Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Autoroutes : bientôt des péages plus chers pour les véhicules polluants ?L'Europe a validé un texte qui permet de faire varier les prix des péages selon les rejets polluants du véhicule.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

Payer, payer et encore payer....

Il n'y a pas d'autres solutions que de mettre des taxes sur tout ?

Car là, j'ai plus l'impression que le citoyen lambda devient une vache à lait. Sauf que son lait n'est pas infini :cubitus:

Par

ça devient vraiment , mais vraiment discriminant cette mentalité écolo , et je me demande toujours ou est la limite de la libre circulation ? comme avec la ZE , du coup le gars qui a acheté son diesel , qui a payé toutes les taxes , validés par l'état , qui passe le CT , qui raque son assurance et qui n'a pas forcement les moyens de changer et surtout qui roule beaucoup ou dans l'immédiat , rien de mieux que le diesel , sera jugé comme un pestiféré et interdit de circuler ou devra payer plus cher , pendant que le parvenu roulant avec son VE à pas de prix aura toute les libertés et sera subventionner en plus , dingue ..

Liberté , égalité , fraternité , ça c'était avant !!!!!!!!!

Par

Pourquoi ne pas tout simplement interdire les véhicules qui dépassent un seuil donné auquel il est jugé trop polluant ? Et abaisser ce seuil année après année pour faire le ménage une bonne fois pour toute ? Trop compliqué de faire les choses en amont ?

Par

En réponse à Turbo95

ça devient vraiment , mais vraiment discriminant cette mentalité écolo , et je me demande toujours ou est la limite de la libre circulation ? comme avec la ZE , du coup le gars qui a acheté son diesel , qui a payé toutes les taxes , validés par l'état , qui passe le CT , qui raque son assurance et qui n'a pas forcement les moyens de changer et surtout qui roule beaucoup ou dans l'immédiat , rien de mieux que le diesel , sera jugé comme un pestiféré et interdit de circuler ou devra payer plus cher , pendant que le parvenu roulant avec son VE à pas de prix aura toute les libertés et sera subventionner en plus , dingue ..

Liberté , égalité , fraternité , ça c'était avant !!!!!!!!!

Ça c était avant ?? Même sous le directoire , cela n a jamais existé !!! Nous devrions porté plainte pour publicité mensongère..

Pour en revenir aux taxes sur les automobilistes, je suis bien sûr contre moi aussi , mais cela s inscrit dans la volonté d éradiquer les VT

Il y aura d autres mesures du même style, à n en pas douter

Par

Il suffit de prendre une nationale qui longe une autoroute, genre Rennes - Le Mans, pour se rendre compte que les gens en ont déjà marre de graisser la Cofiroute.

Le problème, ce sont les camions qui sont de plus en plus nombreux aussi.

Par

En réponse à Quadrifoglio

Pourquoi ne pas tout simplement interdire les véhicules qui dépassent un seuil donné auquel il est jugé trop polluant ? Et abaisser ce seuil année après année pour faire le ménage une bonne fois pour toute ? Trop compliqué de faire les choses en amont ?

parce qu'interdire ça empêche les gens qui ont de l'argent de vivre comme ils veulent et si ils ne le font pas ils vont dans un autre pays dépenser leur argent

Par

Excellente nouvelle, tout ce qui accélérera la mort du mazout est le bienvenu ! :bien:

Par

En réponse à Lepiredevantnous

Ça c était avant ?? Même sous le directoire , cela n a jamais existé !!! Nous devrions porté plainte pour publicité mensongère..

Pour en revenir aux taxes sur les automobilistes, je suis bien sûr contre moi aussi , mais cela s inscrit dans la volonté d éradiquer les VT

Il y aura d autres mesures du même style, à n en pas douter

à merci pour le "ça n'a jamais existé" , cependant l'étau ce resserre , alors perso je ne suis pas touché , mais je penses malgré tout aux autres qui ne peuvent pas , bref ça craint et les commentaires de nanti qui ne ce sentent pas concernés font peur , tu parles de directoire , et bien c'est rien par rapport à ce qui nous attends .

Par

En réponse à Htleu

Excellente nouvelle, tout ce qui accélérera la mort du mazout est le bienvenu ! :bien:

nouveau membre sur cara , qui pensent aux autres , enfin qui n'a pas toute la compréhension d'un grand pays comme la France et les contraintes qui vont avec , mais qui veux en dézinguer au passage , alors je n'ai pas de diesel , oui il faut évoluer , mais vouloir éradiquer une certaine catégorie d'usagers , ça s'appelle comment ??

Par

A vouloir trop en faire, l'U.E (et la FRANCE si elle suit....) se tire une balle dans le pied...

Par

En réponse à Turbo95

nouveau membre sur cara , qui pensent aux autres , enfin qui n'a pas toute la compréhension d'un grand pays comme la France et les contraintes qui vont avec , mais qui veux en dézinguer au passage , alors je n'ai pas de diesel , oui il faut évoluer , mais vouloir éradiquer une certaine catégorie d'usagers , ça s'appelle comment ??

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

Par

En réponse à ZZTOP60

A vouloir trop en faire, l'U.E (et la FRANCE si elle suit....) se tire une balle dans le pied...

L'automobiliste "dieseliste" gros rouleur et utilisateur d'autoroute qui va "suivre le mouvement" va acheter de l'hybride....pour payer moins cher l'autoroute vu que son véhicule va "rentrer dans les clous écologiques" et consommer davantage en carburant et donc polluer...alors qu'en diesel à vitesse stabilisée sa consommation serait en rapport avec l'utilisation qu'il fait de son véhicule.S'il est un endroit où il ne faut pas taxer le diesel c'est bien sur autoroute....pour circuler en ville on aurait pu défendre l'argument mais là....C'est de la "foutaise.."..:buzz:

Par

Déjà que je ne prenais plus l'autoroute (quand on rallonge le temps de 10 ou 20% maxi, ça le fait, au vu de l'économie (Metz-Grenoble)

Un peu moins de bornes, une conso d'1l de moins (voir 1.5l) malgré un respect relatif des limitations de vitesses (en moyenne 20km/h de + tout au plus) et d'une durée de trajet un peu plus longue.

Seul regret: le nombre croissant de radars et de contôles des FDO (je me suis déjà fait arrêté soi disant pour usage du téléphone alors qu'il était en GPS sur la console centrale)

Par

En réponse à Turbo95

nouveau membre sur cara , qui pensent aux autres , enfin qui n'a pas toute la compréhension d'un grand pays comme la France et les contraintes qui vont avec , mais qui veux en dézinguer au passage , alors je n'ai pas de diesel , oui il faut évoluer , mais vouloir éradiquer une certaine catégorie d'usagers , ça s'appelle comment ??

Je n'ai rien contre les usagers, pitoyable tentative de déformation de mes propos pour faire une petite pirouette semantique sans grand intérêt...

Par

J'ai un véhicule qui pollue donc je suis Crésus .

C'est bien connu.

La notion d'égalité en france est complètement bafouée.

Les privilèges n'ont-ils pas été abolies ???

Non parce qu'une élite qui bénéficie de parking gratuit, de bonus énorme etc... pendant que le francais lambda se fait plomber par les taxes, ca commencent vraiment à bien faire

Par

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

60000 bornes par an en VE , c'est bien , mais rappel nous le prix d'achat VS un diesel de gamme moyenne pour une famille ? , qui souvent achèter d'occasion , c'est bien ce que je dis , une certaine catégorie moyenne/aisé , pensent avoir la solution , pensent être irréprochable sur le sujet pollution , quand les sans dents sont des pauvres cons , et bien moi je penses autrement , même si j'ai le moyens de changer , ou d'acheter ce que je veux comme voiture .

Par

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

" Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité."

Non, mais la contradiction constructive apporte souvent du progrès dans la réflexion. bannir le diesel "à tous crins" apporte un gain en dispersion des NOX c'est certain mais généraliser le V.E et l'hybride essence apporte d'aen fait.A force de le répéter autres facteurs de pollution.C'est stupide de bannir l'un ou l'autre, ces types de véhicules sont complémentaires suivant l'adaptation aux utilisations qu'on en fait.

Maintenant le point de vue de quelqu'un qui parcourt 60 000 km annuels en V.E reste ....exceptionnel ça fait....presque 250 km par jour ouvrable .....:bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

" Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité."

Non, mais la contradiction constructive apporte souvent du progrès dans la réflexion. bannir le diesel "à tous crins" apporte un gain en dispersion des NOX c'est certain mais généraliser le V.E et l'hybride essence apporte d'aen fait.A force de le répéter autres facteurs de pollution.C'est stupide de bannir l'un ou l'autre, ces types de véhicules sont complémentaires suivant l'adaptation aux utilisations qu'on en fait.

Maintenant le point de vue de quelqu'un qui parcourt 60 000 km annuels en V.E reste ....exceptionnel ça fait....presque 250 km par jour ouvrable .....:bah:

généraliser le V.E et l'hybride essence apporte d'autres facteurs de pollution.A force de le répéter ici...."

Par §Deb384wp

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

Tout comme ceux qui roulent en VE, toujours plus prompt à remettre une couche de taxe mais sur les autres, c'est de la solidarité de quel genre ça ? Les gens que je croise en golf 3 diesel ou en ZX diesel vous croyez que c'est quoi, des "young timer" ? Votre prosélytisme pro VE est sans doute largement accepté mais il faudrait peut être en avoir les moyens non ? Il coûte combien votre VE que je regarde combien de français peuvent se le payer ?

S'ils n'ont plus les moyens de rouler en Diesel, qu'ils achètent des VE comme disait le monarque. Au moins vous êtes en phase avec le parti, c'est bien. Et puis vous vous vantez de faire 60 000 km par an en VE, pour quoi faire ? Vendre des trucs indispensables fabriqués en Chine que personne n'a besoin ? Vérifier le travail fini des autres ? Faudrait déjà réfléchir à quoi ça sert vraiment tout ça avant de pleurer.

Par

En réponse à ZZTOP60

" Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité."

Non, mais la contradiction constructive apporte souvent du progrès dans la réflexion. bannir le diesel "à tous crins" apporte un gain en dispersion des NOX c'est certain mais généraliser le V.E et l'hybride essence apporte d'aen fait.A force de le répéter autres facteurs de pollution.C'est stupide de bannir l'un ou l'autre, ces types de véhicules sont complémentaires suivant l'adaptation aux utilisations qu'on en fait.

Maintenant le point de vue de quelqu'un qui parcourt 60 000 km annuels en V.E reste ....exceptionnel ça fait....presque 250 km par jour ouvrable .....:bah:

:bien: , la diversité / diversifier , vraiment adapter la techno à l'usage et non imposer une techno à tous les usages .

Par

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Par

payer encore payer .... mais nos salaires et futures retraites ne seront plus à la hauteur des exigences des gouvernements donc direction les nationales avec notre diesel.

eh oui tout le monde n'a pas 40000 à 100000 euros pour ce payer une familiale électrique ou hybride avec un marché d'ailleurs aujourd'hui soutenu par un bonus car sinon il ne sen vendrait pas beaucoup de ce type de voiture et pour ce qui est de l'efficacité vis à vis de l'écologie elle reste à prouver car batterie vide la consommation explose...

Par

En réponse à Htleu

Excellente nouvelle, tout ce qui accélérera la mort du mazout est le bienvenu ! :bien:

C'est bien connu, les moteurs essence ne polluent pas :pfff:

Et sinon tu fumes la cigarette ?

Tu bois de l'alcool ?

C'est bien plus dangereux que la pollution automobile tu sais petit enfant :violon:

Vive les bons moteurs crasseux carburant au gazole :coolfuck:

Par

Taxer ceux qui roulent en vieille voiture, taxer les "pauvres" qu'elle belle idée...

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Ce que vous ne semblez pas saisir, c'est qu'avec votre achat neuf à 36 ke, moi je m'achète en moyenne 10 voitures vu le prix moyen que j'ai payé les 3 dernières sur 10 ans.

Donc même si votre budget d'utilisation est "rentable" par rapport au thermique, le budget total est dans une autre galaxie pour moi.

Il va couler beaucoup d'eau sous les ponts avant que j'envisage l'achat d'un VE ...

Désolé d'être un "sans dents" qui ne met pas autant d'argent dans une voiture.

Par

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

Me faites bien rire les ingorants prétentieux de ton genre je perds même plus mon temps avec vous perso je vous donne rendez-vous dans 20 ans ou quoiqu'il en soit sur ce sujet la pollution ne baissera pas elle aura continuer d'augmenter même si il y a que des voitures électriques et là je vais me bidonner quand la réalité vous mettra une patate de forain pour vous faire redescendre sur terre et on va tous ou presque mourrir de maladie et cancer et j'espère que ce sera bien méchant dans votre cas perso moi je vais profiter en attendant de toute manière le précipice est droit devant.

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Et c'est sensé être un exemple de se déplacer de la sorte ? Ha oui, je suis bête, gaspiller de l'électricité c'est vertueux actuellement. Les donneurs de leçons, fabulateurs ou non, (n'oublions pas que nous sommes sur internet) s'en donnent à cœur joie sur le sujet. :violon: Demain ce sera autre chose. :bah:

Concernant le sujet,Je suis curieux de voir comment ce genre de mesure pourra se marier dans le discours avec l'objectif 0 mort de la sécurité routière moi.

Par

En réponse à Ratafia_12

Ce que vous ne semblez pas saisir, c'est qu'avec votre achat neuf à 36 ke, moi je m'achète en moyenne 10 voitures vu le prix moyen que j'ai payé les 3 dernières sur 10 ans.

Donc même si votre budget d'utilisation est "rentable" par rapport au thermique, le budget total est dans une autre galaxie pour moi.

Il va couler beaucoup d'eau sous les ponts avant que j'envisage l'achat d'un VE ...

Désolé d'être un "sans dents" qui ne met pas autant d'argent dans une voiture.

3 voitures a 3000€ sur 10 ans, autant en acheter une VE à 8000€ qui roulera sans difficulté la même durée, qui coûtera beaucoup moins cher en carburant et surtout en entretien sur la même période. Avec un peu de chance ça vous en aurait même économisé le prix d'une sur cette période...

Par

En réponse à Romain_RS2

Et c'est sensé être un exemple de se déplacer de la sorte ? Ha oui, je suis bête, gaspiller de l'électricité c'est vertueux actuellement. Les donneurs de leçons, fabulateurs ou non, (n'oublions pas que nous sommes sur internet) s'en donnent à cœur joie sur le sujet. :violon: Demain ce sera autre chose. :bah:

Concernant le sujet,Je suis curieux de voir comment ce genre de mesure pourra se marier dans le discours avec l'objectif 0 mort de la sécurité routière moi.

Il faut bien travailler, et je n'ai pas les moyens d'habiter plus près de mon emploi... Désolé de ne pas coller à vos stéréotypes du "bobo en VE"...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Merci pour le "sans cerveau".

Mon message était tout à fait modéré, votre réponse est insultante.

Je vous parle d'un budget auto pour une voiture principale polyvalente qui tourne sur environ 5 ans à 3ke pour l'achat et 4euros au 100km de carburant (8l de E85 à 50cts).

Que vous ne compreniez pas qu'avec votre exemple avec votre voiture principale (et même la secondaire), vous êtes est très loin de mon budget total, ça me désole.

Vous donnez des leçons, j'essayais juste de vous redescendre un peu sur terre.

Bon trollage donc.

Par

En réponse à Htleu

3 voitures a 3000€ sur 10 ans, autant en acheter une VE à 8000€ qui roulera sans difficulté la même durée, qui coûtera beaucoup moins cher en carburant et surtout en entretien sur la même période. Avec un peu de chance ça vous en aurait même économisé le prix d'une sur cette période...

Permettez moi de douter fortement de la polyvalence d'usage entre un VE d'occasion à 8000e qu'il faudra recharger tous les 250km et une routière essence avec 80l d'éthanol dans le réservoir ...

Et avec les 10ke dépensés sur 3 ans, je vais arriver sans peine à 15 ans d'utilisation (une voiture tous les 5 ans à peu près).

J'arrête là car visiblement vous avez un certain stéréotype en tête du "con" qui ne roule pas en VE.

Bon trollage.

Par

Une vignette en fonction de la norme euro implique que les Euro 6, essence et diesel, en auront la même. En Allemagne, la vignette 4 ne fait pas la distinction entre les essences et les diesels. Faut croire que les autres ne sont pas aussi extrémistes que les nôtres. En tant que français, on aura peut-être plus de droits à rouler à l'étranger que dans notre propre pays, lol. Tant que j'y suis, l'étude là qui vient de sortir sur la pollution des voitures, j'aurais bien aimé savoir comment se situe l'essence de 2011 avec crit'air 1 par rapport au diesel de 2020 avec crit'air 2... Après, il ne faut pas se leurrer, le mouvement écologiste est tout aussi extrémiste que le communisme et le nazisme qui l'ont précédé. Ça part d'une vérité et en rajoutant de la manipulation et des mensonges, ça fini par faire patatras !

Par

En réponse à Ratafia_12

Merci pour le "sans cerveau".

Mon message était tout à fait modéré, votre réponse est insultante.

Je vous parle d'un budget auto pour une voiture principale polyvalente qui tourne sur environ 5 ans à 3ke pour l'achat et 4euros au 100km de carburant (8l de E85 à 50cts).

Que vous ne compreniez pas qu'avec votre exemple avec votre voiture principale (et même la secondaire), vous êtes est très loin de mon budget total, ça me désole.

Vous donnez des leçons, j'essayais juste de vous redescendre un peu sur terre.

Bon trollage donc.

Facile tordre les chiffres pour avoir raison. Si la voiture dure 5 ans, vous n'en avez pas 3 sur 10 ans comme dans votre précédent message... Par ailleurs vous ne tenez pas compte de l'entretien de votre véhicule sur la même période, je peux aussi faire des démonstrations en occultant une partie des données.

Je n'ai rien contre le fait que vous n'ayez pas réfléchi lors de vos achats précédents, mais n'en faites pas un argument alors...

Par

En réponse à Ratafia_12

Permettez moi de douter fortement de la polyvalence d'usage entre un VE d'occasion à 8000e qu'il faudra recharger tous les 250km et une routière essence avec 80l d'éthanol dans le réservoir ...

Et avec les 10ke dépensés sur 3 ans, je vais arriver sans peine à 15 ans d'utilisation (une voiture tous les 5 ans à peu près).

J'arrête là car visiblement vous avez un certain stéréotype en tête du "con" qui ne roule pas en VE.

Bon trollage.

Vous pouvez douter, vu que vous vous refusez à considérer la réalité, mais ce n'est toujours pas un argument...

Par

Encore un texte sujet à polémiques, injustices et autres discriminations. A quand une vignette annuelle ou abonnement avec un usage illimité de l'ensemble du réseau quelque soit le kilométrage pour les particuliers et des tarifs différenciés pour une utilisation professionnelle.

Par §Deb384wp

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

L'Ademe est très clair sur ce sujet, le VE est intéressant entre 12 000 km/an et 34 000 km/an, tout compris.

Vous êtes très au dessus de ces calculs. A moins de refiler votre VE à la batterie usé à un pauvre bougre qui lui paiera 10 000 brousouf pour la remplacer (y a pas de petit bénéfice comme on dit...), votre usage est délirant. Sans parler de 60 000 km / an de trajet, ça c'est vraiment l'avenir de la planète oui, il n'y a pas à en douter. Et après vous pleurer pour du CO2, c'est délirant tout ça.

Par

En réponse à Htleu

Facile tordre les chiffres pour avoir raison. Si la voiture dure 5 ans, vous n'en avez pas 3 sur 10 ans comme dans votre précédent message... Par ailleurs vous ne tenez pas compte de l'entretien de votre véhicule sur la même période, je peux aussi faire des démonstrations en occultant une partie des données.

Je n'ai rien contre le fait que vous n'ayez pas réfléchi lors de vos achats précédents, mais n'en faites pas un argument alors...

Si j'achète une voiture tous les 5 ans, j'en ai bien acheté 3 en 10 ans ... je suis au début de la troisième période.

Et je fais bien entendu l'entretien moi même sur ce genre de véhicule.

Je n'essaye absolument pas de vous convaincre, vous semblez avoir des idées bien arrêtées.

J'essaye juste (avec difficulté) de vous faire nuancer votre prosélytisme envers le VE.

Faire des choix, c'est bien, mais les imposer aux autres pour se convaincre que l'on a fait les bons, c'est une autre histoire.

Par

En réponse à Htleu

Vous pouvez douter, vu que vous vous refusez à considérer la réalité, mais ce n'est toujours pas un argument...

Je ne refuse pas votre réalité, j'essaye juste de vous montrer que la mienne n'est pas absurde vu que vous faites de votre exemple une généralité pour démontrer que les autres se trompent.

Je comprends vraiment pas pourquoi un certain nombre d'utilisateurs de VE se posent invariablement en donneur de leçons, à croire qu'ils mènent une croisade et qu'ils vont sauver le monde à eux seuls.

Par

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

L'agressivité légendaire du mec en VE.

Décidément...

Moi je considère ta bagnole électrique qui fait 60000km annuels comme plus polluante que ma MX5 2.0 qui en fait dans les 10000...

Et le pire c'est qu'on la subventionne...

Pour en revenir au sujet, hors guess grande distance, j'ai toujours préféré profiter de ma bagnole sur le réseau secondaire. Ça ne risque pas de changer...

Par

En réponse à ZZTOP60

L'automobiliste "dieseliste" gros rouleur et utilisateur d'autoroute qui va "suivre le mouvement" va acheter de l'hybride....pour payer moins cher l'autoroute vu que son véhicule va "rentrer dans les clous écologiques" et consommer davantage en carburant et donc polluer...alors qu'en diesel à vitesse stabilisée sa consommation serait en rapport avec l'utilisation qu'il fait de son véhicule.S'il est un endroit où il ne faut pas taxer le diesel c'est bien sur autoroute....pour circuler en ville on aurait pu défendre l'argument mais là....C'est de la "foutaise.."..:buzz:

Tout à fait vrai, l'hybride sur l'autoroute étant plus un fardeau qu'autre chose.

Je l'ai déjà écrit ailleurs: si on veut faire de l'écologie, on rationalise l'usage là où c'est facilement possible (exemple zones urbaines).

Taxer pour faire de l'écologie, c'est du pipeau politique.

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Un mec qui fait plus de 200 bornes pour aller bosser tous les jours qui veut donner des leçons d'écologie :buzz:

Moi je vais bosser en vélo ou à pied, 6km grosso modo, et tu voudrais me faire raquer le péage si je souhaite traverser la France?

:buzz:

Par

L'écolo qui fait 60 000 km par an. Elle est bien bonne celle-là pour finir cette année d'absurdités en beauté. Les cons ça osent tout ...

Par

En réponse à king crimson

Un mec qui fait plus de 200 bornes pour aller bosser tous les jours qui veut donner des leçons d'écologie :buzz:

Moi je vais bosser en vélo ou à pied, 6km grosso modo, et tu voudrais me faire raquer le péage si je souhaite traverser la France?

:buzz:

Vu comme ça.....Ce n'est pas faux!:bien:

Par

En réponse à Ratafia_12

Ce que vous ne semblez pas saisir, c'est qu'avec votre achat neuf à 36 ke, moi je m'achète en moyenne 10 voitures vu le prix moyen que j'ai payé les 3 dernières sur 10 ans.

Donc même si votre budget d'utilisation est "rentable" par rapport au thermique, le budget total est dans une autre galaxie pour moi.

Il va couler beaucoup d'eau sous les ponts avant que j'envisage l'achat d'un VE ...

Désolé d'être un "sans dents" qui ne met pas autant d'argent dans une voiture.

C'est simple, ils vont interdire les reventes de VT d'occaz afin de tout verrouiller.

Ou ça passe ou ça casse, mais ça commence à bien faire... Je me demande jusqu'où ils vont réussir à faire chier le monde sans que ça pète.

Par

En réponse à Turbo95

:bien: , la diversité / diversifier , vraiment adapter la techno à l'usage et non imposer une techno à tous les usages .

Exactement.

Là c'est du pur dogme qui n'a rien à voir avec une quelconque efficacité énergétique (et pas écologique, valise à tout dire et faire, surtout des conneries).

Par

En réponse à Lycanthr0pe

C'est simple, ils vont interdire les reventes de VT d'occaz afin de tout verrouiller.

Ou ça passe ou ça casse, mais ça commence à bien faire... Je me demande jusqu'où ils vont réussir à faire chier le monde sans que ça pète.

"Je me demande jusqu'où ils vont réussir à faire chier le monde sans que ça pète."

C'est la question que je me pose souvent mais sans être pessimiste, à voir comment vont les choses dans d'autres domaines ( !) c'est plié....:bah:

Par

En réponse à Quadrifoglio

L'écolo qui fait 60 000 km par an. Elle est bien bonne celle-là pour finir cette année d'absurdités en beauté. Les cons ça osent tout ...

Je vous mets au défi de trouver la moindre allusion écologiste dans mon propos.

C'est bien pour cela, j'imagine, que vous cherchez invariablement à le ramener sur le devant de la scène.

Mes choix du VE sont purement économiques (en plus de l'agrément, mais subjectif donc je n'en parle pas), prouvant ainsi que l'argument du prix n'est pas fondé. Parfaitement objectives, les démonstrations faites ne sont ainsi pas sujettes au moindre biais idéologique.

Il y a tout de même un moment où j'assume le rôle du "con en VE", c'est quand je prends plaisir à toiser, lorsque je les croise, les excités en BMW, Audi, Mercedes et consorts qui s'imaginent que 200 chevaux font d'eux les rois de la route...

Par

En réponse à king crimson

Un mec qui fait plus de 200 bornes pour aller bosser tous les jours qui veut donner des leçons d'écologie :buzz:

Moi je vais bosser en vélo ou à pied, 6km grosso modo, et tu voudrais me faire raquer le péage si je souhaite traverser la France?

:buzz:

220 km journaliers pour aller taffer....énorme le gars ! :areuh:

On en dégote des sacrés zozo ici...

Par

En réponse à Htleu

Vous pouvez douter, vu que vous vous refusez à considérer la réalité, mais ce n'est toujours pas un argument...

Au passage.... chapeau pour ton remarquable choix de pseudo... :biggrin:

Par

Pour en revenir au sujet, après tout, quoi de plus cohérent finalement que de charitablement aller aider nos amis voltés en leur faisant raquer moins pour utiliser les autoroutes sur longues distances.... vu qu'ils devront y passer bien plus de temps que les autres, le stress de tomber sur des bornes supprimées, H.S ou déjà occupées en plus... en matière de gabegie budgétaire, on n'en est plus à ça près.... surtout dans un pays où, si l'on tient compte de son endettement, EDF est dans une situation faillitaire.

Ca commence d'ailleurs à faire sérieusement jaser...

https://www.revolution-energetique.com/leurope-reclame-la-dislocation-dedf/

Par

... et si même les écolos radicaux le disent.... comment contester !

https://www.greenpeace.fr/faillite-dedf-affaire-anomalies-vieillissement-parc-scandale-na-dure/

Par

Les pneux d'une voiture électrique ou thermique usent de la même façon la route. Sur l'autoroute, un véhicule thermique roule à vitesse stabilisé du coup elle pollue moins. D'où l'intérêt d'une autoroute.

On dégouté la population d'acheter des voitures. Le parc vieilli est la pollution augmente.

Le seul moyen de réduire la pollution est de faire augmenter les immatriculations et pour cela il faut favoriser les nouvelles voitures diesels.

En fait, les personnes qui se disent ecolos accélèrent la pollution.

J'ai l'impression que bientôt nous pourrons même plus émettre des idées car le dogmatisme est très dangereux.

Par

En réponse à Htleu

Excellente nouvelle, tout ce qui accélérera la mort du mazout est le bienvenu ! :bien:

L'idiot utile, qui n'a pas encore compris qu'un pays comme l'Allemagne produit son électricité avec du charbon...

Par

En réponse à roc et gravillon

Au passage.... chapeau pour ton remarquable choix de pseudo... :biggrin:

T'as raison, les petits cailloux c'est tellement mieux...

Par

En réponse à Aude911

L'idiot utile, qui n'a pas encore compris qu'un pays comme l'Allemagne produit son électricité avec du charbon...

Je roule peu en Allemagne, mais rappelle moi où est produit ton pétrole ? Où est-il raffiné ? Cracké ? Par quel moyen est-il transporté ? Etc...

Et je ne fais aucune propagande idéologique encore. J'essaie juste d'expliquer comment c'est moins cher...

Par

En réponse à Htleu

Je roule peu en Allemagne, mais rappelle moi où est produit ton pétrole ? Où est-il raffiné ? Cracké ? Par quel moyen est-il transporté ? Etc...

Et je ne fais aucune propagande idéologique encore. J'essaie juste d'expliquer comment c'est moins cher...

Tout ce que tu écris est fondé, clair, précis donc n'appelle à aucune remarque hormis par la "meute" d'anti VE qui sévit ici et qui plutôt que de passer son chemin sur les sujets qu'ils exècrent , préfèrent venir déblatérer inepties sur inepties.....C'est comme ça , tu es novice sur ce site , tu verras toujours les mêmes trolls de compèt' venir pourrir les posts qui seraient parfois extrêmement intéressants sans d'incessants trollage....dommage , mais c'est le lot d'un forum comme celui ci où se côtoient tous profils , toutes CSP et donc un mélange parfois incompatible entre ceux ne pouvant alignés 4 mots sans fautes , ceux argumentant sans connaitre , les arcboutés passéistes adeptes du "c'était mieux avant" , les geeks ado pré pubères et malheureusement pas assez nombreux les gars sensés et plaisant à lire (à souligner qu' il est même parfois plaisant de lire des avis qui sont contraires à ceux avancés par soi même , quand l'ensemble est bien rédigé , sensé , pas truffé de fautes et courtois ......:biggrin:)

Par

En réponse à OCPP

Tout ce que tu écris est fondé, clair, précis donc n'appelle à aucune remarque hormis par la "meute" d'anti VE qui sévit ici et qui plutôt que de passer son chemin sur les sujets qu'ils exècrent , préfèrent venir déblatérer inepties sur inepties.....C'est comme ça , tu es novice sur ce site , tu verras toujours les mêmes trolls de compèt' venir pourrir les posts qui seraient parfois extrêmement intéressants sans d'incessants trollage....dommage , mais c'est le lot d'un forum comme celui ci où se côtoient tous profils , toutes CSP et donc un mélange parfois incompatible entre ceux ne pouvant alignés 4 mots sans fautes , ceux argumentant sans connaitre , les arcboutés passéistes adeptes du "c'était mieux avant" , les geeks ado pré pubères et malheureusement pas assez nombreux les gars sensés et plaisant à lire (à souligner qu' il est même parfois plaisant de lire des avis qui sont contraires à ceux avancés par soi même , quand l'ensemble est bien rédigé , sensé , pas truffé de fautes et courtois ......:biggrin:)

« entre ceux ne pouvant alignés 4 mots sans fautes »

You made my day, guy! :lover:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

« entre ceux ne pouvant alignés 4 mots sans fautes »

You made my day, guy! :lover:

Quand le sage montre la lune du doigt...

Par

En réponse à Htleu

Je roule peu en Allemagne, mais rappelle moi où est produit ton pétrole ? Où est-il raffiné ? Cracké ? Par quel moyen est-il transporté ? Etc...

Et je ne fais aucune propagande idéologique encore. J'essaie juste d'expliquer comment c'est moins cher...

Mais comme t'es pas trop sûr de ton coup, tu veux taxer encore un peu plus ceux qui roulent au thermique ? :buzz:

Pourquoi vouloir la mort du mazout (1er message) si y'a rien d'idéologique dans tes propos...

Par

En réponse à roc et gravillon

220 km journaliers pour aller taffer....énorme le gars ! :areuh:

On en dégote des sacrés zozo ici...

Ça s'appelle une vie de merde!

En gros, on peut imaginer au mieux 2h de trajet par jour, enfermé dans une bagnole (électrique ou non peu importe). Tu m'étonnes qu'il soit agressif!

Par

En réponse à Romain_RS2

Mais comme t'es pas trop sûr de ton coup, tu veux taxer encore un peu plus ceux qui roulent au thermique ? :buzz:

Pourquoi vouloir la mort du mazout (1er message) si y'a rien d'idéologique dans tes propos...

Au choix dans la liste :

- Ca pue

- C'est une aberration technologique (moins de 40% de rendement)

- C'est cher (et de plus en plus)

- C'est archaïque

Mais en plus, et c'est une opinion, pas une idéologie, ça ne va pas franchement dans le bon sens écologiquement parlant.

Mais comme tout changement, l'elecrtomobilité s'attire systématiquement (et on peut parler là d'idéologie) les foudres de ceux qui sont attachés à leurs petits habitudes et qui ne voudraient surtout pas les voir changer. Même si ça veut dire pour cela dire tout, n'importe quoi et son contraire.

Je préfère donc la mise en place de toutes les solutions qui accélèreront la disparition, déjà programmée (du coup on se demande pourquoi certains s'évertuent encore à la défendre), de la voiture thermique. C'est mon opinion, elle est peut être encore minoritaire, encore qu'on peut commencer à en douter vu les dernières orientations législatives, mais elle tend à être de plus en plus partagée. Et lorsqu'elle sera majoritaire, je compte sur le sens civique de tous ceux qui appelaient la devise de la république à la rescousse en début de ces commentaires, pour accepter la simple exécution de la démocratie...

Par

En réponse à king crimson

Ça s'appelle une vie de merde!

En gros, on peut imaginer au mieux 2h de trajet par jour, enfermé dans une bagnole (électrique ou non peu importe). Tu m'étonnes qu'il soit agressif!

J'imagine que cela va avec les commentaires sur ma connaissance des contraintes de la mobilité dans ce pays, quand on sait que la moyenne du temps de trajet des travailleurs dans ce pays est de plus d'1h15...

Curieusement, nous retombons sur le "veux qui parlent sans savoir" de ma première intervention. La boucle est bouclée, hasard ?

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Pour vous c'est faisable votre VE tant mieux pour vous.

Vous avez aussi une prise dans votre garage je suppose.

Étant dans le courrier express je fais 100.000 km/an, cette année 20.000 de moins.

Je ne vous pas comment je pourrais utiliser une camionnette électrique ???

Je fais régulièrement 1000km sur une journée, dites moi comment les faire en VE ? Si votre argument tient la route je le suivrai !

Par

N'oubliez pas que les subventions pour achat d'un VE cesseront un jour et que l'électricité pour recharge d'un tel véhicule finira irrémédiablement par être surtaxée pour pallier les recettes perdues sur le carburant... La logique économique sera alors toute autre...

Par

En réponse à xavier1968

Pour vous c'est faisable votre VE tant mieux pour vous.

Vous avez aussi une prise dans votre garage je suppose.

Étant dans le courrier express je fais 100.000 km/an, cette année 20.000 de moins.

Je ne vous pas comment je pourrais utiliser une camionnette électrique ???

Je fais régulièrement 1000km sur une journée, dites moi comment les faire en VE ? Si votre argument tient la route je le suivrai !

Nous ne parlons que des trajets personnels pour le moment, d'ailleurs seuls les VP sont concernés par l'interdiction du thermique pour l'instant.

Nul doute que les solutions techniques seront rapidement dispo pour les VU également, même si, à 1000km dans la journée, c'est vers le ferroutage que va ma préférence...

Par

donc, pour faire simple, les voitures diesel à 80 sur le réseau secondaire, et les électriques à 130 sur autoroutes?

mais ces gens qui nous gouvernent ont-ils une once d'intelligence ou ils font exprès d'être cons? :cyp:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

C'est simple, ils vont interdire les reventes de VT d'occaz afin de tout verrouiller.

Ou ça passe ou ça casse, mais ça commence à bien faire... Je me demande jusqu'où ils vont réussir à faire chier le monde sans que ça pète.

Impossible d'interdire le marché de la seconde main.

Au pire on s'en fout, on revendra dans des pays qui ne sont pas obnubilé par les limitations de vitesse et où les gens ont de l'argent a ne savoir qu'en faire. Bulgarie, Espagne, République Tchèque et consort. Des pays a 1, 2, 3 ou 4 frontières limitrophe de la notre. Après tout ça reste l'UE et ça reste à notre avantage.

Par contre pour la proposition de'une nouvelle taxe de péages autoroutiers, j'ai envie de dire vive les autoroutes espagnoles pauvres en péages et riches en libertés (Normal ils n'ont pas la sécurité rentiere comme nous la bas)

Par

En réponse à Lycanthr0pe

« entre ceux ne pouvant alignés 4 mots sans fautes »

You made my day, guy! :lover:

Je parlais de 4 mots , et toi tu m'en dégottes 1 sur 173 mots ....ahahahah :bien: aligner "er":biggrin::biggrin:

Par

En réponse à OCPP

Je parlais de 4 mots , et toi tu m'en dégottes 1 sur 173 mots ....ahahahah :bien: aligner "er":biggrin::biggrin:

Alors :

« sans d'incessants trollageS »

« celui-ci »

« soi-même »

et de quatre, sans évoquer les détails d'une palanquée de largesses avec la ponctuation :roi:

Tschüß ! :coucou:

Par

En réponse à Htleu

Quand le sage montre la lune du doigt...

... l'idiot électrophile s'illumine le doigt dans la lune ? :jap:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Alors :

« sans d'incessants trollageS »

« celui-ci »

« soi-même »

et de quatre, sans évoquer les détails d'une palanquée de largesses avec la ponctuation :roi:

Tschüß ! :coucou:

Hey , pas mal sans relecture tu avoueras .:biggrin:sur un smartphone dont l'écriture intuitive prend des largesses parfois de façon un peu cavalière

Joyeux Noël

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Vous pensez que tous les gens habitent a 110 km de son travail ? Ca c est polluant. Moi j habite a 20 km, soit 20 min. Combien d heures vous perdez par an à faire le trajet travail-maison ? ca fait combien en euros car le temps a un cout ? Plus le risque d accident etc.

Faut avoir une maison avec une prise. Un travail avec une prise.

Par

En réponse à fedoismyname

donc, pour faire simple, les voitures diesel à 80 sur le réseau secondaire, et les électriques à 130 sur autoroutes?

mais ces gens qui nous gouvernent ont-ils une once d'intelligence ou ils font exprès d'être cons? :cyp:

Surtout que j ai rarement vu une electrique a 130 kmh sur autoroute. Ils sont tous à 110 sinon ils peuvent pas arriver a destination.

Par

En réponse à Htleu

J'imagine que cela va avec les commentaires sur ma connaissance des contraintes de la mobilité dans ce pays, quand on sait que la moyenne du temps de trajet des travailleurs dans ce pays est de plus d'1h15...

Curieusement, nous retombons sur le "veux qui parlent sans savoir" de ma première intervention. La boucle est bouclée, hasard ?

Ce qu'il y a de curieux, c'est de raconter des salades sur un forum :)

En tout cas, je réitère: vie de merde! 2h (Mini...) par jour, 10h par semaine, 40h par mois. Quelle horreur ^^

Par

En réponse à OCPP

Hey , pas mal sans relecture tu avoueras .:biggrin:sur un smartphone dont l'écriture intuitive prend des largesses parfois de façon un peu cavalière

Joyeux Noël

C'est peut-être pareil pour les autres :coucou:

Bon Noël !

Par

En réponse à phirag

Surtout que j ai rarement vu une electrique a 130 kmh sur autoroute. Ils sont tous à 110 sinon ils peuvent pas arriver a destination.

Sans le chauffage...

Par

A quel moment l état va prendre aussi sa part a l écologie avant de demander au gens de le faire ?

A quand des deux rouge intelligent ?les radars sont très perfectionné au point de flashé 4 bagnol différente dans différent sens ,ceinture etc,mais aucun feu rouge ne peu se regulé par rapport au traffic ou au piéton,c est juste une horloge.On se moque de qui?

Un truc très simple,un décompte numerique au feu qui permet d anticipé,maitre mot de l ecoconduite,utilise dans les pays sous développée de l Europe depuis 30 ou 40ans...

Après sur autoroute,il n y a rien a economise,on peu tout de même imagine des revêtements meilleur vu le prix qu on paye,voir même des tube avec vent aidant.

Sur route de montagne revoir toute la sécurité des routes,les nid de poule etc,car abîmé les amorto des bagnoles ,sa pollue sa fait du bruit,et c est dangereux aussi.

Bref après avoir demandé au constructeur et au particulier de faire un effort,l état doit prendre sa part et même plutôt rattrape son retard.tout le monde en a fait bien assez sauf l état.

Par

Parfait : l'objectif est atteiny=t les véhicules les plus polluants vont prendre la nationale, consommer plus, avec des accélérations, ralentissements.

Cela va permettre aux VE de faire le même trajet dans le même temps .

Par

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

Bonjour à tous, il y a un moment faut arrêter de se mentir à soit même, déjà on va commençais par la base là fabrication du véhicule, déjà on commence mal on pollue deux fois plus qu’en voiture thermique de un, de deux l’électricité ne vient pas tous seul, il faut bien la produire et pour info il n’y a pas que les centrale électrique mais en parlant de ce RT râle on les met ou les déchets nucléaires dans le sol, il n’y a pas de pollution là aussi sa fait déjà deux, le troisième point qui ne se pose pas de suite pas à long terme on va l’avoir en pleine figure, les batteries ont en fait quoi, à ce jour on a aucun procédé de destruction donc encore une pollution pour une soit disante énergie propre elle a bon dos, et pour finir car quand j’ai lu une bonne partie des commentaire c’est que vous y connaissais rien en mécanique déjà de plus comme les voiture, alors déjà avant de faire la morale avec votre voiture qui pollue en faite plus qu’un diesel je serai vous je ne dirais rien, encore vous m’aurai parler d’hydrogène encore j’aurai plus être compréhensible mais là les voiture électrique je ne veux même pas entendre parler et le pire les hybrides, sur ça je vous laisse méditer sur la réelle innovation de la voiture électrique et on en reparlera dans dix ans comme pour les panneaux solaires qu’ont ne sait plus ou entrepose car impossible pour l’instant de le détruire.

Par

Je n'aime pas le discours "et les pauvres?". Même si on a les moyens de changer de voiture on peut avoir d'autres priorités dans la vie dans nos dépenses.

C'est aussi une atteinte à la propriété privée donc inconstitutionnel cela dit en passant...

De plus effectivement tout dépend de l'utilisation de la voiture : moi c'est presque que le weekend et les vacances, comme pas mal de citadins. Changer prématurément de voiture dans notre cas serait anti écologique. Donc là encore potentiellement inconstitutionnel si Macron passe son référendum.

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

On te remercie pour ta participation à la pollution avec ton véhicule propre, plus il y en aura plus vite les centrales à charbon vont redémarrer tôt !

https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/la-france-fait-deja-fonctionner-ses-centrales-a-charbon-1243601

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

bilant entretien + carburant malgré un achat assez cher , c'est gagnant sur le long therme , c'est le calcul que j'essai d'expliquer au personnes qui sont surpris de me voir en VE , mais comme l'état touche le porte-monnaie de plus en plus , le VE est identifié comme la cause du mal ! et donc très critiqué , imposer et taxer est le meilleur moyen de ne pas être compris , malgré ces nombreuse qualités , l'imposer brusquement à tous est clivant contre l'EV !! il faut laisser le choix , car pour certains le mazout reste encore le plus cohérent et le moins cher !

Par

Eh bien , on prendra la nationale .

J espère qu'ils ne vont pas surtaxer les bahuts , y en a déjà pléthore sur les RN , principalement nos amis de l 'est qui au passage font tant de mal à nos entreprises .

FREXIT et vite .

Par

En réponse à JM.57

Eh bien , on prendra la nationale .

J espère qu'ils ne vont pas surtaxer les bahuts , y en a déjà pléthore sur les RN , principalement nos amis de l 'est qui au passage font tant de mal à nos entreprises .

FREXIT et vite .

à noter que l'état français a toujours en en tête de mettre des péages sur certains tronçons du réseau secondaire.

ce qui risque d'arriver si on commence à surtaxer les tronçons autoroutiers déjà hors de prix.

attention, ces cons sont capables de tout, surtout avec le surendettement français dû au Covid. :bah:

Par

Les gens utiliseront la nationale, la départementale...Certaines personnes n'ont pas les moyens de changer de voiture. Alors les primes à la conversion pour pousser à acheter ou les taxes, ça réglera pas le fond du problème...

Par

Faudra aussi penser à ajouter une vignette pour le poids car plus le véhicule est lourd, plus il dégrade la route. Et... ouais doivent pouvoir encore trouver qqchose pour que le citoyen de l'UE payent 10'000€ de taxe annuel pour être en possession d'un VP

Par

L'Espagne ne doit pas faire partie de cette europe de baltringues puis ce que les autoroutes redeviennent gratuites après la non reconduction des concessions privées, c'est le cas pour Tarragonne Alicante, et bientôt la Jonquera Barcelone.....En gaule, faut pas y compter hein ave la pseudo élite bourgeoise de chibres à cheveux blancs ou crâne d'oeuf

Par

Bon, dans tout ça, il semble que les dernières recherches faites sur la comparaison diesel essence font ressortir une égalité stricte entre diesel et essence au niveau pollution (étude sortie il y a deux jours...) Quant aux rois de l'électrique, j'ai lu des remarques très intéressantes faites par toyota sur le sujet : Les voitures électriques resteront durablement plus chères à produire, donc à acheter, ce qui interdira pour certains leur acquisition, quant aux bilans carbone et humain globaux de ce type de produits il sont pour le moins discutables : vive les p'tits n'enfants dans les mines pour rechercher les précieux matériaux des batteries, vive le cycle de vie de celles-ci qui n'est pas du tout maîtrisé, vive la surproduction électrique de ce nouveau parc automobile gérée par le nucléaire (énergie d'avenir s'il en est !) voire le plus souvent par de braves usines thermiques recrachant leurs jolies fumées dans l'atmosphère. Tout ça pour dire que taxer les véhicules polluants, c'est bien beau, mais lesquelles ?

Par

Nous payons déjà des taxes pollutions a la pompe. C'est une surtaxe. L'arnaque Macron.

Par

En réponse à Htleu

Au choix dans la liste :

- Ca pue

- C'est une aberration technologique (moins de 40% de rendement)

- C'est cher (et de plus en plus)

- C'est archaïque

Mais en plus, et c'est une opinion, pas une idéologie, ça ne va pas franchement dans le bon sens écologiquement parlant.

Mais comme tout changement, l'elecrtomobilité s'attire systématiquement (et on peut parler là d'idéologie) les foudres de ceux qui sont attachés à leurs petits habitudes et qui ne voudraient surtout pas les voir changer. Même si ça veut dire pour cela dire tout, n'importe quoi et son contraire.

Je préfère donc la mise en place de toutes les solutions qui accélèreront la disparition, déjà programmée (du coup on se demande pourquoi certains s'évertuent encore à la défendre), de la voiture thermique. C'est mon opinion, elle est peut être encore minoritaire, encore qu'on peut commencer à en douter vu les dernières orientations législatives, mais elle tend à être de plus en plus partagée. Et lorsqu'elle sera majoritaire, je compte sur le sens civique de tous ceux qui appelaient la devise de la république à la rescousse en début de ces commentaires, pour accepter la simple exécution de la démocratie...

Un moteur thermique diesel a bien un rendement de 40% à 42 %, voire même 50% pour les diesel lents.

Le rendement d’une centrale thermique qui produit l’électricité pour un VE est d’environ 33%. Le rendement d’une centrale nucléaire est aussi d’environ 33%.

Auquel il faut ajouter les pertes en ligne qui peuvent atteindre 10%. Nous sommes donc à un rendement de 30%.

Au bout de la chaîne, le moteur électrique a un rendement de 90%.

Bilan final entre l’énergie primaire dans la centrale et la sortie du moteur électrique, on a un rendement de 27%.

Pour charger les 40kwh du VE, il aura fallu 127 kwh.

Et le moteur diesel serait une aberration technologique. Et bien non, il est encore le plus adapté à de nombreux moyens de transport.

Ensuite on pourrait parler de l’énergie électrique mondiale qui provient à 65% de centrales thermiques. Nous sommes bien loin de l’énergie verte que les lobbyistes nous vantent avec les véhicules « zéro émission ». Mais manifestement, ça fonctionne pour les béotiens en énergie.

Quant à la taxation à la pollution d’une autoroute, c’est d’une totale absurdité. Entreprise privée qui facture des kilomètres d’utilisation de sa propriété, pour en assurer l’entretien. L’usure dépend bien du nombre de kms parcourus et du poids des véhicules d’où une tarification différente pour une moto ou un poids lourd. Ce sont les véhicules lourds qui devraient payer plus cher.

Par

En réponse à xblehavre

Un moteur thermique diesel a bien un rendement de 40% à 42 %, voire même 50% pour les diesel lents.

Le rendement d’une centrale thermique qui produit l’électricité pour un VE est d’environ 33%. Le rendement d’une centrale nucléaire est aussi d’environ 33%.

Auquel il faut ajouter les pertes en ligne qui peuvent atteindre 10%. Nous sommes donc à un rendement de 30%.

Au bout de la chaîne, le moteur électrique a un rendement de 90%.

Bilan final entre l’énergie primaire dans la centrale et la sortie du moteur électrique, on a un rendement de 27%.

Pour charger les 40kwh du VE, il aura fallu 127 kwh.

Et le moteur diesel serait une aberration technologique. Et bien non, il est encore le plus adapté à de nombreux moyens de transport.

Ensuite on pourrait parler de l’énergie électrique mondiale qui provient à 65% de centrales thermiques. Nous sommes bien loin de l’énergie verte que les lobbyistes nous vantent avec les véhicules « zéro émission ». Mais manifestement, ça fonctionne pour les béotiens en énergie.

Quant à la taxation à la pollution d’une autoroute, c’est d’une totale absurdité. Entreprise privée qui facture des kilomètres d’utilisation de sa propriété, pour en assurer l’entretien. L’usure dépend bien du nombre de kms parcourus et du poids des véhicules d’où une tarification différente pour une moto ou un poids lourd. Ce sont les véhicules lourds qui devraient payer plus cher.

Tout ça n'est pas....faux!:bien:

Par

En réponse à xblehavre

Un moteur thermique diesel a bien un rendement de 40% à 42 %, voire même 50% pour les diesel lents.

Le rendement d’une centrale thermique qui produit l’électricité pour un VE est d’environ 33%. Le rendement d’une centrale nucléaire est aussi d’environ 33%.

Auquel il faut ajouter les pertes en ligne qui peuvent atteindre 10%. Nous sommes donc à un rendement de 30%.

Au bout de la chaîne, le moteur électrique a un rendement de 90%.

Bilan final entre l’énergie primaire dans la centrale et la sortie du moteur électrique, on a un rendement de 27%.

Pour charger les 40kwh du VE, il aura fallu 127 kwh.

Et le moteur diesel serait une aberration technologique. Et bien non, il est encore le plus adapté à de nombreux moyens de transport.

Ensuite on pourrait parler de l’énergie électrique mondiale qui provient à 65% de centrales thermiques. Nous sommes bien loin de l’énergie verte que les lobbyistes nous vantent avec les véhicules « zéro émission ». Mais manifestement, ça fonctionne pour les béotiens en énergie.

Quant à la taxation à la pollution d’une autoroute, c’est d’une totale absurdité. Entreprise privée qui facture des kilomètres d’utilisation de sa propriété, pour en assurer l’entretien. L’usure dépend bien du nombre de kms parcourus et du poids des véhicules d’où une tarification différente pour une moto ou un poids lourd. Ce sont les véhicules lourds qui devraient payer plus cher.

Sympa ta démonstration, tu oublies une chose , tu parle de rendement à partir d'énergie primaire , très bien mais pourquoi omets tu le rendement du passage du pétrole brut à l'essence ou au gas oil allant dans ton réservoir ??

Merci

Au revoir :biggrin:

Par

En réponse à ZZTOP60

Tout ça n'est pas....faux!:bien:

"Pour produire et amener dans le réservoir d’une voiture 7 litres de carburant par exemple, c’est-à-dire la quantité moyenne qu’elle consommera pour rouler 100 km, la dépense énergétique est d’environ 11 kWh. Avec cette quantité d’énergie, un véhicule électrique pourrait parcourir entre 50 et 80 km selon le modèle et le style de conduite adopté, soit plus de la moitié de la distance."

Faire le ratio avec celles quine consomment que 5 ou 6 litres....et voir le rendement pour obtenir les 11 kwh suivant leur origine...

Mais le raffinage du pétrole brut permet d'obtenir d'autres produits commercialisés....asphalte, huiles, cires

Les motorisations se complètent si elles sont utilisées à bon escient.... :bah:

Par

En réponse à OCPP

Sympa ta démonstration, tu oublies une chose , tu parle de rendement à partir d'énergie primaire , très bien mais pourquoi omets tu le rendement du passage du pétrole brut à l'essence ou au gas oil allant dans ton réservoir ??

Merci

Au revoir :biggrin:

Parce qu’il est le même pour le carburant qui alimente une centrale thermique. Parce qu’il faut aussi enrichir l’uranium et le retraiter.

Autrement, il y a peu de pertes entre un baril de pétrole brut à l’issue du raffinage. Du GPL au fioul lourd en passant par les carburants automobiles ou kérosène. Les pertes par raffinage sont de l’ordre de 5-6% en prenant les pertes et le combustible interne.

Mais il faudrait aussi, dans ce cas, prendre en compte la quantité d’énergie nécessaire pour fabriquer les packs batteries, qui est loin d’être négligeable pour une durée de vie assez faible. Certaines études estiment à 43000kWh, la quantité d’énergie nécessaire pour fabriquer 80 kwh de batteries. Ce qui correspond à 4600 litres de carburant pour une durée de vie de....

Bref, les VE sont une autre façon de se déplacer mais de là, à nous vanter leur côté vertueux écologique, avec de l’électricité qui provient à 65% de centrales thermiques, c’est juste mensonger. Pour le nucléaire, c’est plus discutable, mais ce sont les mêmes pseudo « écolos » pro VE, qui demandaient la fermeture de ces centrales.

Au revoir.:dodo:

Par

L'utilisation sur autoroute des véhicules soi-disant les plus polluants est tout de même la plus appropriée non? Les véhicules électriques ne sont pas, à la base prévus pour cela à

moins de transporter un " poids mort" de batterie et nécéssiter une infrastructure de recharge coûteuse...

En phase de fabrication, l’impact carbone d’une voiture électrique est plus lourd que celui d’une voiture thermique, car la fabrication des batteries implique l’utilisation de plusieurs énergies fossiles et de métaux tels que le lithium.En revanche, la voiture électrique n’émet ni CO2, ni particules lorsqu’elle circule, contrairement aux véhicules essence et diesel.

Le bilan carbone d’une voiture électrique s’améliore donc au fil de son utilisation. La question étant : cette amélioration compense-t-elle les émissions liées à la phase de production ? Autrement dit, le véhicule électrique présente-t-il un meilleur bilan carbone qu’un véhicule thermique équivalent ?

La réponse est oui, selon une étude publiée, le 21 avril 2020, par Transport & Environnement (T&E), une organisation européenne qui regroupe une cinquantaine d’ONG.

Cette étude a comparé les quantités de CO2 émises par les véhicules diesel, essence et électrique. Pour ne pas biaiser les résultats, T&E a établi plusieurs scénarios pour le véhicule électrique, auxquels correspondent des bilans carbone plus ou moins élevés (selon le pays de production de la batterie, par exemple).:bah:

La conclusion est nette : même selon le pire des scénarios, un véhicule électrique émet 22% de CO2 de moins que son équivalent diesel, et 28% de moins que son équivalent essence. Ces chiffres bondissent à 80% et 81% dans le meilleur des scénarios.

Par

En réponse à Htleu

Réponses en vrac, chacun y trouvera la sienne :

Mon travail est à 110km de chez moi, je fais donc en effet 220km par jour ouvré. Je prends l'autoroute et un peu de voie rapide aussi. Quelques km en ville à chaque extrémité.

Mon trajet me coûte 4€ par jour d'électricité (40kWh à 10cts en heure creuse)

Avec un diesel qui consomme 5L de moyenne sur un trajet similaire (mes deux véhicules précédents), ça fait 10L par jour à 1,4€ le litre, soit pour 25 jours travaillés par mois en moyenne 350€ vs 100€ aujourd'hui. 250€ d'économie tous les mois. 3000€ par an. 10000€ sur trois ans (a peu près).

Quand vous faites une révision, ça m'en paie trois (100€ la révision tous les 30000 km). J'en fais 2 par an au moins, 400€ par an, 1200€ sur trois ans.

Un véhicule qui perd moins de valeur (après trois ans et 180000km, mon VT a perdu 70 à 80% de sa valeur neuve).

Mon achat neuf à 36000€ reste plus rentable que l'achat de n'importe quelle voiture de plus de plus de 20000€, et ce n'est pas une citadine loin de là. Je peux partir en vacances avec toute ma famille sans souci (2 enfants et bagages), je l'ai fait deux fois cette année, en Gironde et en Normandie. Pas de souci pour les longs trajets grâce aux bornes rapides trouvées sur autoroute qui me permettent même de me garer facilement les jours de grands départs.

À contrario, le VT continue de remplir son rôle de radiateur ambulant, 75% de son réservoir étant utilisé pour chauffer l'air autour de lui (50% de rendement pour les meilleurs d'entre eux, et 50% de l'énergie réellement utilisé pour le mouvement est dégradé au freinage par les freins en... chaleur !). Bonne suée à tous !

Juste une petite réflexion :

Si vraiment vous cherchiez à vous déplacer au moins cher : une Prius d'occasion à 10 000€ et du E85 et vous roulerez à 3,5€ au 100km sans modification.

Je note que vous n'avez pas les moyen d'habiter plus près mais vous trouvez le moyen d'acheter un véhicule à 36 000€

Comme dit plus haut, même si le prix au km en énergie est très faible, le budget total lui est sur une autre planète par rapport à la population en général.

Par

En réponse à Htleu

Merci de nous donner une bonne idée du niveau de pensée grâce à votre maitrise de la conjugaison.

Parfaitement conscient des contraintes liées au déplacement dans notre pays, je fais personnellement plus de 60000 km par an (en VE) et aucun des arguments qu'on peut lire ici, souvent avancés par des irréductibles du mazout, ne sont crédibles. Mais c'est compréhensible, la plupart de ceux qui les avancent roulent encore en VT, faisant ainsi d'eux des gens qui parlent sans savoir. Mais ils viennent pourtant nous expliquer qu'ils sont détenteurs de la seule vérité.

Quand à la pollution, en faisait 60 000km par an, vous polluez sans doute plus qu'une personne faisant 20 000km en VT (particules fines d’abrasion des pneus) ....

Par

Bien sûr , une voiture pollue plus en roulant ,que dans les embouteillages, les sans cerveau ont encore frappés.

Par

En réponse à ZZTOP60

L'utilisation sur autoroute des véhicules soi-disant les plus polluants est tout de même la plus appropriée non? Les véhicules électriques ne sont pas, à la base prévus pour cela à

moins de transporter un " poids mort" de batterie et nécéssiter une infrastructure de recharge coûteuse...

En phase de fabrication, l’impact carbone d’une voiture électrique est plus lourd que celui d’une voiture thermique, car la fabrication des batteries implique l’utilisation de plusieurs énergies fossiles et de métaux tels que le lithium.En revanche, la voiture électrique n’émet ni CO2, ni particules lorsqu’elle circule, contrairement aux véhicules essence et diesel.

Le bilan carbone d’une voiture électrique s’améliore donc au fil de son utilisation. La question étant : cette amélioration compense-t-elle les émissions liées à la phase de production ? Autrement dit, le véhicule électrique présente-t-il un meilleur bilan carbone qu’un véhicule thermique équivalent ?

La réponse est oui, selon une étude publiée, le 21 avril 2020, par Transport & Environnement (T&E), une organisation européenne qui regroupe une cinquantaine d’ONG.

Cette étude a comparé les quantités de CO2 émises par les véhicules diesel, essence et électrique. Pour ne pas biaiser les résultats, T&E a établi plusieurs scénarios pour le véhicule électrique, auxquels correspondent des bilans carbone plus ou moins élevés (selon le pays de production de la batterie, par exemple).:bah:

La conclusion est nette : même selon le pire des scénarios, un véhicule électrique émet 22% de CO2 de moins que son équivalent diesel, et 28% de moins que son équivalent essence. Ces chiffres bondissent à 80% et 81% dans le meilleur des scénarios.

La production mondiale d'électricité était issue en 2018 des combustibles fossiles pour 63,9 %, du nucléaire pour 10,1 % et des énergies renouvelables pour 25,5 % (hydroélectricité 16,2 %, éolien 4,8 %, solaire 2,1 %, biomasse 1,9 %, géothermie 0,3 %).

Tout est dit : 63,9 pourcent de l'énergie électrique a pour origine la combustion fossile : même si l'impact de la fabrication des batteries sur l'environnement tend à être compensée par la limitation des rejets de co2 durant la vie du véhicule électrique, sa consommation électrique d'origine principalement fossile viendra, au moins en grande partie me semble t-il, annuler ce gain. Encore une fois, ce n'est pas uniquement la phase de production qui pose problème, mais bel et bien la production d'électricité qui, à part dans le cas du nucléaire et des énergies renouvelables (dont il reste à mesurer l'impact sur l''espace du déploiement de celles-ci), se traduit par une augmentation massive des rejets de co2.:chut

Par

"Il n'y a pas qu'en France qu'on ne manque pas d'idées pour taxer les automobilistes" parce qu'en France on taxe les automobiles polluantes ? pas assez !

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité