Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Europe: les voitures électriques en tête des ventes dès 2028?

Pierre-Olivier Marie

Europe: les voitures électriques en tête des ventes dès 2028?

Déposer un commentaire

Par

je pense que se sera même plus tôt

mis à part des modèles d exceptions , aucun intérêt en 2028 d acheter une thermique

Le maillage des bornes de recharge sera plus conséquent, peut être même une ouverture des bornes tesla , qui du coup auront perdus leurs avantages

quand à moi perso , je vais me mettre en quête d une belle thermique que je garderais jusqu'à la fin :biggrin:

Par

Ah , on commence bien la journée :bien:

Par

Je n'y crois pas une seconde pour deux/trois simple raison évidente. Aller je le lance

- Le prix

- l'autonomie

- les bornes

(le plaisir aussi hein le Dyson non merci un balai à paille fonctionne mieux) :bien:

Par §Ant435pN

Le clavier de PLexus va surchauffer.

Par

Ce qui serait amusant, de sortir les articles du début des années 2010, voir à quel point on se trompe niveau prévisions à peine 10 ans à l'avance !

On ne sait rien de ce qu'il en sera en 2025, et on veut imaginer le monde de 2033...

Par

En réponse à -Nicolas-

Ce qui serait amusant, de sortir les articles du début des années 2010, voir à quel point on se trompe niveau prévisions à peine 10 ans à l'avance !

On ne sait rien de ce qu'il en sera en 2025, et on veut imaginer le monde de 2033...

   

Remarque bien qu'il y a la prudence d'un point d'interrogation.

Mais que les Irma Tessier Soleil supputent, il en restera toujours quelque chose. :buzz:

Par

En réponse à 47ronins

je pense que se sera même plus tôt

mis à part des modèles d exceptions , aucun intérêt en 2028 d acheter une thermique

Le maillage des bornes de recharge sera plus conséquent, peut être même une ouverture des bornes tesla , qui du coup auront perdus leurs avantages

quand à moi perso , je vais me mettre en quête d une belle thermique que je garderais jusqu'à la fin :biggrin:

   

Tu envisages quoi comme "belle thermique" ??

Par

Ça c'est pour la France d'en haut, pas pour les deuxièmes et troisièmes lignes.

Par

C’est un peu la foire. Il est bien difficile de croire tous ces annonces cérémoniales, lorsqu’on voit ce qui se passe depuis 2 ou 3 ans avec les infrastructures de recharge pour les VE. Les délais annoncés vont considérablement s’allonger, ainsi que les coûts…comme d’habitude.

La dernière expérience de nos amis belges, qui ont tenté une balade en berline VE d’Ostende à Botrange, est caractéristique (https://www.youtube.com/watch?v=U3pxZ1TvCe8).

Finalement, le VE aujourd’hui, c’est juste utile pour se rendre tous les jours au boulot (cela fait cher pour aller bosser). En dehors de cela, pour se promener durant le reste du temps, c’est « demerden sie sich ».

Une petite anecdote : de l’autre côté de notre frontière est, les verts allemands deviennent vert-pale ! Ils se rendent compte que l’usine américaine en cours de construction, va apporter des nuisances environnementales, et fabriquera à terme l’électricité qu’elle consommera…à partir de turbines à gaz. Pour le moment, en attendant la construction d’une centrale à gaz, ils vont faire tourner des dizaines de génératrices alimentées en fioul !!

Par

En réponse à Honzda13

Je n'y crois pas une seconde pour deux/trois simple raison évidente. Aller je le lance

- Le prix

- l'autonomie

- les bornes

(le plaisir aussi hein le Dyson non merci un balai à paille fonctionne mieux) :bien:

   

Réfléchissez s'il vous plaît. On ne compare pas les performances d'une électrique aujourd'hui à ses ventes dans le futur...

D'ici la fin de la décennie, le prix à l'achat sera largement en dessous de celui du thermique (ce qui commence déjà à être le cas aujourd'hui, entre les bonus et aides pour le VE, et les taxes et malus exponentielle pour le thermique). On parle même de 2025 pour que ce soit acté, c'est dire.

Ensuite, l'autonomie ne fera que progresser, c'est une évidence. Tesla arrive à atteindre plus de 800 km aujourd'hui, en 2030 ce sera une formalité pour toute l'industrie automobile.

Bref, il n'est pas très habile de comparer les chiffres d'aujourd'hui en tirant des conclusions pour dans dix ans.

Par

A titre personnel, je reste sur le thermique.

Ca ne sera que des occasions : les Dysons, les voiture de 2T ou les autos à moteur de mobylette, trop peu pour moi. :bien:

Par

En réponse à Honzda13

Je n'y crois pas une seconde pour deux/trois simple raison évidente. Aller je le lance

- Le prix

- l'autonomie

- les bornes

(le plaisir aussi hein le Dyson non merci un balai à paille fonctionne mieux) :bien:

   

Tes arguments ne sont pas valables.

Tu te base sur l'état actuel des choses pour contrer les estimations de l'études données pour la prochaine décennie.

Le volume est l'argument premier pour la baisse de prix et à la vue de la croissance des ventes, le VE sera très rapidement au même prix que le VT sans aucune aide d'état.

L'autonomie ne sera plus un problème pour les raisons suivantes : déjà techniquement, depuis que le VE et plus particulièrement la batterie est devenue (en passe de devenir) un bien de première nécessité (d'un point de vue du développement économique j'entends), les investissements pour son amélioration sont énormes et par conséquent, l'évolution de ces capacités et performances sont aussi constantes. Le deuxième point vis à vis de l'autonomie c'est le changement d'habitude, je pense que ce sera assez rapide. Penser au chargement régulièrement et non pas quand on approche des 0% de la batterie, faire une pause de quelques minutes sur un trajets de plusieurs heures, bref, des choses pas vraiment contraignantes en soit, juste différentes.

Et enfin les bornes, c'est une question de temps avant qu'une uniformisation Européenne arrive, les investissements sont déjà conséquents avec des prévisions réelles et ce n'est que le début.

Dans 5 ans déjà, leurs nombres aura grandement augmenté, on en trouvera sur tous les parkings publiques, de grande surface, en entreprise et le problème ne sera plus.

Par

En réponse à Ajneda

Réfléchissez s'il vous plaît. On ne compare pas les performances d'une électrique aujourd'hui à ses ventes dans le futur...

D'ici la fin de la décennie, le prix à l'achat sera largement en dessous de celui du thermique (ce qui commence déjà à être le cas aujourd'hui, entre les bonus et aides pour le VE, et les taxes et malus exponentielle pour le thermique). On parle même de 2025 pour que ce soit acté, c'est dire.

Ensuite, l'autonomie ne fera que progresser, c'est une évidence. Tesla arrive à atteindre plus de 800 km aujourd'hui, en 2030 ce sera une formalité pour toute l'industrie automobile.

Bref, il n'est pas très habile de comparer les chiffres d'aujourd'hui en tirant des conclusions pour dans dix ans.

   

Tu enlèves le bonus (ce qui va arriver), la VE est 30% plus chère que la VT.

Actuellement les constructeur margent entre 5 et 8% sur la VE... donc c'est pas près d'arriver naturellement ce renversement.

Par

Il est apparemment prévu un prix de vente similaire thermique/électrique d'ici 2025/2026.

À ce moment il faudra être riche, stupide ou avoir une utilisation vraiment particuliere pour continuer à choisir un thermique coûtant 3/4x plus cher à l'utilisation ( principalement en énergie et maintenance), qui en plus ne pourra même plus aller en ville.

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

A titre personnel, je reste sur le thermique.

Ca ne sera que des occasions : les Dysons, les voiture de 2T ou les autos à moteur de mobylette, trop peu pour moi. :bien:

   

Ça se comprend. Le charme de la tondeuse, c'est un truc indéniable.

Par

En réponse à Axel015

A titre personnel, je reste sur le thermique.

Ca ne sera que des occasions : les Dysons, les voiture de 2T ou les autos à moteur de mobylette, trop peu pour moi. :bien:

   

Et pourtant, y'a certains dysons qui feraient passer le moteur de ta megane RS pour une mobilette :biggrin:

Par

En réponse à supRcc

Et pourtant, y'a certains dysons qui feraient passer le moteur de ta megane RS pour une mobilette :biggrin:

   

On va pas refaire le débat mais il est impensable sur moi de me déplacer de borne de recharge en bornes de recharge.

Donc ta VE pourrait faire le 0 à 100 km/h en 0,2 secondes, que ca reste une gameboy à roulette qui se meut de station tesla en station tesla, qui surchauffe après 3 accélérations un peu trop longue et qui accessoirement coûte le double de ma voiture (prix catalogue).

Mais oui, avec ta VE tu seras et restera probablement le king du feu rouge ! Je m'incline. :bien:

Par

En réponse à Axel015

On va pas refaire le débat mais il est impensable sur moi de me déplacer de borne de recharge en bornes de recharge.

Donc ta VE pourrait faire le 0 à 100 km/h en 0,2 secondes, que ca reste une gameboy à roulette qui se meut de station tesla en station tesla, qui surchauffe après 3 accélérations un peu trop longue et qui accessoirement coûte le double de ma voiture (prix catalogue).

Mais oui, avec ta VE tu seras et restera probablement le king du feu rouge ! Je m'incline. :bien:

   

Bah je constate c'est tout, d'ailleurs je te rappelle que ma précédente sportive était un poil plus performante que ta megane RS.

J'ai une certaine base de comparaison on va dire...

Va essayer tu verras :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

On va pas refaire le débat mais il est impensable sur moi de me déplacer de borne de recharge en bornes de recharge.

Donc ta VE pourrait faire le 0 à 100 km/h en 0,2 secondes, que ca reste une gameboy à roulette qui se meut de station tesla en station tesla, qui surchauffe après 3 accélérations un peu trop longue et qui accessoirement coûte le double de ma voiture (prix catalogue).

Mais oui, avec ta VE tu seras et restera probablement le king du feu rouge ! Je m'incline. :bien:

   

Quand au fait de surchauffer avec 3 accélération je n'ai jamais constaté cela et je peux t'assurer que je roule de façon identique a mon ancienne Cupra 300 :biggrin:

Par

En réponse à supRcc

Bah je constate c'est tout, d'ailleurs je te rappelle que ma précédente sportive était un poil plus performante que ta megane RS.

J'ai une certaine base de comparaison on va dire...

Va essayer tu verras :biggrin:

   

Déjà essayé une TM3 performance (en conducteur) et une P100D (en passager).

L'accélération est violente y'a pas à dire (surtout sur la Model S), mais c'est tout... Passé l'effet space moutain, on se fait chier comme un rat mort.

De plus, l'aspect pratique de la voiture passe en premier lieux pour moi. Typiquement pour faire une surprise à mon père (son anniversaire), je suis descendu à Montpellier (750 km de chez moi) le week-end dernier : 1 pause de 25 minutes le midi pour manger et faire le plein. Pas besoin de m'arrêter plus que ça, et surtout pas plus longtemps.

Au final sur tous les aspects ou presque la VE est une regression pour moi :

- Pour mes longs trajets : rajouter ne serait-ce qu'une 1 heure de trajet et être obligé de m'arrêter à des points spécifiques : impensable pour moi.

- Pour mes trajets conduite cool : le ronronnement du moteur (même si je le conçois c'est un 2.0 Turbo pas un V6 busso ou un Flat 6) ca contribue à un certain plaisir (je suis un beauf, j'assume !)

- Pour mes trajets en conduite sport : pas à me prendre la tête avec la baisse d'autonomie une pause de 3 minutes : 40 euros d'éthanol dans plus de 2000 stations en France (et au pire du SP si vraiment j'ai pas le choix comme sur autoroute) et on en parle plus.

- Pour le circuit : pas de contrainte de prise de recharge, de surchauffe, de poids

Donc au final, mes 4 utilisations différentes la VE pose problème et ajoute des contraintes. Donc je ne suis donc pas la cible.

Le 0 à 100 km/h en 0,2 secondes n'est pas suffisamment attrayant pour moi pour compenser. Ni la grosse tablette de geek. J'ai un écran 32:9 5K chez moi et j'ai pas besoin de sa dans ma voiture comme 99,9% je regarde la route.

Accessoirement j'ai pas 60k euros malheureusement à mettre dans une voiture et si s'était le cas je partirais sur une 997 d'occaz perso ou une M2 en occasion très récente. :bien:

Par

Il est clair que si on interdit la vente de thermique on vendra plus d'electrique.... il est malin celui qui a sorti cela.... alors demain on interdit tous les parti politiques sauf le parti x. Et la je predis qu'au elections le parti x remportera un grand succés. Je suis un génie non? C'est comme aux prochaines elections en coree du nord le parti de kim va gagner.... au passage j'attend l'etude de ces meme scientifiques pour me confirmer que roue ronde tourne mieux que la carrée

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

"0.001% de la population"

Libre a toi de faire partie de la masse ! Moi je fais partie des 0,001% ;)

Il y a un berger, pour des centaines de moutons. :bien:

Par

Belle prévision, Il faut archiver et ressortir

Par

Belle prévision, Il faut archiver et ressortir à l'échéance. Discuter aujourd'hui du futur, c'est oublier toute les prévisions jamais réalisées qui ont fait l'objet de publications très sérieuses.

Dans 7 ans, nous verrons bien, d'ici là il devrait y avoir d'autres devins pour d'autres échéances.

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

"0.001% de la population"

Libre a toi de faire partie de la masse ! Moi je fais partie des 0,001% ;)

Il y a un berger, pour des centaines de moutons. :bien:

   

Ce n'est pas être un mouton que ne pas s'inscrire dans un mouvement minoritaire (voire ultra-minoritaire).

Mais voilà, ça montre l'état d'esprit du mec qui pense être un "berger" parce qu'il fait un truc qui n'intéresse pas les autres :ddr:

Tu as ta PPL ? Ton PADI OW ? Ton brevet D de parachutisme ? Si tu as répondu "Non" à l'une des questions qui précède, tu es un mouton :buzz:

Par

En réponse à Ajneda

Réfléchissez s'il vous plaît. On ne compare pas les performances d'une électrique aujourd'hui à ses ventes dans le futur...

D'ici la fin de la décennie, le prix à l'achat sera largement en dessous de celui du thermique (ce qui commence déjà à être le cas aujourd'hui, entre les bonus et aides pour le VE, et les taxes et malus exponentielle pour le thermique). On parle même de 2025 pour que ce soit acté, c'est dire.

Ensuite, l'autonomie ne fera que progresser, c'est une évidence. Tesla arrive à atteindre plus de 800 km aujourd'hui, en 2030 ce sera une formalité pour toute l'industrie automobile.

Bref, il n'est pas très habile de comparer les chiffres d'aujourd'hui en tirant des conclusions pour dans dix ans.

   

Ni de prévoir 10ans avant que les VE seront majoritaire et super comme tu peux l'avancer. :violon:

Par §Ant435pN

En réponse à Honzda13

Ni de prévoir 10ans avant que les VE seront majoritaire et super comme tu peux l'avancer. :violon:

   

En termes de ventes de neuf, quand tu regardes la trajectoire des fabriquants (et les annonces de certains, même) ce n'est pas un gros gros pari.

Par

En réponse à §Ant435pN

Ce n'est pas être un mouton que ne pas s'inscrire dans un mouvement minoritaire (voire ultra-minoritaire).

Mais voilà, ça montre l'état d'esprit du mec qui pense être un "berger" parce qu'il fait un truc qui n'intéresse pas les autres :ddr:

Tu as ta PPL ? Ton PADI OW ? Ton brevet D de parachutisme ? Si tu as répondu "Non" à l'une des questions qui précède, tu es un mouton :buzz:

   

PPL : permis poids lourd ?

J'en ai pas besoin, ma conjointe fait seulement 52 kg. :biggrin:

J'imagine que tu parles du brevet des pilotes :) J'ai un ami qui l'a et qui m'a emmené, c'est sympa, mais c'est pas trop mon truc, une fois passer le décollage et l'atterrissage tu te fais chier comme un rat mort (à l'image d'une Tesla au final ^^).

PADI OW, non mais j'aimerai bien !

Brevet D de parachutisme : j'avais en tête de le faire car au final c'est pas si chère mais après un premier saut (accompagné) j'ai pas trouvé ça si génial que ça :

Passer les quelques premières secondes sympathique car tu accélères et tu es désorienté, ensuite tu prends juste du vent à 250/300 km/h dans la face (pas spécialement agréable), tu te gèles le cul car à 4000 mètres il fait super froid, tu as mal aux oreilles avec la différence de pression (bien plus qu'en avion forcément car tu chutes bien plus vite ^^), l'ouverture du parachute c'est assez violente et pas agréable (je pense que l'on doit bien prendre 3G sur les cuisses et encore il y avait une sorte d'aérofrein quand j'ai sauté en binôme donc je devais pas être à plus de 250 km/h), etc... Du coup, évidemment que l'expérience vaut le coup, mais pas suffisamment pour compenser les désagréments qui gâchent un peu les sensations de base.

Du coup j'ai laissé tombé. Sauter une fois en parachute ça vaut le coup pour l'expérience, mais j'ai préféré l'expérience du saut à l'élastique. Du coup j'ai laissé tombé le projet de brevet.

Plus sérieusement on est sur un site automobile, donc normalement les gens ici présents sont sensés vouloir autre chose que des déplaçoires (je dis bien sensé).

Par

Excellent les commentaires des sceptiques. Il faudra les ressortir dans 10 ans, quand ils fileront le parfait amour avec leur fameux aspirateur à roulettes capable d’être parcourir 1000km d‘une traite, de recharger en 15 minutes et d’éclater même sur circuit n‘importe quel véhicule thermique dans un silence et un confort qui feraient passer une classe S pour Quad

Par

rappelez moi avec quoi la majorité des pays européens fabriquent leur électricité !!!!!!, donc plus on consommera de l'électricité plus on polluera , ensuite il faut remettre les choses à leur place pour les bonus et prime diverses il faut bien savoir que pour obtenir le maxi bonus il ne faut pas avoir plus de 18000 euros /an de revenu , de qui se fout on, quand on ne gagne pas plus que ça on a d'autres priorités que la voiture électrique

Par

En réponse à Axel015

PPL : permis poids lourd ?

J'en ai pas besoin, ma conjointe fait seulement 52 kg. :biggrin:

J'imagine que tu parles du brevet des pilotes :) J'ai un ami qui l'a et qui m'a emmené, c'est sympa, mais c'est pas trop mon truc, une fois passer le décollage et l'atterrissage tu te fais chier comme un rat mort (à l'image d'une Tesla au final ^^).

PADI OW, non mais j'aimerai bien !

Brevet D de parachutisme : j'avais en tête de le faire car au final c'est pas si chère mais après un premier saut (accompagné) j'ai pas trouvé ça si génial que ça :

Passer les quelques premières secondes sympathique car tu accélères et tu es désorienté, ensuite tu prends juste du vent à 250/300 km/h dans la face (pas spécialement agréable), tu te gèles le cul car à 4000 mètres il fait super froid, tu as mal aux oreilles avec la différence de pression (bien plus qu'en avion forcément car tu chutes bien plus vite ^^), l'ouverture du parachute c'est assez violente et pas agréable (je pense que l'on doit bien prendre 3G sur les cuisses et encore il y avait une sorte d'aérofrein quand j'ai sauté en binôme donc je devais pas être à plus de 250 km/h), etc... Du coup, évidemment que l'expérience vaut le coup, mais pas suffisamment pour compenser les désagréments qui gâchent un peu les sensations de base.

Du coup j'ai laissé tombé. Sauter une fois en parachute ça vaut le coup pour l'expérience, mais j'ai préféré l'expérience du saut à l'élastique. Du coup j'ai laissé tombé le projet de brevet.

Plus sérieusement on est sur un site automobile, donc normalement les gens ici présents sont sensés vouloir autre chose que des déplaçoires (je dis bien sensé).

   

Tout ça pour dire que parler du circuit, même si tu en fais, toi, on s'en fout dans le contexte de cet article qui parle de l'adoption générale du VE car la proportion des gens qui font du circuit est juste infime et donc on s'en fout pour notre discussion.

Par

En réponse à Bestinclass

Excellent les commentaires des sceptiques. Il faudra les ressortir dans 10 ans, quand ils fileront le parfait amour avec leur fameux aspirateur à roulettes capable d’être parcourir 1000km d‘une traite, de recharger en 15 minutes et d’éclater même sur circuit n‘importe quel véhicule thermique dans un silence et un confort qui feraient passer une classe S pour Quad

   

Priceless... :ange:

Par

En réponse à d9b66217

Tout ça pour dire que parler du circuit, même si tu en fais, toi, on s'en fout dans le contexte de cet article qui parle de l'adoption générale du VE car la proportion des gens qui font du circuit est juste infime et donc on s'en fout pour notre discussion.

   

Le circuit s'était uniquement 1 des 4 critères qui compte pour moi, le reste est relativement valable pour la masse.

De plus à quoi bon raisonner pour la masse et en terme de besoin ? Dans l'absolue l'humain peut vivre avec de l'oxygène, de l'eau, et du grain dans une cage de 2m sur 2m tel un animal dans une exploitation agricole industrielle.

Moi je te parle de désir, pas de besoin. Certes c'est une logique individualiste, mais je place l'individu au dessus de la collectivité. :bien:

Par

Cette nouvelle perspective a également des implications pour les gouvernements et les industries de l'énergie en termes d'infrastructure et de production et de stockage d'électricité.

Les industriels vont rapidement s'adapter, c'est en parti fait.

Par contre les gouvernement, la distribution d’électricité partout, ce n'est pas demain la veille. Actuellement cela fonctionne pour quelques VE disséminées, mais quand cela va être sur tout le territoire je demande à voir.

Et puis il va falloir savoir quoi faire des chômeurs et les payer. Par contre pour certaines communautés cela va faire un surcroît d'activité pour récupérer le cuivre. Plus besoin de déterrer, juste à débrancher. Pratique , une rue faite en moins de 5 minutes.

Par

En réponse à supRcc

Bah je constate c'est tout, d'ailleurs je te rappelle que ma précédente sportive était un poil plus performante que ta megane RS.

J'ai une certaine base de comparaison on va dire...

Va essayer tu verras :biggrin:

   

Et j'imagine que tu "vendais" déjà ta Cupra comme la panacée universelle comme tu le fais maintenant pour ta Tesla ? :ange:

Par

A ceux qui pensent plus haut que les VE de 2028 feront 800 ou 1000 km sur une charge, je rappelle que ça n'arrivera pas (hormis quelques véhicules d'exception très chers).

Même si le coût et le poids des batteries baisse drastiquement, il sera toujours plus simple et moins onéreux de multiplier les points de charge.

Faut arrêter de rêver en pensant faire un Paris Marseille sur une charge avec un VE standard à 20-30 k€. Il faudra s'habituer à faire des pauses, et puis ça rentrera dans les mœurs je suppose.

Par §Ant435pN

En réponse à d9b66217

Tout ça pour dire que parler du circuit, même si tu en fais, toi, on s'en fout dans le contexte de cet article qui parle de l'adoption générale du VE car la proportion des gens qui font du circuit est juste infime et donc on s'en fout pour notre discussion.

   

Voilà, oui.

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

Le circuit s'était uniquement 1 des 4 critères qui compte pour moi, le reste est relativement valable pour la masse.

De plus à quoi bon raisonner pour la masse et en terme de besoin ? Dans l'absolue l'humain peut vivre avec de l'oxygène, de l'eau, et du grain dans une cage de 2m sur 2m tel un animal dans une exploitation agricole industrielle.

Moi je te parle de désir, pas de besoin. Certes c'est une logique individualiste, mais je place l'individu au dessus de la collectivité. :bien:

   

Je réagissais juste à ton attitude. "Je fais de la piste, je suis donc un meneur".

Non.

Et ton petit "aérofrein" c'est un stabilisateur parce qu'en tandem si tu as un débile qui panique, tu as besoin d'aide pour rester en position correcte. Il ne te ralentit que très marginalement.

Par

En réponse à Romain_RS2

Et j'imagine que tu "vendais" déjà ta Cupra comme la panacée universelle comme tu le fais maintenant pour ta Tesla ? :ange:

   

Absolument pas chacun ses choix. La critique est facile, tien par exemple pour le circuit j'ai une honda CBR xx, je pourrais dire que la boîte a roues sur circuit ça n'a aucun sens, face a la moto pas de sensation et c'est trop facile. En moto a la fin de la session tu est bien fatigué physiquement et tu fais vraiment corps avec la machine :biggrin:

Alors tesla ou megane RS ou cupra, face a la moto question sensation et plaisir de conduire c'est pareil... tout est question de point de vue, chacun est libre de ses choix mais critiquer les choix des autres en balançant des anneries c'est quelque peu usant...

Par

En réponse à §Ant435pN

Je réagissais juste à ton attitude. "Je fais de la piste, je suis donc un meneur".

Non.

Et ton petit "aérofrein" c'est un stabilisateur parce qu'en tandem si tu as un débile qui panique, tu as besoin d'aide pour rester en position correcte. Il ne te ralentit que très marginalement.

   

Je n'ai jamais supposé que : "Je fais de la piste, je suis donc un meneur".

Ce que je disais c'est que quand 9 personnes sur 10 vont à droite, je suis la 10ième personne qui va à gauche. :bien: C'est un peu différent.

Par

En réponse à supRcc

Absolument pas chacun ses choix. La critique est facile, tien par exemple pour le circuit j'ai une honda CBR xx, je pourrais dire que la boîte a roues sur circuit ça n'a aucun sens, face a la moto pas de sensation et c'est trop facile. En moto a la fin de la session tu est bien fatigué physiquement et tu fais vraiment corps avec la machine :biggrin:

Alors tesla ou megane RS ou cupra, face a la moto question sensation et plaisir de conduire c'est pareil... tout est question de point de vue, chacun est libre de ses choix mais critiquer les choix des autres en balançant des anneries c'est quelque peu usant...

   

Pour avoir aussi fait de la moto sur circuit, c'est ni plus dur, ni plus facile. C'est juste très différent (et accessoirement plus lent dans les virages serrés en moto).

La moto sur circuit c'est surtout plus flippant, la moindre perte de grip c'est la sanction directe ^^

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

Je n'ai jamais supposé que : "Je fais de la piste, je suis donc un meneur".

Ce que je disais c'est que quand 9 personnes sur 10 vont à droite, je suis la 10ième personne qui va à gauche. :bien: C'est un peu différent.

   

"Il y a un berger, pour des centaines de moutons :bien:"

Les mots ont un sens. Assume ta beaufitude et ton égocentrisme.

Par

En réponse à §Ant435pN

"Il y a un berger, pour des centaines de moutons :bien:"

Les mots ont un sens. Assume ta beaufitude et ton égocentrisme.

   

Bah c'est toi qui n'a pas compris le sens de ma phrase.

Oui les gens sont majoritairement des pigeons. C'est pas pour rien que le marketing est omniprésent dans le monde car les gens sont drivés par cela massivement, exactement comme les moutons, qui suivent le mouvement quoi qu'ils arrivent.

Après être un beauf ne me gène pas, c'est comme être populiste. Pour moi ce sont des termes mélioratifs.

Concernant l'égocentrisme, c'est tout le contraire, c'est toi qui est égoïste au final. Tu es en admiration devant ta boite à pille et tu veux l'imposer aux autres ? Quoi de plus égocentrique que ça ? Moi je suis pour que tout le monde est le choix d'acheter ce qu'il souhaite en son âme et conscience !

Par

En réponse à Axel015

Bah c'est toi qui n'a pas compris le sens de ma phrase.

Oui les gens sont majoritairement des pigeons. C'est pas pour rien que le marketing est omniprésent dans le monde car les gens sont drivés par cela massivement, exactement comme les moutons, qui suivent le mouvement quoi qu'ils arrivent.

Après être un beauf ne me gène pas, c'est comme être populiste. Pour moi ce sont des termes mélioratifs.

Concernant l'égocentrisme, c'est tout le contraire, c'est toi qui est égoïste au final. Tu es en admiration devant ta boite à pille et tu veux l'imposer aux autres ? Quoi de plus égocentrique que ça ? Moi je suis pour que tout le monde est le choix d'acheter ce qu'il souhaite en son âme et conscience !

   

ait le choix*

Par

En réponse à E911V

A ceux qui pensent plus haut que les VE de 2028 feront 800 ou 1000 km sur une charge, je rappelle que ça n'arrivera pas (hormis quelques véhicules d'exception très chers).

Même si le coût et le poids des batteries baisse drastiquement, il sera toujours plus simple et moins onéreux de multiplier les points de charge.

Faut arrêter de rêver en pensant faire un Paris Marseille sur une charge avec un VE standard à 20-30 k€. Il faudra s'habituer à faire des pauses, et puis ça rentrera dans les mœurs je suppose.

   

Je maintiens que ce sera possible dans 10 ans et je suis bien placé pour le savoir. Quant au prix, effectivement, on se situera dans les 60/70 k€ qui représenteront les prix moyens des véhicules de flottes à ce Moment-là. Exactement ce dont l‘allemand pressé sur l’autoroute a besoin pour être à l‘heure à ses RV car la ponctualité chez moi n‘est pas un vain mot.

Pour rappel au jour d’aujourd’hui le véhicule de fonction moyen est ici un Break diesel entre 150 et 250 ch qui vaut entre 45 et 60k€

Et l’évolua grand marché d‘Europe s‘imposera à tous. Pas le choix les mecs.

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

Bah c'est toi qui n'a pas compris le sens de ma phrase.

Oui les gens sont majoritairement des pigeons. C'est pas pour rien que le marketing est omniprésent dans le monde car les gens sont drivés par cela massivement, exactement comme les moutons, qui suivent le mouvement quoi qu'ils arrivent.

Après être un beauf ne me gène pas, c'est comme être populiste. Pour moi ce sont des termes mélioratifs.

Concernant l'égocentrisme, c'est tout le contraire, c'est toi qui est égoïste au final. Tu es en admiration devant ta boite à pille et tu veux l'imposer aux autres ? Quoi de plus égocentrique que ça ? Moi je suis pour que tout le monde est le choix d'acheter ce qu'il souhaite en son âme et conscience !

   

Je ne veux rien imposer à personne. Je ne fais que dénoncer les fausses informations concernant le VE, afin que ceux qui pourraient être intéressés soient correctement informés.

Toi tu passes ton temps à dire que c'est invivable, parce que ça ne correspond pas à TON utilisation.

"On passe son temps à recharger"

"C'est la peur permanente de la panne"

"C'est un veau trop lourd"

Alors que ton expérience du VE est proche de zéro :bah:

Par

La seule chose dont sont certains sur les experts ainsi que l´agence mondiale de l´energie , c´est le peak oil et la chute de la production petroliere..

On parle de 10 pour cent....pour certains ce n´est rien mais en fait c´est toute la croissance economique qui repose sur l´energie ...

plus de 90% concerne le transport . Comment notre sociéte , basé sur le credit , le libre echange et la croissance du PIB va t elle resister a cette agonie ? Non

N´oublions pas que tout depends de ce pétrole : Tracteur agricole, engrais, pelleteuse, bulldozer, poids lourds, plastiques, contructions, productions de ciments etc etc...

Ou on appauvri les pauvres ou on arrete avec le libre échange et les paradis fiscaux .

https://www.caradisiac.com/va-t-on-manquer-de-petrole-en-europe-d-ici-2030-183997.htm

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/06/23/l-europe-risque-de-manquer-de-petrole-d-ici-a-2030_6043842_3234.html

https://reporterre.net/L-Europe-a-dix-ans-pour-se-preparer-au-pic-de-petrole

Par §Ant435pN

En réponse à Mont-Valerian

La seule chose dont sont certains sur les experts ainsi que l´agence mondiale de l´energie , c´est le peak oil et la chute de la production petroliere..

On parle de 10 pour cent....pour certains ce n´est rien mais en fait c´est toute la croissance economique qui repose sur l´energie ...

plus de 90% concerne le transport . Comment notre sociéte , basé sur le credit , le libre echange et la croissance du PIB va t elle resister a cette agonie ? Non

N´oublions pas que tout depends de ce pétrole : Tracteur agricole, engrais, pelleteuse, bulldozer, poids lourds, plastiques, contructions, productions de ciments etc etc...

Ou on appauvri les pauvres ou on arrete avec le libre échange et les paradis fiscaux .

https://www.caradisiac.com/va-t-on-manquer-de-petrole-en-europe-d-ici-2030-183997.htm

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/06/23/l-europe-risque-de-manquer-de-petrole-d-ici-a-2030_6043842_3234.html

https://reporterre.net/L-Europe-a-dix-ans-pour-se-preparer-au-pic-de-petrole

   

Sur Caradisiac, ils te jurent que non, que c'est juste qu'on ne veut pas forer dans nos eaux territoriales.

Par

En réponse à §Ant435pN

Ce n'est pas être un mouton que ne pas s'inscrire dans un mouvement minoritaire (voire ultra-minoritaire).

Mais voilà, ça montre l'état d'esprit du mec qui pense être un "berger" parce qu'il fait un truc qui n'intéresse pas les autres :ddr:

Tu as ta PPL ? Ton PADI OW ? Ton brevet D de parachutisme ? Si tu as répondu "Non" à l'une des questions qui précède, tu es un mouton :buzz:

   

Là tu tapes dans les coins… Et un LAPL fait aussi bien l'affaire.

Par §Ant435pN

En réponse à GY201

Là tu tapes dans les coins… Et un LAPL fait aussi bien l'affaire.

   

Bien sûr que je tape dans les coins. Mais je connais plus de gens qui ont leur PADI que de gens qui font du circuit de manière régulière.

C'était bien mon point : Se positionner en "berger" parce qu'on fait un truc qui concerne une infime minorité, et en déduire que le reste sont des "moutons", c'est absurde. Ça n'a aucune pertinence dans une discussion sur le développement (ou non) du VE.

Par

En réponse à Bestinclass

Excellent les commentaires des sceptiques. Il faudra les ressortir dans 10 ans, quand ils fileront le parfait amour avec leur fameux aspirateur à roulettes capable d’être parcourir 1000km d‘une traite, de recharger en 15 minutes et d’éclater même sur circuit n‘importe quel véhicule thermique dans un silence et un confort qui feraient passer une classe S pour Quad

   

Ça aussi mérite d'être archivé, pour toi tout seul. Il est important, en ces temps que j'estime troublés, de se rappeler nos convictions pour les confronter a la réalité d l'échéance. Jouer a l'augure est risqué…

Il fut un temps, je trouvais raisonnables les convictions écologistes. Aujourd'hui ma pensée se résume a ça: si on met en application la totalité des demandes faites au nom de l'écologie, nous retournons au néolithique. Ensuite, réduire les nuisances de la voiture dans les villes n'est pas pour moi une idée a combattre.

Par

En réponse à Axel015

Tu enlèves le bonus (ce qui va arriver), la VE est 30% plus chère que la VT.

Actuellement les constructeur margent entre 5 et 8% sur la VE... donc c'est pas près d'arriver naturellement ce renversement.

   

Un VE coute déjà beaucoup moins cher qu'une thermique à produire, moins de pièces, moins de métal, moins de matières 1eres, baisse de prix batterie de 87% en - de 10 ans, etc... il ne faut pas confondre les marges purement lobbyistes des constructeurs&co qui ne veulent/voulaient pas changer de modèle économique, et la réalité technologique qui est entrain de les rattraper, voir de les submerger...

Le thermique n'a absolument aucune chance, il va se faire écrabouiller par le VE à tous les niveaux... si les constructeurs abandonnent le full thermique les un après les autres ce n'est pas pour rien, vendre des voitures demain = VE (hybrides série minimum), technologiquement supérieur avec une marge de progression énorme, ce que le thermique n'a plus depuis longtemps, sinon faillite...

Par

En réponse à §Ant435pN

Bien sûr que je tape dans les coins. Mais je connais plus de gens qui ont leur PADI que de gens qui font du circuit de manière régulière.

C'était bien mon point : Se positionner en "berger" parce qu'on fait un truc qui concerne une infime minorité, et en déduire que le reste sont des "moutons", c'est absurde. Ça n'a aucune pertinence dans une discussion sur le développement (ou non) du VE.

   

En fait, ta remarque montre un point important: évoluer avec l'ajout du déplacement vertical (plongée ou activité aérienne) demande une rigueur que très peu de gens acceptent. Après, dire "ça ne m’intéresse pas" rappelle la fable Le Renard et les Raisins.

Par

En réponse à motalo

rappelez moi avec quoi la majorité des pays européens fabriquent leur électricité !!!!!!, donc plus on consommera de l'électricité plus on polluera , ensuite il faut remettre les choses à leur place pour les bonus et prime diverses il faut bien savoir que pour obtenir le maxi bonus il ne faut pas avoir plus de 18000 euros /an de revenu , de qui se fout on, quand on ne gagne pas plus que ça on a d'autres priorités que la voiture électrique

   

L’électricité va passer au RnV en grande majorité, les aides VE vont disparaitre car leurs prix vont baisser... mais si tu espères avoir une Tesla S Plaid ou une Porsche Taycan neuve pour 15k€, là tu rêves... MDR...

Par

En réponse à mdb92

L’électricité va passer au RnV en grande majorité, les aides VE vont disparaitre car leurs prix vont baisser... mais si tu espères avoir une Tesla S Plaid ou une Porsche Taycan neuve pour 15k€, là tu rêves... MDR...

   

Donc le frigo fonctionnera que la journèe ou quand il y aura du vent. Il faudra prévoir d'avoir de faire de la glace quand il y aura 8 jours sans vent.

Par §Ant435pN

En réponse à motalo

rappelez moi avec quoi la majorité des pays européens fabriquent leur électricité !!!!!!, donc plus on consommera de l'électricité plus on polluera , ensuite il faut remettre les choses à leur place pour les bonus et prime diverses il faut bien savoir que pour obtenir le maxi bonus il ne faut pas avoir plus de 18000 euros /an de revenu , de qui se fout on, quand on ne gagne pas plus que ça on a d'autres priorités que la voiture électrique

   

Dans l'union européenne, le mix électrique se répartit ainsi :

Nucléaire 25%

Fossile 33% (gaz nat 20%, charbon 13%)

Renouvelables 40% (hydro, éolien, solaire, biomasse)

Sachant que le GN pollue moins que l'essence, tu me redis comment un VE va plus polluer en Europe, en moyenne ?

Le sujet du coût, il est entier. Mais les coûts vont baisser rapidement avec l'augmentation des volumes. En fait, au lieu de conchier les conducteurs de VE d'aujourd'hui, vous devriez leur baiser les pieds : Il contribuent à faire baisser le prix de votre futur véhicule.

Par §Ant435pN

En réponse à gordini12

Donc le frigo fonctionnera que la journèe ou quand il y aura du vent. Il faudra prévoir d'avoir de faire de la glace quand il y aura 8 jours sans vent.

   

Pas si on arrête de vouloir le beurre et l'argent du beurre. On veut pas de pollution, mais on veut pas des infras les moins polluantes.

Avec des STEP un peu partout, on peut avoir une production/stockage distribués, qui en plus rendraient notre approvisionnement énergétique plus résilient. Aujourd'hui si un groupe terroriste fait péter une centrale, ça peut nous mettre bien dans la merde.

Avec du solaire, hydro et éolien bien distribué et accompagné de stockage (STEP, flywheel, batteries dans le pire des cas), tu as une configuration plutôt saine.

Mais avant ça, il faudra continuer à se reposer sur le nuke. Pourquoi pas des SMR, puisque les grosses centrales font peur.

Par

En réponse à GY201

En fait, ta remarque montre un point important: évoluer avec l'ajout du déplacement vertical (plongée ou activité aérienne) demande une rigueur que très peu de gens acceptent. Après, dire "ça ne m’intéresse pas" rappelle la fable Le Renard et les Raisins.

   

Ça dépend, toi tu ne suis pas ce qui se fait dans le drone de transport, ou le pilotage se fait avec un simple joystick, tout est assisté par ordinateur car gérer une 12ene de rotors est impossible pour un humain... résultat une stabilité hors pair, mieux qu'un hélico, et une facilité de pilotage jamais vu...

Ça c le transport de demain, et pour ce transport là il faut des put&é@ de batteries "ultra" performantes, "ultra" légères, "ultra" compactes, et qui se rechargent "ultra" rapidement... je te pari tout ce que tu veux que Boeing/Airbus vont les faire... en fait ils les ont déjà, les batteries militaires/aéronautique sont à un autre niveau depuis longtemps... ce qu'essaye de faire le civil c juste de démocratiser le prix, mais les technologies existent déjà depuis longtemps... la batterie lithium-ion est un dérivé purement militaire...

Par

Grace aux aides accordées, sinon ça resterait marginal.

Par

Ah les prophéties autoréalisatrices ... spécialité des soit disant progressistes

La réalité c'est que les hybrides seront majoritaires, (et encore) certes mais pas les électriques, 2028 c'est pas loin

un véhicule c'est long à développer et les batteries et bornes ne vont pas être révolutionnées en si peu de temps

le nombre de bornes en France n'a pas tant augmenter depuis 5 ans, un peu oui mais pas assez

Le business de la borne n'a pas encore débouché sur qqch de rentable, parce que l'installation repose sur plusieurs acteurs, parce que l'entretien et la fiabilité ne sont pas encore bien maitrisées

En 2028 on aura des version plus aboutis des batteries d'aujourd'hui, mais probablement la même techno que maintenant, en tout cas sur les modèles accessibles (hors taycan, e tron GT et encore ...)

En 2040 peut être, mais pas avant. 9 ans c'est pas si long, en 2012 le monde n'était pas si différent, l'iPhone 5 était déjà ressemblant et l'iphone 12 d'aujourd'hui qui n'est pas une révolution par rapport au 5, il est meilleur mais pas à des années lumières. L'autonomie, certes moins problématique n'a pas été multiplié par 5, le temps de charge n'a pas été divisé par 10

faut arreter de croire que le monde se révolutionne tous les 10 ans, c'est pas à ce point là

Et à mon sens il faut une révolution des batteries pour rendre l'électrique majoritaire, la recharge est trop lente, les autonomies sont encore trop faibles. Pour moi il faut tripler l'autonomie et diviser la recharge par 5. On en est très loin

Des chargeurs 1000kw demanderai une énergie folle, j'y crois pas trop

Il faut donc un truc pour venir bousculer tous ça, niveau moteur, batteries, chargeur, ou peut être des boites de vitesses particulieres je ne sais pas mais il faut qqch

Par

En réponse à §Ant435pN

Pas si on arrête de vouloir le beurre et l'argent du beurre. On veut pas de pollution, mais on veut pas des infras les moins polluantes.

Avec des STEP un peu partout, on peut avoir une production/stockage distribués, qui en plus rendraient notre approvisionnement énergétique plus résilient. Aujourd'hui si un groupe terroriste fait péter une centrale, ça peut nous mettre bien dans la merde.

Avec du solaire, hydro et éolien bien distribué et accompagné de stockage (STEP, flywheel, batteries dans le pire des cas), tu as une configuration plutôt saine.

Mais avant ça, il faudra continuer à se reposer sur le nuke. Pourquoi pas des SMR, puisque les grosses centrales font peur.

   

Rouler en tesla est très éloigné de l'idée même de recherche de la pollution minimale.

De même quand tu présentes la production d'électricité, je suis très surpris de lire que le renouvelable représente 40% de la production, je ne sais même pas si la puissance installé est a 40% aujourd'hui.

.

https://www.touteleurope.eu/environnement/l-energie-dans-l-union-europeenne/

Mis à jour le 13.04.2021

Par

En réponse à gordini12

Donc le frigo fonctionnera que la journèe ou quand il y aura du vent. Il faudra prévoir d'avoir de faire de la glace quand il y aura 8 jours sans vent.

   

MDR... C sur que la batterie de stockage ne sert à rien, que le stockage de l'enerj soit devenue une priorité pour toute l'industrie mondiale ne t'effleure même pas les qqs neurones qui te reste...

Tu n'as toujours pas compris que ce n'est pas la bagnole qui pousse la technologie mais tout le reste...

Malheureusement pour toi le monde qui se prépare t'est complétement incompréhensible...

Par

En réponse à Gus76

Tu envisages quoi comme "belle thermique" ??

   

je ne sais pas vraiment, normalement je déménage en Corse l été 2022 donc , je verrai bien

mais j aime le Z4 , l audi S5 , R8 en V10

corvette C 6,7,et 8

se sera un cabriolet c sur :biggrin:

Par

En réponse à MotherKaiser

Ah les prophéties autoréalisatrices ... spécialité des soit disant progressistes

La réalité c'est que les hybrides seront majoritaires, (et encore) certes mais pas les électriques, 2028 c'est pas loin

un véhicule c'est long à développer et les batteries et bornes ne vont pas être révolutionnées en si peu de temps

le nombre de bornes en France n'a pas tant augmenter depuis 5 ans, un peu oui mais pas assez

Le business de la borne n'a pas encore débouché sur qqch de rentable, parce que l'installation repose sur plusieurs acteurs, parce que l'entretien et la fiabilité ne sont pas encore bien maitrisées

En 2028 on aura des version plus aboutis des batteries d'aujourd'hui, mais probablement la même techno que maintenant, en tout cas sur les modèles accessibles (hors taycan, e tron GT et encore ...)

En 2040 peut être, mais pas avant. 9 ans c'est pas si long, en 2012 le monde n'était pas si différent, l'iPhone 5 était déjà ressemblant et l'iphone 12 d'aujourd'hui qui n'est pas une révolution par rapport au 5, il est meilleur mais pas à des années lumières. L'autonomie, certes moins problématique n'a pas été multiplié par 5, le temps de charge n'a pas été divisé par 10

faut arreter de croire que le monde se révolutionne tous les 10 ans, c'est pas à ce point là

Et à mon sens il faut une révolution des batteries pour rendre l'électrique majoritaire, la recharge est trop lente, les autonomies sont encore trop faibles. Pour moi il faut tripler l'autonomie et diviser la recharge par 5. On en est très loin

Des chargeurs 1000kw demanderai une énergie folle, j'y crois pas trop

Il faut donc un truc pour venir bousculer tous ça, niveau moteur, batteries, chargeur, ou peut être des boites de vitesses particulieres je ne sais pas mais il faut qqch

   

Depuis +10 ans le transport sur batterie est devenue possible...

Dans les 10 prochaines années c le travail des 10 années précédentes qui va aboutir... on va passer d'une période de R&D à une industrialisation de masse... déjà la lithium-ion va définitivement remplacer la batterie au plomb (1er PDM mondial) et autre, car les couts de production vont s'aligner...

Par

En réponse à §Ant435pN

Dans l'union européenne, le mix électrique se répartit ainsi :

Nucléaire 25%

Fossile 33% (gaz nat 20%, charbon 13%)

Renouvelables 40% (hydro, éolien, solaire, biomasse)

Sachant que le GN pollue moins que l'essence, tu me redis comment un VE va plus polluer en Europe, en moyenne ?

Le sujet du coût, il est entier. Mais les coûts vont baisser rapidement avec l'augmentation des volumes. En fait, au lieu de conchier les conducteurs de VE d'aujourd'hui, vous devriez leur baiser les pieds : Il contribuent à faire baisser le prix de votre futur véhicule.

   

:bien:Oui bah continue à le faire baisser le jour où on aura plus le choix on se foutera de ta gueule pour avoir acheté une Tesla 80k € alors que nous on l'aura à 30k €.

Et c'est nous les idiots hein toi t'es trop fort :fresh:

Par §Ant435pN

En réponse à GY201

Rouler en tesla est très éloigné de l'idée même de recherche de la pollution minimale.

De même quand tu présentes la production d'électricité, je suis très surpris de lire que le renouvelable représente 40% de la production, je ne sais même pas si la puissance installé est a 40% aujourd'hui.

.

https://www.touteleurope.eu/environnement/l-energie-dans-l-union-europeenne/

Mis à jour le 13.04.2021

   

Tu sous-estimes ou ignores l'hydro dans les renouvelables. Pourtant c'est la plus grosse part.

https://www-connaissancedesenergies-org.cdn.ampproject.org/v/s/www.connaissancedesenergies.org/le-secteur-electrique-de-lunion-europeenne-en-2020-210126?amp=&amp_gsa=1&amp_js_v=a6&usqp=mq331AQKKAFQArABIIACAw%3D%3D#amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&aoh=16245302686495&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.connaissancedesenergies.org%2Fle-secteur-electrique-de-lunion-europeenne-en-2020-210126

Tu ne peux pas parler de la pollution de la production électrique et balancer un lien sur l'énergie dans son ensemble, qui inclut les transports, le chauffage aux fossiles, etc.

Par

En réponse à §Ant435pN

Pas si on arrête de vouloir le beurre et l'argent du beurre. On veut pas de pollution, mais on veut pas des infras les moins polluantes.

Avec des STEP un peu partout, on peut avoir une production/stockage distribués, qui en plus rendraient notre approvisionnement énergétique plus résilient. Aujourd'hui si un groupe terroriste fait péter une centrale, ça peut nous mettre bien dans la merde.

Avec du solaire, hydro et éolien bien distribué et accompagné de stockage (STEP, flywheel, batteries dans le pire des cas), tu as une configuration plutôt saine.

Mais avant ça, il faudra continuer à se reposer sur le nuke. Pourquoi pas des SMR, puisque les grosses centrales font peur.

   

Pour moi c surtout la production individuelle + batterie de stockage qui va changer la donne...

Pour l'instant les français rénovent leur habitat en l'isolant, ensuite ils passeront au RnV, PAC, VMC double lux, insert/poêle à air pulsé, thermodynamique, etc... pour consommer le moins possible...

Par §Ant435pN

En réponse à Honzda13

:bien:Oui bah continue à le faire baisser le jour où on aura plus le choix on se foutera de ta gueule pour avoir acheté une Tesla 80k € alors que nous on l'aura à 30k €.

Et c'est nous les idiots hein toi t'es trop fort :fresh:

   

Oh non, tu as raison, je suis un tel pigeon !

D'ici à 10 ans ma Tesla m'aura coûté autant qu'une 308 gazout. Même si je dois changer les modules de la batterie.

Pendant 10 ans j'aurai roulé avec une voiture fun et pratique, plutôt qu'avec un deplacoir poussif.

Par contre, je me marre du fait que j'ai eu droit à 6'000€ d'aides venues pour partie de TES impôts, alors que je ne suis pas imposé en France. Je te remercie, bisou ,,!,

Par

En réponse à Honzda13

:bien:Oui bah continue à le faire baisser le jour où on aura plus le choix on se foutera de ta gueule pour avoir acheté une Tesla 80k € alors que nous on l'aura à 30k €.

Et c'est nous les idiots hein toi t'es trop fort :fresh:

   

Dans ce cas c la même chose avec une thermique neuve, à partir du moment ou tu fais le chèque tu perds +- 30%... donc?

Sauf qu'un VE durera beaucoup plus longtemps qu'une thermique, un changement de batterie et ça repart, et encore avec les nouvelles cellules 4680 c +- 3,5 millions de km, il faut combien de temps pour faire ça? en fait même plus besoin de changer de batterie...

Par

En réponse à Ajneda

Réfléchissez s'il vous plaît. On ne compare pas les performances d'une électrique aujourd'hui à ses ventes dans le futur...

D'ici la fin de la décennie, le prix à l'achat sera largement en dessous de celui du thermique (ce qui commence déjà à être le cas aujourd'hui, entre les bonus et aides pour le VE, et les taxes et malus exponentielle pour le thermique). On parle même de 2025 pour que ce soit acté, c'est dire.

Ensuite, l'autonomie ne fera que progresser, c'est une évidence. Tesla arrive à atteindre plus de 800 km aujourd'hui, en 2030 ce sera une formalité pour toute l'industrie automobile.

Bref, il n'est pas très habile de comparer les chiffres d'aujourd'hui en tirant des conclusions pour dans dix ans.

   

T'as une boule de cristal pour affirmer cela?

Si oui, joue au loto, tu seras gagnant à tous les coups.

En attendant, les départs estivaux de juillet et août à venir vont assurément être folkloriques.:cyp:

Par

En réponse à GY201

Ça aussi mérite d'être archivé, pour toi tout seul. Il est important, en ces temps que j'estime troublés, de se rappeler nos convictions pour les confronter a la réalité d l'échéance. Jouer a l'augure est risqué…

Il fut un temps, je trouvais raisonnables les convictions écologistes. Aujourd'hui ma pensée se résume a ça: si on met en application la totalité des demandes faites au nom de l'écologie, nous retournons au néolithique. Ensuite, réduire les nuisances de la voiture dans les villes n'est pas pour moi une idée a combattre.

   

Je ne suis pas du tout écolo

Les VT me procurent beaucoup d’émotions.

Je sais aussi que le VE est inéluctable et qu‘il sera fantastique d‘ici en gros une dizaine d’années. Je ne peux pas en dire plus.

Par

Vivement l'électrique, on pourra enfin laisser tourné la clim porte fermé 2h avant de monter dedans:buzz:

Par

En réponse à §Ant435pN

Oh non, tu as raison, je suis un tel pigeon !

D'ici à 10 ans ma Tesla m'aura coûté autant qu'une 308 gazout. Même si je dois changer les modules de la batterie.

Pendant 10 ans j'aurai roulé avec une voiture fun et pratique, plutôt qu'avec un deplacoir poussif.

Par contre, je me marre du fait que j'ai eu droit à 6'000€ d'aides venues pour partie de TES impôts, alors que je ne suis pas imposé en France. Je te remercie, bisou ,,!,

   

Service, je gagne relativement bien ma vie dans mon cabinet à traiter les problèmes psy des autres. Payer des impôts pour te faire rouler dans un Dyson est une joie pour moi, à côté dans mon gros v6 turbo :bien:

Par

En réponse à fedoismyname

T'as une boule de cristal pour affirmer cela?

Si oui, joue au loto, tu seras gagnant à tous les coups.

En attendant, les départs estivaux de juillet et août à venir vont assurément être folkloriques.:cyp:

   

Combien de km/jour font les gens en moyenne pour partir en vacances? +- 800km? ben une seule charge complète avant de partir, et éventuellement des petites recharges en 350kw (300km par 10mn) sur la route aux arrêts pipi/dej...

Ben c vers ça qu'on va, on y est presque, le HDG y est déjà le reste suivra... les références d'hier et d'aujourd'hui vont être pulvérisées... ça évolue à une vitesse incroyable, et ce n'est que le début...

Même si les berlines MDG ne feront que +-500km réels ce n'est plus l'autonomie qui compte, elles arrivent à des valeurs acceptables, ce qui compte c la recharge ultra rapide... à l'avenir ça sera dur de vendre une routière électrique en recharge lente comme le font encore les constructeurs escrocs... la recharge ultra rapide pour TOUS changera TOUT... même une Zoé en recharge ultra rapide avec 400km d'autonomie théorique serait un gigantesque carton... par contre les clio,&co thermiques? poubelle direct, et c bien ce qu'ils ne veulent pas...

Il faut arrêter de toujours trouver des excuses bidons pour justifier le thermique... le thermique va disparaitre, c inéluctable, aucune chance, c déjà un archaïsme dans nos sociétés actuelles complétement électrifiées... le VE va prendre le dessus avec les infrastructures ad hoc et une simple réorganisation de la société qui est déjà en cours...

Par

En réponse à Honzda13

Service, je gagne relativement bien ma vie dans mon cabinet à traiter les problèmes psy des autres. Payer des impôts pour te faire rouler dans un Dyson est une joie pour moi, à côté dans mon gros v6 turbo :bien:

   

Jusqu'à ce que tu ne puisses plus rouler avec, tu feras quoi alors, tu deviendras piéton?

Par §Ant435pN

En réponse à mdb92

Jusqu'à ce que tu ne puisses plus rouler avec, tu feras quoi alors, tu deviendras piéton?

   

Il roulera en Dyson, comme tout le monde. Et il ira claquer ses économies en psy pour régler ses problèmes d'égo bafoué :ddr:

Par

En réponse à -Nicolas-

Ce qui serait amusant, de sortir les articles du début des années 2010, voir à quel point on se trompe niveau prévisions à peine 10 ans à l'avance !

On ne sait rien de ce qu'il en sera en 2025, et on veut imaginer le monde de 2033...

   

Exact en 2010 qui avait prédit le covid. Par contre avec la fin des travaux du Grand Paris il peut se produire une crise.

Par

En réponse à 47ronins

je ne sais pas vraiment, normalement je déménage en Corse l été 2022 donc , je verrai bien

mais j aime le Z4 , l audi S5 , R8 en V10

corvette C 6,7,et 8

se sera un cabriolet c sur :biggrin:

   

Large choix effectivement.

Toutes de très belles voitures en tous cas.

Petite préférence pour l'Audi R8 V10 pour ma part. Quelle ligne et quel moteur !!

Bonne recherche en tous cas.

Par §Ant435pN

En réponse à Gus76

Large choix effectivement.

Toutes de très belles voitures en tous cas.

Petite préférence pour l'Audi R8 V10 pour ma part. Quelle ligne et quel moteur !!

Bonne recherche en tous cas.

   

Faut prendre Audi. Dans quelques années leurs thermiques seront collector.

Par

En réponse à Gus76

Large choix effectivement.

Toutes de très belles voitures en tous cas.

Petite préférence pour l'Audi R8 V10 pour ma part. Quelle ligne et quel moteur !!

Bonne recherche en tous cas.

   

merci:bien:

la liste n étant pas exhaustive, seul mon argent l ai :biggrin:

Par

En réponse à §Ant435pN

Le clavier de PLexus va surchauffer.

   

Pourquoi ? Pour répondre à une énième annonce virtuelle basée sur la méthode Coué qui va à l'encontre des chiffres réels ? :dodo:

Ce n'est pas parce que l'ancien client d'une compacte diesel à 25.000 euros ne rachètera plus de diesel ni d'essence qu'il mettra 35 ou 40.000 euros dans une électrique comparable présentant des contraintes d'usages supplémentaires.

Actuellement la tendance de cet ancien client diesel c'est plutôt d'acheter une hybride en tous points comparable à son ancienne voiture... :bien:

D'ailleurs si tu veux causer prospectives, selon un récent article du Point Toyota table sur un mix de ventes d'ici 2025 à 70% d'hybrides, 10% de plug-in, 10% de thermiques, et 10 petits % d'électriques... et d'hydrogène ! :biggrin:

Après, une étude en vaut une autre, même si j'ai assez naturellement confiance dans ce que raconte le premier constructeur mondial en matière de prévisions réalistes du marché, contre une obscure étude venue d'on ne sait où et probablement commandée en sous-main par des constructeurs acculés au pied du mur qui doivent absolument vendre quelques boîtes à piles pour éluder des amendes salées... :chut:

:violon:

Par §Ant435pN

En réponse à PLexus sol-air

Pourquoi ? Pour répondre à une énième annonce virtuelle basée sur la méthode Coué qui va à l'encontre des chiffres réels ? :dodo:

Ce n'est pas parce que l'ancien client d'une compacte diesel à 25.000 euros ne rachètera plus de diesel ni d'essence qu'il mettra 35 ou 40.000 euros dans une électrique comparable présentant des contraintes d'usages supplémentaires.

Actuellement la tendance de cet ancien client diesel c'est plutôt d'acheter une hybride en tous points comparable à son ancienne voiture... :bien:

D'ailleurs si tu veux causer prospectives, selon un récent article du Point Toyota table sur un mix de ventes d'ici 2025 à 70% d'hybrides, 10% de plug-in, 10% de thermiques, et 10 petits % d'électriques... et d'hydrogène ! :biggrin:

Après, une étude en vaut une autre, même si j'ai assez naturellement confiance dans ce que raconte le premier constructeur mondial en matière de prévisions réalistes du marché, contre une obscure étude venue d'on ne sait où et probablement commandée en sous-main par des constructeurs acculés au pied du mur qui doivent absolument vendre quelques boîtes à piles pour éluder des amendes salées... :chut:

:violon:

   

Fig. A : La SQFP.

Par

En 2045, il fera très chaud, les Alpes sans neige et la Corse sera comme l'Afrique du Nord.

Par

En réponse à Axel015

Tu enlèves le bonus (ce qui va arriver), la VE est 30% plus chère que la VT.

Actuellement les constructeur margent entre 5 et 8% sur la VE... donc c'est pas près d'arriver naturellement ce renversement.

   

Exact, d'ailleurs c'est ce que le type de Dacia interrogé sur un autre fil semblait dire à demi-mot au sujet de la Spring, micro-voiture élec de 44cv et sans autonomie, pourtant vendue 19.000 balles avec quelques options sans subventions... :dodo:

Si en plus Dacia voulait gagner de l'argent dessus, il faudrait donc tabler sur plus de 20.000 balles sur ce niveau zéro de l'automobile : c'est juste drôle ! :biggrin:

Par

En réponse à mdb92

MDR... C sur que la batterie de stockage ne sert à rien, que le stockage de l'enerj soit devenue une priorité pour toute l'industrie mondiale ne t'effleure même pas les qqs neurones qui te reste...

Tu n'as toujours pas compris que ce n'est pas la bagnole qui pousse la technologie mais tout le reste...

Malheureusement pour toi le monde qui se prépare t'est complétement incompréhensible...

   

En fait, j'ai bien compris la nécessité du VE. Un stockage d'électricité pour toi et les autres.

Donc je résume. Tu ne roule pas quand il y a du vent, pour stocker l'électricité produite en surplus par les éoliennes, et tu ne roule pas quand il n'y a de vent pas pour mettre à disposition l’électricité stockée.

A quoi elle sert la voiture ?

Par §Ant435pN

En réponse à EBill

En 2045, il fera très chaud, les Alpes sans neige et la Corse sera comme l'Afrique du Nord.

   

Axel015 va faire le guet pour empêcher les Corses de venir sur le continent, du coup.

Par

En réponse à gordini12

En fait, j'ai bien compris la nécessité du VE. Un stockage d'électricité pour toi et les autres.

Donc je résume. Tu ne roule pas quand il y a du vent, pour stocker l'électricité produite en surplus par les éoliennes, et tu ne roule pas quand il n'y a de vent pas pour mettre à disposition l’électricité stockée.

A quoi elle sert la voiture ?

   

À lui, rien, puisqu'il incite les autres à acheter ce que lui-même refuse d'acheter... :dodo:

Par §Ant435pN

En réponse à gordini12

En fait, j'ai bien compris la nécessité du VE. Un stockage d'électricité pour toi et les autres.

Donc je résume. Tu ne roule pas quand il y a du vent, pour stocker l'électricité produite en surplus par les éoliennes, et tu ne roule pas quand il n'y a de vent pas pour mettre à disposition l’électricité stockée.

A quoi elle sert la voiture ?

   

Je pense que ce qu'il veut dire c'est que la VE s'inscrit dans un mouvement plus global, avec des bénéfices croisés notamment au sujet du stockage d'énergie

Par

En réponse à mdb92

Combien de km/jour font les gens en moyenne pour partir en vacances? +- 800km? ben une seule charge complète avant de partir, et éventuellement des petites recharges en 350kw (300km par 10mn) sur la route aux arrêts pipi/dej...

Ben c vers ça qu'on va, on y est presque, le HDG y est déjà le reste suivra... les références d'hier et d'aujourd'hui vont être pulvérisées... ça évolue à une vitesse incroyable, et ce n'est que le début...

Même si les berlines MDG ne feront que +-500km réels ce n'est plus l'autonomie qui compte, elles arrivent à des valeurs acceptables, ce qui compte c la recharge ultra rapide... à l'avenir ça sera dur de vendre une routière électrique en recharge lente comme le font encore les constructeurs escrocs... la recharge ultra rapide pour TOUS changera TOUT... même une Zoé en recharge ultra rapide avec 400km d'autonomie théorique serait un gigantesque carton... par contre les clio,&co thermiques? poubelle direct, et c bien ce qu'ils ne veulent pas...

Il faut arrêter de toujours trouver des excuses bidons pour justifier le thermique... le thermique va disparaitre, c inéluctable, aucune chance, c déjà un archaïsme dans nos sociétés actuelles complétement électrifiées... le VE va prendre le dessus avec les infrastructures ad hoc et une simple réorganisation de la société qui est déjà en cours...

   

Mais je ne fais pas partie de ceux qui disent que l'avenir n'est pas à la voiture électrique.

Mais 2028, ça n'est pas 2038, ni 2048.

Bref, le coup de la voiture électrique à grosse batterie à 20-30k€ capable de faire 500km à 130 sur autoroute sans recharge intermédiaire en 2028, je n'y crois pas du tout, désolé. En 2038, peut-être, mais pas en 2028. :nanana:

En tout cas, celui qui achète une Zoé aujourd'hui à 35k€ (ou 28-30k€ bonus déduit = mais pas pour longtemps) doit bien se faire chier sur la route pour faire un Paris-Nice, et mieux vaut pour lui de le faire à 80 pour minimiser le nombre de recharges. mais bonjour le temps passé pour faire le trajet... :cyp:

Et en 2028, ça sera pire avec sa Zoé, laquelle, entretemps, du fait du temps, aura perdu en autonomie, rendant le nombre de recharges à faire encore plus important.:bah:

Bref, entre les anti-électriques et les jusqu'au boutistes de la voiture électrique à batterie, il y en a qui essayent d'analyser sereinement les choses avec du... factuel. pas des extrapolations. :bah:

Par

N'importe quoi comme si les gens d'ici la allaient en majorité devenir proprietaire d'un logement ou locataire d'un logement avec une prise de recharge ... Franchement quand on aura compris que sans infrastructure et une possibilité de production décente sont les conditions pour le développement de cette transition on pourra éventuellement commencer a voir cette invasion ...

Par

En réponse à EBill

En 2045, il fera très chaud, les Alpes sans neige et la Corse sera comme l'Afrique du Nord.

   

En attendant, il faisait 14 degrés hier dans les Yvelines, et les infos ne nous parlent que d'inondations en ce moment.

Bref, le réchauffement climatique dont on nous parle n'est peut-être pas tout à fait le reflet précis de ce qui se passe.

Et rien qu'au cours de l'histoire humaine, on sait pertinemment qu'il y a eu plein de phénomènes climatiques, plus extrêmes encore que celui qu'on connait.

Par

En réponse à §Ant435pN

Axel015 va faire le guet pour empêcher les Corses de venir sur le continent, du coup.

   

Au contraire, ça leur donnera un prétexte à faire davantage la sieste et demander davantage d'aides financières à la métropole. Bref, du pain béni pour les corses qui pourront en prime aller plus souvent à la plage. :cyp:

Par §Ant435pN

En réponse à fedoismyname

En attendant, il faisait 14 degrés hier dans les Yvelines, et les infos ne nous parlent que d'inondations en ce moment.

Bref, le réchauffement climatique dont on nous parle n'est peut-être pas tout à fait le reflet précis de ce qui se passe.

Et rien qu'au cours de l'histoire humaine, on sait pertinemment qu'il y a eu plein de phénomènes climatiques, plus extrêmes encore que celui qu'on connait.

   

La météo et le climat, c'est pas pareil. En ce moment dans le sud du Chili, c'est l'hiver, du coup il fait froid, du coup le réchauffement c'est bidon ?

Les anomalies météorologiques sont justement un marqueur du changement. D'ailleurs c'est à cause de ces raccourcis incorrects qu'on parle de plus en plus de dérive climatique plutôt que de réchauffement. Parce qu'il y a encore beaucoup de gens qui ne comprennent pas la différence entre une valeur discrétionnaire et une moyenne.

Par

En réponse à mdb92

Ça dépend, toi tu ne suis pas ce qui se fait dans le drone de transport, ou le pilotage se fait avec un simple joystick, tout est assisté par ordinateur car gérer une 12ene de rotors est impossible pour un humain... résultat une stabilité hors pair, mieux qu'un hélico, et une facilité de pilotage jamais vu...

Ça c le transport de demain, et pour ce transport là il faut des put&é@ de batteries "ultra" performantes, "ultra" légères, "ultra" compactes, et qui se rechargent "ultra" rapidement... je te pari tout ce que tu veux que Boeing/Airbus vont les faire... en fait ils les ont déjà, les batteries militaires/aéronautique sont à un autre niveau depuis longtemps... ce qu'essaye de faire le civil c juste de démocratiser le prix, mais les technologies existent déjà depuis longtemps... la batterie lithium-ion est un dérivé purement militaire...

   

Tout ça ne prend pas en compte la physique de base.

Pour faire voler un objet suspendu a des hélices la demande en énergie est très élevée. La comparaison de base, pour un moteur essence de 160cv, est au delà de 1 à 2. Un avion monomoteur de 160cv emmène 4 personnes a 200km/h, un hélicoptère équipé du même moteur emmène 2 personnes à 160km/h au mieux. Un multicopter (drone ou pas) est encore moins performant qu'un hélicoptère. La démonstration du Volocopter fut un vol de 3mn avec 30km/h maxi le 21 juin 2021 au Bourget. Cette technologie n'est pas compatible avec les idées d'un monde sobre en énergie et les performances restent en retrait de toutes les machines volantes opérationnelles aujourd'hui. C'est faire moins avec plus d'énergie, et il n'est pas question encore de comparer les sources de cette énergie.

https://www.youtube.com/watch?v=dtxJNlfLl0s nous voyons là un bel automate, il n'y a pas de communication sur la charge marchande ni sur l'autonomie ni sur les conditions particulières de certification mais pour la chasse aux subventions ça marche bien. Dans 3 ans, il est prévu des démonstrations a l'occasion des JO, c'est un point d'étape a retenir mais dés aujourd'hui la campagne d'essais qui devait débuter en juin 2021 a Pontoise est repoussée a septembre. Les problèmes sont nombreux, le premier est un changement des règles de survol des zones habitées, rien de technique, du droit pur mais la fiabilité doit être au minimum celle d'un hélicoptère piloté. A ce jour, avec les règles actuelles, je n'imagine pas que cette technologie puisse être opérationnelle et rentable pour d'éventuels opérateurs.

A titre d'exemple, les gens d'Airbus disent que pour faire voler un A320 électrique, il faut un A380 de batteries. Là il est question de machines volantes parmi les plus économes en énergie rapporté a la charge marchande. Le drone tel que tu en parles est le dernier de la classe sur le point consommation d'énergie.

Pour moi, rdv fin septembre pour compter le temps de vol a Pontoise. Pour la presse grand public, rdv le jour de clôture des JO de 2024 (36 mois).

Par

En réponse à mdb92

Pour moi c surtout la production individuelle + batterie de stockage qui va changer la donne...

Pour l'instant les français rénovent leur habitat en l'isolant, ensuite ils passeront au RnV, PAC, VMC double lux, insert/poêle à air pulsé, thermodynamique, etc... pour consommer le moins possible...

   

Évoquer le poêle a bois comme moyen économique est bien aventureux sauf si tu as ton bosquet et une tronçonneuse. Il y a dans ta liste deux seuls point dignes d'intérêt: l'isolation et la pompe a chaleur (eau - eau exclusivement). Pour de la construction neuve, il faut ajouter l'inertie thermique et le captage passif de la chaleur. La batterie de stockage individuelle reste une vue de l'esprit, la complexité de la chose et les accessoires électroniques nécessaires et l'incertitude sur la possibilité de recharger rendent le bilan final très aléatoire. C'est bien pour fermer la porte du poulailler mais chauffer la maison représente un changement d'échelle considérable, il me faut 9+2 kW (PAC et pompe a eau) pour mon chauffage avec un cycle de 33% du temps quand il fait 0°C.

Si tu trouves les données sur le bâtiment Coriolis a Champ sur Marne, je te parlerai ensuite de la supercherie de la chose.

Par

En réponse à §Ant435pN

Tu sous-estimes ou ignores l'hydro dans les renouvelables. Pourtant c'est la plus grosse part.

https://www-connaissancedesenergies-org.cdn.ampproject.org/v/s/www.connaissancedesenergies.org/le-secteur-electrique-de-lunion-europeenne-en-2020-210126?amp=&amp_gsa=1&amp_js_v=a6&usqp=mq331AQKKAFQArABIIACAw%3D%3D#amp_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s&aoh=16245302686495&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.connaissancedesenergies.org%2Fle-secteur-electrique-de-lunion-europeenne-en-2020-210126

Tu ne peux pas parler de la pollution de la production électrique et balancer un lien sur l'énergie dans son ensemble, qui inclut les transports, le chauffage aux fossiles, etc.

   

Je n'ai pas trouvé mieux (je ne me suis pas acharné non plus) mais tu as toute possibilité de sortir une source crédible

Par

En réponse à GY201

Évoquer le poêle a bois comme moyen économique est bien aventureux sauf si tu as ton bosquet et une tronçonneuse. Il y a dans ta liste deux seuls point dignes d'intérêt: l'isolation et la pompe a chaleur (eau - eau exclusivement). Pour de la construction neuve, il faut ajouter l'inertie thermique et le captage passif de la chaleur. La batterie de stockage individuelle reste une vue de l'esprit, la complexité de la chose et les accessoires électroniques nécessaires et l'incertitude sur la possibilité de recharger rendent le bilan final très aléatoire. C'est bien pour fermer la porte du poulailler mais chauffer la maison représente un changement d'échelle considérable, il me faut 9+2 kW (PAC et pompe a eau) pour mon chauffage avec un cycle de 33% du temps quand il fait 0°C.

Si tu trouves les données sur le bâtiment Coriolis a Champ sur Marne, je te parlerai ensuite de la supercherie de la chose.

   

En attendant moi je chauffe confortablement 200m2 pour 700 balles par an avec un insert fermé, y compris visites du ramoneur et raclette des copains qui viennent donner un coup de main au rangement annuel du bois (et dieu sait qu'ils mangent et boivent bien, ces cons ! :biggrin: ). :bien:

Avec l'avantage de ne pas avoir de problème en cas de panne de courant. :jap:

J'ai même envisagé une PAC pour chauffer également mon eau grâce à la chaleur de la cheminée, mais le prix élevé et la fiabilité aléatoire des PAC m'a pour l'instant fait repousser ce projet à plus tard, pour l'instant je continue à chauffer mon eau au bon vieux nucléaire et au gaz. :bah:

Par

En réponse à PLexus sol-air

En attendant moi je chauffe confortablement 200m2 pour 700 balles par an avec un insert fermé, y compris visites du ramoneur et raclette des copains qui viennent donner un coup de main au rangement annuel du bois (et dieu sait qu'ils mangent et boivent bien, ces cons ! :biggrin: ). :bien:

Avec l'avantage de ne pas avoir de problème en cas de panne de courant. :jap:

J'ai même envisagé une PAC pour chauffer également mon eau grâce à la chaleur de la cheminée, mais le prix élevé et la fiabilité aléatoire des PAC m'a pour l'instant fait repousser ce projet à plus tard, pour l'instant je continue à chauffer mon eau au bon vieux nucléaire et au gaz. :bah:

   

Comme toujours, il y a PAC et PAC.

Celle que j'ai choisi a une réputation de fiabilité loin devant la masse des productions plus communes. Elle semble plus chère mais la dépense installation et mise en route comprises reste tout a fait similaire. Le point important reste les forages, il y a toujours un aléas et mon projet de 1990 a échoué sur l'impossibilité d'assurer le débit d'eau. Celui de 2020 a abouti et c'est opérationnel aujourd'hui.

Ces pompes a chaleurs ont un circuit de liquide réfrigérant scellé comme celui d'un frigo et de mémoire de plombier ne demandent pas d'intervention. http://lemasson.fr/

Après, parler du temps de retour sur dépense reste difficile quand tu n'as pas vécu assez longtemps dans la maison pour avoir des données fiables. L'ordre de grandeur dans mon cas est de façon brute 14 ans annoncé par Lemasson mais il était nécessaire de changer la chaudière fioul, ce n'est pas gratuit surtout avec une conversion gaz et 120m de tranchée pour aller a la rue. Le forage fournit aussi l'eau pour l’arrosage et le complément de l'étang en cas de sécheresse, comment chiffrer ça. La dépense complète avec deux forages a -70m est de 54k.

Par

En réponse à §Ant435pN

La météo et le climat, c'est pas pareil. En ce moment dans le sud du Chili, c'est l'hiver, du coup il fait froid, du coup le réchauffement c'est bidon ?

Les anomalies météorologiques sont justement un marqueur du changement. D'ailleurs c'est à cause de ces raccourcis incorrects qu'on parle de plus en plus de dérive climatique plutôt que de réchauffement. Parce qu'il y a encore beaucoup de gens qui ne comprennent pas la différence entre une valeur discrétionnaire et une moyenne.

   

Suffit qu'un méga volcan se réveille (comme par le passé, et c'est possible à tout moment) pour modifier complètement le climat sur terre.

Autant dire qu'on nous saoule pour pas grand chose, alors qu'on sait qu'à tout moment, on peut subir des catastrophes planétaires d'origines diverses. :bah:

En plus, on sait pertinemment que la première en cours est celle de la démographie galopante = combien de milliards d'humains aujourd'hui, comparé à ce qu'on avait en 1900 et 1800? :bah:

Et sans même prendre en compte le niveau de vie de ces gens, qui ne cesse d'augmenter, avec toujours plus donc de pollution induite, ne serait-ce rien qu'avec les déchets usuels et la tonne de merde naturelle qu'on produit (certes utile, mais avec une certaine limite)

Par

En réponse à PLexus sol-air

En attendant moi je chauffe confortablement 200m2 pour 700 balles par an avec un insert fermé, y compris visites du ramoneur et raclette des copains qui viennent donner un coup de main au rangement annuel du bois (et dieu sait qu'ils mangent et boivent bien, ces cons ! :biggrin: ). :bien:

Avec l'avantage de ne pas avoir de problème en cas de panne de courant. :jap:

J'ai même envisagé une PAC pour chauffer également mon eau grâce à la chaleur de la cheminée, mais le prix élevé et la fiabilité aléatoire des PAC m'a pour l'instant fait repousser ce projet à plus tard, pour l'instant je continue à chauffer mon eau au bon vieux nucléaire et au gaz. :bah:

   

A voir maintenant ce qu'il t'en a coûté au total, maison incluse.

Car comme tu le sais, tout le monde n'a pas des moyens extensibles à l'infini, déjà que beaucoup ne sont déjà pas foutu d'acheter un bien immobilier... pour rappel. :cyp::bah:

Par

En réponse à §Ant435pN

Il roulera en Dyson, comme tout le monde. Et il ira claquer ses économies en psy pour régler ses problèmes d'égo bafoué :ddr:

   

Je le fais déjà comme tout bon psy, on se voit souvent entre confrère.

Et d'ici là tu sais ça ne me concernera plus, ma voiture sera classe historique, et je continuerai à rouler en me moquant de vous, voilà voilà :biggrin:

Par §Ant435pN

En réponse à fedoismyname

Suffit qu'un méga volcan se réveille (comme par le passé, et c'est possible à tout moment) pour modifier complètement le climat sur terre.

Autant dire qu'on nous saoule pour pas grand chose, alors qu'on sait qu'à tout moment, on peut subir des catastrophes planétaires d'origines diverses. :bah:

En plus, on sait pertinemment que la première en cours est celle de la démographie galopante = combien de milliards d'humains aujourd'hui, comparé à ce qu'on avait en 1900 et 1800? :bah:

Et sans même prendre en compte le niveau de vie de ces gens, qui ne cesse d'augmenter, avec toujours plus donc de pollution induite, ne serait-ce rien qu'avec les déchets usuels et la tonne de merde naturelle qu'on produit (certes utile, mais avec une certaine limite)

   

Le couplet "ouais mais à tout moment il peut se passer un truc, donc pourquoi faire attention ?" j'avoue que je ne l'entends pas souvent. C'est d'une irresponsabilité crasse.

Je t'invite à traverser une autoroute les yeux fermés un jour de départ en vacances. De toutes façons, une météorite peut te tomber sur la tête au milieu de l'Aubrac alors pourquoi s'encombrer avec la sécurité ?

C'est aussi absurde que ce que tu dis.

La courbe démographique mondiale, elle s'est déjà infléchie. L'éducation et une relative baisse de la pauvreté aidant. A l'heure actuelle on estime qu'elle va plafonner vers 10mds d'êtres humains. La Terre peut supporter 10mds d'êtres humains respectueux de leur environnement. Mais pas 10mds de mecs qui n'en ont rien à foutre comme toi.

Tu te considères si important que ton petit confort justifie d'hypothéquer l'avenir de plusieurs générations ? Moi pas.

Par

En réponse à GY201

Tout ça ne prend pas en compte la physique de base.

Pour faire voler un objet suspendu a des hélices la demande en énergie est très élevée. La comparaison de base, pour un moteur essence de 160cv, est au delà de 1 à 2. Un avion monomoteur de 160cv emmène 4 personnes a 200km/h, un hélicoptère équipé du même moteur emmène 2 personnes à 160km/h au mieux. Un multicopter (drone ou pas) est encore moins performant qu'un hélicoptère. La démonstration du Volocopter fut un vol de 3mn avec 30km/h maxi le 21 juin 2021 au Bourget. Cette technologie n'est pas compatible avec les idées d'un monde sobre en énergie et les performances restent en retrait de toutes les machines volantes opérationnelles aujourd'hui. C'est faire moins avec plus d'énergie, et il n'est pas question encore de comparer les sources de cette énergie.

https://www.youtube.com/watch?v=dtxJNlfLl0s nous voyons là un bel automate, il n'y a pas de communication sur la charge marchande ni sur l'autonomie ni sur les conditions particulières de certification mais pour la chasse aux subventions ça marche bien. Dans 3 ans, il est prévu des démonstrations a l'occasion des JO, c'est un point d'étape a retenir mais dés aujourd'hui la campagne d'essais qui devait débuter en juin 2021 a Pontoise est repoussée a septembre. Les problèmes sont nombreux, le premier est un changement des règles de survol des zones habitées, rien de technique, du droit pur mais la fiabilité doit être au minimum celle d'un hélicoptère piloté. A ce jour, avec les règles actuelles, je n'imagine pas que cette technologie puisse être opérationnelle et rentable pour d'éventuels opérateurs.

A titre d'exemple, les gens d'Airbus disent que pour faire voler un A320 électrique, il faut un A380 de batteries. Là il est question de machines volantes parmi les plus économes en énergie rapporté a la charge marchande. Le drone tel que tu en parles est le dernier de la classe sur le point consommation d'énergie.

Pour moi, rdv fin septembre pour compter le temps de vol a Pontoise. Pour la presse grand public, rdv le jour de clôture des JO de 2024 (36 mois).

   

Je crois me souvenir que c'est ce qu'on a dit à Wilbur Wright quand il s'est posé.

Par

En réponse à Htleu

Je crois me souvenir que c'est ce qu'on a dit à Wilbur Wright quand il s'est posé.

   

La physique reste incontournable et les machines volantes ne sont pas exemptées. Je parle d'énergie et de charge marchande, trouve des données réelles contraires a ce que j'écris, la seule façon crédible de démentir.

Par

En réponse à fedoismyname

A voir maintenant ce qu'il t'en a coûté au total, maison incluse.

Car comme tu le sais, tout le monde n'a pas des moyens extensibles à l'infini, déjà que beaucoup ne sont déjà pas foutu d'acheter un bien immobilier... pour rappel. :cyp::bah:

   

Perso j'ai acheté l'appartement avec la cheminée "prête à l'emploi", mais passer du fioul ou de grilles-pains au bois (avec une combustion efficace) est généralement très intéressant financièrement : un insert ou une chaudière à bois se rentabilisent assez facilement sur la durée, surtout que ce sont des équipements très durables (mon insert a plus de 30 ans et est très loin d'être au bout de sa vie !). :jap:

Par

En réponse à §Ant435pN

Le couplet "ouais mais à tout moment il peut se passer un truc, donc pourquoi faire attention ?" j'avoue que je ne l'entends pas souvent. C'est d'une irresponsabilité crasse.

Je t'invite à traverser une autoroute les yeux fermés un jour de départ en vacances. De toutes façons, une météorite peut te tomber sur la tête au milieu de l'Aubrac alors pourquoi s'encombrer avec la sécurité ?

C'est aussi absurde que ce que tu dis.

La courbe démographique mondiale, elle s'est déjà infléchie. L'éducation et une relative baisse de la pauvreté aidant. A l'heure actuelle on estime qu'elle va plafonner vers 10mds d'êtres humains. La Terre peut supporter 10mds d'êtres humains respectueux de leur environnement. Mais pas 10mds de mecs qui n'en ont rien à foutre comme toi.

Tu te considères si important que ton petit confort justifie d'hypothéquer l'avenir de plusieurs générations ? Moi pas.

   

Mais de quoi t'as peur au juste?

Ensuite, n'as -tu pas saisi que l'écrasante majorité de la population de cette planète, soit, n'en a rien à cirer, éventuellement comme moi (sauf que je limite mes déplacements, j'ai mon compost, j'ai un jardin avec des arbres, des plantes, etc... mais bon, je suis sûrement un salopard fini, t'as raison), soit s'intéresse avant tout à la fin de journée comme on dit. :cyp:

Et puis, pour rappel, on est tous amenés à mourir un jour: c'est dans l'ordre des choses. :bah:

Après, chacun voit midi à sa porte, hein? Donc, vouloir imposer aux autres sa propre doctrine est finalement tout aussi abject que ceux qui se foutent des autres. :cyp:

Par

En réponse à §Ant435pN

Je pense que ce qu'il veut dire c'est que la VE s'inscrit dans un mouvement plus global, avec des bénéfices croisés notamment au sujet du stockage d'énergie

   

Le stockage d'énergie c'est pratique quand le moyen est à disposition out le temps . Quand tu te déplace dans la journée, il n'y a pas obligation de brancher. De plus si tu branche en espérant recharger pour partir en vacances le lendemain, comment EDF sait que tu as besoin de la batterie pleine à 4 heures du mat, plutôt qu'à 8 ? Et celui qui en a besoin à 10 h on va lui piquer sa charge ? Je ne vois pas bien le modèle technique, et économique quand le besoin d'un vendredi 13 juillet tout le monde souhaitera recharger après une semaine sans vent. Il y aura des ba..és !

Par

En réponse à §Ant435pN

Le couplet "ouais mais à tout moment il peut se passer un truc, donc pourquoi faire attention ?" j'avoue que je ne l'entends pas souvent. C'est d'une irresponsabilité crasse.

Je t'invite à traverser une autoroute les yeux fermés un jour de départ en vacances. De toutes façons, une météorite peut te tomber sur la tête au milieu de l'Aubrac alors pourquoi s'encombrer avec la sécurité ?

C'est aussi absurde que ce que tu dis.

La courbe démographique mondiale, elle s'est déjà infléchie. L'éducation et une relative baisse de la pauvreté aidant. A l'heure actuelle on estime qu'elle va plafonner vers 10mds d'êtres humains. La Terre peut supporter 10mds d'êtres humains respectueux de leur environnement. Mais pas 10mds de mecs qui n'en ont rien à foutre comme toi.

Tu te considères si important que ton petit confort justifie d'hypothéquer l'avenir de plusieurs générations ? Moi pas.

   

(..)

Tu te considères si important que ton petit confort justifie d'hypothéquer l'avenir de plusieurs générations ? Moi pas.

(..)

Non, si ça peut te rassurer, je me considère au contraire comme une aiguille dans une botte de foin sur cette planète et dans l'univers qui nous entoure.

Et sinon, j'assume sans problème de me contrefoutre du bien-être des générations à venir, car je ne vois pas pourquoi je devrais finalement m'en préoccuper. pour quelles raisons objectives le devrais-je?

Je précise à ce sujet que je ne suis pas croyant et que je n'ai donc pas à avoir peur de rendre des comptes à je ne sais qui une fois mort.

Je considère que l'espèce humaine est comme les autres espèces vivantes sur cette planète: elle vit plus ou moins au jour le jour et est probablement vouée à disparaître un jour ou l'autre, soit comme bien d'autres espèces au cours de l'existence de cette planète, soit par sa propre bêtise ou volonté selon sa propre interprétation (guerres, famines, intelligence artificielle, etc...).

Mes propos peuvent choquer, notamment tous ceux qui croient à un créateur oet/ou être suprême, mais si on réfléchit bien, il est facile d'arriver à cette conclusion que l'espèce humaine n'a pas plus d'intérêt qu'un grain de sable dans l'univers.

Alors, oui, le réchauffement climatique, honnêtement, je m'en taponne le coquillard, et s'il existe vraiment et est vraiment causé par les humains, c'est que c'est peut-être tout simplement notre destin.

Nous n'avons qu'une vie éphémère et de tout temps, l'homme doit jongler avec les aléas de la vie, c'est ainsi, et ça me semble tout à fait normal.

Et pour ma part, je n'irai jamais cracher sur les anciens et ce qu'ils ont pu faire précédemment.

Et je pense sincèrement que les générations suivantes ne le feront pas plus, en s'adaptant tout simplement au contexte du moment.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Perso j'ai acheté l'appartement avec la cheminée "prête à l'emploi", mais passer du fioul ou de grilles-pains au bois (avec une combustion efficace) est généralement très intéressant financièrement : un insert ou une chaudière à bois se rentabilisent assez facilement sur la durée, surtout que ce sont des équipements très durables (mon insert a plus de 30 ans et est très loin d'être au bout de sa vie !). :jap:

   

Après, chacun fait ce qu'il veut de son fric.

Pour ma part, je dois être à 1800-2000€ d'électricité par an, mais ça ne me perturbe pas plus que ça.

Et d'ailleurs, je ne me plains pas.

Et si le coût de l'électricité augmente un jour de trop, j'investirai alors pour une meilleure isolation ou pour produire ma propre électricité.:bah:

Par §Ant435pN

En réponse à fedoismyname

Mais de quoi t'as peur au juste?

Ensuite, n'as -tu pas saisi que l'écrasante majorité de la population de cette planète, soit, n'en a rien à cirer, éventuellement comme moi (sauf que je limite mes déplacements, j'ai mon compost, j'ai un jardin avec des arbres, des plantes, etc... mais bon, je suis sûrement un salopard fini, t'as raison), soit s'intéresse avant tout à la fin de journée comme on dit. :cyp:

Et puis, pour rappel, on est tous amenés à mourir un jour: c'est dans l'ordre des choses. :bah:

Après, chacun voit midi à sa porte, hein? Donc, vouloir imposer aux autres sa propre doctrine est finalement tout aussi abject que ceux qui se foutent des autres. :cyp:

   

Oh trois fois rien.

Une instabilité géopolitique plus ou moins généralisée, pour commencer. Si, comme le GIEC l'avertit, des zones aujourd'hui très peuplées deviennent progressivement invivables, ça déclenchera des migrations massives, qui se répercuteront de proche en proche, causant des tensions sociales et politiques. Ça fait longtemps qu'on a pas eu de conflit généralisé, c'est pas dit que ça ne puisse pas être un déclencheur.

En France, on a de la chance, on est pas aux avant-postes des conséquences les plus immédiates, ou du moins relativement, et on bénéficie d'un certain nombre d'éléments propres à limiter les impacts directs (notamment des moyens de confort modernes)

Mais tous les pays n'ont pas cette chance. On peut choisir de s'en foutre, ou bien de faire autant d'efforts que possible à notre niveau. Sans garantie que ça change le résultat final, mais avec la certitude qu'au moins on a essayé.

Personnellement, je ne risque rien. Je suis même persuadé que je pourrai continuer à skier tous les hivers jusqu'à ne plus en être physiquement capable. Mais j'essaie de voir plus loin que moi...

L'homme apprend de deux manières : essai/erreur, et par copie de son voisin. Peut-être aujourd'hui peu de gens s'en inquiètent, mais si suffisamment commencent à agir, on arrivera à quelque chose. Je suis optimiste, parce que le fatalisme c'est le choix de la lâcheté, m'est avis.

Par §Ant435pN

En réponse à gordini12

Le stockage d'énergie c'est pratique quand le moyen est à disposition out le temps . Quand tu te déplace dans la journée, il n'y a pas obligation de brancher. De plus si tu branche en espérant recharger pour partir en vacances le lendemain, comment EDF sait que tu as besoin de la batterie pleine à 4 heures du mat, plutôt qu'à 8 ? Et celui qui en a besoin à 10 h on va lui piquer sa charge ? Je ne vois pas bien le modèle technique, et économique quand le besoin d'un vendredi 13 juillet tout le monde souhaitera recharger après une semaine sans vent. Il y aura des ba..és !

   

Je veux dire que la technologie des batteries ne relève pas que du VE OU du stockage statique. Elle relève des deux. Les innovations conduites dans l'un ou l'autre des contextes bénéficient à l'autre

Quand au V2G, on peut parfaitement imaginer un système où les propriétaires "donnent" une plage d'utilisation, avec un décompte ouvrant droit à des avantages (tarif réduit ou autre)

Pour utiliser un VE comme voiture principale depuis 2 ans, je peux te dire que c'est très très envisageable. Progressivement on pourra établir des modèles prédictifs pour intégrer le V2G dans le planning de capacité. Ça ne sera pas fait du jour au lendemain, mais quelques années suffiront.

Par §Ant435pN

"Quant au"

Par

En réponse à §Ant435pN

Oh trois fois rien.

Une instabilité géopolitique plus ou moins généralisée, pour commencer. Si, comme le GIEC l'avertit, des zones aujourd'hui très peuplées deviennent progressivement invivables, ça déclenchera des migrations massives, qui se répercuteront de proche en proche, causant des tensions sociales et politiques. Ça fait longtemps qu'on a pas eu de conflit généralisé, c'est pas dit que ça ne puisse pas être un déclencheur.

En France, on a de la chance, on est pas aux avant-postes des conséquences les plus immédiates, ou du moins relativement, et on bénéficie d'un certain nombre d'éléments propres à limiter les impacts directs (notamment des moyens de confort modernes)

Mais tous les pays n'ont pas cette chance. On peut choisir de s'en foutre, ou bien de faire autant d'efforts que possible à notre niveau. Sans garantie que ça change le résultat final, mais avec la certitude qu'au moins on a essayé.

Personnellement, je ne risque rien. Je suis même persuadé que je pourrai continuer à skier tous les hivers jusqu'à ne plus en être physiquement capable. Mais j'essaie de voir plus loin que moi...

L'homme apprend de deux manières : essai/erreur, et par copie de son voisin. Peut-être aujourd'hui peu de gens s'en inquiètent, mais si suffisamment commencent à agir, on arrivera à quelque chose. Je suis optimiste, parce que le fatalisme c'est le choix de la lâcheté, m'est avis.

   

Attention, être fataliste ne veut pas dire être pessimiste.

Etre fataliste, c'est simplement faire avec ce qui est et dont on pense que ça ne peut pas être changé.

(..)

Personnellement, je ne risque rien. Je suis même persuadé que je pourrai continuer à skier tous les hivers jusqu'à ne plus en être physiquement capable. Mais j'essaie de voir plus loin que moi...

(..)

Ben justement, ne pourrais-tu pas commencer par cesser de skier chaque hiver? Car je suppose que tu n'habites pas à côté des remonte-pentes?

Et une station de ski n'a rien de bon pour la planète et est loin d'être indispensable pour le commun des mortels: ça s'appelle du luxe, et finalement ça n'est pas mieux que celui qui roule d'une mustang v8 pour son plaisir.

mais voilà, là encore, chacun voit midi à sa porte, en voulant que ce soit les autres qui fassent des efforts sur ce qu'on considère futile, inutile...

donc je pourrais dire: supprimons les stations de ski, car ça ne sert à rien et que ça génère de la pollution directe et/ou indirectement (canons à neige, remontes pente, sableuses, voitures des particuliers, feux de cheminée, production et acheminement des skis, construction en montagne, parfois en s'aidant d'hélicoptères, etc...)

Par

En réponse à §Ant435pN

Je veux dire que la technologie des batteries ne relève pas que du VE OU du stockage statique. Elle relève des deux. Les innovations conduites dans l'un ou l'autre des contextes bénéficient à l'autre

Quand au V2G, on peut parfaitement imaginer un système où les propriétaires "donnent" une plage d'utilisation, avec un décompte ouvrant droit à des avantages (tarif réduit ou autre)

Pour utiliser un VE comme voiture principale depuis 2 ans, je peux te dire que c'est très très envisageable. Progressivement on pourra établir des modèles prédictifs pour intégrer le V2G dans le planning de capacité. Ça ne sera pas fait du jour au lendemain, mais quelques années suffiront.

   

Combien de temps vas-tu garder au juste ton ve?

Car comme tu le sais, chaque recharge/décharge d'une batterie participe à son usure.

Alors, certains diront "oui, mais je m'en fous, car je change de voiture neuve tous les 3 ans...".

Sauf que certains conservent leur voiture 10 à 20 ans... Et donc, avec une VE, on espère également que la batterie tienne le plus longtemps possible, pour éviter un jour la douloureuse. :bah:

Par

En réponse à §Ant435pN

Je veux dire que la technologie des batteries ne relève pas que du VE OU du stockage statique. Elle relève des deux. Les innovations conduites dans l'un ou l'autre des contextes bénéficient à l'autre

Quand au V2G, on peut parfaitement imaginer un système où les propriétaires "donnent" une plage d'utilisation, avec un décompte ouvrant droit à des avantages (tarif réduit ou autre)

Pour utiliser un VE comme voiture principale depuis 2 ans, je peux te dire que c'est très très envisageable. Progressivement on pourra établir des modèles prédictifs pour intégrer le V2G dans le planning de capacité. Ça ne sera pas fait du jour au lendemain, mais quelques années suffiront.

   

on peut parfaitement imaginer

tout est dit !

le linky ne sais déjà pas quel appareil consomme et tu veux qu'EDF pilote la recharge de ta voiture. On ne sais déja pas qui va payer la facture Linky et tu veux déja créer un autre système......

Par

En réponse à fedoismyname

Combien de temps vas-tu garder au juste ton ve?

Car comme tu le sais, chaque recharge/décharge d'une batterie participe à son usure.

Alors, certains diront "oui, mais je m'en fous, car je change de voiture neuve tous les 3 ans...".

Sauf que certains conservent leur voiture 10 à 20 ans... Et donc, avec une VE, on espère également que la batterie tienne le plus longtemps possible, pour éviter un jour la douloureuse. :bah:

   

Compte tenu que l'age moyen du parc est de 11 ans cela veut dire que l'age moyen pour la casse est de 22 ans.

Donc j'attends avec impatience que les premières Tesla Modèle S de 2013 arrivent en 2035 sans avoir changer de batterie. Pour le moment mon expérience personnelle est que la clio a dépassé les 27 ans sans gros frais. On attend le même niveau de performance pour un VE.

Par §Ant435pN

En réponse à fedoismyname

Attention, être fataliste ne veut pas dire être pessimiste.

Etre fataliste, c'est simplement faire avec ce qui est et dont on pense que ça ne peut pas être changé.

(..)

Personnellement, je ne risque rien. Je suis même persuadé que je pourrai continuer à skier tous les hivers jusqu'à ne plus en être physiquement capable. Mais j'essaie de voir plus loin que moi...

(..)

Ben justement, ne pourrais-tu pas commencer par cesser de skier chaque hiver? Car je suppose que tu n'habites pas à côté des remonte-pentes?

Et une station de ski n'a rien de bon pour la planète et est loin d'être indispensable pour le commun des mortels: ça s'appelle du luxe, et finalement ça n'est pas mieux que celui qui roule d'une mustang v8 pour son plaisir.

mais voilà, là encore, chacun voit midi à sa porte, en voulant que ce soit les autres qui fassent des efforts sur ce qu'on considère futile, inutile...

donc je pourrais dire: supprimons les stations de ski, car ça ne sert à rien et que ça génère de la pollution directe et/ou indirectement (canons à neige, remontes pente, sableuses, voitures des particuliers, feux de cheminée, production et acheminement des skis, construction en montagne, parfois en s'aidant d'hélicoptères, etc...)

   

J'habite à 20 km des pistes, j'y monte en électrique, je fais du ski de randonnée :langue:

L'empreinte carbone de mon activité hivernale est très contenue :buzz:

Par §Ant435pN

En réponse à fedoismyname

Combien de temps vas-tu garder au juste ton ve?

Car comme tu le sais, chaque recharge/décharge d'une batterie participe à son usure.

Alors, certains diront "oui, mais je m'en fous, car je change de voiture neuve tous les 3 ans...".

Sauf que certains conservent leur voiture 10 à 20 ans... Et donc, avec une VE, on espère également que la batterie tienne le plus longtemps possible, pour éviter un jour la douloureuse. :bah:

   

Entre 1000 et 1500 cycles, c'est la durée d'une batterie Li-Ion (et quand on parle de durée de vie pour un VE, on entend "moins de 30% de perte de sa capacité initiale")

Même en imaginant que 1/3 des cycles sont "consommés" par du V2G, on aura pour une batterie de 50kWh une capacité de 200'000km au moins. Sachant que la batterie sera sans doute reconditionnée derrière en contexte sédentaire.

Et dans un principe V2G, évidemment que la compensation doit être calculée en fonction de la dégradation induite.

Par §Ant435pN

En réponse à gordini12

on peut parfaitement imaginer

tout est dit !

le linky ne sais déjà pas quel appareil consomme et tu veux qu'EDF pilote la recharge de ta voiture. On ne sais déja pas qui va payer la facture Linky et tu veux déja créer un autre système......

   

Ça passera évidemment par des bornes spéciales. Déjà toutes les bornes ne permettent pas le V2G. Des bornes communicantes capables de relever la charge utilisée en montant, correspondant à une décharge du réseau.

C'est loin d'être compliqué, pas plus que le système que j'ai sur les panneaux solaires installés il y a 15 ans, qui fonctionnent sans aucun autre entretien que les nettoyer une fois l'an, et "rapportent" environ 2500€/an :bah:

Par

En réponse à §Ant435pN

J'habite à 20 km des pistes, j'y monte en électrique, je fais du ski de randonnée :langue:

L'empreinte carbone de mon activité hivernale est très contenue :buzz:

   

La piste de quoi , de skate board ?

Par

En réponse à §Ant435pN

Ça passera évidemment par des bornes spéciales. Déjà toutes les bornes ne permettent pas le V2G. Des bornes communicantes capables de relever la charge utilisée en montant, correspondant à une décharge du réseau.

C'est loin d'être compliqué, pas plus que le système que j'ai sur les panneaux solaires installés il y a 15 ans, qui fonctionnent sans aucun autre entretien que les nettoyer une fois l'an, et "rapportent" environ 2500€/an :bah:

   

Le V2G introduit une source intermittente de plus, la gestion pour équilibrer tout ça de vient de plus en plus complexe, de plus en plus vulnérable a la panne comme peut l'être la téléphonie depuis qu'elle et associée au réseau internet. L'Allemagne est déjà en situation délicate avec des délestages tournants cachés et présentés comme des pannes, ces délestages ne sont pas fréquents et pas longs vu depuis le logement d'une personne mais sont permanents en période de forte consommation. Je ne sais pas si ils ont construit les 2 lignes THT nord sud nécessaires pour résoudre leurs problèmes de grille. Occasionnellement, ils exportent le trouble que cela génère sur l'ensemble de la grille européenne.

Par

En réponse à GY201

Le V2G introduit une source intermittente de plus, la gestion pour équilibrer tout ça de vient de plus en plus complexe, de plus en plus vulnérable a la panne comme peut l'être la téléphonie depuis qu'elle et associée au réseau internet. L'Allemagne est déjà en situation délicate avec des délestages tournants cachés et présentés comme des pannes, ces délestages ne sont pas fréquents et pas longs vu depuis le logement d'une personne mais sont permanents en période de forte consommation. Je ne sais pas si ils ont construit les 2 lignes THT nord sud nécessaires pour résoudre leurs problèmes de grille. Occasionnellement, ils exportent le trouble que cela génère sur l'ensemble de la grille européenne.

   

La téléphonie est moins fiable depuis Internet ?? Première nouvelle !

Quant au V2G, même si de telles bornes ne sont pas déployées, le simple fait de pouvoir réutiliser en second vie les batteries des VE comme batteries pour le réseau ou pour des habitations va révolutionner le réseau électrique.

Par

En réponse à Manwell

La téléphonie est moins fiable depuis Internet ?? Première nouvelle !

Quant au V2G, même si de telles bornes ne sont pas déployées, le simple fait de pouvoir réutiliser en second vie les batteries des VE comme batteries pour le réseau ou pour des habitations va révolutionner le réseau électrique.

   

Combien de morts lors de la panne il y a quelques jours? Oui, les technologies d'aujourd'hui sont plus vulnérables que celles de hier. Les pannes sont peut être moins nombreuses mais leurs conséquences bien plus visibles.

Sur le stockage d'énergie dans des batteries stationnaires, ce sera toujours trop cher sauf a habiter des coins improbables. Il y a tant a faire sur les bâtiments passifs que choisir des systèmes actifs est une abération. J'ai pu tester ce mois de mars l'inertie thermique de ma maison, il faut 3 jours pour qu'elle se refroidisse, alors des batteries pour assurer 2-3 heures de chauffage, ça n'a pas de sens. J'avais pensé que la fin mars était un moment acceptable pour faire enlever la chaudière et poser une pompe a chaleur.

Par

En réponse à GY201

Combien de morts lors de la panne il y a quelques jours? Oui, les technologies d'aujourd'hui sont plus vulnérables que celles de hier. Les pannes sont peut être moins nombreuses mais leurs conséquences bien plus visibles.

Sur le stockage d'énergie dans des batteries stationnaires, ce sera toujours trop cher sauf a habiter des coins improbables. Il y a tant a faire sur les bâtiments passifs que choisir des systèmes actifs est une abération. J'ai pu tester ce mois de mars l'inertie thermique de ma maison, il faut 3 jours pour qu'elle se refroidisse, alors des batteries pour assurer 2-3 heures de chauffage, ça n'a pas de sens. J'avais pensé que la fin mars était un moment acceptable pour faire enlever la chaudière et poser une pompe a chaleur.

   

3 jours pour qu'elle se refroidisse?

ben, en cas de canicule, ça doit être inversement un problème.

j'en connais d'ailleurs qui s'en sont aperçus. chaud l'hiver et... chaud l'été. à moins d'investir dans une climatisation énergivore et très mauvaise pour le climat.

les spécialistes parlent d'ailleurs d'un vrai problème, car avec la hausse des températures, les gens investissent de plus en plus dans des systèmes de climatisation, à l'image de nombreuses régions chaudes: espagne, californie, etc...

Par

En réponse à GY201

Combien de morts lors de la panne il y a quelques jours? Oui, les technologies d'aujourd'hui sont plus vulnérables que celles de hier. Les pannes sont peut être moins nombreuses mais leurs conséquences bien plus visibles.

Sur le stockage d'énergie dans des batteries stationnaires, ce sera toujours trop cher sauf a habiter des coins improbables. Il y a tant a faire sur les bâtiments passifs que choisir des systèmes actifs est une abération. J'ai pu tester ce mois de mars l'inertie thermique de ma maison, il faut 3 jours pour qu'elle se refroidisse, alors des batteries pour assurer 2-3 heures de chauffage, ça n'a pas de sens. J'avais pensé que la fin mars était un moment acceptable pour faire enlever la chaudière et poser une pompe a chaleur.

   

Je doute un peu que tu es la moindre idée que ce que pouvait être les pannes "d'hier".

Quant aux batteries stationnaires, on se demande bien pourquoi elles ont autant de succès. L'idée de les utiliser pour le chauffage est un peu bizarre, c'est la première fois que j'entends ça.

Par

En réponse à Manwell

Je doute un peu que tu es la moindre idée que ce que pouvait être les pannes "d'hier".

Quant aux batteries stationnaires, on se demande bien pourquoi elles ont autant de succès. L'idée de les utiliser pour le chauffage est un peu bizarre, c'est la première fois que j'entends ça.

   

Les pannes d'hier n'étaient pas étendues comme celle qui a fait l'actualité il y a peu, un standard ici ou là mais jamais la presque totalité du territoire et jamais ciblant un type de numéros, ici les numéros d'urgence. Je n'ai jamais entendu parlé de pannes entraînant la convocation du patron des télécoms chez le ministre.

Coté batteries de stockage stationnaires, elles seraient utilisées pour quoi d'autre? Le sujet du chauffage a été évoqué dans d'autres fils, je ne trouve pas ça pertinent non plus et je me demande justement où est la justification pour un logis dans un pays où l'électricité est présente quasiment partout. Il est quand même question de batteries équivalentes a celles des BEV et il y a effectivement des propositions commerciales a venir, les produits sont en cours de développement sur la base des technologies de l'automobile. A ce niveau d'accumulation, il faut avoir l'alimentation par le réseau pour la charge et les consommateurs a mettre en face pour justifier les capacité de décharge. Bref, avec la fiabilité du réseau français, je doute qu'il y ait une utilité aux batteries stationnaires chez nous.

Par

En réponse à -Nicolas-

Ce qui serait amusant, de sortir les articles du début des années 2010, voir à quel point on se trompe niveau prévisions à peine 10 ans à l'avance !

On ne sait rien de ce qu'il en sera en 2025, et on veut imaginer le monde de 2033...

   

On sait déjà beaucoup de choses qui se passeront avec certitude d'ici 2035 !

Par exemple que la Grande Bretagne interdit la vente de voitures thermiques dès 2030

Que l'accès à de nombreuses villes sera interdit aux véhicules thermiques en 2030 ou 2035. Ainsi la ville de Bruxelles a voté ce jour l'interdiction de son territoire à tous les véhicules diesel dès 2030 et tous les moteurs thermiques sans distinction en 2035.

Ce ne sont plus des suppositions mais des faits et de telles décisions entraineront la fin définitive du véhicule thermique.en Europe dans moins de 20 ans.

Par

En réponse à GY201

Les pannes d'hier n'étaient pas étendues comme celle qui a fait l'actualité il y a peu, un standard ici ou là mais jamais la presque totalité du territoire et jamais ciblant un type de numéros, ici les numéros d'urgence. Je n'ai jamais entendu parlé de pannes entraînant la convocation du patron des télécoms chez le ministre.

Coté batteries de stockage stationnaires, elles seraient utilisées pour quoi d'autre? Le sujet du chauffage a été évoqué dans d'autres fils, je ne trouve pas ça pertinent non plus et je me demande justement où est la justification pour un logis dans un pays où l'électricité est présente quasiment partout. Il est quand même question de batteries équivalentes a celles des BEV et il y a effectivement des propositions commerciales a venir, les produits sont en cours de développement sur la base des technologies de l'automobile. A ce niveau d'accumulation, il faut avoir l'alimentation par le réseau pour la charge et les consommateurs a mettre en face pour justifier les capacité de décharge. Bref, avec la fiabilité du réseau français, je doute qu'il y ait une utilité aux batteries stationnaires chez nous.

   

Absolument n’importe quoi, et ben mon vieux...

La production d'électricité est centralisée en France et c justement ça le problème...

J'ai une maison, mon but est le RnV + stockage... et le VE V2G qui ira avec l'ensemble... voila c simple, rien de complexe, encore une fois c juste de la programmation informatique, du réseau, et du data, qq chose de très courant... et comme la majorité de la classe moyenne et supp feront la même chose (car c juste l'avenir), tout c petit monde se mettra sur le smartgrid (en gros le passage du réseau analogique au réseau numérique), ce qui permettra de faire disparaitre définitivement les pics de conso et donc de diminuer la part du nuc en France qui a été (sur) dimensionné pour...

Tu vois tout ça est une suite logique, mais apparemment ce genre de concepts ont l'air incompréhensible sur cara...

Chacun fait ce qu'il veut mais venir dire que ça ne sert à rien parce qu'on n'en comprend ni le fonctionnement, ni l'utilité, ni les perspectives, par ignorance, c juste à MDR...

Par

En réponse à mdb92

Absolument n’importe quoi, et ben mon vieux...

La production d'électricité est centralisée en France et c justement ça le problème...

J'ai une maison, mon but est le RnV + stockage... et le VE V2G qui ira avec l'ensemble... voila c simple, rien de complexe, encore une fois c juste de la programmation informatique, du réseau, et du data, qq chose de très courant... et comme la majorité de la classe moyenne et supp feront la même chose (car c juste l'avenir), tout c petit monde se mettra sur le smartgrid (en gros le passage du réseau analogique au réseau numérique), ce qui permettra de faire disparaitre définitivement les pics de conso et donc de diminuer la part du nuc en France qui a été (sur) dimensionné pour...

Tu vois tout ça est une suite logique, mais apparemment ce genre de concepts ont l'air incompréhensible sur cara...

Chacun fait ce qu'il veut mais venir dire que ça ne sert à rien parce qu'on n'en comprend ni le fonctionnement, ni l'utilité, ni les perspectives, par ignorance, c juste à MDR...

   

Ta logique n'est pas celle de Engie qui gère au travers de Tractabel le réseau électrique belge. Il se trouve que mon dernier fils a passé 15 mois avant de démissionner au cœur du service qui a en charge de ces problèmes. Je suis peut être vieux (64 ans) mais pas hors du coup. La gestion d'une grille de distribution d'électricité n'a pas l'air d'être dans tes compétences, la lecture des publireportages ne fait pas tout. Plus il y a des sources intermittentes et non contrôlables, plus la gestion de la distribution d'électricité est complexe. Plus le système est complexe, plus le risque d’anomalies est élevé.

Par

En réponse à E911V

A ceux qui pensent plus haut que les VE de 2028 feront 800 ou 1000 km sur une charge, je rappelle que ça n'arrivera pas (hormis quelques véhicules d'exception très chers).

Même si le coût et le poids des batteries baisse drastiquement, il sera toujours plus simple et moins onéreux de multiplier les points de charge.

Faut arrêter de rêver en pensant faire un Paris Marseille sur une charge avec un VE standard à 20-30 k€. Il faudra s'habituer à faire des pauses, et puis ça rentrera dans les mœurs je suppose.

   

C'est surtout que faire 1000 km avec un plein (de Go ou d'Electricité), cela ne sert à rien ! Par contre, il est indispensable de pouvoir recharger (en Go ou en Elec), rapidement et partout ! Encore une fois, l'autonomie est l'argument de ceux qui n'ont pas de voiture électrique. Ceux qui en ont une savent qu'en fait la question de l'autonomie ne se pose pratiquement pas.

Ex : Tous les motards ont en gros entre 200 et 300 kms d'autonomie (C'et faible), et cela ne m'a JAMAIS empêché d'aller ou je veux, y compris faire 4 pleins dans la même journée. Pourquoi ? tout simplement car je savais que je pouvais remettre 300km à peu pres partout, et en quelques minutes.

Le jour ou il y aura des bornes partout, en quantité, et en rapidité d'au moins 100kw, alors la question de l'autonomie ne sera qu'un souvenir

Par

En réponse à fedoismyname

Combien de temps vas-tu garder au juste ton ve?

Car comme tu le sais, chaque recharge/décharge d'une batterie participe à son usure.

Alors, certains diront "oui, mais je m'en fous, car je change de voiture neuve tous les 3 ans...".

Sauf que certains conservent leur voiture 10 à 20 ans... Et donc, avec une VE, on espère également que la batterie tienne le plus longtemps possible, pour éviter un jour la douloureuse. :bah:

   

Comme si les organes d'une voiture thermique ne s'usaient pas... Le consensus est que la batterie tiendra certainement plus longtemps que le véhicule. Donc c'est un non sujet. Certainement tu trouveras des exemples du contraire, tout comme je trouverai des exemples de moteurs changes, turbos remplacés, vilebrequins échangés...

L'usure de la batterie est un faux probleme, soulevé essentiellement par des automobilistes n'envisageant pas le basculement vers l'électrique et qui voit là un argument irréfutable de leur choix.

Pour avoir des VE depuis plus de 10 ans maintenant, et certains ont plus de dix ans maintenant, je sais que la batterie et sa durée de vie n'est pas un élément de choix pertinent. D'ailleurs c'est souvent ce qui est garanti le plus longtemps par les constructeurs et dans des mesures qui ne s'envisagent même pas sur les véhicules thermiques (sauf si tu trouves un VT garanti 8 ans ou 160000km).

Par

En réponse à GY201

Ta logique n'est pas celle de Engie qui gère au travers de Tractabel le réseau électrique belge. Il se trouve que mon dernier fils a passé 15 mois avant de démissionner au cœur du service qui a en charge de ces problèmes. Je suis peut être vieux (64 ans) mais pas hors du coup. La gestion d'une grille de distribution d'électricité n'a pas l'air d'être dans tes compétences, la lecture des publireportages ne fait pas tout. Plus il y a des sources intermittentes et non contrôlables, plus la gestion de la distribution d'électricité est complexe. Plus le système est complexe, plus le risque d’anomalies est élevé.

   

De quoi tu me parles??? Bon, une dernière fois, comme il faut te faire un dessin, oui le problème du RnV est son intermittence, donc il faut stocker, comment fait on pour stocker? on fait des batteries pas chères qui durent longtemps, très longtemps, exemple la nouvelle cellule 4680 Tesla... mais pas que... c bon tu as compris là??? la batterie de stockage sera l'un des plus gros marché du 21eme siècle... pourquoi crois tu que tout d'un coup tout le monde se bouge le cul autour de la batterie? pour bruler des calories?

En France on trouve de l’électricité partout? oui de l’électricité nucléaire, mais tu crois quoi , qu'on va encore continuer longtemps dans le nuc? qu'on va remplacer nos vieilles centrales par des EPR? on est déjà "plus" foutu d'en faire un seul alors 18??? et avec quel argent??? MDR...

Le nuc on va le faire durer le plus longtemps possible pour faire notre transition énergétique en douceur, c notre seule option, pour arriver à une décentralisation de la production d’électricité RnV, c déjà le cas en Allemagne ou les plus gros providers d’électricité ont tous fait "quasi" faillite et ne gèrent plus la production, mais seulement le réseau et services...

D'un autre coté tu fais porter les couts RnV aux particuliers, parce que ça ne coute pas cher (comparé au nuc c rien du tout), qu'il n y a strictement aucun danger, que c facile à installer partout, facile à entretenir, que ça dure longtemps, et que ça produit de l'électricité sans rien foutre, mis en commun ça produit plus que le nuc, et grâce au réseau numérique (smartgrid) tu peux mieux contrôler et distribuer la demande... tu peux me dire ce qui peut concurrencer ça? absolument rien... ne t’inquiète pas des boites comme Total sont entrain d'y aller à fond, renouvelable + batteries de stockage (SAFT)... mais selon toi apparemment ils sont complétement con, puisque ça ne sert à rien... MDR, excuse moi d'en douter...

Bref tu ne sais pas de quoi tu parles mec, tu planes complétement parce que ce monde T complétement étranger, de toute façon le marché te donne complétement tord, comme pour le VE, ça ne sert à rien de discuter avec toi, tu es dans le déni complet comme beaucoup de tes camarades sur cara...

Par

En réponse à Htleu

Comme si les organes d'une voiture thermique ne s'usaient pas... Le consensus est que la batterie tiendra certainement plus longtemps que le véhicule. Donc c'est un non sujet. Certainement tu trouveras des exemples du contraire, tout comme je trouverai des exemples de moteurs changes, turbos remplacés, vilebrequins échangés...

L'usure de la batterie est un faux probleme, soulevé essentiellement par des automobilistes n'envisageant pas le basculement vers l'électrique et qui voit là un argument irréfutable de leur choix.

Pour avoir des VE depuis plus de 10 ans maintenant, et certains ont plus de dix ans maintenant, je sais que la batterie et sa durée de vie n'est pas un élément de choix pertinent. D'ailleurs c'est souvent ce qui est garanti le plus longtemps par les constructeurs et dans des mesures qui ne s'envisagent même pas sur les véhicules thermiques (sauf si tu trouves un VT garanti 8 ans ou 160000km).

   

(..)

Pour avoir des VE depuis plus de 10 ans maintenant, et certains ont plus de dix ans maintenant, je sais que la batterie et sa durée de vie n'est pas un élément de choix pertinent

(..)

Pour quels kilométrages au juste?

Car si tu fais 5 à 10000km par an, ça n'est pas la même chose que celui qui fait 20 à 30000 et qui en plus s'amuserait à accepter la décharge périodique de sa batterie...

Bref, tout dépend de l'utilisation réelle d'un véhicule.

Sinon, oui, j'ai 1 vieux PC portable de plus de 20 ans d'âge, dont la batterie d'origine est toujours opérationnelle. Mais c'est parce que ce PC a toujours été utilisé majoritairement avec la prise de courant branchée. Sans ça, la batterie serait hors d'usage depuis longtemps.

Bref, faut être précis. Et cela dépend également de la capacité de la batterie. Car je connais peu d'exemple de co2 dont la batterie a réussi à tenir plus de 100000 km.

Par

En réponse à charlooze

C'est surtout que faire 1000 km avec un plein (de Go ou d'Electricité), cela ne sert à rien ! Par contre, il est indispensable de pouvoir recharger (en Go ou en Elec), rapidement et partout ! Encore une fois, l'autonomie est l'argument de ceux qui n'ont pas de voiture électrique. Ceux qui en ont une savent qu'en fait la question de l'autonomie ne se pose pratiquement pas.

Ex : Tous les motards ont en gros entre 200 et 300 kms d'autonomie (C'et faible), et cela ne m'a JAMAIS empêché d'aller ou je veux, y compris faire 4 pleins dans la même journée. Pourquoi ? tout simplement car je savais que je pouvais remettre 300km à peu pres partout, et en quelques minutes.

Le jour ou il y aura des bornes partout, en quantité, et en rapidité d'au moins 100kw, alors la question de l'autonomie ne sera qu'un souvenir

   

Ceux qui sont contre le VE sont généralement ceux qui croquent avec le thermique...

Leurs arguments ont de plus en plus de mal à tenir "la route"... comme l'autonomie (qui augmente), la recharge ultra rapide (de + en + rapide), les bornes ultra rapides que l'on trouvera partout même dans les stations services, le recyclage, le prix, etc...

Bref on va vers une berline compacte electrique avec recharge ultra rapide 350kw CCS2 +- 500km "réels" à 130km/h, +- au prix d'une berline thermique... ça va pas mettre 150 ans, on en est très très proche... et ces 500km (300km/10mn en 350kw CCS2, donc rechargés en moins de 20mn, ou 2 * 10mn, etc) ne seront vraiment utiles que 2/3/4/... fois par an? donc les autonomies du mazout (parce que possibles mais parfaitement inutiles) sont sans intérêt pour les VE, on privilégiera toujours le poids et la vitesse de charge plutôt que l'autonomie qui devient acceptable pour tous (je pense que plus personne n'a envie aujourd'hui de faire + de 1000km/j = 10h à se faire chier sur l'autoroute)... surtout qu'en ville ce sera facilement + de 1000km à 30km/h, même plus besoin de parking, +- 1 charge par mois à la station service du coin pendant qu'on fait ses courses (moyenne des français = 30km/j * 20 jours ouvrés/mois = 600km)...

Jusqu'à maintenant ça bloquait au niveau du lobby pétro-constructeur et du monopole énergétique d'état, mais tout le monde a bien compris que le fric sera dans le VE demain, et donc tout le monde s'y met...

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

Pour avoir des VE depuis plus de 10 ans maintenant, et certains ont plus de dix ans maintenant, je sais que la batterie et sa durée de vie n'est pas un élément de choix pertinent

(..)

Pour quels kilométrages au juste?

Car si tu fais 5 à 10000km par an, ça n'est pas la même chose que celui qui fait 20 à 30000 et qui en plus s'amuserait à accepter la décharge périodique de sa batterie...

Bref, tout dépend de l'utilisation réelle d'un véhicule.

Sinon, oui, j'ai 1 vieux PC portable de plus de 20 ans d'âge, dont la batterie d'origine est toujours opérationnelle. Mais c'est parce que ce PC a toujours été utilisé majoritairement avec la prise de courant branchée. Sans ça, la batterie serait hors d'usage depuis longtemps.

Bref, faut être précis. Et cela dépend également de la capacité de la batterie. Car je connais peu d'exemple de co2 dont la batterie a réussi à tenir plus de 100000 km.

   

On verra ce que ça donnera avec la fameuse cellule 4680 (développé avant tout pour le stockage), qui suivant les tests doit tenir 3,5 millions de km, donc avec 10 000km/an = 350 ans, 20 000km/an = 175 ans, 50 000km/an = 70 ans, 100 000km/an = 35 ans... bref c complétement délirant, ce n'est pas suffisant? tu ne crois pas que ça va changer beaucoup de choses?

En tout cas moi je me marre bien en ce moment...

Par

Vu à la vitesse où vont les grandes villes pour mettre en place des restrictions sur le thermique, il est certain que l'électrique à de forte chance de progresser.

L'état et l’Europe vont nous refaire le coût du diesel : Le choix d'un véhicule dépendra de plus en plus des orientations de nos gouvernements. Pour le citoyen lambda, c'est fini la voiture plaisir ! :ouin:

Par

En réponse à Pat72

Vu à la vitesse où vont les grandes villes pour mettre en place des restrictions sur le thermique, il est certain que l'électrique à de forte chance de progresser.

L'état et l’Europe vont nous refaire le coût du diesel : Le choix d'un véhicule dépendra de plus en plus des orientations de nos gouvernements. Pour le citoyen lambda, c'est fini la voiture plaisir ! :ouin:

   

Il faut affiner le regard: qui est affecté par ces restrictions?

Ces grande villes drainent toute une activité locale avec une certaine forme d'autarcie, cette activité sera bouleversée mais plus loin de ces villes, les gens continueront avec leurs voitures, ils ne peuvent faire sans et déjà aujourd'hui, ils ne vont pas dans ces zones vues comme désagréables où la voiture est plutôt une autoimmobile. Les BEV s'installeront dans la France profonde seulement si elles sont accessibles et que l'autonomie ne soit pas trop réduite par l'âge, 200km en hiver est a considérer comme un minimum acceptable.

Par

En réponse à Pat72

Vu à la vitesse où vont les grandes villes pour mettre en place des restrictions sur le thermique, il est certain que l'électrique à de forte chance de progresser.

L'état et l’Europe vont nous refaire le coût du diesel : Le choix d'un véhicule dépendra de plus en plus des orientations de nos gouvernements. Pour le citoyen lambda, c'est fini la voiture plaisir ! :ouin:

   

A chacun sa notion du plaisir. Si c'est du bruit et passer des vitesses très peu pour moi, si par contre on me parle de silence et de souplesse de fonctionnement là je dis oui.

Ensuite si les arguments (toujours les mêmes d'ailleurs...) tournent autour de l'autonomie, du prix et du design sont rédhibitoires aujourd'hui j'espère quand même que vous regardez un peu au-delà de cette fin d'année..... 2035 c'est dans 2 générations de voitures. Nous n'en sommes qu'au prémices de l'ère électrique.

Entre les évolutions de stockage de l'énergie (batterie ou hydrogène) et la multiplication des points de recharges on devrait rattraper l'autonomie des thermiques ou leur simplicité de recharge dans moins de 15 ans.

Quant aux orientations gouvernementales elles sont claires, ne plus acheter de pétrole, réduire la pollution et ne pas louper le train de l'avenir. Les chinois y travaillent déjà depuis longtemps et si nous le laissons passer, pour le coup nous aurons une bonne raison de pleurnicher avec vous.

Gardons le sourire, sur cette planète beaucoup n'ont même pas de voiture, un problème de riche, quoi !

:coucou:

Par

En réponse à mdb92

On verra ce que ça donnera avec la fameuse cellule 4680 (développé avant tout pour le stockage), qui suivant les tests doit tenir 3,5 millions de km, donc avec 10 000km/an = 350 ans, 20 000km/an = 175 ans, 50 000km/an = 70 ans, 100 000km/an = 35 ans... bref c complétement délirant, ce n'est pas suffisant? tu ne crois pas que ça va changer beaucoup de choses?

En tout cas moi je me marre bien en ce moment...

   

Honnêtement, je me fous de savoir ce qu'on va nous proposer dans le siècle à venir.

Ce qui m'intéresse, c'est ce qu'on nous propose... Aujourd'hui, voire dans les 3-5 ans à venir.

car présentement, on nous annonce la fin de la vente de thermiques dans les 5-8 ans, pas dans 30 ans. :bah:

Par

En réponse à Pat72

Vu à la vitesse où vont les grandes villes pour mettre en place des restrictions sur le thermique, il est certain que l'électrique à de forte chance de progresser.

L'état et l’Europe vont nous refaire le coût du diesel : Le choix d'un véhicule dépendra de plus en plus des orientations de nos gouvernements. Pour le citoyen lambda, c'est fini la voiture plaisir ! :ouin:

   

Si ça peut te rassurer, les restrictions de circulation des électriques viendra juste après. Et le 30 qui se généralise est d'ailleurs une étape préparatoire.

Bref, c'est bien le "0" voiture dans les zones ciblées, l'objectif final, et non uniquement le "0" voiture thermique.

Et je laisse rêver les naïfs qui pensent sincèrement pouvoir à terme continuer d'utiliser leurs électriques dans ces zones.

En dehors de ces zones, en revanche, la voiture personnelle restera la norme pour quelques décennies en cours. et au-delà, de toute façon, je m'en fous, car je ne serai plus de ce monde.

Tout ce que je sais, c'est que la mobilité personnelle restera possible tant que la liberté existera dans ce pays.

Par

En réponse à fedoismyname

Honnêtement, je me fous de savoir ce qu'on va nous proposer dans le siècle à venir.

Ce qui m'intéresse, c'est ce qu'on nous propose... Aujourd'hui, voire dans les 3-5 ans à venir.

car présentement, on nous annonce la fin de la vente de thermiques dans les 5-8 ans, pas dans 30 ans. :bah:

   

Non la 4680 c pour maintenant pas au siècle suivant, il faut se renseigner un minimum quand même...

Par

En réponse à fedoismyname

(..)

Pour avoir des VE depuis plus de 10 ans maintenant, et certains ont plus de dix ans maintenant, je sais que la batterie et sa durée de vie n'est pas un élément de choix pertinent

(..)

Pour quels kilométrages au juste?

Car si tu fais 5 à 10000km par an, ça n'est pas la même chose que celui qui fait 20 à 30000 et qui en plus s'amuserait à accepter la décharge périodique de sa batterie...

Bref, tout dépend de l'utilisation réelle d'un véhicule.

Sinon, oui, j'ai 1 vieux PC portable de plus de 20 ans d'âge, dont la batterie d'origine est toujours opérationnelle. Mais c'est parce que ce PC a toujours été utilisé majoritairement avec la prise de courant branchée. Sans ça, la batterie serait hors d'usage depuis longtemps.

Bref, faut être précis. Et cela dépend également de la capacité de la batterie. Car je connais peu d'exemple de co2 dont la batterie a réussi à tenir plus de 100000 km.

   

Je ne vois pas le rapport. Je fais en gros 60000 km par en VE en depuis trois ans. La première que j'ai achetée est toujours dans la famille et approche les 200000 km, son autonomie n'a pas varié de plus de 10 à 15%. Elle avait un gros buffer, ce qui explique peut être cela. Mais j'ai aussi eu deux autres véhicules de plus de 6 ans qui avaient encore 96% de SOH.

Encore une fois, le consensus est que la batterie durera plus longtemps que le véhicule lui même. Les utilisateurs de VE les plus anciens savent déjà que ce n'est pas un critère de choix pertinent. Les plus récents vont le découvrir petit à petit. Pour les non utilisateurs (curieusement ceux qui critiquent le plus ce point précis) c'est une simple ignorance qui s'arrangera un jour, selon leur volonté d'apprendre.

Par

En réponse à Htleu

Je ne vois pas le rapport. Je fais en gros 60000 km par en VE en depuis trois ans. La première que j'ai achetée est toujours dans la famille et approche les 200000 km, son autonomie n'a pas varié de plus de 10 à 15%. Elle avait un gros buffer, ce qui explique peut être cela. Mais j'ai aussi eu deux autres véhicules de plus de 6 ans qui avaient encore 96% de SOH.

Encore une fois, le consensus est que la batterie durera plus longtemps que le véhicule lui même. Les utilisateurs de VE les plus anciens savent déjà que ce n'est pas un critère de choix pertinent. Les plus récents vont le découvrir petit à petit. Pour les non utilisateurs (curieusement ceux qui critiquent le plus ce point précis) c'est une simple ignorance qui s'arrangera un jour, selon leur volonté d'apprendre.

   

*60000 km par an en VE

Par

En réponse à Htleu

Je ne vois pas le rapport. Je fais en gros 60000 km par en VE en depuis trois ans. La première que j'ai achetée est toujours dans la famille et approche les 200000 km, son autonomie n'a pas varié de plus de 10 à 15%. Elle avait un gros buffer, ce qui explique peut être cela. Mais j'ai aussi eu deux autres véhicules de plus de 6 ans qui avaient encore 96% de SOH.

Encore une fois, le consensus est que la batterie durera plus longtemps que le véhicule lui même. Les utilisateurs de VE les plus anciens savent déjà que ce n'est pas un critère de choix pertinent. Les plus récents vont le découvrir petit à petit. Pour les non utilisateurs (curieusement ceux qui critiquent le plus ce point précis) c'est une simple ignorance qui s'arrangera un jour, selon leur volonté d'apprendre.

   

Sauf que les VE qui arrivent aujourd'hui à de gros kilométrages sont des bagnoles de gros rouleurs ayant fait beaucoup de km en peu de temps, ou des bagnoles plus anciennes qui n'ont pas connu les recharges de fortes puissances... :bah:

Puis c'est comme les commentaires sur les Renault : pour une qui atteint 300.000 km, combien ont fini à la casse discrètement sans aucune visibilité médiatique ? Les vraies statistiques seront connues quand on aura un recul suffisant, pas en se basant sur quelques commentaires isolés comme le tien (et partial au vu du reste de ta prose habituelle), qui va d'ailleurs à l'encontre des caractéristiques chimiques des batteries... :dodo:

Au mieux il faut donc avoir une approche prudente sur le sujet "longévité de batteries", sachant que ce n'est, et de loin, pas le seul reproche que l'on peut faire aux batteries actuelles... :chut:

 

Par

En réponse à mdb92

On verra ce que ça donnera avec la fameuse cellule 4680 (développé avant tout pour le stockage), qui suivant les tests doit tenir 3,5 millions de km, donc avec 10 000km/an = 350 ans, 20 000km/an = 175 ans, 50 000km/an = 70 ans, 100 000km/an = 35 ans... bref c complétement délirant, ce n'est pas suffisant? tu ne crois pas que ça va changer beaucoup de choses?

En tout cas moi je me marre bien en ce moment...

   

Et ça y est, tu as acheté une voiture équipée de ces fameuses batteries 4680...? :chut:

 

SPONSORISE

Toute l'actualité