Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Au 36, les policiers ont un souci avec leur voiture banalisée

Florent Ferrière

Au 36, les policiers ont un souci avec leur voiture banalisée

Déposer un commentaire

Par Anonyme

Verdict ou Verdir ? Kiiii

Par

Encore un énarque qui a passé la commande , étonnant que ce ne soient pas des Skoda ou VW !

Par

Dommage des hybrides rechargeables mal utilisées car pas assez de bornes...

Par

En bande organisée, personne peut nous canaliser

Dans la zone, ça fume la fusée, pistés par les 3008 grises banalisées

Par

Et encore, pour la police le problème de charge peu se résoudre avec des bornes.

Pour les civils c'est autre chose.

Sur une autoroute il peut y avoir (cas : départ de vacances) : jusqu'à 10 000 voitures par heure qui circulent sur un tronçon.

Sachant qu'avec une VE on recharge peu ou prou toutes les 2 heures.

Sachant qu'il y a une station tous les 50 km environ sur autoroute.

Sachant qu'une VE va mettre en moyenne 30 minutes à recharger.

Combien faut-il de borne par station pour couvrir le besoin si demain tout le monde roule en VE (objectif à terme de nos gouvernants) ?

En 2 heures à 130 km/h, on parcourt : 260 km.

Donc on passe donc devant 5 stations (potentielles pour recharger).

10 000 voitures que l'on peut donc équirépartir sur 5 stations.

Soit 2000 voitures par stations. (en partant du principe que l'équi répartition soit équitable entre les stations : ce qui ne sera pas toujours le cas)

Tout en sachant qu'elles ne vont pas toutes recharger en même temps. Il faut 30 minutes pour recharger pour ensuite rouler 2 heures (c'est une moyenne, une tesla LR ça sera un poil plus, une Zoe bcp moins), donc on peut dire que les voitures recharge 1/5ième du temps.

2000 / 5 = 400 bornes de recharge par station pour couvrir le besoin en partant du principe que l'équi-répartition soit optimale. (y compris en terme de répartition des autos sur les différentes stations et y compris en terme de plage horaire de recharge)

Mais admettons que la répartition se fasse mal (car peu de gens vont recharger après être rentrée sur l'autoroute par exemple) : la fréquentation des stations service est globalement inégale (certaine sont quasi-déserte et d'autre bcp plus fréquentée) sans compter que à 12h30 à l'heure de manger tout le monde voudra recharger en même temps : il faut donc prévoir une marge pour gérer cette répartition potentiellement inégale : on peut rajouter 20% de bornes en plus à minima (et je suis très gentil) !

Donc globalement pour gérer des départs en vacances avec 100% de VE il faut plus ou moins 500 bornes de recharges par stations services.

Bref, c'est bien la que l'on va dans le mur car on aura jamais 500 bornes de recharges par stations services sur autoroute…

Et encore j'ai pas pris en compte d'autre hypothèse défavorable du style :

- Le X % de bornes HS

- Les gens qui mettent 1 heure a manger et qui bloque la prise 2 fois trop longtemps

Etc...

Donc pour être à l'aise c'est probablement bien plus de 500 bornes de recharge par station service qu'il faut sur autoroute dans les faits… (autours de 1000 bornes par station pour couvrir les pires cas de figures : heures de manger, sur une station plus fréquentée que les autres, avec un pourcentage de prise HS, etc...)

Bref, c'est intenable en réalité ce modèle… Les chiffres n'ont pas d'opinion : ils sont ce qu'ils sont… et dans ce cas de figure ils sont éloquents.

Par

En réponse à Axel015

Et encore, pour la police le problème de charge peu se résoudre avec des bornes.

Pour les civils c'est autre chose.

Sur une autoroute il peut y avoir (cas : départ de vacances) : jusqu'à 10 000 voitures par heure qui circulent sur un tronçon.

Sachant qu'avec une VE on recharge peu ou prou toutes les 2 heures.

Sachant qu'il y a une station tous les 50 km environ sur autoroute.

Sachant qu'une VE va mettre en moyenne 30 minutes à recharger.

Combien faut-il de borne par station pour couvrir le besoin si demain tout le monde roule en VE (objectif à terme de nos gouvernants) ?

En 2 heures à 130 km/h, on parcourt : 260 km.

Donc on passe donc devant 5 stations (potentielles pour recharger).

10 000 voitures que l'on peut donc équirépartir sur 5 stations.

Soit 2000 voitures par stations. (en partant du principe que l'équi répartition soit équitable entre les stations : ce qui ne sera pas toujours le cas)

Tout en sachant qu'elles ne vont pas toutes recharger en même temps. Il faut 30 minutes pour recharger pour ensuite rouler 2 heures (c'est une moyenne, une tesla LR ça sera un poil plus, une Zoe bcp moins), donc on peut dire que les voitures recharge 1/5ième du temps.

2000 / 5 = 400 bornes de recharge par station pour couvrir le besoin en partant du principe que l'équi-répartition soit optimale. (y compris en terme de répartition des autos sur les différentes stations et y compris en terme de plage horaire de recharge)

Mais admettons que la répartition se fasse mal (car peu de gens vont recharger après être rentrée sur l'autoroute par exemple) : la fréquentation des stations service est globalement inégale (certaine sont quasi-déserte et d'autre bcp plus fréquentée) sans compter que à 12h30 à l'heure de manger tout le monde voudra recharger en même temps : il faut donc prévoir une marge pour gérer cette répartition potentiellement inégale : on peut rajouter 20% de bornes en plus à minima (et je suis très gentil) !

Donc globalement pour gérer des départs en vacances avec 100% de VE il faut plus ou moins 500 bornes de recharges par stations services.

Bref, c'est bien la que l'on va dans le mur car on aura jamais 500 bornes de recharges par stations services sur autoroute…

Et encore j'ai pas pris en compte d'autre hypothèse défavorable du style :

- Le X % de bornes HS

- Les gens qui mettent 1 heure a manger et qui bloque la prise 2 fois trop longtemps

Etc...

Donc pour être à l'aise c'est probablement bien plus de 500 bornes de recharge par station service qu'il faut sur autoroute dans les faits… (autours de 1000 bornes par station pour couvrir les pires cas de figures : heures de manger, sur une station plus fréquentée que les autres, avec un pourcentage de prise HS, etc...)

Bref, c'est intenable en réalité ce modèle… Les chiffres n'ont pas d'opinion : ils sont ce qu'ils sont… et dans ce cas de figure ils sont éloquents.

   

En plus j'ai loupé mon calcul : il y a jusqu'à 10000 voitures par heure ! Donc sur 2 heures (délais entre 2 recharges), c'est 20000 voitures qu'il faut prendre…

Donc 1000 bornes minimum par station (2000 bornes pour gérer les pires cas de figure).

:biggrin:

Par

Pas aussi efficace que les véhicules saisis auprès de la racaille, manque de moyens de concertation de communication et d'autonomie, quel gâchis.

Par

En réponse à Axel015

En plus j'ai loupé mon calcul : il y a jusqu'à 10000 voitures par heure ! Donc sur 2 heures (délais entre 2 recharges), c'est 20000 voitures qu'il faut prendre…

Donc 1000 bornes minimum par station (2000 bornes pour gérer les pires cas de figure).

:biggrin:

   

J'attends de voir comment ça va se passer cet été : ça va déjà commencer à grincer je pense...

Par

Le résultat d'une politique ou tout ce décide là haut. J'ai également le problème à mon boulot où l'on me demande de passer par un marché pour les véhicules, et on me demande de prendre le véhicule en essence. Problème : le marché obligatoire ne le propose qu'en diesel. Comment marcher sur la tête...

Par

En réponse à zzeelec

J'attends de voir comment ça va se passer cet été : ça va déjà commencer à grincer je pense...

   

entre le coco à 2,50 et le manque de bornes, il n y aura pas foule pour les départs en vacances :biggrin:

nonobstant une inflation de 10%:biggrin:

Par

(..)

On se plaint donc de ne pas avoir été mieux consulté lors de l'appel d'offres.

(..)

Je serais justement curieux de savoir ce qui était écrit sur le cahier des charges...

Par

En réponse à JM.57

Encore un énarque qui a passé la commande , étonnant que ce ne soient pas des Skoda ou VW !

   

Sérieux,on n'est pas en Allemagne !

Voiture française heureusement..

Par

En réponse à zzeelec

J'attends de voir comment ça va se passer cet été : ça va déjà commencer à grincer je pense...

   

Parce que vous croyez que cet été il y aura sur un tronçon de 300 bornes plus de 5000 VE dans un laps de temps de 4h (je suis sympa je divise par 2 le nombre de véhicules et je multiplie par 2 le laps de temps...)

La blague.

Par

En réponse à Tenrac

Sérieux,on n'est pas en Allemagne !

Voiture française heureusement..

   

On croise régulièrement des Ford et des Skoda sérigraphies que ce soit dans la Police ou la Gendarmerie.

Par

En réponse à 47ronins

entre le coco à 2,50 et le manque de bornes, il n y aura pas foule pour les départs en vacances :biggrin:

nonobstant une inflation de 10%:biggrin:

   

Oui et non.

Certes l'inflation va obliger certaines personnes à réduire leur dépense secondaire.

Sauf que les plus modestes ne roulent pas en VE. Factuellement.

Partant de là, ça ne changera pas grand chose étant donné que l'inflation c'est surtout un problème qui touche les plus modestes.

Celui qui vient d'acheter une TM3 à 40k euros, ne fait pas partie des plus modestes. Donc l'inflation c'est parfaitement gérable pour lui.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Parce que vous croyez que cet été il y aura sur un tronçon de 300 bornes plus de 5000 VE dans un laps de temps de 4h (je suis sympa je divise par 2 le nombre de véhicules et je multiplie par 2 le laps de temps...)

La blague.

   

Pour savoir s'il y a un problème il suffit de faire le calcul.

Pour 100% de VE : il faut 1000 bornes minimum par station (2000 pour être à l'aise).

S'il y à 2 % de VE : il faut donc 20 bornes minimum par station (40 pour être à l'aise).

Par

En réponse à Axel015

Et encore, pour la police le problème de charge peu se résoudre avec des bornes.

Pour les civils c'est autre chose.

Sur une autoroute il peut y avoir (cas : départ de vacances) : jusqu'à 10 000 voitures par heure qui circulent sur un tronçon.

Sachant qu'avec une VE on recharge peu ou prou toutes les 2 heures.

Sachant qu'il y a une station tous les 50 km environ sur autoroute.

Sachant qu'une VE va mettre en moyenne 30 minutes à recharger.

Combien faut-il de borne par station pour couvrir le besoin si demain tout le monde roule en VE (objectif à terme de nos gouvernants) ?

En 2 heures à 130 km/h, on parcourt : 260 km.

Donc on passe donc devant 5 stations (potentielles pour recharger).

10 000 voitures que l'on peut donc équirépartir sur 5 stations.

Soit 2000 voitures par stations. (en partant du principe que l'équi répartition soit équitable entre les stations : ce qui ne sera pas toujours le cas)

Tout en sachant qu'elles ne vont pas toutes recharger en même temps. Il faut 30 minutes pour recharger pour ensuite rouler 2 heures (c'est une moyenne, une tesla LR ça sera un poil plus, une Zoe bcp moins), donc on peut dire que les voitures recharge 1/5ième du temps.

2000 / 5 = 400 bornes de recharge par station pour couvrir le besoin en partant du principe que l'équi-répartition soit optimale. (y compris en terme de répartition des autos sur les différentes stations et y compris en terme de plage horaire de recharge)

Mais admettons que la répartition se fasse mal (car peu de gens vont recharger après être rentrée sur l'autoroute par exemple) : la fréquentation des stations service est globalement inégale (certaine sont quasi-déserte et d'autre bcp plus fréquentée) sans compter que à 12h30 à l'heure de manger tout le monde voudra recharger en même temps : il faut donc prévoir une marge pour gérer cette répartition potentiellement inégale : on peut rajouter 20% de bornes en plus à minima (et je suis très gentil) !

Donc globalement pour gérer des départs en vacances avec 100% de VE il faut plus ou moins 500 bornes de recharges par stations services.

Bref, c'est bien la que l'on va dans le mur car on aura jamais 500 bornes de recharges par stations services sur autoroute…

Et encore j'ai pas pris en compte d'autre hypothèse défavorable du style :

- Le X % de bornes HS

- Les gens qui mettent 1 heure a manger et qui bloque la prise 2 fois trop longtemps

Etc...

Donc pour être à l'aise c'est probablement bien plus de 500 bornes de recharge par station service qu'il faut sur autoroute dans les faits… (autours de 1000 bornes par station pour couvrir les pires cas de figures : heures de manger, sur une station plus fréquentée que les autres, avec un pourcentage de prise HS, etc...)

Bref, c'est intenable en réalité ce modèle… Les chiffres n'ont pas d'opinion : ils sont ce qu'ils sont… et dans ce cas de figure ils sont éloquents.

   

Joli calcul mais perte totale de temps.

100% de VE c'est pas avant 2050-2060.

Il va s'en passer des choses d'ici là.

Par

On est vachement surpris de l'incompétance de ceux qui décident

exemple 4356896, encore un de plus qu'on est gouverné par des crétins et des traitres

Par

Encore un bel exemple d'une décision de merde dans l'administration (c'est pas mieux dans les grandes entreprises, je vous rassure).

Quand la décision est prise dans les hautes instances aux salles de réunion à la moquette bien épaisse (et voitures avec chauffeur) sans aucune concertation avec la base réellement utilisatrice et sans aucune vision globale de la situation.

Par

En réponse à Axel015

En plus j'ai loupé mon calcul : il y a jusqu'à 10000 voitures par heure ! Donc sur 2 heures (délais entre 2 recharges), c'est 20000 voitures qu'il faut prendre…

Donc 1000 bornes minimum par station (2000 bornes pour gérer les pires cas de figure).

:biggrin:

   

Plus que le calcul, c'est peut être la modélisation qui est loupée.

Par

En réponse à E911V

Joli calcul mais perte totale de temps.

100% de VE c'est pas avant 2050-2060.

Il va s'en passer des choses d'ici là.

   

Certes, mais après tu peux décliner le résultat avec un % de VE plus faible.

Par exemple 30% de VE c'est pour quand ? Dans pas si longtemps j'imagine.

A ce moment la il faudra tout de même 300 bornes par stations minimums (600 pour être à l'aise). C'est pas rien.

Par

En réponse à Hcc1

Plus que le calcul, c'est peut être la modélisation qui est loupée.

   

Argument ? Démonstration ?

Ou juste déni face à la réalité ?

Par

En réponse à Axel015

Et encore, pour la police le problème de charge peu se résoudre avec des bornes.

Pour les civils c'est autre chose.

Sur une autoroute il peut y avoir (cas : départ de vacances) : jusqu'à 10 000 voitures par heure qui circulent sur un tronçon.

Sachant qu'avec une VE on recharge peu ou prou toutes les 2 heures.

Sachant qu'il y a une station tous les 50 km environ sur autoroute.

Sachant qu'une VE va mettre en moyenne 30 minutes à recharger.

Combien faut-il de borne par station pour couvrir le besoin si demain tout le monde roule en VE (objectif à terme de nos gouvernants) ?

En 2 heures à 130 km/h, on parcourt : 260 km.

Donc on passe donc devant 5 stations (potentielles pour recharger).

10 000 voitures que l'on peut donc équirépartir sur 5 stations.

Soit 2000 voitures par stations. (en partant du principe que l'équi répartition soit équitable entre les stations : ce qui ne sera pas toujours le cas)

Tout en sachant qu'elles ne vont pas toutes recharger en même temps. Il faut 30 minutes pour recharger pour ensuite rouler 2 heures (c'est une moyenne, une tesla LR ça sera un poil plus, une Zoe bcp moins), donc on peut dire que les voitures recharge 1/5ième du temps.

2000 / 5 = 400 bornes de recharge par station pour couvrir le besoin en partant du principe que l'équi-répartition soit optimale. (y compris en terme de répartition des autos sur les différentes stations et y compris en terme de plage horaire de recharge)

Mais admettons que la répartition se fasse mal (car peu de gens vont recharger après être rentrée sur l'autoroute par exemple) : la fréquentation des stations service est globalement inégale (certaine sont quasi-déserte et d'autre bcp plus fréquentée) sans compter que à 12h30 à l'heure de manger tout le monde voudra recharger en même temps : il faut donc prévoir une marge pour gérer cette répartition potentiellement inégale : on peut rajouter 20% de bornes en plus à minima (et je suis très gentil) !

Donc globalement pour gérer des départs en vacances avec 100% de VE il faut plus ou moins 500 bornes de recharges par stations services.

Bref, c'est bien la que l'on va dans le mur car on aura jamais 500 bornes de recharges par stations services sur autoroute…

Et encore j'ai pas pris en compte d'autre hypothèse défavorable du style :

- Le X % de bornes HS

- Les gens qui mettent 1 heure a manger et qui bloque la prise 2 fois trop longtemps

Etc...

Donc pour être à l'aise c'est probablement bien plus de 500 bornes de recharge par station service qu'il faut sur autoroute dans les faits… (autours de 1000 bornes par station pour couvrir les pires cas de figures : heures de manger, sur une station plus fréquentée que les autres, avec un pourcentage de prise HS, etc...)

Bref, c'est intenable en réalité ce modèle… Les chiffres n'ont pas d'opinion : ils sont ce qu'ils sont… et dans ce cas de figure ils sont éloquents.

   

malheuresement c'est totalement vrai et même si on minimise tes chiffres, ça donne autoroute bloqué pendant 3 jours chaque weekend d'été

pour l'instant le VE est anecdotique sur autoroute mais si on extrapole sur 2035, déja ça sent pas bon

apres les thermiques se vendent encore et seront utilisées en priorité pour ce type de trajet, enfin j'espere, parce que si l'essence est à 2,5€/L ... tous le monde tentera en VE

On peut esperer que les batteries/moteurs fassent des progres mais il faudrait une rupture techno pour eviter ce désastre, du genre des autonomie de 1000km sur autoroute pour des voitures de type Scénic ou 5008, ou des rechargent en 3-5 min pour des autonomie de 500-600 km

on est tres tres loin du compte

Il est d'ailleurs envisageable que les VE soient interdit dans des périodes critiques sur les autoroute à certaines années ... ça parait absurde oui à cause de l'absurdité du passage à l'electrique actuel

Par

En réponse à zzeelec

J'attends de voir comment ça va se passer cet été : ça va déjà commencer à grincer je pense...

   

J'ai réglé le problème :

- je n'ai pas de VE

- Je vais prendre l'avion à part une petite escapade dans les Alpes avec la Z.

Mais je suis d'accord avec toi, ça va être intéressant de voir les VE poireauter aux bornes lors des grands chassés croisés de cet été :biggrin:

Par

Quand même extrao que la cahier des charges opérationnel soit passé à côté. :blague:

Par

+ 450 milliards quoi qu'il en coute C19 , 150 milliards de PJE , + 15 milliards pour les forces de l'ordre , qui va payer , bas comme le disait Coluche , c'est nous qui payent :biggrin: , sinon PHEV pour ce genre de véhicules d'intervention :buzz:

Par

En réponse à Gus76

J'ai réglé le problème :

- je n'ai pas de VE

- Je vais prendre l'avion à part une petite escapade dans les Alpes avec la Z.

Mais je suis d'accord avec toi, ça va être intéressant de voir les VE poireauter aux bornes lors des grands chassés croisés de cet été :biggrin:

   

J'avoue que pour ma part j'ai craqué pour un véhicule électrique et j'en suis très satisfait.

J'ai achetée une tondeuse RYOBI 36V RLM36X41H50PG et franchement pour 600 m2 de pelouse ça fait très bien le job. :bien:

Ou est-ce que je fais ma demande pour les 6000 euros de bonus ? :blague:

Par

En réponse à Axel015

J'avoue que pour ma part j'ai craqué pour un véhicule électrique et j'en suis très satisfait.

J'ai achetée une tondeuse RYOBI 36V RLM36X41H50PG et franchement pour 600 m2 de pelouse ça fait très bien le job. :bien:

Ou est-ce que je fais ma demande pour les 6000 euros de bonus ? :blague:

   

Ah, c'est marrant, moi aussi j'ai acheté une tondeuse électrique.

J'ai tout de suite posté sur "automobile propre" mais j'ai été viré :bah:

Je suis pourtant super fier de lutter contre le réchauffement climatique avec ma nouvelle tondeuse (dont je ne me souviens même pas de la marque d'ailleurs :biggrin:)

Par

En réponse à 47ronins

entre le coco à 2,50 et le manque de bornes, il n y aura pas foule pour les départs en vacances :biggrin:

nonobstant une inflation de 10%:biggrin:

   

Le Diesel qui remonte déjà à 2 € / l, alors que les 18 ct de subventions sont là...

Effectivement, les 2,5 € cet été sont plausibles.

Bilan : mieux vaut prendre l'avion, c'est moins cher ! :tourne:

Par

Tout ceux qui bossent dans le public ou dans de grosses boites privées peuvent constater ce genre d'aberrations.

Centralisation des décisions prises d'en haut, sans aucune cohérence avec les besoins et la réalité du terrain.

Par

En réponse à 47ronins

entre le coco à 2,50 et le manque de bornes, il n y aura pas foule pour les départs en vacances :biggrin:

nonobstant une inflation de 10%:biggrin:

   

Pas forcément.

Les gens étaient scandalisés quand les carburants ont atteint les 1,80€ en janvier dernier. Les stations service avaient commencé à être désertées. Aujourd'hui, c'est devenu le prix standard, la circulation est redevenue normale après un petit creux en mars.

Seule une petite minorité de la population a changé ses habitudes.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Parce que vous croyez que cet été il y aura sur un tronçon de 300 bornes plus de 5000 VE dans un laps de temps de 4h (je suis sympa je divise par 2 le nombre de véhicules et je multiplie par 2 le laps de temps...)

La blague.

   

Mais de quoi parles-tu ? Il suffit d'une poignée de VE pour saturer une station de recharge rapide !

Par exemple, chez Ionity c'est 4 bornes par station la plupart du temps, ça va pas loin : à raison de 30 minutes par charge, ça fait un débit de 8 véhicules par heure !

C'est pire avec les quelques bornes 50 kW disséminées sur certaines aires, car elles vont par paire au maximum (et à 50 kWh, c'est près d'une heure de recharge qu'il faut compter).

Il suffit d'une vingtaine de VE par tronçon de 200 km pour que ça devienne pénible.

On surveillera l'A6 et l'A7 cet été, pour rire...

Par

En réponse à Axel015

Argument ? Démonstration ?

Ou juste déni face à la réalité ?

   

Toute argumentation ne tient pas en 10 lignes, surtout si elle est un peu technique. Quant à votre scénario il est fait avec les hypothèses actuelles mais pour une réalisation éventuelle qq heures par an... dans 20 ans. Et si en 20 ans la société changeait un peu ? Je ne parle pas de révolution mais seulement d'évolution. Mais moi je n'ai pas de crédences en stratégie geo-politique.

Par

En réponse à E911V

Joli calcul mais perte totale de temps.

100% de VE c'est pas avant 2050-2060.

Il va s'en passer des choses d'ici là.

   

Oui : une énorme récession économique !

Par

En réponse à zzeelec

En bande organisée, personne peut nous canaliser

Dans la zone, ça fume la fusée, pistés par les 3008 grises banalisées

   

Wahouuuu...

Citer du Jul fallait oser !

Par

Aucun soucis, comme toute bonne peugeot, elles tomberont toutes en panne rapidement

Par

En réponse à Hcc1

Toute argumentation ne tient pas en 10 lignes, surtout si elle est un peu technique. Quant à votre scénario il est fait avec les hypothèses actuelles mais pour une réalisation éventuelle qq heures par an... dans 20 ans. Et si en 20 ans la société changeait un peu ? Je ne parle pas de révolution mais seulement d'évolution. Mais moi je n'ai pas de crédences en stratégie geo-politique.

   

Ni crédences (?) ni compétences... s... de correcteur, mais c'est normal il est électrique.

Par

En réponse à Hcc1

Toute argumentation ne tient pas en 10 lignes, surtout si elle est un peu technique. Quant à votre scénario il est fait avec les hypothèses actuelles mais pour une réalisation éventuelle qq heures par an... dans 20 ans. Et si en 20 ans la société changeait un peu ? Je ne parle pas de révolution mais seulement d'évolution. Mais moi je n'ai pas de crédences en stratégie geo-politique.

   

Ton message est vide de sens. Tu écris pour ne rien dire : aucun argument, aucun calcul pour justifier que les miens seraient faux…

Démontre moi que mon calcul est faux.. si tu veux être crédible.

Surtout que mes calculs sont ultra favorables : je suis parti du principe que les bornes étaient toutes des bornes ultra-rapides… Dans les faits je doute que l'on puisse recharger partout en 30 minutes d'autant plus avec toutes les bornes en fonction en même temps.

Par

En réponse à -Nicolas-

Pas forcément.

Les gens étaient scandalisés quand les carburants ont atteint les 1,80€ en janvier dernier. Les stations service avaient commencé à être désertées. Aujourd'hui, c'est devenu le prix standard, la circulation est redevenue normale après un petit creux en mars.

Seule une petite minorité de la population a changé ses habitudes.

   

"Seule une petite minorité de la population a changé ses habitudes."

Normal, l'humain n'est pas conçut pour régresser dans la durée.

Il peut, sur une durée courte, réduire ses libertés, mais sur une durée suffisamment longue l'humain ne tolère pas la régression. C'est dans la nature humaine de tendre vers le progrès.

Dans le cas où la régression dure trop longtemps : on a affaire à une révolte. L'Histoire l'a prouvé à plusieurs reprises.

Par

En réponse à Gus76

Ah, c'est marrant, moi aussi j'ai acheté une tondeuse électrique.

J'ai tout de suite posté sur "automobile propre" mais j'ai été viré :bah:

Je suis pourtant super fier de lutter contre le réchauffement climatique avec ma nouvelle tondeuse (dont je ne me souviens même pas de la marque d'ailleurs :biggrin:)

   

Ryobi pour moi aussi, mais filaire. 7 ans sans encombre, aucun entretien si ce n'est un peu d'affutage de lame, démarre au quart de tour. Comme ma Kia Soul EV (juste changer les pneus) ! :bien:

La tondeuse électrique c'est comme le VE : c'est parfait pour leur usage naturel (petite superficie < 800 m2, ou petites distances env. 250 km d'une traite). Pour d'autres usages, il existe d'autres outils.

Par

En réponse à Gus76

Ah, c'est marrant, moi aussi j'ai acheté une tondeuse électrique.

J'ai tout de suite posté sur "automobile propre" mais j'ai été viré :bah:

Je suis pourtant super fier de lutter contre le réchauffement climatique avec ma nouvelle tondeuse (dont je ne me souviens même pas de la marque d'ailleurs :biggrin:)

   

J'ai moi-même une tondeuse électrique (sans fil) Bosch, avec 2 batteries (hé oui, c'est comme les ve, l'autonomie reste le point faible).

Parmi les avantages, le poids, paradoxalement, le bruit et la facilité de démarrage.

La tondeuse thermique, ça reste l'engin qui fait chier le voisinage, et sur des terrains accidentés ou des jardins demandant de la précision, ça n'est pas la panacée.

Par

En réponse à Axel015

Ton message est vide de sens. Tu écris pour ne rien dire : aucun argument, aucun calcul pour justifier que les miens seraient faux…

Démontre moi que mon calcul est faux.. si tu veux être crédible.

Surtout que mes calculs sont ultra favorables : je suis parti du principe que les bornes étaient toutes des bornes ultra-rapides… Dans les faits je doute que l'on puisse recharger partout en 30 minutes d'autant plus avec toutes les bornes en fonction en même temps.

   

Avant de dire "est vide de sens" il faut un peu réfléchir. Je ne sais pas si le"calcul est juste" et je m'en moque. Votre simulation est inconsistante. Contrairement à ce que vous semblez penser, la simulation numérique d'un tel pb n'est pas aisée. Ce qui est sûr c'est que la "nécessité de 400 prises par station" n'est pas pour demain. Et si d'autres que vous étaient aussi capables de penser ? Aller, parlez de votre voiture...

Par

En réponse à Vive les VE

Wahouuuu...

Citer du Jul fallait oser !

   

Toi-même tu sais !

Par

En réponse à Hcc1

Avant de dire "est vide de sens" il faut un peu réfléchir. Je ne sais pas si le"calcul est juste" et je m'en moque. Votre simulation est inconsistante. Contrairement à ce que vous semblez penser, la simulation numérique d'un tel pb n'est pas aisée. Ce qui est sûr c'est que la "nécessité de 400 prises par station" n'est pas pour demain. Et si d'autres que vous étaient aussi capables de penser ? Aller, parlez de votre voiture...

   

Ce qui est certain, c'est que des phénomènes de saturation aux bornes sont déjà observés lors de week-ends de fort trafic. Et comme le déploiement du réseau est proportionnellement moins rapide que celui des ventes de VE, il est assez facile d'imaginer la suite... :bah:

Par

En réponse à Axel015

"Seule une petite minorité de la population a changé ses habitudes."

Normal, l'humain n'est pas conçut pour régresser dans la durée.

Il peut, sur une durée courte, réduire ses libertés, mais sur une durée suffisamment longue l'humain ne tolère pas la régression. C'est dans la nature humaine de tendre vers le progrès.

Dans le cas où la régression dure trop longtemps : on a affaire à une révolte. L'Histoire l'a prouvé à plusieurs reprises.

   

Ce sont surtout les bouleversements soudains qui perturbent les gens.

Mais avec de la vaseline et en prenant du temps, tout reste envisageable.

Par

En réponse à Hcc1

Avant de dire "est vide de sens" il faut un peu réfléchir. Je ne sais pas si le"calcul est juste" et je m'en moque. Votre simulation est inconsistante. Contrairement à ce que vous semblez penser, la simulation numérique d'un tel pb n'est pas aisée. Ce qui est sûr c'est que la "nécessité de 400 prises par station" n'est pas pour demain. Et si d'autres que vous étaient aussi capables de penser ? Aller, parlez de votre voiture...

   

" la simulation numérique d'un tel pb n'est pas aisée"

Si au contraire c'est assez basique comme simulation.

"nécessité de 400 prises par station n'est pas pour demain."

Quand il y aura 40% de VE : ça sera le minimum par station sur autoroute pour gérer les pics d'affluence. (800 bornes par station même pour être à l'aise).

Ne serait-ce qu'avec 10% de VE ça nécessite : 100 bornes RAPIDES minimums par station sur autoroute pour cette proportion de VE.

Et 10% de VE, c'est pour demain apriori.

Par

En réponse à zzeelec

Ce qui est certain, c'est que des phénomènes de saturation aux bornes sont déjà observés lors de week-ends de fort trafic. Et comme le déploiement du réseau est proportionnellement moins rapide que celui des ventes de VE, il est assez facile d'imaginer la suite... :bah:

   

Ce qui est certain c'est que demain ne ressemblera pas à hier. Et si le seul pb dans quelques années est d'attendre un peu pour recharger son VE... c'est plutôt bon signe. Mais bien sûr c'est une intolérable régression. Après 70 ans de paix et de sécurité collective on est devenus bien mous.

Par

En réponse à zzeelec

Ce qui est certain, c'est que des phénomènes de saturation aux bornes sont déjà observés lors de week-ends de fort trafic. Et comme le déploiement du réseau est proportionnellement moins rapide que celui des ventes de VE, il est assez facile d'imaginer la suite... :bah:

   

Ce qui est certain c'est que demain ne ressemblera pas à hier. Et si le seul pb dans quelques années est d'attendre un peu pour recharger son VE... c'est plutôt bon signe. Mais bien sûr c'est une intolérable régression. Après 70 ans de paix et de sécurité collective on est devenus bien mous.

Par

En réponse à zzeelec

Toi-même tu sais !

   

L'album de JUL en 335i c'est la base. :biggrin:

Par

En réponse à Hcc1

Ce qui est certain c'est que demain ne ressemblera pas à hier. Et si le seul pb dans quelques années est d'attendre un peu pour recharger son VE... c'est plutôt bon signe. Mais bien sûr c'est une intolérable régression. Après 70 ans de paix et de sécurité collective on est devenus bien mous.

   

30 minutes de recharge c'est chiant, mais alors 30 minutes d'attente avant 30 minutes de recharge, la autant partir en vacance en vélo. :biggrin:

Ou alors on se rendra compte que les véhicules thermiques sont la panacée. (c'est peut-être déjà le cas, vu la côte de la moindre thermique d'occaz qui flambe).

Par

Le 36 devrait surtout collaborer avec des petits garagistes afin de changer régulièrement de voitures. Il leur faut aussi des voitures courantes pour passer incognito. Par exemple, des Clio de 2010.

Je ne suis pas sûr qu'on voit beaucoup de 3008 Plug-in Hybrid dans les quartiers où la police opère.

Le coup de plaques est aussi pas mal. On sent vraiment le bureaucrate qui gère ce parc de véhicule.

Par

En réponse à Axel015

L'album de JUL en 335i c'est la base. :biggrin:

   

Tout à fait ! Avec les potos, et vitres ouvertes pour faire profiter les passants ! Cependant, il me manque encore les suspensions pneumatiques pour faire du low-riding. West Coast ! :coolfuck:

Sans blague, s'il y a bien une bagnole pour écouter du rap français, c'est une Audi RS.

Par

En réponse à Axel015

" la simulation numérique d'un tel pb n'est pas aisée"

Si au contraire c'est assez basique comme simulation.

"nécessité de 400 prises par station n'est pas pour demain."

Quand il y aura 40% de VE : ça sera le minimum par station sur autoroute pour gérer les pics d'affluence. (800 bornes par station même pour être à l'aise).

Ne serait-ce qu'avec 10% de VE ça nécessite : 100 bornes RAPIDES minimums par station sur autoroute pour cette proportion de VE.

Et 10% de VE, c'est pour demain apriori.

   

Vous êtes vraiment omni compétent : c"est assez basique comme simulation. Encore une fois l'idée ne vous effleure même pas que sur certains domaines vos connaissances ne soient pas parfaites. Étant moi-meme très incompétent en beaucoup de choses je suis très indulgent sur le manque de connaissances... sur la prétention moins.

Par

En réponse à Axel015

En plus j'ai loupé mon calcul : il y a jusqu'à 10000 voitures par heure ! Donc sur 2 heures (délais entre 2 recharges), c'est 20000 voitures qu'il faut prendre…

Donc 1000 bornes minimum par station (2000 bornes pour gérer les pires cas de figure).

:biggrin:

   

Là où tu rates ton calcul c'est que rien ne doit être dimensionné pour absorber le pire cas, et être inutilisé le reste du temps.

Sinon il faudrait construire aussi des centaines de pompes à essence pour les motards après les 24h du Mans...

A chacun de faire en fonction de sa situation.

Personnellement pour les grands départs en vacances j'évite les samedi, et je pars vers 4h du matin pour arriver en début d'après-midi, en ayant mangé vers 11h30.

Par

En réponse à Axel015

30 minutes de recharge c'est chiant, mais alors 30 minutes d'attente avant 30 minutes de recharge, la autant partir en vacance en vélo. :biggrin:

Ou alors on se rendra compte que les véhicules thermiques sont la panacée. (c'est peut-être déjà le cas, vu la côte de la moindre thermique d'occaz qui flambe).

   

C'est ça : 1 heure d'attente (s'il n'y a personne qui attend déjà) toutes les 2 heures de route.

Faut voir le bon côté des choses : finies les arrivées massives le samedi ! Par contre, ce sera dimanche, car il faudra désormais 2 jours pour rejoindre son lieu de villégiature.

Par

En réponse à Trej22

Là où tu rates ton calcul c'est que rien ne doit être dimensionné pour absorber le pire cas, et être inutilisé le reste du temps.

Sinon il faudrait construire aussi des centaines de pompes à essence pour les motards après les 24h du Mans...

A chacun de faire en fonction de sa situation.

Personnellement pour les grands départs en vacances j'évite les samedi, et je pars vers 4h du matin pour arriver en début d'après-midi, en ayant mangé vers 11h30.

   

10 h de route en VT ?

Prévois alors d'arriver plutôt samedi minuit en VE... :biggrin:

Par

En réponse à Hcc1

Ce qui est certain c'est que demain ne ressemblera pas à hier. Et si le seul pb dans quelques années est d'attendre un peu pour recharger son VE... c'est plutôt bon signe. Mais bien sûr c'est une intolérable régression. Après 70 ans de paix et de sécurité collective on est devenus bien mous.

   

Personne n'a dit que ce serait le seul problème... loin de là.

Par

En réponse à zzeelec

Personne n'a dit que ce serait le seul problème... loin de là.

   

Non bien sûr. Mais quand on lit certains commentaires ici ou ailleurs, on a l'impression que c'est une somme de petits problèmes catégoriels... Dont l'addition est justement ce sur quoi on doit se pencher. La solution passe sans doute par une évolution de nos modes de vie, dont la mobilité.

Par

En réponse à zzeelec

10 h de route en VT ?

Prévois alors d'arriver plutôt samedi minuit en VE... :biggrin:

   

Même pas, en thermique je faisais déjà des pauses (vers 8h pour le petit déjeuner, vers 11h30 pour le repas).

Donc au lieu de passer 30 minutes de repas, ça sera 30 minutes de repas + recharge.

J'aurais juste 2 petites recharges de plus a prévoir, environ 2*20 minutes.

Donc en gros, au lieu d'arriver vers 14h, ça sera 15h, allez 16 en étant pessimiste.

Sauf que j'évite de faire un détour pour trouver une station ethanol, je me brancherait à la maison en arrivant.

Par

En réponse à Hcc1

Vous êtes vraiment omni compétent : c"est assez basique comme simulation. Encore une fois l'idée ne vous effleure même pas que sur certains domaines vos connaissances ne soient pas parfaites. Étant moi-meme très incompétent en beaucoup de choses je suis très indulgent sur le manque de connaissances... sur la prétention moins.

   

Certes, pourquoi reporter votre incompétence sur moi ?

On parle d'un calcul de collégien en terme de simulation la… c'est archi basique… Que vous n'y arrivez pas ne regarde que vous…

Après avoir résolu des équations de Maxwell et des transformés de fourier durant mes études, je t'assure qu'un simple calcul de nombre de borne de charge par station avec comme variable d'entrée : une autonomie moyenne VE, une durée moyenne de recharge, une distance moyenne entre les stations, une proportion de VE dans le parc roulant et pour finir le débit autoroutier (nombre de voitures / heure) : c'est archi simpliste.

Je dirais niveau 6ième ou 5ième au collège… Bref, fallait pas sécher les cours au collège que veux tu que je te dise.

Par

En réponse à Hcc1

Non bien sûr. Mais quand on lit certains commentaires ici ou ailleurs, on a l'impression que c'est une somme de petits problèmes catégoriels... Dont l'addition est justement ce sur quoi on doit se pencher. La solution passe sans doute par une évolution de nos modes de vie, dont la mobilité.

   

"La solution passe sans doute par une évolution de nos modes de vie"

Appelle un chat un chat, veux tu ?

Evolution de mode de vie (par la force des choses) = régression.

La phrase corrigée donne à présent :

"La solution passe sans doute par une régression de nos modes de vie"

Et c'est à ça que je réponds : la nature Humaine est incompatible avec une régression (minoritaire sont les eunuques acceptant une zadification progressive de leur vie sur la durée).

Par

En réponse à Trej22

Là où tu rates ton calcul c'est que rien ne doit être dimensionné pour absorber le pire cas, et être inutilisé le reste du temps.

Sinon il faudrait construire aussi des centaines de pompes à essence pour les motards après les 24h du Mans...

A chacun de faire en fonction de sa situation.

Personnellement pour les grands départs en vacances j'évite les samedi, et je pars vers 4h du matin pour arriver en début d'après-midi, en ayant mangé vers 11h30.

   

Les 24h du mans c'est une fois dans l'année et pour y avoir été, oui tu as une queue de malade au station service (coup de bol, c'est 3 minutes par personnes pas 30). :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Ton message est vide de sens. Tu écris pour ne rien dire : aucun argument, aucun calcul pour justifier que les miens seraient faux…

Démontre moi que mon calcul est faux.. si tu veux être crédible.

Surtout que mes calculs sont ultra favorables : je suis parti du principe que les bornes étaient toutes des bornes ultra-rapides… Dans les faits je doute que l'on puisse recharger partout en 30 minutes d'autant plus avec toutes les bornes en fonction en même temps.

   

Bonjour,

Il n'y a aucun argument à apporter car ton calcul se fait sur des hypothèses.

Donc chacun peut très bien poser ses propres hypothèses, et je te laisserais refaire ton calcul, le résultat sera sûrement tout autre. Et je ne dis pas ça pour défendre les véhicules électriques. Car tu poses le doigt sur problème qui va se rencontrer.

Mais imaginons (hypothèse) qu'on fasse une avancée dans la capacité massique des batteries, qu'on arrive à sortir 5 kWh de plus avec 50 kg de moins.

Tu vas gagner 20 km d'autonomie sur autoroute rien que par l'augmentation de capacité de la batterie (hypothèse basée sur les consommations actuelles), et peut-être 2 à 3 km pour le poids en moins (hypothèse)

Si les batteries prennent moins de place (hypothèse), on peut penser que l'on va retrouver des véhicules moins hauts, typés familiales / breaks, qui vont consommer moins, de l'ordre de 20 % (nouvelle hypothèse basée sur l'écart entre break et SUV sur autoroute).

De plus (encore une hypothèse), si on arrive à charger en 20 minutes au lieu de 30.

Donc on peut estimer qu'on puisse arriver à diminuer les consommations d'1/3 et recharger plus rapidement. Donc au lieu de s'arrêter toutes les 2 heures, on s'arrête toutes les 2h40. Ça change beaucoup de choses, et on s'arrête moins longtemps, donc pour 4 bornes, absorber 12 VE au lieu de 8, ou absorber 4000 au lieu de 3000.

Bref, tu te bases sur des hypothèses où il n'y aurait aucune évolution.

Donc tu pars d'une hypothèse, comme moi. Donc tu ne pas contredire mon calcul car tu ne peux rien opposer à ça ... (Allez si, éventuellement mes estimations de surconsommation des parpaings SUV)

30% du parc en véhicules électriques, ce ne sera pas avant 7 à 8 ans, on est à peine à 30% de vente de véhicules électrifiés en Europe l'année dernière, donc il faudrait si on restait (nouvelle hypothèse, qui ne va pas tenir car l'électrification va s'accélérer de force) le cycle de vie d'une voiture pour arriver au 30%.

Par

En réponse à Axel015

"La solution passe sans doute par une évolution de nos modes de vie"

Appelle un chat un chat, veux tu ?

Evolution de mode de vie (par la force des choses) = régression.

La phrase corrigée donne à présent :

"La solution passe sans doute par une régression de nos modes de vie"

Et c'est à ça que je réponds : la nature Humaine est incompatible avec une régression (minoritaire sont les eunuques acceptant une zadification progressive de leur vie sur la durée).

   

Les mots ont un sens... qui vous échappe un peu.

Par

En réponse à Axel015

En plus j'ai loupé mon calcul : il y a jusqu'à 10000 voitures par heure ! Donc sur 2 heures (délais entre 2 recharges), c'est 20000 voitures qu'il faut prendre…

Donc 1000 bornes minimum par station (2000 bornes pour gérer les pires cas de figure).

:biggrin:

   

10.000 voitures/h dont 2000 ou 500 (c'est vous qui voyez) entrants en station pile au même moment si j'ai tout compris.

1. Avec autant de voiture, ce n'est plus un bouchon mais un embouteillage de centaine de km non?:chut:

Mais du coup les VE vont déjà avoir leur autonomie au moins doublée vu la vitesse en embouteillage:biggrin:

2.si on applique le même raisonnement aux thermiques avec sur les 500, 300 conducteurs qui ont vidés leurs réservoirs en faisant 600km non stop comme c'est de coutume sur Cara, on n'est plus à 5mn par plein là non ? Ou alors il y aurait-il 300 pistolets et voies d'accès dans chaque aire de repos ?:ange::ange:

3. Maintenant venons à la réalité :

Tesla vend des milliers de VE en France chaque année et est leader du domaine. Ils suivent les taux d'occupation des superchargeurs à la loupe. Quand il y a un goulot d'étranglement comme au Mans, on passe de 8 bornes à 28 sur 2 sites ! Et on en a une bonne dizaine comme ça avec de 16 à 28 bornes dans tout le pays ouverts rien qu'en 2021!

Et Tesla n'est pas le seul à en ouvrir...

Voilà c'est ça la réalité d'une planification pour suivre l'évolution du marché !

Heureusement qu'ils n'ont pas attendu vos calculs savants pour s'y mettre:chut:

Par

Pour en revenir au sujet, c'est tellement aberrant comme situation ...

La bureaucratie dans toute sa splendeur.

Faisons confiance à ceux qui connaissent leur métier

Par

En réponse à zzeelec

Ce qui est certain, c'est que des phénomènes de saturation aux bornes sont déjà observés lors de week-ends de fort trafic. Et comme le déploiement du réseau est proportionnellement moins rapide que celui des ventes de VE, il est assez facile d'imaginer la suite... :bah:

   

oui la saturation aux bornes se fait surtout pendant la pause déjeuner. VT ou VE j'ai toujours voyagé hors jours surchargés. pour un petit ou gros weekend je roule jamais un samedi ou dimanche pour éviter les bouchons.

Par

En réponse à Axel015

Certes, pourquoi reporter votre incompétence sur moi ?

On parle d'un calcul de collégien en terme de simulation la… c'est archi basique… Que vous n'y arrivez pas ne regarde que vous…

Après avoir résolu des équations de Maxwell et des transformés de fourier durant mes études, je t'assure qu'un simple calcul de nombre de borne de charge par station avec comme variable d'entrée : une autonomie moyenne VE, une durée moyenne de recharge, une distance moyenne entre les stations, une proportion de VE dans le parc roulant et pour finir le débit autoroutier (nombre de voitures / heure) : c'est archi simpliste.

Je dirais niveau 6ième ou 5ième au collège… Bref, fallait pas sécher les cours au collège que veux tu que je te dise.

   

Tu as tout à fait raison, tes calculs sont archi simplistes.

En dépassant la 5e tu aurais probablement appris la différence en théorie et pratique :

En pratique tout le monde ne part pas en vacances

Tous les vacanciers ne partent pas en voiture

Tous les vacanciers en voiture ne passent pas par l'autoroute

Tous les vacanciers en voiture qui prennent l'autoroute ne rechargent pas (cf trajet de + de 260 km dans ton calcul).

Maintenant lache ta calculette et viens dans le monde réel :

Je suis passé à l'électrique sans devoir changer d'abo EDF (toujours en 6 kva), ni poser autre chose qu'une simple prise extérieure.

Je suis parti en vacances à 400 km de chez moi sans devoir utiliser de borne de charge rapide, ni payer pour recharger.

Ça, c'est dans la vraie vie.

Mais probablement fais tu les même calculs que les bureaucrates qui se sont dit qu'en commandant 60 Peugeot identiques neuves pour la BAC, ça réglerait les problèmes de véhicules...

Par

En réponse à JM.57

Encore un énarque qui a passé la commande , étonnant que ce ne soient pas des Skoda ou VW !

   

Non, rien ne vaut le 3008 2.

Excellente tenue de route, excellente qualité fiabilité, fabrication française.

On ne va pas passer commande à un groupe tricheur.

Par

En réponse à Hcc1

Non bien sûr. Mais quand on lit certains commentaires ici ou ailleurs, on a l'impression que c'est une somme de petits problèmes catégoriels... Dont l'addition est justement ce sur quoi on doit se pencher. La solution passe sans doute par une évolution de nos modes de vie, dont la mobilité.

   

Il faut voir cette vidéo (même si je trouve que tout n'est pas pertinent) : https://youtu.be/8BXyHtO2mzc

D'une part, parce que Paloma est mignonne et que j'adore la prononciation de son "mais" (#metoo ouh le vilain macho), et d'autre part, parce qu'elle montre bien qu'un changement ne sera efficace que s'il est d'une envergure systémique :

"si nos comportements individuels étaient héroïques, c'est-à-dire, poussés à l'extrême de la sobriété, la baisse des émissions pourrait atteindre les 45%"

Toujours insuffisant... Pire :

"Carbone4 a émis l'hypothèse plus plausible que pour un Français moyen, l'impact du changement de comportement individuel pourrait stagner autour de 5 à 10 % de baisse de l'empreinte carbone".

En d'autres termes : faire des efforts au sein du modèle économique actuel est inefficace. Il est nécessaire d'envisager un changement profond de modèle.

Par

En réponse à Trej22

Même pas, en thermique je faisais déjà des pauses (vers 8h pour le petit déjeuner, vers 11h30 pour le repas).

Donc au lieu de passer 30 minutes de repas, ça sera 30 minutes de repas + recharge.

J'aurais juste 2 petites recharges de plus a prévoir, environ 2*20 minutes.

Donc en gros, au lieu d'arriver vers 14h, ça sera 15h, allez 16 en étant pessimiste.

Sauf que j'évite de faire un détour pour trouver une station ethanol, je me brancherait à la maison en arrivant.

   

Tu connais mieux ton trajet que moi, mais je me demande néanmoins comment 9h de route en VT peuvent se transformer en seulement 10/11h de route en VE...

Enfin, qui vivra verra !

Par

En réponse à Axel015

Certes, mais après tu peux décliner le résultat avec un % de VE plus faible.

Par exemple 30% de VE c'est pour quand ? Dans pas si longtemps j'imagine.

A ce moment la il faudra tout de même 300 bornes par stations minimums (600 pour être à l'aise). C'est pas rien.

   

Ben en fait tout vos calculs sont totalement faux pour la simple et bonne raison qu'ils appliquent en 2050-2060 (et encore....) une pseudo logique de 2022.

Autonomie, vitesse de charge, même la technologie majoritaire....rien en 2022 ne présage de ce que sera 2050.

Il suffit de voir en 1990 comment s'imaginait la voiture de 2020....

Donc...même une notion de proportion (100% vs 2%) est totalement imaginative.

Ce n'est pas en imaginant des pseudos calculs pour expliquer que c'est pas possible qu'a la fin on peut prétendre avoir raison.

croyez-vous sincèrement avoir découvert derrière votre écran THE ARGUMENT qui mettra bas le VE?

Que les industriels, des milliers d'ingénieurs, de décideurs...ont tous zapper les petits soucis que vousvtentez de justifier avec des explications fantasmées ?

Par

En réponse à Axel015

Et encore, pour la police le problème de charge peu se résoudre avec des bornes.

Pour les civils c'est autre chose.

Sur une autoroute il peut y avoir (cas : départ de vacances) : jusqu'à 10 000 voitures par heure qui circulent sur un tronçon.

Sachant qu'avec une VE on recharge peu ou prou toutes les 2 heures.

Sachant qu'il y a une station tous les 50 km environ sur autoroute.

Sachant qu'une VE va mettre en moyenne 30 minutes à recharger.

Combien faut-il de borne par station pour couvrir le besoin si demain tout le monde roule en VE (objectif à terme de nos gouvernants) ?

En 2 heures à 130 km/h, on parcourt : 260 km.

Donc on passe donc devant 5 stations (potentielles pour recharger).

10 000 voitures que l'on peut donc équirépartir sur 5 stations.

Soit 2000 voitures par stations. (en partant du principe que l'équi répartition soit équitable entre les stations : ce qui ne sera pas toujours le cas)

Tout en sachant qu'elles ne vont pas toutes recharger en même temps. Il faut 30 minutes pour recharger pour ensuite rouler 2 heures (c'est une moyenne, une tesla LR ça sera un poil plus, une Zoe bcp moins), donc on peut dire que les voitures recharge 1/5ième du temps.

2000 / 5 = 400 bornes de recharge par station pour couvrir le besoin en partant du principe que l'équi-répartition soit optimale. (y compris en terme de répartition des autos sur les différentes stations et y compris en terme de plage horaire de recharge)

Mais admettons que la répartition se fasse mal (car peu de gens vont recharger après être rentrée sur l'autoroute par exemple) : la fréquentation des stations service est globalement inégale (certaine sont quasi-déserte et d'autre bcp plus fréquentée) sans compter que à 12h30 à l'heure de manger tout le monde voudra recharger en même temps : il faut donc prévoir une marge pour gérer cette répartition potentiellement inégale : on peut rajouter 20% de bornes en plus à minima (et je suis très gentil) !

Donc globalement pour gérer des départs en vacances avec 100% de VE il faut plus ou moins 500 bornes de recharges par stations services.

Bref, c'est bien la que l'on va dans le mur car on aura jamais 500 bornes de recharges par stations services sur autoroute…

Et encore j'ai pas pris en compte d'autre hypothèse défavorable du style :

- Le X % de bornes HS

- Les gens qui mettent 1 heure a manger et qui bloque la prise 2 fois trop longtemps

Etc...

Donc pour être à l'aise c'est probablement bien plus de 500 bornes de recharge par station service qu'il faut sur autoroute dans les faits… (autours de 1000 bornes par station pour couvrir les pires cas de figures : heures de manger, sur une station plus fréquentée que les autres, avec un pourcentage de prise HS, etc...)

Bref, c'est intenable en réalité ce modèle… Les chiffres n'ont pas d'opinion : ils sont ce qu'ils sont… et dans ce cas de figure ils sont éloquents.

   

Les tronçons d'autoroute les plus fréquentés ont un maillage largement plus serré que "une station tous les 50km". Par exemple l'A6 de Paris à Lyon : Entre 10 et 15 km entre chaque station donc la "population" sera répartie sur 5 fois plus de stations que votre hypothèse qui doit donc se voir divisée par 4 voire 5.

Les VE en fin de trajet iront se recharger à destination pour moins cher, c'est pour ça que la "pénalité" typique du temps de recharge au large sur les longs trajets n'est pas de 20% comme vous le prétendez, mais plutôt de l'ordre de 10%. Il y aura donc non pas 2 VE sur 10 en recharge à tout instant, mais plutôt 1 sur 10. On divise donc votre hypothèse par 2.

Il n'y aura pas de sujet de "ceux qui prennent leur temps pour déjeuner" puisque des frais d'occupation injustifiée sont souvent appliqués.

Donc la réalité sera plutôt 100/150 bornes par station si tout le monde roulait en VE.

Mais d'ici à ce que ça soit une réalité (>2040), il y aura sans aucun doute des VE avec une autonomie suffisante pour ne pas nécessiter de recharge sur la plupart des trajets longue distance (tout le monde ne faisant pas Dunkerque-Biarritz pour les vacances), des recharges plus rapides...q

Tout ceci n'est que spéculation, mais puis-je vous suggérer de prendre des hypothèses moins conservat ces, dans vos calculs ?

Par

En réponse à Hcc1

Ce qui est certain c'est que demain ne ressemblera pas à hier. Et si le seul pb dans quelques années est d'attendre un peu pour recharger son VE... c'est plutôt bon signe. Mais bien sûr c'est une intolérable régression. Après 70 ans de paix et de sécurité collective on est devenus bien mous.

   

Jusqu'à présent, payer pour prendre l'autoroute payante, c'est généralement pour aller d'un point A à un point B le plus rapidement possible.

Alors, si tous les 200-300 bornes, faut faire la queue aux bornes et attendre ensuite 20-40 minutes pour une recharge (à condition d'avoir le modèle compatible qui va bien pour une recharge rapide), la réflexion logique de beaucoup de conducteurs de VE devrait les amener finalement à se reporter sur le réseau secondaire pour y rouler tranquillement à 80 km/h, histoire d'y gagner jusqu'à 50% d'autonomie en plus.

Par

En réponse à Trej22

Tu as tout à fait raison, tes calculs sont archi simplistes.

En dépassant la 5e tu aurais probablement appris la différence en théorie et pratique :

En pratique tout le monde ne part pas en vacances

Tous les vacanciers ne partent pas en voiture

Tous les vacanciers en voiture ne passent pas par l'autoroute

Tous les vacanciers en voiture qui prennent l'autoroute ne rechargent pas (cf trajet de + de 260 km dans ton calcul).

Maintenant lache ta calculette et viens dans le monde réel :

Je suis passé à l'électrique sans devoir changer d'abo EDF (toujours en 6 kva), ni poser autre chose qu'une simple prise extérieure.

Je suis parti en vacances à 400 km de chez moi sans devoir utiliser de borne de charge rapide, ni payer pour recharger.

Ça, c'est dans la vraie vie.

Mais probablement fais tu les même calculs que les bureaucrates qui se sont dit qu'en commandant 60 Peugeot identiques neuves pour la BAC, ça réglerait les problèmes de véhicules...

   

J'ai pris un traffic réel 10k voitures par heure. Ce qui prend donc en compte les gens qui voyagent autrement dans le calcul.

Cours de lecture vite... :biggrin:

Par

En réponse à Trej22

Même pas, en thermique je faisais déjà des pauses (vers 8h pour le petit déjeuner, vers 11h30 pour le repas).

Donc au lieu de passer 30 minutes de repas, ça sera 30 minutes de repas + recharge.

J'aurais juste 2 petites recharges de plus a prévoir, environ 2*20 minutes.

Donc en gros, au lieu d'arriver vers 14h, ça sera 15h, allez 16 en étant pessimiste.

Sauf que j'évite de faire un détour pour trouver une station ethanol, je me brancherait à la maison en arrivant.

   

Je ne comprends pas ton histoire de devoir faire un détour.

Pourquoi donc?

Par

En réponse à JPA_

10.000 voitures/h dont 2000 ou 500 (c'est vous qui voyez) entrants en station pile au même moment si j'ai tout compris.

1. Avec autant de voiture, ce n'est plus un bouchon mais un embouteillage de centaine de km non?:chut:

Mais du coup les VE vont déjà avoir leur autonomie au moins doublée vu la vitesse en embouteillage:biggrin:

2.si on applique le même raisonnement aux thermiques avec sur les 500, 300 conducteurs qui ont vidés leurs réservoirs en faisant 600km non stop comme c'est de coutume sur Cara, on n'est plus à 5mn par plein là non ? Ou alors il y aurait-il 300 pistolets et voies d'accès dans chaque aire de repos ?:ange::ange:

3. Maintenant venons à la réalité :

Tesla vend des milliers de VE en France chaque année et est leader du domaine. Ils suivent les taux d'occupation des superchargeurs à la loupe. Quand il y a un goulot d'étranglement comme au Mans, on passe de 8 bornes à 28 sur 2 sites ! Et on en a une bonne dizaine comme ça avec de 16 à 28 bornes dans tout le pays ouverts rien qu'en 2021!

Et Tesla n'est pas le seul à en ouvrir...

Voilà c'est ça la réalité d'une planification pour suivre l'évolution du marché !

Heureusement qu'ils n'ont pas attendu vos calculs savants pour s'y mettre:chut:

   

Tesla a vendu 26 000 voitures en 2021, c'est moins de 2 % du marché. Ils ont un historique de vente très récent, avec encore de petits volumes en circulation. Donc le redimensionnement actuel de certaines stations n'est rien en regard de ce qui sera nécessaire à l'avenir.

Passer de 8 ou de 16 à 28 bornes est peut-être faisable, mais de 28 à 100 par exemple (infrastructure routière et électrique) ?

Par

En réponse à Teamgreen

oui la saturation aux bornes se fait surtout pendant la pause déjeuner. VT ou VE j'ai toujours voyagé hors jours surchargés. pour un petit ou gros weekend je roule jamais un samedi ou dimanche pour éviter les bouchons.

   

Ce que tu peux, la majorité ne le peut pas : personne ne prend l'option, s'il a le choix, de se mettre dans le merdier d'un samedi de grands départs.

Par

En réponse à zzeelec

Mais de quoi parles-tu ? Il suffit d'une poignée de VE pour saturer une station de recharge rapide !

Par exemple, chez Ionity c'est 4 bornes par station la plupart du temps, ça va pas loin : à raison de 30 minutes par charge, ça fait un débit de 8 véhicules par heure !

C'est pire avec les quelques bornes 50 kW disséminées sur certaines aires, car elles vont par paire au maximum (et à 50 kWh, c'est près d'une heure de recharge qu'il faut compter).

Il suffit d'une vingtaine de VE par tronçon de 200 km pour que ça devienne pénible.

On surveillera l'A6 et l'A7 cet été, pour rire...

   

Ben dans l'absolue la démonstration partait d'un principe de XXX vehicules par heure, sur un tronçon de YYkm et ayant ZZ stations disséminées le long de ce tronçons.

Il y a des bornes Ionity surchargées?

Bon pour le moment perso je ne PEUX PAS les voir mais manifestement quelques soit l'essai qui est fait a AUCUN moment les journalistes ne parlent de stations, quelques soit le réseau, qui soit surchargé de monde.

Cela provient peut-être....je dis bien peut-être....du fait que les ordinateurs de bords connaissent par connexion la disponibilité des bornes le long du parcours et permettent d'optimiser le parcours en fonction de....

Bref, on est toujours dans la supputation en expliquant que tel ou tel jour on va se retrouver demain avec des milliers de VE à la même borne...

Et puis j'ai envie de dire que si cet été vous croisez u.e station avec des mecs qui ont acheté un VE et qui attendent 3h que la borne se libère.....qu'est-ce que ça peut vous foutre?

C'est votre cas?

Non, on aura compris que vous n'êtes de toute façon pas concerné.

Une espèce d'auto-satisfaction d'avoir raison?

Oui, faut pas se priver de petit plaisirs dans la vie. Ca fera de mal à personne.

La crainte d'être un jour OBLIGÉ d'être dans le même cas?

Mais non allons.

Il y a 20 ans il y avait quasiment pas de VE et quasiment pas de bornes.

Aujourd'hui il y a suffisamment de bornes pour les VE qui circulent.

Et demain il y en aura encore plus, qui rechargeront encore plus vite des véhicules qui iront encore plus loin....

Ne vous stressez pas inutilement, il y a du pognon à se faire dans ce domaine, donc ce sera fait et suffisamment bien fait.

L'industrie automobile et celle de l'énergie ont quand même autre chose comme référence que 3 spécialistes sur Caradisiac pour savoir quoi faire, comment le faire et quand le faire

Par

En réponse à fedoismyname

Je ne comprends pas ton histoire de devoir faire un détour.

Pourquoi donc?

   

Parce que la ou je me rends, au fin fond du Gers, il y a peu de stations service, et encore moins de stations e85.

Donc quand j'y descendais en Espace V6, c'était pas pour en plus ne lui faire boire que du SP98 :).

Il fallait donc faire un détour pour faire le plein d'ethanol, qui couvrirait ensuite la semaine sur place.

Avec l'électrique, pas besoin, je file direct à la maison, et je me recharge sur place. Et pas de soucis si ça doit prendre 20h.

Par

J'adore quand même les remarques de personnes qui me taxe d'être un "donneur de leçons" et qui vont expliquer à d'autres qu'ils sont pas capable de faire des maths de niveau 6ème....

Le tout parce que ces types en écrivant ou en lisant 10 lignes de pseudos calculs basés sur des hypothèses foireuses imaginent avoir résolu un problème sur lesquels des centaines d'ingénieurs en tout genre se sont déjà penchés sans....apparemment y être parvenu.

Pinaise. Quand on pense que toute cette problématique de réseau de charge, d'encombrement des stations, de vitesse de recharge etc etc....soit:

- N'ont jamais été détecté auparavant et que donc on a des clairvoyants sur Caradisiac a même de donner l'alerte...

- N'ont jamais été solutionné par tout ceux en charge de cette problématique alors qu'avec 3 addition et 2 pourcentage sur Caradisiac la solution est toute trouvée....

Alors que bon...suffisait de demander à quelqu'un qui a résolu 2 équations dans sa vie et la solution elle est la quoi...

C'est pourtant pas compliqué bordel.

yakafoke c'est combien d'année après la bac?

Par

En réponse à zzeelec

Tu connais mieux ton trajet que moi, mais je me demande néanmoins comment 9h de route en VT peuvent se transformer en seulement 10/11h de route en VE...

Enfin, qui vivra verra !

   

En gardant les valeurs génériques (légèrement pessimistes), sachant que je pars à 100% et accepte d'arriver à 5% (contre 90-10 dans le calcul de base ici présenté), et en modifiant un peu les lieux de départ et arrivée :

https://abetterrouteplanner.com/?plan_uuid=e61c60cc-5619-4d62-9e71-50119f9f3ce7

Donc en partant du principe que je fais à minima 2 pauses sur ce trajet (petit déjeuner + déjeuner), en effet, l'électrique ne m'ajoute quasiment aucun délai supplémentaire.

Par

En réponse à zzeelec

Il faut voir cette vidéo (même si je trouve que tout n'est pas pertinent) : https://youtu.be/8BXyHtO2mzc

D'une part, parce que Paloma est mignonne et que j'adore la prononciation de son "mais" (#metoo ouh le vilain macho), et d'autre part, parce qu'elle montre bien qu'un changement ne sera efficace que s'il est d'une envergure systémique :

"si nos comportements individuels étaient héroïques, c'est-à-dire, poussés à l'extrême de la sobriété, la baisse des émissions pourrait atteindre les 45%"

Toujours insuffisant... Pire :

"Carbone4 a émis l'hypothèse plus plausible que pour un Français moyen, l'impact du changement de comportement individuel pourrait stagner autour de 5 à 10 % de baisse de l'empreinte carbone".

En d'autres termes : faire des efforts au sein du modèle économique actuel est inefficace. Il est nécessaire d'envisager un changement profond de modèle.

   

Changement profond de modèle sûrement. Rapide ou pas, crise ou évolution... Quel modèle cible, organisation étatique ou libérale, oû est le curseur entre capital et travail, quel niveau de répartition... on manque un peu de vrais penseurs politiques, quitte d'ailleurs à ne pas être d'accord avec certains.

Par

En réponse à Trej22

En gardant les valeurs génériques (légèrement pessimistes), sachant que je pars à 100% et accepte d'arriver à 5% (contre 90-10 dans le calcul de base ici présenté), et en modifiant un peu les lieux de départ et arrivée :

https://abetterrouteplanner.com/?plan_uuid=e61c60cc-5619-4d62-9e71-50119f9f3ce7

Donc en partant du principe que je fais à minima 2 pauses sur ce trajet (petit déjeuner + déjeuner), en effet, l'électrique ne m'ajoute quasiment aucun délai supplémentaire.

   

C'est un peu lassant cette guéguerre VE/VT.

Moi, je constate que les possesseurs de VE ont l'air globalement contents de leurs acquisitions.

Je constate aussi que certaines utilisations sont quand même peu compatibles avec un VE.

Au final, je trouve très bien qu'il y ait le choix des motorisations, chacun y trouve son compte.

Reste les prix des VE qui sont quand même encore trop élevés pour l'instant.

En synthèse, je ne suis ni pro ou anti VE, je regarde la technologie évoluer.

Habitant en ZFE, je devrais peut-être franchir le pas un jour.

Mais pas tout de suite...

Par

Encore le choix judicieux de fonctionnaires qui ne connaissent pas le bon sens le plus élémentaire.. Et surtout ne pas demander aux premiers concernés leurs besoins et surtout les écouter.... Si ce n était pas aussi lamentable et à la limite dangereux, ça serait presque marrant.... Une vraie histoire belge..

Par

En réponse à Axel015

Certes, pourquoi reporter votre incompétence sur moi ?

On parle d'un calcul de collégien en terme de simulation la… c'est archi basique… Que vous n'y arrivez pas ne regarde que vous…

Après avoir résolu des équations de Maxwell et des transformés de fourier durant mes études, je t'assure qu'un simple calcul de nombre de borne de charge par station avec comme variable d'entrée : une autonomie moyenne VE, une durée moyenne de recharge, une distance moyenne entre les stations, une proportion de VE dans le parc roulant et pour finir le débit autoroutier (nombre de voitures / heure) : c'est archi simpliste.

Je dirais niveau 6ième ou 5ième au collège… Bref, fallait pas sécher les cours au collège que veux tu que je te dise.

   

Je suis umpressionné. Plutôt favorable à Riemann ou Lebesgue ? Et pour la logique de base Gödel ?

Par

En réponse à anneaux nîmes.

J'adore quand même les remarques de personnes qui me taxe d'être un "donneur de leçons" et qui vont expliquer à d'autres qu'ils sont pas capable de faire des maths de niveau 6ème....

Le tout parce que ces types en écrivant ou en lisant 10 lignes de pseudos calculs basés sur des hypothèses foireuses imaginent avoir résolu un problème sur lesquels des centaines d'ingénieurs en tout genre se sont déjà penchés sans....apparemment y être parvenu.

Pinaise. Quand on pense que toute cette problématique de réseau de charge, d'encombrement des stations, de vitesse de recharge etc etc....soit:

- N'ont jamais été détecté auparavant et que donc on a des clairvoyants sur Caradisiac a même de donner l'alerte...

- N'ont jamais été solutionné par tout ceux en charge de cette problématique alors qu'avec 3 addition et 2 pourcentage sur Caradisiac la solution est toute trouvée....

Alors que bon...suffisait de demander à quelqu'un qui a résolu 2 équations dans sa vie et la solution elle est la quoi...

C'est pourtant pas compliqué bordel.

yakafoke c'est combien d'année après la bac?

   

La tristesse de ton commentaire.

Je sais que tu n'es pas intellectuellement en mesure d'argumenter mais quand même, s'il ne s'agit que de vociférer sans avancer ne serait-ce qu'un argument quel est l'intérêt ?

Le problème des bornes de recharge à venir est un problème parfaitement connu. Je n'invente rien.

"des hypothèses foireuses"

Démontre moi en quoi elles sont foireuses ?

Hypothèse 1 : Trafic autoroutier lors d'une affluence élevée : 10 000 voitures par heures, soit 2,7 voitures par secondes. En comptant les deux sens de circulation ça n'a rien de choquant.

Hypothèse 2 : 30 minutes de recharge en moyenne (ça me parait plutôt juste, non ?)

Hypothèse 3 : Recharge toutes les 2 heures en moyenne car tout le monde ne roule/roulera pas en Tesla P100D (ca me parait plutôt juste, non ?)

Hypothèse 4 : 1 station tous les 50 km : Même si on trouve des "aire" d'autoroute plus fréquemment : je ne pense pas qu'elle soit toute adapter à recevoir des prises de recharges (qui plus est rapide), dans la mesure où y'a juste des bancs, un table et des toilettes sur ce genre de station. Donc 50 km de moyenne entre 2 stations (appelé également "air de service" c'est assez juste.)

"Les aires de service comportent au moins uns station service et souvent une restauration simplifiée. La distance entre deux aires de services est de 50 km environ."

https://routes.fandom.com/wiki/Aire_d%27autoroute#:~:text=Les%20aires%20de%20service%20comportent,est%20de%2050%20km%20environ.

En quoi mes hypothèses sont fausses ? Explique moi, au lieu de baragouiner du vent. :biggrin:

Par

En réponse à Gus76

C'est un peu lassant cette guéguerre VE/VT.

Moi, je constate que les possesseurs de VE ont l'air globalement contents de leurs acquisitions.

Je constate aussi que certaines utilisations sont quand même peu compatibles avec un VE.

Au final, je trouve très bien qu'il y ait le choix des motorisations, chacun y trouve son compte.

Reste les prix des VE qui sont quand même encore trop élevés pour l'instant.

En synthèse, je ne suis ni pro ou anti VE, je regarde la technologie évoluer.

Habitant en ZFE, je devrais peut-être franchir le pas un jour.

Mais pas tout de suite...

   

Enfin un peu de sagesse sur le sujet :) Ça fait du bien.

Je fais partie des conducteurs de véhicules électrifiés, j'en suis très satisfait, mais je n'oublie pas aussi les inconvénients et soucis actuels.

Rien n'est parfait.

Par

En réponse à zzeelec

Tesla a vendu 26 000 voitures en 2021, c'est moins de 2 % du marché. Ils ont un historique de vente très récent, avec encore de petits volumes en circulation. Donc le redimensionnement actuel de certaines stations n'est rien en regard de ce qui sera nécessaire à l'avenir.

Passer de 8 ou de 16 à 28 bornes est peut-être faisable, mais de 28 à 100 par exemple (infrastructure routière et électrique) ?

   

Infrastructures routières et électriques infaisables pour 28 à 100 bornes !

Mais qu'est-ce-qu'il ne faut pas lire ici:blague:

Être antiVE n'empêche pas de réfléchir quand même non?

Sur les aires de repos aujourd'hui, il n'y a pas déjà des centaines de place de parking ?

Pour les infrastructures électriques, voici la réponse d'Enedis "Les extensions et adaptations des réseaux ne

présentent pas de défis techniques particuliers ni

d’enjeux financiers importants, leurs coûts étant

pris en compte dans les trajectoires d’investisse-

ments des gestionnaires de réseau."

https://assets.rte-france.com/prod/public/2021-07/RTE_ENEDIS_besoins_mobilite_electrique_longue_distance_sur_autoroute.pdf

Lisez l'étude EDF ca évitera à beaucoup de dire des bêtises basés sur des fantasmes !

Pour le reste de votre commentaire, Tesla avec les autres constituent mtn 15% des ventes en pure VE, et excusez nous de nous baser sur la réalité d'aujourd'hui pour faire les projections de demain et non sur les fantasmes d'antiVE. Même EDF dans son rapport ne voit des temps d'attente de dizaines de mn que sur 30 heures les plus chargées lors des jours de grands départ cumulés et évoque une hypothèse haute permettant de l'éviter avec les investissements idoines loin d'être les milliards que vous imaginez, 600m€ au plus haut pour être très précis !

Par

En réponse à Axel015

Et encore, pour la police le problème de charge peu se résoudre avec des bornes.

Pour les civils c'est autre chose.

Sur une autoroute il peut y avoir (cas : départ de vacances) : jusqu'à 10 000 voitures par heure qui circulent sur un tronçon.

Sachant qu'avec une VE on recharge peu ou prou toutes les 2 heures.

Sachant qu'il y a une station tous les 50 km environ sur autoroute.

Sachant qu'une VE va mettre en moyenne 30 minutes à recharger.

Combien faut-il de borne par station pour couvrir le besoin si demain tout le monde roule en VE (objectif à terme de nos gouvernants) ?

En 2 heures à 130 km/h, on parcourt : 260 km.

Donc on passe donc devant 5 stations (potentielles pour recharger).

10 000 voitures que l'on peut donc équirépartir sur 5 stations.

Soit 2000 voitures par stations. (en partant du principe que l'équi répartition soit équitable entre les stations : ce qui ne sera pas toujours le cas)

Tout en sachant qu'elles ne vont pas toutes recharger en même temps. Il faut 30 minutes pour recharger pour ensuite rouler 2 heures (c'est une moyenne, une tesla LR ça sera un poil plus, une Zoe bcp moins), donc on peut dire que les voitures recharge 1/5ième du temps.

2000 / 5 = 400 bornes de recharge par station pour couvrir le besoin en partant du principe que l'équi-répartition soit optimale. (y compris en terme de répartition des autos sur les différentes stations et y compris en terme de plage horaire de recharge)

Mais admettons que la répartition se fasse mal (car peu de gens vont recharger après être rentrée sur l'autoroute par exemple) : la fréquentation des stations service est globalement inégale (certaine sont quasi-déserte et d'autre bcp plus fréquentée) sans compter que à 12h30 à l'heure de manger tout le monde voudra recharger en même temps : il faut donc prévoir une marge pour gérer cette répartition potentiellement inégale : on peut rajouter 20% de bornes en plus à minima (et je suis très gentil) !

Donc globalement pour gérer des départs en vacances avec 100% de VE il faut plus ou moins 500 bornes de recharges par stations services.

Bref, c'est bien la que l'on va dans le mur car on aura jamais 500 bornes de recharges par stations services sur autoroute…

Et encore j'ai pas pris en compte d'autre hypothèse défavorable du style :

- Le X % de bornes HS

- Les gens qui mettent 1 heure a manger et qui bloque la prise 2 fois trop longtemps

Etc...

Donc pour être à l'aise c'est probablement bien plus de 500 bornes de recharge par station service qu'il faut sur autoroute dans les faits… (autours de 1000 bornes par station pour couvrir les pires cas de figures : heures de manger, sur une station plus fréquentée que les autres, avec un pourcentage de prise HS, etc...)

Bref, c'est intenable en réalité ce modèle… Les chiffres n'ont pas d'opinion : ils sont ce qu'ils sont… et dans ce cas de figure ils sont éloquents.

   

Selon son opinion, on peut vous considérer comme optimiste, ou pessimiste :

- pessimiste, parce qu'effectivement "ça ne passera pas",

- optimiste, parce qu'effectivement "ça ne passera pas", et c'est le but.

Du coup, c'est l'hypothèse de départ qui est fausse : on veut nous faire passer massivement sur l'électrique JUSTEMENT pour qu'il n'y ait plus 10.000 voitures par heure sur l'autoroute pour les départs en vacances.

Et comme on ne veut pas non plus que nous partions en avion, il ne reste que le train. Qui sera alors sous-dimensionné ...

Et là se situe la vraie bonne nouvelle : cette fameuse résidence principale, pour laquelle nous nous sommes endettés pendant au moins 15 ans, nous pourrons encore plus en profiter, puisque nous y passerons nos vacances !

Par

En réponse à clem2435

Enfin un peu de sagesse sur le sujet :) Ça fait du bien.

Je fais partie des conducteurs de véhicules électrifiés, j'en suis très satisfait, mais je n'oublie pas aussi les inconvénients et soucis actuels.

Rien n'est parfait.

   

Tout est dit:bien::bien:

Par

En réponse à Hcc1

Je suis umpressionné. Plutôt favorable à Riemann ou Lebesgue ? Et pour la logique de base Gödel ?

   

Le théorème d'incomplétude de Gödel s'applique bien ici : vous ne pourrez jamais faire admettre à un partisan des véhicules thermiques qu'un véhicule éléctrique peut rendre les mêmes services, tout comme vous ne pourrez jamais faire admettre à un partisan des véhicules électriques que certaines contraintes sont impraticables ..... Et tout ça en partant des mêmes faits connus de tout le monde.

Par

En réponse à Gus76

C'est un peu lassant cette guéguerre VE/VT.

Moi, je constate que les possesseurs de VE ont l'air globalement contents de leurs acquisitions.

Je constate aussi que certaines utilisations sont quand même peu compatibles avec un VE.

Au final, je trouve très bien qu'il y ait le choix des motorisations, chacun y trouve son compte.

Reste les prix des VE qui sont quand même encore trop élevés pour l'instant.

En synthèse, je ne suis ni pro ou anti VE, je regarde la technologie évoluer.

Habitant en ZFE, je devrais peut-être franchir le pas un jour.

Mais pas tout de suite...

   

J'ai le sentiment que tout le monde est d'accord avec vous.

Le soucis étant que quand on parle de pro ou d'anti voitures électriques, on ne parle pas de choix libres et assumés, mais de choix contraints et subventionnés. La plupart des opposants à la voiture électrique n'ont aucun problème à ce que leur voisin roule en électrique : ce qui les chiffonne, c'est qu'on les y oblige, et que leurs impôts servent à financer le choix du voisin.

Par

En réponse à MichelN

Le théorème d'incomplétude de Gödel s'applique bien ici : vous ne pourrez jamais faire admettre à un partisan des véhicules thermiques qu'un véhicule éléctrique peut rendre les mêmes services, tout comme vous ne pourrez jamais faire admettre à un partisan des véhicules électriques que certaines contraintes sont impraticables ..... Et tout ça en partant des mêmes faits connus de tout le monde.

   

Amusant, je ne pensais pas arriver a avoir une réponse sensée sur Gödel.

Par

En réponse à MichelN

J'ai le sentiment que tout le monde est d'accord avec vous.

Le soucis étant que quand on parle de pro ou d'anti voitures électriques, on ne parle pas de choix libres et assumés, mais de choix contraints et subventionnés. La plupart des opposants à la voiture électrique n'ont aucun problème à ce que leur voisin roule en électrique : ce qui les chiffonne, c'est qu'on les y oblige, et que leurs impôts servent à financer le choix du voisin.

   

Il ne me semble pas que ce soit les impôts mais plutôt le malus qui subventionne les VE.

Et, pour l'instant, il n'y a pas, à ma connaissance, d'endroits où seul le VE est autorisé.

Alors, cela va peut être venir mais pas tout de suite à mon avis.

Et je pense que beaucoup d'acheteurs de VE le font par choix principalement.

Le bonus peut aider bien sûr, j'en conviens.

Exemple : un de mes collègues vient de s'acheter une ZOE d'occasion pour les trajets domicile travail (40 km A/R et les petits trajets des WE).

Bilan : il en est ravi et le monospace thermique ne sort quasiment plus du garage !!

Un exemple ne vaut pas démonstration mais je pense que beaucoup d'utilisateurs de VE sont dans une situation similaire.

En revanche, je ne crois pas aux interdictions définitives des thermiques car ce serait trop de contraintes pour trop de gens (appartements, absence de bornes, etc.) et cela reviendrait à restreindre drastiquement la liberté individuelle de se déplacer.

Par

En réponse à JPA_

Infrastructures routières et électriques infaisables pour 28 à 100 bornes !

Mais qu'est-ce-qu'il ne faut pas lire ici:blague:

Être antiVE n'empêche pas de réfléchir quand même non?

Sur les aires de repos aujourd'hui, il n'y a pas déjà des centaines de place de parking ?

Pour les infrastructures électriques, voici la réponse d'Enedis "Les extensions et adaptations des réseaux ne

présentent pas de défis techniques particuliers ni

d’enjeux financiers importants, leurs coûts étant

pris en compte dans les trajectoires d’investisse-

ments des gestionnaires de réseau."

https://assets.rte-france.com/prod/public/2021-07/RTE_ENEDIS_besoins_mobilite_electrique_longue_distance_sur_autoroute.pdf

Lisez l'étude EDF ca évitera à beaucoup de dire des bêtises basés sur des fantasmes !

Pour le reste de votre commentaire, Tesla avec les autres constituent mtn 15% des ventes en pure VE, et excusez nous de nous baser sur la réalité d'aujourd'hui pour faire les projections de demain et non sur les fantasmes d'antiVE. Même EDF dans son rapport ne voit des temps d'attente de dizaines de mn que sur 30 heures les plus chargées lors des jours de grands départ cumulés et évoque une hypothèse haute permettant de l'éviter avec les investissements idoines loin d'être les milliards que vous imaginez, 600m€ au plus haut pour être très précis !

   

A titre personnel, je ne dis pas que c'est spécialement infaisable.

Je dis juste qu'il va falloir 1000 bornes minimums par station (tous les 50 km). Mais tout est faisable, les Hommes ont bien construit des pyramides avec pas grand chose. Tout est possible. :bah:

Au final y'a plus simple comme calcul pour le démontrer.

Un thermique actuel fait sur autoroute : 2 fois moins souvent le plein qu'une VE.

En moyenne il y a 10 pompes par station essence sur une station d'autoroute. On peut supposer que le dimensionnement est réfléchi et cohérent pour les voitures thermiques.

Un usagé thermique bloque la pompe en moyenne 3 minutes.

Lors des forts affluences, on fait facilement la queue derrière 3 voitures. (voir plus ! mais prenons 3 voitures devant nous avant de faire le plein comme hypothèse de forte affluence)

Donc pour ne pas avoir à attendre 9/10 minutes pour commencer à faire son plein il faudrait 4 fois plus de pompes soit 40 pompes à essence (pour que tout le monde puisse se servir en même temps et n'attende pas), mais est-ce bien grave d'attendre 9 ou 10 minutes ? Non et de toute façon y'a pas la place pour 40 pompes alors on attend 10 minutes que les 3 devant nous se servent et voila la situation actuelle en VT.

Faire le plein d'une VE, soit 30 minutes, c'est 10 fois plus long (factuellement) et 2 fois plus souvent (autonomie divisé par 2 par rapport au thermique sur autoroute et encore je suis gentil : une 107 vs une Zoe à mon avis c'est plus que 2). Donc pour le coup attendre derrière quelqu'un devient une vrai contrainte. S'il faut 30 minutes pour faire le plein il y aura de l'attente même avec 200 bornes de recharges VE sur une station (200 bornes car 10 fois plus lent qu'une pompe à essence actuellement dimensionnées à 10 pompes de moyenne par station sur autoroute ET 2 fois plus souvent qu'un thermique car autonomie 2 fois inférieur : soit 2*10*100 = 200 bornes pour coller au condition actuel des VT sur autoroute), et pour qu'il n'y ait pas d'attente (bcp plus longue avec un VE par rapport à un thermique) : 800 bornes minimum. (200 bornes * 4 fois).

Et si on rajoute une marge pour les bornes en pannes, et la pause repas qui sera spécifique car tout le monde ou presque s'arrêtera et rechargera à ce moment… On arrive à environ 1000 bornes par stations.

J'arrive au même chiffre que mon précédent raisonnement.

CQFD.

Par

En réponse à Axel015

A titre personnel, je ne dis pas que c'est spécialement infaisable.

Je dis juste qu'il va falloir 1000 bornes minimums par station (tous les 50 km). Mais tout est faisable, les Hommes ont bien construit des pyramides avec pas grand chose. Tout est possible. :bah:

Au final y'a plus simple comme calcul pour le démontrer.

Un thermique actuel fait sur autoroute : 2 fois moins souvent le plein qu'une VE.

En moyenne il y a 10 pompes par station essence sur une station d'autoroute. On peut supposer que le dimensionnement est réfléchi et cohérent pour les voitures thermiques.

Un usagé thermique bloque la pompe en moyenne 3 minutes.

Lors des forts affluences, on fait facilement la queue derrière 3 voitures. (voir plus ! mais prenons 3 voitures devant nous avant de faire le plein comme hypothèse de forte affluence)

Donc pour ne pas avoir à attendre 9/10 minutes pour commencer à faire son plein il faudrait 4 fois plus de pompes soit 40 pompes à essence (pour que tout le monde puisse se servir en même temps et n'attende pas), mais est-ce bien grave d'attendre 9 ou 10 minutes ? Non et de toute façon y'a pas la place pour 40 pompes alors on attend 10 minutes que les 3 devant nous se servent et voila la situation actuelle en VT.

Faire le plein d'une VE, soit 30 minutes, c'est 10 fois plus long (factuellement) et 2 fois plus souvent (autonomie divisé par 2 par rapport au thermique sur autoroute et encore je suis gentil : une 107 vs une Zoe à mon avis c'est plus que 2). Donc pour le coup attendre derrière quelqu'un devient une vrai contrainte. S'il faut 30 minutes pour faire le plein il y aura de l'attente même avec 200 bornes de recharges VE sur une station (200 bornes car 10 fois plus lent qu'une pompe à essence actuellement dimensionnées à 10 pompes de moyenne par station sur autoroute ET 2 fois plus souvent qu'un thermique car autonomie 2 fois inférieur : soit 2*10*100 = 200 bornes pour coller au condition actuel des VT sur autoroute), et pour qu'il n'y ait pas d'attente (bcp plus longue avec un VE par rapport à un thermique) : 800 bornes minimum. (200 bornes * 4 fois).

Et si on rajoute une marge pour les bornes en pannes, et la pause repas qui sera spécifique car tout le monde ou presque s'arrêtera et rechargera à ce moment… On arrive à environ 1000 bornes par stations.

J'arrive au même chiffre que mon précédent raisonnement.

CQFD.

   

2*10*10=200*

Par

En réponse à Gus76

C'est un peu lassant cette guéguerre VE/VT.

Moi, je constate que les possesseurs de VE ont l'air globalement contents de leurs acquisitions.

Je constate aussi que certaines utilisations sont quand même peu compatibles avec un VE.

Au final, je trouve très bien qu'il y ait le choix des motorisations, chacun y trouve son compte.

Reste les prix des VE qui sont quand même encore trop élevés pour l'instant.

En synthèse, je ne suis ni pro ou anti VE, je regarde la technologie évoluer.

Habitant en ZFE, je devrais peut-être franchir le pas un jour.

Mais pas tout de suite...

   

Entièrement d'accord.

Et il serait de bon ton que ceux qui n'ont aucune expérience représentative du VE prennent garde à ne pas présenter de théories fumeuses basées sur des hypothèses douteuses.

Quoi qu'il arrive l'adoption des VE sera progressive, et accompagnée : Je ne crois pas entendre de grogne particulière sur les transhumances de Trondheim à Oslo (500km donc au-delà de l'autonomie typique d'un VE) dans un pays où il fait plutôt froid (malgré - il parait - la perte dramatique d'autonomie de ceux-ci par temps froid !). C'est bien qu'il semble possible d'avoir une conversion satisfaisante !

Par

En réponse à Trej22

En gardant les valeurs génériques (légèrement pessimistes), sachant que je pars à 100% et accepte d'arriver à 5% (contre 90-10 dans le calcul de base ici présenté), et en modifiant un peu les lieux de départ et arrivée :

https://abetterrouteplanner.com/?plan_uuid=e61c60cc-5619-4d62-9e71-50119f9f3ce7

Donc en partant du principe que je fais à minima 2 pauses sur ce trajet (petit déjeuner + déjeuner), en effet, l'électrique ne m'ajoute quasiment aucun délai supplémentaire.

   

OK merci. Trajet moins long que je ne pensais (7h de route, pas 10), et les bornes sont situées de manière presque optimale sur le trajet.

Si tu pousses un peu plus au Sud, je t'accueille à la maison ! :fleur:

Par

En réponse à Gus76

Il ne me semble pas que ce soit les impôts mais plutôt le malus qui subventionne les VE.

Et, pour l'instant, il n'y a pas, à ma connaissance, d'endroits où seul le VE est autorisé.

Alors, cela va peut être venir mais pas tout de suite à mon avis.

Et je pense que beaucoup d'acheteurs de VE le font par choix principalement.

Le bonus peut aider bien sûr, j'en conviens.

Exemple : un de mes collègues vient de s'acheter une ZOE d'occasion pour les trajets domicile travail (40 km A/R et les petits trajets des WE).

Bilan : il en est ravi et le monospace thermique ne sort quasiment plus du garage !!

Un exemple ne vaut pas démonstration mais je pense que beaucoup d'utilisateurs de VE sont dans une situation similaire.

En revanche, je ne crois pas aux interdictions définitives des thermiques car ce serait trop de contraintes pour trop de gens (appartements, absence de bornes, etc.) et cela reviendrait à restreindre drastiquement la liberté individuelle de se déplacer.

   

Qu'il n'y ait pas encore d'endroits strictement réservés au VE, c'est possible, mais il n'empêche qu'avec les CRIT'AIR, ZFE, etc, ... c'est une trajectoire qui est clairement annoncée : on peut être mécontent d'une mesure déjà appliquée, comme on peut être mécontent de savoir qu'une mesure va être appliquée dans un proche futur.

Et aujourd'hui, les véhicules électriques sont quand même largement subventionnés. Je ne connais pas les chiffres, mais il serait étonnant qu'ils soient subventionnés uniquement par les malus, tant ceux ci sont dissuasifs (qui va accepter de quasiment doubler le cout d'acquisition d'un gros V8 américain, comme une Ford Mustang ?). Et de toute façon, ces malus sont bien des taxes percues par l'état.

Par

En réponse à Trej22

Parce que la ou je me rends, au fin fond du Gers, il y a peu de stations service, et encore moins de stations e85.

Donc quand j'y descendais en Espace V6, c'était pas pour en plus ne lui faire boire que du SP98 :).

Il fallait donc faire un détour pour faire le plein d'ethanol, qui couvrirait ensuite la semaine sur place.

Avec l'électrique, pas besoin, je file direct à la maison, et je me recharge sur place. Et pas de soucis si ça doit prendre 20h.

   

Le "fin fond du Gers" ça n'existe pas : le Gers EST un fin fond ! :biggrin:

Par

En réponse à zzeelec

J'attends de voir comment ça va se passer cet été : ça va déjà commencer à grincer je pense...

   

Si je ne me trompe pas ça fait déjà au moins 2 étés que l'électrocalypse est annoncée, mais n'arrive pas.

Par

En réponse à KAG

Entièrement d'accord.

Et il serait de bon ton que ceux qui n'ont aucune expérience représentative du VE prennent garde à ne pas présenter de théories fumeuses basées sur des hypothèses douteuses.

Quoi qu'il arrive l'adoption des VE sera progressive, et accompagnée : Je ne crois pas entendre de grogne particulière sur les transhumances de Trondheim à Oslo (500km donc au-delà de l'autonomie typique d'un VE) dans un pays où il fait plutôt froid (malgré - il parait - la perte dramatique d'autonomie de ceux-ci par temps froid !). C'est bien qu'il semble possible d'avoir une conversion satisfaisante !

   

Il me semble (mais je peux me tromper ...), qu'en Norvège, on évite au max les longs trajets en voiture, tant le relief peut être découpé. Et pour ceux qui ont quand même besoin, on a constaté le phénomène suivant : les ventes de voitures se sont effondrées, en raison des malus appliqués aux voitures thermiques, ce qui fait que les seules voitures qui se vendent correctement sont les voitures électriques, mais par ailleurs l'age moyen du parc automobile grandit, parce que du coup les norvégiens conservent leurs vieilles voitures thermiques, plutôt que de les changer.

En Norvège, les ventes de véhicules neufs sont majoritairement en véhicules électriques, mais l'écrasante majorité du parc roulant est encore en véhicules thermiques.

Par

En réponse à JF2

Pas aussi efficace que les véhicules saisis auprès de la racaille, manque de moyens de concertation de communication et d'autonomie, quel gâchis.

   

Le problème des marchés publics et les très gros marchés privés.

Un bureaucrate indique un cahier des charges sans concertation avec les opérateurs et, généralement, il y a du plantage.

RTE avait acheté des Mercedes Vito en intégral (moteurs fragiles et ponts sensibles : défauts connus) ainsi que les derniers Mitsubishi L200 (fraîchement sortis) et s'est vite retrouvé coincé faute de réseau pour les entretenir.

La CRS Alpes s'est fait refilé des jeep Wrangler en remplacement des Defender 110 (?) : un véhicule avec une transmission inutile en terrain difficile ou glissant. Ils préfèrent le Duster2 au Wrangler.

Sans parler des contrats où ils cherchent le moins cher. Paris achète 20 treuils à bas coût pour de gros chantiers, les gars les utilisent et les cassent. En pleurant, ils appellent un fournisseur. Le type se fout de leur tronches en entendant la marque (une daube chinoise) et leur dit "tu payais 150% plus cher que le chinois (le prix d'achat des chinoiseries + la moitié de la somme), tes 20 machines tiennent 30ans. Et c'est pas comme si tu ne le savais pas, tu en as déjà."

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

On est bien d'accord.

Du coup, on se contente de faire du greenwashing avec le remplacement de VT d'1,5 t par des VE de 2 t, ce qui ne changera strictement rien aux problèmes de fond : surexploitation des ressources terrestres, pollution des écosystèmes et réchauffement climatique.

Par

En réponse à KAG

Si je ne me trompe pas ça fait déjà au moins 2 étés que l'électrocalypse est annoncée, mais n'arrive pas.

   

Normal les VE sont encore marginales.

Je pense même que cet été ca devrait encore aller.

Mais ça sera de pire en pire : à moins que les bornes fleurissent aussi rapidement que les VE.

Par

En réponse à KAG

Entièrement d'accord.

Et il serait de bon ton que ceux qui n'ont aucune expérience représentative du VE prennent garde à ne pas présenter de théories fumeuses basées sur des hypothèses douteuses.

Quoi qu'il arrive l'adoption des VE sera progressive, et accompagnée : Je ne crois pas entendre de grogne particulière sur les transhumances de Trondheim à Oslo (500km donc au-delà de l'autonomie typique d'un VE) dans un pays où il fait plutôt froid (malgré - il parait - la perte dramatique d'autonomie de ceux-ci par temps froid !). C'est bien qu'il semble possible d'avoir une conversion satisfaisante !

   

Il me semble d'ailleurs qu'actuellement, un des débats politiques en cours en Norvège, c'est justement la fin des subventions aux voitures électriques. Pas parce que la transition est finie, mais parce que ça coute trop cher à l'état. Les écolos norvégiens sont vent debout contre cette fin, et promettent l'apocalypse climatique si ça arrivait.

Par

En réponse à Akuma Z

Le problème des marchés publics et les très gros marchés privés.

Un bureaucrate indique un cahier des charges sans concertation avec les opérateurs et, généralement, il y a du plantage.

RTE avait acheté des Mercedes Vito en intégral (moteurs fragiles et ponts sensibles : défauts connus) ainsi que les derniers Mitsubishi L200 (fraîchement sortis) et s'est vite retrouvé coincé faute de réseau pour les entretenir.

La CRS Alpes s'est fait refilé des jeep Wrangler en remplacement des Defender 110 (?) : un véhicule avec une transmission inutile en terrain difficile ou glissant. Ils préfèrent le Duster2 au Wrangler.

Sans parler des contrats où ils cherchent le moins cher. Paris achète 20 treuils à bas coût pour de gros chantiers, les gars les utilisent et les cassent. En pleurant, ils appellent un fournisseur. Le type se fout de leur tronches en entendant la marque (une daube chinoise) et leur dit "tu payais 150% plus cher que le chinois (le prix d'achat des chinoiseries + la moitié de la somme), tes 20 machines tiennent 30ans. Et c'est pas comme si tu ne le savais pas, tu en as déjà."

   

Problème d'incompétence (au sens éthymologique : "pas compétent", pas au sens insultant). Celui qui passe l'appel d'offre ne sait pas à quoi ces véhicules vont servir, comment ils vont être utilisés, dans quels conditions, etc.... Que lui reste-t'il comme critère de choix ? Uniquement le prix. Sachant que si il ne prend pas le moins cher, il aura en plus à se justificer sur des considérations d'usage qu'il ne maitrise pas. Voire même, il pourrait être sanctionné dans sa carrière. Et comme par ailleurs, l'utilisateur ne sait en général pas argumenter correctement ses besoins ...

Par

En réponse à Axel015

Certes, pourquoi reporter votre incompétence sur moi ?

On parle d'un calcul de collégien en terme de simulation la… c'est archi basique… Que vous n'y arrivez pas ne regarde que vous…

Après avoir résolu des équations de Maxwell et des transformés de fourier durant mes études, je t'assure qu'un simple calcul de nombre de borne de charge par station avec comme variable d'entrée : une autonomie moyenne VE, une durée moyenne de recharge, une distance moyenne entre les stations, une proportion de VE dans le parc roulant et pour finir le débit autoroutier (nombre de voitures / heure) : c'est archi simpliste.

Je dirais niveau 6ième ou 5ième au collège… Bref, fallait pas sécher les cours au collège que veux tu que je te dise.

   

Il me semble me souvenir que les transformées de Fourier ne sont pas un problème à résoudre, mais un outil mathématique servant à résoudre d'autres équations.

On peut, à la limite, la démontrer, mais je ne vois pas bien dans quel contexte on peut "résoudre" une transformée de Fourier.

Par

En réponse à Gus76

Il ne me semble pas que ce soit les impôts mais plutôt le malus qui subventionne les VE.

Et, pour l'instant, il n'y a pas, à ma connaissance, d'endroits où seul le VE est autorisé.

Alors, cela va peut être venir mais pas tout de suite à mon avis.

Et je pense que beaucoup d'acheteurs de VE le font par choix principalement.

Le bonus peut aider bien sûr, j'en conviens.

Exemple : un de mes collègues vient de s'acheter une ZOE d'occasion pour les trajets domicile travail (40 km A/R et les petits trajets des WE).

Bilan : il en est ravi et le monospace thermique ne sort quasiment plus du garage !!

Un exemple ne vaut pas démonstration mais je pense que beaucoup d'utilisateurs de VE sont dans une situation similaire.

En revanche, je ne crois pas aux interdictions définitives des thermiques car ce serait trop de contraintes pour trop de gens (appartements, absence de bornes, etc.) et cela reviendrait à restreindre drastiquement la liberté individuelle de se déplacer.

   

Et pour abonder, les zfe aujourd'hui, c'est jusqu'à critair 2! Et véhicules 100% propres pas avant 2030! Ca laisse le temps de réfléchir aux réfractaires:smile:

Par

En réponse à KAG

Il me semble me souvenir que les transformées de Fourier ne sont pas un problème à résoudre, mais un outil mathématique servant à résoudre d'autres équations.

On peut, à la limite, la démontrer, mais je ne vois pas bien dans quel contexte on peut "résoudre" une transformée de Fourier.

   

La transformée de fourrier est utile dans les télécoms pour convertir des signaux (sur une base de temps) en spectre (sur une base fréquentielle). La transformée de fourier est une intégrale dans le domaine réel et/ou complexe ("i" ou "j" en physique).

Ca permet de calculer les harmoniques par exemple. :bien:

Par

En réponse à KAG

Il me semble me souvenir que les transformées de Fourier ne sont pas un problème à résoudre, mais un outil mathématique servant à résoudre d'autres équations.

On peut, à la limite, la démontrer, mais je ne vois pas bien dans quel contexte on peut "résoudre" une transformée de Fourier.

   

Ça permet de faire le malin ici.

Par

En réponse à Hcc1

Je suis umpressionné. Plutôt favorable à Riemann ou Lebesgue ? Et pour la logique de base Gödel ?

   

Pour les méthodes logiques d'Axel, j'aurais plutôt fait référence à Goebbels ! :areuh: (juste pour la blague)

Par

En réponse à JPA_

Et pour abonder, les zfe aujourd'hui, c'est jusqu'à critair 2! Et véhicules 100% propres pas avant 2030! Ca laisse le temps de réfléchir aux réfractaires:smile:

   

100% propre c'est quels véhicules ? Je ne connais pas. :bah:

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/freins-et-roues-principales-sources-de-particules-fines-dans-les-villes_149844

Greenwashing Spotted. :areuh:

Par

En réponse à Axel015

J'ai pris un traffic réel 10k voitures par heure. Ce qui prend donc en compte les gens qui voyagent autrement dans le calcul.

Cours de lecture vite... :biggrin:

   

Je re-explique vu que tu as des difficultés :

1- pourquoi baser un calcul sur le pic ?

2- en partant sur un traffic de 10 000 voitures, quelles sont tes sources permettant de dire combien de ces 10 000 ont un usage autoroutier necessitant recharge ?

10 000 voitures qui passent /= 10 000 voitures qui auront besoin de se recharger sur autoroute (véhicules grande autonomie, véhicules locaux qui ne parcourent que quelques dizaines de km sur autoroute...)

Après, en postant les vidéos de tes exploits à 200 en Megane RS sur des sites Russes, tu as peut être accès à des infos que nous n'avons pas ! :orni:

Par

En réponse à MichelN

Il me semble (mais je peux me tromper ...), qu'en Norvège, on évite au max les longs trajets en voiture, tant le relief peut être découpé. Et pour ceux qui ont quand même besoin, on a constaté le phénomène suivant : les ventes de voitures se sont effondrées, en raison des malus appliqués aux voitures thermiques, ce qui fait que les seules voitures qui se vendent correctement sont les voitures électriques, mais par ailleurs l'age moyen du parc automobile grandit, parce que du coup les norvégiens conservent leurs vieilles voitures thermiques, plutôt que de les changer.

En Norvège, les ventes de véhicules neufs sont majoritairement en véhicules électriques, mais l'écrasante majorité du parc roulant est encore en véhicules thermiques.

   

/Il y a quand même pus de 15% des voitures en Norvège qui sont à batterie. Plus d'une voiture sur 6..

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Non, rien ne vaut le 3008 2.

Excellente tenue de route, excellente qualité fiabilité, fabrication française.

On ne va pas passer commande à un groupe tricheur.

   

A quoi sert de commander des 3008 non adaptés à leur usage???

Par

En réponse à Trej22

Je re-explique vu que tu as des difficultés :

1- pourquoi baser un calcul sur le pic ?

2- en partant sur un traffic de 10 000 voitures, quelles sont tes sources permettant de dire combien de ces 10 000 ont un usage autoroutier necessitant recharge ?

10 000 voitures qui passent /= 10 000 voitures qui auront besoin de se recharger sur autoroute (véhicules grande autonomie, véhicules locaux qui ne parcourent que quelques dizaines de km sur autoroute...)

Après, en postant les vidéos de tes exploits à 200 en Megane RS sur des sites Russes, tu as peut être accès à des infos que nous n'avons pas ! :orni:

   

Je prévois le cas de figure péjorant… C'est comme ça que l'on dimensionne une infrastructure.

Evidemment qu'à 4h00 AM un 27 mai… y'aura assez de borne pour recharger…

Concernant ta dernière phrase hors sujet, elle démontre une frustration notoire cela dit. :biggrin:

Par

En réponse à JPA_

Infrastructures routières et électriques infaisables pour 28 à 100 bornes !

Mais qu'est-ce-qu'il ne faut pas lire ici:blague:

Être antiVE n'empêche pas de réfléchir quand même non?

Sur les aires de repos aujourd'hui, il n'y a pas déjà des centaines de place de parking ?

Pour les infrastructures électriques, voici la réponse d'Enedis "Les extensions et adaptations des réseaux ne

présentent pas de défis techniques particuliers ni

d’enjeux financiers importants, leurs coûts étant

pris en compte dans les trajectoires d’investisse-

ments des gestionnaires de réseau."

https://assets.rte-france.com/prod/public/2021-07/RTE_ENEDIS_besoins_mobilite_electrique_longue_distance_sur_autoroute.pdf

Lisez l'étude EDF ca évitera à beaucoup de dire des bêtises basés sur des fantasmes !

Pour le reste de votre commentaire, Tesla avec les autres constituent mtn 15% des ventes en pure VE, et excusez nous de nous baser sur la réalité d'aujourd'hui pour faire les projections de demain et non sur les fantasmes d'antiVE. Même EDF dans son rapport ne voit des temps d'attente de dizaines de mn que sur 30 heures les plus chargées lors des jours de grands départ cumulés et évoque une hypothèse haute permettant de l'éviter avec les investissements idoines loin d'être les milliards que vous imaginez, 600m€ au plus haut pour être très précis !

   

Tu noteras que je n'ai rien affirmé, mais posé une question ouverte... les quelques éléments que tu fournis en réponse proviennent d'une source unique (RTE/Enedis/EDF) qui est partie prenante majeure sur le sujet, et va donc évidemment défendre ses intérêts. (c'est le même RTE/EDF qui a généré les fiascos Izivia et EPR, donc on peut leur faire une confiance aveugle)

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-il-faudrait-50-epr-d-ici-a-2060-un-scenario-100-renouvelables-n-est-pas-realiste-andre-merlin-fondateur-de-rte-904126.html

Quant à me traiter d'anti-VE, c'est comique sachant que j'en possède un ! Mais je possède aussi un esprit critique qui est incompatible avec celui du fanboy militant moyen...

Par

En réponse à Axel015

Je prévois le cas de figure péjorant… C'est comme ça que l'on dimensionne une infrastructure.

Evidemment qu'à 4h00 AM un 27 mai… y'aura assez de borne pour recharger…

Concernant ta dernière phrase hors sujet, elle démontre une frustration notoire cela dit. :biggrin:

   

Si c'est en choisissant le cas le pire, alors pourquoi y-a-il des bouchons aux péages l'été ? Des wagons blindés à la sncf les vendredis ? Des stations services pleines des qu'il y a une opération prix coûtant ? Des débits catastrophiques aux abords des stades de foot les jours de match ?

Et tu ne donnes toujours pas la réponse au point 2.

Donc troller à renfort de smiley en imaginant être le plus fort... :ptèdr:

Fais toi plaisir à coups de vroum vroum, les taxes sur tes accélérations paient les bonus des électriques :bien:

Par

En réponse à zzeelec

J'attends de voir comment ça va se passer cet été : ça va déjà commencer à grincer je pense...

   

Ça fait quelques années que j'annonce le retour du service auto-train de la Sneucefeu, qui avait progressivement périclité avec le développement des autoroutes. Je suis prêt à en fiche mon billet que d'ici 5 ans grand max, la Sneucefeu va annoncer le retour du service, qui va attirer du monde, entre les difficultés à recharger sur autoroute, plus les prix qui vont exploser et faire passer le plein, même à 2 litres, pour un truc de prolos :buzz:

Ça plus une nationalisation des autoroutes et une incitation de l'État à prendre la nationale pour répartir les flux et on est back to the 60s :buzz:

Par

En réponse à MichelN

J'ai le sentiment que tout le monde est d'accord avec vous.

Le soucis étant que quand on parle de pro ou d'anti voitures électriques, on ne parle pas de choix libres et assumés, mais de choix contraints et subventionnés. La plupart des opposants à la voiture électrique n'ont aucun problème à ce que leur voisin roule en électrique : ce qui les chiffonne, c'est qu'on les y oblige, et que leurs impôts servent à financer le choix du voisin.

   

Et aussi, de discuter de l'efficacité réelle d'une transition 100 % VE sans changer nos habitudes par ailleurs (notamment des voitures obèses et jetables selon la mode du moment).

Par

En réponse à Trej22

Si c'est en choisissant le cas le pire, alors pourquoi y-a-il des bouchons aux péages l'été ? Des wagons blindés à la sncf les vendredis ? Des stations services pleines des qu'il y a une opération prix coûtant ? Des débits catastrophiques aux abords des stades de foot les jours de match ?

Et tu ne donnes toujours pas la réponse au point 2.

Donc troller à renfort de smiley en imaginant être le plus fort... :ptèdr:

Fais toi plaisir à coups de vroum vroum, les taxes sur tes accélérations paient les bonus des électriques :bien:

   

Sauf que tu te vois faire la queue derrière 3 VE avant de recharger ?

Toutes les contraintes ne se valent pas.

"Fais toi plaisir à coups de vroum vroum, les taxes sur tes accélérations paient les bonus des électriques :bien:"

C'est vrai ! A défaut de payer des lits dans les hôpitaux… question de priorité pour Macron. :bah:

Par

En réponse à Axel015

La tristesse de ton commentaire.

Je sais que tu n'es pas intellectuellement en mesure d'argumenter mais quand même, s'il ne s'agit que de vociférer sans avancer ne serait-ce qu'un argument quel est l'intérêt ?

Le problème des bornes de recharge à venir est un problème parfaitement connu. Je n'invente rien.

"des hypothèses foireuses"

Démontre moi en quoi elles sont foireuses ?

Hypothèse 1 : Trafic autoroutier lors d'une affluence élevée : 10 000 voitures par heures, soit 2,7 voitures par secondes. En comptant les deux sens de circulation ça n'a rien de choquant.

Hypothèse 2 : 30 minutes de recharge en moyenne (ça me parait plutôt juste, non ?)

Hypothèse 3 : Recharge toutes les 2 heures en moyenne car tout le monde ne roule/roulera pas en Tesla P100D (ca me parait plutôt juste, non ?)

Hypothèse 4 : 1 station tous les 50 km : Même si on trouve des "aire" d'autoroute plus fréquemment : je ne pense pas qu'elle soit toute adapter à recevoir des prises de recharges (qui plus est rapide), dans la mesure où y'a juste des bancs, un table et des toilettes sur ce genre de station. Donc 50 km de moyenne entre 2 stations (appelé également "air de service" c'est assez juste.)

"Les aires de service comportent au moins uns station service et souvent une restauration simplifiée. La distance entre deux aires de services est de 50 km environ."

https://routes.fandom.com/wiki/Aire_d%27autoroute#:~:text=Les%20aires%20de%20service%20comportent,est%20de%2050%20km%20environ.

En quoi mes hypothèses sont fausses ? Explique moi, au lieu de baragouiner du vent. :biggrin:

   

Ca fait des lustres que beaucoup argumentent ici et vous n'avez jamais été foutu de comprendre.

Cessez donc de dire que vous avez "argumentez" parce que vous avez sorti des arguments TO-TA-LE-MENT FOIREUX en sortant des chiffres qui vous arrangent...

Le constat est simple.

D'entrée de jeu vous partez du postulat que....TOUT LE MONDE ROULE EN VE....

Bien.

On sait que cela ne sera le cas que dans plusieurs dizaines d'années.

Et la vous appliquez des principes qui peuvent aisément être qualifiés de foireux parce qu'ils SONT FOIREUX TOUT SIMPLEMENT.

Vous extrapolez des données actuelles et les projetez dans un avenir à près de 20 ans sans sourciller.

Hypothèse 1:

10 000 véhicules/heure...

Selon APRR (Autoroute Paris Rhin Rhône) la capacité maximale de l'A7, une des autoroute au plus gros débit, est de....1 800 véhicules heures.

Au-delà on est dans le domaine de la saturation et sans atteindre le double on serait dans le blocage total....

au fait...

Petit mensonge de votre part. vous parliez en début de sujet sur un trajet de 260km (autonomie supposée d'un VE à 130km/h) de croiser 5 stations (1 tous les 50km donc 50-100-150-200 et 250...)

Donc vous parliez bien de 10 000 véhicules/heure/sens.

Mais imaginons un double sens de circulation.

5 000 véhicules/heures/sens

Soit le débit max prévu plus de 2 fois....le fantasme est complet.

Sachant qu'avec vos données on atteindrait en 3h le débit max prévu....journellement (30 000 uvp, Unité de Véhicule Particulier).

Et oui....les autoroutes sont pas "dimensionnées au petit bonheur la chance.

Une autoroute tel l'A7 estvdonc dimensionnée a minima pour 40 000 véhicules jours....mais vous parce que ça vous arrange vous en mettez autant en... 4h.

Soit.

Autant dire que tous les ingénieurs construisant des routes et autoroutes c'est de la mer.... par rapport à vous.

OU...fort plus probable.

Que votre hypothèse de départ, que vous dites presque minimale, ne repose sur RIEN de concret et soit foireuse.

Mais passons...il y a pire.

Hypothèse 2:

30 mns de recharge en moyenne....en 2022.

Le jour où il y aura 100% de VE en circulation PERSONNE ne sait actuellement ce qu'il en sera.

Déjà en 10 ans on est passé de bornes qui peinaient à faire 150KW à une presque norme de 300kw (je parles évidemment de recharge rapide)

Êtes vous sur que dans 20 ans...et je suis quasi sur que dans 20 ans il n'y aura pas 100% de VE....il faudra pour vos tronçons de 260km avoir 30mns de charge en moyenne?

Vous ne pensez pas un peu que dans 20 ans on en sera plus là ?

HYPOTHÈSE FOIREUSE car totalement dénuée de concret. Extrapoler une donnée de 2022 pour l'appliquer à une situation à minima de 2050 en espérant que rien n'aura changer d'ici là....c'est ca votre "supériorité mathématique ?

Hypothèse 3:

Déjà il est illusoire de croire que tout le monde roulera à 130km/h dans un débit de véhicules à 10 000 uvp/h....

Si ça roule à 10km/h estimez-vous heureux.

En fait vous appliquez une vitesse de déplacement et donc de consommation...et donc d'autonomie... à des véhicules en circulations totalement libre car non saturé, à une période que vous dites vous-mêmes de forte affluence et donc de congestion du traffic. Forcément selon vos hypothèses les vitesses réduites induiront des consommations plus basses, des autonomies plus grandes et des besoins de charges moindres.

Et comme vous pourrez le constater avec un minimum de recherches et moins de suffisances sur vos "connaissances" à 2500uvp/heure on est déjà dans du traffic très congestionné sur les meilleures autoroutes.

De plus c'est toujours pareil vous appliquez en gros les consommations et autonomies de 2022 en conditions de circulation idéales à des véhicules de 2050 en imaginant que rien ne change et pour un traffic saturé.

Un peu comme si le possesseur d'une Zoé de 2022 faisait les mêmes recharges qu'en 2012 alors que sa nouvelle voiture a entre temps vu son autonomie passée de 150km (reels) a 300km.

Donc appliquer en 2050, époque des 100% de VE des caractéristiques de véhicules de 2020....C'est TOTALEMENT FOIREUX.

Hypothèse 4:

Alors la c'est le pompon.

En gros vous êtes en train de nous expliquer que même aujourd'hui une aire de repos (c'est comme ça que ça s'appelle quand il n'y a pas de station. sinon c'est faire de repos ET station service) du moment qu'il y a pas de bornes dessus on ne pourrait pas en mettre?

En vertue de quoi?

Vous croyez que les stations on ne peut pas en foutre un peu partout?

C'est pas une question de technique mais de coûts.

En gros faut la place (y'a dieu merci) et tirer des câbles.

C'est juste hyper faisable mais faut que ce soit utile et rentable.

Avec 100% de VE ça le deviens...forcément.

Vous pourriez avoir une station de 30 bornes de recharges pour VE tous les 5km si cela était nécessaire.

Non mais serieux.....vous osez demander en quoi vos hypothèses sont fausses en osant écrire que "VOUS NE PENSEZ PAS QU'ELLES SOIENT TOUTES ADAPTÉES A RECEVOIR DES BORNES DE RECHARGES...EN PLUS DES RAPIDES...."

Et quels seraient les pre-requis qui empêcheraient qu'elles le soient?

Qu'est-ce qui empêcherait d'aménager les aires existantes et d'en faire de nouvelles?

Le mec tranquillou il a décrété que c'était pas faisable et que donc son hypothèse est viable sans autre forme de discution.

Mais c'est du grand n'importe quoi....

Voila...

4 hypothèses.

TOUTES FOIREUSES PARCE QUE PAS DU TOUT REALISTES et vous vous en faite une règle absolue, comment vous dites déjà ? Digne d'un calcul de 6ème?

lol.

Mais même en 6ème ils réfléchissent plus de 2 mns avant de sortir u. tel Monceau de conneries...

Par

En réponse à Axel015

Sauf que tu te vois faire la queue derrière 3 VE avant de recharger ?

Toutes les contraintes ne se valent pas.

"Fais toi plaisir à coups de vroum vroum, les taxes sur tes accélérations paient les bonus des électriques :bien:"

C'est vrai ! A défaut de payer des lits dans les hôpitaux… question de priorité pour Macron. :bah:

   

Et non, je ne me vois pas faire la queue derrière 3 autres VE, ni attendre derrière 20 autres vacanciers pour un sandwich à 13h, ni payer 100€ le plein, voilà pourquoi j'ai accepté, en passant à l'électrique, de revoir ma façon de faire.

Et c'est bien la que le bas blesse pour (dans mon entourage large) 80% des réticents à l'électrique : une réticence au changement.

Quand tu pars du principe qu'en changeant un peu tes habitudes, il faut faire une balance pour / contre, et peser la balance globale.

Si tu pars du principe que le moindre inconvénient est bloquant, en effet, tu ne fais rien... Et tu paies ton carburant une fortune, ton mécano une fortune...

Jusqu'à devoir changer de vie pour payer l'absence de changement de paradigme auto.

Par

En réponse à Gus76

Il ne me semble pas que ce soit les impôts mais plutôt le malus qui subventionne les VE.

Et, pour l'instant, il n'y a pas, à ma connaissance, d'endroits où seul le VE est autorisé.

Alors, cela va peut être venir mais pas tout de suite à mon avis.

Et je pense que beaucoup d'acheteurs de VE le font par choix principalement.

Le bonus peut aider bien sûr, j'en conviens.

Exemple : un de mes collègues vient de s'acheter une ZOE d'occasion pour les trajets domicile travail (40 km A/R et les petits trajets des WE).

Bilan : il en est ravi et le monospace thermique ne sort quasiment plus du garage !!

Un exemple ne vaut pas démonstration mais je pense que beaucoup d'utilisateurs de VE sont dans une situation similaire.

En revanche, je ne crois pas aux interdictions définitives des thermiques car ce serait trop de contraintes pour trop de gens (appartements, absence de bornes, etc.) et cela reviendrait à restreindre drastiquement la liberté individuelle de se déplacer.

   

"Il ne me semble pas que ce soit les impôts mais plutôt le malus qui subventionne les VE."

Difficile de pouvoir l'affirmer avec précision : je ne parviens pas à mettre la main sur un document clair concernant l'équilibre dépenses/recettes entre bonus et malus.

http://www.senat.fr/rap/l20-138-311-1/l20-138-311-115.html

"Jusqu'en 2018, le compte d'affectation spéciale (CAS) « Aide à l'acquisition de véhicules propres », également connu sous le nom de « CAS bonus-malus », retraçait en dépenses l'attribution des aides et en recettes le produit du « malus ».

Ce CAS a été supprimé à compter de 2020, si bien que les aides à l'acquisition de véhicules propres sont désormais portées par l'action 03 du programme 174 « Énergie, climat et après-mines » de la mission « Écologie, développement et mobilité durables »."

Manière de noyer le poisson dans les méandres des finances publiques opaques...

"Exemple : un de mes collègues vient de s'acheter une ZOE d'occasion pour les trajets domicile travail (40 km A/R et les petits trajets des WE).

Bilan : il en est ravi et le monospace thermique ne sort quasiment plus du garage !!"

C'est la meilleure utilisation qui peut être faite d'un VE à l'heure actuelle, et ce à quoi les pouvoirs publics devraient motiver les constructeurs : faire de petits VE économiques pour les trajets du quotidien.

Au lieu de ça, on part dans la démesure de VE énormes et hors de prix, qui ne sont d'aucune utilité écologique...

Par

En réponse à Trej22

Parce que la ou je me rends, au fin fond du Gers, il y a peu de stations service, et encore moins de stations e85.

Donc quand j'y descendais en Espace V6, c'était pas pour en plus ne lui faire boire que du SP98 :).

Il fallait donc faire un détour pour faire le plein d'ethanol, qui couvrirait ensuite la semaine sur place.

Avec l'électrique, pas besoin, je file direct à la maison, et je me recharge sur place. Et pas de soucis si ça doit prendre 20h.

   

Oui, c'est donc pour un cas particulier.

Perso, si je reviens d'un long trajet avec un réservoir bas, je ne me prends pas la tête, je refais un plein au moment où je reprends la voiture simplement à une station sur l'un des trajets que je peux être amené à faire.

Bon, au pire, j'ai de quoi faire un plein à 2km de chez moi.

Enfin, si tu n'as pas de station e85 dans le coin proche, rien ne t'empêche de mettre 5-8 litres de 98 (ou 95-e10?) jusqu'à une station qui propose de l'e85. :bah:

Mais bon, si le 98/95 est trop cher pour toi, pourquoi roulais-tu avec un Espace v6 ?? :confused:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Ca fait des lustres que beaucoup argumentent ici et vous n'avez jamais été foutu de comprendre.

Cessez donc de dire que vous avez "argumentez" parce que vous avez sorti des arguments TO-TA-LE-MENT FOIREUX en sortant des chiffres qui vous arrangent...

Le constat est simple.

D'entrée de jeu vous partez du postulat que....TOUT LE MONDE ROULE EN VE....

Bien.

On sait que cela ne sera le cas que dans plusieurs dizaines d'années.

Et la vous appliquez des principes qui peuvent aisément être qualifiés de foireux parce qu'ils SONT FOIREUX TOUT SIMPLEMENT.

Vous extrapolez des données actuelles et les projetez dans un avenir à près de 20 ans sans sourciller.

Hypothèse 1:

10 000 véhicules/heure...

Selon APRR (Autoroute Paris Rhin Rhône) la capacité maximale de l'A7, une des autoroute au plus gros débit, est de....1 800 véhicules heures.

Au-delà on est dans le domaine de la saturation et sans atteindre le double on serait dans le blocage total....

au fait...

Petit mensonge de votre part. vous parliez en début de sujet sur un trajet de 260km (autonomie supposée d'un VE à 130km/h) de croiser 5 stations (1 tous les 50km donc 50-100-150-200 et 250...)

Donc vous parliez bien de 10 000 véhicules/heure/sens.

Mais imaginons un double sens de circulation.

5 000 véhicules/heures/sens

Soit le débit max prévu plus de 2 fois....le fantasme est complet.

Sachant qu'avec vos données on atteindrait en 3h le débit max prévu....journellement (30 000 uvp, Unité de Véhicule Particulier).

Et oui....les autoroutes sont pas "dimensionnées au petit bonheur la chance.

Une autoroute tel l'A7 estvdonc dimensionnée a minima pour 40 000 véhicules jours....mais vous parce que ça vous arrange vous en mettez autant en... 4h.

Soit.

Autant dire que tous les ingénieurs construisant des routes et autoroutes c'est de la mer.... par rapport à vous.

OU...fort plus probable.

Que votre hypothèse de départ, que vous dites presque minimale, ne repose sur RIEN de concret et soit foireuse.

Mais passons...il y a pire.

Hypothèse 2:

30 mns de recharge en moyenne....en 2022.

Le jour où il y aura 100% de VE en circulation PERSONNE ne sait actuellement ce qu'il en sera.

Déjà en 10 ans on est passé de bornes qui peinaient à faire 150KW à une presque norme de 300kw (je parles évidemment de recharge rapide)

Êtes vous sur que dans 20 ans...et je suis quasi sur que dans 20 ans il n'y aura pas 100% de VE....il faudra pour vos tronçons de 260km avoir 30mns de charge en moyenne?

Vous ne pensez pas un peu que dans 20 ans on en sera plus là ?

HYPOTHÈSE FOIREUSE car totalement dénuée de concret. Extrapoler une donnée de 2022 pour l'appliquer à une situation à minima de 2050 en espérant que rien n'aura changer d'ici là....c'est ca votre "supériorité mathématique ?

Hypothèse 3:

Déjà il est illusoire de croire que tout le monde roulera à 130km/h dans un débit de véhicules à 10 000 uvp/h....

Si ça roule à 10km/h estimez-vous heureux.

En fait vous appliquez une vitesse de déplacement et donc de consommation...et donc d'autonomie... à des véhicules en circulations totalement libre car non saturé, à une période que vous dites vous-mêmes de forte affluence et donc de congestion du traffic. Forcément selon vos hypothèses les vitesses réduites induiront des consommations plus basses, des autonomies plus grandes et des besoins de charges moindres.

Et comme vous pourrez le constater avec un minimum de recherches et moins de suffisances sur vos "connaissances" à 2500uvp/heure on est déjà dans du traffic très congestionné sur les meilleures autoroutes.

De plus c'est toujours pareil vous appliquez en gros les consommations et autonomies de 2022 en conditions de circulation idéales à des véhicules de 2050 en imaginant que rien ne change et pour un traffic saturé.

Un peu comme si le possesseur d'une Zoé de 2022 faisait les mêmes recharges qu'en 2012 alors que sa nouvelle voiture a entre temps vu son autonomie passée de 150km (reels) a 300km.

Donc appliquer en 2050, époque des 100% de VE des caractéristiques de véhicules de 2020....C'est TOTALEMENT FOIREUX.

Hypothèse 4:

Alors la c'est le pompon.

En gros vous êtes en train de nous expliquer que même aujourd'hui une aire de repos (c'est comme ça que ça s'appelle quand il n'y a pas de station. sinon c'est faire de repos ET station service) du moment qu'il y a pas de bornes dessus on ne pourrait pas en mettre?

En vertue de quoi?

Vous croyez que les stations on ne peut pas en foutre un peu partout?

C'est pas une question de technique mais de coûts.

En gros faut la place (y'a dieu merci) et tirer des câbles.

C'est juste hyper faisable mais faut que ce soit utile et rentable.

Avec 100% de VE ça le deviens...forcément.

Vous pourriez avoir une station de 30 bornes de recharges pour VE tous les 5km si cela était nécessaire.

Non mais serieux.....vous osez demander en quoi vos hypothèses sont fausses en osant écrire que "VOUS NE PENSEZ PAS QU'ELLES SOIENT TOUTES ADAPTÉES A RECEVOIR DES BORNES DE RECHARGES...EN PLUS DES RAPIDES...."

Et quels seraient les pre-requis qui empêcheraient qu'elles le soient?

Qu'est-ce qui empêcherait d'aménager les aires existantes et d'en faire de nouvelles?

Le mec tranquillou il a décrété que c'était pas faisable et que donc son hypothèse est viable sans autre forme de discution.

Mais c'est du grand n'importe quoi....

Voila...

4 hypothèses.

TOUTES FOIREUSES PARCE QUE PAS DU TOUT REALISTES et vous vous en faite une règle absolue, comment vous dites déjà ? Digne d'un calcul de 6ème?

lol.

Mais même en 6ème ils réfléchissent plus de 2 mns avant de sortir u. tel Monceau de conneries...

   

Je vais pas répondre à tout car ça serait trop long.

Mais sur l'argument centrale visant à dire que je prend des hypothèses 2022 pour 2050.

J'ai fait un calcul sur 100% VE, mais c'est simplement pour simplifier le calcul. C'est proportionnel donc sa s'applique à 10, 20, 30, 40% de VE… (en partant du principe que le nombre total de véhicule circulant sur autoroute est stable).

Donc s'il faut toujours 30 minutes pour recharger une VE en 2030 et qu'il y en aura 30% du parc par exemple : il faudra 300 bornes par station (30% des 1000 stations pour 100% VE).

Et plus globalement, je n'ai pas dit que s'était infaisable.

J'ai juste dit qu'il fallait pour un parc 100% VE : 1000 bornes tous les 50 km. Ou 500 bornes tous les 25 km si tu préfères… pour prévoir les cas de figure d'un fort trafic.

"Le tronc commun A4/A86 voit passer en moyenne 250 000 véhicules par jour."

Source : https://routes.fandom.com/wiki/Records_du_r%C3%A9seau_autoroutier_fran%C3%A7ais

Soit plus de 10 000 voitures à l'heure.

Par

Article assez idiot si l'on y pense, en tout cas pour sa première partie (validade dans sa deuxième sur les points de charges). UN des voitures les plus vendues en france est le 3008 et je parierais ma chemise neuve que la couleurs grise est aussi la plus vendue. Le policiers se mêleront donc au quidams moyens avecuns voiture on ne peut plus passe-partout.C'est plutôt réussi comme camouflage.

Par

En réponse à Axel015

A titre personnel, je ne dis pas que c'est spécialement infaisable.

Je dis juste qu'il va falloir 1000 bornes minimums par station (tous les 50 km). Mais tout est faisable, les Hommes ont bien construit des pyramides avec pas grand chose. Tout est possible. :bah:

Au final y'a plus simple comme calcul pour le démontrer.

Un thermique actuel fait sur autoroute : 2 fois moins souvent le plein qu'une VE.

En moyenne il y a 10 pompes par station essence sur une station d'autoroute. On peut supposer que le dimensionnement est réfléchi et cohérent pour les voitures thermiques.

Un usagé thermique bloque la pompe en moyenne 3 minutes.

Lors des forts affluences, on fait facilement la queue derrière 3 voitures. (voir plus ! mais prenons 3 voitures devant nous avant de faire le plein comme hypothèse de forte affluence)

Donc pour ne pas avoir à attendre 9/10 minutes pour commencer à faire son plein il faudrait 4 fois plus de pompes soit 40 pompes à essence (pour que tout le monde puisse se servir en même temps et n'attende pas), mais est-ce bien grave d'attendre 9 ou 10 minutes ? Non et de toute façon y'a pas la place pour 40 pompes alors on attend 10 minutes que les 3 devant nous se servent et voila la situation actuelle en VT.

Faire le plein d'une VE, soit 30 minutes, c'est 10 fois plus long (factuellement) et 2 fois plus souvent (autonomie divisé par 2 par rapport au thermique sur autoroute et encore je suis gentil : une 107 vs une Zoe à mon avis c'est plus que 2). Donc pour le coup attendre derrière quelqu'un devient une vrai contrainte. S'il faut 30 minutes pour faire le plein il y aura de l'attente même avec 200 bornes de recharges VE sur une station (200 bornes car 10 fois plus lent qu'une pompe à essence actuellement dimensionnées à 10 pompes de moyenne par station sur autoroute ET 2 fois plus souvent qu'un thermique car autonomie 2 fois inférieur : soit 2*10*100 = 200 bornes pour coller au condition actuel des VT sur autoroute), et pour qu'il n'y ait pas d'attente (bcp plus longue avec un VE par rapport à un thermique) : 800 bornes minimum. (200 bornes * 4 fois).

Et si on rajoute une marge pour les bornes en pannes, et la pause repas qui sera spécifique car tout le monde ou presque s'arrêtera et rechargera à ce moment… On arrive à environ 1000 bornes par stations.

J'arrive au même chiffre que mon précédent raisonnement.

CQFD.

   

"les Hommes ont bien construit des pyramides avec pas grand chose. "

Avec pas grand chose ?

"L'historien grec Hérodote a entendu dire que 100 000 hommes avaient dû travailler pendant 20 ans pour construire la grande pyramide de Gizeh."

Par

En réponse à zzeelec

"les Hommes ont bien construit des pyramides avec pas grand chose. "

Avec pas grand chose ?

"L'historien grec Hérodote a entendu dire que 100 000 hommes avaient dû travailler pendant 20 ans pour construire la grande pyramide de Gizeh."

   

Bah c'est pas grand chose, ce ne sont que des Hommes (donc renouvelables à l'infini). :ange:

Par

En réponse à Axel015

La transformée de fourrier est utile dans les télécoms pour convertir des signaux (sur une base de temps) en spectre (sur une base fréquentielle). La transformée de fourier est une intégrale dans le domaine réel et/ou complexe ("i" ou "j" en physique).

Ca permet de calculer les harmoniques par exemple. :bien:

   

Je sais bien ce qu'est une transformée de Fourier. Mais votre propos initial était d'avoir résolu des équations de Maxwell (OK) et des transformées de Fourier (pas OK puisqu'elles ne se résolvent pas, elles servent à résoudre, à la limite elles sont démontrables).

Attention, quand on montre des muscles, à ne pas trop laisser voir le Synthol ;)

Par

En réponse à KAG

Si je ne me trompe pas ça fait déjà au moins 2 étés que l'électrocalypse est annoncée, mais n'arrive pas.

   

Ah bon ? Où ça ? Par qui ?

Par

En réponse à Axel015

Bah c'est pas grand chose, ce ne sont que des Hommes (donc renouvelables à l'infini). :ange:

   

Staline (le copain de Meluch) a bien fait bossé 20 millions de personnes dans les goulag pour ces projets de génie civil. :bien:

A côté 100k personnes c'est peanuts. :blague:

Par

En réponse à MichelN

Problème d'incompétence (au sens éthymologique : "pas compétent", pas au sens insultant). Celui qui passe l'appel d'offre ne sait pas à quoi ces véhicules vont servir, comment ils vont être utilisés, dans quels conditions, etc.... Que lui reste-t'il comme critère de choix ? Uniquement le prix. Sachant que si il ne prend pas le moins cher, il aura en plus à se justificer sur des considérations d'usage qu'il ne maitrise pas. Voire même, il pourrait être sanctionné dans sa carrière. Et comme par ailleurs, l'utilisateur ne sait en général pas argumenter correctement ses besoins ...

   

Il y a aussi de l'incompétence dans le fait de ne pas reconnaître son incompétence sur un sujet, qui requiert par exemple une expertise spécifique.

C'est le travail d'un bon acheteur que de travailler avec les équipes de sachants/d'utilisateurs terrain pour aiguiller ses choix.

Par

@fedosimyname : "Mais bon, si le 98/95 est trop cher pour toi, pourquoi roulais-tu avec un Espace v6 ??"

Excellente réflexion !

Dans l'absolu je pouvais me le payer, mais les sommes à chaque plein me paraissaient dingue.

Donc pourquoi roulais-je en Espace V6 avec juste une famille de 4 ?

Parce que comme beaucoup de gens (spéciale dédicace aux SUV), je voulais tout :

- tout pouvoir amener en vacances

- tout pouvoir transporter une fois sur place (avec les 7 places)

- tout le confort et la rondeur du V6 (et sur ce point, c'est un moteur génial)

Sauf qu'en me posant et réfléchissant un peu, je me suis rendu compte de l'absurdité de la chose, à commencer par son coût.

J'ai donc largement revu mon mode de vie en vidant mon domicile de choses inutiles, en revendant 2 de mes 3 véhicules pour passer à l'électrique, en allant parfois amener / chercher mon fils à l'école en vélo (merci au printemps actuel), en allant chercher le pain à la boulangerie à vélo avec ma fille le week-end (malgré les 8 km mini), en me forçant certains jours à ne plus manger de viande...

Et le pire, c'est que tous ces changements ne sont même pas tellement contraignants au final :

Je ne garde que des choses que j'apprécie vraiment, j'ai plus de place dans la maison, je mange plus sain, et la réduction des coûts kilométriques me permettent de faire des week-ends en famille que je ne faisais plus avant.

Bref, j'encourage tout le monde a réfléchir à son mode de vie, et expérimenter des changements. Ensuite chacun fait en fonction de ses conclusions personnelles :hum:

Par

En réponse à JPA_

Et pour abonder, les zfe aujourd'hui, c'est jusqu'à critair 2! Et véhicules 100% propres pas avant 2030! Ca laisse le temps de réfléchir aux réfractaires:smile:

   

C'est déjà tout réfléchi et compris : la tartufferie est En Marche !

Par

En réponse à KAG

Entièrement d'accord.

Et il serait de bon ton que ceux qui n'ont aucune expérience représentative du VE prennent garde à ne pas présenter de théories fumeuses basées sur des hypothèses douteuses.

Quoi qu'il arrive l'adoption des VE sera progressive, et accompagnée : Je ne crois pas entendre de grogne particulière sur les transhumances de Trondheim à Oslo (500km donc au-delà de l'autonomie typique d'un VE) dans un pays où il fait plutôt froid (malgré - il parait - la perte dramatique d'autonomie de ceux-ci par temps froid !). C'est bien qu'il semble possible d'avoir une conversion satisfaisante !

   

Je crois qu'il faut surtout comparer ce qui est vraiment comparable.

Là, en l'occurrence, on extrapole ce qui pourrait se passer lors des transhumances estivales les vendredis/samedis/dimanches en juillet et aoüt si on a, ne serait-ce, au moins 5% de voitures électriques en circulation ces jours-là pour les grands départs.

L'année dernière, je suppose qu'on n'était même pas à 1%. Donc, oui, il n'y a pas eu de queues aux bornes de recharge.

Mais si d'ici peu le % de ve en circulation lors de ces jours augmente significativement, c'est là qu'on verra ce qu'il en est précisément.

Et si beaucoup partent avec des VE à petites batteries et/ou avec des capacités de recharge lentes, ça pourrait vite devenir folklorique.

J'imagine par exemple le gars avec son Audi électrique en train d'attendre au cul d'une eMegane de base en train de recharger à vitesse lente la petite batterie. :cyp:

Par

En réponse à ShidoshiTanaka

Ça fait quelques années que j'annonce le retour du service auto-train de la Sneucefeu, qui avait progressivement périclité avec le développement des autoroutes. Je suis prêt à en fiche mon billet que d'ici 5 ans grand max, la Sneucefeu va annoncer le retour du service, qui va attirer du monde, entre les difficultés à recharger sur autoroute, plus les prix qui vont exploser et faire passer le plein, même à 2 litres, pour un truc de prolos :buzz:

Ça plus une nationalisation des autoroutes et une incitation de l'État à prendre la nationale pour répartir les flux et on est back to the 60s :buzz:

   

Franchement, pourquoi pas ? Mais c'est un casse-tête logistique à grande échelle.

Par

En réponse à Trej22

@fedosimyname : "Mais bon, si le 98/95 est trop cher pour toi, pourquoi roulais-tu avec un Espace v6 ??"

Excellente réflexion !

Dans l'absolu je pouvais me le payer, mais les sommes à chaque plein me paraissaient dingue.

Donc pourquoi roulais-je en Espace V6 avec juste une famille de 4 ?

Parce que comme beaucoup de gens (spéciale dédicace aux SUV), je voulais tout :

- tout pouvoir amener en vacances

- tout pouvoir transporter une fois sur place (avec les 7 places)

- tout le confort et la rondeur du V6 (et sur ce point, c'est un moteur génial)

Sauf qu'en me posant et réfléchissant un peu, je me suis rendu compte de l'absurdité de la chose, à commencer par son coût.

J'ai donc largement revu mon mode de vie en vidant mon domicile de choses inutiles, en revendant 2 de mes 3 véhicules pour passer à l'électrique, en allant parfois amener / chercher mon fils à l'école en vélo (merci au printemps actuel), en allant chercher le pain à la boulangerie à vélo avec ma fille le week-end (malgré les 8 km mini), en me forçant certains jours à ne plus manger de viande...

Et le pire, c'est que tous ces changements ne sont même pas tellement contraignants au final :

Je ne garde que des choses que j'apprécie vraiment, j'ai plus de place dans la maison, je mange plus sain, et la réduction des coûts kilométriques me permettent de faire des week-ends en famille que je ne faisais plus avant.

Bref, j'encourage tout le monde a réfléchir à son mode de vie, et expérimenter des changements. Ensuite chacun fait en fonction de ses conclusions personnelles :hum:

   

C'est clairement insuffisant ! Il va falloir redoubler d'effort ! :blague:

J'espère au moins que tu prends tes douches à l'eau froide et que tu ne chauffes qu'à 14°C l'hiver sinon clairement, tu es un scandale écolo sur patte. Greta te giflerait si elle te voyait en espace V6, pollueur ! :areuh:

Par

En réponse à Trej22

Et non, je ne me vois pas faire la queue derrière 3 autres VE, ni attendre derrière 20 autres vacanciers pour un sandwich à 13h, ni payer 100€ le plein, voilà pourquoi j'ai accepté, en passant à l'électrique, de revoir ma façon de faire.

Et c'est bien la que le bas blesse pour (dans mon entourage large) 80% des réticents à l'électrique : une réticence au changement.

Quand tu pars du principe qu'en changeant un peu tes habitudes, il faut faire une balance pour / contre, et peser la balance globale.

Si tu pars du principe que le moindre inconvénient est bloquant, en effet, tu ne fais rien... Et tu paies ton carburant une fortune, ton mécano une fortune...

Jusqu'à devoir changer de vie pour payer l'absence de changement de paradigme auto.

   

"Et tu paies ton carburant une fortune, ton mécano une fortune..." et ton VE une fortune aussi ! :fresh:

Par

En réponse à Trej22

Et non, je ne me vois pas faire la queue derrière 3 autres VE, ni attendre derrière 20 autres vacanciers pour un sandwich à 13h, ni payer 100€ le plein, voilà pourquoi j'ai accepté, en passant à l'électrique, de revoir ma façon de faire.

Et c'est bien la que le bas blesse pour (dans mon entourage large) 80% des réticents à l'électrique : une réticence au changement.

Quand tu pars du principe qu'en changeant un peu tes habitudes, il faut faire une balance pour / contre, et peser la balance globale.

Si tu pars du principe que le moindre inconvénient est bloquant, en effet, tu ne fais rien... Et tu paies ton carburant une fortune, ton mécano une fortune...

Jusqu'à devoir changer de vie pour payer l'absence de changement de paradigme auto.

   

Disons que tout le monde n'a pas des problèmes de budget, dans la vie.

Donc, pourquoi changer ses habitudes si on a les moyens? :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

Disons que tout le monde n'a pas des problèmes de budget, dans la vie.

Donc, pourquoi changer ses habitudes si on a les moyens? :bah:

   

Parce qu'on se rend compte de l'absurdité du gaspillage dans un monde où les ressources sont par définition finies ?

Si je gagnais au loto ce ne me viendrait pas à l'idée de laisser les lumières allumées pour autant...

Par

En réponse à fedoismyname

Disons que tout le monde n'a pas des problèmes de budget, dans la vie.

Donc, pourquoi changer ses habitudes si on a les moyens? :bah:

   

Tu vas l'acheter finalement ta Fiat 500 dicaprio ou pas ?

Avec l'inflation dépêche toi, elle va prendre 1000 euros tous les 6 mois. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

A titre personnel, je ne dis pas que c'est spécialement infaisable.

Je dis juste qu'il va falloir 1000 bornes minimums par station (tous les 50 km). Mais tout est faisable, les Hommes ont bien construit des pyramides avec pas grand chose. Tout est possible. :bah:

Au final y'a plus simple comme calcul pour le démontrer.

Un thermique actuel fait sur autoroute : 2 fois moins souvent le plein qu'une VE.

En moyenne il y a 10 pompes par station essence sur une station d'autoroute. On peut supposer que le dimensionnement est réfléchi et cohérent pour les voitures thermiques.

Un usagé thermique bloque la pompe en moyenne 3 minutes.

Lors des forts affluences, on fait facilement la queue derrière 3 voitures. (voir plus ! mais prenons 3 voitures devant nous avant de faire le plein comme hypothèse de forte affluence)

Donc pour ne pas avoir à attendre 9/10 minutes pour commencer à faire son plein il faudrait 4 fois plus de pompes soit 40 pompes à essence (pour que tout le monde puisse se servir en même temps et n'attende pas), mais est-ce bien grave d'attendre 9 ou 10 minutes ? Non et de toute façon y'a pas la place pour 40 pompes alors on attend 10 minutes que les 3 devant nous se servent et voila la situation actuelle en VT.

Faire le plein d'une VE, soit 30 minutes, c'est 10 fois plus long (factuellement) et 2 fois plus souvent (autonomie divisé par 2 par rapport au thermique sur autoroute et encore je suis gentil : une 107 vs une Zoe à mon avis c'est plus que 2). Donc pour le coup attendre derrière quelqu'un devient une vrai contrainte. S'il faut 30 minutes pour faire le plein il y aura de l'attente même avec 200 bornes de recharges VE sur une station (200 bornes car 10 fois plus lent qu'une pompe à essence actuellement dimensionnées à 10 pompes de moyenne par station sur autoroute ET 2 fois plus souvent qu'un thermique car autonomie 2 fois inférieur : soit 2*10*100 = 200 bornes pour coller au condition actuel des VT sur autoroute), et pour qu'il n'y ait pas d'attente (bcp plus longue avec un VE par rapport à un thermique) : 800 bornes minimum. (200 bornes * 4 fois).

Et si on rajoute une marge pour les bornes en pannes, et la pause repas qui sera spécifique car tout le monde ou presque s'arrêtera et rechargera à ce moment… On arrive à environ 1000 bornes par stations.

J'arrive au même chiffre que mon précédent raisonnement.

CQFD.

   

C'est marrant comment lorsque les chiffres concernent les thermiques, ils sont tout de suite minorés.:ange:

Pour vous la queue c'est 3 voitures pour un thermique mais 200 voire 500 voitures quand ce sont des électriques...

Cohérence quand tu nous tiens:chut:

Allez relire mon 1er commentaire à tes calculs si savants!:coucou:

Par

En réponse à okazandj

Article assez idiot si l'on y pense, en tout cas pour sa première partie (validade dans sa deuxième sur les points de charges). UN des voitures les plus vendues en france est le 3008 et je parierais ma chemise neuve que la couleurs grise est aussi la plus vendue. Le policiers se mêleront donc au quidams moyens avecuns voiture on ne peut plus passe-partout.C'est plutôt réussi comme camouflage.

   

Ou pas.

Par exemple, on sait tous quels modèles de voitures sont utilisés pour les voitures radars mobiles.

Dès lors, quand on ne respecte pas les limitations de vitesse et qu'on voit l'un des modèles sur la route, de facto, dans le doute, on y va prudemment.

Ben pour les malftas, c'est la même chose: s'ils voient une 3008 grise, ils s'en méfieront davantage qu'une id3 orange ou je ne sais quel autre modèle.:bah:

Par

En réponse à Trej22

Parce qu'on se rend compte de l'absurdité du gaspillage dans un monde où les ressources sont par définition finies ?

Si je gagnais au loto ce ne me viendrait pas à l'idée de laisser les lumières allumées pour autant...

   

Le gaspillage c'est subjectif (le gaspillage des uns et l'utilité des autres). De plus personne ne laisse la lumière allumé "pour le fun". :biggrin:

Par

si on considère in place de largeur de 3 m pour une longueur de 5.5m pour l'espace nécessaire à chaque bornes électriques.

Si vous considérez qu'ils faut 2000 bornes.

Si on met les bornes dos à dos ils faudra une longueur de 500*3m soit 1500m de longueur.

après il faut une voie d'accès à gauche d'au moins 6m, puis 10m et largeur pour les 1000 rangées, puis 12m de largeur pour l'allée centrale, puis encore 10m pour les autres 1000places et encore une voie de circulation de 10,car il y a vceux qui ont des hybrides ou des thermiques.

donc il faut prévoir avant la station traditionnelle un Minimum de 1500m multiplier par(6+10+12+10+10=48m), en simplifiant à 50 m de largeur cela représente 7500m2.

Avec un tel investissement nécessaire le kW/h sera facilement à 1.50€.

Par

En réponse à JPA_

C'est marrant comment lorsque les chiffres concernent les thermiques, ils sont tout de suite minorés.:ange:

Pour vous la queue c'est 3 voitures pour un thermique mais 200 voire 500 voitures quand ce sont des électriques...

Cohérence quand tu nous tiens:chut:

Allez relire mon 1er commentaire à tes calculs si savants!:coucou:

   

Bah une VE a deux fois moins d'autonomie et met 10 fois plus de temps a recharger.

Par définition il faut donc 20 fois plus de bornes que de pompe pour se retrouver dans les mêmes conditions que le thermique (hors délais d'attente).

Simple, basique.

Par

En réponse à zzeelec

"Et tu paies ton carburant une fortune, ton mécano une fortune..." et ton VE une fortune aussi ! :fresh:

   

Vu le prix des véhicules thermiques alourdis par les normes anti-pollution et le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique), le prix n'est pas si énorme que ça.

Mais on peut en reparler à l'apéro cet été :ange:

Par

En réponse à Axel015

Tu vas l'acheter finalement ta Fiat 500 dicaprio ou pas ?

Avec l'inflation dépêche toi, elle va prendre 1000 euros tous les 6 mois. :biggrin:

   

je ne sais pas encore.

Je devrais recommencer à rouler un peu plus, donc je me déciderai un peu plus tard.

Après, thermique ou électrique, je ne sais pas non plus: comme je l'ai dit, j'attends aussi l'annonce de Mazda sur la prochaine génération de Mx5 (si d'aventure, elle reste d'actualité).

Et enfin, j'attends aussi les annonces côté Abarth = oseront-ils une e500 Abarth bien plus performante? Car ça pourrait aussi m'intéresser.

Mais vu que j'ai 2 voitures roulantes aujourd'hui, je ne suis pas pressé.

D'autant que je viens de faire remplacer la courroie de distribution sur la c3 et un jeu de pneus.

Par

En réponse à Trej22

Vu le prix des véhicules thermiques alourdis par les normes anti-pollution et le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique), le prix n'est pas si énorme que ça.

Mais on peut en reparler à l'apéro cet été :ange:

   

A l'apéro au final tu consommes du carburant pour voiture (ethanol). :biggrin:

Difficilement remplaçable par l'électrique pour le coup.

J'imagine la scène : Vous voulez quoi pour l'apéro ? Une bière ou prendre une décharge de 800v ?

:areuh:

Par

En réponse à Axel015

Bah une VE a deux fois moins d'autonomie et met 10 fois plus de temps a recharger.

Par définition il faut donc 20 fois plus de bornes que de pompe pour se retrouver dans les mêmes conditions que le thermique (hors délais d'attente).

Simple, basique.

   

Sauf que 100% des VE peuvent se recharger tranquillement à la maison sans modification de ton installation électrique (autre que pouvoir garer ton véhicule à côté du logement).

À ma connaissance seul un tout petit pourcentage de véhicules thermiques ont cette possibilité ?

Donc par définition il faut bien moins de bornes de recharges / véhicule / autonomie que de pompes / véhicule / autonomie.

Simple, basique.

Par

En réponse à Axel015

A l'apéro au final tu consommes du carburant pour voiture (ethanol). :biggrin:

Difficilement remplaçable par l'électrique pour le coup.

J'imagine la scène : Vous voulez quoi pour l'apéro ? Une bière ou prendre une décharge de 800v ?

:areuh:

   

Si tu tournes à l'ethanol à l'apéro, ça explique en effet beaucoup. :ddr:

Par

En réponse à Trej22

Vu le prix des véhicules thermiques alourdis par les normes anti-pollution et le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique), le prix n'est pas si énorme que ça.

Mais on peut en reparler à l'apéro cet été :ange:

   

A non mais clairement sur ce point je te rejoins : la VE revient moins chère au final. Le ticket d'entrée exclus les plus modestes, mais au bout du bout, rouler en VE coute moins chère (d'autant plus une tesla qui ne décote que peu et d'autant plus avec les aides en tout genre).

Heureusement que ça coute moins chère d'un autre coté, sinon y'aurait vraiment strictement aucun intérêt pour absolument personne à rouler en VE... :biggrin:

Par

En réponse à Trej22

@fedosimyname : "Mais bon, si le 98/95 est trop cher pour toi, pourquoi roulais-tu avec un Espace v6 ??"

Excellente réflexion !

Dans l'absolu je pouvais me le payer, mais les sommes à chaque plein me paraissaient dingue.

Donc pourquoi roulais-je en Espace V6 avec juste une famille de 4 ?

Parce que comme beaucoup de gens (spéciale dédicace aux SUV), je voulais tout :

- tout pouvoir amener en vacances

- tout pouvoir transporter une fois sur place (avec les 7 places)

- tout le confort et la rondeur du V6 (et sur ce point, c'est un moteur génial)

Sauf qu'en me posant et réfléchissant un peu, je me suis rendu compte de l'absurdité de la chose, à commencer par son coût.

J'ai donc largement revu mon mode de vie en vidant mon domicile de choses inutiles, en revendant 2 de mes 3 véhicules pour passer à l'électrique, en allant parfois amener / chercher mon fils à l'école en vélo (merci au printemps actuel), en allant chercher le pain à la boulangerie à vélo avec ma fille le week-end (malgré les 8 km mini), en me forçant certains jours à ne plus manger de viande...

Et le pire, c'est que tous ces changements ne sont même pas tellement contraignants au final :

Je ne garde que des choses que j'apprécie vraiment, j'ai plus de place dans la maison, je mange plus sain, et la réduction des coûts kilométriques me permettent de faire des week-ends en famille que je ne faisais plus avant.

Bref, j'encourage tout le monde a réfléchir à son mode de vie, et expérimenter des changements. Ensuite chacun fait en fonction de ses conclusions personnelles :hum:

   

Ok, je comprends mieux.:jap:

je posais la question, car j'en vois souvent qui se plaignent du prix du carburant, mais qui roulent dans des caisses hors de prix.

Pour ma part, c'est l'inverse, je roule dans des caisses pas très chères, qui consomment peu et je n'ai aucun problème à faire un plein.

Je me souviens d'ailleurs que là où je vivais à l'époque, il y avait 2 stations dans ma ville, une "total access" et une "BP". Et finalement, avec ma Saxo, j'allais toujours dans la "BP", plus chère, mais avec 0 temps d'attente.

Comme quoi, on a chacun notre vision des choses. :jap:

Par

En réponse à fedoismyname

Je crois qu'il faut surtout comparer ce qui est vraiment comparable.

Là, en l'occurrence, on extrapole ce qui pourrait se passer lors des transhumances estivales les vendredis/samedis/dimanches en juillet et aoüt si on a, ne serait-ce, au moins 5% de voitures électriques en circulation ces jours-là pour les grands départs.

L'année dernière, je suppose qu'on n'était même pas à 1%. Donc, oui, il n'y a pas eu de queues aux bornes de recharge.

Mais si d'ici peu le % de ve en circulation lors de ces jours augmente significativement, c'est là qu'on verra ce qu'il en est précisément.

Et si beaucoup partent avec des VE à petites batteries et/ou avec des capacités de recharge lentes, ça pourrait vite devenir folklorique.

J'imagine par exemple le gars avec son Audi électrique en train d'attendre au cul d'une eMegane de base en train de recharger à vitesse lente la petite batterie. :cyp:

   

Je ne pense pas que l'acheteur d'une e-Megane ne prenne l'autoroute des vacances avec sans avoir acheté l'option recharge à 130kW et la batterie 60kWh.

Je lis beaucoup de contradictions dans les projections pessimistes : Tout le monde sera bloqué derrière des Spring/Zoe, mais on parle des recharges rapides sur autoroute où il sera fort peu probable de croiser des Spring/Zoe qui ne sont pas des véhicules conçus pour les grands trajets. Ces cas souvent proposés en illustration seront, au mieux, marginaux. L'immense majorité des VE qu'on voit sur autoroute sont parfaitement capables de prendre plus de 100kW de puissance, donc de recharger en 30 minutes.

Par

En réponse à Trej22

Si tu tournes à l'ethanol à l'apéro, ça explique en effet beaucoup. :ddr:

   

Bah exceptionnellement mais avec bcp de modération. La dernière fois que j'ai bu de l'alcool, je crois que s'était du cidre à la galette des rois. :biggrin:

Sinon je suis plus jus d'orange maison. :areuh:

Par

En réponse à zzeelec

Tu noteras que je n'ai rien affirmé, mais posé une question ouverte... les quelques éléments que tu fournis en réponse proviennent d'une source unique (RTE/Enedis/EDF) qui est partie prenante majeure sur le sujet, et va donc évidemment défendre ses intérêts. (c'est le même RTE/EDF qui a généré les fiascos Izivia et EPR, donc on peut leur faire une confiance aveugle)

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-il-faudrait-50-epr-d-ici-a-2060-un-scenario-100-renouvelables-n-est-pas-realiste-andre-merlin-fondateur-de-rte-904126.html

Quant à me traiter d'anti-VE, c'est comique sachant que j'en possède un ! Mais je possède aussi un esprit critique qui est incompatible avec celui du fanboy militant moyen...

   

Mdrrr

En plus il n'assume pas ses interrogations, si vous n'avez pas de doute sur la faisabilité, pourquoi poser la question ?:areuh:

Quant à votre antiVEisme primaire, il suffit de lire vos commentaires pour comprendre que vous n'avez pas de VE. Rien que votre mise à la poubelle d'une étude RTE en est révélateur. Je me demande quel intérêt a RTE de faire un très beau rapport disant que l'augmentation induit par les VE seraient de 2GW en rapport au 45/48GW consommés au quotidien ! Un gain financier immense:chut:

Si vous avez un VE c'est lequel et quel en est son usage ?

Dites nous qu'on rigole un peu:chut:

Par

En réponse à Axel015

Bah une VE a deux fois moins d'autonomie et met 10 fois plus de temps a recharger.

Par définition il faut donc 20 fois plus de bornes que de pompe pour se retrouver dans les mêmes conditions que le thermique (hors délais d'attente).

Simple, basique.

   

Mais tu ne comprends pas que la vie n'est pas qu'une histoire de chiffres ...

Tu prends le pire des cas des VE pour les opposés aux thermiques.

Si tu veux je prend le problème inverse.

Je roule en électrique, j'ai 400 km d'autonomie. Ça me permet de faire tous mes trajets quotidiens et du week-end, hormis mes départs en vacances.

J'estime donc que l'Etat quand on aura 70 % du parc électrifié devra supprimer toutes les stations de carburants hors autoroute. Et ce ne sera pas un problème parce qu'avec les 700 km d'autonomie que vous avez, vous pouvez vous déplacer.

Désolé, je réfléchis par l'absurde, mais arrêtez avec les chiffres.

Met dans le contexte, hors aujourd'hui, les VE sont une toute petite minorité, avec des technologies balbutiantes.

Par

En réponse à Axel015

Le gaspillage c'est subjectif (le gaspillage des uns et l'utilité des autres). De plus personne ne laisse la lumière allumé "pour le fun". :biggrin:

   

Si, perso, pour simuler une présence chez moi, j'ai 2 lampes qui s'allument automatiquement et restent allumées 4-5h chaque soir (ampoules led faible consomation).

Honnêtement, vu ce que ça me coûte, je m'en contrefous.

J'ai d'ailleurs aussi une veilleuse qui reste allumée toute la nuit.

Par

En réponse à clem2435

Mais tu ne comprends pas que la vie n'est pas qu'une histoire de chiffres ...

Tu prends le pire des cas des VE pour les opposés aux thermiques.

Si tu veux je prend le problème inverse.

Je roule en électrique, j'ai 400 km d'autonomie. Ça me permet de faire tous mes trajets quotidiens et du week-end, hormis mes départs en vacances.

J'estime donc que l'Etat quand on aura 70 % du parc électrifié devra supprimer toutes les stations de carburants hors autoroute. Et ce ne sera pas un problème parce qu'avec les 700 km d'autonomie que vous avez, vous pouvez vous déplacer.

Désolé, je réfléchis par l'absurde, mais arrêtez avec les chiffres.

Met dans le contexte, hors aujourd'hui, les VE sont une toute petite minorité, avec des technologies balbutiantes.

   

"mais arrêtez avec les chiffres."

Oui je sais, la vérité fait mal quand les chiffres ne vont pas dans votre sens. J'en suis désolé. :bah:

Par

En réponse à Trej22

Vu le prix des véhicules thermiques alourdis par les normes anti-pollution et le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique), le prix n'est pas si énorme que ça.

Mais on peut en reparler à l'apéro cet été :ange:

   

Disons qu'une Model 3 revient moins cher qu'un Espace v6.

Mais dans les 2 cas, c'est hors de portée d'un Smicard, lequel se rabattra plutôt sur une Sandero GPL, d'occasion. Encore plus si c'est pour faire 5000 bornes par an.

Bref, tout est toujours très relatif.

Par

En réponse à fedoismyname

Si, perso, pour simuler une présence chez moi, j'ai 2 lampes qui s'allument automatiquement et restent allumées 4-5h chaque soir (ampoules led faible consomation).

Honnêtement, vu ce que ça me coûte, je m'en contrefous.

J'ai d'ailleurs aussi une veilleuse qui reste allumée toute la nuit.

   

A l'inverse Maitre Yoda, lui a décidé de revendre son sabre laser et de repasser au Katana pour faire des économies d'énergie, ça compense ta folie énergivore avec tes lampes led basse conso qui restent allumées plus longtemps que nécessaire. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Bah une VE a deux fois moins d'autonomie et met 10 fois plus de temps a recharger.

Par définition il faut donc 20 fois plus de bornes que de pompe pour se retrouver dans les mêmes conditions que le thermique (hors délais d'attente).

Simple, basique.

   

Voilà. Ca c'est un calcul simple, pertinent.

Du coup, puisque votre calcul précédent, c'était "2000 bornes par station", vous êtes en mesure de me citer une aire de service qui dispose de 100 pompes en France ?

Ou même plus de 20 ? La plus grande station service du monde, à Berchem, compte 51 pompes dont 24 pour les PL.

Par ailleurs "10 fois plus vite" je vous assure que la moyenne du temps pour faire le plein sur autoroute n'est pas 3 minutes mais plutôt 5. Donc on passe plutôt à un rapport de 1 à 12.

12 bornes rapides sont capables de délivrer peu ou prou le même niveau de service qu'une pompe à essence. Donc pour proposer le même débit qu'une station qui aurait 20 pompes (ce qui est déjà énorme), on parle de 240 bornes. Pas 2000.

Par

En réponse à KAG

Voilà. Ca c'est un calcul simple, pertinent.

Du coup, puisque votre calcul précédent, c'était "2000 bornes par station", vous êtes en mesure de me citer une aire de service qui dispose de 100 pompes en France ?

Ou même plus de 20 ? La plus grande station service du monde, à Berchem, compte 51 pompes dont 24 pour les PL.

Par ailleurs "10 fois plus vite" je vous assure que la moyenne du temps pour faire le plein sur autoroute n'est pas 3 minutes mais plutôt 5. Donc on passe plutôt à un rapport de 1 à 12.

12 bornes rapides sont capables de délivrer peu ou prou le même niveau de service qu'une pompe à essence. Donc pour proposer le même débit qu'une station qui aurait 20 pompes (ce qui est déjà énorme), on parle de 240 bornes. Pas 2000.

   

Sauf que j'ai dit que la différence entre la VE et le VT c'est que faire la queue avec un VT c'est viable.

Quand je pars en vacances il m'arrive souvent d'avoir des queues de 3/4 voitures devant moi avant de faire le plein je patiente donc une dizaine de minutes.

Avec une VE ca donne quoi de faire la queue devant 3/4 voitures qui attendent pour recharger ? Entre 1h30 et 2h00 d'attente avant de commencer à recharger : c'est ça qui n'est pas viable.

Par

En réponse à fedoismyname

Disons qu'une Model 3 revient moins cher qu'un Espace v6.

Mais dans les 2 cas, c'est hors de portée d'un Smicard, lequel se rabattra plutôt sur une Sandero GPL, d'occasion. Encore plus si c'est pour faire 5000 bornes par an.

Bref, tout est toujours très relatif.

   

Tout à fait, avoir une Tesla n'est pas possible pour un smicard. Mais ce n'est ni le but ni un problème.

Le but global c'est de favoriser la transition vers de moindres émissions de Co2, et le véhicule électrique n'est qu'un des outils. Que ça ne soit pas accessible immédiatement à tous, c'est normal.

Si tout était accessible à tous, on vivrait, au choix, dans une dictature communiste stricte, ou dans une utopie.

Par

En réponse à KAG

Je ne pense pas que l'acheteur d'une e-Megane ne prenne l'autoroute des vacances avec sans avoir acheté l'option recharge à 130kW et la batterie 60kWh.

Je lis beaucoup de contradictions dans les projections pessimistes : Tout le monde sera bloqué derrière des Spring/Zoe, mais on parle des recharges rapides sur autoroute où il sera fort peu probable de croiser des Spring/Zoe qui ne sont pas des véhicules conçus pour les grands trajets. Ces cas souvent proposés en illustration seront, au mieux, marginaux. L'immense majorité des VE qu'on voit sur autoroute sont parfaitement capables de prendre plus de 100kW de puissance, donc de recharger en 30 minutes.

   

Quand j'étais jeune, il m'arrivait de faire des trajets de l'ordre de 700-1000 km à bor d'une 4L puis d'une 106.

Tout ça pour dire qu'on fait avec ce qu'on a et e budget dont on dispose.

En plus, beaucoup de gens ne font qu'un seul long trajet (A/R) par an, genre le couple de smicards qui fait le trajet Calais->Camping de côte d'azure chaque année au mois d'août et qui pourrait bien se laisser tenter par une eMegane de base en location, suffisante au quotidien, et qui peut néanmoins être utilisée sur un très long trajet... avec de la patience.

Ben je peux t'assurer que t'en verras beaucoup des gens comme ça. :bah:

Idem avec des électriques d'occasion dont la batterie a entretemps perdu 10-30% d'autonomie.

Par

En réponse à Axel015

Bah exceptionnellement mais avec bcp de modération. La dernière fois que j'ai bu de l'alcool, je crois que s'était du cidre à la galette des rois. :biggrin:

Sinon je suis plus jus d'orange maison. :areuh:

   

Un punch avec du jus d'orange, c'est également très bon. :bien::biggrin:

Par

En réponse à Axel015

A l'inverse Maitre Yoda, lui a décidé de revendre son sabre laser et de repasser au Katana pour faire des économies d'énergie, ça compense ta folie énergivore avec tes lampes led basse conso qui restent allumées plus longtemps que nécessaire. :biggrin:

   

Ben si pour une fois, c'est moi qui en profite, tant mieux. :biggrin:

Si j'étais aux States, je roulerais dans une Dodge Challenger. ici, je roule en c3.

Alors, ceux qui débranchent chaque soir leurs appareils en veille pour soi-disant sauver la planète, je les laisse à leur délire... :cyp::ddr:

Par

En réponse à Axel015

Sauf que j'ai dit que la différence entre la VE et le VT c'est que faire la queue avec un VT c'est viable.

Quand je pars en vacances il m'arrive souvent d'avoir des queues de 3/4 voitures devant moi avant de faire le plein je patiente donc une dizaine de minutes.

Avec une VE ca donne quoi de faire la queue devant 3/4 voitures qui attendent pour recharger ? Entre 1h30 et 2h00 d'attente avant de commencer à recharger : c'est ça qui n'est pas viable.

   

L'infrastructure de bornes de recharges est bien plus légère que celle de stations essence. Il n'est absolument pas exclu que les aires de repos soient progressivement équipées. On peut donc imaginer aisément une répartition plus importante.

Par ailleurs les planificateurs de trajet permettent déjà d'anticiper la fréquentation et d'adapter son itinéraire si besoin.

Vous me semblez imaginer des problèmes là où il n'y en a pas, et où la flexibilité du déploiement des infrastructures permettra d'ajuster la stratégie très facilement.

Il faut 1 semaine à Tesla, par exemple, pour déployer une station de 12 bornes. Combien de temps est nécessaire pour installer une pompe à essence ?

Par

En réponse à Axel015

Bah c'est pas grand chose, ce ne sont que des Hommes (donc renouvelables à l'infini). :ange:

   

Renouvelable à l'infini, ça dépend d'où l'on tire le carburant (alimentation) pour ces hommes...

Par

En réponse à fedoismyname

Quand j'étais jeune, il m'arrivait de faire des trajets de l'ordre de 700-1000 km à bor d'une 4L puis d'une 106.

Tout ça pour dire qu'on fait avec ce qu'on a et e budget dont on dispose.

En plus, beaucoup de gens ne font qu'un seul long trajet (A/R) par an, genre le couple de smicards qui fait le trajet Calais->Camping de côte d'azure chaque année au mois d'août et qui pourrait bien se laisser tenter par une eMegane de base en location, suffisante au quotidien, et qui peut néanmoins être utilisée sur un très long trajet... avec de la patience.

Ben je peux t'assurer que t'en verras beaucoup des gens comme ça. :bah:

Idem avec des électriques d'occasion dont la batterie a entretemps perdu 10-30% d'autonomie.

   

Pour les populations à revenus limités, peut-être (mais d'ici à ce que les VE deviennent majoritaires et touchent vraiment une portion significative de ces populations, je ne serais pas surpris que la capacité de charge rapide soit une norme et plus une option)

Je me permets de m'inscrire en faux, en revanche, sur le sujet de la capacité : Elle n'influence que peu la vitesse de recharge. Elle impose des recharges plus nombreuses mais aussi plus courtes.

Par

En réponse à KAG

Voilà. Ca c'est un calcul simple, pertinent.

Du coup, puisque votre calcul précédent, c'était "2000 bornes par station", vous êtes en mesure de me citer une aire de service qui dispose de 100 pompes en France ?

Ou même plus de 20 ? La plus grande station service du monde, à Berchem, compte 51 pompes dont 24 pour les PL.

Par ailleurs "10 fois plus vite" je vous assure que la moyenne du temps pour faire le plein sur autoroute n'est pas 3 minutes mais plutôt 5. Donc on passe plutôt à un rapport de 1 à 12.

12 bornes rapides sont capables de délivrer peu ou prou le même niveau de service qu'une pompe à essence. Donc pour proposer le même débit qu'une station qui aurait 20 pompes (ce qui est déjà énorme), on parle de 240 bornes. Pas 2000.

   

A voir maintenant ce que peuvent donner 240 bornes simultanément en mode de recharge rapide...

Faut espérer que l'alimentation électrique générale soit correctement dimensionnée et qu'il n'y ait pas un mécanisme automatique de réduction du flux d'énergie lors des moments d'affluence, ce qui aurait alors un impact sur les durée des recharges et la vitesse de libération des bornes.:bah:

Par

En réponse à JPA_

Mdrrr

En plus il n'assume pas ses interrogations, si vous n'avez pas de doute sur la faisabilité, pourquoi poser la question ?:areuh:

Quant à votre antiVEisme primaire, il suffit de lire vos commentaires pour comprendre que vous n'avez pas de VE. Rien que votre mise à la poubelle d'une étude RTE en est révélateur. Je me demande quel intérêt a RTE de faire un très beau rapport disant que l'augmentation induit par les VE seraient de 2GW en rapport au 45/48GW consommés au quotidien ! Un gain financier immense:chut:

Si vous avez un VE c'est lequel et quel en est son usage ?

Dites nous qu'on rigole un peu:chut:

   

C'est quoi cette habitude les possesseurs de Tesla de toujours prendre les gens de haut ?

Bien-sûr qu'il à un VE, moi aussi.

On a juste pas des œillères

Par

En réponse à KAG

Pour les populations à revenus limités, peut-être (mais d'ici à ce que les VE deviennent majoritaires et touchent vraiment une portion significative de ces populations, je ne serais pas surpris que la capacité de charge rapide soit une norme et plus une option)

Je me permets de m'inscrire en faux, en revanche, sur le sujet de la capacité : Elle n'influence que peu la vitesse de recharge. Elle impose des recharges plus nombreuses mais aussi plus courtes.

   

à condition de pouvoir recharger rapidement, ce qui n'est pas le cas par exemple de la eMegane de base. :bah:

Maintenant, les concessionnaires font tout pour refiler des voitures électrique sà leurs clients, et je peux te dire que beaucoup de ces clients ne tiennent pas compte de la problématique de la vitesse de recharge.

Donc beaucoup se feront avoir dans les faits. C'est couru d'avance. :bah:

Par

En réponse à KAG

L'infrastructure de bornes de recharges est bien plus légère que celle de stations essence. Il n'est absolument pas exclu que les aires de repos soient progressivement équipées. On peut donc imaginer aisément une répartition plus importante.

Par ailleurs les planificateurs de trajet permettent déjà d'anticiper la fréquentation et d'adapter son itinéraire si besoin.

Vous me semblez imaginer des problèmes là où il n'y en a pas, et où la flexibilité du déploiement des infrastructures permettra d'ajuster la stratégie très facilement.

Il faut 1 semaine à Tesla, par exemple, pour déployer une station de 12 bornes. Combien de temps est nécessaire pour installer une pompe à essence ?

   

J'ai jamais dis que c'était infaisable, je décris juste le besoin. Mais tout est faisable dans l'absolu.

Par

En réponse à Axel015

"mais arrêtez avec les chiffres."

Oui je sais, la vérité fait mal quand les chiffres ne vont pas dans votre sens. J'en suis désolé. :bah:

   

Non c'est le contexte le problème, mais tu refuses de le comprendre, et encore pire de l'entendre.

Et tu restes sur tes hypothèses de départ qui sont complètement fausses.

D'ailleurs tu ne réponds pas aux chiffres avancés par moi entre autres.

Les chiffres et les études, c'est seulement quand ça t'arrange et va dans ton sens ...

Si tu veux parler de chiffres, je peux te dire qu'un Skoda Enyaq coute moins cher mensuellement (location ou achat amorti avec valeur résiduelle, énergie consommée, assurances etc) qu'une Clio TCE 140, mais tu n'es pas prêt à l'entendre ^^

Allez je l'accorde, s'il n'y avait pas de bonus, on s'approcherait plus d'une Megane Estate TCE 140.

Mais je profite du système

Par

En réponse à Axel015

Staline (le copain de Meluch) a bien fait bossé 20 millions de personnes dans les goulag pour ces projets de génie civil. :bien:

A côté 100k personnes c'est peanuts. :blague:

   

Staline est le copain de la Méluche, ah bon ? T'as lu ça dans la Pravda ?

Par

En réponse à fedoismyname

Quand j'étais jeune, il m'arrivait de faire des trajets de l'ordre de 700-1000 km à bor d'une 4L puis d'une 106.

Tout ça pour dire qu'on fait avec ce qu'on a et e budget dont on dispose.

En plus, beaucoup de gens ne font qu'un seul long trajet (A/R) par an, genre le couple de smicards qui fait le trajet Calais->Camping de côte d'azure chaque année au mois d'août et qui pourrait bien se laisser tenter par une eMegane de base en location, suffisante au quotidien, et qui peut néanmoins être utilisée sur un très long trajet... avec de la patience.

Ben je peux t'assurer que t'en verras beaucoup des gens comme ça. :bah:

Idem avec des électriques d'occasion dont la batterie a entretemps perdu 10-30% d'autonomie.

   

C'est un sujet intéressant le vieillissement des batteries.

Ma concession a eu les premiers retours de la génération de batterie des 10,3 kWh des PHEV du groupe VAG.

Elles avaient toutes un vieillissement inférieur à 5% au bout de 3 ans, alors que les cycles de charge / décharge sont en principe beaucoup plus nombreux que les VE.

A voir si ça se vérifie avec les charges de plus haute puissance.

Par

Encore un coup de pub "green washing" !

Nos decideurs n'ont toujours pas vu le mur qu'on va se prendre en pleine face...

Par

En réponse à Axel015

J'ai jamais dis que c'était infaisable, je décris juste le besoin. Mais tout est faisable dans l'absolu.

   

Je crois pourtant avoir lu dans votre premier commentaire "c'est intenable en réalité ce modèle". C'était assez catégorique et sans équivoque.

Vous me direz alors peut-être "oui, ce modèle". Mais justement, rien n'empêche d'avoir un autre modèle.

De la même manière qu'au quotidien les propriétaires de VE s'affranchissent de devoir passer régulièremnt à la pompe (qui aurait imaginé, au début des années 2000, un monde où des gens pouvaient prendre leur voiture quotidiennement sans avoir à passer régulièrement à la pompe ?), il est parfaitement envisageable (et peut-être même souhaitable) de considérer d'autres modèles pour la recharge pour les trajets longue distance.

Par

En réponse à Trej22

@fedosimyname : "Mais bon, si le 98/95 est trop cher pour toi, pourquoi roulais-tu avec un Espace v6 ??"

Excellente réflexion !

Dans l'absolu je pouvais me le payer, mais les sommes à chaque plein me paraissaient dingue.

Donc pourquoi roulais-je en Espace V6 avec juste une famille de 4 ?

Parce que comme beaucoup de gens (spéciale dédicace aux SUV), je voulais tout :

- tout pouvoir amener en vacances

- tout pouvoir transporter une fois sur place (avec les 7 places)

- tout le confort et la rondeur du V6 (et sur ce point, c'est un moteur génial)

Sauf qu'en me posant et réfléchissant un peu, je me suis rendu compte de l'absurdité de la chose, à commencer par son coût.

J'ai donc largement revu mon mode de vie en vidant mon domicile de choses inutiles, en revendant 2 de mes 3 véhicules pour passer à l'électrique, en allant parfois amener / chercher mon fils à l'école en vélo (merci au printemps actuel), en allant chercher le pain à la boulangerie à vélo avec ma fille le week-end (malgré les 8 km mini), en me forçant certains jours à ne plus manger de viande...

Et le pire, c'est que tous ces changements ne sont même pas tellement contraignants au final :

Je ne garde que des choses que j'apprécie vraiment, j'ai plus de place dans la maison, je mange plus sain, et la réduction des coûts kilométriques me permettent de faire des week-ends en famille que je ne faisais plus avant.

Bref, j'encourage tout le monde a réfléchir à son mode de vie, et expérimenter des changements. Ensuite chacun fait en fonction de ses conclusions personnelles :hum:

   

As-tu calculé quantitativement à quel point ces changements ont été vertueux (par exemple sur un simulateur comme myCO2) ?

Par

En réponse à zzeelec

As-tu calculé quantitativement à quel point ces changements ont été vertueux (par exemple sur un simulateur comme myCO2) ?

   

Non, c'est une réflexion personnelle, pas un dogme :)

Et pour répondre aux "ouais mais tu pourrais en faire plus, t'es pas parfait" : tout à fait, et ?

On peut souhaiter s'améliorer sans ambitionner de devenir parfait, non ?

Par

Des hybrides rechargeables comme voiture de police !!! N'importe quoi ! Les policiers font des allers-retour quotidien vers un lieu de travail ??? Ils ont besoin de véhicule fiable et qui consomment peu et peu encombrants. Des Yaris hybrides made in Valenciennes seraient parfaites. Mais PSA préfère écouler ses invendables à un prix plus élevé une des Yaris... Et avec l'argent économisé qu'on leur achète des nano-drones pour suivre les délinquants et acheteurs de cannabis.

Par

En réponse à Trej22

Vu le prix des véhicules thermiques alourdis par les normes anti-pollution et le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique), le prix n'est pas si énorme que ça.

Mais on peut en reparler à l'apéro cet été :ange:

   

"le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique)"

Détrompe-toi, la cote de tous les VE a sacrément augmenté quand le litre est passé au-dessus des 2 € ! Mon Kia Soul EV de 2017 était trouvable autour de 10-12 000 € en début d'année ; désormais c'est 15 000 et plus ! (son prix payé il y a 2 ans, avec 20 000 km de moins)

Et l'offre des VE d'occasion s'est bien raréfiée. Comme quoi les gens savent compter... ils savent aussi qu'un VE neuf est la plupart du temps hors de leurs moyens.

"Mais on peut en reparler à l'apéro cet été"

MP si jamais tu passes en Béarn... je n'ai jamais rencontré de membres de Cara dans la vraie vie.

Franchement un apéro Caradisiac, j'aimerais bien ! (bon, y'en a certains que j'éviterais, mais pas tant que ça)

Par

En réponse à Trej22

Parce qu'on se rend compte de l'absurdité du gaspillage dans un monde où les ressources sont par définition finies ?

Si je gagnais au loto ce ne me viendrait pas à l'idée de laisser les lumières allumées pour autant...

   

En fait les riches ont souvent des comportements aberrants pour le commun des mortels.

Je passe régulièrement devant une villa de luxe en surplomb avec de grandes baies vitrées sur deux niveaux (un bon gros 600 m² habitables, je pense) : tout est allumé le soir, façon Versailles.

"Je suis riche et je vous emmerde" : ce n'est pas écrit sur la façade, mais on peut le lire quand même !

Par

En réponse à zzeelec

"le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique)"

Détrompe-toi, la cote de tous les VE a sacrément augmenté quand le litre est passé au-dessus des 2 € ! Mon Kia Soul EV de 2017 était trouvable autour de 10-12 000 € en début d'année ; désormais c'est 15 000 et plus ! (son prix payé il y a 2 ans, avec 20 000 km de moins)

Et l'offre des VE d'occasion s'est bien raréfiée. Comme quoi les gens savent compter... ils savent aussi qu'un VE neuf est la plupart du temps hors de leurs moyens.

"Mais on peut en reparler à l'apéro cet été"

MP si jamais tu passes en Béarn... je n'ai jamais rencontré de membres de Cara dans la vraie vie.

Franchement un apéro Caradisiac, j'aimerais bien ! (bon, y'en a certains que j'éviterais, mais pas tant que ça)

   

Franchement un apéro Caradisiac, j'aimerais bien ! (bon, y'en a certains que j'éviterais, mais pas tant que ça)

Oui, ça pourrait être sympa effectivement.

Et je pense qu'on serait fort surpris d'ailleurs car on imagine les têtes de chacun mais, forcément, on doit bien se planter.

Et effectivement, il y en a quelques uns vers lesquels je ne me précipiterais pas :bah:

Par

En réponse à zzeelec

En fait les riches ont souvent des comportements aberrants pour le commun des mortels.

Je passe régulièrement devant une villa de luxe en surplomb avec de grandes baies vitrées sur deux niveaux (un bon gros 600 m² habitables, je pense) : tout est allumé le soir, façon Versailles.

"Je suis riche et je vous emmerde" : ce n'est pas écrit sur la façade, mais on peut le lire quand même !

   

Pas besoin d'être riche.

Ceux qui travaillent chez EDF n'hésitent pas à ouvrir les fenêtres tout en mettant le chauffage électrique à 22 degrés.

Quand tu ne payes que 15% de ce que les autres payent, forcément, ça incite au laisser-aller. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

Pas besoin d'être riche.

Ceux qui travaillent chez EDF n'hésitent pas à ouvrir les fenêtres tout en mettant le chauffage électrique à 22 degrés.

Quand tu ne payes que 15% de ce que les autres payent, forcément, ça incite au laisser-aller. :bah:

   

Bizarrement mon père bosse chez EDF, et je n'ai pas été éduqué comme ça..

Par

En réponse à zzeelec

"le maintient de côte dans le temps de l'électrique (évidemment plutôt Tesla que Twingo électrique)"

Détrompe-toi, la cote de tous les VE a sacrément augmenté quand le litre est passé au-dessus des 2 € ! Mon Kia Soul EV de 2017 était trouvable autour de 10-12 000 € en début d'année ; désormais c'est 15 000 et plus ! (son prix payé il y a 2 ans, avec 20 000 km de moins)

Et l'offre des VE d'occasion s'est bien raréfiée. Comme quoi les gens savent compter... ils savent aussi qu'un VE neuf est la plupart du temps hors de leurs moyens.

"Mais on peut en reparler à l'apéro cet été"

MP si jamais tu passes en Béarn... je n'ai jamais rencontré de membres de Cara dans la vraie vie.

Franchement un apéro Caradisiac, j'aimerais bien ! (bon, y'en a certains que j'éviterais, mais pas tant que ça)

   

On est d'accord que tous les électriques ont augmenté (les thermiques aussi d'ailleurs...), je disais juste que si tu veux revendre ta voiture 2 ans plus tard en ayant peu perdu, tu penses plus à une Tesla Model 3 qu'à une Twingo ZE.

Pour le Béarn c'est pas loin de la où je descends en août, et comme en juillet je vais à Strasbourg, enchaîner par Pau ça serait le début d'un sketch... :coolfuck:

Par

En réponse à Trej22

On est d'accord que tous les électriques ont augmenté (les thermiques aussi d'ailleurs...), je disais juste que si tu veux revendre ta voiture 2 ans plus tard en ayant peu perdu, tu penses plus à une Tesla Model 3 qu'à une Twingo ZE.

Pour le Béarn c'est pas loin de la où je descends en août, et comme en juillet je vais à Strasbourg, enchaîner par Pau ça serait le début d'un sketch... :coolfuck:

   

J'ai revendu ma Mégane, 4 ans plus tard et 50mkm plus tard, j'ai rien perdu cela dit... :biggrin:

Par

En réponse à JPA_

Mdrrr

En plus il n'assume pas ses interrogations, si vous n'avez pas de doute sur la faisabilité, pourquoi poser la question ?:areuh:

Quant à votre antiVEisme primaire, il suffit de lire vos commentaires pour comprendre que vous n'avez pas de VE. Rien que votre mise à la poubelle d'une étude RTE en est révélateur. Je me demande quel intérêt a RTE de faire un très beau rapport disant que l'augmentation induit par les VE seraient de 2GW en rapport au 45/48GW consommés au quotidien ! Un gain financier immense:chut:

Si vous avez un VE c'est lequel et quel en est son usage ?

Dites nous qu'on rigole un peu:chut:

   

"si vous n'avez pas de doute sur la faisabilité, pourquoi poser la question ?"

Donc, avoir des doutes équivaut à penser que c'est impossible ? Roi de la nuance !

Dans le même ordre d'idées, avoir des certitudes doit signifier "ne jamais se tromper" selon toi ?

"Si vous avez un VE c'est lequel et quel en est son usage ?"

Kia Soul EV 27 kWh. Véhicule qui sert au quotidien et le week-end pour les déplacements dans un rayon de 60/70 km maxi autour de chez moi (je n'ai jamais rechargé ailleurs qu'à domicile). C'est le véhicule du foyer qui réalise le plus de km chaque année.

Par

En réponse à zzeelec

Staline est le copain de la Méluche, ah bon ? T'as lu ça dans la Pravda ?

   

https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/jean-luc-melenchon-et-emmanuel-todd-font-l-apologie-du-stalinisme-CNT000001949We.html

CQFD.

Mais je pense que Mélenchon c'est fâché avec l'idéologie stalinienne récemment. Staline est trop laïque pour une personne qui souhaite islamiser la France.

Par

En réponse à Axel015

A l'inverse Maitre Yoda, lui a décidé de revendre son sabre laser et de repasser au Katana pour faire des économies d'énergie, ça compense ta folie énergivore avec tes lampes led basse conso qui restent allumées plus longtemps que nécessaire. :biggrin:

   

Le Katana millénaire en acier trempé par un maître forgeron : ça c'est durable ! :bien:

Alors que le sabre laser made in China commandé sur Wish... quelle camelote !

Par

En réponse à Trej22

Non, c'est une réflexion personnelle, pas un dogme :)

Et pour répondre aux "ouais mais tu pourrais en faire plus, t'es pas parfait" : tout à fait, et ?

On peut souhaiter s'améliorer sans ambitionner de devenir parfait, non ?

   

Je l'ai fait par curiosité : ce n'est pas dogmatique, mais c'est toujours intéressant de mesurer objectivement l'impact de nos choix.

Par

En réponse à Trej22

On est d'accord que tous les électriques ont augmenté (les thermiques aussi d'ailleurs...), je disais juste que si tu veux revendre ta voiture 2 ans plus tard en ayant peu perdu, tu penses plus à une Tesla Model 3 qu'à une Twingo ZE.

Pour le Béarn c'est pas loin de la où je descends en août, et comme en juillet je vais à Strasbourg, enchaîner par Pau ça serait le début d'un sketch... :coolfuck:

   

Y'en a qui ont essayé ! Ils ont eu des problèmes...

Par

En réponse à Axel015

J'ai revendu ma Mégane, 4 ans plus tard et 50mkm plus tard, j'ai rien perdu cela dit... :biggrin:

   

Sacrée inflation chez les sportives aussi !

Par

En réponse à Axel015

https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/jean-luc-melenchon-et-emmanuel-todd-font-l-apologie-du-stalinisme-CNT000001949We.html

CQFD.

Mais je pense que Mélenchon c'est fâché avec l'idéologie stalinienne récemment. Staline est trop laïque pour une personne qui souhaite islamiser la France.

   

Si tu évites de lire les commentaires qu'un tocard a incrustés sur la vidéo, les propos tenus n'ont strictement aucun rapport avec une quelconque adhésion au stalinisme... ça parle de l'influence des rapports de force en Europe entre les blocs Ouest et Est durant les 30 Glorieuses.

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

On se plaint donc de ne pas avoir été mieux consulté lors de l'appel d'offres.

(..)

Je serais justement curieux de savoir ce qui était écrit sur le cahier des charges...

   

Les FDO comme toutes les administrations ont droit à un choix de plusieurs véhicules limités en option, et la commande et passé en fonction de demandes.

Là à l'occurrence on ne leurs a pas demandé leurs avis.

C'est véhicules ont étaient acheté pour vider les parkings de PSA et pour leurs permettre de récupérer un peu d'argent vue que leurs ventes ont chuté.

En clair, Peugeot se refait la cerise et les FDO touchent des véhicules neufs.

Le problème comme d'habitude, c'est que certains de ces véhicules ne sont pas adaptés à leurs utilisation.

Par

En réponse à Axel015

Je vais pas répondre à tout car ça serait trop long.

Mais sur l'argument centrale visant à dire que je prend des hypothèses 2022 pour 2050.

J'ai fait un calcul sur 100% VE, mais c'est simplement pour simplifier le calcul. C'est proportionnel donc sa s'applique à 10, 20, 30, 40% de VE… (en partant du principe que le nombre total de véhicule circulant sur autoroute est stable).

Donc s'il faut toujours 30 minutes pour recharger une VE en 2030 et qu'il y en aura 30% du parc par exemple : il faudra 300 bornes par station (30% des 1000 stations pour 100% VE).

Et plus globalement, je n'ai pas dit que s'était infaisable.

J'ai juste dit qu'il fallait pour un parc 100% VE : 1000 bornes tous les 50 km. Ou 500 bornes tous les 25 km si tu préfères… pour prévoir les cas de figure d'un fort trafic.

"Le tronc commun A4/A86 voit passer en moyenne 250 000 véhicules par jour."

Source : https://routes.fandom.com/wiki/Records_du_r%C3%A9seau_autoroutier_fran%C3%A7ais

Soit plus de 10 000 voitures à l'heure.

   

Vous pouvez faire ce que vous voulez il n'est même pas question de proportionnalité puisque vous NE SAVEZ ABSOLUMENT PAS quelles seront les avancées en matière de technologie permettant de recharger les véhicules.

Dans 10 ans, 20 ans ou 30 ans combien de km seront récupérés en 30mn et sur des bornes de délivrant combien de Kw?

Pareillement vos autoroutes surchargées vous croyez vraiment qu'on y roule à 130km/h avec l'autonomie qui va avec?

Et croyez-vous que dans 5-10 ou 15 ans les voitures ne seront pas plus efficientes qu'aujourd'hui ?

Vous dites dans un commentaire que les calculs sont "simples"....le simplisme c'est génial, on se demande vraiment pourquoi on embauche des mecs à bac+7 pour gérer des problèmes de niveau 6ème....un VE charge en 10 fois plus de temps 2 fois plus souvent alors ca fait 20 fois plus de pompes nécessaires....

Mais, étrangement, vous n'arrivez pas simplement à concevoir que dans 10 ans les VE pourraient bien aller 2 fois plus loin et charger 2 fois plus vite ...qu'aujourd'hui.

Donc, toutes vos extrapolations sont nulles et non avenues qua.d a ce qui se passera quand 15 - 40 - 65 ou 100% des véhicules seront électriques...

Et bravo pour votre lien sur le tronçon A4/A86...

Outre que vous nous ferez si vous le pouvez un petit topo sur les vitesses moyennes qui y sont pratiquées ainsi que sur le kilométrage qui y est effectué par les automobilistes....il y a autant de cohérence à dire que l'A4/A86 est représentatif de l'A7 en période de grand départs en vacances que de dire que la fréquentations quotidiennes du RER A est représentatives de la fréquentation du TGV le week-end de Pentecôte....

Par exemple à Marseille la section de l'A7 située entre Plombières et Les Arnavaux est empruntées quotidiennement par des milliers de personnes qui roulent à moins de 20km/h de moyenne sur 7-10 km juste parce que....c'est plus facile de passer par là.

Pas vraiment larme sauce que Lyon- marseille pour les vacances en juillet....

Par

En réponse à zzeelec

"si vous n'avez pas de doute sur la faisabilité, pourquoi poser la question ?"

Donc, avoir des doutes équivaut à penser que c'est impossible ? Roi de la nuance !

Dans le même ordre d'idées, avoir des certitudes doit signifier "ne jamais se tromper" selon toi ?

"Si vous avez un VE c'est lequel et quel en est son usage ?"

Kia Soul EV 27 kWh. Véhicule qui sert au quotidien et le week-end pour les déplacements dans un rayon de 60/70 km maxi autour de chez moi (je n'ai jamais rechargé ailleurs qu'à domicile). C'est le véhicule du foyer qui réalise le plus de km chaque année.

   

Permettez d'émettre de sérieux doutes sur votre vision pro VE ou même objective lorsque chacun de vos post sont dubitatifs envers les VE et leurs infrastructures.

Quoique en voyant que vous avez un esoul 27kwh, tout s'explique certainement !

Déjà, respect à vous car pour moi tous les 1ers acheteurs sont de vrais pionniers grâce auxquels auj le VE se démocratise!:jap:

Ensuite, sachez qu'auj les VE ont bcp évolué mais vraiment beaucoup, capacité de batterie bien plus importante, chargeur ccs qui permet d'aller bien plus haut et donc plus vite que le chademo avec des batteries beaucoup mieux refroidies sans compter le nombre de bornes ccs incomparablement plus nombreux et disponibles que les chademo !

Tout cela permet d'aller beaucoup plus loin que vos 70km!

Bref, c'est le jour et la nuit entre les possibilités d'auj et celle qui existaient à la sortie du esoul 27.

Je suis sûr qu'avec votre prochain ve, vous allez kiffé voyager en VE:sol::sol:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Vous pouvez faire ce que vous voulez il n'est même pas question de proportionnalité puisque vous NE SAVEZ ABSOLUMENT PAS quelles seront les avancées en matière de technologie permettant de recharger les véhicules.

Dans 10 ans, 20 ans ou 30 ans combien de km seront récupérés en 30mn et sur des bornes de délivrant combien de Kw?

Pareillement vos autoroutes surchargées vous croyez vraiment qu'on y roule à 130km/h avec l'autonomie qui va avec?

Et croyez-vous que dans 5-10 ou 15 ans les voitures ne seront pas plus efficientes qu'aujourd'hui ?

Vous dites dans un commentaire que les calculs sont "simples"....le simplisme c'est génial, on se demande vraiment pourquoi on embauche des mecs à bac+7 pour gérer des problèmes de niveau 6ème....un VE charge en 10 fois plus de temps 2 fois plus souvent alors ca fait 20 fois plus de pompes nécessaires....

Mais, étrangement, vous n'arrivez pas simplement à concevoir que dans 10 ans les VE pourraient bien aller 2 fois plus loin et charger 2 fois plus vite ...qu'aujourd'hui.

Donc, toutes vos extrapolations sont nulles et non avenues qua.d a ce qui se passera quand 15 - 40 - 65 ou 100% des véhicules seront électriques...

Et bravo pour votre lien sur le tronçon A4/A86...

Outre que vous nous ferez si vous le pouvez un petit topo sur les vitesses moyennes qui y sont pratiquées ainsi que sur le kilométrage qui y est effectué par les automobilistes....il y a autant de cohérence à dire que l'A4/A86 est représentatif de l'A7 en période de grand départs en vacances que de dire que la fréquentations quotidiennes du RER A est représentatives de la fréquentation du TGV le week-end de Pentecôte....

Par exemple à Marseille la section de l'A7 située entre Plombières et Les Arnavaux est empruntées quotidiennement par des milliers de personnes qui roulent à moins de 20km/h de moyenne sur 7-10 km juste parce que....c'est plus facile de passer par là.

Pas vraiment larme sauce que Lyon- marseille pour les vacances en juillet....

   

Dans 10 ans tout le monde aura une VE neuve ? Non.

De plus la batterie en s'use et se réduit avec le temps.

Du coup en 2030 mes hypothèses seront tjrs valable en toute probabilité... Il y aura des tm3 avec 70% d'autonomie sur nos routes en gros.

Sachant actuellement la plupart des VE mettent bien plus de 30 minutes a recharger...

Bref, je te parle pas de 2100 ! ou la VE a batterie sera un mauvais souvenir. Mais des 10 prochaines années.

Par

En réponse à Axel015

Bah une VE a deux fois moins d'autonomie et met 10 fois plus de temps a recharger.

Par définition il faut donc 20 fois plus de bornes que de pompe pour se retrouver dans les mêmes conditions que le thermique (hors délais d'attente).

Simple, basique.

   

Bah un VE cramera beaucoup moins d'énergie en embouteillage qu'un VT, un VE coûtera nettement moins cher qu'un VT tous les jours, un VE est permet (ou oblige, c'est selon) à se reposer 1h de plus pour 5h de trajet et avoir moins de risque d'accident lié à la fatigue.

Simple, Basique

https://citation-celebre.leparisien.fr/citations/162190

Par

En réponse à JPA_

Permettez d'émettre de sérieux doutes sur votre vision pro VE ou même objective lorsque chacun de vos post sont dubitatifs envers les VE et leurs infrastructures.

Quoique en voyant que vous avez un esoul 27kwh, tout s'explique certainement !

Déjà, respect à vous car pour moi tous les 1ers acheteurs sont de vrais pionniers grâce auxquels auj le VE se démocratise!:jap:

Ensuite, sachez qu'auj les VE ont bcp évolué mais vraiment beaucoup, capacité de batterie bien plus importante, chargeur ccs qui permet d'aller bien plus haut et donc plus vite que le chademo avec des batteries beaucoup mieux refroidies sans compter le nombre de bornes ccs incomparablement plus nombreux et disponibles que les chademo !

Tout cela permet d'aller beaucoup plus loin que vos 70km!

Bref, c'est le jour et la nuit entre les possibilités d'auj et celle qui existaient à la sortie du esoul 27.

Je suis sûr qu'avec votre prochain ve, vous allez kiffé voyager en VE:sol::sol:

   

C'est génial de me prendre de haut, je reconnais bien là la morgue habituelle des possesseurs de Tesla (heureusement il y a des exceptions).

Je suis très bien informé sur les VE, merci. Mon choix s'est fait en toute connaissance de cause (achat d'occasion en 2020, avec une jolie prime à la conversion en carotte) et en ayant un temps envisagé des VE à plus longue portée : TM3, Kia eNiro et Hyundai Kona, que j'ai tous essayés.

Mon bilan après avoir pesé le pour et le contre en 2020, c'est que 1/ la technologie manque de maturité 2/ l'infrastructure de recharge rapide est insuffisante et 3/ le design idéal pour un VE principal familial n'existait pas (un break). Ces critères m'ont orienté vers un VE comme véhicule dit "secondaire" (bien qu'il parcoure au final plus de km que les autres) avec une petite batterie largement suffisante et des capacités de charge rapide sans intérêt puisque jamais utilisé de la sorte.

Je ne suis pas anti-VE, mais pas pro non plus : simplement pragmatique et réaliste. Si le VE pouvait sauver la planète, j'en serais un fervent promoteur. Ce n'est juste pas le cas, malheureusement. :bah:

Par

En réponse à Axel015

Dans 10 ans tout le monde aura une VE neuve ? Non.

De plus la batterie en s'use et se réduit avec le temps.

Du coup en 2030 mes hypothèses seront tjrs valable en toute probabilité... Il y aura des tm3 avec 70% d'autonomie sur nos routes en gros.

Sachant actuellement la plupart des VE mettent bien plus de 30 minutes a recharger...

Bref, je te parle pas de 2100 ! ou la VE a batterie sera un mauvais souvenir. Mais des 10 prochaines années.

   

Ha mais non....

Vous n'avez absolument pas parlé des 10 prochaines années.

Soyons clair.

09h07....

Vous prenez comme hypothèses (foireuses) un cas de départ en vacance, un tronçon à 10 000 véhicules/heures, une vitesse de 130km/h impliquant une autonomie de 260km et une recharge "peu ou prou" toutes les 2h.

Avec une station tous les 50km....

30 mns de temps de charge en moyenne.

Donc 10 000 véhicules que vous pouvez equirépartir sur 5 stations.

Soit 2 000 par stations.

CE SONT VOS PROPRES MOTS.

Donc déjà comme démontré (je sais j'ai pas fait un calcul de 6ème mais bon...) vos hypothèses c'est du vent car pour arriver à une telle situation de 10 000 VE en 1h de temps sur une portion de 260km ou ne se trouverait que 5 stations....c'est tout simplement un gros pipo.

Tout simplement parce que pour avoir "tout le monde en VE" comme vous le dite au rythme de remplacement du parc et des capacité d'achat des français il faudra quasiment 20 ans à supposer qu'on soit au 100% VE vendu uniquement dès maintenant. Hors avec une fin du thermique au mieux à 2035 ca laisse à minima à 2055 la date de vos fantasmes honnies.

Je ne referai pas non plus la démonstration de vos projection de temps de recharge, d'autonomie ou de vitesse de circulation reduisant d'autant celle-ci.

Pareil sur les temps de charge, les capacités des bornes etc etc... Un monde qui serait figé....

A un moment faut pas tirer sur l'ambulance....

Tout est mauvais a la fois comme hypothèses et comme conclusion.

Maintenant vous dite 2032...dans 10 ans.

Mais dans 10 ans on est plus à 10 000VE/heure alors?

Vous savez déjà la proportion?

un don divinatoire peut-être ?

Vous savez dans 10 ans combien en moyenne un VE mettra de temps pour se charger?

La capacité des bornes?

Vous parlez d'une Tesla M3 de 2022 dans 10 ans...soit.

Ces Tesla causent des engorgements aux bornes aujourd'hui ?

Non.

Pourquoi le feraient-elles demain avec plus de bornes dispo?

Parce que le parc globale de VE aura considérablement augmenté ?

Oui, mais le nombre de bornes aussi, et leur technologie aussi, pas de raison particulière de croire sauf à tirer des plans sur la comète que le surplus de VE sera dans 10 ans responsable d'un encombrement Supérieur à celui d'aujourd'hui en considérant que les infrastructures suivront (et hop....recoup du devin pour celui qui sait...)

Bref au final on retombe toujours sur la même problématique c'est que vos hypothèses sont....foireuses.

C'est comme dire en 2012 à la sortie de la zone que si tout le monde avait une Zoé en 2022 et partait le même jour en vacances les 4 bornes dispo sur l'A7 ne suffirait pas et qu'il en faudrait 4000 et encore que ça pourrait pas se faire.

Arrivée en 2022 la Zoé a doublé son autonomie, pas tout le monde en a, loin de là, pas tout le monde s'en sert pour partir en vacances, sa capacités de charge bien que sensiblement identique récupère dans le même temps le doubles de capacité....donc on la charge 2 fois moins...

Bref, bien bien malin celui qui en 2012 avait prédit la situation de 2022, bien bien malin celui qui en 2022 predira correctement la situation annuelle jusqu'à 2032.

Bref vous n'avez STRICTEMENT aucune idée de ce qui sera. Vous n'avez choisi que des hypothèses irréalistes et ubuesques pour servir sur un plateau un calcul simpliste et une conclusion pré-machée servant à appuyer votre haine du VE.

Vous occultez volontairement tous progrès technique a venir dans le monde du VE (et il y en a besoin parce que OUI le VE est loin de convenir a tout le monde. il y en aura car tout le monde aujourd'hui cherche ce qui n'était pas le cas il y a 10 ans....)

Je ne me demande plus du coup quel serait le coût mensuel pour un Americain moyen pour s'offrir une couverture sociale à peu près équivalente à celle d'un français...c'est pareil quoi.

Simplification. occultation, généralisation et hop ça passe easy.

Ca rappel des discours politiques et les solutions à apporter à certains problèmes....

Moi je serai aussi anti VE que vous ce qui m'inquièterais ce n'est pas tant que va t-il se passer 4 fois dans l'année pour charger des VE que j'ai juré au grand jamais de n'acheter....

Je serai plutôt inquiet de savoir où et a quel prix je pourrai continuer à faire biberonner ma tuture de 20 ans d'âge.

Par

En réponse à zzeelec

C'est génial de me prendre de haut, je reconnais bien là la morgue habituelle des possesseurs de Tesla (heureusement il y a des exceptions).

Je suis très bien informé sur les VE, merci. Mon choix s'est fait en toute connaissance de cause (achat d'occasion en 2020, avec une jolie prime à la conversion en carotte) et en ayant un temps envisagé des VE à plus longue portée : TM3, Kia eNiro et Hyundai Kona, que j'ai tous essayés.

Mon bilan après avoir pesé le pour et le contre en 2020, c'est que 1/ la technologie manque de maturité 2/ l'infrastructure de recharge rapide est insuffisante et 3/ le design idéal pour un VE principal familial n'existait pas (un break). Ces critères m'ont orienté vers un VE comme véhicule dit "secondaire" (bien qu'il parcoure au final plus de km que les autres) avec une petite batterie largement suffisante et des capacités de charge rapide sans intérêt puisque jamais utilisé de la sorte.

Je ne suis pas anti-VE, mais pas pro non plus : simplement pragmatique et réaliste. Si le VE pouvait sauver la planète, j'en serais un fervent promoteur. Ce n'est juste pas le cas, malheureusement. :bah:

   

Hahaha.

Bon j'arrête de vous enquiquiner.:jap:

Une chose est certaine aujourd'hui, il n'y a malheureusement que Tesla qui permette d'avoir un VE en véhicule principal et pouvant faire de long trajet, et c'est une vraie déception. Si seulement les autres constructeurs et opérateurs y croyaient vraiment, on aurait fait un bond bien plus important pour convenir à plus de monde.

Mais bien évidemment, aujourd'hui le VE ne peut absolument pas convenir à tout le monde et tous les usages.

Si on sort des discussions de bar ici sur Cara (que j'alimente aussi bien volontiers tellement je lis des conneries), passez au tout ve n'est pas envisageable avec les moyens que nous avons aujourd'hui et ce n'est même pas souhaitable pour la planète sauf avec une vraie filière de recyclage des batteries, une vraie solution de production d'électricité propre et d'autres solutions tel peut être l'hydrogène vert pour les gros porteurs et portes conteneurs et pourquoi pas les véhicules légers... Sans oublier le plus important, une vraie sobriété énergétique individuelle et collective.

Il faut un mix permettant de sauvegarder les ressources de la planète tout en nous permettant de vivre en bonne santé.

Mais ça ce sont de belles paroles et de doux rêves.

La nature humaine, ses guerres, ses errements, ses misères et tous ceux laissés sur le côté par continents entiers, nous ramènent à la réalité et ce n'est pas demain la veille qu'on aura une unité sur les sujets vitaux de l'humanité.:bah:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Ha mais non....

Vous n'avez absolument pas parlé des 10 prochaines années.

Soyons clair.

09h07....

Vous prenez comme hypothèses (foireuses) un cas de départ en vacance, un tronçon à 10 000 véhicules/heures, une vitesse de 130km/h impliquant une autonomie de 260km et une recharge "peu ou prou" toutes les 2h.

Avec une station tous les 50km....

30 mns de temps de charge en moyenne.

Donc 10 000 véhicules que vous pouvez equirépartir sur 5 stations.

Soit 2 000 par stations.

CE SONT VOS PROPRES MOTS.

Donc déjà comme démontré (je sais j'ai pas fait un calcul de 6ème mais bon...) vos hypothèses c'est du vent car pour arriver à une telle situation de 10 000 VE en 1h de temps sur une portion de 260km ou ne se trouverait que 5 stations....c'est tout simplement un gros pipo.

Tout simplement parce que pour avoir "tout le monde en VE" comme vous le dite au rythme de remplacement du parc et des capacité d'achat des français il faudra quasiment 20 ans à supposer qu'on soit au 100% VE vendu uniquement dès maintenant. Hors avec une fin du thermique au mieux à 2035 ca laisse à minima à 2055 la date de vos fantasmes honnies.

Je ne referai pas non plus la démonstration de vos projection de temps de recharge, d'autonomie ou de vitesse de circulation reduisant d'autant celle-ci.

Pareil sur les temps de charge, les capacités des bornes etc etc... Un monde qui serait figé....

A un moment faut pas tirer sur l'ambulance....

Tout est mauvais a la fois comme hypothèses et comme conclusion.

Maintenant vous dite 2032...dans 10 ans.

Mais dans 10 ans on est plus à 10 000VE/heure alors?

Vous savez déjà la proportion?

un don divinatoire peut-être ?

Vous savez dans 10 ans combien en moyenne un VE mettra de temps pour se charger?

La capacité des bornes?

Vous parlez d'une Tesla M3 de 2022 dans 10 ans...soit.

Ces Tesla causent des engorgements aux bornes aujourd'hui ?

Non.

Pourquoi le feraient-elles demain avec plus de bornes dispo?

Parce que le parc globale de VE aura considérablement augmenté ?

Oui, mais le nombre de bornes aussi, et leur technologie aussi, pas de raison particulière de croire sauf à tirer des plans sur la comète que le surplus de VE sera dans 10 ans responsable d'un encombrement Supérieur à celui d'aujourd'hui en considérant que les infrastructures suivront (et hop....recoup du devin pour celui qui sait...)

Bref au final on retombe toujours sur la même problématique c'est que vos hypothèses sont....foireuses.

C'est comme dire en 2012 à la sortie de la zone que si tout le monde avait une Zoé en 2022 et partait le même jour en vacances les 4 bornes dispo sur l'A7 ne suffirait pas et qu'il en faudrait 4000 et encore que ça pourrait pas se faire.

Arrivée en 2022 la Zoé a doublé son autonomie, pas tout le monde en a, loin de là, pas tout le