Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Déjà 10 ans de Lamborghini AventadorC'est une carrière à rallonge qu'a eue la Lamborghini Aventador qui fête déjà ses 10 ans d'existence. La relève ne devrait pas arriver avant 2023 en Europe.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Du tuning qui n'a plus rien avoir avec des courbes italienne, d'ailleurs le quattro n'est pas un haldex ? :voyons:

Par

"le Stop&Star (!) " ou le Stop&Start?

Jamais de Turbo disait Lamborghini en 2012, mais l'hybridation pourquoi pas. Ils sont raccord. Par-contre ils ont dit l'hybride pourquoi pas, mais jamais d'électriques... A voir.

Les fameuses courbes Italiennes de chez Lamborghini . HAHAHAHA! même dans les années 60 les Lamborghini n'étaient pas spécialement en courbes à l'époque. Les 350 ou Miura étaient fluides, mais c'est tout. De toute façon passé les années 60 faut se lever tôt pour une Lambo qui ne soit pas taillée à la serpe. Lambo c'est comme ça et en même temps c'est Italien. Ils ont leur public.

Par

Il est grand temps que cette marque revienne au bercail....

Par

En réponse à super mimi

Du tuning qui n'a plus rien avoir avec des courbes italienne, d'ailleurs le quattro n'est pas un haldex ? :voyons:

Pourtant, je pense qu'on peut dire que l'agressivité exacerbée et les lignes brisées sont indissociables de l'ADN Lamborghini et que cette Aventador perpétue l'esprit voulu par F. Lamborghini.

Le rapide abandon des galbes chez Lambo devient logique quand on connaît le pari initial de F.L, à savoir de se hisser au niveau de Ferrari mais en empruntant des voies opposées : Ferrari dominait la scène sportive de l'époque, Lambo était à l'époque absent des circuits. Et puisque Ferrari, comme bien d'autres marques italiennes de l'époque, restait dans son élégant classicisme (les fameuses courbes italiennes), F.L a volontairement fait le choix d'un style aussi anguleux que dérangeant.

Par

Et dire que ce constructeur existe uniquement car un constructeur de tracteurs en avait marre que ses Ferrari soient toujours en rade (et qu'Enzo lui dise d'aller se faire mettre ... ca me rappelle certains SAV en 2021 ca d'ailleurs ...).

Par

10 ans qu'elle vend du rêve, l'Aventador est devenu LE symbole de la supercar. Elle a dû pas mal rapporter je pense, surtout avec les séries spéciales vendues à prix d'or (3 à 5M pour une Centenario, une Veneno ou plus récemment la Syan, qui sont des Aventador recarossées).

Par

Lamborghini, cette marque ma toujours fait rêver. Une préférence pour la countach quand même.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Lamborghini

Toute l'actualité