Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Cdiscount se met à la voiture d'occasion

Audric Doche

Cdiscount se met à la voiture d'occasion

Déposer un commentaire

Par

La filière de BNP Paribas au lieu de la filiale, bravo !

Par

Des LLD en occasion : des voitures de société ayant pu être conduites par de nombreux conducteurs, sans aucun soin apporté. Un entretien minimal.

Certainement d'excellentes affaires...

Par

La Tiers-Mondisation de la France est en marche, félicitations à nos " élites " de M. RDE !

Par

Dans les années 60, les français étaient propriétaires de leurs voitures acquises majoritairement en crédit classique.

À cette époque, ils ne roulaient pas dans de gros suv en location mais dans des voitures plus simples et étaient beaucoup moins stressés qu'aujourd'hui.

À mon humble avis, ils étaient moins instruits mais plus intelligents.

Par

En réponse à zzeelec

Des LLD en occasion : des voitures de société ayant pu être conduites par de nombreux conducteurs, sans aucun soin apporté. Un entretien minimal.

Certainement d'excellentes affaires...

   

Bien sûr.

Et puis des commentaires d'automobilistes français bien prétentieux sûrement bien crédibles.

Comme d'habitude.

Par

En réponse à cockernoir

Dans les années 60, les français étaient propriétaires de leurs voitures acquises majoritairement en crédit classique.

À cette époque, ils ne roulaient pas dans de gros suv en location mais dans des voitures plus simples et étaient beaucoup moins stressés qu'aujourd'hui.

À mon humble avis, ils étaient moins instruits mais plus intelligents.

   

Ça remonte un peu quand même.

C'est un peu trop facile.

Par

En réponse à ff317

Ça remonte un peu quand même.

C'est un peu trop facile.

   

Ça remonte à l'époque où le bon sens habitait encore les esprits.

Par

En réponse à cockernoir

Ça remonte à l'époque où le bon sens habitait encore les esprits.

   

Avant mai 68 tu veux dire ?

Par

En réponse à ff317

Bien sûr.

Et puis des commentaires d'automobilistes français bien prétentieux sûrement bien crédibles.

Comme d'habitude.

   

Arval c'est la structure de BNP Paribas qui fait du crédit-bail d'automobiles auprès des sociétés. Parmi lesdites sociétés, un bon nombre sont de grosses structures qui possèdent des flottes partagées pour leurs salariés ("véhicules de service"). Ces caisses passent entre toutes les mains possibles, personne n'en prend soin parce que ce n'est pas "sa" caisse. L'entretien est fait sans que personne ne vérifie en détail quand des petits soucis apparaissent, comme le ferait le propriétaire de sa voiture.

C'est aussi valable, dans une moindre mesure, pour les véhicules de fonction qui sont gardés 2 ou 3 ans par une personne qui ne bichonnera jamais ce véhicule puisqu'il sait qu'elle en récupérera une neuve quel que soit l'état dans lequel il rendra la précédente.

Donc je préfère 100 fois acheter une occasion auprès d'un particulier propriétaire de son véhicule (avec l'historique des propriétaires précédents s'il y en a, tous particuliers également) et celui des factures d'entretien et de réparation, que de récupérer une fin de LLD ou LOA dont rien ne m'indique l'utilisation qui en a été faite.

Mais fais comme tu veux l'ami ! :coucou:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

C'est ridicule. Il n'y avait même pas la TV et il n'y avait pas d'autoroutes non plus.

Autant comparer avec le moyen âge.

Par

En réponse à zzeelec

Arval c'est la structure de BNP Paribas qui fait du crédit-bail d'automobiles auprès des sociétés. Parmi lesdites sociétés, un bon nombre sont de grosses structures qui possèdent des flottes partagées pour leurs salariés ("véhicules de service"). Ces caisses passent entre toutes les mains possibles, personne n'en prend soin parce que ce n'est pas "sa" caisse. L'entretien est fait sans que personne ne vérifie en détail quand des petits soucis apparaissent, comme le ferait le propriétaire de sa voiture.

C'est aussi valable, dans une moindre mesure, pour les véhicules de fonction qui sont gardés 2 ou 3 ans par une personne qui ne bichonnera jamais ce véhicule puisqu'il sait qu'elle en récupérera une neuve quel que soit l'état dans lequel il rendra la précédente.

Donc je préfère 100 fois acheter une occasion auprès d'un particulier propriétaire de son véhicule (avec l'historique des propriétaires précédents s'il y en a, tous particuliers également) et celui des factures d'entretien et de réparation, que de récupérer une fin de LLD ou LOA dont rien ne m'indique l'utilisation qui en a été faite.

Mais fais comme tu veux l'ami ! :coucou:

   

Pour avoir vendu,et acheté, plusieurs voitures et à tous les prix, dans le cas d'une occasion récente, jamais je ne filerais autant d'argent à un particulier.

Pas pour les services, carrosserie ou les garanties mais par peur de tomber en panne immobilisante. Une prise en charge même partielle peut être salutaire parfois. C'est un peu typique des achats en occasion.

Mais c'est vrai que les particuliers c'est moins cher.

Par

En réponse à ff317

C'est ridicule. Il n'y avait même pas la TV et il n'y avait pas d'autoroutes non plus.

Autant comparer avec le moyen âge.

   

Mes parents ont acheté leur première télévision en 1953, année de ma naissance.

Aujourd'hui mon tout nouveau smartphone est un Huawey très supérieur à mon Samsung Galaxy que j'ai conservé.

Me concernant, j'ai du fric et suis en excellente santé.

Si ce nain de Manu est réélu en 2022, je quitte la France pour des cieux plus cléments ( Suisse italienne ou Autriche).

Par

En réponse à cockernoir

Mes parents ont acheté leur première télévision en 1953, année de ma naissance.

Aujourd'hui mon tout nouveau smartphone est un Huawey très supérieur à mon Samsung Galaxy que j'ai conservé.

Me concernant, j'ai du fric et suis en excellente santé.

Si ce nain de Manu est réélu en 2022, je quitte la France pour des cieux plus cléments ( Suisse italienne ou Autriche).

   

Le nain c'est Sarkozy.

À 67 ans, riche et en bonne santé, tu ne devrais pas t'énerver comme ça et laisser la politique à la génération suivante. Celle qui est née en 1973, avec la TV en noir et blanc.

Par

En réponse à ff317

Le nain c'est Sarkozy.

À 67 ans, riche et en bonne santé, tu ne devrais pas t'énerver comme ça et laisser la politique à la génération suivante. Celle qui est née en 1973, avec la TV en noir et blanc.

   

Les islamistes ne sont pas fans de Manu, alors.......

Par

En réponse à cockernoir

Mes parents ont acheté leur première télévision en 1953, année de ma naissance.

Aujourd'hui mon tout nouveau smartphone est un Huawey très supérieur à mon Samsung Galaxy que j'ai conservé.

Me concernant, j'ai du fric et suis en excellente santé.

Si ce nain de Manu est réélu en 2022, je quitte la France pour des cieux plus cléments ( Suisse italienne ou Autriche).

   

bonne chance Lol pour Suisse italienne ou Autriche ah ah

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

bonne chance Lol pour Suisse italienne ou Autriche ah ah

   

Ce départ que je vais effectuer dès cette année m'évitera de connaître la guerre civile à laquelle la France devra faire face avec ses dirigeants nullissimes.

Quant à moi, je serai peinard à Locarno au bord du Lac Majeur, ville où j'ai de la famille partie d'Italie.

Par

Rien de pire que racheter une LLD.

Statistiquement ces voitures sont massacrées. C'est d'autant plus vrai en France. Quand un objet ne vous appartient pas, il est négligé, abimé, maltraité (à part la carrosserie car ça c'est visible à la restitution). C'est probablement moins vrai dans les pays asiatiques.

Alors des LLD de flotte d'entreprise qui sont passés de main en main : ce sont de véritables épaves roulantes.

Personnellement, j'achèterais jamais ce genre de voiture... Dans ma société, quand je vois l'état des voitures de service qui ont à peine 25 000 km, on dirait qu'elles en ont 250 000. Les trains roulants se sont bouffés tous les trottoirs de paris, les temps de chauffe ne sont jamais respectés et comme les moteurs sont anémiques : ils sont à 100% de charge en sortie du parking à froid, bref de véritable épave roulante.

Après ça rassure sans doute ceux qui n'y connaissent rien d'acheter à un revendeur PRO, c'est bien le seul argument de vente.

Par

En réponse à Axel015

Rien de pire que racheter une LLD.

Statistiquement ces voitures sont massacrées. C'est d'autant plus vrai en France. Quand un objet ne vous appartient pas, il est négligé, abimé, maltraité (à part la carrosserie car ça c'est visible à la restitution). C'est probablement moins vrai dans les pays asiatiques.

Alors des LLD de flotte d'entreprise qui sont passés de main en main : ce sont de véritables épaves roulantes.

Personnellement, j'achèterais jamais ce genre de voiture... Dans ma société, quand je vois l'état des voitures de service qui ont à peine 25 000 km, on dirait qu'elles en ont 250 000. Les trains roulants se sont bouffés tous les trottoirs de paris, les temps de chauffe ne sont jamais respectés et comme les moteurs sont anémiques : ils sont à 100% de charge en sortie du parking à froid, bref de véritable épave roulante.

Après ça rassure sans doute ceux qui n'y connaissent rien d'acheter à un revendeur PRO, c'est bien le seul argument de vente.

   

T'es plus à ton compte:ange:

Par

En réponse à ff317

T'es plus à ton compte:ange:

   

Si, mais mon client à des voitures de service. C'est vrai que j'ai dit "ma société", j'aurais du dire les "voitures de société de mon client" qu'il m'arrive de prendre. :biggrin:

Pour ma part j'ai pas de voiture de fonction, la TVS fait trop mal ;)

Par

Ma voiture de fonction est via Arval aussi.

J'y fais attention, respecte les temps de chauffe et fait tous les entretiens comme si c'était la mienne.

En revanche, vous avez raison concernant les véhicules partagés car chaque utilisateur n'est pas aussi soigneux.

Celui qui rachètera ma voiture fera une bonne affaire car, 120 000 km en 2,5 ans, 90% d'autoroute et entretien nickel. Le prix devrait donc être intéressant vu le kilométrage.

Mais je reconnais que ça peut être un peu la loterie car les historiques ne sont pas forcément bien connus des revendeurs.

Par

En réponse à zzeelec

Des LLD en occasion : des voitures de société ayant pu être conduites par de nombreux conducteurs, sans aucun soin apporté. Un entretien minimal.

Certainement d'excellentes affaires...

   

Clair.

Après, faut néanmoins voir les tarifs proposés. pour une caisse simple pas chère, ça peut éventuellement faire le job pour quelques années, avant d'être jetée/remplacée.

Par

En réponse à Gus76

Ma voiture de fonction est via Arval aussi.

J'y fais attention, respecte les temps de chauffe et fait tous les entretiens comme si c'était la mienne.

En revanche, vous avez raison concernant les véhicules partagés car chaque utilisateur n'est pas aussi soigneux.

Celui qui rachètera ma voiture fera une bonne affaire car, 120 000 km en 2,5 ans, 90% d'autoroute et entretien nickel. Le prix devrait donc être intéressant vu le kilométrage.

Mais je reconnais que ça peut être un peu la loterie car les historiques ne sont pas forcément bien connus des revendeurs.

   

Le secret pour les voitures d'occasion, je l'ai toujours dit c'est les vieux !

Très souvent le vieux, respecte le temps de chauffe (d'un autre côté étant donné qu'il ne tire jamais sur la voiture, il roule toujours comme s'il était en rodage ^^), il respecte le carnet d'entretien comme si la perception de sa retraite en dépendait, il ne laisse trainer aucun problème mécanique, il est de nature précautionneuse, etc...

Ou bien le passionné, un profil très intéressant sur les voitures qui sortent un peu du commun. Le genre de gars qui traite les problèmes avant qu'ils n'apparaissent sur son modèle car il a écumer les forums associés à sa voiture et la connait par cœur.

Les acheteurs à éviter sont évidemment : toute la wesh compagnie ("elle est niquel je te jure frère" : je raccroche direct) , les personnes qui voit l'automobile comme une contrainte (en général il néglige leur auto), ceux qui ne joue pas la transparence (typiquement si le gars vous dit carrosserie parfaite au téléphone et que vous arrivez il y a des rayures partout, j'ai envie de demandé : qu'a t-il caché d'autre ?), les jeunes (hors passionnés) : souvent négligeant, pas toujours respectueux et surtout souvent en manque de moyen pour entretenir correctement leur voiture.

Alors évidemment, ce que je dis n'est pas une règle immuable, juste une tendance.

 

Par

25 000kms qui en paraissent 250 000 ...

Tout les trottoirs de Paris ....

Que personne ne bichonnera ...

Maltraitance ....

Passionné (évidemment) ...

Qui n'y connaissent rien ...

Épave qui roule ...

Ces argumentaires de bistrot de gens qui n'achètent même pas de neuf:eek: mais qui évidemment savent mieux que les autres.

Dans la vraie vie, une voiture de moins de 5 ans c'est du neuf.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité