Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Vidéo - BMW M3 E30 (1986) vs BMW M3 E92 (2007) : je dis « M »M3 et le ciel t'aidera, selon le dicton bien connu. Malheureusement pas cette fois-ci, puisque le tournage de ce septième épisode de « Conflit de générations » confrontant la vénérable BMW M3 E30 à sa descendante E92 a été généreusement arrosé de bout en bout. Même si c'est loin d'être idéal pour essayer deux puissantes propulsions, ça n'empêche pas notre Bob Séjourné national de nous dévoiler l'histoire et l'évolution de la référence des voitures sportives allemandes.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Par abasc2 :

J'adore la e30 ! Pour ca face avant,vraiment attaquant.

Mais j'avoue aussi craquer pour la e92,aussi belle.

Par

Raaa cette E30 mon rêve absolu !!!! :rs: sur une caisse grise , je pense que les phares et anti brouillards jaune aurait pu être plus jolie mais c'est une affaire de gout :biggrin:

Par

Et merci Pierre pour cet article de qualité :bien:

Par

Désolé moi j'accroche pas pour les M. À la rigueur la vieille, mais la nouvelle alors là non ..

Je préfère largement une Mercedes AMG BlackSeries, vraiment méchant !

Par

Pas vraiment pareil , la Black Serie si on parle du coupé classe C , se compare à la M3 GTS :wink:

Par Anonyme

Par abasc2 :

A la fin du comparatif,il préfère tous les e30 !?

Tout sa a cause de l'électronique qui gère tout.Mais après tout,de 1986 a 2007 c'est logique que la technologie est plus élevée ! :biggrin:

Par

Superbe E92!

Mais la E30 a ce "petit quelque chose" qui la rend vraiment unique.

Par

En réponse à Anonyme

Par abasc2 :

A la fin du comparatif,il préfère tous les e30 !?

Tout sa a cause de l'électronique qui gère tout.Mais après tout,de 1986 a 2007 c'est logique que la technologie est plus élevée ! :biggrin:

Non, c'est la E36 pour Bob.

Moi c'est la E46, moins radicale que la E30 ou E36, mais j'adore le look! Et avec la boite smg2 .... *miam*

Par

allo allo ! la planete Troll a de nouveau fait des siennes !

on a besoin d'aide sur l'essai de la Serie 5 Hybride !!

Un troll a débarqué !!

Merci de votre collaboration pour cette intervention qui promet d'etre muesclée !

Par Anonyme

M3 e30: cote entre 15.000 et 20.000 euro

Vous auriez des liens sur des annonces d'e30 a ce prix dans un etat correct? Non parce que depuis quelques temps je cherche faut compter le souble voir pire.

Par

Mais, c'était à Emerainville ça ! A coté de chez moi, les salaud ! Ils m'ont même pas applé. ;)

Sacrées bagnoles ...

Par Anonyme

Par abasc2 :

La e30 est vraiment belle,et elle a du look.J'adore ! En plus,les performances sont tout de même ahurissante,7 s de 0-100 km/h et presque 240 km/h en vitesse de pointe ! Moteur docile,et rageur,avec un comportement très efficace et dynamique,pas mal ! La nouvelle e92 est plus raffinée,c'est une classe au dessus,il y a plein d'électronique qui gère l'auto.Mais au voit que c'est une m3,sensation,conduite,v8 de course et un autobloquant très efficace.Il reste juste un cerner la différence de goût,de plaisir au le tarif.Et le poids ? La e92 pèse 475 kg plus lourd qu'une e30...

Par Anonyme

" La e92 pèse 475 kg plus lourd qu'une e30..."

Une e92 fait a peine 200 kg plus lourd,les annoncée sont pas mesurée cher abasc2,anonyme qui se croit a la hauteur,être le roi des auto en disant n'importe quoi ! MERCI AUX AUTRE ANONYME QUI SONT FIER DE PAS S'INSCRIRE CAR CETTE ANONYME SE FAIT PASSER POUR UN 2 EME ABASC !:eek:

Par Anonyme

Un jour peut être les constructeurs nous sortirons à nouveau des caisses à l'air bestial ! Ah la belle époque... C'est fou comme je les aime ces caisses des années 80 -90... Quand on voit les 208 gti qu'on nous sort maintenant... beuarkk.

Par Anonyme

Lapoutre45 utilise d'autre anonyme,vous en avez pas marre ? :dodo:

Par Anonyme

Au prix de la caisse (la e90) il n'y a même pas un pédalier en alu ... J'y crois pas quoi ...

Par Anonyme

Il y a des caisses bestiales encore niveau look. Regarde l'Aventador...

J'attendais ce comparo depuis pas mal de temps, dommage que le temps ait été si mauvais. En tout cas, les deux M3 sont superbes.

Sympa cet essai tout de même.

Par Anonyme

Une petite erreur sur la M3 E30 : La caisse n'est pas celle d'une série 3 E30 classique. Aucun panneau de carrosserie et de vitrage n'est commun entre les deux.

D'où le tarif d'une M3 entièrement restaurée...

On en trouve effectivement à 15k€ assez propre. Les belles version Evo ou Evo2 sont déjà à plus de 40k€

Par Anonyme

C'est quoi cette introduction de vidéo plus ratée qu'un montage fait avec Windows Movie Maker?! Cette musique ringarde, ces effets ringards, bref cette intro ringarde?! On se croirait devant un épisode de Derrick mais en pire!

C'est pour soutenir le caractère rétro du comparatif? Ben mes gaillards...

:pfff:

Par

Ahh les caisses fin 80 jusqu'à mi 90 ... M3 E30 , Delta Integrale , 190 2,5 Evo c'était clairement une autre époque :lover:

Cette M3 E30 à un charme fou ... j'adore certains passage de la video ou on la voit avec ses 2 phares allumés ça lui donne un petit air bestial et mystérieux :biggrin:

Malheureusement aujourd'hui pour 15 000€ il n'y à plus grand chose on est plutôt dans les prix "de base" faut compter 20 000€ voir plus pour un modèle assez propre avec un carnet d'entretien ... :non:

Je l'aurais un jour , peu importe le temps que cela prendra :rs:

Par §saa452RJ

Le visage jouissif de Bob Séjourné dans la nouvelle BMW M quand ça accélère ! Doucement Bob, doucement, sur la pédale...

Par Anonyme

Beau conflit de gérération.

La M3 e90 a gardé plus ou moins le même esprit que la M3 e30, mais avec les impératifs de sécurité, équipements, confort d'une autre époque, plus l'accroissement des dimensions, qui font q'elle est plus lourde de 400 kgs, mais reste une propulsion équilibrée, agile et incisive pour son époque, par rapport à d'autres plus "empatées".

Et le progrès est aussi visible à travers le fait que malgré ses 400kgs de +, son V8 4L de 420ch, elle ne consomme pas vraiment plus qu'une e30 et son L4 2.3-16 200ch! L'aérodynamique joue aussi.

Sinon oui la M3 e30 est mythique, mais on ne peut s'empêcher de penser qu'un "gros" 4 cylindres 2.3 atmo 16 soupapes d'aujourd'hui, à puissance identique, serait bien plus souple grâce au calage variable des arbres à cames, la levée variable des soupapes etc, apparus depuis. Par exemple (les puristes vont râler), si on le remplaçait par le 2.4 Honda 200ch d'une Accord haut de gamme d'aujourd'hui, avec ses 1200kgs et 235 Nm disponibles plus bas en régime, au lieu du pointu bloc BMW 2.3 16 soupapes issu de la competition de l'époque, on aurait le beurre et l'argent du beurre, rage dans les tours ET souplesse dans la première partie du compte tours, sous 3500 tours/mn...

Mais loin de moi l'idée de faire un swap, c'est juste pour illustrer mon propos sur le gain en souplesse des multisoupapes atmo modernes, répercutés sur la conso au passage (dans le bon sens bien sûr)!:jap:

Par Anonyme

La vieille était mieux, les nouvelles BMW se sont trop embourgeoisées, ça ne fait rêver que les nouveaux riches.

Par Anonyme

Faut évoluer un peu la, aujourd'hui les nouvelles automobiles doivent avoir un minimum.

L'ancienne M3 était superbe, un moteur magique pour l'époque, une championne.

Mais la nouvelle est aussi sublime, un look terrible, classe, luxueux, tout est au dernier cri.

La M3 a toujours été une référence et malgré les années, elle le reste.

Et qu'importe que MONSIEUR le pro Mercedes n'aime pas, la black édition représente parfaitement Mercedes actuellement.

A la rue niveau motorisation, niveau chassis. Les gros moteurs plein de chevaux inexploitables sur des chassis qui tiennent pas le pavé, c'est comme çà.

J'aime bien Mercedes à contrario d'audi, mais ce sont pas des adeptes des moteurs plein de technologies comme BMW, avec des rendements moyens.

Qu'importe ce que tu peux en dire, les chronos parlent.

Par Anonyme

Excellent article et duo attachant, on en redemande!

Coup de coeur à Bob pour ses sourires au volant de la e92, son ouverture d'esprit et ses coups d'accélérateur qui ont réussi à faire pâlir le jeunot! ;-)

Vous remettez ça quand ? Bob, reviens, je m'impatiente !

Par

En réponse à Anonyme

Excellent article et duo attachant, on en redemande!

Coup de coeur à Bob pour ses sourires au volant de la e92, son ouverture d'esprit et ses coups d'accélérateur qui ont réussi à faire pâlir le jeunot! ;-)

Vous remettez ça quand ? Bob, reviens, je m'impatiente !

Je n'aurais jamais dit mieux!

Le duo est attachant, il respire la passion et les besoins et qualités qu'attendent un fanatique.

Et je suis parfaitement d'accord avec Bob: parmi toutes les séries 3, la E36 reste la plus attachante... Elle est encore organique comme l'E30, mais le 6 cylindre c'est autre chose...

Merci, je me suis évadé l'espace d'un instant!

Par §wiz385Aq

La boite DKG n'est pas une boîte automatique mais une boite robotisée disposant d'un embrayage dont les vitesses sont passées de manière électronique. La seule boite automatique de dernière génération est la ZF Allemande à 8 rapports, transmission disposant d'un double embrayage. Cordialement.

Par §Pas802TY

ARGH sans hesitation la M3 E30 ... pour le look agressif et sportif !!!

La E92, tu met un 3.0L TDI dedans, ca fait pareil ( coté look) ! ! !

Par

la perte de panache sur les auto moderne n'est pas une question de technologie la preuve ferrari donne du sport comme jamais c'est une question d'esprit

à l'époque on parlait d'un trajet en parlant du temps qu'on avait mis la pub d'une auto était la gti différent syle et technique se dessinait

aujourd'hui gti=irresponsable on parle éco(nomie logie) il faut du confort de la sécurité de la puissance en pagaye bref plus rien à voir

Par

M3 E30 une superbe auto, les BMW de l'epoque si belles et agressives, Bangle a tout gaché et maintenant BMW oublie l'esentiel et nous sort des M mazout, triste monde.

Par

pas mal cet essai

:wink:

la E30 est une trés bonne auto mais comme bob je préfère la E36 pour un agrément et une polyvalence supérieure la nouvelle à l'air bien mais trop de gadgets dommage

Par

le rêve pour nous les jeunes, encore 4-5 ans et je me prends une M3, laquelle ? je ne sais pas mais certainement pas la e92.

Du sport et non du luxe !

Par §BIG508uH

je comprend pas c'est un article qui est réussi et objectif ,les essayeur parle avec leur coeurs et on peine a dépasser les 30 com sais dingue !!!:voyons:

Pour moi sa sera une M3 E46 CSL :love:

Par

M3 E92 pour moi, ou une E46, désolé mais j'accroche pas du tout au E30 et E36.

Par Anonyme

Euh...Comme la e30 est la premiere série 3 M venu,je l'adore ! Elle a fait une histoire de légende,son moteur unique,et son chassis efficace.Mais en faites une m3 e30 avait aussi 238 ch ( au lieu de 200 ) ca aurait pu encore changer les données de performance.Aussi,avec 4,34 m de long,cette sportive est assez courte ( comme une lamborghini gallardo ).

Mais j'avoue aussi craqué pour la M3 e36,une GT a la fois sportive ( grace a un 3.0 L de 321 ch ! ) et très facile.Mais bon,pour la consomation il faudra s'attendre a une masse ( Entre 11 et 16 L en mixte !!! ).

Et a ce moment là arrive pas préférer,la e46 M3.Super look,performance de malade,sensation de fou...Un bonheur,6 en L de 3246 cm3 de 343 ch ! Elle accélère aussi fort qu'une e92.

Puis vient la e92 M3,une vitrine technologique et éléctronique.V8 très sympa,performance de fou ( 420 ch et 4s8 de 0-100 km/h ).

Et dans pas longtemps,la nouvelle M3 qui devrait peut-être avoir un 6 cyl. en L suralimenté issu de la M3 e46.

Par §BIG508uH

En réponse à Anonyme

Euh...Comme la e30 est la premiere série 3 M venu,je l'adore ! Elle a fait une histoire de légende,son moteur unique,et son chassis efficace.Mais en faites une m3 e30 avait aussi 238 ch ( au lieu de 200 ) ca aurait pu encore changer les données de performance.Aussi,avec 4,34 m de long,cette sportive est assez courte ( comme une lamborghini gallardo ).

Mais j'avoue aussi craqué pour la M3 e36,une GT a la fois sportive ( grace a un 3.0 L de 321 ch ! ) et très facile.Mais bon,pour la consomation il faudra s'attendre a une masse ( Entre 11 et 16 L en mixte !!! ).

Et a ce moment là arrive pas préférer,la e46 M3.Super look,performance de malade,sensation de fou...Un bonheur,6 en L de 3246 cm3 de 343 ch ! Elle accélère aussi fort qu'une e92.

Puis vient la e92 M3,une vitrine technologique et éléctronique.V8 très sympa,performance de fou ( 420 ch et 4s8 de 0-100 km/h ).

Et dans pas longtemps,la nouvelle M3 qui devrait peut-être avoir un 6 cyl. en L suralimenté issu de la M3 e46.

tu te trompe sur un détail le moteur qu'a connue la M3 e36 sais le 3.0 L de 286 ch et puis le 3.2 développé 321 ch toujours sur la e36 .

la M3 E46 a le meme moteur 3.2 sauf qu'il et remanié pour obtenir 343 ch enfin je crois si quelqu'un pouvais confirmer mes dire !!!!!!!!!

Par

En réponse à §BIG508uH

tu te trompe sur un détail le moteur qu'a connue la M3 e36 sais le 3.0 L de 286 ch et puis le 3.2 développé 321 ch toujours sur la e36 .

la M3 E46 a le meme moteur 3.2 sauf qu'il et remanié pour obtenir 343 ch enfin je crois si quelqu'un pouvais confirmer mes dire !!!!!!!!!

Je confirme pour le 3.0 puis 3.2 maintenant je ne pourrais dire que c'est le même 3,2 dans la e46

Par Anonyme

Ca arrive une faute de frappe.:ange:

Mais je m'y connais bien pour les bmw M.

Par Anonyme

Oui je confirme pour le moteur des M3 e36 et e46. C'est le mème bloc remanié à chaque fois. D'abord le S50: 3L 286ch , puis le S52: 3.2L (3201 cm3) 321ch, et enfin toujours en 3.2L (3246 cm3) le S54: 343ch.Cette dernière version a été profondement remanié par rapport aux blocs des e36.Voilou voilou

Par §BIG508uH

on a aussi oublié la mythique M3 E46 CSL de 3.2 l qui développe 360 une pure merveille :bien:

Par Anonyme

En réponse à §BIG508uH

on a aussi oublié la mythique M3 E46 CSL de 3.2 l qui développe 360 une pure merveille :bien:

Oui exactement mais petite précision en + :

360 ch-7900 tr-min

250 km/h

4,9 s de 0-100 km/h

1 km Départ arrêter en 23,9 s

1400 kg

GRANDE PRECISION :BMW, par l'intermédiaire de sa filiale sportive Motorsport, met du piment dans sa gamme, déjà réputée pour son esprit sportif. La série 3, le modèle phare de la gamme BMW, fut dans les premiers à bénéficier d'une version à part entière sur la M3 E30, et non un modèle existant amélioré comme ce fut la cas auparavant avec les premières M5 et les coupés M635 CSI. Sur cette génération E30, outre une carrosserie bodybuildée avec des ailes taillées à la serpe, son capot abritait un quatre cylindres 2,3 litres atmosphérique multisoupapes qui développa de 200 à 240 ch sur les dernières évolutions. Ames sensibles s'abstenir car la M3 E30 en donnait vraiment pour son argent ! Lorsque Motorsport s'attela à la nouvelle Série 3 E36, les ambitions étaient autrement plus fortes puisque c'est un six en ligne de 3 litres puis de 3,2 litres développant jusqu'à 321 ch qui fut logé sous le capot frappé du double haricot. Performances, look, tenue de route, homogénéité, tout était réuni dans la M3 pour la transformer en coqueluche des sportifs. Souvent, elle servi de référence à la presse pour étalonner les dernières GT du moment, et Porsche souffrit beaucoup de cette auto qui précipita notamment sa gamme à moteur avant dans l'oubli, car plus chère, moins homogène et pratique et avec un réseau plus éparpillé. Sur la dernière série 3 E46, BMW a confirmé sa vision de la M3 E36 en l'améliorant dans tous les domaines. Sa transmission SMG II a notamment été grandement améliorée et participe désormais réellement au plaisir de conduite. Cependant, on ne peut lutter à l'embourgeoisement sans cesse croissant des automobiles modernes, et une version light était initialement au programme...

Si au premier abord, on est tenté de penser que les ingénieurs de Münich avaient comme but avoué l'allégement de la voiture, il n'en est rien en réalité. C'est en vérité le plaisir de pilotage et la précision du comportement routier qui a dicté sa loi. En effet, l'allégement total comparé à une version M3 standard est de 110 kg, ce qui est déjà très intéressant, mais pas si impressionnant. Toute la construction de la M3 CSL a été repensée, notamment au niveau des matériaux usités. Le pavillon a notamment été entièrement conçu en composite qualité optique. S'il pèse 6 kg de moins que le pavillon des versions standards, sa position permet de plus d'abaisser encore sensiblement le centre de gravité de la M3 CSL. Cela est certes minime, mais tous les éléments de l'autos ainsi repensés amènent à un résultat surprenant d'efficacité. Le châssis de la M3 CSL a été modifié puisqu'il accueille à l'avant une voie plus large, de même qu'une géométrie du train roulant modifié. Le système de freinage a été revu et amélioré pour permettre de meilleures valeurs de décélération et s'arrête depuis les 100 km/h à l'arrêt complet en moins de 34 mètres. Enfin, les pneus sont spécifiques avec des jantes alu plus larges de 19 pouces et montées en Michelin Pilot Sport Cup de 235/35 à l'avant et 265/30 à l'arrière.

Puisque les ingénieurs ont décidé d'alléger l'habitacle de la belle bavaroise, il n'ont pas lésiné sur la présentation typée course. Ainsi, l'Alcantara se fait la part belle sur le volant et la poignée de frein à main. Bon nombre d'accessoires ont disparu, comme la climatisation, mais il en reste encore à notre goût trop qui grèvent très certainement encore le poids de l'auto. Pourquoi notamment, n'avoir pas supprimé la banquette arrière et bon nombre d'insonorisants comme l'a fait Porsche ou Ferrari avec leurs 911 GT3 et Challenge Stradale ? Pour le reste, le dessin de la planche de bord demeure inchangé et conserve son ergonomie parfaite et si typée BMW d'avant (soupir !). Les très beaux sièges baquets enveloppent parfaitement le corps et laissent augurer un maintient lors des appuis en courbes optimal. Toute la planche de bord a été réalisée en fibre de carbone.

Le célèbre six en ligne BMW a été retravaillé pour l'occasion. Il n'est en effet pas superflu d'alléger et repenser la construction de la voiture et dans le même temps, redonner quelques chevaux supplémentaires, si précieux dans le rapport poids/puissance. Le 3,2 litres développe donc 360 ch à 7 900 tr/mn contre 343 ch sur la version standard. C'est donc 111 ch/litre de cylindrée qui est développé, ce qui est un rendement tout à fait exceptionnel pour un moteur atmosphérique. Le couple maximal est de 37,7 mkg à 4 900 tr/mn. Clairement, il est haut perché ce qui indique la vocation ultra sportive de l'engin avec des régimes de rotation élevés et le maximum de rendement en haut des tours. Si sur la M3 E46 standard ont peut opter au choix pour la boîte mécanique à 6 rapports ou pour la boîte séquentielle SMG II, la boîte SMG II est en revanche imposée sur la M3 CSL, car considérée à juste titre comme la plus sportive des deux. La technologie employée est déclinée de celle utilisée en Formule 1 et garantit des changements de vitesse extrêmement rapides (jusqu'à 0,08 secondes) sans rupture de charge pour les six rapports disponibles. La boîte séquentielle avec Drivelogic a été complètement adaptée à la M3 CSL. Quant au launch control, il a été également reparamétré pour la M3 CSL pour notre plus grand bonheur lors des départs arrêtés.

Quoi de mieux que d'essayer cette M3 CSL sur un circuit ? Au moins, nous ne risquerons ni notre permis, ni de mettre la vie d'autrui en danger. Il est amusant de constater qu'avec finalement peu de détails, BMW a réussi à transfigurer physiquement la M3 pour lui donner un look plus bestial. Pour autant, les artifices aérodynamiques (ailes larges, aileron...) ne sont pas utilisés. La porte s'ouvre et l'habitacle a tout de même bien changé. D'accord, il reste encore bon nombre d'équipements, mais la radio la climatisation et bon nombre d'autres équipements aujourd'hui indispensable sur la voiture de monsieur tout-le-monde sont absents. Une sorte de retour aux sources en quelque sorte. Une fois bien calé dans le baquet, je retrouve avec plaisir sous mes yeux la planche de bord es BMW à la philosophie d'avant. Point de nostalgie, car il faut bien évoluer avec le temps, mais force est de reconnaître que cette disposition et cette ergonomie de la planche de bord a contribué en partie à forger la réputation de BMW. Le six en ligne déchire le calme paisible régnant sur le circuit d'un son puissant et viril. Mais où sont passées mes boules quies ?! Quelques tours de chauffe le temps de me rappeler du fonctionnement de la boîte SMG II, et c'est parti ! Je commence par tirer sur les intermédiaires en ligne droite, et quel son ! C'est réellement ce qui frappe le plus immédiatement. Comme si vos oreilles étaient posées sur l'admission. A chaque changement de rapport aux environ de 7 900 tours, un frisson me parcourt l'échine. Quelle ambiance ! Contrairement à certaines critiques émises ça et là dans la presse auto, je ne trouve pas que la boîte SMG II handicape l'auto, bien au contraire. En réalité, et chrono en main, c'est de rester inactif durant le changement de rapport qui donne une impression de lenteur de la boîte, mais il n'en est rien. Les sensations sont d'ailleurs bien au RDV, et si les ténors de la Formule 1 sont devenus des adeptes des boîtes robotisées, c'est que le principe demeure efficace... Passé les premières impressions du son, de l'ambiance et de la boîte, c'est finalement le caractère de la M3 CSL avec son comportement dynamique transfiguré qui nous interpelle le plus. Elle se jette dans chaque courbe avec envie. Vous travaillez alors de plus en plus votre trajectoire pour gagner en efficacité. Les excellentes jantes de 19 pouces chaussées de Michelin spécifiques participent au gripp exceptionnel de cette CSL. Le simple fait d'attaquer sur un circuit confirme le bien-fondé de la démarche de BMW. La M3 standard pour le grand tourisme la semaine, et la M3 CSL pour arsouiller sur circuits entre copains (fortunés comme d'hab' hélas !...). Le freinage nous a paru en très net progrès, même si nous aurions aimé disposer des plaquettes sport pour tester l'endurance, toujours la bête noire chez BMW. Toutefois, la Porsche 911 GT3 nous a paru plus convaincante sur ce point. Et avec la M3 CSL, vous pouvez même vous permettre le luxe de rejoindre les circuits par la route avec vos enfants derrière puisque la banquette arrière n'a pas été supprimée.

CONCLUSION :

Une auto comme cela aujourd'hui sur les routes françaises peut sembler être une provocation. Pourtant, pour les passionnés d'autos sportives et extrêmes, nulle doute de l'intérêt de la démarche de BMW pour sa M3 CSL. Cependant, puisque cette M3 CSL se veut radicale, on en vient à regretter qu'elle ne le soit pas plus avec notamment un allégement drastique et systématique pour en faire réellement une échappée des circuits. Ne boudons pas notre plaisir, et les hurlements du six en ligne aux abords de la zone rouge valent presque à eux seuls que l'on achète cette M3 CSL...

Type: 6 cylindres en ligne, 24 soupapes 2 arbre à cames en tête, longitudinal AV

Alimentation: Injection électronique

Cylindrée en cm3: 3 246

Puissance ch DIN à tr/mn: 360 à 7 900

Puissance au litre en ch: 110,9

Couple maxi en mkg à tr/mn: 37,7 à 4 900

TRANSMISSION

AR, Boîte de vitesses 6 rapports séquentielle

BIEN :-)

Ligne

Moteur

Performances

Comportement

Etat d'esprit

PAS BIEN :-(

Surcoût excessif

Pas assez radicale

Pas dispo en boîte manuelle

Encore des options !!

Par

Une idée pour un prochain comparatif qui n'est pas hors de prix mais qui devrait être sympa : Visa gti 115cv vs C3 vti 120cv.

Au moins du point de vue puissance il n'y aura pas un goufre de différence!

Par Anonyme

Le prochain comparatif je voudrais que ce soit :

- Mercedes 300 SL

- Mercedes sls amg

Soit doît être bluffant !

Par

En réponse à la jamais contente

Une idée pour un prochain comparatif qui n'est pas hors de prix mais qui devrait être sympa : Visa gti 115cv vs C3 vti 120cv.

Au moins du point de vue puissance il n'y aura pas un goufre de différence!

j'aurais plutôt aligner la visa GTI avec la DS3 Racing. ce qui me semble constant en termes de gamme/époque

Par

La Visa était une cinq portes sans prétention.

On lui avait greffé un moteur et train avant de 205gti et pour le reste...ça restait une Visa!

C'est pour ça que je proposais ce challenge...Mais la DS3 Racing est aussi une chouette bagnole!

Par §goa125xd

Superbe essai

Alors c'est pour quand la C63 AMG Black Series VS 190 2.5 16v EVO II ??? !!!

Par Anonyme

La E30 de 86, c'est quand même une réussite côté face avant, parce que la face avant de la nouvelle, c'est du mollasson!

Même à l'intérieur, évidemment la E30 a les matériaux de 1986 mais bien conçu et fini; tandis que pour l'intérieur de la nouvelle la finition n'est pas au top (ajustements) et que dire de cette affreuse deuxième casquette qui fait tellement "rajouté"; BMW aurait quand même pu faire un effort d'intégration au tableau de bord, ce n'est pas une question d'argent mais de négligence impardonnable!

Par

Très bel article et vidéo sympa;

Respect envers la E30-M avec son look ravageur et son exigence au pilotage. :o

Bravo à la E92-M pour son bagage technologique et ses lignes de carrosserie fluides,qui caressent agréablement l'oeil.:lover:

Sinon,comme pour Bob,ma Série 3 préférée (///M ou pas) est la E36 grâce à son Design fin,élégant et racé...

Au delà d'une ligne parfaitement réussie,la E36 a aussi introduit chez BMW la base mécanique qui caractérise toutes les BMW d'aujourd'hui:

Le système VANOS pour les moteurs,le système multi-bras côté châssis.

Merci à Bob et Pierre pour ces belles émotions!:jap:

@+

Vike

Par §geg768Qi

eh bien voilà : je suis toujours admiratif de la M30 ! j'ai eu la chance d'en faire connaissance dès sa sortie, en en ramenant une de Paris à Montpellier pour mon consessionaire( elle sortait du lot de voitures d'essais presse de BMW et etait..bien débridée..); le pied !!

evidement , qq mois après j'en achetais une ( d'occasion , car c'etait qd meme un vehicule cher en neuf );

après un an , j'ai plongé pour une seconde , neuve cette fois si ( démo garage), la version evolution , avec entre autre le refroidissement des freins;de 5000 kms à l'achat , je l'ai gardée jusqu'à 175 000 kms;

mon utilisation: à 70% autoroute ...( Montp/Paris 4h30)... et 30 % Paris ;

entretien : quasi negligeable , à part le budget pneus ( et disques sur la 1ere);

c'est une auto mytique ; un kart avec carrosserie ; j'en rève encore , et vais replonger un jour ou l'autre !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité