Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Ecologie - La voiture électrique à pile à combustible est-elle l’avenir de l’automobile ?La transition écologique favorise la voiture électrique, mais les performances techniques et environnementales de la génération actuelle sont compromises par ses batteries. D’ici à 2030, une technologie permettrait de concilier écologie, avantages de l’électrique et du thermique : la pile à combustible.

Lire l'enquête»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est encore une fois la possibilité d'atteindre le cycle vertueux qui passe par les volumes de fabrications --> basse des prix --> hausse des ventes --> plus de volumes etc...

mais je reste réservé sur le coté vertueux de l'ensemble, tant que les hydrocarbures seront bon marché ce cercle vertueux aura du mal a débuter.

Les moteurs essence et diesel se sont imposés sans subvention.

.

Par

Pour faire simple : non, car le rendement global du système est merdique (30-35%).

L'hydrogène est compliqué et dangereux a stocker à cause des pressions (700 bars) mises en jeu.

Il y a toujours besoin d'une batterie Lithium pour faire fonctionner correctement le système (on peut pas directement alimenter un powertrain électrique avec une PAC, il faut un "tampon").

Bref l’hydrogène à peut être un avenir dans les PL, bateaux mais surement pas dans les voitures.

Par

vous oubliez le Renault Kangoo

Par

Je n’ai jamais lu autant de contre vérités sur un article de caradisiac où l’on apprend que le lithium est une terre

rare, que le rendement du puit à la roue est meilleur entre un véhicule à PAC et un BEV, des lieux communs dignes des bas fonds des résosocios, franchement c’est lamentable.

Par

Pas un mot sur la production et le transport de l’hydrogène qui est une hérésie environnementale. 10 kWh necessaires à la restitution de 1 kWh à la roue, minable.

Par

Et la durée de vie d’une PAC, 5000 heures de fonctionnement de quoi faire 150/200000km jusqu’à ce qu’elle claque. Un BEV digne de ce nom peut déjà faire trois plus et le potentiel est quasi illimité sur une batterie.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

« faire son plein d'hydrogéne çà sera comme le plein de go; plus facile. »

Et t’as surtout oublié, beaucoup plus cher.

Par

C’est un article sponsorisé par Air Liquide ou quoi :confused:

Par

"Les composants critiques d’une PAC sont en quantité bien moindre que dans les batteries. Le rendement atteint 60 % à 80 % selon la technologie et plusieurs combustibles gazeux ou liquides peuvent être utilisés. Il existe une vingtaine de versions différentes de PAC dont les coûts ne cessent de baisser."

Source ? Car le rendement d'une PAC c'est plutôt 50-60%.

Rendement de l’électrolyse de l'eau? 50-70%

Rendement MAX de la chaine : 42%.

Rendement charge/décharge d'un accumulateur lithium? 99%.

Rendement chargeur? 90%.

Rendement global de la chaine : 89%.

Par

En réponse à pxidr

"Les composants critiques d’une PAC sont en quantité bien moindre que dans les batteries. Le rendement atteint 60 % à 80 % selon la technologie et plusieurs combustibles gazeux ou liquides peuvent être utilisés. Il existe une vingtaine de versions différentes de PAC dont les coûts ne cessent de baisser."

Source ? Car le rendement d'une PAC c'est plutôt 50-60%.

Rendement de l’électrolyse de l'eau? 50-70%

Rendement MAX de la chaine : 42%.

Rendement charge/décharge d'un accumulateur lithium? 99%.

Rendement chargeur? 90%.

Rendement global de la chaine : 89%.

Je te dis c’est un article sponsorisé c’est pas possible,

Et encore dans ton calcul, il faut déduire le coût du transport et distribution de l’hydrogène vs électricité. Et là, l’écart s’agrandit encore. Un véhicule à PAC c’est 10 kWh nécessaires à la restitution de 1 kWh à la roue, c’est parfaitement pitoyable.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je sais pas ce que les gens ont avec l'hydrogène, mais c'est un peu comme si ça guérissait le cancer, comme si l'hydrogène allait sauver la planète.

Puis dire "hydrogène", ça fait futuriste, next-gen, c'est classe quoi. Pas comme ces batteries dégueulasses alimentées au nucléaire.

Sauf qu'aujourd'hui, en termes d'efficacité énergétique, l'hydrogène est une aberration.

L'hydrogène est certes l’élément le plus abondant de l'univers, mais on ne le trouve pas à l'état naturel, il faut le séparer d'autres éléments comme l'eau ou les hydrocarbures, et ça requiert BEAUCOUP d'énergie.

Et ou on trouve cette énergie ? Du réseau électrique, avec nos centrales nuke branchées dessus.

L'hydrogène ne résout rien.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Merci d’avoir relevé ces passages savoureux, on peut apprécier toute l’objectivité qui émane de cet article.

Par

En réponse à pxidr

Je sais pas ce que les gens ont avec l'hydrogène, mais c'est un peu comme si ça guérissait le cancer, comme si l'hydrogène allait sauver la planète.

Puis dire "hydrogène", ça fait futuriste, next-gen, c'est classe quoi. Pas comme ces batteries dégueulasses alimentées au nucléaire.

Sauf qu'aujourd'hui, en termes d'efficacité énergétique, l'hydrogène est une aberration.

L'hydrogène est certes l’élément le plus abondant de l'univers, mais on ne le trouve pas à l'état naturel, il faut le séparer d'autres éléments comme l'eau ou les hydrocarbures, et ça requiert BEAUCOUP d'énergie.

Et ou on trouve cette énergie ? Du réseau électrique, avec nos centrales nuke branchées dessus.

L'hydrogène ne résout rien.

Ce que les gens ont avec l’hydrogène ? Bah ils n’y comprennent rien et on l’impression de ne pas changer d’habitude. Reservoir vide, je vais chercher mon coup de savonnette à la station la plus proche et me faire truander mes €€€. Ultra cher mais rassurant.

Par

edit : ont*

Par

"Aucune pollution"

Ah oui ? Même lors de la fabrication de l'auto ? :blague:

Écologie...Vert...

Des mots que j'ai du mal à concevoir lorsqu'on évoque de lourdes voitures pour transporter un bipède, une totale refonte des réseaux de distribution et un recyclage qui doit encore faire ses preuves. (Parce que si on reste dans des taux de recyclage a peine supérieur à 60% en fin de vie...Je ne vois pas en quoi le terme "écologie" aurait sa place...L' accumulation des déchets étant LE PLUS important problème de notre civilisation actuelle.")

En fait ce qui me dérange beaucoup dans ton article Aurélien, c'est que tu ne prends pas en compte l'ensemble des tenants et des aboutissants. :nanana:

Juste la durée de vie de l'auto. :roll:

C'est très problématique de penser ainsi, car il y a l'avant et l'après. (Tout aussi important, voir plus, que les conséquences sur l'environnement lors de l'utilisation du produit.) :pfff:

Par

Le défi du XXIe siècle sera le stockage de l’électricité. Une batterie lithium ou un véhicule à PAC sont deux formes de stockage sauf que le dernier est une aberration énergétique. A date, on a pas trouvé mieux que de stocker les électrons dans des batteries qui sont en constante évolution. C’est cela l’avenir, le reste c’est du bullshit pour gogo.

Par

C’est dingue a quel point ils veulent contraindre les gens quitter le thermique. Ça passe par la vampirisation de l’essence, les hausses de prix etc. Ça prend sur les gens sensibles mais je suis prêt à parier qu’en 2030 beaucoup rouleront encore en thermique.

On verra bien mais si le marché demande toujours du thermique les constructeurs répondront a la demande et tant mieux

En tout cas j’espère que les lobbys du pétrole ne se laisse pas faire et qu’il défendent leurs intérêts.

Par

En réponse à LePassionné

C’est dingue a quel point ils veulent contraindre les gens quitter le thermique. Ça passe par la vampirisation de l’essence, les hausses de prix etc. Ça prend sur les gens sensibles mais je suis prêt à parier qu’en 2030 beaucoup rouleront encore en thermique.

On verra bien mais si le marché demande toujours du thermique les constructeurs répondront a la demande et tant mieux

En tout cas j’espère que les lobbys du pétrole ne se laisse pas faire et qu’il défendent leurs intérêts.

Sauf que le régulateur sera là pour les y contraindre et c’est tant mieux.

Quand les gens ne pourront plus circuler avec leur pétaudière au suint, ils changeront d’opinion et toi y compris.

Par

De plus en plus de régions, de communautés urbaines, de mairie, d'industriels optent pour l'hydrogène sans aucune aides de l'état, tout simplement en ayant compris, contrairement à l'état, que les véhicules électriques industriels, cars, autobus, camion bennes, véhicules de service, etc... n'étaient pas viables. Poids, autonomie, coûts/praticité.autonomie sont en faveur de l'hydrogène qui avance sans faire de bruit et encore une fois SANS l’État!!!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

L’hydrogène est déjà plus cher que le GO ou le SP sans taxes...

Et aucun espoir d’améliorer le rendement et donc le coût, ne rêve pas trop longtemps.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oui il faut être naif pour croire que le tarif d’un plein électrique restera le même

L’électrique ne prend pas sur le marché ils sont malins et ne vont pas tué dans l’oeuf le VE en mettant des pleins a 60€ mais ça viendra si un jour le VE est démocratisé, mais c’est pas demain la veille

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Exactement :oui:

Et ça en dépasse quelques uns que bcp choisiront encore le thermique, m’enfin c’est pas mon problème

Par

il existe une troisième option de véhicules encore plus propres, polyvalents, silencieux, demandant très peu d'électricité pour fonctionner, c'est l'effet gyroscopique différentielles de roues tournant autour d'un plateau cylindrique, solution adaptable à tous les modes de transport allant du tanker à l'avion de ligne, y compris de faire dégravitation potentielle !

Par

Dans les recherches, il y a beaucoup de pistes à l'état expérimental. Ca passe du carburant recyclé à partir du CO2 atmosphérique, le e-diesel de Bosch, l'hydrogène récupéré plus "proprement" (sans hydrocarbure), etc.

A voir ce que dira l'avenir et l'aboutissement de ces recherches (en théorie) plus prometteuses les unes que les autres.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

D'un point de vue ingénierie, oui, les Tesla sont plus intéressantes que l'hydrogène.

Et croire que les batteries n'evolueront pas en 30 ans, c'est autant idiot.

Mais je vois que tu réponds pas sur le fond de mon propos, mais plutôt dans quoi je roules.

Par

La pile à combustible au bioéthanol serait plus sure. Mais 600 km pour 30 litres de bioéthanol, cela fait 5 l/100. Il serait alors plus simple de faire des hybrides au bioéthanol qui pourraient consommer encore moins de bioéthanol ....

Par

En réponse à LePassionné

Oui il faut être naif pour croire que le tarif d’un plein électrique restera le même

L’électrique ne prend pas sur le marché ils sont malins et ne vont pas tué dans l’oeuf le VE en mettant des pleins a 60€ mais ça viendra si un jour le VE est démocratisé, mais c’est pas demain la veille

Il faudra une augmentation de 500% du prix du kWh avant qu'un plein d'électricité coute aussi cher qu'un plein d'essence...

Par

En réponse à pxidr

D'un point de vue ingénierie, oui, les Tesla sont plus intéressantes que l'hydrogène.

Et croire que les batteries n'evolueront pas en 30 ans, c'est autant idiot.

Mais je vois que tu réponds pas sur le fond de mon propos, mais plutôt dans quoi je roules.

c'est certain que je sais dans quoi tu roules, tu passes ton temps a le dire sur n'importe quel article et n'importe quel sujet:bah:

Par

En réponse à TeamGreen74

c'est certain que je sais dans quoi tu roules, tu passes ton temps a le dire sur n'importe quel article et n'importe quel sujet:bah:

Comme les anti-VE qui ramènent leur fraise sur chaque article parlant de VE, ou toi pour moquer notre production nationale, ou alors toi quand quelqu'un ose critiquer les sacro-saintes voitures allemandes.

Donc, je commente ou bon me semble :jap:

Par

En réponse à Xf1re

Je n’ai jamais lu autant de contre vérités sur un article de caradisiac où l’on apprend que le lithium est une terre

rare, que le rendement du puit à la roue est meilleur entre un véhicule à PAC et un BEV, des lieux communs dignes des bas fonds des résosocios, franchement c’est lamentable.

Parfaitement d'accord.

Cet article est aberrant ...

Par

De toute façon nous ne pourrons pas continuer éternellement avec du carburant a base de pétrole, les réserves ne sont pas inépuisables, et c'est une énergie très polluante. Il y a certes encore du boulot sur la pile a combustible pour la rendre utilisable et abordable par le plus grand nombre, mais c'est une bonne piste a développer ne serais ce que pour l'indépendance énergétique.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tout a fait, suffit de voir les progrès en termes d'autonomie ces 10 dernières années, ou on est passé de 150km a 400km d'autonomie sans que les prix explosent...

Ca sera quoi dans 10 ans ? La durée de vie des batteries augmentera, ainsi que leur densité énergétique, le cobalt ne sera plus utilisé, et elles chargeront plus vite.

L'hydrogène n'est pas une techno nouvelle, ça existe depuis Apollo 11. Les progrès n'ont pas été significatifs...

La batterie Lithium date des années 90. Les progrès ont été plus flagrants...

Par

"2014 - Commercialisation de la 1re voiture particulière à PAC hydrogène : la « Toyota Miraï »." ???

En 2004 La Honda FCX à PAC est homologuée

En 2008 premier client à recevoir une Honda FCX Clarity

...

Par

quand on sait qu'à la campagne, les stations service se raréfient et qu'il faut parfois faire 50 bornes pour faire le plein, non, la voiture électrique à batterie est très loin d'être morte. :bah:

et il faut sûrement être un bobo citadin pour ne pas comprendre ça.

ensuite, si la voiture à PAC est probablement une solution intéressante, je pense que l'avenir sera davantage à une solution hybride combinant pile à combustible pour les longs trajets et petite batterie pour faire 100 à 200 bornes. :bah:

mais pouvoir recharger chez soi restera un véritable atout pour ceux qui le peuvent.:bah:

Par

En réponse à GY201

C'est encore une fois la possibilité d'atteindre le cycle vertueux qui passe par les volumes de fabrications --> basse des prix --> hausse des ventes --> plus de volumes etc...

mais je reste réservé sur le coté vertueux de l'ensemble, tant que les hydrocarbures seront bon marché ce cercle vertueux aura du mal a débuter.

Les moteurs essence et diesel se sont imposés sans subvention.

.

on le voit: pour chaque épisode de canicule (qui sont désormais de plus en plus nombreux), on a droit à un "sauvons la planète" de plus en plus vigoureux avec des débats passionnés sur ce qu'il faut faire au plus vite.

donc, peu importe si c'est bien ou pas, ils vont je pense prochainement mettre les bouchées doubles pour nous imposer al voiture électrique, sir batterie, à pile ou mixte, aux moyens de subventions et de gros malus sur les thermiques. :bah:

Par

En réponse à pxidr

Pour faire simple : non, car le rendement global du système est merdique (30-35%).

L'hydrogène est compliqué et dangereux a stocker à cause des pressions (700 bars) mises en jeu.

Il y a toujours besoin d'une batterie Lithium pour faire fonctionner correctement le système (on peut pas directement alimenter un powertrain électrique avec une PAC, il faut un "tampon").

Bref l’hydrogène à peut être un avenir dans les PL, bateaux mais surement pas dans les voitures.

ça serait oublier l'intérêt pour le gouvernement: celui de pouvoir taxer facilement le plein d'hydrogène. :bah:

pour la recharge d'électricité à domicile, ça restera toujours beaucoup plus difficile.

et donc, rien que sur ce point, je pense que notre gouvernement va mettre les bouchées doubles pour nous imposer la solution hydrogène, en nous faisant miroiter officiellement l'intérêt du plein en quelques minutes, tout en se frottant officieusement les mains sur l'aspect taxes.:bah:

Par

En réponse à Xf1re

Pas un mot sur la production et le transport de l’hydrogène qui est une hérésie environnementale. 10 kWh necessaires à la restitution de 1 kWh à la roue, minable.

la méga dette française est également une hérésie.

mais on est gouverné par des gens qui ne réfléchissent que sur la période allant jusqu'au élections suivantes. :bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

quand on sait qu'à la campagne, les stations service se raréfient et qu'il faut parfois faire 50 bornes pour faire le plein, non, la voiture électrique à batterie est très loin d'être morte. :bah:

et il faut sûrement être un bobo citadin pour ne pas comprendre ça.

ensuite, si la voiture à PAC est probablement une solution intéressante, je pense que l'avenir sera davantage à une solution hybride combinant pile à combustible pour les longs trajets et petite batterie pour faire 100 à 200 bornes. :bah:

mais pouvoir recharger chez soi restera un véritable atout pour ceux qui le peuvent.:bah:

Je suis curieux de savoir le pourcentage de personne pouvant recharger chez soi.

Et dans les co-propriété surtout les plus ancienne il n'y aura jamais au grand jamais d'installation de faite, ou alors a des prix démentiels pour celui qui veut la faire donc aucun intérêt, absolument aucun.

Les recharges sur secteur sont beaucoup trop longue, et vivre avec le stress permanent de ne plus avoir de batterie, qui a envie de ça. Les gens pensent mobilité seulement pour aller au boulot et revenir, je fais bien plus que ça avec ma voiture et jamais l'électrique ne me conviendra.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

la voiture à hydrogène EST une voiture électrique, pour info. :bah:

Par

En réponse à pdumoulin

De toute façon nous ne pourrons pas continuer éternellement avec du carburant a base de pétrole, les réserves ne sont pas inépuisables, et c'est une énergie très polluante. Il y a certes encore du boulot sur la pile a combustible pour la rendre utilisable et abordable par le plus grand nombre, mais c'est une bonne piste a développer ne serais ce que pour l'indépendance énergétique.

Ne serait-ce que pour l'indépendance énergétique ?

Faut voir avec quelle énergie on la produirait, cette hydrogène. :bah:

Par

Tout ceci est valable uniquement dans le cas ou une percée importante n'est pas faite dans le stockage de l'électricité : les batteries ont déjà beaucoup évoluées ces 15 dernières années, et plusieurs technologies prometteuses sont dans les cartons (super condensateur notamment)...

Par

En réponse à LePassionné

C’est dingue a quel point ils veulent contraindre les gens quitter le thermique. Ça passe par la vampirisation de l’essence, les hausses de prix etc. Ça prend sur les gens sensibles mais je suis prêt à parier qu’en 2030 beaucoup rouleront encore en thermique.

On verra bien mais si le marché demande toujours du thermique les constructeurs répondront a la demande et tant mieux

En tout cas j’espère que les lobbys du pétrole ne se laisse pas faire et qu’il défendent leurs intérêts.

le problème, on le voit: une semaine de canicule, c'était une semaine de voitures crit-air 2 max à l'intérieur de l'a86 par exemple, soit entre 3 et 5 millions de conducteurs concernés de près ou de loin.

et ça empirera dans les années à venir en passant à la critère 1 max voire uniquement les voitures électriques.

donc, oui, on sent déjà un mouvement en région parisienne vers la voiture électrique ou hybride (solution à court terme je pense) pour avoir tout simplement encore le droit de rouler.

et ce faisant, les électriques et hybrides vont finalement peu à peu alimenter le marché de l'occasion, faire baisser le prix du neuf, et donc, tout le monde y passera de gré ou de force. :bah:

ajoutons à cela que le nombre de stations service continuera de baisser pour devenir un véritable problème à la campagne pour ceux roulant en thermique.:bah:

bref, je crois à un gros chamboulement dans les 10 ans à venir.

Par

En réponse à LePassionné

Oui il faut être naif pour croire que le tarif d’un plein électrique restera le même

L’électrique ne prend pas sur le marché ils sont malins et ne vont pas tué dans l’oeuf le VE en mettant des pleins a 60€ mais ça viendra si un jour le VE est démocratisé, mais c’est pas demain la veille

oui, on a 5-10 ans de répit avant que l'état ne s'intéresse à faire le nécessaire pour nous piquer du fric.

mais bon, de ce point de vue, les contribuables seront toujours perdants quoiqu'ils fassent.

Par

En réponse à pxidr

Tout a fait, suffit de voir les progrès en termes d'autonomie ces 10 dernières années, ou on est passé de 150km a 400km d'autonomie sans que les prix explosent...

Ca sera quoi dans 10 ans ? La durée de vie des batteries augmentera, ainsi que leur densité énergétique, le cobalt ne sera plus utilisé, et elles chargeront plus vite.

L'hydrogène n'est pas une techno nouvelle, ça existe depuis Apollo 11. Les progrès n'ont pas été significatifs...

La batterie Lithium date des années 90. Les progrès ont été plus flagrants...

oui, le rapport poids/efficience des batteries ne cesse d'être avantageux.

mais d'un autre côté, les voitures ont tendance à s'alourdir du fait de l'augmentation des dispositifs de sécurité qu'on impose chaque année.

donc, difficile de dire si la voiture électrique sur batterie l'emportera ou non sur celle à hydrogène. trop de paramètres en jeu.

Par

En réponse à LePassionné

Je suis curieux de savoir le pourcentage de personne pouvant recharger chez soi.

Et dans les co-propriété surtout les plus ancienne il n'y aura jamais au grand jamais d'installation de faite, ou alors a des prix démentiels pour celui qui veut la faire donc aucun intérêt, absolument aucun.

Les recharges sur secteur sont beaucoup trop longue, et vivre avec le stress permanent de ne plus avoir de batterie, qui a envie de ça. Les gens pensent mobilité seulement pour aller au boulot et revenir, je fais bien plus que ça avec ma voiture et jamais l'électrique ne me conviendra.

(..)Je suis curieux de savoir le pourcentage de personne pouvant recharger chez soi.(..)

A la campagne et dans les zones résidentielles, quasi tout le monde le peut. en tout cas, dans mon village de 1500 têtes, je ne vois personne ne pouvant pas le faire.

il n'y a qu'en ville, là où on a des immeubles et où le prix de l'immobilier est cher (= peu de jardins ou petits jardins + difficulté de rentrer la voiture ou places de parkings très chères) que recharger une voiture est difficile.

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)Je suis curieux de savoir le pourcentage de personne pouvant recharger chez soi.(..)

A la campagne et dans les zones résidentielles, quasi tout le monde le peut. en tout cas, dans mon village de 1500 têtes, je ne vois personne ne pouvant pas le faire.

il n'y a qu'en ville, là où on a des immeubles et où le prix de l'immobilier est cher (= peu de jardins ou petits jardins + difficulté de rentrer la voiture ou places de parkings très chères) que recharger une voiture est difficile.

de toute façon, en ville, on le sait, la voiture va tendance à disparaître, contraint et forcé. :bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

de toute façon, en ville, on le sait, la voiture va tendance à disparaître, contraint et forcé. :bah:

Nan je pense pas. Entre une ville comme Paris et genre Dijon y'a une différence.

J'habite dans une commune d'une de taille moyenne, et en appartement, donc pas de borne, le bus n'est pas développé (et je n'y metterai jamais les pieds) donc comment on fait ?

C'est pas tout blanc ou tout noir. Donc arrêtons de calquer chaque situation a une autre. La voiture on en aura toujours besoin sauf rare cas a Paris, et encore.

Par

En réponse à LePassionné

Nan je pense pas. Entre une ville comme Paris et genre Dijon y'a une différence.

J'habite dans une commune d'une de taille moyenne, et en appartement, donc pas de borne, le bus n'est pas développé (et je n'y metterai jamais les pieds) donc comment on fait ?

C'est pas tout blanc ou tout noir. Donc arrêtons de calquer chaque situation a une autre. La voiture on en aura toujours besoin sauf rare cas a Paris, et encore.

D'une ville *

Par

En réponse à mynameisfedo

(..)Je suis curieux de savoir le pourcentage de personne pouvant recharger chez soi.(..)

A la campagne et dans les zones résidentielles, quasi tout le monde le peut. en tout cas, dans mon village de 1500 têtes, je ne vois personne ne pouvant pas le faire.

il n'y a qu'en ville, là où on a des immeubles et où le prix de l'immobilier est cher (= peu de jardins ou petits jardins + difficulté de rentrer la voiture ou places de parkings très chères) que recharger une voiture est difficile.

Tu perds ton temps avec lui...

Par

Ce débat est stérile.

Dès que l'on essaie de débattre et de comparer les points positifs et négatifs de chaque technologie, ce sont toujours les mêmes bac+10 en propulsion électrique qui viennent dire que:

1/ le thermique c'est le cancer de poumon - Argument massue n°1

2/ qu'on y connait rien car on a pas le bon diplome ou tout simplement parce qu'on est con - Argument massue n°2

3/ qu'on peut pas savoir car on a pas de voiture electrique (on est jaloux, aigris, envieux, sans dents, ...) - Argument massue n°3.

Ca a un nom, c'est de la généralisation abusive ici mise au service de beaucoup de mauvaise foi.

On a les mêmes comportement chez les "premium"...

C'est d'ailleurs marrant de les voir echanger sur un meme article!

Par

Purée.... j ai pas réussi à finir l'article sur les piles... :dodo::voyons:

bon... je me dis que la VE est une mode... ça va se tasser (en Norvège où ils sont pro écologie.. l engouement aux VE est en train de freiner)..

Le jour où les écolos nous assurent que la production d une VE a moins d impact environnemental qu une VT ou que la production d électricité est respectueuse de l environnement (pas de charbon pauvre ou nucléaire ou mazout)... que l extraction du lithium soit aussi responsable... recyclage des batteries... etc... on peut en reparler...

on ne fait que déplacer le problème...

bon du coup vais prendre ma Titine et écouter son moteur mélodieux.. :love:

Par

En réponse à jeanno_74

Ce débat est stérile.

Dès que l'on essaie de débattre et de comparer les points positifs et négatifs de chaque technologie, ce sont toujours les mêmes bac+10 en propulsion électrique qui viennent dire que:

1/ le thermique c'est le cancer de poumon - Argument massue n°1

2/ qu'on y connait rien car on a pas le bon diplome ou tout simplement parce qu'on est con - Argument massue n°2

3/ qu'on peut pas savoir car on a pas de voiture electrique (on est jaloux, aigris, envieux, sans dents, ...) - Argument massue n°3.

Ca a un nom, c'est de la généralisation abusive ici mise au service de beaucoup de mauvaise foi.

On a les mêmes comportement chez les "premium"...

C'est d'ailleurs marrant de les voir echanger sur un meme article!

Moi j'ai commenté avec des chiffres, en montrant les aberrations de cette technologie. Cet article a tout l'air d'un publi-reportage. D'ailleurs j'ai jamais vu ce "journaliste" officier chez Caradisiac avant.

Avec Internet, on pourrait se dire que les gens se renseigne un minimum, mais c'est pas le cas.

Mais quand on veut débattre d'un sujet, c'est quand même mieux d'avoir les conaissances techniques derrière, non ?

Par

En réponse à mynameisfedo

quand on sait qu'à la campagne, les stations service se raréfient et qu'il faut parfois faire 50 bornes pour faire le plein, non, la voiture électrique à batterie est très loin d'être morte. :bah:

et il faut sûrement être un bobo citadin pour ne pas comprendre ça.

ensuite, si la voiture à PAC est probablement une solution intéressante, je pense que l'avenir sera davantage à une solution hybride combinant pile à combustible pour les longs trajets et petite batterie pour faire 100 à 200 bornes. :bah:

mais pouvoir recharger chez soi restera un véritable atout pour ceux qui le peuvent.:bah:

Surtout si tu peux produire ta propre électricité et la stocker grâce à une nouvelle batterie domestique pas chere bio dégradable comme la sodium ion...

Par

En réponse à jeanno_74

Ce débat est stérile.

Dès que l'on essaie de débattre et de comparer les points positifs et négatifs de chaque technologie, ce sont toujours les mêmes bac+10 en propulsion électrique qui viennent dire que:

1/ le thermique c'est le cancer de poumon - Argument massue n°1

2/ qu'on y connait rien car on a pas le bon diplome ou tout simplement parce qu'on est con - Argument massue n°2

3/ qu'on peut pas savoir car on a pas de voiture electrique (on est jaloux, aigris, envieux, sans dents, ...) - Argument massue n°3.

Ca a un nom, c'est de la généralisation abusive ici mise au service de beaucoup de mauvaise foi.

On a les mêmes comportement chez les "premium"...

C'est d'ailleurs marrant de les voir echanger sur un meme article!

C'est tellement ça :oui:

Par

Aujourd'hui, on ne sait plus quoi faire ! ça fait 2 ans que j'aurais changé mon vieux scenic 2 dci 105 (bien polluant)..... aujourd'hui on entend tellement tout et n'importe quoi sur ce qu'il faut acheter ou ne pas acheter qu'au final je garde mon vieux mazout qui finalement marche très bien, est économique et me coûte rien en entretiens et assurance....

La réalité c'est qu'il n'existe pas aujourd'hui (et pas demain non plus) de véhicule vertueux. Quand une étude sort pour dire que tel carburation est bien mieux que l'autre on retrouve presque toujours quelques années plus tard une autre étude qui dira que finalement c'était pas si vrai que ça.

Par

En réponse à pxidr

Tout a fait, suffit de voir les progrès en termes d'autonomie ces 10 dernières années, ou on est passé de 150km a 400km d'autonomie sans que les prix explosent...

Ca sera quoi dans 10 ans ? La durée de vie des batteries augmentera, ainsi que leur densité énergétique, le cobalt ne sera plus utilisé, et elles chargeront plus vite.

L'hydrogène n'est pas une techno nouvelle, ça existe depuis Apollo 11. Les progrès n'ont pas été significatifs...

La batterie Lithium date des années 90. Les progrès ont été plus flagrants...

Blablabla, toi qui est soit-disant ingénieur, tu vas alimenter comment les millions de véhicules électriques qui doivent à tout prix remplacer les thermiques ?

Je te laisse faire le calcul (simple) entre la totalité de la consommation nécessaire, pour "seulement" 20 millions de véhicules VS la production maximale des centrales Françaises...:peur:

Tu vas nous faire croire que les pauvres 50 centrales nucléaires en France suffiront rien que pour ce pays ? :peur:

Les pro VE en sueur à la vue de l'article... :lol:

Je ne suis pas anti-VE vu que je regardais aussi du côté de la Tesla 3 pour mon futur changement, de toute façon, qu'on me mette dans une catégorie je m'en tamponne clairement...je suis juste réaliste.

Les piles peuvent évoluer tant que tu veux, la demande énergétique sera toujours la même, ça me rappelle les discours sur les essences modernes qui ont vachement évoluées depuis, soit-disant à 6L/100. :lol:

L' électrique pour la ville ok, mais pour tout le monde, certainement pas.

Par

En réponse à pxidr

Tout a fait, suffit de voir les progrès en termes d'autonomie ces 10 dernières années, ou on est passé de 150km a 400km d'autonomie sans que les prix explosent...

Ca sera quoi dans 10 ans ? La durée de vie des batteries augmentera, ainsi que leur densité énergétique, le cobalt ne sera plus utilisé, et elles chargeront plus vite.

L'hydrogène n'est pas une techno nouvelle, ça existe depuis Apollo 11. Les progrès n'ont pas été significatifs...

La batterie Lithium date des années 90. Les progrès ont été plus flagrants...

Oui les batteries on en a besoin pour l aérospatiale, l armée, la robotique, le medical, le stockage, l electronique, le transport de manière générale, l ENRJ, etc... la bagnole pese bien peu dans la balance... sauf pour l industrie pétrolière car la bagnole particulière consomme +70% du pétrole mondiale, si la bagnole passe à autre chose c en est fini du système, car le 1/3 restant ne suffira pas...

Par

En réponse à oxmose

Blablabla, toi qui est soit-disant ingénieur, tu vas alimenter comment les millions de véhicules électriques qui doivent à tout prix remplacer les thermiques ?

Je te laisse faire le calcul (simple) entre la totalité de la consommation nécessaire, pour "seulement" 20 millions de véhicules VS la production maximale des centrales Françaises...:peur:

Tu vas nous faire croire que les pauvres 50 centrales nucléaires en France suffiront rien que pour ce pays ? :peur:

Les pro VE en sueur à la vue de l'article... :lol:

Je ne suis pas anti-VE vu que je regardais aussi du côté de la Tesla 3 pour mon futur changement, de toute façon, qu'on me mette dans une catégorie je m'en tamponne clairement...je suis juste réaliste.

Les piles peuvent évoluer tant que tu veux, la demande énergétique sera toujours la même, ça me rappelle les discours sur les essences modernes qui ont vachement évoluées depuis, soit-disant à 6L/100. :lol:

L' électrique pour la ville ok, mais pour tout le monde, certainement pas.

Tu est un mytho, tu n'envisagais rien du tout, et surement pas l'achat d'une électrique.

Déjà, il y aura pas 20 millions de VE du jour au lendemain, et surtout, elles ne chargeront pas toutes en même temps.

Par

En réponse à bibi50

Aujourd'hui, on ne sait plus quoi faire ! ça fait 2 ans que j'aurais changé mon vieux scenic 2 dci 105 (bien polluant)..... aujourd'hui on entend tellement tout et n'importe quoi sur ce qu'il faut acheter ou ne pas acheter qu'au final je garde mon vieux mazout qui finalement marche très bien, est économique et me coûte rien en entretiens et assurance....

La réalité c'est qu'il n'existe pas aujourd'hui (et pas demain non plus) de véhicule vertueux. Quand une étude sort pour dire que tel carburation est bien mieux que l'autre on retrouve presque toujours quelques années plus tard une autre étude qui dira que finalement c'était pas si vrai que ça.

C'est pour ça qu'il faut arrêter de tenir compte de tout ça et de voir vraiment ce qui répond a vos besoins. Ils veulent influencer les gens a nous de ne pas l'être, car ils ont un intérêt économique derrière.

Dans votre cas le diesel vous convient, pourquoi changer contre quelque chose pas au point et qui est trop différent au niveau du mode de vie que ce que vous avez :smile:

Par

les spécialistes pensent que le réchauffement climatique augmente l'évaporation, et que celle-ci serait responsable des pluies diluviennes que connait la planète. Raisonnement totalement acceptable.

En rejetant de la vapeur d'eau, le moteur a hydrogène risque d'être un remède pire que le mal.

Imaginez, la plus grosse partie de notre énergie tirée de l'hydrogène, combien d'eau rejetée? et avec quelles conséquences?

N'étant spécialiste de rien, il me semble que la seule solution, c'est la décroissance dans tous les domaines, y compris humaine .

Par

En réponse à electronlibre12

les spécialistes pensent que le réchauffement climatique augmente l'évaporation, et que celle-ci serait responsable des pluies diluviennes que connait la planète. Raisonnement totalement acceptable.

En rejetant de la vapeur d'eau, le moteur a hydrogène risque d'être un remède pire que le mal.

Imaginez, la plus grosse partie de notre énergie tirée de l'hydrogène, combien d'eau rejetée? et avec quelles conséquences?

N'étant spécialiste de rien, il me semble que la seule solution, c'est la décroissance dans tous les domaines, y compris humaine .

Tiens, un copain à l'autre fachiste d'adolescente venue du Nord (qui se prend pour une enfant) qui, iphone en poche, stigmatise les gens de plus de 50 ans. Allez les gars, arretez de faire des gosses, l'ennemi de l'humain, c'est humain!

Ces nouveaux ecologistes pronent un totalitarisme qui se cache derrière, un fois de plus, des généralisations abusives.

Selon eux, si on est un peu critique, on est contre l'ecologie... (remarquez que c'est comme les VE dans ce forum - même raisonnement. Si on est un peu critique on est contre, on est jaloux, ...)

Par

En réponse à jeanno_74

Tiens, un copain à l'autre fachiste d'adolescente venue du Nord (qui se prend pour une enfant) qui, iphone en poche, stigmatise les gens de plus de 50 ans. Allez les gars, arretez de faire des gosses, l'ennemi de l'humain, c'est humain!

Ces nouveaux ecologistes pronent un totalitarisme qui se cache derrière, un fois de plus, des généralisations abusives.

Selon eux, si on est un peu critique, on est contre l'ecologie... (remarquez que c'est comme les VE dans ce forum - même raisonnement. Si on est un peu critique on est contre, on est jaloux, ...)

Mais qui ne veut rien changer au système actuel? Qui ne veut faire aucun effort? Qui critique toute innovation? Ou tout potentiel changement?

Qui est vraiment le facho dans cette histoire en refusant tout???

Regarde toi bien dans une glace, ça ne va pas te plaire...

Par

En réponse à mdb92

Mais qui ne veut rien changer au système actuel? Qui ne veut faire aucun effort? Qui critique toute innovation? Ou tout potentiel changement?

Qui est vraiment le facho dans cette histoire en refusant tout???

Regarde toi bien dans une glace, ça ne va pas te plaire...

Eh, vous me parlez autrement s'il vous plait!

Vous, qui avez un avis surtout et surtout aucun esprit critique sur la technique que vous encensez.

Vous êtes exactement comme ce que je décris dans mes deux precedents posts.

Quand on critique, on est contre, on ne veut pas changer, .... (et j'en oublie).

Des arguments massue, comme d'hab...

1/ qui ne veut pas changer le medele actuel - personne (sauf les méchants comme moi, bien sur).

2/ qui ne veut faire aucun effort - encore personne (sauf les sales types comme moi...).

3/ qui crtitique toute innovation - encore personne (sauf les dinausores comme moi, evidemment).

C'est sur qu'avec des arguments manychéens comme ceux là, difficile de vous répondre sans passer pour un bas du front rétrograde.

On a raccourci pas mal de monde à une époque au nom de la Vertu (vous vous rappelez de vos cours d'histoire?).

C'est le même procédé, la même idéologie, qui forte de détenir La Vérité, condamne tout esprit critique.

Je vous souhaite bien du plaisir!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oui oui, le photovoltaïque et son merveilleux facteur de charge de 14%... Il va en falloir de la puissance installée. Pour information la centrale de Cestas, qui est l'une des plus grandes d'Europe, produit 0.37 TWh alors que sa construction a coûté la bagatelle de 370 millions d'€. Et bien sûr, les panneaux sont à remplacer tous les 20 ans.

Par

En réponse à Absolute

Oui oui, le photovoltaïque et son merveilleux facteur de charge de 14%... Il va en falloir de la puissance installée. Pour information la centrale de Cestas, qui est l'une des plus grandes d'Europe, produit 0.37 TWh alors que sa construction a coûté la bagatelle de 370 millions d'€. Et bien sûr, les panneaux sont à remplacer tous les 20 ans.

14%? Solarsun 24% de rendement depuis des années...

Au dernier salon du solaire tous les nouveaux panneaux depassent les 30%, dont les Sanyo = record = 36% que Toyota a utilisé pour son proto prius solaire...

Sinon un panneau garantie 20 ans, et c plutôt 30 ans pour les modeles pro, ils ne s arretent pas d un coup au bout de 30 ans le rigolo, ils sont garanties 30 ans à 80% de leur capacité de production... donc à 80% tu ne les changes pas, tu en rajoutes des nouveaux et dans 30 ans je ne t explique meme pas ou en seront les panneaux PV vs n importe quel autre moyen de production d enerj... d ici qqs années seulement on devrait arriver à +-50% alors dans 30 ans...

Et sinon tes 340M€ vs 14MM€ 1 seul EPR + ses couts de fonctionnement et ses dechets durant 30 ans??? ben je ne donne pas tres cher de l avenir du nucléaire... par contre 14MM€ en panneaux PV (et batterie de stockage au sodium = sel en préparation) ça en fait un paquet sans dechets et sans entretien... petite maintenance verification et nettoyage suffit...

Mais au fait pourquoi encore centraliser la production de panneaux photovoltaïques??? En fait on a deja les infrastructures pour les acceuillir, maisons, immeubles, entreprises, bâtiments publics, friches industrielles, parkings, ZA, ZI, etc...

Bref toi tu fais ce que tu veux mais un chose que tu ne peux pas faire c propager des fakes news...

Par

En réponse à mdb92

14%? Solarsun 24% de rendement depuis des années...

Au dernier salon du solaire tous les nouveaux panneaux depassent les 30%, dont les Sanyo = record = 36% que Toyota a utilisé pour son proto prius solaire...

Sinon un panneau garantie 20 ans, et c plutôt 30 ans pour les modeles pro, ils ne s arretent pas d un coup au bout de 30 ans le rigolo, ils sont garanties 30 ans à 80% de leur capacité de production... donc à 80% tu ne les changes pas, tu en rajoutes des nouveaux et dans 30 ans je ne t explique meme pas ou en seront les panneaux PV vs n importe quel autre moyen de production d enerj... d ici qqs années seulement on devrait arriver à +-50% alors dans 30 ans...

Et sinon tes 340M€ vs 14MM€ 1 seul EPR + ses couts de fonctionnement et ses dechets durant 30 ans??? ben je ne donne pas tres cher de l avenir du nucléaire... par contre 14MM€ en panneaux PV (et batterie de stockage au sodium = sel en préparation) ça en fait un paquet sans dechets et sans entretien... petite maintenance verification et nettoyage suffit...

Mais au fait pourquoi encore centraliser la production de panneaux photovoltaïques??? En fait on a deja les infrastructures pour les acceuillir, maisons, immeubles, entreprises, bâtiments publics, friches industrielles, parkings, ZA, ZI, etc...

Bref toi tu fais ce que tu veux mais un chose que tu ne peux pas faire c propager des fakes news...

La je suis pas d'accord avec ton procès sur le nuke : l'EPR a des retards car c'est un chantier titanesque, on a une ASN pointilleuse et surtout EDF a perdu l'habitude de fabriquer des centrales.

L'EPR de Taishan fonctionne déjà. Ils ont profité de l'expérience des chantiers précédents.

Mais le nucleaire ira avec les renouvelables, il ne faut pas les opposer, ils sont au contraire hautement complémentaires.

Par

En réponse à jeanno_74

Eh, vous me parlez autrement s'il vous plait!

Vous, qui avez un avis surtout et surtout aucun esprit critique sur la technique que vous encensez.

Vous êtes exactement comme ce que je décris dans mes deux precedents posts.

Quand on critique, on est contre, on ne veut pas changer, .... (et j'en oublie).

Des arguments massue, comme d'hab...

1/ qui ne veut pas changer le medele actuel - personne (sauf les méchants comme moi, bien sur).

2/ qui ne veut faire aucun effort - encore personne (sauf les sales types comme moi...).

3/ qui crtitique toute innovation - encore personne (sauf les dinausores comme moi, evidemment).

C'est sur qu'avec des arguments manychéens comme ceux là, difficile de vous répondre sans passer pour un bas du front rétrograde.

On a raccourci pas mal de monde à une époque au nom de la Vertu (vous vous rappelez de vos cours d'histoire?).

C'est le même procédé, la même idéologie, qui forte de détenir La Vérité, condamne tout esprit critique.

Je vous souhaite bien du plaisir!

Ah mais on fait de la victimisation en plus???

Quand on passe son temps à tout critiquer tout en traitant ceux qui veulent du changement de facho, il ne faut pas exagerer quand meme... Il faut assumer mon pauvre petit bichon...

Par

Oui enfin bon , faire tourner une PAC à partir d'éthanol faut du végétal c'est à dire de la culture de céréales/betteraves/cannes à sucre ect , donc dépenser de l'énergie ....

De plus , avec le déficit hydrique actuel sur notre pays et l'urbanisation , j'ose même pas imaginer ce que ce sera en 2040 pour produire cette montagne de végétaux !!!!!

Cultures qui vont rentrer en concurrence avec celles prévues pour notre alimentation ....on l'a déjà vu au Mexique avec les US qui pompaient leur maïs :biggrin:

Pour finir même l'éthanol 2eme génération. (déchets de Végétaux ). n'a pas d'avenir puisque issu des végétaux qui ont toujours besoin d'eau !!

La paille par exemple on l'a donne déjà aux vaches puisque plus d'herbe est déjà grillée , la paille étant utilisée normalement en hiver ....

Enfin bref la PAC et l'éthanol, c'est du vent , et en 2040 les batteries nouvelles technos auront pris le marché

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est beau les illusions.

Il se trouve que le réseau électrique est, pour 1 mois encore, l'activité de mon dernier fils.

D'abord, oui, la société va s'organiser en fonction de nouvelles technologies mais les grands opérateurs d'aujourd'hui seront les grands opérateurs de demain, c'est de l'industrie lourde tout ça et il n'y a pas beaucoup de place pour un nouvel entrant.

Cette grille soit disant intelligente existe déjà, c'est la gestion de tous ces points de faible puissance et de faible capacité qui est un problème. Les batteries de Mme Michu, 69 rue de la lanterne rouge devraient être successivement générateur, déconnectée, en charge sur des critères qui nécessitent de très grosses capacité de calcul a l'échelle d'un pays et la sécurisation de tout ça n'est pas assurée avec les moyens actuels. Aujourd'hui, l'Allemagne doit construire une double ligne THT nord sud pour seulement déplacer les capacités de production aléatoires a l'intérieur du réseau actuel en fonction des demandes des consommateurs (au sens global, industrie comprise). Leur réseau n'est plus fiable et il y a en permanence une partie du réseau qui est délesté donc sans alimentation, leur génie réside dans la capacité a masquer ces faiblesses.

Quand la fiabilité d'un réseau disparaît, il se passe quoi? Les consommateurs pour qui l'approvisionnement est impératif s'équipent de moyens individuels qui, aujourd'hui, sont des groupes diesel (bloc opératoire, navigation aérienne, …). Bravo la cohérence.

.

Par

En réponse à pxidr

La je suis pas d'accord avec ton procès sur le nuke : l'EPR a des retards car c'est un chantier titanesque, on a une ASN pointilleuse et surtout EDF a perdu l'habitude de fabriquer des centrales.

L'EPR de Taishan fonctionne déjà. Ils ont profité de l'expérience des chantiers précédents.

Mais le nucleaire ira avec les renouvelables, il ne faut pas les opposer, ils sont au contraire hautement complémentaires.

Le problème c qu on prend du retard dans ce domaine à cause du nuc justement, ce n est pas moi qui oppose les 2, c le nuc qui ne tolère aucune concurrence... tient ça me rappelle qq chose pas toi???

Pour l instant on en a besoin mais ça ne veut pas dire pour autant qu on en aura TOUJOURS besoin...

Perso je pense que la production centralisée va disparaître pour la production localisée ... beaucoup moins chere...

Par

En réponse à GY201

C'est beau les illusions.

Il se trouve que le réseau électrique est, pour 1 mois encore, l'activité de mon dernier fils.

D'abord, oui, la société va s'organiser en fonction de nouvelles technologies mais les grands opérateurs d'aujourd'hui seront les grands opérateurs de demain, c'est de l'industrie lourde tout ça et il n'y a pas beaucoup de place pour un nouvel entrant.

Cette grille soit disant intelligente existe déjà, c'est la gestion de tous ces points de faible puissance et de faible capacité qui est un problème. Les batteries de Mme Michu, 69 rue de la lanterne rouge devraient être successivement générateur, déconnectée, en charge sur des critères qui nécessitent de très grosses capacité de calcul a l'échelle d'un pays et la sécurisation de tout ça n'est pas assurée avec les moyens actuels. Aujourd'hui, l'Allemagne doit construire une double ligne THT nord sud pour seulement déplacer les capacités de production aléatoires a l'intérieur du réseau actuel en fonction des demandes des consommateurs (au sens global, industrie comprise). Leur réseau n'est plus fiable et il y a en permanence une partie du réseau qui est délesté donc sans alimentation, leur génie réside dans la capacité a masquer ces faiblesses.

Quand la fiabilité d'un réseau disparaît, il se passe quoi? Les consommateurs pour qui l'approvisionnement est impératif s'équipent de moyens individuels qui, aujourd'hui, sont des groupes diesel (bloc opératoire, navigation aérienne, …). Bravo la cohérence.

.

Mais ton fils travaille pour un lobby qui n a pas du tout envie de disparaître, normal...

Mais tu vois moi à mon niveau je ne vais pas attendre pour changer de mode de production energetique, ma prochaine maison sera autonome en enerj... et sera meme une centrale électrique pour tous mes besoins meme de transport, véhicules electriques evidemment seule solution viable dans ce cas... construite par mes soins avec mon expérience accumulée et mes idées, et je peux te garantir que ce ne sont pas des illusions... et que c du ultra concret deja possible au contraire... et les panneaux pv que je vais mettre je mourrais bien avant eux ha ha ha...

Mais toi tu fais ce que tu veux... si tu veux dependre de l etat ou de multinationales de l enerj c ton problème, moi j en ai marre... je ne veux plus dependre de personne... surtout de ceux avec qui je ne suis pas d accord au niveau énergétique dt qui m impose qq chose qui ne me convient pas...

Par

Que de blabla de la part des uns et des autres, où chacun prétend sauver la planète avec SA solution…

Sauf que la seule solution au problème écologique actuel, c'est la décroissance.

Bah oui, ça fait pas plaisir. Personne n'y trouve d'intérêt : les sociétés, bien sûr, mais les particuliers aussi ! En effet, qui rêve de garder sa voiture 20 ou 30 ans ? Bah oui, c'est tellement plus sexy et branchouille de s'afficher dans le quartier avec la nouvelle caisse hybride ou electrique à la mode ! :bien:

Alors qu'on met chaque année des centaines de milliers de voitures à la casse sous prétexte qu'elles ont 8 ans et 150000 km ! Mieux encore, combien de gogos préfèrent changer de voiture plutôt que de faire 1000 € de frais (allez, une distrib et quelques babioles, et hop c'est reparti pour 100000 km, mais on préfère se remettre un crédit sur le dos pendant 5 ans, bouffer des patates et mettre un gilet jaune).

On est vraiment mal barrés.

Par

En réponse à mynameisfedo

Ne serait-ce que pour l'indépendance énergétique ?

Faut voir avec quelle énergie on la produirait, cette hydrogène. :bah:

Avec la même énergie qui remonte la flotte dans les barrages.

De la même manière qu'on stocke l'énergie potentielle de l'eau dans des barrages, l'hydrogène a du potentiel comme énergie de stockage :cyp:

Ensuite, à moins qu'il s'agisse d'un fake, des vélos existent avec une PAC et batterie. Rechargés en 5 min, 100 km d'autonomie.

Actuellement, 400 kg pour faire 400 km et 2 h à recharger, il y a des gens et besoins qui ne peuvent pas s'en accommoder. Le rendement serait-il est et il l'est merdique, que l'hydrogène peut malgré tout convenir là où la batterie n'est pas viable.

Sinon, hybridation et flex, ça semble une évidence pour rimer avec polyvalence...

Par

En réponse à mdb92

Mais ton fils travaille pour un lobby qui n a pas du tout envie de disparaître, normal...

Mais tu vois moi à mon niveau je ne vais pas attendre pour changer de mode de production energetique, ma prochaine maison sera autonome en enerj... et sera meme une centrale électrique pour tous mes besoins meme de transport, véhicules electriques evidemment seule solution viable dans ce cas... construite par mes soins avec mon expérience accumulée et mes idées, et je peux te garantir que ce ne sont pas des illusions... et que c du ultra concret deja possible au contraire... et les panneaux pv que je vais mettre je mourrais bien avant eux ha ha ha...

Mais toi tu fais ce que tu veux... si tu veux dependre de l etat ou de multinationales de l enerj c ton problème, moi j en ai marre... je ne veux plus dependre de personne... surtout de ceux avec qui je ne suis pas d accord au niveau énergétique dt qui m impose qq chose qui ne me convient pas...

Parce que tu crois que les PV ne sont pas taxés et ne le seront pas ?

Et que tu vas pouvoir passer à coté des fourches caudines des taxes et impôts ?

C'est bien mal connaître l'énarchie.

Déjà, qui aurait envie de vivre dans une yourte à dépendre de rien sur son terrrain a des emmerdes, idem dans un arbre.

Après, autonome vu vers là où on va, le tout ENR, vaut mieux l'être. Si les grincheux anti nucléaire venaient à gagner, les blackouts risquent de pleuvoir...

Mais c'est dommage en un sens, parce que le réseau fait la force de ce qu'on connaît.

Chacun dans son coin, c'est juste un retour en arrière, un de plus...

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Avec la même énergie qui remonte la flotte dans les barrages.

De la même manière qu'on stocke l'énergie potentielle de l'eau dans des barrages, l'hydrogène a du potentiel comme énergie de stockage :cyp:

Ensuite, à moins qu'il s'agisse d'un fake, des vélos existent avec une PAC et batterie. Rechargés en 5 min, 100 km d'autonomie.

Actuellement, 400 kg pour faire 400 km et 2 h à recharger, il y a des gens et besoins qui ne peuvent pas s'en accommoder. Le rendement serait-il est et il l'est merdique, que l'hydrogène peut malgré tout convenir là où la batterie n'est pas viable.

Sinon, hybridation et flex, ça semble une évidence pour rimer avec polyvalence...

Et les batteries, ça peut pas stocker de l'énergie aussi de manière largement plus efficace que l'hydrogène qui demande des conversions inefficientes ?

Un VE à hydrogène nécessite une batterie Lithium pour fonctionner, ironie de l'histoire...

En ce qui concerne le poids, la Model 3 n'est pas plus lourde qu'une berline thermique équivalente, donc cet argument tombe petit à petit à l'eau.

Comme un VE est stationné 90% du temps, on pourrait pas le laisser brancher sur le parking d'entreprise ou a la maison afin qu'il serve de tampon au réseau électrique ? On appelle ça le V2G... Et on pourrait donc stocker le surplus d'énergie créé par les renouvelables, puis réinjecter dans le réseau en cas de pic de conso.

Par

En réponse à LePassionné

Nan je pense pas. Entre une ville comme Paris et genre Dijon y'a une différence.

J'habite dans une commune d'une de taille moyenne, et en appartement, donc pas de borne, le bus n'est pas développé (et je n'y metterai jamais les pieds) donc comment on fait ?

C'est pas tout blanc ou tout noir. Donc arrêtons de calquer chaque situation a une autre. La voiture on en aura toujours besoin sauf rare cas a Paris, et encore.

Dijon? là où ils viennent de construire un tramway?

Justement, ma soeur y travaille, en centre-ville et vient de la campagne.

Et depuis qu'il y a le tramway, c'est galère en voiture. C'est comme ça qu'ils vont finir par interdire la voiture: à petit feu, d'abord en dégoutant les gens de venir en voiture.

Par

En réponse à oxmose

Blablabla, toi qui est soit-disant ingénieur, tu vas alimenter comment les millions de véhicules électriques qui doivent à tout prix remplacer les thermiques ?

Je te laisse faire le calcul (simple) entre la totalité de la consommation nécessaire, pour "seulement" 20 millions de véhicules VS la production maximale des centrales Françaises...:peur:

Tu vas nous faire croire que les pauvres 50 centrales nucléaires en France suffiront rien que pour ce pays ? :peur:

Les pro VE en sueur à la vue de l'article... :lol:

Je ne suis pas anti-VE vu que je regardais aussi du côté de la Tesla 3 pour mon futur changement, de toute façon, qu'on me mette dans une catégorie je m'en tamponne clairement...je suis juste réaliste.

Les piles peuvent évoluer tant que tu veux, la demande énergétique sera toujours la même, ça me rappelle les discours sur les essences modernes qui ont vachement évoluées depuis, soit-disant à 6L/100. :lol:

L' électrique pour la ville ok, mais pour tout le monde, certainement pas.

(..)L' électrique pour la ville ok, mais pour tout le monde, certainement pas.(..)

Exact! :bien:

Il y a ceux qui rouleront en VE

et ceux qui prendront les transports en commun. :biggrin:

car ils n'auront pas le choix. sérieusement, c'est ce qui se prépare dans les 5 ans à venir.:bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

Dijon? là où ils viennent de construire un tramway?

Justement, ma soeur y travaille, en centre-ville et vient de la campagne.

Et depuis qu'il y a le tramway, c'est galère en voiture. C'est comme ça qu'ils vont finir par interdire la voiture: à petit feu, d'abord en dégoutant les gens de venir en voiture.

Beaucoup de personnes était contre le tramway et les rue piétonnes au centre ville de Strasbourg quand ça a commencé il y a 25 ans. Maintenant le centre ville est beaucoup plus agréable et personne ne reviendrait en arrière. La voiture est une hérésie en vile

Par

En réponse à Tylan38

Beaucoup de personnes était contre le tramway et les rue piétonnes au centre ville de Strasbourg quand ça a commencé il y a 25 ans. Maintenant le centre ville est beaucoup plus agréable et personne ne reviendrait en arrière. La voiture est une hérésie en vile

c'est bien ce que je dis: la voiture va peu à peu disparaître des villes: c'est quasi inéluctable.

enfin, à moins d'avoir un Trump-like français à terme.

Par

Et j oubliais toutes ces maisons et voitures high-tech peuvent se mettre en réseau...

Par

En réponse à mdb92

Et j oubliais toutes ces maisons et voitures high-tech peuvent se mettre en réseau...

"gestion informatisée de tout.. smartphone.. tout sur réseau... "

Purée tu fous les chocottes toi...

j espere que t auras pas de panne réseau.. ou n importe quel disfonctionnement..

Pour aller faire ton petit besoin... t auras aussi besoin de ton smartphone ? non.. je plaisantais.. une boutade :bien:

Par

En réponse à Tylan38

Beaucoup de personnes était contre le tramway et les rue piétonnes au centre ville de Strasbourg quand ça a commencé il y a 25 ans. Maintenant le centre ville est beaucoup plus agréable et personne ne reviendrait en arrière. La voiture est une hérésie en vile

Surtout la voiture qui pue et qui fait un bruit de tracteur...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ah parce que tu rentres dans le dur toi qui rêves tout debout ?

On peut essayer de discuter ça ne tient pas 3 échanges.

Une yourte peut valoir largement ta merde hi-tech pour une raison simple : la résilience...

Tu te veux rebelz, t'es qu'un rigolo qui rentre dans un système en fait.

Allez sors les réf de tes PV révolutionnaires qui vont t'enterrer... Source ? Chez PF ?

Fais profiter de ta science, mon grand, à moins que le partage te soit impossible, resté coincé au stade anal ou plus simplement du miteux mytho.

Comme d'habitude du flan.

Tu vas passer chez le marchand et t'achètes le hitech avec un gros chèque et le reste à crédit.

Et si tu te fais plomber le cul par une attaque informatique, ce sera sans rien avoir vu ni détecté jusqu'au moment où tu auras le feu à ta boutique, ou le noir complet.

Des hurluberlus j'en connais, des excentriques aussi, et pas mal de gens dans le monde DIY.

Certains d'entre eux sont géniaux et partagent certains sur YT, expérimentent, apprennent et savent tout ça, eux.

Tu ne leur arrives pas à la cheville, tu n'as jamais rien prouvé, jamais filé un lien, une doc, rien, même pas un calcul. Et tu parles d'apprendre ? Guignol !

Par

En réponse à A l

"gestion informatisée de tout.. smartphone.. tout sur réseau... "

Purée tu fous les chocottes toi...

j espere que t auras pas de panne réseau.. ou n importe quel disfonctionnement..

Pour aller faire ton petit besoin... t auras aussi besoin de ton smartphone ? non.. je plaisantais.. une boutade :bien:

Non il va se torcher avec sa liseuse, c'est du papier hitech :ddr:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Il n'y a rien de pire que l'imbécile heureux qui se pense à l'abri dans son monde numérique. Il est le parfait dindon à farcir dans les règles de l'art.

Et toujours pas une référence, juste de l'argumentaire de cour de collège avec un langage puéril.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Il n'y a rien de pire que l'imbécile heureux qui se pense à l'abri dans son monde numérique. Il est le parfait dindon à farcir dans les règles de l'art.

Et toujours pas une référence, juste de l'argumentaire de cour de collège avec un langage puéril.

Non, celui à farcir est celui qui met son destin entre les mains de cartels mafieux qui lui font croire qu’ils sont parées de toutes les vertus et que le monde ne peux pas tourner sans eux. Tu en es un parfait exemple.

L’ami mdb au moins a la réflexion de tout faire pour se séparer de ces escrocs, toi tu redemandes une fournée de gravier. L’intelligence n’est certainement pas de ton côté.

Par

En réponse à oxmose

Blablabla, toi qui est soit-disant ingénieur, tu vas alimenter comment les millions de véhicules électriques qui doivent à tout prix remplacer les thermiques ?

Je te laisse faire le calcul (simple) entre la totalité de la consommation nécessaire, pour "seulement" 20 millions de véhicules VS la production maximale des centrales Françaises...:peur:

Tu vas nous faire croire que les pauvres 50 centrales nucléaires en France suffiront rien que pour ce pays ? :peur:

Les pro VE en sueur à la vue de l'article... :lol:

Je ne suis pas anti-VE vu que je regardais aussi du côté de la Tesla 3 pour mon futur changement, de toute façon, qu'on me mette dans une catégorie je m'en tamponne clairement...je suis juste réaliste.

Les piles peuvent évoluer tant que tu veux, la demande énergétique sera toujours la même, ça me rappelle les discours sur les essences modernes qui ont vachement évoluées depuis, soit-disant à 6L/100. :lol:

L' électrique pour la ville ok, mais pour tout le monde, certainement pas.

ouh là ! N'importe quoi caractérisé. Il faut au maximum trois réacteurs nucléaires pour fournir l'énergie nécessaire à ce que chaque foyer français roule en VE. L'acheminement et la régulation représentent un défi bien plus important que la production. La difficulté à produire cette énergie est probablement le plus mauvais et éculé argument de Cassandre envers le VE.

A part ça, j'ai bien ri en lisant cet article: c'est vrai qu'il est rassurant d'apprendre que la PAC du futur va tourner à l'essence, au bioéthanol ou au butane, ça nous changera du crackage du méthane.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est déjà la :lol::lol:

La plupart des gens sont en PLS pour payer leur impot de façon de manière dématérialisé et tu nous parles de refaire le monde

A d'autres stp

Par

En réponse à Pateykrout

Que de blabla de la part des uns et des autres, où chacun prétend sauver la planète avec SA solution…

Sauf que la seule solution au problème écologique actuel, c'est la décroissance.

Bah oui, ça fait pas plaisir. Personne n'y trouve d'intérêt : les sociétés, bien sûr, mais les particuliers aussi ! En effet, qui rêve de garder sa voiture 20 ou 30 ans ? Bah oui, c'est tellement plus sexy et branchouille de s'afficher dans le quartier avec la nouvelle caisse hybride ou electrique à la mode ! :bien:

Alors qu'on met chaque année des centaines de milliers de voitures à la casse sous prétexte qu'elles ont 8 ans et 150000 km ! Mieux encore, combien de gogos préfèrent changer de voiture plutôt que de faire 1000 € de frais (allez, une distrib et quelques babioles, et hop c'est reparti pour 100000 km, mais on préfère se remettre un crédit sur le dos pendant 5 ans, bouffer des patates et mettre un gilet jaune).

On est vraiment mal barrés.

Avec la décroissance tu n'aurais plus de travail. Le capitalisme a ses défauts mais il fait manger les gens donc arrêtons.

Et c'est normal l'humain est comme ça, s'offrir des choses matériels a toujours existait et perdura

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Le savant montre la lune, l’idiot regarde le doigt. Et on en a une pelletée ici.

Par

En réponse à mynameisfedo

Dijon? là où ils viennent de construire un tramway?

Justement, ma soeur y travaille, en centre-ville et vient de la campagne.

Et depuis qu'il y a le tramway, c'est galère en voiture. C'est comme ça qu'ils vont finir par interdire la voiture: à petit feu, d'abord en dégoutant les gens de venir en voiture.

Tout a fait. Centre ville anti-voiture par excellence, avec ce pauvre Rebsamen qui se croit en avance sur tout le monde dans la mobilité mais a part s'en prendre aux automobilistes il fait pas grand chose.

Le centre ville a été entièrement piétonnisé en l'espace de 2 ans, j'ai du déménagé pour un appartement hors centre ville car devenu impossible de se garer, par contre passé le centre ville ça se fait bien en voiture, la circulation y est meilleur). Mais merci Dieu je n'y habite plus :peur:

Le tram c'est une horreur :confused: je comprends même pas que ça soit aussi cher c'est aberrant, niveau insécurité c'est pas mal non plus, mais y'a pire.

Par

En réponse à LePassionné

C'est déjà la :lol::lol:

La plupart des gens sont en PLS pour payer leur impot de façon de manière dématérialisé et tu nous parles de refaire le monde

A d'autres stp

Le rapport??? Tu penses que la classe moyenne n est pas entrain d isoler son logement??? D investir dans du matos moins energivore??? Essaye de vendre une maison mal isolée en ce moment tu verras la décote... La priorité est bien l habitat, et c également le principal capital des français, la bagnole c de la gnognote à côté, meme un cout... la révolution énergétique qui se prépare est sans précédent et est avant tout dans l habitat qui ira avec le VE, c un tout... tu comprendras peut-être quand tu seras grand, toi tu en es encore à faire joujou...

Par

En réponse à jeanno_74

Ce débat est stérile.

Dès que l'on essaie de débattre et de comparer les points positifs et négatifs de chaque technologie, ce sont toujours les mêmes bac+10 en propulsion électrique qui viennent dire que:

1/ le thermique c'est le cancer de poumon - Argument massue n°1

2/ qu'on y connait rien car on a pas le bon diplome ou tout simplement parce qu'on est con - Argument massue n°2

3/ qu'on peut pas savoir car on a pas de voiture electrique (on est jaloux, aigris, envieux, sans dents, ...) - Argument massue n°3.

Ca a un nom, c'est de la généralisation abusive ici mise au service de beaucoup de mauvaise foi.

On a les mêmes comportement chez les "premium"...

C'est d'ailleurs marrant de les voir echanger sur un meme article!

Leur argument n°1 est du vent: le diesel actuel n'est pas cancérigène ; comme l'indiquent les tests du Health Effects Institute sur des diesels normes 2007 USA (proches de Euro 5 en France). Les diesels Euro 6 d temp sont encore moins polluants, se rapprochant des voitures électriques avec leurs moteurs qui émettent moins de pollutions que le frottement de leurs roues sur les revêtements.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ouais dans 30ans, on a le temps de voir venir la fameuse fin des thermique :lol:

Par

En réponse à Xf1re

Le savant montre la lune, l’idiot regarde le doigt. Et on en a une pelletée ici.

Oui ils sont fatiguant ici... on a beau leur expliquer ils ne comprennent toujours pas... ils refusent tout en bloc... c pour les aider pourtant...

Par

En réponse à darda

Leur argument n°1 est du vent: le diesel actuel n'est pas cancérigène ; comme l'indiquent les tests du Health Effects Institute sur des diesels normes 2007 USA (proches de Euro 5 en France). Les diesels Euro 6 d temp sont encore moins polluants, se rapprochant des voitures électriques avec leurs moteurs qui émettent moins de pollutions que le frottement de leurs roues sur les revêtements.

Toujours classé cancérogène avéré par l’OMS, à d’autres tes salades.

Par

En réponse à mdb92

Le rapport??? Tu penses que la classe moyenne n est pas entrain d isoler son logement??? D investir dans du matos moins energivore??? Essaye de vendre une maison mal isolée en ce moment tu verras la décote... La priorité est bien l habitat, et c également le principal capital des français, la bagnole c de la gnognote à côté, meme un cout... la révolution énergétique qui se prépare est sans précédent et est avant tout dans l habitat qui ira avec le VE, c un tout... tu comprendras peut-être quand tu seras grand, toi tu en es encore à faire joujou...

Nan mais gros je m'en fout de tes conneries tu crois vraiment que j'ai que ça a faire de penser a comment sera fait demain, qu'est ce que je dois faire pour avoir un style de vie plus "eco-friendly" ? je m'en balance j'ai d'autres rêves dans la vie

Le jour ou je me lèverai le matin en me disant " bon aujourd'hui je trouve qqch pour baisser mon empreinte écologique youpi" Tsss qu'est ce que j'en ai a faire sérieux

Par

En réponse à mdb92

Oui ils sont fatiguant ici... on a beau leur expliquer ils ne comprennent toujours pas... ils refusent tout en bloc... c pour les aider pourtant...

Oulà je n’ai pas la prétention d’instruire les cons. Par contre, je leur refuse le droit de seriner des conneries et je les baffe à la moindre occasion, arguments et sources à l’appui. Cela ne les fera pas changer d’avis eux, non ils sont trop bêtes, mais cela permettra au visiteur de bonne foi d’avoir la bonne information.

Par

En réponse à Xf1re

Oulà je n’ai pas la prétention d’instruire les cons. Par contre, je leur refuse le droit de seriner des conneries et je les baffe à la moindre occasion, arguments et sources à l’appui. Cela ne les fera pas changer d’avis eux, non ils sont trop bêtes, mais cela permettra au visiteur de bonne foi d’avoir la bonne information.

Mais t'as raison crois en tes convictions, réalise les, mais saoule pas les autres.

Par

En réponse à LePassionné

Nan mais gros je m'en fout de tes conneries tu crois vraiment que j'ai que ça a faire de penser a comment sera fait demain, qu'est ce que je dois faire pour avoir un style de vie plus "eco-friendly" ? je m'en balance j'ai d'autres rêves dans la vie

Le jour ou je me lèverai le matin en me disant " bon aujourd'hui je trouve qqch pour baisser mon empreinte écologique youpi" Tsss qu'est ce que j'en ai a faire sérieux

Oui toi, ton seul rêve c’est que les gens se retournent sur ton bolide fumant du siècle dernier pensant impressionner la galerie alors qu’ils se retournent simplement parce que tu fais chier tout le monde.

L’authentique définition de l’imbécile heureux.

Par

En réponse à LePassionné

Mais t'as raison crois en tes convictions, réalise les, mais saoule pas les autres.

C’est toi qui ose dire ça alors que ton petit plaisir c’est de faire rugir ta charrette ? Mais c’est toi qui saoule tout le monde mon pauvre.

Par

En réponse à Xf1re

Oui toi, ton seul rêve c’est que les gens se retournent sur ton bolide fumant du siècle dernier pensant impressionner la galerie alors qu’ils se retournent simplement parce que tu fais chier tout le monde.

L’authentique définition de l’imbécile heureux.

:bien:

Par

Je t'invite a taper crackle map sur YouTube :oui:

Par

En réponse à Léo Faible

ouh là ! N'importe quoi caractérisé. Il faut au maximum trois réacteurs nucléaires pour fournir l'énergie nécessaire à ce que chaque foyer français roule en VE. L'acheminement et la régulation représentent un défi bien plus important que la production. La difficulté à produire cette énergie est probablement le plus mauvais et éculé argument de Cassandre envers le VE.

A part ça, j'ai bien ri en lisant cet article: c'est vrai qu'il est rassurant d'apprendre que la PAC du futur va tourner à l'essence, au bioéthanol ou au butane, ça nous changera du crackage du méthane.

Heuh, j'habite en Bretagne à chaque pic de consommation, on est à la limite du black out.... Donc tes chiffres sont...faux

Par

En réponse à mekinsy

"Aucune pollution"

Ah oui ? Même lors de la fabrication de l'auto ? :blague:

Écologie...Vert...

Des mots que j'ai du mal à concevoir lorsqu'on évoque de lourdes voitures pour transporter un bipède, une totale refonte des réseaux de distribution et un recyclage qui doit encore faire ses preuves. (Parce que si on reste dans des taux de recyclage a peine supérieur à 60% en fin de vie...Je ne vois pas en quoi le terme "écologie" aurait sa place...L' accumulation des déchets étant LE PLUS important problème de notre civilisation actuelle.")

En fait ce qui me dérange beaucoup dans ton article Aurélien, c'est que tu ne prends pas en compte l'ensemble des tenants et des aboutissants. :nanana:

Juste la durée de vie de l'auto. :roll:

C'est très problématique de penser ainsi, car il y a l'avant et l'après. (Tout aussi important, voir plus, que les conséquences sur l'environnement lors de l'utilisation du produit.) :pfff:

Arrêtes les voitures et prends le train !!!

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Au cul des barrages ? Combien d’hydrogène on produit avec ça ? des clopinettes oui, le rendement est toujours aussi pourri. Toujours plus intelligent d’utiliser cette énergie la nuit pour recharger des batteries. Donc le lono de l’histoire c’est bien toi.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Jette ton téléphone portable alors, parce que sans batterie à 2 balles comme tu dis pas de téléphone portable, ni ordinateur portable, etc...

T en as d autre des débilités du genre???

Par contre ce n est certainement pas grace à l industrie automobile que l on a des batteries plus performantes aujourd'hui vu qu ils ont tout fait pour que ce soit le contraire pour maintenir leurs bouses archaïques...

Par

C'est marrant. Y a comme un petit air de déjà vu.

Grosses emmerdes en perspective.

Vu la complexité du bordel, je suis étonné que l'on y pense encore.

La fabrication coûte une fortune et une quantité d'énergie folle (extraction puis craquage) et une grande quantité de matière (2 H2O -> 2H2 + 1 O2).

Le stockage, c'est pas terrible. Basse température, petite taille atomique, gaz peu compressible....

Les réglementations, c'est simple. Pire que le GPl et le LNG en routier. Niveau gaz industriels (N2, O2....) pour le stockage et entretien du véhicule.

Pour l'entretien, le don d'organes sera accepté

Par

En réponse à LePassionné

Nan mais gros je m'en fout de tes conneries tu crois vraiment que j'ai que ça a faire de penser a comment sera fait demain, qu'est ce que je dois faire pour avoir un style de vie plus "eco-friendly" ? je m'en balance j'ai d'autres rêves dans la vie

Le jour ou je me lèverai le matin en me disant " bon aujourd'hui je trouve qqch pour baisser mon empreinte écologique youpi" Tsss qu'est ce que j'en ai a faire sérieux

Ouai tu en as rien à battre de rien, alors pourquoi tu viens encore discuter de VE, justement qu est ce t en à battre de Tesla&co??? Pourquoi t là à chaque fois??? En quoi ça te concerne gamin???

Et etre passionné de grosses teutonnes merde-ss pour gros bourgeois bavarois ex nazi, excuse moi c ça que t appele de la passion bagnole toi???

T du genre à te palucher sur les finitions au poil de cul, la clim, la direction assistée, et la taille du coffre toi??? Parce ce qu un panzer de plus de 2T dsl meme avec un gros moulin ça a juste une inertie de malade... quand t appuis à fond sur la pédale il ne se passe ... rien, il faut attendre que toute cette merde se mette en route... le plus drole c qu avec mes petites sportives popu c mecs la je les rends dingue, parce que moi quand j appuis ça part... alors c sur je ne fais du 280km/h en ligne droite sur autobahn...

Et ben tu vois c ce que je recherche dans une caisse, quand j appuis ça part dans la fraction de seconde, et quand tu comprendras que dans une Tesla le principal c ça et pas les finitions dont on a rien à branler, ni l ecran qu on ne regarde pas, ni la taille du coffre qui ne sert qu aux valises de Mme, ni le bruit standardisé pourrit et on peut dire que mis à part Porsche le son des teutonnes est assez nul, si tu veux du vrai son tu prends une italienne, là ça chante... peut etre que quand tu comprendras ça tu auras grandis un chouillat...

Ouai... passionné de mes coui... toi tu n as pas connue les vrais bagnoles d homme petit... des alfa, Lancia (integrale D mais quelle put... de bagnole bon sang), Porsche, certaines BM pas trop bourges, jag grande époque, etc... un châssis, une tole, un moteur, des sieges baquets en sky qui collent, une planchette en guise de tableau de bord histoire de (sauf jag et le luxe british), point... les bagnoles en plastoc asceptisées assistés d aujourd'hui g l impression d etre à l ospice... avec la clim pour pas avoir trop chaud, non mais des fois... et les grosses bourgoises pour retraités j en parle meme pas... autant avoir un VE qui envoie fort sans bruit de merde, sans fumée, sans pitroul, sans entretien...

Au lieu de raler et de dire des âneries tu devrais remercier un jeune millionnaire comme Musk qui a voulu calquer les perfs de sa Mc Laren F1 (si mes souvenir sont bon) sur un VE, et qui te vends le tout aujourd'hui pour 42k€, cours sur internet voir combien vaut une put... de Mc Laren F1 ou une Porsche embourgeoisée pour vieux beau petit...

Et encore les Tesla restent pour l instant des berlines, quand ils vont sortir la roadster2 qui va etre une veritable fusée (spaceX) qui va écrabouiller n importe qu elle supercar à 1M$, le tout pour 200k$, là il y en a qui vont bouffer leur chapeau... genre Porsche Taycan qu ils n arrivent toujours pas à sortir... à mon avis il n y en aura pas pour tout le monde...

Il faut vivre avec son époque petit, la nostalgie ça va 5mn...

Par

En réponse à corto750

Heuh, j'habite en Bretagne à chaque pic de consommation, on est à la limite du black out.... Donc tes chiffres sont...faux

Bah oue car les bretons n'ont jamais voulu la construction de lignes supplémentaires en 400kV... faut pas vous plaindre si vous avez des black-out après les gars !

Par

En réponse à mdb92

14%? Solarsun 24% de rendement depuis des années...

Au dernier salon du solaire tous les nouveaux panneaux depassent les 30%, dont les Sanyo = record = 36% que Toyota a utilisé pour son proto prius solaire...

Sinon un panneau garantie 20 ans, et c plutôt 30 ans pour les modeles pro, ils ne s arretent pas d un coup au bout de 30 ans le rigolo, ils sont garanties 30 ans à 80% de leur capacité de production... donc à 80% tu ne les changes pas, tu en rajoutes des nouveaux et dans 30 ans je ne t explique meme pas ou en seront les panneaux PV vs n importe quel autre moyen de production d enerj... d ici qqs années seulement on devrait arriver à +-50% alors dans 30 ans...

Et sinon tes 340M€ vs 14MM€ 1 seul EPR + ses couts de fonctionnement et ses dechets durant 30 ans??? ben je ne donne pas tres cher de l avenir du nucléaire... par contre 14MM€ en panneaux PV (et batterie de stockage au sodium = sel en préparation) ça en fait un paquet sans dechets et sans entretien... petite maintenance verification et nettoyage suffit...

Mais au fait pourquoi encore centraliser la production de panneaux photovoltaïques??? En fait on a deja les infrastructures pour les acceuillir, maisons, immeubles, entreprises, bâtiments publics, friches industrielles, parkings, ZA, ZI, etc...

Bref toi tu fais ce que tu veux mais un chose que tu ne peux pas faire c propager des fakes news...

Tu confonds facteur de charge et rendement… Grossière erreur ! Le rendement seul n’a que peu d’importance, d’autant que les meilleurs ont recours à des technologies coûteuses et/ou faisant appel à des matériaux très spécifiques.

En clair, c’est une habitude chez toi, tu es à côté de la plaque. Deux indicateurs doivent attirer ton attention : le facteur de charge et le TRE. Tu risques de déchanter… En clair, le nucléaire c'est 63 GW de puissance pour une production de 400 TWh. Si tu veux produire autant d'énergie avec des panneaux, tu devras installer une puissance de 310 GW.

Après, on peut aussi aborder les aspects économiques et écologiques qui découlent de ce premier constat...

Par

Dans 20 ans retour au cheval et au poney. Par manque de matiere premiere et dz liquide

Par

En réponse à pxidr

Pour faire simple : non, car le rendement global du système est merdique (30-35%).

L'hydrogène est compliqué et dangereux a stocker à cause des pressions (700 bars) mises en jeu.

Il y a toujours besoin d'une batterie Lithium pour faire fonctionner correctement le système (on peut pas directement alimenter un powertrain électrique avec une PAC, il faut un "tampon").

Bref l’hydrogène à peut être un avenir dans les PL, bateaux mais surement pas dans les voitures.

Vous avez out à fait raison, la pile à combustible n'est intéressante que pour le transport lourd . Elle est aussi en cours d'utilisation pour les trains ( Alstom ) . Le coût des carburants et du propulseur est trop élevé pour du transport individuel .

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Le niveau, mon dieu.

Mettre la production d'hydrogène aux barrage ne changera rien sur le fait qu'il y ait un rapport de 1 à 10 sur les pertes.

En plus, la production d'hydrogène est à mettre sur de éléments de production d'électricité qui est justement par intermittence comme le solaire ou l'éolien, et non sur l'hydrolique.

Par

En réponse à Xf1re

Je n’ai jamais lu autant de contre vérités sur un article de caradisiac où l’on apprend que le lithium est une terre

rare, que le rendement du puit à la roue est meilleur entre un véhicule à PAC et un BEV, des lieux communs dignes des bas fonds des résosocios, franchement c’est lamentable.

entierement d'accord, le rendement global d'un VE est plutot de 80% vs 20% pour un vehicule a PAC, en gros si on injecte 5kWh d'ENR dans une batterie, on en retrouve 4 aux roues, dans une station d'hydrolyse puis dans une pac, on en retrouve 1

publi reportage air liquide !

Par

En réponse à Absolute

Tu confonds facteur de charge et rendement… Grossière erreur ! Le rendement seul n’a que peu d’importance, d’autant que les meilleurs ont recours à des technologies coûteuses et/ou faisant appel à des matériaux très spécifiques.

En clair, c’est une habitude chez toi, tu es à côté de la plaque. Deux indicateurs doivent attirer ton attention : le facteur de charge et le TRE. Tu risques de déchanter… En clair, le nucléaire c'est 63 GW de puissance pour une production de 400 TWh. Si tu veux produire autant d'énergie avec des panneaux, tu devras installer une puissance de 310 GW.

Après, on peut aussi aborder les aspects économiques et écologiques qui découlent de ce premier constat...

Oui et??? qu est ce que j en ai à battre du facteur de charge??? De quoi tu me parles??? Je parles d autoconso et toi tu me parles de réseau national??? Qui est à côté de la plaque???

Le rendement c la capacité d un panneau PV à transformer la lumière du soleil en électricité, donc pour les panneaux new gen c + de 30%... c la seule chose qui m interesse... plus les panneaux ont de rendement plus je diminue la surface nécessaire à ma production...

Une maison consomme en moyenne suivant équipements et taille environ 3kwh/jour hors chauffage... que tu peux faire avec +-20m2 de pv pour une maison passive... le problème jusqu'à aujourd'hui c que ta prod ne coïncide pas forcément avec le moment ou tu consommes, d ou l importance des batteries de stockage genre powerwall et demain sodium-ion, c la clé... maintenant rien ne t oblige à rester à 20m2 pour de l autocommation, tu peux recouvrir entierement ton toit et ton jardin si tu veux (et si tu as les moyens) et stocker le tout dans des powerwall que tu peux chaîner jusqu'à 9... à toi de dimentionner selon tes besoins... et tes moyens.

Et quoi de mieux qu un VE pour autoconsommer? Pac? Non, pitroul? Non...

Donc ça c MON but, le reste j en ai rien à battre... je vais me faire ma propre centrale électrique... pour alimenter MA maison ultra isolée et conçu pour (chauffage et eau chaude compris) et MES VE (véhicules electriques)... et je ne suis pas le seul... la technologie d aujourd'hui permet de le faire facilement... de + en + accessible, de - en - chere, de + en + efficace, de + en + simple... et si mes voisins font la meme chose on se met en réseau pour les fortes charges... et FUCK.

Si tu maintiens que ce n est pas possible c que tu n y connais strictement rien... continue à bouffer du pétrole de schiste ricain et du nuc EDF... sans moi.

Par

En réponse à rodge45

entierement d'accord, le rendement global d'un VE est plutot de 80% vs 20% pour un vehicule a PAC, en gros si on injecte 5kWh d'ENR dans une batterie, on en retrouve 4 aux roues, dans une station d'hydrolyse puis dans une pac, on en retrouve 1

publi reportage air liquide !

Tu dois tenir compte du rendement de la production d'électricité.

Par

En réponse à mdb92

Oui et??? qu est ce que j en ai à battre du facteur de charge??? De quoi tu me parles??? Je parles d autoconso et toi tu me parles de réseau national??? Qui est à côté de la plaque???

Le rendement c la capacité d un panneau PV à transformer la lumière du soleil en électricité, donc pour les panneaux new gen c + de 30%... c la seule chose qui m interesse... plus les panneaux ont de rendement plus je diminue la surface nécessaire à ma production...

Une maison consomme en moyenne suivant équipements et taille environ 3kwh/jour hors chauffage... que tu peux faire avec +-20m2 de pv pour une maison passive... le problème jusqu'à aujourd'hui c que ta prod ne coïncide pas forcément avec le moment ou tu consommes, d ou l importance des batteries de stockage genre powerwall et demain sodium-ion, c la clé... maintenant rien ne t oblige à rester à 20m2 pour de l autocommation, tu peux recouvrir entierement ton toit et ton jardin si tu veux (et si tu as les moyens) et stocker le tout dans des powerwall que tu peux chaîner jusqu'à 9... à toi de dimentionner selon tes besoins... et tes moyens.

Et quoi de mieux qu un VE pour autoconsommer? Pac? Non, pitroul? Non...

Donc ça c MON but, le reste j en ai rien à battre... je vais me faire ma propre centrale électrique... pour alimenter MA maison ultra isolée et conçu pour (chauffage et eau chaude compris) et MES VE (véhicules electriques)... et je ne suis pas le seul... la technologie d aujourd'hui permet de le faire facilement... de + en + accessible, de - en - chere, de + en + efficace, de + en + simple... et si mes voisins font la meme chose on se met en réseau pour les fortes charges... et FUCK.

Si tu maintiens que ce n est pas possible c que tu n y connais strictement rien... continue à bouffer du pétrole de schiste ricain et du nuc EDF... sans moi.

Vraiment désolant d'en arriver à un tel niveau. Honnêtement là tu entres dans le top 5 des plus grands trolls de l'histoire de Caradisiac. Et crois moi y a du niveau. Comment peut on tenir des propos aussi déconnectés de la réalité ?

Par

En réponse à Absolute

Vraiment désolant d'en arriver à un tel niveau. Honnêtement là tu entres dans le top 5 des plus grands trolls de l'histoire de Caradisiac. Et crois moi y a du niveau. Comment peut on tenir des propos aussi déconnectés de la réalité ?

Ben voyons... dans le trollage tu t y connais bien plus que moi...

Par

En réponse à GY201

C'est encore une fois la possibilité d'atteindre le cycle vertueux qui passe par les volumes de fabrications --> basse des prix --> hausse des ventes --> plus de volumes etc...

mais je reste réservé sur le coté vertueux de l'ensemble, tant que les hydrocarbures seront bon marché ce cercle vertueux aura du mal a débuter.

Les moteurs essence et diesel se sont imposés sans subvention.

.

oui face au cheval, l'ane et la vapeur (ou des tonnes de batteries au plomb). les moteur thermiques étaient une révolution du transport.

Le paradigme n'est plus le même aujourd'hui ou seules des subventions peuvent donner au long terme un avantage concurrentiel à une innovation de rupture dans un contexte où le modèle économique du moteur thermique est parfaitement rodé et surtout rentable.

Par

En réponse à mdb92

Mais ton fils travaille pour un lobby qui n a pas du tout envie de disparaître, normal...

Mais tu vois moi à mon niveau je ne vais pas attendre pour changer de mode de production energetique, ma prochaine maison sera autonome en enerj... et sera meme une centrale électrique pour tous mes besoins meme de transport, véhicules electriques evidemment seule solution viable dans ce cas... construite par mes soins avec mon expérience accumulée et mes idées, et je peux te garantir que ce ne sont pas des illusions... et que c du ultra concret deja possible au contraire... et les panneaux pv que je vais mettre je mourrais bien avant eux ha ha ha...

Mais toi tu fais ce que tu veux... si tu veux dependre de l etat ou de multinationales de l enerj c ton problème, moi j en ai marre... je ne veux plus dependre de personne... surtout de ceux avec qui je ne suis pas d accord au niveau énergétique dt qui m impose qq chose qui ne me convient pas...

J'ai une pleine armoire de grimoires sur ces sujets là. Voilà un lien:

en.enpc.fr/sites/default/files/DESCARTES+_NOTICE%20EXPLICATIVE.pdf

Ce bâtiment a été renommé Coriolis

Les volontés d'indépendance et d'autonomie se heurtent souvent a la réalité. Dans le cas des bâtiments autonomes, il y a un effet d'échelle qui rend l'exercice d'autant plus difficile que le bâtiment est petit et être raccordé aux réseaux reste nécessaire pour faire face aux épisodes météo défavorables en hiver.

Une simple maison passive est déjà un beau défi. Si l'indépendance complète est un but impérieux pour toi, je ne peux que te conseiller d'acquérir un bosquet où tu pourras prélever le bois de chauffage pour l'hiver et pour la cuisine. Sinon, il faut gagner sa vie de façon très confortable pour accéder a la technologie nécessaire au la réalisation d'un bâtiment autonome, et là, les vieilles entreprises sont les seules a t'offrir les salaires a la hauteur.

L’histoire des lobby m'amuse un peu car je ne suis pas certain que tes revenus actuels soit vierges de toute intervention auprès des législateurs.

.

Par

En réponse à Absolute

Tu dois tenir compte du rendement de la production d'électricité.

si tu mets a la sortie de ta prise un dispositif pour faire rouler une voiture hydrogène ou une batterie, les rendements sont ceux que j'indique ..

et les 40% de l'article pour un moteur a explosion il y a de quoi rire !!! 40% dans certaines conditions et pour certains types de moteurs (cycle d'atkinson) dans la réalité c'est entre 15 et 25% ...

je tourne a 10kWh/100 en ville en zoé actuellement, une clio serait a 2.5l, 14.9kWh/100 en moyenne avec le niro pour des longs trajets sans trop faire gaffe (pas mal d'autoroute), ca ferait du 3.7l/100 pour un qashqai (6.5l en moyenne sur spritmonitor ...)

Par

En réponse à Absolute

Tu dois tenir compte du rendement de la production d'électricité.

Et l'électricité pour faire l'électrolyse de l'eau, elle vient d'ou a ton avis?

Donc, le rendement est encore pire si on fait rouler un VE a l'hydrogène.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oui très bien et l'autoconso c'est combien de TWh générés annuellement ?

Par

En réponse à GY201

J'ai une pleine armoire de grimoires sur ces sujets là. Voilà un lien:

en.enpc.fr/sites/default/files/DESCARTES+_NOTICE%20EXPLICATIVE.pdf

Ce bâtiment a été renommé Coriolis

Les volontés d'indépendance et d'autonomie se heurtent souvent a la réalité. Dans le cas des bâtiments autonomes, il y a un effet d'échelle qui rend l'exercice d'autant plus difficile que le bâtiment est petit et être raccordé aux réseaux reste nécessaire pour faire face aux épisodes météo défavorables en hiver.

Une simple maison passive est déjà un beau défi. Si l'indépendance complète est un but impérieux pour toi, je ne peux que te conseiller d'acquérir un bosquet où tu pourras prélever le bois de chauffage pour l'hiver et pour la cuisine. Sinon, il faut gagner sa vie de façon très confortable pour accéder a la technologie nécessaire au la réalisation d'un bâtiment autonome, et là, les vieilles entreprises sont les seules a t'offrir les salaires a la hauteur.

L’histoire des lobby m'amuse un peu car je ne suis pas certain que tes revenus actuels soit vierges de toute intervention auprès des législateurs.

.

Evidemment notre ami ne parle pas des quantités énormes d'énergie fossile nécessaires à la fabrication de ses PV, vêtements, batteries, gadgets électroniques et même du contenu de son assiette…

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

L’autoconsommation n'est qu'une méthode pour réduire le paiement réglementé de la fourniture des panneaux solaires.

Il y a même plus ambitieux: faire des voitures électriques des «donneurs» fugitifs entre le retour a la maison et l'ouverture des tarifs de nuit de l'électricité pour la recharge. Et c'est là que la sécurisation de la grille de distribution devient un problème pointu qui doit faire appel a des algorithmes utilisant ce qui se nome de façon générique «recherche opérationnelle», 20 a 25 diplômes chaque année en France depuis quelques années seulement. C'est parmi les élèves des meilleures écoles (X, Normale sup, …) que sont recrutés les étudiants de ce master 2 géré, je crois, par le CNAM. C'est issu de recherches en mathématiques appliquées, c'est une nouvelle application des mathématiques qui est en train de s'imposer dans toute les industries.

.

Par

En réponse à mdb92

Ben voyons... dans le trollage tu t y connais bien plus que moi...

Je ne veux pas faire une longue citation, mais c'est sur ta façon de vregarder le terme facteur de charge qui mérite une réponse.

Tu vois là la

Par

En réponse à mdb92

Ben voyons... dans le trollage tu t y connais bien plus que moi...

Je ne veux pas faire une longue citation, mais c'est sur ta façon de regarder le terme facteur de charge qui mérite une réponse.

Tu vois là la charge du réseau alors qu'il s'agit du rapport entre la puissance installée et la puissance fournie. Si tu espères un jour alimenter une VE avec des panneaux solaire, ce n'est plus un bosquet qu'il faut acheter mais une grande prairie et avoir un double jeu de batteries. Tu auras aussi la possibilité de faire souvent des méchouis, il faut un troupeau de moutons pour garder la prairie propre sous tes panneaux.

.

C'est beau, c'est nécessaire de rêver mais la réalité doit être affrontée un jour. Une simple maison massive avec des murs «Trombe Michel» reste accessible et peut être un bon point de départ. Ensuite, tu as la vie pour équiper en fonction de l'évolution de tes envies et de tes possibilités.

.

Par

En réponse à Absolute

Vraiment désolant d'en arriver à un tel niveau. Honnêtement là tu entres dans le top 5 des plus grands trolls de l'histoire de Caradisiac. Et crois moi y a du niveau. Comment peut on tenir des propos aussi déconnectés de la réalité ?

Mais non, pas du troll. Du rêve, de l’innocence, en fait un caillou brut que le ruisseau de la vie va polir.

Il y a des choses intéressantes, certaines sont déjà expérimentées ici ou là, il faut apporter un peu plus de discernement et pour ça il faut éviter de relever les outrances.

.

Par

En réponse à GY201

Mais non, pas du troll. Du rêve, de l’innocence, en fait un caillou brut que le ruisseau de la vie va polir.

Il y a des choses intéressantes, certaines sont déjà expérimentées ici ou là, il faut apporter un peu plus de discernement et pour ça il faut éviter de relever les outrances.

.

On en reparle... il y a une quantité incroyable de façon de produire de l électricité, moi j en connais plusieurs et je sais les gerer...

Ne t inquiète pas trop pour moi... je produirai suffisamment d enerj meme pour plusieurs véhicules electriques...

Par

En réponse à mdb92

Ah mais on fait de la victimisation en plus???

Quand on passe son temps à tout critiquer tout en traitant ceux qui veulent du changement de facho, il ne faut pas exagerer quand meme... Il faut assumer mon pauvre petit bichon...

C'est ça, c'est ça.

J'ai surement moins de certitudes que le docteur es sciences electrique que vous avez l'air d'être.

Le bichon vous dit bien des choses, d'ailleurs.

Par

En réponse à LePassionné

C’est dingue a quel point ils veulent contraindre les gens quitter le thermique. Ça passe par la vampirisation de l’essence, les hausses de prix etc. Ça prend sur les gens sensibles mais je suis prêt à parier qu’en 2030 beaucoup rouleront encore en thermique.

On verra bien mais si le marché demande toujours du thermique les constructeurs répondront a la demande et tant mieux

En tout cas j’espère que les lobbys du pétrole ne se laisse pas faire et qu’il défendent leurs intérêts.

Défendons le pétrole, extrayons la totalité du pétrole de la planète, envoyons du CO2 dans l'atmosphère.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ce qui est rigolo, c'est le nombre de km2 de panneaux solaires qu'il faudrait pour alimenter la France en énergie. Mais évidemment, toi tu préfères voir le problème par le petit bout de la lorgnette...

Par

Le bichon vous conseille de regarder cette interessante presentation

https://tv.arts-et-metiers.fr/lautomobile-face-a-contraintes-energie-metaux-part-2/

Nul doute que nos erudits du forum ne vont pas être d'accord avec ce qui y est dit.

Par

En réponse à GY201

Mais non, pas du troll. Du rêve, de l’innocence, en fait un caillou brut que le ruisseau de la vie va polir.

Il y a des choses intéressantes, certaines sont déjà expérimentées ici ou là, il faut apporter un peu plus de discernement et pour ça il faut éviter de relever les outrances.

.

On se demande vraiment pourquoi il y a des ingénieurs et des chercheurs qui s évertuent à améliorer les panneaux PV, les éoliennes, les hydrauliennes, la méthanisation, la marée motrice, le micro hydraulique, les batteries, le stockage d enerj, les VE, la conso, l isolation, etc... et puis évidemment les ordinateurs mis à part ecrire des conneries sur cara, ben...

Tout ça est bien evidemment complètement inutile... pourquoi se faire chier puisqu il y a le pitroul, le charbon, le gaz, le nuc??? Dont les ressources sont infinies bien évidemment... c bien connue... et puis il y a des bagnoles bouffent pitroul... on en met dedans et puis ça repart... c magique...

Ah et puis il y a le facteur de charge, bien sur le fameux, comme il y a une variation de la prod electrique qui n est jamais nominale à 100%, ben on ne peut rien faire... ben non mon bon monsieur... alors ne faisons rien... problème réglé... et hop...

Et puis rouler en VE, mais il est complètement fada celui là, non mais quel culot, pour qui il se prends???... moi je dis que ça ne va pas se passer comme ça...

Vous vous entendez les mecs??? Sans dec??? Restons au 20eme siecle, c tellement mieux... ben je crois que le 21eme siecle se fera sans vous les gars...

Par

En réponse à Absolute

Ce qui est rigolo, c'est le nombre de km2 de panneaux solaires qu'il faudrait pour alimenter la France en énergie. Mais évidemment, toi tu préfères voir le problème par le petit bout de la lorgnette...

100 000 km2, la taille de l Islande pour alimenter le mode entier...

Par

En réponse à pxidr

"Les composants critiques d’une PAC sont en quantité bien moindre que dans les batteries. Le rendement atteint 60 % à 80 % selon la technologie et plusieurs combustibles gazeux ou liquides peuvent être utilisés. Il existe une vingtaine de versions différentes de PAC dont les coûts ne cessent de baisser."

Source ? Car le rendement d'une PAC c'est plutôt 50-60%.

Rendement de l’électrolyse de l'eau? 50-70%

Rendement MAX de la chaine : 42%.

Rendement charge/décharge d'un accumulateur lithium? 99%.

Rendement chargeur? 90%.

Rendement global de la chaine : 89%.

Ton argumentation est juste, mais pourquoi choisis-tu de l'étayer par des chiffres totalement fantaisistes? Aucune batterie au monde ne perd qu'un pourcent de l'énergie sur un cycle de charge + décharge. Meme avec un supercondo, cette valeur est quasi inatteignable (ne serait-ce qu'à cause de... l'effet joule sur les câbles).

C'est quand même dommage, car il n'est pas difficile de prouver l'inefficience relative des véhicules à Pac par rapport aux BEV...

Par

En réponse à ano22

Défendons le pétrole, extrayons la totalité du pétrole de la planète, envoyons du CO2 dans l'atmosphère.

Ben oui, dans l'absolu la croissance des végétaux qui nous nourrissent sera accélérée et le seuil des malthusiens sera repoussé, laissons faire la vie, la physique et la nature..

C'est fou comme les interprétations peuvent varier. La vie a prospéré sur terre avec des taux de CO2 bien supérieur a ce qu'il est aujourd'hui.

une petite image d'une source d'un bon niveau (voir l'URL):

https://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/co2-atm-temp/co2-atm-temp-fig19-br.gif

pour situer, les dinosaures, c'est -250 à -80 millions d'années environ.

On voit parfaitement que la vie existait avec des taux bien supérieurs. Le pic pour la période des dinosaures, c'est 8 fois la quantité de 1850 et le pic de la courbe (-520 millions) c'est 30 fois.

Quelles activités humaines dans les deux cas?

Cette bouffonnerie finira bien un jour.

.

Par

En réponse à mdb92

100 000 km2, la taille de l Islande pour alimenter le mode entier...

Mais alors, quelles sont les limitations qui empêchent de commencer au Sahara et dans les autres déserts ensoleillés?

Les lobbys que tu crains tant assureraient leur avenir en se positionnant sur une nouvelle rente encore plus facile que de pomper une huile noire et nauséabonde.

Par

En réponse à GY201

Je ne veux pas faire une longue citation, mais c'est sur ta façon de regarder le terme facteur de charge qui mérite une réponse.

Tu vois là la charge du réseau alors qu'il s'agit du rapport entre la puissance installée et la puissance fournie. Si tu espères un jour alimenter une VE avec des panneaux solaire, ce n'est plus un bosquet qu'il faut acheter mais une grande prairie et avoir un double jeu de batteries. Tu auras aussi la possibilité de faire souvent des méchouis, il faut un troupeau de moutons pour garder la prairie propre sous tes panneaux.

.

C'est beau, c'est nécessaire de rêver mais la réalité doit être affrontée un jour. Une simple maison massive avec des murs «Trombe Michel» reste accessible et peut être un bon point de départ. Ensuite, tu as la vie pour équiper en fonction de l'évolution de tes envies et de tes possibilités.

.

Si tu avais fait le calcul qui te prenait 3 minutes, tu aurais fait d'autres conclusion.

Mais le niveau mathématiques classe 5eme semble compliqué pour certains.

Par

En réponse à mdb92

On se demande vraiment pourquoi il y a des ingénieurs et des chercheurs qui s évertuent à améliorer les panneaux PV, les éoliennes, les hydrauliennes, la méthanisation, la marée motrice, le micro hydraulique, les batteries, le stockage d enerj, les VE, la conso, l isolation, etc... et puis évidemment les ordinateurs mis à part ecrire des conneries sur cara, ben...

Tout ça est bien evidemment complètement inutile... pourquoi se faire chier puisqu il y a le pitroul, le charbon, le gaz, le nuc??? Dont les ressources sont infinies bien évidemment... c bien connue... et puis il y a des bagnoles bouffent pitroul... on en met dedans et puis ça repart... c magique...

Ah et puis il y a le facteur de charge, bien sur le fameux, comme il y a une variation de la prod electrique qui n est jamais nominale à 100%, ben on ne peut rien faire... ben non mon bon monsieur... alors ne faisons rien... problème réglé... et hop...

Et puis rouler en VE, mais il est complètement fada celui là, non mais quel culot, pour qui il se prends???... moi je dis que ça ne va pas se passer comme ça...

Vous vous entendez les mecs??? Sans dec??? Restons au 20eme siecle, c tellement mieux... ben je crois que le 21eme siecle se fera sans vous les gars...

C'est beau ta prose, mais une partie de tout ce que tu décris est le simple fruit de l'idéologie ambiante, une autre partie est de faire un fond de moyens de productions légers utilisables là où les besoins sont limités (voir l'ile de Gomera), une autre pour aller un peu plus loin que la recherche fondamentale. Le temps se chargera de trier, c'est pour ça qu'il faut financer de la recherche sans souhaiter la contrôler.

En fait nous ne savons pas vraiment pour quel usage toutes ces choses seront mise en place, le temps triera mais la VE n'est pas prioritaire pour la consommation de cette énergie.

Les ressources ne sont pas infinies mais elles sont aujourd'hui, et pour longtemps encore, capables de fournir une énergie abondante. La limitation des usages se fera de manière naturelle quand l'abondance ne sera plus là mais l'homme exploitera tous les filons, seuls quelques ermites accepterons de se retirer pour pratiquer un mode de vie frugal que personne ne souhaite réellement.

.

Par

En réponse à mdb92

100 000 km2, la taille de l Islande pour alimenter le mode entier...

Haha, donne-nous donc le détail ton calcul. Facteur de charge du photovoltaïque en France : 14%. Consommation annuelle d'énergie primaire en France : 240 Mtep par an, soit 2791 TWh.

Par

En réponse à GY201

Ben oui, dans l'absolu la croissance des végétaux qui nous nourrissent sera accélérée et le seuil des malthusiens sera repoussé, laissons faire la vie, la physique et la nature..

C'est fou comme les interprétations peuvent varier. La vie a prospéré sur terre avec des taux de CO2 bien supérieur a ce qu'il est aujourd'hui.

une petite image d'une source d'un bon niveau (voir l'URL):

https://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/co2-atm-temp/co2-atm-temp-fig19-br.gif

pour situer, les dinosaures, c'est -250 à -80 millions d'années environ.

On voit parfaitement que la vie existait avec des taux bien supérieurs. Le pic pour la période des dinosaures, c'est 8 fois la quantité de 1850 et le pic de la courbe (-520 millions) c'est 30 fois.

Quelles activités humaines dans les deux cas?

Cette bouffonnerie finira bien un jour.

.

L'analyse empirique, quelle grossière erreur. Mais c'est vrai qu'elle arrange bien les climato-sceptiques. Et le bilan radiatif on en parle ?

Par

En réponse à GY201

Mais alors, quelles sont les limitations qui empêchent de commencer au Sahara et dans les autres déserts ensoleillés?

Les lobbys que tu crains tant assureraient leur avenir en se positionnant sur une nouvelle rente encore plus facile que de pomper une huile noire et nauséabonde.

Le problème est simple, trop simple en fait. L'electricité se transporte mal. La fichue loi d'Ohm.

Le gisements efficients d'electricité éolienne ou solaire (zones de vent/ensoleillement reguliers et constants) sont malheureusement éloignés des centres de consommation.

Donc, on peut produire mais on ne peut pas transporter.

Je sais que nos sachants du forum savent que des solutions existent, que bla bla, ...

Je pense que les données sur la surface necessaire en panneaux solaires ou le nombre de GW d'eoliennes doit être correct, mais seulement si les sources sont elles même relativement stables.

Mais ces zones stables sont loins du consommateur (deserts, océans).

C'est en celà que l'hydrogène peut être interessant. Les ressources eoliennes et solaires sont par essence inépuisables. La conversion en hydrogène de l'electricité produite est donc interessante même si les pertes à la conversion sont non négligeables. Car le produit final est stockable (ok, ca doit encore progresser) et transportable.

Par

En réponse à Absolute

Haha, donne-nous donc le détail ton calcul. Facteur de charge du photovoltaïque en France : 14%. Consommation annuelle d'énergie primaire en France : 240 Mtep par an, soit 2791 TWh.

Bon je vais te faire gagner du temps. Cestas c'est 980 000 panneaux de 1.5 m2 pour une production de 0.368 TWh par an. Par bête règle de trois on obtient 11 149 km2 de panneaux. Si on fait le calcul sur la base de la taille complète de l'infrastructure (2.6 km2) on obtient 19 719 km2 d'installations (dont 11 149 de panneaux donc).

Et encore, on parle de panneaux installés au sud de Bordeaux, non dans l'agglomération parisienne...

Par

En réponse à Absolute

Haha, donne-nous donc le détail ton calcul. Facteur de charge du photovoltaïque en France : 14%. Consommation annuelle d'énergie primaire en France : 240 Mtep par an, soit 2791 TWh.

Université de Brunswick...

Par

En réponse à Absolute

L'analyse empirique, quelle grossière erreur. Mais c'est vrai qu'elle arrange bien les climato-sceptiques. Et le bilan radiatif on en parle ?

Si les gens de l'ENS Lyon publient des âneries, je ne sais plus où aller chercher des sources.

Pour info, Cédric Villani enseignais là bas.

Par

En réponse à GY201

C'est beau ta prose, mais une partie de tout ce que tu décris est le simple fruit de l'idéologie ambiante, une autre partie est de faire un fond de moyens de productions légers utilisables là où les besoins sont limités (voir l'ile de Gomera), une autre pour aller un peu plus loin que la recherche fondamentale. Le temps se chargera de trier, c'est pour ça qu'il faut financer de la recherche sans souhaiter la contrôler.

En fait nous ne savons pas vraiment pour quel usage toutes ces choses seront mise en place, le temps triera mais la VE n'est pas prioritaire pour la consommation de cette énergie.

Les ressources ne sont pas infinies mais elles sont aujourd'hui, et pour longtemps encore, capables de fournir une énergie abondante. La limitation des usages se fera de manière naturelle quand l'abondance ne sera plus là mais l'homme exploitera tous les filons, seuls quelques ermites accepterons de se retirer pour pratiquer un mode de vie frugal que personne ne souhaite réellement.

.

Ideologie? Je dirais plutôt technologie...

Par

En réponse à jeanno_74

Le problème est simple, trop simple en fait. L'electricité se transporte mal. La fichue loi d'Ohm.

Le gisements efficients d'electricité éolienne ou solaire (zones de vent/ensoleillement reguliers et constants) sont malheureusement éloignés des centres de consommation.

Donc, on peut produire mais on ne peut pas transporter.

Je sais que nos sachants du forum savent que des solutions existent, que bla bla, ...

Je pense que les données sur la surface necessaire en panneaux solaires ou le nombre de GW d'eoliennes doit être correct, mais seulement si les sources sont elles même relativement stables.

Mais ces zones stables sont loins du consommateur (deserts, océans).

C'est en celà que l'hydrogène peut être interessant. Les ressources eoliennes et solaires sont par essence inépuisables. La conversion en hydrogène de l'electricité produite est donc interessante même si les pertes à la conversion sont non négligeables. Car le produit final est stockable (ok, ca doit encore progresser) et transportable.

Sauf que quand tu produits localement tu n as pas de transport, tu produits tu consommes...

Par

En réponse à GY201

Si les gens de l'ENS Lyon publient des âneries, je ne sais plus où aller chercher des sources.

Pour info, Cédric Villani enseignais là bas.

L'ENS Lyon publie de nombreux travaux, notamment des travaux concordant avec les conclusions du GIEC...

Par

En réponse à jeanno_74

Le problème est simple, trop simple en fait. L'electricité se transporte mal. La fichue loi d'Ohm.

Le gisements efficients d'electricité éolienne ou solaire (zones de vent/ensoleillement reguliers et constants) sont malheureusement éloignés des centres de consommation.

Donc, on peut produire mais on ne peut pas transporter.

Je sais que nos sachants du forum savent que des solutions existent, que bla bla, ...

Je pense que les données sur la surface necessaire en panneaux solaires ou le nombre de GW d'eoliennes doit être correct, mais seulement si les sources sont elles même relativement stables.

Mais ces zones stables sont loins du consommateur (deserts, océans).

C'est en celà que l'hydrogène peut être interessant. Les ressources eoliennes et solaires sont par essence inépuisables. La conversion en hydrogène de l'electricité produite est donc interessante même si les pertes à la conversion sont non négligeables. Car le produit final est stockable (ok, ca doit encore progresser) et transportable.

Mais pourquoi ne pas créer l'industrie qui a besoin de cette électricité a coté du désert. On a bien posé les usines d'aluminium près des barrages dans les Alpes.

Une usine de désalinisation a Nouakchott serait une bénédiction, elle peut même se plier aux horaires de génération des panneaux solaires.

Alors une fois de plus, l’appât du gain aurai-t-il disparu? Il y a déjà une utilisation pour cette merveilleuse énergie a portée de main.

.

Par

En réponse à mdb92

Sauf que quand tu produits localement tu n as pas de transport, tu produits tu consommes...

Non. Tu produits, tu STOCKES (inclure les pertes liées au stockage... au niveau de sa prod ET de son usage...), tu consommes. Tu risque d'avoir un sacré problème de conso hivernale avec ta stratégie...

Le photovoltaïque comme source unique d'énergie c'est l'exemple parfait, dans nos latitudes, de la fausse bonne idée.

Par

En réponse à Philippe2446

Non. Tu produits, tu STOCKES (inclure les pertes liées au stockage... au niveau de sa prod ET de son usage...), tu consommes. Tu risque d'avoir un sacré problème de conso hivernale avec ta stratégie...

Le photovoltaïque comme source unique d'énergie c'est l'exemple parfait, dans nos latitudes, de la fausse bonne idée.

Tu ne stockes pas systématiquement, quand tu es chez toi tu consommes directement ce que tu produits... tu stockes tes surplus qui si tu ne le faisais pas seraient perdus ou revendus... et évidemment tu ne peux pas compter que sur le photovoltaïque, en hivers tu as besoin d autre chose... comme l éolien, la bio masse... mais la base c d avoir une maison passive qui ne consomme pratiquement rien... si tu as une passoire thermique ça ne sert à rien.

Par

En réponse à Absolute

Bon je vais te faire gagner du temps. Cestas c'est 980 000 panneaux de 1.5 m2 pour une production de 0.368 TWh par an. Par bête règle de trois on obtient 11 149 km2 de panneaux. Si on fait le calcul sur la base de la taille complète de l'infrastructure (2.6 km2) on obtient 19 719 km2 d'installations (dont 11 149 de panneaux donc).

Et encore, on parle de panneaux installés au sud de Bordeaux, non dans l'agglomération parisienne...

Oups je viens de m'apercevoir d'une coquille, et comme je n'aime pas véhiculer des âneries, contrairement à d'autres, voici la correction : je suis parti directement de la consommation d'énergie primaire et non de l'énergie utile... En ordre de grandeur il faudrait donc plutôt dans les 4000 km2 de panneaux solaires, ce qui reste énorme. Et ça n'inclut pas la consommation délocalisée hors de nos frontières mais dont nous dépendons...

Par

En réponse à Absolute

Oups je viens de m'apercevoir d'une coquille, et comme je n'aime pas véhiculer des âneries, contrairement à d'autres, voici la correction : je suis parti directement de la consommation d'énergie primaire et non de l'énergie utile... En ordre de grandeur il faudrait donc plutôt dans les 4000 km2 de panneaux solaires, ce qui reste énorme. Et ça n'inclut pas la consommation délocalisée hors de nos frontières mais dont nous dépendons...

Ça peut sembler enorme mais 4000km2 sur 643 801km2 que compte la France ce n est pas tant que ça... je ne sais pas combien il y a de km2 de toitures, parking, etc mais ça doit etre bien plus...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Pourquoi tu renouvelles tous les 25 ans??? Une baisse de rendement ne veut pas dire qu il est mort...

Par

En réponse à mdb92

Tu ne stockes pas systématiquement, quand tu es chez toi tu consommes directement ce que tu produits... tu stockes tes surplus qui si tu ne le faisais pas seraient perdus ou revendus... et évidemment tu ne peux pas compter que sur le photovoltaïque, en hivers tu as besoin d autre chose... comme l éolien, la bio masse... mais la base c d avoir une maison passive qui ne consomme pratiquement rien... si tu as une passoire thermique ça ne sert à rien.

Non quand tu es chez toi tu ne stockes pas ce que tu produis. Désolé mais perso je consomme très peu quand le soleil tape au plus fort. Meme au niveau nourriture je vise salade en été et plats en sauce en hiver plutôt que l'inverse... Et même sans passoire thermique, je consomme bien plus en hiver (ne serait-ce que pour l'eau chaude sanitaire quand l'eau froide descend à 12° environ). Une simple douche froide est supportable en été... quand l'eau arrive à 20° min.

Et stocker une part significative de la conso hivernale, c'est avoir une batterie qui pèse quelques dizaines de Twh, soit des centaines de millions de batteries de modèles S... :areuh:

Par

En réponse à Philippe2446

Non quand tu es chez toi tu ne stockes pas ce que tu produis. Désolé mais perso je consomme très peu quand le soleil tape au plus fort. Meme au niveau nourriture je vise salade en été et plats en sauce en hiver plutôt que l'inverse... Et même sans passoire thermique, je consomme bien plus en hiver (ne serait-ce que pour l'eau chaude sanitaire quand l'eau froide descend à 12° environ). Une simple douche froide est supportable en été... quand l'eau arrive à 20° min.

Et stocker une part significative de la conso hivernale, c'est avoir une batterie qui pèse quelques dizaines de Twh, soit des centaines de millions de batteries de modèles S... :areuh:

Le principe de l'autonomie reste basé sur l'accès aux réseaux, il s'agit de vendre l'excédent et d'acheter quand il y a besoin.

Tout ça est bien théorique avec la variation permanent du prix de l'électricité mais c'est comme ça que fonctionne le bâtiment Coriolis a Champs sur Marne. L'autonomie, voire la fourniture au réseau, est affichée en kW/h mais pas en euros, là c'est plus difficile a assurer.

J'ai souvenir d'une période météo particulière où, de Varsovie a Cologne, il y avais un marais barométrique, une nappe de brouillard sur 300km a partir des rives de la Baltique et pas un souffle de vent. Ça a duré plusieurs jours, il est évident que ni l'éolien ni le solaire ne peuvent produire dans ces conditions. Les visibilité au sol avait de la peine a atteindre 3km au meilleur de la journée.

Ce sont ces épisodes de marais barométrique en hiver qui sont oubliés dans les projets d'autonomie sans bois ni chaudière sommaire. Le bosquet pour le bois, la cuisinière pour le confort sont des prérequis low tech pour s'affranchir des faiblesses du high tech. Je ne pense pas que ce soit incompatible.

.

Par

En réponse à GY201

Le principe de l'autonomie reste basé sur l'accès aux réseaux, il s'agit de vendre l'excédent et d'acheter quand il y a besoin.

Tout ça est bien théorique avec la variation permanent du prix de l'électricité mais c'est comme ça que fonctionne le bâtiment Coriolis a Champs sur Marne. L'autonomie, voire la fourniture au réseau, est affichée en kW/h mais pas en euros, là c'est plus difficile a assurer.

J'ai souvenir d'une période météo particulière où, de Varsovie a Cologne, il y avais un marais barométrique, une nappe de brouillard sur 300km a partir des rives de la Baltique et pas un souffle de vent. Ça a duré plusieurs jours, il est évident que ni l'éolien ni le solaire ne peuvent produire dans ces conditions. Les visibilité au sol avait de la peine a atteindre 3km au meilleur de la journée.

Ce sont ces épisodes de marais barométrique en hiver qui sont oubliés dans les projets d'autonomie sans bois ni chaudière sommaire. Le bosquet pour le bois, la cuisinière pour le confort sont des prérequis low tech pour s'affranchir des faiblesses du high tech. Je ne pense pas que ce soit incompatible.

.

Le chauffage au bois n est absolument pas incompatible, c de la bio masse, et en plus quand tu brules tu produits aussi de l eau chaude et de l électricité... jusqu'à maintenant l électricité produite en cogeneration devait etre consommé sinon perdue, maintenant on peut la stocker dans une batterie...

Par

En réponse à GY201

Mais pourquoi ne pas créer l'industrie qui a besoin de cette électricité a coté du désert. On a bien posé les usines d'aluminium près des barrages dans les Alpes.

Une usine de désalinisation a Nouakchott serait une bénédiction, elle peut même se plier aux horaires de génération des panneaux solaires.

Alors une fois de plus, l’appât du gain aurai-t-il disparu? Il y a déjà une utilisation pour cette merveilleuse énergie a portée de main.

.

Sauf que les produits finis, faut les transporter jusqu'au consommateur final... qui lui n'habite pas en pleine mer ni dans le desert...

Donc bonne et mauvaise solution à la fois.

Quoi qu'il en soit il faudra s'habituer à consommer moins et mieux, que ce soit en produits manufacturés et en energie.

- Circuit court local dès que c'est possible.

- Relocalisation de certaines industries.

- Construire de vraies maisons quasi passives (pas les cochonneries vendues aujourd'hui même en RT2012).

- Produire une partie de son energie localement.

- Se déplacer moins et mieux.

Mais je pense que tout ceci ne represente que 50% de la solution (qui demande du temps et bcp d'investissements).

Il faut aussi travailler sur le stockage de l'energie car les énergies dites renouvellables ne sont pas permanentes (regardez le bilan CO2 de nos voisins allemand malgré les efforts enormes qu'ils ont fait en energie verte).

L'hydrogène est une piste, comme d'autre, et il faut la creuser. Certains le font, il ne faut pas louper le train.

Par

"Aucune pollution" vous dites ? ...faut bien produire l'hydrogène avec de l’électricité, l'hydrogène est un vecteur, il ne s'extrait pas du sol, le rendement global de cette technologie est largement inferieur à mettre l’électricité directement dans une batterie.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité