Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Renault-Nissan: licenciements en IndeCe n’est pas vraiment une bonne nouvelle qui arrive du groupe Renault-Nissan. Confronté comme les autres constructeurs au ralentissement économique d’une Chine qui, par ailleurs, panse ses plaies d’un port de Tianjin dévasté qui n’a pas encore présenté l’ampleur de sa facture, dans la tourmente d’un marché russe qui craque de toute part, voilà qu’à présent c’est l’Inde qui fait des siennes. Le pays où a été lancé avec grand fracas la Kwid boude le losange. Qui va donc tailler dans ses effectifs locaux.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

L'Inde est presque plus peuplée que la Chine.....ça repartira. En attendant faut faire le dos rond.

Par §Did300UF

Bah, étant donné que le salaire de Carlos Goshn est de plus de 10m€ / an (Renault + Nissan) je pense que dans un élan de générosité et d'altruisme bien naturel, il sacrifiera quelques millions de son salaire pour préserver ces emplois. 1 million € pour des ouvriers indiens payés 100 € / mois c'est environ la paye de 800 ouvriers par an. Si il sacrifie 3 millions de son salaire, 2400 ouvriers indiens sauvés. Merci Carlos, on sait que tu ne penses pas qu'à toi.

Par §Did300UF

En réponse à §Did300UF

Bah, étant donné que le salaire de Carlos Goshn est de plus de 10m€ / an (Renault + Nissan) je pense que dans un élan de générosité et d'altruisme bien naturel, il sacrifiera quelques millions de son salaire pour préserver ces emplois. 1 million € pour des ouvriers indiens payés 100 € / mois c'est environ la paye de 800 ouvriers par an. Si il sacrifie 3 millions de son salaire, 2400 ouvriers indiens sauvés. Merci Carlos, on sait que tu ne penses pas qu'à toi.

Ces chiffres sont des ordres de grandeur, il n'en reste pas moins que le raisonnement est correct, mais charité bien ordonnée commence par soi même.

Par

En réponse à §Did300UF

Bah, étant donné que le salaire de Carlos Goshn est de plus de 10m€ / an (Renault + Nissan) je pense que dans un élan de générosité et d'altruisme bien naturel, il sacrifiera quelques millions de son salaire pour préserver ces emplois. 1 million € pour des ouvriers indiens payés 100 € / mois c'est environ la paye de 800 ouvriers par an. Si il sacrifie 3 millions de son salaire, 2400 ouvriers indiens sauvés. Merci Carlos, on sait que tu ne penses pas qu'à toi.

Arrêtons avec ces comparaisons incohérentes. Le mec travaille 7/7j, 365j par an et doit faire des journées de 14-15h, il touche 10 millions et alors ? Est-ce à lui de prendre une part de son salaire pour la redistribuer ?

Qu'un politique coupe son salaire ou renonce à certains privilèges, c'est normal (argent public, tout ca...). Que le président d'un groupe privé en fasse de même sous pretexte qu'un marché se porte mal...

Par

@ HiOfficer : "Le mec travaille 7/7j, 365j par an et doit faire des journées de 14-15h"

Jusque là pas de différence avec certains petits enfants indiens.

Sauf que eux travaillent sur des décharges et/ou au milieu de produits toxiques dans des conditions de salubrité épouvantables, pas dans de somptueux bureaux climatisés, ni attablés dans les meilleurs restaurants, ni sur un green superbement entretenu.

Ils mourront jeunes, on a presqu'envie de dire heureusement pour eux, contrairement à Carlos qui devrait avoir encore quelques très belles années devant lui pour profiter de sa plantureuse retraite.

Jaloux, moi ? Non. Ecoeuré par l'injustice dans la distribution des richesses, oui.

Par

En réponse à Dumbphone

@ HiOfficer : "Le mec travaille 7/7j, 365j par an et doit faire des journées de 14-15h"

Jusque là pas de différence avec certains petits enfants indiens.

Sauf que eux travaillent sur des décharges et/ou au milieu de produits toxiques dans des conditions de salubrité épouvantables, pas dans de somptueux bureaux climatisés, ni attablés dans les meilleurs restaurants, ni sur un green superbement entretenu.

Ils mourront jeunes, on a presqu'envie de dire heureusement pour eux, contrairement à Carlos qui devrait avoir encore quelques très belles années devant lui pour profiter de sa plantureuse retraite.

Jaloux, moi ? Non. Ecoeuré par l'injustice dans la distribution des richesses, oui.

Je ne cautionne absolument pas les inégalités qui existent dans notre monde.

Seulement en France, pays où on est roi pour faire nos 35 heures et pas une de plus, et où les gens sont dans la rue à la moindre proposition de réforme, je trouve ca également injuste de dénoncer les salaires de ceux qui ont travaillé toute leur vie pour l'obtenir (aussi excessifs soient-ils).

Comme je l'ai dit dans mon post précédent, certains feraient bien (voire même devraient bien) de redistribuer ce qu'ils perçoivent, je pense notamment à tous ces gens qu'on paie à nos frais.

Je trouve également écoeurant que certaines personnes comptent en milliards simplement car ils sont héritiers de pétro-dollars ou de vedettes hollywoodiennes et qu'ils ne méritent pas leur richesse plus que le fameux "petit enfant indien" dont on me parle.

Ici, on parle bien d'un homme qui n'a jamais pris de vacances, qui a sorti du gouffre Renault puis Nissan (et donc qui a sauvé indirectement des milliers d'ouvriers), ainsi qu'une branche de Michelin à l'international. Un homme qui a commencé à la place de ces ouvriers chez Michelin avant de prendre la tête de l'usine.

Bref, un homme à qui la France et son industrie doit énormément. Et-ce que le "sauvetage" de tous ces ouvriers, tous ces employés à travers le monde vaut 10 millions par an ? Je pense. Je n'ai pas une mentalité "de merde" comme certains peuvent la qualifier, j'apprécie simplement le juste retour des choses.

Par

En réponse à HiOfficer

Je ne cautionne absolument pas les inégalités qui existent dans notre monde.

Seulement en France, pays où on est roi pour faire nos 35 heures et pas une de plus, et où les gens sont dans la rue à la moindre proposition de réforme, je trouve ca également injuste de dénoncer les salaires de ceux qui ont travaillé toute leur vie pour l'obtenir (aussi excessifs soient-ils).

Comme je l'ai dit dans mon post précédent, certains feraient bien (voire même devraient bien) de redistribuer ce qu'ils perçoivent, je pense notamment à tous ces gens qu'on paie à nos frais.

Je trouve également écoeurant que certaines personnes comptent en milliards simplement car ils sont héritiers de pétro-dollars ou de vedettes hollywoodiennes et qu'ils ne méritent pas leur richesse plus que le fameux "petit enfant indien" dont on me parle.

Ici, on parle bien d'un homme qui n'a jamais pris de vacances, qui a sorti du gouffre Renault puis Nissan (et donc qui a sauvé indirectement des milliers d'ouvriers), ainsi qu'une branche de Michelin à l'international. Un homme qui a commencé à la place de ces ouvriers chez Michelin avant de prendre la tête de l'usine.

Bref, un homme à qui la France et son industrie doit énormément. Et-ce que le "sauvetage" de tous ces ouvriers, tous ces employés à travers le monde vaut 10 millions par an ? Je pense. Je n'ai pas une mentalité "de merde" comme certains peuvent la qualifier, j'apprécie simplement le juste retour des choses.

Le mouton de service.

Toi tu dois être un assister pour parler comme tu fais.

Par

En réponse à hellboy59

Le mouton de service.

Toi tu dois être un assister pour parler comme tu fais.

Si par mouton tu veux dire faire des journées de 11 heures pour pouvoir vivre comme je le souhaite alors oui, je suis un mouton.

Je m'excuse d'avance de travailler avant tout pour moi, mais d'être fier de mon entreprise et de ne pas rentrer dans cette logique du travailler moins pour gagner plus comme une bonne partie de mes compatriotes.

Chacun ses ambitions et ses modes de vie, je ne te juge pas, et tu devrais en faire autant pour moi.

Par §Nix342TH

En réponse à HiOfficer

Si par mouton tu veux dire faire des journées de 11 heures pour pouvoir vivre comme je le souhaite alors oui, je suis un mouton.

Je m'excuse d'avance de travailler avant tout pour moi, mais d'être fier de mon entreprise et de ne pas rentrer dans cette logique du travailler moins pour gagner plus comme une bonne partie de mes compatriotes.

Chacun ses ambitions et ses modes de vie, je ne te juge pas, et tu devrais en faire autant pour moi.

Ne les écoute pas, ces mecs s'inventent d'un coup une socialitude juste parcequ'on parle du Patron de Renault sont des trollwagen qui ne diront jamais rien sur le patron de leur marque chérie qui gagne 2 fois plus que Ghosn.

"charité bien ordonnée commence par soi-même"

Celui qui a dit ça va donc reverser 30% de son maigre salaire aux employés indiens non?

Par

Enfin l'Inde qui ralentit ça fait un bout de temps, quand même. Quand à parler de l'implantation en Chine, Renault n'est pas vraiment précurseur...(Est ce qu'il est au courrant pour l'Iran? ) Heureusement que Ghosn a massivement parié sur la Russie.

Bon en attendant il doit bien avoir des bijoux de famille à vendre pour rester en bon termes avec ses patrons.

Par

les garages ce reconvertira dans le ferraille de cheval et les usine dans la fabrication de carrosse pour un système routier tout pourrie...

Par

A quand une égalité des salaires suivant les compétences des grands patrons comme Ghost qui gagnent en une minute ce que touche un salarié indien en une année de travail à l'usine ?

Par §cha482zp

La seule chose que je constate est que Rîno doit licencier 3000 personnes en Inde ce qui correspond à une (très) grosse unité de production ce qui signifie que les ventes ne sont pas un succès dans ce pays considéré comme important par Rîno / Dacia .

Cela n'a probablement rien à voir avec la crise économique récente en Inde parce qu'une telle décision ne se prend pas en quelques semaines .

Il est probable que c'est surtout un échec commercial qui a forcé la décision .

Par

En réponse à §cha482zp

La seule chose que je constate est que Rîno doit licencier 3000 personnes en Inde ce qui correspond à une (très) grosse unité de production ce qui signifie que les ventes ne sont pas un succès dans ce pays considéré comme important par Rîno / Dacia .

Cela n'a probablement rien à voir avec la crise économique récente en Inde parce qu'une telle décision ne se prend pas en quelques semaines .

Il est probable que c'est surtout un échec commercial qui a forcé la décision .

Si tu avais lu l'article, tu aurais compris que presque toute l'industrie automobile est en forte récession.

Il se trouve que le lancement du premier modéle Renault low cost local tombe au mauvais moment, d'où la décision de réduire la capacité de production.

il faut laisser passer le creux et voir comment se passe la suite.

Par

Il vire du monde avant le lancement du Kwid qui promet de faire exploser les ventes ???

Surement pas produit dans la meme usine.

Par

En réponse à §cha482zp

La seule chose que je constate est que Rîno doit licencier 3000 personnes en Inde ce qui correspond à une (très) grosse unité de production ce qui signifie que les ventes ne sont pas un succès dans ce pays considéré comme important par Rîno / Dacia .

Cela n'a probablement rien à voir avec la crise économique récente en Inde parce qu'une telle décision ne se prend pas en quelques semaines .

Il est probable que c'est surtout un échec commercial qui a forcé la décision .

chez nous, une telle décision se met plusieurs mois avant d'être mis en application. Des études faites par la direction en interne, puis par un cabinet externe, puis présentation au comité d'entreprise, qui alerte la direction du travail avant de faire appel à une contre expertise avec un autre cabinet externe, puis.....

En France, virer 3000 personnes, ça peut prendre des années, pendant que le marché continue de chuter, puis de remonter, puis de chuter....

En Inde, avec la loi en vigueur, une telle décision peut se prendre en une seule journée...

Par

En réponse à HiOfficer

Arrêtons avec ces comparaisons incohérentes. Le mec travaille 7/7j, 365j par an et doit faire des journées de 14-15h, il touche 10 millions et alors ? Est-ce à lui de prendre une part de son salaire pour la redistribuer ?

Qu'un politique coupe son salaire ou renonce à certains privilèges, c'est normal (argent public, tout ca...). Que le président d'un groupe privé en fasse de même sous pretexte qu'un marché se porte mal...

je conseille de lire des articles parus sur les Echos ou Challenge (entre autres) qui ne sont pas des officines de la CGT, pour appréhender la qualité du travail de Carlos Goshn. Hormis le redressement de Nissan qui était relativement facile d'un point de vue gestion (couper les branches mortes) mais culturellement difficile dans un pays ou le licenciement n'était pas acceptable, Carlos n'a pas vraiment ébloui par sa stratégie. Il a surtout organisé chez Renault un pillage en règle de l'entreprise au total bénéfice de Nissan. Pour le reste, la Logan n'est pas de lui (il était contre) et les véhicule électriques ont coutés très cher en investissement, avec zéro rentabilité. On voit en formule un la pertinence de sa stratégie. Autant j'ai une admiration certaine pour Ferdinand Piech qui a monté à partir d'un groupe moribond avec des veilles cocs, des DKW un numéro un mondial autant Carlos premier ne m'impressionne pas.

Par ailleurs Michelin souhaitait s'en séparer car il voulait devenir calif à la place de la famille Michelin.

Sa principale qualité est son avidité personnelle!

Par

En réponse à gordini12

je conseille de lire des articles parus sur les Echos ou Challenge (entre autres) qui ne sont pas des officines de la CGT, pour appréhender la qualité du travail de Carlos Goshn. Hormis le redressement de Nissan qui était relativement facile d'un point de vue gestion (couper les branches mortes) mais culturellement difficile dans un pays ou le licenciement n'était pas acceptable, Carlos n'a pas vraiment ébloui par sa stratégie. Il a surtout organisé chez Renault un pillage en règle de l'entreprise au total bénéfice de Nissan. Pour le reste, la Logan n'est pas de lui (il était contre) et les véhicule électriques ont coutés très cher en investissement, avec zéro rentabilité. On voit en formule un la pertinence de sa stratégie. Autant j'ai une admiration certaine pour Ferdinand Piech qui a monté à partir d'un groupe moribond avec des veilles cocs, des DKW un numéro un mondial autant Carlos premier ne m'impressionne pas.

Par ailleurs Michelin souhaitait s'en séparer car il voulait devenir calif à la place de la famille Michelin.

Sa principale qualité est son avidité personnelle!

à moins que ce soit Carlos qui partait, sachant que la place n°1 sera toujours à quelqu'un de la famille Michelin...

(tout comme Carlos Tavares avait pris la décision de partir, sachant que Ghosn va encore prolonger son mandat, et qu'il n'avait pas envie de prendre la tête de l'Alliance à l'âge proche de 65 ans)

Par §Dom326fE

Ghosn est un freluquet de toutes façons.

Par

J'adore voir les gens cracher sur le travail de Ghosn.

Je vous rapelle que sous le reigne de Ghosn la valeur de Renualt à été multiplié par deux voir trois.

Peut importe le nombre d'usine qu'il doive ouvrir ou fermer pour cela, tant que Ghosn continuera à faire progresser le cours des actions il restera aux commandes du groupe.

Je vous rapppelle que dans notre economie moderne ce sont les actionaires qui decident.

Et les actionaires ne veulent que deux choses.... des dividendes et un cours de l'action qui grimpe.

Si pour cela il doit faire de Renault un fabriquant d'ustensil de cuisine et arretter l'automobile ne doutez pas une seconde qu'il le fasse.

SI cela vous deplait j'en suis desolé mais je crains fort que seul la Corée du Nord procede différemment pour gerer son economie.

Par

En réponse à nous75

J'adore voir les gens cracher sur le travail de Ghosn.

Je vous rapelle que sous le reigne de Ghosn la valeur de Renualt à été multiplié par deux voir trois.

Peut importe le nombre d'usine qu'il doive ouvrir ou fermer pour cela, tant que Ghosn continuera à faire progresser le cours des actions il restera aux commandes du groupe.

Je vous rapppelle que dans notre economie moderne ce sont les actionaires qui decident.

Et les actionaires ne veulent que deux choses.... des dividendes et un cours de l'action qui grimpe.

Si pour cela il doit faire de Renault un fabriquant d'ustensil de cuisine et arretter l'automobile ne doutez pas une seconde qu'il le fasse.

SI cela vous deplait j'en suis desolé mais je crains fort que seul la Corée du Nord procede différemment pour gerer son economie.

pas seulement la Corée du Nord.

il y a aussi le Bisounourland

Par §De 471tj

En réponse à Dumbphone

@ HiOfficer : "Le mec travaille 7/7j, 365j par an et doit faire des journées de 14-15h"

Jusque là pas de différence avec certains petits enfants indiens.

Sauf que eux travaillent sur des décharges et/ou au milieu de produits toxiques dans des conditions de salubrité épouvantables, pas dans de somptueux bureaux climatisés, ni attablés dans les meilleurs restaurants, ni sur un green superbement entretenu.

Ils mourront jeunes, on a presqu'envie de dire heureusement pour eux, contrairement à Carlos qui devrait avoir encore quelques très belles années devant lui pour profiter de sa plantureuse retraite.

Jaloux, moi ? Non. Ecoeuré par l'injustice dans la distribution des richesses, oui.

C'est le karma et le système de castes, un intouchable se mélange pas avec les autres....

Mais tu peux espérer avoir la prochaine vie meilleure...

:bien:

Par

En réponse à nous75

J'adore voir les gens cracher sur le travail de Ghosn.

Je vous rapelle que sous le reigne de Ghosn la valeur de Renualt à été multiplié par deux voir trois.

Peut importe le nombre d'usine qu'il doive ouvrir ou fermer pour cela, tant que Ghosn continuera à faire progresser le cours des actions il restera aux commandes du groupe.

Je vous rapppelle que dans notre economie moderne ce sont les actionaires qui decident.

Et les actionaires ne veulent que deux choses.... des dividendes et un cours de l'action qui grimpe.

Si pour cela il doit faire de Renault un fabriquant d'ustensil de cuisine et arretter l'automobile ne doutez pas une seconde qu'il le fasse.

SI cela vous deplait j'en suis desolé mais je crains fort que seul la Corée du Nord procede différemment pour gerer son economie.

Je conseille de lire des articles parus sur les Echos ou Challenge (entre autres) qui ne sont pas des officines de la CGT, pour appréhender la qualité du travail de Carlos Goshn.

La valeurs de quasi toutes les actions du CAC 40 a double ou triplé dans le même temps.

Si tu connaissait bien l'entreprise, tu analyserai l'énorme décalage qu'il y a entre ses discours et la mise en application. Il a endormi les actionnaires durant de nombreuses années, ce n'est plau le cas maintenant. A chaque prise de parole l'action baisse. Il en est réduit a faire des paris osés comme l'électrique pour espérer avec un coup du chance géopolique "réussir un coup". Dans l'entreprise, il avait conquis certains mais il ne reste que "sa garde rapprochée" qui soit encore convaincue de sa valeur!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Nissan

Toute l'actualité

Forum Nissan