Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Trafic en Ile-de-France: +26% de km d'embouteillages entre 2010 et 2013Ce matin a été dévoilée une étude sur l’état du trafic en Île-de-France. Portant sur plus de 3 000 km et réalisée entre 2010 et 2013, elle a été menée par V-Traffic qui dépend de la société Mediamobile, filiale de TDF, les actionnaires de cette dernière étant Renault et Cofiroute.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

J'imagine même pas le nombre de litres de carburant cramés pour rien à cause de ces routes sous dimensionnées....

Par Anonyme

:bien::bien::bien::bien::bien::bien:

et combien pour 2014 :roll:

en plus limité à 70 meme quand c'est fluide:pfff:

dorénavant je bouchonnerais volontairement à grand max 60km/h:fresh:

Par

heureusement que j'habite plus cette ville de merde et que je profite des routes de campagnes.....:ptdr:

Par Anonyme

Ces infos sont très intéressantes et détaillées mais il manque un gros point, c'est l'étude sur l'A86 et l'A104 ! Car en matière d'embouteillages, de nombreux secteurs de ces autoroutes sont très chargés aussi aux heures de pointe . Il est dommage d'avoir oublié les transports Banlieue-Banlieue car la circulation en Ile De France ne se résume pas à aller et venir vers le centre ( Paris ) mais surtout pour tout le reste de ce territoire qui comporte environ 9,5 Millions de personnes pour 2 Millions pour la ville centre .

C'est quand même incroyable de voir une étude en 2014 qui ne s'intéresse qu'aux circulations intérieure/extérieur alors que la grande majorité du flux se fait autour du centre parisien !!

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Ces infos sont très intéressantes et détaillées mais il manque un gros point, c'est l'étude sur l'A86 et l'A104 ! Car en matière d'embouteillages, de nombreux secteurs de ces autoroutes sont très chargés aussi aux heures de pointe . Il est dommage d'avoir oublié les transports Banlieue-Banlieue car la circulation en Ile De France ne se résume pas à aller et venir vers le centre ( Paris ) mais surtout pour tout le reste de ce territoire qui comporte environ 9,5 Millions de personnes pour 2 Millions pour la ville centre .

C'est quand même incroyable de voir une étude en 2014 qui ne s'intéresse qu'aux circulations intérieure/extérieur alors que la grande majorité du flux se fait autour du centre parisien !!

@12h45

Tout à fait d'accord, je suis banlieusard, et en 3 ans les déplacements "locaux" se sont très serieusement compliqués !

Par Anonyme

Avec la GAUCHE et les ECOLOS les voies d'accès sont inadaptées au trafic. La gauche et les écolos fabriquent des bouchons pour chasser la voiture. Ce qui regrettable, c'est d'autres villes copient Paris. Au lieu de fluidifier la circulation la mode est à la création de bouchon pour brider les libertés de circulation. MERCI à la gauche et MERCI aux écolos

Par

Cette étude va également dans le sens de mon ressenti personnel : Embouteillages en forte augmentation sur l'axe (A86) que j'emprunte depuis 5 ans.

Par

C'est marrant qu'à aucun moment de l'étude on ne cite la RATP/SNCF pour expliquer cette augmentation des bouchons. Les conditions de transport en trains sont de pire en pire et ça ne s'arrange pas. Les gens prennent donc la voiture => plus de voiture sur la route, plus d'embouteillages.

Par Anonyme

10km/h moins sur les routes 10.000 chômeurs en plus par moi

Par

c'est vrai qu'en 2012 preque tous les tunnels ont eu une voie en moins par ex celui du landy, l'arrivée de l'A1 porte de la chappelle, une voie en moins pendant 2 ans, ça crééait un bouchon énorme jusque roissy parfois

de + les gens se "foutent" sur les autoroutes à cause des nombreux travaux pour les trams, car certaines villes sont devenues impraticables et impossibles à traverser (epinay/st denis, colombes, montrouge/clamart/velizy...)

Par

En réponse à Anonyme

Avec la GAUCHE et les ECOLOS les voies d'accès sont inadaptées au trafic. La gauche et les écolos fabriquent des bouchons pour chasser la voiture. Ce qui regrettable, c'est d'autres villes copient Paris. Au lieu de fluidifier la circulation la mode est à la création de bouchon pour brider les libertés de circulation. MERCI à la gauche et MERCI aux écolos

Par Anonyme le 28 Janvier 2014 à 13h09

"Avec la GAUCHE et les ECOLOS les voies d'accès sont inadaptées au trafic. La gauche et les écolos fabriquent des bouchons pour chasser la voiture. Ce qui regrettable, c'est d'autres villes copient Paris. Au lieu de fluidifier la circulation la mode est à la création de bouchon pour brider les libertés de circulation. MERCI à la gauche et MERCI aux écolos "

Je suis mort de rire ! Genre les bouchons sont le fait des écolo expret pour faire disparaitre les voiture !

Arrêtez de fumez la moquette et réfléchissez autrement qu'en cherchant un bouc-émissaire. Le problème c'est l'économie, (le pays était à "Droite" pendant 17 ans avant hollande et franchement c'est pas vraiment un gauchiste non plus donc du calme sur qui est en cause.

Donc, les trajet qui se ralonge sont souvent du à des boulot loin du domicile mais d'où on ne peut plus se rapprocher car les loyer sont hors de prix, et puis il y as souvent une autre personne qui travail dans la famille et cette personne peut travailler à l'opposé de la première.

Résultat des trajet à ralonge car les gens préfère leur bagnole.

Je suis fan de voiture, même avec une petite caisse je suis content (donnez moi une voiture radio-commander et c'est la teuf) mais je n'ai jamais utilisé de voiture quand j'habitais dans de grande métropole (Marseille, Lyon, New york ...) les transport en commun sont suffisant la plupart du temps mais apparemment les parisien ne veulent pas se passer de leur voiture ou développer le co-voiturage ...

Ne vous en prenez qu'a vous, c'est votre ville, votez en conséquence si vous n'êtes pas content, autrement FERMEZ LA !

Par

Ils oublient l'A86 mais aussi l'A15 car si tu ne parts pas avant 6h45, tu mets 1h30 pour rejoindre l'A86 ...

Mais bon, stats incomplètes comme d'hab' avec traffic info ou v traffic (c'est le même genre)

Par Anonyme

On s'en fout royalement des parigos qui s'entassent matin et soir sur les mêmes axes ... Ils prennent de haut la province alors qu'ils subissent les inconvénients de leur ville en silence !

Un pauvre provincial comme ils disent ! Lol

Par

En réponse à Chataigner

Ils oublient l'A86 mais aussi l'A15 car si tu ne parts pas avant 6h45, tu mets 1h30 pour rejoindre l'A86 ...

Mais bon, stats incomplètes comme d'hab' avec traffic info ou v traffic (c'est le même genre)

Entièrement d'accord. Je monte sur A15 à 8h30, et je mets ensuite 1 heure pour faire Cergy / Gennevilliers.

Auparavant je montait sur cette même autoroute à 9h30 et j'arrivais à 10h00.

Par

moi dans ma Campagne je prends 15 min pour aller au taf....:fresh:

Par Anonyme

Moi j'habite à la campagne depuis toujours. :oui:

Au fait, c'est quoi un embouteillage? :biggrin:

Par Anonyme

"Si la N118 arrive en deuxième position, elle pourrait causer davantage de soucis dans les mois et années à venir en raison du projet de développement du plateau de Saclay. Afin de prévenir ces difficultés, le Conseil Général des Yvelines a d’ailleurs commencé à travailler avec V-Traffic" :Que veut dire La dernière phrase ?

Par Anonyme

En réponse à spounyboy

Par Anonyme le 28 Janvier 2014 à 13h09

"Avec la GAUCHE et les ECOLOS les voies d'accès sont inadaptées au trafic. La gauche et les écolos fabriquent des bouchons pour chasser la voiture. Ce qui regrettable, c'est d'autres villes copient Paris. Au lieu de fluidifier la circulation la mode est à la création de bouchon pour brider les libertés de circulation. MERCI à la gauche et MERCI aux écolos "

Je suis mort de rire ! Genre les bouchons sont le fait des écolo expret pour faire disparaitre les voiture !

Arrêtez de fumez la moquette et réfléchissez autrement qu'en cherchant un bouc-émissaire. Le problème c'est l'économie, (le pays était à "Droite" pendant 17 ans avant hollande et franchement c'est pas vraiment un gauchiste non plus donc du calme sur qui est en cause.

Donc, les trajet qui se ralonge sont souvent du à des boulot loin du domicile mais d'où on ne peut plus se rapprocher car les loyer sont hors de prix, et puis il y as souvent une autre personne qui travail dans la famille et cette personne peut travailler à l'opposé de la première.

Résultat des trajet à ralonge car les gens préfère leur bagnole.

Je suis fan de voiture, même avec une petite caisse je suis content (donnez moi une voiture radio-commander et c'est la teuf) mais je n'ai jamais utilisé de voiture quand j'habitais dans de grande métropole (Marseille, Lyon, New york ...) les transport en commun sont suffisant la plupart du temps mais apparemment les parisien ne veulent pas se passer de leur voiture ou développer le co-voiturage ...

Ne vous en prenez qu'a vous, c'est votre ville, votez en conséquence si vous n'êtes pas content, autrement FERMEZ LA !

Désolé mais je ne la ferme pas. Pour mémoire qui "préside la région IDF ? depuis combien de temps ? Pas la droite, mais la GAUCHE et les ECOLOS. Les transports en commun sont complètement sclérosés, la faute à qui ? Qui préside la région IDF ? Et je ne parle même pas de la SNCF/RATP qui font grève pour un oui ou pour un non. de toute façon qui met les incapables à la tête de la région ? Pas moi. Donc finalement tout va bien

Par Anonyme

La municipalité de Paris n’a pas investi dans des infrastructures routières pour diminuer les embouteillages, elle a agi pour les aggraver en supprimant de nombreuses voiries dans Paris. De nombreux automobilistes sont alors obligés d’aller sur le périphérique. Ainsi la municipalité a aussi aggravé les embouteillages sur le périphérique, ces embouteillages supplémentaires ont diminué la proportion des véhicules circulant de manière fluide, par exemple le coût de la congestion du périphérique a été évalué par M Koning à 15 millions d'euros en plus en 2007 qu'en 2000. Suite à cette congestion, la part de la circulation à peu près fluide a diminuée: une vitesse supérieure à 70 km/h n'était plus atteinte que par 45% des véhicules (soit 100000 véhicules par jour) au lieu de 60% en 2000. Et le trafic a diminué d'environ 5% diminuant l'utilité du périphérique et aggravant certainement beaucoup les embouteillages à l'extérieur du périphérique.

En 2003, l'année précédant la mise en service des radars du périphérique il n'y avait pas eu de morts sur celui-ci. Les statistiques ont indiqué aussi qu'à partir de leur mise en service, en 2004, il y a eu une trentaine de morts et que le nombre annuel d'accidents se situait vers 600 à 700 entre 2002 et 2004. Comme le trafic a diminué et que le risque d’accidents pour faire le même nombre de km a baissé d'environ 20% sur les voies à caractéristiques autoroutières françaises, grâce aux progrès techniques, le nombre d’accidents aurait dû baisser à environ 500. Mais il a en fait remonté en 2006 et depuis à plus de 800, le risque d’accidents pour faire un même nombre de km est donc environ 60% plus élevé qu’il aurait dû être. 3 causes principales pourraient expliquer ces 60% d'accidents en trop: la proportion plus grande de 2 roues motorisés (cause certaine d’une partie de ce surplus d’accidents), la présence des radars, le stress à la fois dû aux radars et aux embouteillages plus graves. Ces causes d'accidents supplémentaires sont toutes dues à la politique de la municipalité parisienne.

L’augmentation des accidents ne vient pas de la vitesse, puisque la vitesse moyenne sur le périphérique a nettement diminué par rapport à 2002. En particulier ce sont les vitesses relativement élevées, au dessus de 70km/h qui ont le plus diminué: 1,7 milliards de km étaient parcourus à plus de 70km/h en l’an 2000 et seulement 1,25 milliards en l’an 2007, Ainsi c’est quand beaucoup de véhicules allaient à des vitesses élevées, autour de la vitesse limite 80km/h qu'il y avaient moins d'accidents. Depuis la mise en service des radars, la chute des vitesses élevées s’est accompagnée d’une hausse des accidents.

Il est temps d’arrêter cette politique de limitation faisant augmenter les accidents sur le périphérique alors que les progrès dans la sécurité des véhicules et équipements auraient dû faire baisser fortement ces accidents.

Par

Une autre idée imbécile des écolos-bobos de la mairie de Paris est la suppression de la voie sur berge rive gauche pour les voitures. Résultat : un embouteillage permanent ( meme la nuit ! ) devant le musée d'Orsay jusqu'aux invalides.

Le conseil d'état avait émis un avis défavorable à cette transformation et Delanoe est passé outre cette mesure...

Par §lit347tU

Encore une fois la SNCF et RATP sont mis hors de cause. Mais bordel, qu'on s'interressent un peu a la galére des pauvres gens qui se tapent les RER B et D et qui voyagent dans des conditions inadmissibles.

Évidemment que les routes soient de plus en plus encombré...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité