Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
En quoi roulerez-vous demain ? La réponse des décideurs  de l'auto - En direct du Mondial de Paris 2018Hier, pour la première fois en 120 ans d’existence, le Mondial organisait « Tomorrow in motion », l’événement qui se veut visionnaire. Politiques, patrons de groupes automobiles, dirigeants de sociétés de transports, inventeurs de nouvelles technologies ont développé leur vision sur la mobilité de demain et les défis à surmonter dans un monde en pleine révolution.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ah tiens....ainsi l'Eve fait toujours partie de l'équipe.... un ou deux articles par mois....halte aux cadence infernales !

Par

Je compte pas changer de si tôt donc ce sera toujours en V8 et vieux diesel.

Par

Étonnant, ça ! Un reportage "en direct du mondial" sur une conférence qui a eu lieu hier :)

Par

" La voiture comme instrument de liberté et d’indépendance, reflet d’une ascension sociale, est à présent une idée désuète », entame Luc Chatel...

Amusant de voir que cet ancien politique sarkoziste déclassé aura été juge et partie de cette évolution en ayant contribué à la mise en place du système de flicage et de répression automatisé, bien peu compatible avec l'idée qu'on pouvait encore avoir de liberté et d'indépendance...

Le tout assorti d'investissement à minima, et maximalisation du prix des péages autoroutiers....lieux les plus sûrs de déplacement en mode automobile pourtant.

Et c'est ce gusse qui vient maintenant dire la messe.... :pfff:

Par

"Contrairement à la Chine ou aux Etats-Unis, l’Europe grince des dents. L’approche de la vie privée est plus importante que l’innovation"

Peut être que l'Europe a compris qu'on a pas besoin de tant de données personnelles que ça pour la "mobilité de demain" ? Et que ces données seraient plus utilisées pour que ta voiture autonome te propose un "arrêt au Mc Do ! Je vois que vous n'avez pas encore dîné"

Par

En réponse à roc et gravillon

" La voiture comme instrument de liberté et d’indépendance, reflet d’une ascension sociale, est à présent une idée désuète », entame Luc Chatel...

Amusant de voir que cet ancien politique sarkoziste déclassé aura été juge et partie de cette évolution en ayant contribué à la mise en place du système de flicage et de répression automatisé, bien peu compatible avec l'idée qu'on pouvait encore avoir de liberté et d'indépendance...

Le tout assorti d'investissement à minima, et maximalisation du prix des péages autoroutiers....lieux les plus sûrs de déplacement en mode automobile pourtant.

Et c'est ce gusse qui vient maintenant dire la messe.... :pfff:

+1Je confirme:)

Par

"Renault a déjà réduit de moitié son offre diesel et Nissan l’abandonne totalement."

C'est plutôt Toyota qui abandonne le dieselsur les VP....

Nissan garde bien les DCI.... à ma connaissance mais bon.

Par

" « Il faut pouvoir charger 4 terabits toutes les 19 minutes », complète Thierry Breton, PDG d’Atos. « Le réseau 5G, que nous aurons dans les cinq prochaines années, ne suffira pas ».

Voilà qui est pleinement rassurant... rappelons qu'il y a encore des tas de zones où la 4G n'est toujours pas opérationnelle, sans même évoquer les zones carrément blanches.

Pas sorti des ronces les gars...

Par

" Ce marché représente actuellement moins de 1,5 % du marché mondial. Pour les industriels, investir dans le vert implique alors une prise de risques."

Tant qu'ils n'auront pas de garantie , ils resteront frileux.La transition va se faire mais pas aussi vite qu'ils le disent.Je vois bien Total et d'autres acheter du courant électrique en gros, et à terme le produire mais tant qu'il n'y aura pas d'entente entre les actionnaires (énergie) et les actionnaires (constructeurs autos) qui d'ailleurs peuvent être les mêmes, ces prévisions pour 2022 et après, me semblent bien hasardeuses...

Parait-il qu'à la réunion prévue avec le Président et les constructeurs, il aurait été demandé à ces derniers de créer davantage d'emplois en France dans la production des nouveaux modèles, hybrides en particulier.C'est un pas en avant mais l'incitation devrait être plus agressive car le passage aux VE se fera obligatoirement par une extension de la vente des hybrides si ce n'est leur généralisation.

Espérons que cela se fera avec des créations d'emploi.Toyota a bien créé 3100 emplois en CDI dans le Nord au lieu des 2000 prévus.Pourquoi faut-il laisser les constructeurs étrangers faire ce que les constructeurs français devraient faire!

Par

En réponse à roc et gravillon

Ah tiens....ainsi l'Eve fait toujours partie de l'équipe.... un ou deux articles par mois....halte aux cadence infernales !

Tu serais également surpris du rythme de travail dans certaines rédactions de la presse écrite :-)

Par

" Cinq ans plus tard, 24 % des véhicules vendus seront autonomes. "

Dixit Tavares.

Fortiche le garçon de savoir donner un chiffre aussi précis.... on cause tout de même de 2035 là....

Il aura 77 ans....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu as passé un mauvais weekend, non ? Depuis hier, tu critique absolument tout et tout le monde. Besoin de passer tes nerf, peut-être ?

Par

(..)En 2030, la majorité de la population vivra en zone urbaine, dans ce que l’on nommera des « mégavilles ».(..)

les pauvres... pour ne pas dire... tarés.

quant aux amateurs automobiles, c'est bien en dehors de ces zones qu'il faudra vivre...

Par

En réponse à roc et gravillon

" « Il faut pouvoir charger 4 terabits toutes les 19 minutes », complète Thierry Breton, PDG d’Atos. « Le réseau 5G, que nous aurons dans les cinq prochaines années, ne suffira pas ».

Voilà qui est pleinement rassurant... rappelons qu'il y a encore des tas de zones où la 4G n'est toujours pas opérationnelle, sans même évoquer les zones carrément blanches.

Pas sorti des ronces les gars...

déjà, on ne parle pas de téraBits (unité de mesure de bande passante = rapidité de propagation des données) mais de TéraOctets (unité de volumétrie des données), mais l'autre tâchon de Breton ne doit pas trop savoir de quoi il parle. car ça ferait pratiquement 4Go de données à télécharger chaque seconde = complètement folklorique.

et pour quoi faire? sachant qu'une voiture autonome se doit déjà de pouvoir conduire même en étant déconnecté du réseau.

après, si c'est pour recevoir des données supplémentaires concernant la météo, le trafic, les accidents en amont, des infos issues d'autres véhicules... pas besoin d'autant de Go de données. sachant qu'en plus, si c'est pour les traiter en temps réel, faudrait une puissance de calcul délirante.:bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

" Ce marché représente actuellement moins de 1,5 % du marché mondial. Pour les industriels, investir dans le vert implique alors une prise de risques."

Tant qu'ils n'auront pas de garantie , ils resteront frileux.La transition va se faire mais pas aussi vite qu'ils le disent.Je vois bien Total et d'autres acheter du courant électrique en gros, et à terme le produire mais tant qu'il n'y aura pas d'entente entre les actionnaires (énergie) et les actionnaires (constructeurs autos) qui d'ailleurs peuvent être les mêmes, ces prévisions pour 2022 et après, me semblent bien hasardeuses...

Parait-il qu'à la réunion prévue avec le Président et les constructeurs, il aurait été demandé à ces derniers de créer davantage d'emplois en France dans la production des nouveaux modèles, hybrides en particulier.C'est un pas en avant mais l'incitation devrait être plus agressive car le passage aux VE se fera obligatoirement par une extension de la vente des hybrides si ce n'est leur généralisation.

Espérons que cela se fera avec des créations d'emploi.Toyota a bien créé 3100 emplois en CDI dans le Nord au lieu des 2000 prévus.Pourquoi faut-il laisser les constructeurs étrangers faire ce que les constructeurs français devraient faire!

parce que le nombre d'employés PSA et Renault est encore trop important en France. et ces 2 groupes préfèrent augmenter cette masse salariale en dehors de France dans le cadre d'une offensive internationale.

maintennant, peu importe que ça soit Toyota ou PSA ou Renault qui augmente ses employés en France, non?:bah:

Par

Une Europe un peu plus big brother donc... De la m**** quoi.

Par

En réponse à mynameisfedo

déjà, on ne parle pas de téraBits (unité de mesure de bande passante = rapidité de propagation des données) mais de TéraOctets (unité de volumétrie des données), mais l'autre tâchon de Breton ne doit pas trop savoir de quoi il parle. car ça ferait pratiquement 4Go de données à télécharger chaque seconde = complètement folklorique.

et pour quoi faire? sachant qu'une voiture autonome se doit déjà de pouvoir conduire même en étant déconnecté du réseau.

après, si c'est pour recevoir des données supplémentaires concernant la météo, le trafic, les accidents en amont, des infos issues d'autres véhicules... pas besoin d'autant de Go de données. sachant qu'en plus, si c'est pour les traiter en temps réel, faudrait une puissance de calcul délirante.:bah:

A la lecture du cursus du Breton en question ( extrait Wiki ) :

"... Après avoir effectué sa scolarité à l'École alsacienne à Paris (du primaire au lycée, de 1963 à 19728) puis ses classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Louis-le-Grand9, Thierry Breton obtient, en 1979, son diplôme d'ingénieur de l'École supérieure d'électricité (Supélec)3. Il est ensuite auditeur de la 46e session de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN)10. "

j'ai la faiblesse de penser qu'il doit à minima savoir de quoi il cause....

Par

"j'ai la faiblesse de penser qu'il doit à minima savoir de quoi il cause.... "

Oui il sait de quoi il cause, c'est mynameisfedo qui raconte n'importe quoi....

1 octet = 1 byte = 8 bits

Donc 4 terabits = 500Go ou 500GB (Gb = Gigabit, GB = GigaByte)

Par Profil supprimé

Dommage pour les technocrates de mes deux, il y aura encore du turbo diesel pour les JO de 2024.

Je prédis 2.8% de PDM pour la chignole électrique pure (hors hydrogène, hybrides).

Par

En réponse à mynameisfedo

déjà, on ne parle pas de téraBits (unité de mesure de bande passante = rapidité de propagation des données) mais de TéraOctets (unité de volumétrie des données), mais l'autre tâchon de Breton ne doit pas trop savoir de quoi il parle. car ça ferait pratiquement 4Go de données à télécharger chaque seconde = complètement folklorique.

et pour quoi faire? sachant qu'une voiture autonome se doit déjà de pouvoir conduire même en étant déconnecté du réseau.

après, si c'est pour recevoir des données supplémentaires concernant la météo, le trafic, les accidents en amont, des infos issues d'autres véhicules... pas besoin d'autant de Go de données. sachant qu'en plus, si c'est pour les traiter en temps réel, faudrait une puissance de calcul délirante.:bah:

+1 , Tout à fait

Par

En réponse à roc et gravillon

A la lecture du cursus du Breton en question ( extrait Wiki ) :

"... Après avoir effectué sa scolarité à l'École alsacienne à Paris (du primaire au lycée, de 1963 à 19728) puis ses classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Louis-le-Grand9, Thierry Breton obtient, en 1979, son diplôme d'ingénieur de l'École supérieure d'électricité (Supélec)3. Il est ensuite auditeur de la 46e session de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN)10. "

j'ai la faiblesse de penser qu'il doit à minima savoir de quoi il cause....

Einstein était un cancre à l'école...

Depuis quand les diplômes rendent les gens intelligents et surtout compétents sur nombre de problématiques?

suffit de travailler dans de grandes boites pour se rendre compte que les diplômes ne font pas forcément la différence. :bah:

et quand on a eu son diplôme il y a 30 ou 40 ans, on n'est plus forcément à jour sur les nouvelles technos.

Par

En réponse à HappyWheel

"j'ai la faiblesse de penser qu'il doit à minima savoir de quoi il cause.... "

Oui il sait de quoi il cause, c'est mynameisfedo qui raconte n'importe quoi....

1 octet = 1 byte = 8 bits

Donc 4 terabits = 500Go ou 500GB (Gb = Gigabit, GB = GigaByte)

sauf qu'on ne parle jamais de données transmises en bits mais uniquement en Octets (ou Bytes in english).

donc j'en déduis que c'était une erreur de traduction et qu'il ne fallait pas comprendre 4 térabits, mais 4 téraOctets.

maintenant, si c'est 500Go transmis toutes les 19 minutes, ça fait malgré tout 440Mo par seconde à traiter = tout aussi folklorique.:bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

Einstein était un cancre à l'école...

Depuis quand les diplômes rendent les gens intelligents et surtout compétents sur nombre de problématiques?

suffit de travailler dans de grandes boites pour se rendre compte que les diplômes ne font pas forcément la différence. :bah:

et quand on a eu son diplôme il y a 30 ou 40 ans, on n'est plus forcément à jour sur les nouvelles technos.

Encore +1 , oui , après tout , il était peu être bon en anglais , option latin et très sportif du coup , il a eu son passeport juste avec 10 de moyenne !

Parce que je l'avoue nous avons quelques ingés à l'usine , bah , c pas des lumières, en plus de là , à remettre en cause des doctorants et ingés en intelligence artificielle qui mettent au point ces VA chez Google et autres ....

Et puis rappelons nous que Breton à été aussi ministre , tellement compétent le gars ....

Par

En réponse à 360Magnum

Je compte pas changer de si tôt donc ce sera toujours en V8 et vieux diesel.

je fais comme toi ... Ce n'est pas demain que je roulerai en voiture de golf

Par

En réponse à roc et gravillon

A la lecture du cursus du Breton en question ( extrait Wiki ) :

"... Après avoir effectué sa scolarité à l'École alsacienne à Paris (du primaire au lycée, de 1963 à 19728) puis ses classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Louis-le-Grand9, Thierry Breton obtient, en 1979, son diplôme d'ingénieur de l'École supérieure d'électricité (Supélec)3. Il est ensuite auditeur de la 46e session de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN)10. "

j'ai la faiblesse de penser qu'il doit à minima savoir de quoi il cause....

Ou qu'il est franc mac et qu'il s'est fait pistonner...

Faut pas prendre un diplôme ou un CV pour une preuve de compétences, d'ailleurs beaucoup de CV d'élus et de hauts fonctionnaires sont bidonnés à en faire pâlir les comptes de la Grèce...

Mais il ne faut pas non pus oublier que les propos ont été rapportés par des journaleux qui n'y connaissent rien en informatique ou en électronique (ils bossent sur du Apple, on peu pas leur en vouloir)...

Ainsi, bit est peut être Byte ou toit simplement Bit de stockage comme on nous les vends aujourd'hui sur certains supports de stockage, histoire de vulgariser le discours pour les journaleux...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire