Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Enquête - Retour aux 90 km/h: le grand bazar !Au fait, où en sommes-nous du retour à 90 km/h ? Caradisiac a fait le point, département par département, pour constater que ses partisans et détracteurs sont quasiment aussi nombreux d’un côté que de l’autre, tandis qu’une vingtaine de collectivités hésitent encore. Où est la cohérence dans tout ça?

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Par

Faudra qu'on m'explique comment dans la Nièvre, ça peut coûter 300 millions d'euros de revenir à 90km/h quand dans le département voisin du Cher, ça coûte 100 000eu pour 400km de voies ? Soit y a une coquille dans l'article, soit y a un mytho au conseil départemental...

Par

En réponse à ManuMicro

Faudra qu'on m'explique comment dans la Nièvre, ça peut coûter 300 millions d'euros de revenir à 90km/h quand dans le département voisin du Cher, ça coûte 100 000eu pour 400km de voies ? Soit y a une coquille dans l'article, soit y a un mytho au conseil départemental...

Parce que comme l'explique le président du département, si un accident mortel survient sur un tronçon repassé à 90 sans respecter le cahier des charges du gouvernement (totalement délirant, même des routes à 110 ne le respectent pas entièrement), il peut être poursuivi en justice. Réaliser tous les aménagements nécessaires pour respecter ce cahier des charges serait effectivement extrêmement coûteux. Les départements qui ont pris la décision de repasser au moins partiellement à 90 ont simplement installé des panneaux, ce qui coûte beaucoup moins cher mais expose leurs présidents à des poursuites.

Par

Si les automobilistes avaient été moins cons, jamais les 80 km/h n'auraient été mis sur la table.

Si les gens avaient compris qu'il fallait ralentir dans les zones "70" et en cas de faible visibilité, les 90 seraient restés. Mais comme la plupart des gens ne respectaient pas, on a imposé le 80 à tout le monde, alors que ça n'a aucun sens !

Par

la grosse connerie aura été in fine de ne pas avoir baissé de 10km/h le bridage de la vitesse max des... camions.

mais pour ça, faut un minimum de cervelle et de... couilles. car oui, les routiers ne l'auraient probablement pas accepté.

après, le 80 n'est finalement respecté que là où le risque de flash est le plus important, c'est à dire généralement sur les belles routes sécurisées qui auraient pu rester à 90.

le sieur Edouard Philippe restera ainsi dans les mémoires comme une grosse tâche dont le seul véritable fait d'armes aura avoir été de faire chier les français, uniquement pour qu'on se rappelle de lui.

mais contrairement à d'autres, pour lui, il n'y aura ni statue, ni bâtiment, ni rue à son nom.

Par

En réponse à ManuMicro

Faudra qu'on m'explique comment dans la Nièvre, ça peut coûter 300 millions d'euros de revenir à 90km/h quand dans le département voisin du Cher, ça coûte 100 000eu pour 400km de voies ? Soit y a une coquille dans l'article, soit y a un mytho au conseil départemental...

ils ont créé une excuse pour ne rien dépenser, tout simplement. :bah:

Par

En réponse à -Nicolas-

Si les automobilistes avaient été moins cons, jamais les 80 km/h n'auraient été mis sur la table.

Si les gens avaient compris qu'il fallait ralentir dans les zones "70" et en cas de faible visibilité, les 90 seraient restés. Mais comme la plupart des gens ne respectaient pas, on a imposé le 80 à tout le monde, alors que ça n'a aucun sens !

le problème n'est pas le respect des vitesses, mais un problème de comportement.

peu importe la vitesse, un abruti qui roule reste un abruti.

quand je vois un type rouler à 70 sur une route limitée à 80 et qui continue de rouler à 70 lors du passage d'une commune, j'appelle ça un abruti. et j'en vois beaucoup sur les routes.

perso, je roule à la vitesse que je veux sur route, mais je respecte Toujours les limitations en ville et zones dangereuses de manière générale.

dès lors, il m'arrive souvent de dépasser l'abruti de dessus qui roule à 70 sur route limitée à 80 et qui me colle ensuite au cul quand je suis sur une zone limitée à 50, 45, 40, 30....

Par

En réponse à Grumly

Parce que comme l'explique le président du département, si un accident mortel survient sur un tronçon repassé à 90 sans respecter le cahier des charges du gouvernement (totalement délirant, même des routes à 110 ne le respectent pas entièrement), il peut être poursuivi en justice. Réaliser tous les aménagements nécessaires pour respecter ce cahier des charges serait effectivement extrêmement coûteux. Les départements qui ont pris la décision de repasser au moins partiellement à 90 ont simplement installé des panneaux, ce qui coûte beaucoup moins cher mais expose leurs présidents à des poursuites.

C'est surtout que certains manquent de courage politique, pour la jurisprudence, il faut que la chaussée soit vraiment très dégradée pour mettre en jeu la responsabilité publique ( ex: des ornières profondes d'au moins 30 cm ! ) . La responsabilité personnelle des élus ne peut être mise en jeu, ce sont des décisions prises en Conseil départemental .

Par

En réponse à fedoismyname

le problème n'est pas le respect des vitesses, mais un problème de comportement.

peu importe la vitesse, un abruti qui roule reste un abruti.

quand je vois un type rouler à 70 sur une route limitée à 80 et qui continue de rouler à 70 lors du passage d'une commune, j'appelle ça un abruti. et j'en vois beaucoup sur les routes.

perso, je roule à la vitesse que je veux sur route, mais je respecte Toujours les limitations en ville et zones dangereuses de manière générale.

dès lors, il m'arrive souvent de dépasser l'abruti de dessus qui roule à 70 sur route limitée à 80 et qui me colle ensuite au cul quand je suis sur une zone limitée à 50, 45, 40, 30....

Effectivement, je n'ai jamais compris la logique de se trainer à 70 sur route, pour finalement rouler à 65 en ville... c'est pourtant le cas d'un nombre énorme d’automobilistes, sur les petites routes qui traversent un village tous les 5 km.

Et d'ailleurs, pourquoi il y a toujours plus de contrôles de vitesse sur route qu'en ville ?

Par

En réponse à -Nicolas-

Si les automobilistes avaient été moins cons, jamais les 80 km/h n'auraient été mis sur la table.

Si les gens avaient compris qu'il fallait ralentir dans les zones "70" et en cas de faible visibilité, les 90 seraient restés. Mais comme la plupart des gens ne respectaient pas, on a imposé le 80 à tout le monde, alors que ça n'a aucun sens !

Ça n'a strictement rien à voir : le fait de respecter le 70, ça aurait changé quoi ?

Cette mesure, c'est le résultat d'un long travail de lobbying de la part de certaines personnes qui se disent "expertes", qui conduisent peu et qui font de la sécurité routière sur le papier.

Si les français avaient un peu bouger leur cul lors de la mise en place, on n'en serait pas là.

Mais bon, ça aura au moins eu le mérite d'enfanter les gilets jaunes, grâce à qui toutes les hausses de taxes carburants ont été gelées depuis.

Par

En réponse à -Nicolas-

Si les automobilistes avaient été moins cons, jamais les 80 km/h n'auraient été mis sur la table.

Si les gens avaient compris qu'il fallait ralentir dans les zones "70" et en cas de faible visibilité, les 90 seraient restés. Mais comme la plupart des gens ne respectaient pas, on a imposé le 80 à tout le monde, alors que ça n'a aucun sens !

C’est clair, même quand c’est limité à 90, certains (trop?) abrutis ne peuvent s’empêcher de mettre la pression (appels de phares et distances de sécurité bafouées) pour que l’on roule plus vite. Au delà de la vitesse et l’alcool, c’est aussi le comportement agressif de certains (trop?) idiots qui est extrêmement dangereux.

Par

Sic"dans le Doubs, où la Présidente Christine Bouquin explique que « quand le SDIS m’appelle pour me dire qu’il y a eu un mort et des blessés graves sur nos routes, cela m’affecte."

Blabla de politicard sans fondement juste pour faire de la com.

Qui va vraiment croire que les pompiers appellent le président du département à chaque fois qu'il y a un mort sur les routes ? qui ?

parce que dans un département français moyen cela ferait 3 fois par mois ... pour dire quoi ? pour prendre quelle mesure ?

En plus le SDIS dépend du ministère de l'intérieur qui dans le département rapporte au Préfet

Foin de blabla, cela ne les affecte pas un instant ... il fait arrêter le racolage électoral avec de faux arguments Trumpistes

Par

En réponse à Ratafia_12

Ça n'a strictement rien à voir : le fait de respecter le 70, ça aurait changé quoi ?

Cette mesure, c'est le résultat d'un long travail de lobbying de la part de certaines personnes qui se disent "expertes", qui conduisent peu et qui font de la sécurité routière sur le papier.

Si les français avaient un peu bouger leur cul lors de la mise en place, on n'en serait pas là.

Mais bon, ça aura au moins eu le mérite d'enfanter les gilets jaunes, grâce à qui toutes les hausses de taxes carburants ont été gelées depuis.

+1000

Lobbying forcené

encouragé par Edouard à la barbe grise pour soigner sa candidature future.

Encore un à rayer de la liste des prétendants

Aux armes Gilets Jaunes

Formez vos bataillons

...

Par

En réponse à Ratafia_12

Ça n'a strictement rien à voir : le fait de respecter le 70, ça aurait changé quoi ?

Cette mesure, c'est le résultat d'un long travail de lobbying de la part de certaines personnes qui se disent "expertes", qui conduisent peu et qui font de la sécurité routière sur le papier.

Si les français avaient un peu bouger leur cul lors de la mise en place, on n'en serait pas là.

Mais bon, ça aura au moins eu le mérite d'enfanter les gilets jaunes, grâce à qui toutes les hausses de taxes carburants ont été gelées depuis.

"mérite" et "gilets jaunes" ensemble, je ne crois pas que ça aille ensemble...

Par

En réponse à fedoismyname

le problème n'est pas le respect des vitesses, mais un problème de comportement.

peu importe la vitesse, un abruti qui roule reste un abruti.

quand je vois un type rouler à 70 sur une route limitée à 80 et qui continue de rouler à 70 lors du passage d'une commune, j'appelle ça un abruti. et j'en vois beaucoup sur les routes.

perso, je roule à la vitesse que je veux sur route, mais je respecte Toujours les limitations en ville et zones dangereuses de manière générale.

dès lors, il m'arrive souvent de dépasser l'abruti de dessus qui roule à 70 sur route limitée à 80 et qui me colle ensuite au cul quand je suis sur une zone limitée à 50, 45, 40, 30....

fedo, ça, c'est le principal problème; ceux qui roulent toujours à la même vitesse quelle que soit la limitation et le lieu, et généralement sur autoroute, ils roulent à 110

Par

En réponse à jujustice

Encore des millions d'euros de perdu.....

Pas pour tout le monde....Et surement pas pour la société ATOS, société informatique qui a la gestion du parc des radars en France et dont le nouvel Administrateur, à partir de ce mois de novembre, n'est autre que........EDOUARD PHILIPPE.....oui..... celui la même qui a mis sur rails cette réforme des 80 km/h en France. Etonnant non? Un pur hasard sans doute. Enfin moi j'en doute.

Et avec un bon salaire à la clef bien sur, pour un emploi qui n'est pas à temps plein. Et 2.500€ par réunion auquel il participe, en plus d'une rémunération fixe.

Par

En réponse à -Nicolas-

"mérite" et "gilets jaunes" ensemble, je ne crois pas que ça aille ensemble...

C'est vite dit.

Il suffira de le répéter à haute voix à un aide soignant qui prendra soin de votre propreté à l'hôpital pour à peine plus du SMIC ... surtout s'il faisait partie des GJ de la première heure aux ronds points!

Par

En réponse à ZZTOP60

C'est vite dit.

Il suffira de le répéter à haute voix à un aide soignant qui prendra soin de votre propreté à l'hôpital pour à peine plus du SMIC ... surtout s'il faisait partie des GJ de la première heure aux ronds points!

D'ailleurs, les GJ que je connaissais, à l'origine , dan sles ronds points n'avaient strictement rien à faire des radars et du fameux "80"...Si après, des individus habillés avec un GJ s'en sont pris aux radars et au barbouillage des panneaux 80 c'est pour entretenir l'esprit "de ras le bol" ...Ce que beaucoup, comme moi , GJ ou pas, désapprouvaient....:bah:

Par

En réponse à Ratafia_12

Ça n'a strictement rien à voir : le fait de respecter le 70, ça aurait changé quoi ?

Cette mesure, c'est le résultat d'un long travail de lobbying de la part de certaines personnes qui se disent "expertes", qui conduisent peu et qui font de la sécurité routière sur le papier.

Si les français avaient un peu bouger leur cul lors de la mise en place, on n'en serait pas là.

Mais bon, ça aura au moins eu le mérite d'enfanter les gilets jaunes, grâce à qui toutes les hausses de taxes carburants ont été gelées depuis.

Avant l'instauration du 80, j'ai été manifester avecc la fédération des motards en colère.

Depuis le 80, je roule à 90/100 vu que c'est le même tarif (1 point et 45 €) pour un dépassement entre 1 et 19 km/h retenu.

Par

En réponse à Jimmy Cram

fedo, ça, c'est le principal problème; ceux qui roulent toujours à la même vitesse quelle que soit la limitation et le lieu, et généralement sur autoroute, ils roulent à 110

oui, tout à fait.

sur l'a13, il y a un passage limité à 90 près de mantes que je respecte.

avant, c'est 130, et j'y roule à 130.

et oui, j'en vous plein qui roulent tout le long à 110, et généralement sur la file du milieu, même s'il n'y a personne sur la file de droite.

c'est là qu'on comprend qu'il y a une sacrée dose de débiles mentaux sur les routes. :cyp:

Par

En réponse à -Nicolas-

"mérite" et "gilets jaunes" ensemble, je ne crois pas que ça aille ensemble...

Il n'empêche que c'est grâce à ça, et uniquement grâce à ça, qu'il n'y pas de hausse de la fiscalité sur les carburants depuis 3 ans, et c'est un fait historique unique.

Ils ont même reculé sur l'alignement des taxes du E10 pour l'année prochaine, tellement ils ont peur que ça recommence.

Dans les gilets jaunes, il y a à boire et à manger, il n'empêche que ce mouvement a été une nouvelle démonstration qu'en France, tant que tu ne fous pas le gros bordel, tu n'obtiens rien.

Dommage, regrettable probablement, mais vrai.

Par

En réponse à ZZTOP60

D'ailleurs, les GJ que je connaissais, à l'origine , dan sles ronds points n'avaient strictement rien à faire des radars et du fameux "80"...Si après, des individus habillés avec un GJ s'en sont pris aux radars et au barbouillage des panneaux 80 c'est pour entretenir l'esprit "de ras le bol" ...Ce que beaucoup, comme moi , GJ ou pas, désapprouvaient....:bah:

C'est oublier un peu vite que la majorité des groupes facebook qui ont engendré les premières manifestations des GJ sont des extensions directes des groupes "Colère XX (par département)" qui été mobilisés contre le 80 au départ.

Il y a eu pas mal d'études sociales un minimum sérieuses sur le sujet et toutes sont arrivées à la même conclusion : la colère contre le 80 et les manifestations associées ont joué un rôle clé dans l'émergence des GJ.

Par

En réponse à fedoismyname

oui, tout à fait.

sur l'a13, il y a un passage limité à 90 près de mantes que je respecte.

avant, c'est 130, et j'y roule à 130.

et oui, j'en vous plein qui roulent tout le long à 110, et généralement sur la file du milieu, même s'il n'y a personne sur la file de droite.

c'est là qu'on comprend qu'il y a une sacrée dose de débiles mentaux sur les routes. :cyp:

Il y avait un radar de chantier sur cette portion à 90.

Mais il n'y est plus :buzz:

Tout à fait vrai pour les gus bloqués à 110 sur la voie du milieu.

Par

En réponse à Gus76

Il y avait un radar de chantier sur cette portion à 90.

Mais il n'y est plus :buzz:

Tout à fait vrai pour les gus bloqués à 110 sur la voie du milieu.

oui, à un moment donné, le radar flashait d'ailleurs ar erreur à 70/80, ce qui générait un gros foutoir.:biggrin:

mais il était déplacé tous les jours (par des GJ mécontents?).

le radar de chantier a fini par disparaître.

mais si t'es un habitué du coin comme moi, tu sais aussi que les gendarmes peuvent être assez souvent en embuscade en bas ou en haut à cet endroit.

alors, notamment la nuit, je préfère rester prudent, ce qui ne m'empêche pas de reaccélérer un peu avant le panneau 110 qui précède le tunnel.

Par

Qui roule franchement à 80..... comme beaucoup pas moi, sauf lorsqu'il y a les condés ou une boîte à fric sur le tronçon.

Notre avis n'a jamais été demandé, et aucun sondage n' a été réalisé pour abaisser la vitesse à 80.

De plus il faut tenir compte des nouvelles voitures qui sont devenues plus des cocons que des cercueils.

Enfin, le bas qui blesse le plus est celui des entreprises qui louent ou achètent des VU-VL qui eux pour des raisons budgétaires n'offrent pas la même sécurité que les VL des particuliers

Je n'oublie pas qui a mis en place ce 80, mon bulletin (le prochain et dernier vu ce qui se passe), n'ira pas pour eux..

Par

En réponse à fedoismyname

oui, à un moment donné, le radar flashait d'ailleurs ar erreur à 70/80, ce qui générait un gros foutoir.:biggrin:

mais il était déplacé tous les jours (par des GJ mécontents?).

le radar de chantier a fini par disparaître.

mais si t'es un habitué du coin comme moi, tu sais aussi que les gendarmes peuvent être assez souvent en embuscade en bas ou en haut à cet endroit.

alors, notamment la nuit, je préfère rester prudent, ce qui ne m'empêche pas de reaccélérer un peu avant le panneau 110 qui précède le tunnel.

Avec Waze, ça aide.

Mais c'est vrai qu'il faut faire gaffe.

Je fais 160 bornes par jour (toujours avec Waze qui se met sur l'écran central donc bien visible), je suis donc prudent car je ne peux pas perdre mon permis.

Souvent je respecte mais j'ai parfois deux files qui se touchent et j'envoie un peu.

Jamais 20 ou 30 au dessus bien sûr.

C'est bon !!

On se contente de peu maintenant.

Je me souviens d'un Valenciennes Le Mans à fond il y a longtemps : 230 compteur sur l'A11 la nuit en Xantia 2.0 16v ! Le pied :bien:

Bonne soirée à toi Fedo.

Par

La charia, qui va malheureusement devenir notre nouveau code législatif et pénal d'ici moins de 20 ans, est t'elle pour ou contre le 80 km/h ? :cyp:

Par

En réponse à thierryHSD

Qui roule franchement à 80..... comme beaucoup pas moi, sauf lorsqu'il y a les condés ou une boîte à fric sur le tronçon.

Notre avis n'a jamais été demandé, et aucun sondage n' a été réalisé pour abaisser la vitesse à 80.

De plus il faut tenir compte des nouvelles voitures qui sont devenues plus des cocons que des cercueils.

Enfin, le bas qui blesse le plus est celui des entreprises qui louent ou achètent des VU-VL qui eux pour des raisons budgétaires n'offrent pas la même sécurité que les VL des particuliers

Je n'oublie pas qui a mis en place ce 80, mon bulletin (le prochain et dernier vu ce qui se passe), n'ira pas pour eux..

J'essaie au maximum de respecter les limitations, je suis d'accord, parfois certaines vitesses sont débiles, parfois je pense à autre chose et je suis à 90 au lieu de 80, mais sur 75 à 80% de mes déplacements je respecte les panneaux.

J'ai suffisamment de personnes autour de moi ayant subies des accidents, responsables ou non, pour me méfier de la vitesse.

Si j'ai envie de me rouler vite, il y a des solutions : une séance de karting, un petit tour sur un circuit, quelques heures de chars à voile (le top pour les sensations), le vélo ...

Mais la vitesse sur route ouverte, terminé, il y a trop de voitures, trop de personnes qui ont des comportements hasardeux ...

Un cousin est décédé cet été : il venait de terminer la rénovation mécanique d'une Saab 900 16S, et il est parti l'essayer. Il a doublé un camion un peu vite, en face il a vu UN éclairage, mais ce n'était pas un scooter mais un 20 m3 avec un seul phare, il n'a pas eu le temps de se rabattre ... le 20 m3 l'a envoyé sur le semi qu'il venait de doubler. Le semi était chargé au maximum de bouteilles d'eau. Tout a été filmé par sa caméra et celle du semi, la voiture a été pulvérisé avec lui dedans.

Regardez les vidéos des accidents sur le Nurb, mais il y en a un bon paquet qui sont dus à une erreur du voisin et pas du conducteur.

Par

En réponse à manu.lille

J'essaie au maximum de respecter les limitations, je suis d'accord, parfois certaines vitesses sont débiles, parfois je pense à autre chose et je suis à 90 au lieu de 80, mais sur 75 à 80% de mes déplacements je respecte les panneaux.

J'ai suffisamment de personnes autour de moi ayant subies des accidents, responsables ou non, pour me méfier de la vitesse.

Si j'ai envie de me rouler vite, il y a des solutions : une séance de karting, un petit tour sur un circuit, quelques heures de chars à voile (le top pour les sensations), le vélo ...

Mais la vitesse sur route ouverte, terminé, il y a trop de voitures, trop de personnes qui ont des comportements hasardeux ...

Un cousin est décédé cet été : il venait de terminer la rénovation mécanique d'une Saab 900 16S, et il est parti l'essayer. Il a doublé un camion un peu vite, en face il a vu UN éclairage, mais ce n'était pas un scooter mais un 20 m3 avec un seul phare, il n'a pas eu le temps de se rabattre ... le 20 m3 l'a envoyé sur le semi qu'il venait de doubler. Le semi était chargé au maximum de bouteilles d'eau. Tout a été filmé par sa caméra et celle du semi, la voiture a été pulvérisé avec lui dedans.

Regardez les vidéos des accidents sur le Nurb, mais il y en a un bon paquet qui sont dus à une erreur du voisin et pas du conducteur.

Mes condoléances.

Triste histoire pour ton cousin.

Panne du turbo possible quand il dépassait ?

Tu as raison pour le kart : j'ai fait une course de deux temps au circuit de l'Europe près de Rouen il y a deux semaines, un sacré pied.

Char à voile, jamais fait mais ça a l'air sympa.

Vive les circuits de toutes façons afin de se faire plaisir, de se défouler et prudence sur la route.

C'est comme ça.

Par

Étonnant que l'aspect environnemental ne soit jamais mentionné, seule la question de la sécurité est évoqué. Un véhicule émet passablement moins à 80 qu'à 90

Par

C'est dommage, il n'y a aucune information sur les procès intentés par la ligue contre la violence routière contre les départements qui sont repassés au 90 sans respecter les recommandations nationales.

Par

En réponse à francoulet

Étonnant que l'aspect environnemental ne soit jamais mentionné, seule la question de la sécurité est évoqué. Un véhicule émet passablement moins à 80 qu'à 90

D'après ceux qui ont mis en place le 80, c'est un aspect négligeable.

Par

En réponse à thierryHSD

Qui roule franchement à 80..... comme beaucoup pas moi, sauf lorsqu'il y a les condés ou une boîte à fric sur le tronçon.

Notre avis n'a jamais été demandé, et aucun sondage n' a été réalisé pour abaisser la vitesse à 80.

De plus il faut tenir compte des nouvelles voitures qui sont devenues plus des cocons que des cercueils.

Enfin, le bas qui blesse le plus est celui des entreprises qui louent ou achètent des VU-VL qui eux pour des raisons budgétaires n'offrent pas la même sécurité que les VL des particuliers

Je n'oublie pas qui a mis en place ce 80, mon bulletin (le prochain et dernier vu ce qui se passe), n'ira pas pour eux..

Et votre avis pour le 90 on vous la demandé ? Parfois, il y a des avis dont il vaut mieux se passer.

Par

En réponse à rameurpl

Avant l'instauration du 80, j'ai été manifester avecc la fédération des motards en colère.

Depuis le 80, je roule à 90/100 vu que c'est le même tarif (1 point et 45 €) pour un dépassement entre 1 et 19 km/h retenu.

Belle mentalité. Rien à foutre des règles rien à foutre des autres.

Par

En réponse à ceyal

Sic"dans le Doubs, où la Présidente Christine Bouquin explique que « quand le SDIS m’appelle pour me dire qu’il y a eu un mort et des blessés graves sur nos routes, cela m’affecte."

Blabla de politicard sans fondement juste pour faire de la com.

Qui va vraiment croire que les pompiers appellent le président du département à chaque fois qu'il y a un mort sur les routes ? qui ?

parce que dans un département français moyen cela ferait 3 fois par mois ... pour dire quoi ? pour prendre quelle mesure ?

En plus le SDIS dépend du ministère de l'intérieur qui dans le département rapporte au Préfet

Foin de blabla, cela ne les affecte pas un instant ... il fait arrêter le racolage électoral avec de faux arguments Trumpistes

C'est énorme t'imagine 3 fois par mois. Impensable ! Vous fumez quoi sérieux, trouvez des vrais arguments.

Par

En réponse à fedoismyname

la grosse connerie aura été in fine de ne pas avoir baissé de 10km/h le bridage de la vitesse max des... camions.

mais pour ça, faut un minimum de cervelle et de... couilles. car oui, les routiers ne l'auraient probablement pas accepté.

après, le 80 n'est finalement respecté que là où le risque de flash est le plus important, c'est à dire généralement sur les belles routes sécurisées qui auraient pu rester à 90.

le sieur Edouard Philippe restera ainsi dans les mémoires comme une grosse tâche dont le seul véritable fait d'armes aura avoir été de faire chier les français, uniquement pour qu'on se rappelle de lui.

mais contrairement à d'autres, pour lui, il n'y aura ni statue, ni bâtiment, ni rue à son nom.

Au contraire, c'est très bien que la vitesse soit homogène avec les camions. Autant de dépassement dangereux évités.

Par

En réponse à manu.lille

J'essaie au maximum de respecter les limitations, je suis d'accord, parfois certaines vitesses sont débiles, parfois je pense à autre chose et je suis à 90 au lieu de 80, mais sur 75 à 80% de mes déplacements je respecte les panneaux.

J'ai suffisamment de personnes autour de moi ayant subies des accidents, responsables ou non, pour me méfier de la vitesse.

Si j'ai envie de me rouler vite, il y a des solutions : une séance de karting, un petit tour sur un circuit, quelques heures de chars à voile (le top pour les sensations), le vélo ...

Mais la vitesse sur route ouverte, terminé, il y a trop de voitures, trop de personnes qui ont des comportements hasardeux ...

Un cousin est décédé cet été : il venait de terminer la rénovation mécanique d'une Saab 900 16S, et il est parti l'essayer. Il a doublé un camion un peu vite, en face il a vu UN éclairage, mais ce n'était pas un scooter mais un 20 m3 avec un seul phare, il n'a pas eu le temps de se rabattre ... le 20 m3 l'a envoyé sur le semi qu'il venait de doubler. Le semi était chargé au maximum de bouteilles d'eau. Tout a été filmé par sa caméra et celle du semi, la voiture a été pulvérisé avec lui dedans.

Regardez les vidéos des accidents sur le Nurb, mais il y en a un bon paquet qui sont dus à une erreur du voisin et pas du conducteur.

Parce que votre cousin, il doublait quand il n'y avait qu'un seul phare en face? Sympa pour les motards dont je fais partis.

Votre post m'a fait repenser à un membre de ma famille qui est dcd en scooter il y a une trentaine d'années, parce qu'une abrutie qui doublait pensait qu'il y avait la place pour elle et le scooter qui venait d'en face. Sur son scooter elle n 'avait que 18 ans.

Par

En réponse à avelo

D'après ceux qui ont mis en place le 80, c'est un aspect négligeable.

10% d'après Autoplus qui voulait contredire les 30% d'autres études. Pas vraiment négligeable dans tous les cas. Et dire le contraire défierait les lois de la physique.

Par

Dans le 05, ils se sont lâchés :) des portions de 1 km entre sortie de ville et section à 70 sont en 90, la route de bourg d'Oisans au col du Lautaret aussi :) (pour atteindre 90, les pneus crissent) c'est un " parti pris" ( très loin des préconisations très limitatives )

Finalement, c'est au conducteur de gérer l'affaire

Par

En réponse à -Nicolas-

Si les automobilistes avaient été moins cons, jamais les 80 km/h n'auraient été mis sur la table.

Si les gens avaient compris qu'il fallait ralentir dans les zones "70" et en cas de faible visibilité, les 90 seraient restés. Mais comme la plupart des gens ne respectaient pas, on a imposé le 80 à tout le monde, alors que ça n'a aucun sens !

Monsieur "parfait", si on avait gardé les 50 en ville, 90 nationales, 110 voies rapides et 130 autoroute ont aurait pas autant de bordel.

C'est ce que j'ai appris il y a 25 ans à l'auto-école.

Maintenant on a du 30, 50, 70, 80, 90 110, 130 et du variable selon l'heure.

Avec 12 points je suis au niveau du pensionnaire d'EPADH qui ne roule plus, un saint du bitume.

On comprends plus rien sur la route, les politiques sont des baltringues.

Par

En réponse à manu.lille

J'essaie au maximum de respecter les limitations, je suis d'accord, parfois certaines vitesses sont débiles, parfois je pense à autre chose et je suis à 90 au lieu de 80, mais sur 75 à 80% de mes déplacements je respecte les panneaux.

J'ai suffisamment de personnes autour de moi ayant subies des accidents, responsables ou non, pour me méfier de la vitesse.

Si j'ai envie de me rouler vite, il y a des solutions : une séance de karting, un petit tour sur un circuit, quelques heures de chars à voile (le top pour les sensations), le vélo ...

Mais la vitesse sur route ouverte, terminé, il y a trop de voitures, trop de personnes qui ont des comportements hasardeux ...

Un cousin est décédé cet été : il venait de terminer la rénovation mécanique d'une Saab 900 16S, et il est parti l'essayer. Il a doublé un camion un peu vite, en face il a vu UN éclairage, mais ce n'était pas un scooter mais un 20 m3 avec un seul phare, il n'a pas eu le temps de se rabattre ... le 20 m3 l'a envoyé sur le semi qu'il venait de doubler. Le semi était chargé au maximum de bouteilles d'eau. Tout a été filmé par sa caméra et celle du semi, la voiture a été pulvérisé avec lui dedans.

Regardez les vidéos des accidents sur le Nurb, mais il y en a un bon paquet qui sont dus à une erreur du voisin et pas du conducteur.

Il devait être à borgne et myope pour confondre un semi avec 1 phare et un 2 roues.

Sachant que la majorité des 2 roues sur nationales sont des gros cubes qui roulent largement au dessus des 80.

Désolé pour le cousin mais c'était un mec dangereux avec une voiture pour en arriver là.

Par

En réponse à francoulet

10% d'après Autoplus qui voulait contredire les 30% d'autres études. Pas vraiment négligeable dans tous les cas. Et dire le contraire défierait les lois de la physique.

J'ai retrouvé l'étude originale d'atmo Auvergne Rhône Alpes lors de l'introduction du 80 km/h : "Il en ressort que la baisse des émissions sera d'autant plus forte que la part de trafic poids lourd en circulation est peu importante. On peut s'attendre à une baisse des émissions de gaz à effet de serre (CO2) jusqu'à 3%, et une baisse des émissions de particules fines et oxydes d'azote (nocives pour la santé des personnes résidant dans les 50m près des axes routiers concernés par la mesure) jusqu'à 7%.". Sur le site de l'onisr.

Par

En réponse à manu.lille

J'essaie au maximum de respecter les limitations, je suis d'accord, parfois certaines vitesses sont débiles, parfois je pense à autre chose et je suis à 90 au lieu de 80, mais sur 75 à 80% de mes déplacements je respecte les panneaux.

J'ai suffisamment de personnes autour de moi ayant subies des accidents, responsables ou non, pour me méfier de la vitesse.

Si j'ai envie de me rouler vite, il y a des solutions : une séance de karting, un petit tour sur un circuit, quelques heures de chars à voile (le top pour les sensations), le vélo ...

Mais la vitesse sur route ouverte, terminé, il y a trop de voitures, trop de personnes qui ont des comportements hasardeux ...

Un cousin est décédé cet été : il venait de terminer la rénovation mécanique d'une Saab 900 16S, et il est parti l'essayer. Il a doublé un camion un peu vite, en face il a vu UN éclairage, mais ce n'était pas un scooter mais un 20 m3 avec un seul phare, il n'a pas eu le temps de se rabattre ... le 20 m3 l'a envoyé sur le semi qu'il venait de doubler. Le semi était chargé au maximum de bouteilles d'eau. Tout a été filmé par sa caméra et celle du semi, la voiture a été pulvérisé avec lui dedans.

Regardez les vidéos des accidents sur le Nurb, mais il y en a un bon paquet qui sont dus à une erreur du voisin et pas du conducteur.

il faut effectivement être très prudent de manière générale.

maintenant, attention de ne pas généraliser. il y a certaines routes souvent avec de longues lignes droites dégagées qui peuvent être quasi désertes : j'en connais notamment sur un trajet que je prends pour rendre visite à mes parents à la campagne, et y rouler à 110-120 j'y est pas un souci: même s'il faut faire attention à la faune.

mais la dernière fois que je rentrais, aux alentours de 23h, il m'est arrivé de tracer sans voir de voitures pendant parfois... 30 minutes.:bah:

Par

Il me semble qu'il y a une erreur dans le tableau. la Loire-Atlantique s'oppose au retour à 90 km/h. Et c'est tant mieux. Les départements qui y passe le font par pure démagogie, les élections ne sont pas loin.

Par

En réponse à avelo

Belle mentalité. Rien à foutre des règles rien à foutre des autres.

Je respecte les règles quand elles sont respectables et selon la circulation.

En revenant de Normandie, j'étais sur une route limitée à 80 (je devrais être vers 90 compteur donc 85/87 réel).

Je vois arriver rapidement un camion qui commençait à me coller aux fesses et qui m'a dépassé dès que la limite est passée à 90.

Si j'étais resté à 80 compteur (donc 75/77 réel), cela aurait été le stress maximum.

Donc le 80 n'est pas adapté et on a jamais été consultés.

Ne pas oublier qu'en Suisse, c'est 80 mais que cela été accepté par votation dans les années 80.

Je respecte les autres et je reste en général courtois envers les autres.

Par

En réponse à avelo

Au contraire, c'est très bien que la vitesse soit homogène avec les camions. Autant de dépassement dangereux évités.

Ne pas oublier que lorsque un camion est à 80 compteur, c'est 80 réel tandis que si on est à 80 compteur, on est à 75/77 réel donc il y a un risque de dépassement aléatoire.

Sans compter les personnes qui ont peur du radar et qui roulent à 70 compteur.

Je préfère quelqu'un qui roule vite et qui maîtrise que quelqu'un qui roule lentement et qui a peur.

Par

En réponse à Allavandrell

Monsieur "parfait", si on avait gardé les 50 en ville, 90 nationales, 110 voies rapides et 130 autoroute ont aurait pas autant de bordel.

C'est ce que j'ai appris il y a 25 ans à l'auto-école.

Maintenant on a du 30, 50, 70, 80, 90 110, 130 et du variable selon l'heure.

Avec 12 points je suis au niveau du pensionnaire d'EPADH qui ne roule plus, un saint du bitume.

On comprends plus rien sur la route, les politiques sont des baltringues.

Exact.

Surtout que la limitation peut changer tous les 1 ou 2 kilomètres et on regarde + son compteur que l'environnement.

Par

En réponse à avelo

J'ai retrouvé l'étude originale d'atmo Auvergne Rhône Alpes lors de l'introduction du 80 km/h : "Il en ressort que la baisse des émissions sera d'autant plus forte que la part de trafic poids lourd en circulation est peu importante. On peut s'attendre à une baisse des émissions de gaz à effet de serre (CO2) jusqu'à 3%, et une baisse des émissions de particules fines et oxydes d'azote (nocives pour la santé des personnes résidant dans les 50m près des axes routiers concernés par la mesure) jusqu'à 7%.". Sur le site de l'onisr.

La baisse de la pollution entre 80 et 90, cela doit dépendre du moteur.

M'en fous, je roule en partie à l'E85 donc je pollue beaucoup moins.

Par

En réponse à Vatnajokull

Il me semble qu'il y a une erreur dans le tableau. la Loire-Atlantique s'oppose au retour à 90 km/h. Et c'est tant mieux. Les départements qui y passe le font par pure démagogie, les élections ne sont pas loin.

Ils ne repassent pas par démagogie mais parce que c'est une décision imposée depuis Paris qui ne connaît pas les spécificités régionales.

Dans certains départements, comme il y a peu de transport en commun et presque aucune autoroute, la voiture est le seul moyen de se déplacer pour faire plusieurs dizaines de kilomètres.

Par

En réponse à rameurpl

Ils ne repassent pas par démagogie mais parce que c'est une décision imposée depuis Paris qui ne connaît pas les spécificités régionales.

Dans certains départements, comme il y a peu de transport en commun et presque aucune autoroute, la voiture est le seul moyen de se déplacer pour faire plusieurs dizaines de kilomètres.

A vous écouter on croie presque que Paris a interdit les voitures à la campagne.

Par

Je n'arrive pas à comprendre cette polémique sur les 80-90 km/h sur les route en France ,en effet ,nous ne devons pas circuler sur la même France , ,je voudrais que des participants à ce forum m'indiquent un département de France Métropolitaine ou des DOM-TOM où la vitesse de 80KM/H est respectée ?Partout ,je dis bien partout sur le territoire et même en Guyane ,chaque fois que j'ai tenté de rouler à 80km/h ,c'est aussitôt un véhicule qui colle le mien ,appels de phare ,et au final un dépassement hyper dangereux ,ligne blanche ou pas ,véhicule arrivant en face ou pas !

Par

En réponse à nancibo

Je n'arrive pas à comprendre cette polémique sur les 80-90 km/h sur les route en France ,en effet ,nous ne devons pas circuler sur la même France , ,je voudrais que des participants à ce forum m'indiquent un département de France Métropolitaine ou des DOM-TOM où la vitesse de 80KM/H est respectée ?Partout ,je dis bien partout sur le territoire et même en Guyane ,chaque fois que j'ai tenté de rouler à 80km/h ,c'est aussitôt un véhicule qui colle le mien ,appels de phare ,et au final un dépassement hyper dangereux ,ligne blanche ou pas ,véhicule arrivant en face ou pas !

le 80 (ou plutôt 84 réel) est généralement respecté sur certaines routes très fréquentées et ponctuées de radars. j'en connais quelques'unes comme ça, où même moi, je roule au régulateur.

mais dès que c'est peu fréquenté et bien dégagé, je ne m'emmerde pas à rester à 80.

sinon, pour ceux qui font des appels de phare du fait que celui de devant n'avance pas assez vite selon celui qui le suit, je trouve ça effectivement déplorable.

pour ma part, non seulement je ne colle pas, je ne fais pas d'appel de phare, mais je double dès que que possible, tout simplement...

en revanche, il y a parfois, mais là aussi c'est rare, quelques abrutis qui, après s'être fait dépassés, font des appels de phare du fait qu'ils ne sont pas contents que tu les aies doublés et/ou que tu ne respectes pas la limitation de vitesse. pour ma part, je les ignore, mais comme quoi, il y a des cons partout.

Par

En réponse à rameurpl

Ils ne repassent pas par démagogie mais parce que c'est une décision imposée depuis Paris qui ne connaît pas les spécificités régionales.

Dans certains départements, comme il y a peu de transport en commun et presque aucune autoroute, la voiture est le seul moyen de se déplacer pour faire plusieurs dizaines de kilomètres.

en fait, ils laissent tomber le 90 car:

- ça coûte cher

- les conditions pour un passage au 90 sont draconiennes

- ils incombent la faute à l'état et savent que les gens se font peu à peu (si ce n'est déjà fait) au 80

Par

marrant mais en Angleterre, ça roule à 97km/h et il y moins de soucis...

Maintenant je regarde pour mon cas, etre à 80km/h je suis entre 2 vitesses et bien souvent j'ai un rapport engagé inférieur donc qui fait plus de bruit et de rejet, à 90km/h non, donc les raisons invoquées sur l'écologie c'est grave du pipeau.

Par

En réponse à ceyal

Sic"dans le Doubs, où la Présidente Christine Bouquin explique que « quand le SDIS m’appelle pour me dire qu’il y a eu un mort et des blessés graves sur nos routes, cela m’affecte."

Blabla de politicard sans fondement juste pour faire de la com.

Qui va vraiment croire que les pompiers appellent le président du département à chaque fois qu'il y a un mort sur les routes ? qui ?

parce que dans un département français moyen cela ferait 3 fois par mois ... pour dire quoi ? pour prendre quelle mesure ?

En plus le SDIS dépend du ministère de l'intérieur qui dans le département rapporte au Préfet

Foin de blabla, cela ne les affecte pas un instant ... il fait arrêter le racolage électoral avec de faux arguments Trumpistes

Tu m’expliques en quoi Trump à quelque chose à voir avec le sujet.... que t’aimes pas Trump d’accord c’est ton choix mais dans ce cas va vivre la bas et voter Biden (quoique avec le roi de la truande t’as dû voter à distance ?....

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité