point de vue avec cela comporte de subjectivité et de conditionnement culturel. Quant aux ténèbres je les vois davantage dans l'obscurantisme des religions que dans le code de la route. Tu évoques les mauvaises actions des hommes, ça n'est pas faux surtout quand on prend en considération toutes les exaction commises au nom des religions. Entre les guerres saintes, les jihads, l'inquisition, le droit divin et son arbitraire et tout le reste, je ne pense pas que les religions soient des modèles de tolérance.

Par

En réponse à lau10je

Bonjour, je suis le monteur de cette video, je me permets de demander quelques precisions à l'anonyme de 17h44 quand il dit que le montage fait encore un peu amateur... J'aime ecouter les critiques parce qu'elles font avancer.

Pouvez vous me donner les exemples des passages auxquels vous faites reference afin que je puisse corriger par la suite.

Pour ce qui est des parties animées, je reconnais qu'elles sont un peu rapides et faciles... je suis monteur et pas infographiste mais je vous accorde qu'il y a bien mieux, c'est une chose que nous cherchons à travailler.

Cette rubrique etant nouvelle, nous etudions les réactions des internautes pour savoir quelle direction prendre par rapport aux informations données qui peuvent etre un peu compliquées parfois d'où l'idée de faire une presentation un peu animée...

Pour le reste, je fais attention à mes enchainements de plans, je pense qu'ils sont propres, logiques, je fais attention au rythme de mes images et si je peux me permettre, je réalise quand meme pas mal d'essais pour Caradisiac et j'ai tjrs fait en sorte d'avoir un montage propre et soigné. Mais Je suis vraiment ouvert à la critique donc dites moi ce qui vous a deplu et je ferai de mon mieux pour l'ameliorer.

Bien cordialement

Laurent Cohen

Bonjour Laurent, et bravo pour le travail qui je trouve va en s'améliorant au fil du temps.

Je suis d'accord avec l'anonyme qui parle d'un "petit côté encore amateur", mais je n'aurais pas dit les choses de cette manière. Je pense surtout qu'il faudrait travailler d'avantage le son afin de produire un mastering homogène. Peut-être aussi que le matériel à votre disposition ne permet pas des prises de son idéales...

En revanche, les séquences intermédiaires animées mériteraient un peu plus de sobriété, et peut-être une homogénéité entre les différentes rubriques vidéos (typos, couleurs...).

Bon courage pour la suite !

PS : n'hésitez pas à me contacter en MP, je pourrais peut-être vous être utile ;)

Par Anonyme

Des erreurs d'arrestation suite à excès de vitesse vu aux jumelles ?

Bien sûr que ça existe !!

La preuve sur cette vidéo-reportage (tiré d'une émission sur M6) : http://www.dailymotion.com/video/xfjtw4_et-ils-font-les-cowboys_lifestyle.

Les gendarmes admettent avoir confondu 2 Mercedes.

Heureusement, l'automobiliste ne s'est pas laissé faire dès l'arrestation.

Mais comment aurait-il pu prouver son innocence s'il n'avait pas été arrêté ?

Au tribunal ???

Pfff, la justice est totalement négligée en France, et de plus en plus. Cela devient réellement inquiétant pour la sécurité publique car les vrais délinquants sont souvent relâchés, et les erreurs judiciaires se multiplient.

Bin oui, ça coûte, une justice fiable (effectifs, etc...).

Or, les caisses sont plus que vides.

Les injustices mettent en danger notre état de droit, et on n'est qu'au début...

Mirador

Par Anonyme

Par Anonyme le 15 Juin 2011 à 14h47

56 km/h relevé, c'est 61 km/h relevé, et environ 65 km/h compteur !

Toi tu as fumé grave trop pas logique ton truc si il est pris à 56 il rouler à 56km/h les 5 km/h d'erreur sur un compteur son déjà compter. je peux rouler à 15 km/h au lieux de 50 et tuer quelqu'un. Trop pas logique certaine personne la vitesse = pompe à fric c'est tout.

Par Anonyme

Au faite, la vitesse en ville c'est 50 km/h pas 55km/h.

Par Anonyme

56 retenus correspondent bien à 61 relevés au radar. les 5 km/h enlevés correspondent à la marge d'erreur du radar (en fait bien moins que ça, mais c'est pour qu'il n'y ait pas de soucis). Après les compteur de voiture peuvent avoir, par construction, une surestimation de la vitesse de 7%. Donc il pouvait être à 65 compteur sans probléme. Dans tous les cas ca reste 50.

Par Anonyme

Si la prévention était vraiment le but, on aurai le droit a de vrais aménagements en ville pour protéger les piétons et non des abérations genre paneau de pub implanté dans le champ de visibilité du passage piéton, chicanes et terre pleins terriblements dangereux pour les motard et des pistes ciclables qui crées toutes les conditions pour l'accident.

Vos discours d'associations de lutte routiéres vous vous les gardez pour vous merci.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

56 km/h relevé, c'est 61 km/h relevé, et environ 65 km/h compteur !

Donc, oui, il devrait être pendu sur la place publique : si c'était VOTRE enfant qui s'était fait renverser et depuis vit sa vie en fauteuil roulant, vous auriez une toute autre lecture de ce qu'est une "petite infraction" ...

bah a 50 aussi on peu renverser un enfant

c'est un faux probleme on est clairement dans une politique du chiffre plutot que de prevention

Par Anonyme

Le seul bon plan est de rester à la maison, car on est en grand risque des le premier pas.

A part ça, s'il n'y avait pas une bande d'abrutis, à qui on devrait oter le volant, il y aurait beaucoup moins d'accidents.

Par

Lol; attention vous etes des dangers publiques pour la société car si vous roulez toujours pil poil a 50km/h en ville, cela veut dire que vous avez les yeux sur le compteur au lieux de les avoir sur la route.

Je ferais plus confiance au gars qui roule a 60 et qui observe son environnement et aura les réflexes nécessaires comme freiner ou moderer sa vitesse suivant les situations rencontrées sur sa route.

A bon entendeur...

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

56 km/h relevé, c'est 61 km/h relevé, et environ 65 km/h compteur !

Donc, oui, il devrait être pendu sur la place publique : si c'était VOTRE enfant qui s'était fait renverser et depuis vit sa vie en fauteuil roulant, vous auriez une toute autre lecture de ce qu'est une "petite infraction" ...

j'aurai laissé ton gamin creuver

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire