Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Vidéo - Radar : le propriétaire d'un véhicule flashé par l'avant conteste l'infractionDans notre rubrique En direct des tribunaux, nous recueillons les témoignages de conducteurs, venus au tribunal se défendre seuls ou avec leur avocat, à la sortie des audiences... Le cas du jour : Le propriétaire d'un véhicule flashé conteste être l'auteur de l'excès de vitesse de 11km/h en ville qu'on lui reproche devant la juridiction de proximité. Il ne souhaite dénoncer personne, et il a peut-être une chance d'apporter la preuve de son innocence par l'image puisque le cliché a été pris par l'avant. Son avocate, Maître Tichit, s'en réjouit pour lui... Jusqu'à ce qu'elle puisse voir la photo originale le jour de l'audience !

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Encore un candidat pour le désormais traditionnel "dîner de cons". Pour 11 km/h, il ne risquait qu'un point et une petite amende. Il a voulu jouer au malin et s'est mangé 350€. Je vous laisse tirer les conclusions.

Par §KAL053kE

Pas grave, il va pouvoir exprimer toute sa haine lors de la prochaîne élection.

Pfff le résultat des élections, ca risque d'être du grand n'importe quoi avec des gens comme ca.

J'aurai ajouté 350 € pour non dénonciation moi.

Par Anonyme

10h47

S il lui restait qu un point ca valait le coup.

Par §alp065PI

la délation est interdite en France depuis 44

Par

Je préfère payer 350€ que de perdre 1 point, sans permis, je suis à la rue, comme bcp de monde ...

Par

@ 2 premiers commentaires :

Donc pour vous il est normal de condamner quelqu'un par défaut sans savoir qui a réellement commis l'infraction ?

Vivement que vous soyez victime d'une doublette (votre immatriculation sur une voiture semblable à la vôtre, marque modèle couleur) et on verra s'il est normal de condamner au pif.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité