Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Bristol, première ville anglaise à bannir le diesel dans son centre-villeEncore à l'état de projet, il y a quelques semaines, c'est désormais officiel : Bristol va interdire l'accès de son centre-ville à tous les diesels dès le mois de mars 2021. une grande première outre-Manche.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pourquoi pas bannir tous les véhicules thermiques et n'accepter que les électriques!

Par

La mécanique est en marche. Bristol en 2021, Paris en 2024, le diesel va rapidement être banni de tous les centres villes des grandes agglomérations et disparaître progressivement. Rapidement il en sera de même pour tous les moteurs thermiques.

Par

Ce qui est bon, c'est qu'avec vous, on n'a jamais l'impression de se répeter: j'avais fait la même remarque sur l'article de la semaine dernière.

En anglais dans le titre c'est "Plans will see all privately owned diesel vehicles barred from entering the proposed clean air zone every day between 7am and 3pm by March 2021" (source telegraph.co.uk)

Donc la limitation est limitée dans l'espace, elle est limitée dans le temps, et surtout elle ne concerne pas ni les véhicules pro (vtc, taxis, camionettes, camions...) ni les bus et autres véhicules liés à la collectivité. Il serait sympa de corriger cet article pour qu'il corresponde à la réalité... :bah:

Par

Il n'est pas question de transport collectif, un dispositif aux seules contraintes et en plus sur une zone étendue, est un frein a l'activité. La logique est un contournement avec le déplacement d'activités diurnes hors des zone a faible émission. Les taxi vont passer la la prius comme ailleurs, voire même a tesla. Il y a d'autres solution pour ce résultat, mais comme ce n'est pas attaché a une contrainte déclarée, c'est sans valeur.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu compares ta voiture à une vie humaine ?

Les émissions de CO2 de ta voiture ne servent qu'à ton petit plaisir personnel.

Les émissions de CO2 d'un être humain seront compensées par le travail et la création de valeur au cours de sa vie.

Si on raisonne comme toi on arrête tous de faire des enfants .

Mais tu n'auras pas de retraite, personne pour te servir au restaurant quand tu seras vieux, ou te torcher le c.l quand tu ne pourras plus le faire tout seul.

Alors évite de comparer ce qui ne l'est pas.

Les seuls à avoir considéré les êtres humains comme de la marchandise c'était en 39-45. C'est ton modèle ?

Par

bravo le diesel est cancerigene et pollue 2 fois plus que l'essence.. apres faudra obliger l'utilisation d'etahnol

Par

En réponse à anonimousse

Pourquoi pas bannir tous les véhicules thermiques et n'accepter que les électriques!

Cool les centres villes sont déjà en train de mourir vous allez les achever car perso moi une ville anti voiture moi j'y met plus un pieds et y dépense pas un centime

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Il me semble que ce post , ils vont le garder tellement il est foireux , faudrait même l'encadrer:ange:

Par

Bristoliens, bristoliennes je n'aurais qu'un mot: Bravo !

Par

l'exclusion concerne les véhicules en circulation uniquement ou également ceux garés en centre-ville?

d'ailleurs, ça n'est toujours pas clair à Paris. mais je suppose qu'en parking souterrain, on a le droit d'y laisser un véhicule censé être polluant. mais dehors?

Par

En réponse à Lightisright33600

La mécanique est en marche. Bristol en 2021, Paris en 2024, le diesel va rapidement être banni de tous les centres villes des grandes agglomérations et disparaître progressivement. Rapidement il en sera de même pour tous les moteurs thermiques.

heu.. je ne savais pas que l'hexagone était un grand centre-ville... :blague::confused:

donc, non, si les diesel désertent les centre-villes, ça n'est pas encore près d'arriver dans les campagnes, d'autant plus pour les tracteurs agricoles.

mais il est vrai que certains ne savent pas qu'il y a une vie au-delà des villes, des autoroutes et des lignes de TGV...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Si il n'y avait pas de gens ne respectant pas le climat, il n'y aurait pas besoin d'écolo...

Faut bien que certains apprennent à ceux qui ne comprennent pas :bah:

Par

En réponse à Marv.

Cool les centres villes sont déjà en train de mourir vous allez les achever car perso moi une ville anti voiture moi j'y met plus un pieds et y dépense pas un centime

Balivernes.

A la réserve que les TEC soient propres, sûr et bien fournis, une ville qui dégage les voitures de son centre / hypercentre est infiniment plus agréable qu'avant, et attirera du monde de part les aménagements piétons permis.

Ce qui tue les centres ville, c'est les politiques aberrantes du genre je construis trois ou quatre centre commerciaux autour.

Comme ça, les gens de ton genre, on va les qualifier de très peu curieux et probablement usés des rotules, si arrêtent et trouvent leur confort du samedi après-midi fermé avec quelques milliers de leurs congeneres, dans leurs magasins standardisés préférés.

Mais ce n'est pas un problème de véhicule: c'est juste que le français moyen est une feignasse.

Par

En réponse à Lightisright33600

La mécanique est en marche. Bristol en 2021, Paris en 2024, le diesel va rapidement être banni de tous les centres villes des grandes agglomérations et disparaître progressivement. Rapidement il en sera de même pour tous les moteurs thermiques.

on en reparlera dans quelque temps....

Par

En réponse à Marv.

Cool les centres villes sont déjà en train de mourir vous allez les achever car perso moi une ville anti voiture moi j'y met plus un pieds et y dépense pas un centime

Ils fond faire comment les bus de touriste chinois s'ils ne peuvent plus accéder au centre ville ? lol

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je ne visais personne.

Réduire la consommtion est la seule façon de changer les choses, car elle affectera évidemment la production qui est responsable de ce que l'on vit.

Certes un réchauffement naturel est present, mais l'accélérer n'est pas une bonne idée. Et il y a bien assez d'argent il est juste très mal réparti. Si on remédiait à cela, il n'y aurait plus besoin de sociaux ni d'aide de quoi que cela soit. Dans ce monde idéal on pourrait alors consommer moins et baser son bonheur sur autre que chose que la possession. Par exemple par l'accomplissement ou le don de soit.

Un jour peut-être...

Par

En réponse à king crimson

Balivernes.

A la réserve que les TEC soient propres, sûr et bien fournis, une ville qui dégage les voitures de son centre / hypercentre est infiniment plus agréable qu'avant, et attirera du monde de part les aménagements piétons permis.

Ce qui tue les centres ville, c'est les politiques aberrantes du genre je construis trois ou quatre centre commerciaux autour.

Comme ça, les gens de ton genre, on va les qualifier de très peu curieux et probablement usés des rotules, si arrêtent et trouvent leur confort du samedi après-midi fermé avec quelques milliers de leurs congeneres, dans leurs magasins standardisés préférés.

Mais ce n'est pas un problème de véhicule: c'est juste que le français moyen est une feignasse.

non, il n'a pas tort, et ça se remarque partout, sauf dans les grandes villes: celles de plus de 100000 habitants.

dans les autres, les contraintes en terme de circulation et de parking ont des effets extrêmement néfastes car les dépenses des gens habitant en périphérie se mettent alors à exploser. et quand on sait que 50% des gens sont déjà dans le rouge à chaque fin de mois...

dès lors, ils s'en vont dans les commerces, cinémas et activités de périphérie, là où ils peuvent se garer gratuitement.

et ils usent de plus en plus du commerce en ligne qui ne cesse de bouleverser la donne.

après, celui qui se rend régulièrement au théatre, aux concerts, au cinéma, au restaurant, ou à je ne sais quelle autre activité culturelle... celui-là décide généralement d'habiter en ville.

mais concernant les commerces en centre-ville, dans les villes précitées où s'y rendre en voiture devient une contrainte, il suffit d'interroger les gérants de ces commerces pour comprendre qu'à moins de proposer en parallèle une boutique en ligne, c'est bien souvent la berezina, avec une fermeture in fine. :bah:

Par

En réponse à Adaq

Je ne visais personne.

Réduire la consommtion est la seule façon de changer les choses, car elle affectera évidemment la production qui est responsable de ce que l'on vit.

Certes un réchauffement naturel est present, mais l'accélérer n'est pas une bonne idée. Et il y a bien assez d'argent il est juste très mal réparti. Si on remédiait à cela, il n'y aurait plus besoin de sociaux ni d'aide de quoi que cela soit. Dans ce monde idéal on pourrait alors consommer moins et baser son bonheur sur autre que chose que la possession. Par exemple par l'accomplissement ou le don de soit.

Un jour peut-être...

Tu veux refaire l'humain mais les épicuriens sont moins nombreux que les hédonistes.

Par

Du grand n'importe quoi comme si la pollution qui est largement moindre qu'il y a 10, 20, 30, 40 ou 50 ans soit dit en passant se résume aux véhicules diesel.

L'Europe qui petit à petit va bientôt sortir de l'Histoire entre ça et tout le reste.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ah bon, et c'est basé sur quoi ces chiffres ?

Donc un être humain occidental émettrait 1000 tonnes de CO2 par année (directement et indirectement) ? vu les statistiques, ça me semble beaucoup, même pour une personne qui se lancerait le challenge de polluer le plus possible durant une vie.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu devrais te calmer Raymond, tu en deviens compréhensible. Assieds-toi, souffle un peu et redis-nous tout ça..

Par

Et dans 4 ans, ils diront que rien ne s'est amélioré.

Que la quantité de CO2 a explosé....

Par

En réponse à GY201

Tu veux refaire l'humain mais les épicuriens sont moins nombreux que les hédonistes.

Paradoxal quand on sait que la lutte pour notre confort nous emmenera lutter pour notre survie.

Par

En réponse à king crimson

Balivernes.

A la réserve que les TEC soient propres, sûr et bien fournis, une ville qui dégage les voitures de son centre / hypercentre est infiniment plus agréable qu'avant, et attirera du monde de part les aménagements piétons permis.

Ce qui tue les centres ville, c'est les politiques aberrantes du genre je construis trois ou quatre centre commerciaux autour.

Comme ça, les gens de ton genre, on va les qualifier de très peu curieux et probablement usés des rotules, si arrêtent et trouvent leur confort du samedi après-midi fermé avec quelques milliers de leurs congeneres, dans leurs magasins standardisés préférés.

Mais ce n'est pas un problème de véhicule: c'est juste que le français moyen est une feignasse.

Balivernes ? Ben écoute dans ma ville depuis que la politique anti voiture a été mise en place le centre a vu les boutiques fermer les une après les autres à tel point qu'aujourd'hui plus de la moitié des commerces ont disparu du centre pour s'installer dans les centres commerciaux en périphérie quand ils n'ont pas fait faillite

Par

En réponse à king crimson

Balivernes.

A la réserve que les TEC soient propres, sûr et bien fournis, une ville qui dégage les voitures de son centre / hypercentre est infiniment plus agréable qu'avant, et attirera du monde de part les aménagements piétons permis.

Ce qui tue les centres ville, c'est les politiques aberrantes du genre je construis trois ou quatre centre commerciaux autour.

Comme ça, les gens de ton genre, on va les qualifier de très peu curieux et probablement usés des rotules, si arrêtent et trouvent leur confort du samedi après-midi fermé avec quelques milliers de leurs congeneres, dans leurs magasins standardisés préférés.

Mais ce n'est pas un problème de véhicule: c'est juste que le français moyen est une feignasse.

Après du coup oui je te l'accorde du coup maintenant le centre de la ville et calme et propre et traite moi de fainéant si tu veut mais j'ai une voiture et c'est pas pour galérer à pieds ou en transport en commun avec tout les crasseux de la ville et l'écologie je m'en tamponne.

Par

En réponse à Adaq

Paradoxal quand on sait que la lutte pour notre confort nous emmenera lutter pour notre survie.

Toi, tu imagines qu'il faudra lutter pour ta survie.

Les russes ont vécu l'effondrement de l'URSS, les Coréens ont vécu la famine liée a la fin des approvisionnements venus de l'URSS, ils n'ont pas disparus de la planète. Dans un pays de cocagne comme la France, ce n'est pas demain que Sapiens va disparaître du fait de n'importe quel événement naturel, la vie peut devenir plus dure, c'est tout. Si tu es un fidèle de Sainte Gretta et si les prédictions de températures se révèlent juste (ce qui est absurde pour moi, tout est faux dans ces prévisions), nous serons dans un climat chaud mais pas aride du fait de la proximité de l'océan donc tout a fait vivable, au pire comme en Guyane ou au Gabon.

Par

Ah bé non ! C'est dommage ! Supprimer le diesel c'est vraiment dommage alors que c'était la solution pour régler tout nos problèmes .

Nous .

Par

En réponse à Marv.

Balivernes ? Ben écoute dans ma ville depuis que la politique anti voiture a été mise en place le centre a vu les boutiques fermer les une après les autres à tel point qu'aujourd'hui plus de la moitié des commerces ont disparu du centre pour s'installer dans les centres commerciaux en périphérie quand ils n'ont pas fait faillite

Sauf que ça n'a aucun rapport avec l'interdiction de circuler en centre ville. Les modes de vie ont changé. Tout le monde veut sa villa avec 600 m² de terrain. Les gens vont en conséquence faire leurs courses, et vont au cinéma, dans des centres commerciaux prévus pour ça. Les centre-villes se vident (hormis zones hyper-denses ou l'éloignement par rapport au travail notamment devient vite un problème) partout en France. Même dans des villes qui n'ont absolument rien piétonisé/interdit. Au contraire même...

Il se trouve juste que ma chérie est urbaniste... :bah:

Par

En réponse à pechtoc

Ah bon, et c'est basé sur quoi ces chiffres ?

Donc un être humain occidental émettrait 1000 tonnes de CO2 par année (directement et indirectement) ? vu les statistiques, ça me semble beaucoup, même pour une personne qui se lancerait le challenge de polluer le plus possible durant une vie.

Laisses tomber, c'est le type qui s'invente une vie mais qui en fait récurent les chiottes en suisse. Les personnes qui ont ce genre de propos sont irrécupérables, ce sont juste des plaies pour la société. Avec leur Qi d'huître ils pensent détenir la vérité et aucune discussion n'est possible

Par

En réponse à GY201

Toi, tu imagines qu'il faudra lutter pour ta survie.

Les russes ont vécu l'effondrement de l'URSS, les Coréens ont vécu la famine liée a la fin des approvisionnements venus de l'URSS, ils n'ont pas disparus de la planète. Dans un pays de cocagne comme la France, ce n'est pas demain que Sapiens va disparaître du fait de n'importe quel événement naturel, la vie peut devenir plus dure, c'est tout. Si tu es un fidèle de Sainte Gretta et si les prédictions de températures se révèlent juste (ce qui est absurde pour moi, tout est faux dans ces prévisions), nous serons dans un climat chaud mais pas aride du fait de la proximité de l'océan donc tout a fait vivable, au pire comme en Guyane ou au Gabon.

Je ne suis fidèle que des chiffres, qui ne mentent jamais, on appelle ça la science.

J'ai hâte de voir ce que donne une planète avec un température moyenne de 9°C en plus étant donné que le directeur d'Axa avait dit (si ma mémoire est bonne) qu'une planète à plus 3 degrés n'est pas assurable. :bah:

Mais tout le monde peut croire ce qu'il veut, en science, il n'y a pas d'opinion et c'est pour ça qu'il faut croire ce sur quoi elle nous informe.

Par

En réponse à Marv.

Cool les centres villes sont déjà en train de mourir vous allez les achever car perso moi une ville anti voiture moi j'y met plus un pieds et y dépense pas un centime

Mais non les centres ville ne vont pas mourir, on va toujours pouvoir y accèder avec des gros suv essence :lol:

Par

En réponse à TicTic du 29

Mais non les centres ville ne vont pas mourir, on va toujours pouvoir y accèder avec des gros suv essence :lol:

Si tu peut y accéder mais pas te garer tu ne fera que passer :bah:

Par

En réponse à Philippe2446

Sauf que ça n'a aucun rapport avec l'interdiction de circuler en centre ville. Les modes de vie ont changé. Tout le monde veut sa villa avec 600 m² de terrain. Les gens vont en conséquence faire leurs courses, et vont au cinéma, dans des centres commerciaux prévus pour ça. Les centre-villes se vident (hormis zones hyper-denses ou l'éloignement par rapport au travail notamment devient vite un problème) partout en France. Même dans des villes qui n'ont absolument rien piétonisé/interdit. Au contraire même...

Il se trouve juste que ma chérie est urbaniste... :bah:

Ba si elle est urbaniste ton raisonnement ne m'étonne guère ils sont à côté de leur pompes et n'ont rien compris ou ne veulent pas admettre qu'il ont eu tort là où je suis tout allait très bien le centre était vivant et du jour au lendemain qu'ils ont transformé le centre pour faire circuler toujours plus les bus et faire passer le tram en supprimant des voies qui étaient dédiées aux voitures et des places de stationnement puis mettre payante toutes les places restantes 2 ans après le centre ville a perdu plus de la moitié de ces commerces et s'est vu déserter maintenant ils pleurent à la mairie et c'est bien fait.

Par

En réponse à Marv.

Ba si elle est urbaniste ton raisonnement ne m'étonne guère ils sont à côté de leur pompes et n'ont rien compris ou ne veulent pas admettre qu'il ont eu tort là où je suis tout allait très bien le centre était vivant et du jour au lendemain qu'ils ont transformé le centre pour faire circuler toujours plus les bus et faire passer le tram en supprimant des voies qui étaient dédiées aux voitures et des places de stationnement puis mettre payante toutes les places restantes 2 ans après le centre ville a perdu plus de la moitié de ces commerces et s'est vu déserter maintenant ils pleurent à la mairie et c'est bien fait.

Bah oui, c'est bien fait, la ville est destinée à accueillir les gros ploucs et leurs SUV.

C'est juste l'endroit où les TEC ont le plus de sens, mais non, on veut y coller sa caisse devant chaque vitrine.

Une ville majoritairement piétonne, c'est mieux pour tout le monde. Bien sûr, quand on a un handicap, c'est plus chiant, mais là les solutions existent. Tu as peut-être un handicap, j'en suis désolé pour toi, mais les biens portants peuvent utiliser leurs petits pieds, ça ne fera pas de mal et évitera d'avoir trop de gros sacs ou de types qui prennent leur caisse... pour aller à la salle de sport ^^

Oui, la voiture peut-être indispensable. Mais pas en ville.

Par

En réponse à Marv.

Après du coup oui je te l'accorde du coup maintenant le centre de la ville et calme et propre et traite moi de fainéant si tu veut mais j'ai une voiture et c'est pas pour galérer à pieds ou en transport en commun avec tout les crasseux de la ville et l'écologie je m'en tamponne.

Et bien écoute, tamponne toi, que veux-tu que je te dise.

Tu es un dinosaure, et on sait tous ce qui est arrivé aux dinosaures

PS: j'adore conduire, je ne critique pas l'automobile, j'ai moi même un jouet à 4 roues. Mais en ville, faut être maso pour vouloir conduire, ça n'a pa de sens hein...

Par

En réponse à king crimson

Bah oui, c'est bien fait, la ville est destinée à accueillir les gros ploucs et leurs SUV.

C'est juste l'endroit où les TEC ont le plus de sens, mais non, on veut y coller sa caisse devant chaque vitrine.

Une ville majoritairement piétonne, c'est mieux pour tout le monde. Bien sûr, quand on a un handicap, c'est plus chiant, mais là les solutions existent. Tu as peut-être un handicap, j'en suis désolé pour toi, mais les biens portants peuvent utiliser leurs petits pieds, ça ne fera pas de mal et évitera d'avoir trop de gros sacs ou de types qui prennent leur caisse... pour aller à la salle de sport ^^

Oui, la voiture peut-être indispensable. Mais pas en ville.

Il n'arrive pas à admettre qu'au delà de 5000hab/km2, les villes ne sont pas capables d'engloutir le nombre de voitures équivalent sur leur réseau. Augmenter les largeurs des voies, c'est augmenter l'étalement urbain, et donc faire empirer le truc. C'est mécanique.

Et un tram qui transporte 100-200 passagers/minute fait transiter plus de gens qu'une 4-6 voies. Que dire alors du rer A et ses plus de 1000 passagers/minute aux heures de pointe ?

Mais Marv c'est notre petit "petrolhead" sur cara. Les synapses se font à la 0w30 chez lui, faut pas lui en vouloir... :bah:

Par

Merci au constructeur Allemand tricheur c'est de la que tout est parti

Par

Merci au constructeur Allemand tricheur c'est de la que tout est parti

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Renault jusqu'ici n'a pas triché pas de logiciel trompeur Renault a juste joué avec la législation flou

Par

Renault n'a surtout pas exporté sa voiture aux usa. C'est là bas que le dieselgate a éclaté. Sinon, comment expliquer que les mesures en conditions réelles des Polo dieselgate soient systématiquement à un niveau tout à fait comparable aux émissions des clio et captur dci de la même période (euro5).

Aucun constructeur n'est innocent dans l'affaire. Psa avait un logiciel à 2 vitesses qui donnait une dépollution catastrophique en route de campagne/autoroute (mais bien sur une fois passée cycle d'homologation), Mercedes a battu des records de triche l(pardon optimisation)sur les conso / émissions co2 nedc (+40% de moyenne de conso constatée par rapport au nedc!), Mazda avait un 2l d qui était super vilain aussi coté NOx... Le seul à ne pas avoir été cataclysmique quelque part est BMW...

Le fait est qu'une dépollution de qualité coûte terriblement cher en diesel. Et qu'aucune marque généraliste n'était prête à dépenser autant de sous si ils pouvaient optimiser à mort/tricher. Après, la marge de manœuvre entre optimisation et triche est affaire de jugement, subjectif...

Par

En réponse à Philippe2446

Renault n'a surtout pas exporté sa voiture aux usa. C'est là bas que le dieselgate a éclaté. Sinon, comment expliquer que les mesures en conditions réelles des Polo dieselgate soient systématiquement à un niveau tout à fait comparable aux émissions des clio et captur dci de la même période (euro5).

Aucun constructeur n'est innocent dans l'affaire. Psa avait un logiciel à 2 vitesses qui donnait une dépollution catastrophique en route de campagne/autoroute (mais bien sur une fois passée cycle d'homologation), Mercedes a battu des records de triche l(pardon optimisation)sur les conso / émissions co2 nedc (+40% de moyenne de conso constatée par rapport au nedc!), Mazda avait un 2l d qui était super vilain aussi coté NOx... Le seul à ne pas avoir été cataclysmique quelque part est BMW...

Le fait est qu'une dépollution de qualité coûte terriblement cher en diesel. Et qu'aucune marque généraliste n'était prête à dépenser autant de sous si ils pouvaient optimiser à mort/tricher. Après, la marge de manœuvre entre optimisation et triche est affaire de jugement, subjectif...

en tout cas pour VW il suffisait de soulever le capot pour que le régime moteur change bizarre...

Par

Bien sûr, et la marmotte...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité