Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Exclusif – Combien de radars, de PV, de recettes ? Voici les tout derniers chiffres du contrôle automatisé !Le gouvernement vient d’annoncer qu’il comptait récolter plus d’un milliard d’euros avec les seuls radars automatiques en 2021, ce qui peut paraître excessif. Ou il faudrait être assuré que le système fonctionne à plein régime, avec un nombre bien plus important qu’aujourd’hui de radars déployés, et surtout un contexte sanitaire complètement résorbé, ce qui semble pour l’heure loin d’être gagné. Déjà cette année, comme pour les précédentes, il sera certainement loin du compte. Vu les chiffres confidentiels de la verbalisation automatisée que Caradisiac a pu consulter, on voit mal comment en effet les recettes des radars pourraient s’approcher en 2020 des 911 millions d’euros escomptés.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Du pognon pour Macron !

Par

En réponse à Rodger29

Du pognon pour Macron !

Parce que tu crois que ça tombe dans sa poche ? Il n'est pas payé plus quand tu te prends une prune.

Mais par contre, ça vient enrichir le budget de l'état.

Bref, on te remercie tous pour ta contribution.

Par

En réponse à Rodger29

Du pognon pour Macron !

Il faut bien financer les associations salafistes. :bien:

Par

respecter la limitation & tout ira bien ! pas un copek pour l'etat simple non

sinon vous avez samcam ou radarbot -)..pas besoin de coyote qui cout une blinde W&S

Par

Ce qui est absolument dégueulasse dans cette affaire, est tout d'abord que l'État compte boucler son budget avec les amendes, que ce soit pour excès de vitesse ou stationnement ou n'importe quoi. Ce système ultra pervers, fondé sur l'espérance qu'une majorité de Français franchira la limite et qu'ils seront punis pour cela, n'existe dans aucun autre pays au monde. Ailleurs, les éventuelles recettes arrivent en plus et en dehors de ce qui a été budgété, un bonus en quelque sorte. Mais en aucun cas un budget digne de ce nom devrait intégrer ces recettes. Et cette drôle de conception du budget de l'État est évidemment à l'origine de tout ce délire de radars mais aussi des amendes pour non-port du masque et je ne sais quoi. Il est plus que temps qu'une nouvelle génération de politiciens arrive au pouvoir (et dégagent Macron, toute sa clique et ses préfets par la même occasion) et cassent ce système, tant qu'à faire aussi le financement de la ligue fasciste de Perrichon et les lois scélérates qu'il a fait voter. Il faut comprendre que les boîtes qui fabriquent ces radars touchent un bon tiers des amendes récoltées et sont, comme par hasard, dirigées par d'anciens directeurs de cabinet et autres "aides de camp" qui pantouflent dans le privé après leur mandat dans le public et font donc perdurer ce système dément pour se goinfrer toujours plus d'argent public, dont on peut être sûr qu'une partie finira dans un paradis fiscal quelconque.

Par

En réponse à GigaFocus

Ce qui est absolument dégueulasse dans cette affaire, est tout d'abord que l'État compte boucler son budget avec les amendes, que ce soit pour excès de vitesse ou stationnement ou n'importe quoi. Ce système ultra pervers, fondé sur l'espérance qu'une majorité de Français franchira la limite et qu'ils seront punis pour cela, n'existe dans aucun autre pays au monde. Ailleurs, les éventuelles recettes arrivent en plus et en dehors de ce qui a été budgété, un bonus en quelque sorte. Mais en aucun cas un budget digne de ce nom devrait intégrer ces recettes. Et cette drôle de conception du budget de l'État est évidemment à l'origine de tout ce délire de radars mais aussi des amendes pour non-port du masque et je ne sais quoi. Il est plus que temps qu'une nouvelle génération de politiciens arrive au pouvoir (et dégagent Macron, toute sa clique et ses préfets par la même occasion) et cassent ce système, tant qu'à faire aussi le financement de la ligue fasciste de Perrichon et les lois scélérates qu'il a fait voter. Il faut comprendre que les boîtes qui fabriquent ces radars touchent un bon tiers des amendes récoltées et sont, comme par hasard, dirigées par d'anciens directeurs de cabinet et autres "aides de camp" qui pantouflent dans le privé après leur mandat dans le public et font donc perdurer ce système dément pour se goinfrer toujours plus d'argent public, dont on peut être sûr qu'une partie finira dans un paradis fiscal quelconque.

Les lois scélérates que l'actuelle majorité a fait voter

Par

En réponse à Axel015

Il faut bien financer les associations salafistes. :bien:

La "ligue contre la violence routière" est une association salafiste ? Car elle est financée par nos impôts et les fabricants de radars !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je suis supposé porter le masque en ville... Mais ne le fais jamais.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je suis supposé porter le masque en ville mais ne le fais nulle part.

Par

En réponse à GigaFocus

La "ligue contre la violence routière" est une association salafiste ? Car elle est financée par nos impôts et les fabricants de radars !

Non elle est pire tu as raison. Elle agit par vénalité, alors que les salafistes agissent par idéologie.:biggrin:

Par

En réponse à GigaFocus

Je suis supposé porter le masque en ville mais ne le fais nulle part.

Cinq commentaires à la suite ? Voilà un sujet qui vous inspire... Puisque vous avez du temps, je vous recommande de potasser les règles de la LOLF et de la comptabilité publique, cela vous sera utile pour comprendre le sujet.

J'ai vu passer des statistiques il n'y a pas longtemps qui indiquaient que, de mémoire, 75% des français avaient 12 points sur leur permis de conduire. Tout le monde n'est manifestement pas concerné par les recettes des radars...

Par §Deb384wp

Lorsqu'on affiche des objectifs financiers, c'est que l'on a des objectifs financiers, les éventuelles répercussions sur la sécurité routière ne sont que des conséquences collatérales.

Après je lis ici mais remercie xxx pour le budget de l'état, sous entendu le sempiternel mème "l'état c'est nous" (c'est limite schizophrène ça)... mais ouvrez un jour un livre sur le sujet que diable ! Nietzsche, Engels ou autres, il y a du chois sur ce sujet.

Par

En réponse à Robinton

Cinq commentaires à la suite ? Voilà un sujet qui vous inspire... Puisque vous avez du temps, je vous recommande de potasser les règles de la LOLF et de la comptabilité publique, cela vous sera utile pour comprendre le sujet.

J'ai vu passer des statistiques il n'y a pas longtemps qui indiquaient que, de mémoire, 75% des français avaient 12 points sur leur permis de conduire. Tout le monde n'est manifestement pas concerné par les recettes des radars...

75% que si tu leur mets 50 sur autoroute ils applaudiront à genoux le grand chef. oui c'est aussi le pourcentage des gens qui sont pour le couvre feu à la noix. sans commentaire. Même si je suis pas concerné, continuons à mettre l'économie par terre.

Par

Alors je suis d’accord pour dire que c’est clairement pour faire du fric, et non pour la sécurité routière, ce genre de manières, mais si tous les automobilistes respectaient, ne serait-ce que la vitesse, on verrait que ça sauve des vies mais ne rapporte pas d’argent (aïe, que choisit on?); après s’il y a toujours des imbéciles pour foncer tête baissée et se prendre une prune, que l’Etat en profite.

Sinon, pour contrer les écarts au code de la route, bien plus de patrouilles sur les routes, avec en supplément de l’amende, un forfait interpellation conséquent pour le fautif, ça coûtera moins cher au contribuable.

Par

Il faut dire que des grandes entreprises ou fonds d’investissement profitent de ce réseau de cabines, entre la fabrication et l’exploitation, ça rapporte énormément d’argent; comme tous les grands marchés publics, ce sont des grandes boîtes privées qui profitent de l’argent public.

Par

Soyons réalistes, le budget de l'État est d'un ordre de grandeur qui n'a rien à voir avec les recettes des radars.

On peut critiquer la méthode, on peut critiquer certaines limitations abusives, on peut râler sur le nombre de points de contrôle, mais il faut regarder les chiffres.

Une grande partie de la population a toujours la majorité voir la totalité de ses points.

Car avant d'être une pompe à fric, les radars sont quand même des sacrés pièges à cons tellement ils sont répertoriés.

Rouler 10km/h plus vite que la limite autorisée n'apporte rien quasiment à nos trajets quotidiens. Et les excès de plus de 20 ou 30 km/h méritent leurs sanctions selon moi. Celui qui décide de se mettre en excès de vitesse sait ce qu'il risque.

Respectons les règles fixées, nous arriverons tous au Nouvel an en même temps de toutes façons.

Par

En réponse à BonPèreDeFamille50

Soyons réalistes, le budget de l'État est d'un ordre de grandeur qui n'a rien à voir avec les recettes des radars.

On peut critiquer la méthode, on peut critiquer certaines limitations abusives, on peut râler sur le nombre de points de contrôle, mais il faut regarder les chiffres.

Une grande partie de la population a toujours la majorité voir la totalité de ses points.

Car avant d'être une pompe à fric, les radars sont quand même des sacrés pièges à cons tellement ils sont répertoriés.

Rouler 10km/h plus vite que la limite autorisée n'apporte rien quasiment à nos trajets quotidiens. Et les excès de plus de 20 ou 30 km/h méritent leurs sanctions selon moi. Celui qui décide de se mettre en excès de vitesse sait ce qu'il risque.

Respectons les règles fixées, nous arriverons tous au Nouvel an en même temps de toutes façons.

il y a quand même du racket.

J'ai été flashé à 51km/h sur une portion à 70... enfin qui était à 70 jusqu'à il y a quelques semaines: ils ont déboulonné le panneau 70 et mis un radar chantier : va deviner que du coup, sur la portion de nationale (plate et droite) entre deux patelins (donc entouré de champs, comme une bonne partie du trajet d'ailleurs), il faut subitement se restreindre à 50!

Waze n'était pas à jour, ce qui est étonnant (et pour une fois que je l'utilisais)... mais ce qui l'est moins, c'est la position du radar planqué par le mur de la dernière maison et un arbuste : indétectable. Franchement, si ça c'est pas du racket, je comprend pas!

Par

En réponse à Fred_N

il y a quand même du racket.

J'ai été flashé à 51km/h sur une portion à 70... enfin qui était à 70 jusqu'à il y a quelques semaines: ils ont déboulonné le panneau 70 et mis un radar chantier : va deviner que du coup, sur la portion de nationale (plate et droite) entre deux patelins (donc entouré de champs, comme une bonne partie du trajet d'ailleurs), il faut subitement se restreindre à 50!

Waze n'était pas à jour, ce qui est étonnant (et pour une fois que je l'utilisais)... mais ce qui l'est moins, c'est la position du radar planqué par le mur de la dernière maison et un arbuste : indétectable. Franchement, si ça c'est pas du racket, je comprend pas!

Cet exemple, effectivement, fait l'exception compréhensible.

Comme la perte de point sur un lieu de vacances mal appréhendé. Ca arrive, j'en sais quelque chose.

Mais dans ce cas, comme ça m'est arrivé, on récupère tres vite le point perdu.

Mon discours vise bien les habitués de l'infraction qui voient au travers des radars une pompe à fric plutôt qu'un outil destiné à les empêcher de nuire aux autres.

Par

En réponse à GigaFocus

Ce qui est absolument dégueulasse dans cette affaire, est tout d'abord que l'État compte boucler son budget avec les amendes, que ce soit pour excès de vitesse ou stationnement ou n'importe quoi. Ce système ultra pervers, fondé sur l'espérance qu'une majorité de Français franchira la limite et qu'ils seront punis pour cela, n'existe dans aucun autre pays au monde. Ailleurs, les éventuelles recettes arrivent en plus et en dehors de ce qui a été budgété, un bonus en quelque sorte. Mais en aucun cas un budget digne de ce nom devrait intégrer ces recettes. Et cette drôle de conception du budget de l'État est évidemment à l'origine de tout ce délire de radars mais aussi des amendes pour non-port du masque et je ne sais quoi. Il est plus que temps qu'une nouvelle génération de politiciens arrive au pouvoir (et dégagent Macron, toute sa clique et ses préfets par la même occasion) et cassent ce système, tant qu'à faire aussi le financement de la ligue fasciste de Perrichon et les lois scélérates qu'il a fait voter. Il faut comprendre que les boîtes qui fabriquent ces radars touchent un bon tiers des amendes récoltées et sont, comme par hasard, dirigées par d'anciens directeurs de cabinet et autres "aides de camp" qui pantouflent dans le privé après leur mandat dans le public et font donc perdurer ce système dément pour se goinfrer toujours plus d'argent public, dont on peut être sûr qu'une partie finira dans un paradis fiscal quelconque.

Mais oui, patate, un budget 2020 déjà annoncé comme lourdement déficitaire, que les radars sont sensés combler avec quoi, les mêmes rentrées (inflation non comprise) qu'en 2017?

Merci, j'ai bien ri.

Accessoirement il y a quoi d'exclusif dans cet article, basé sur des informations tout ce qu'il y a de plus publiques ? :bah:

Par

En réponse à GigaFocus

Ce qui est absolument dégueulasse dans cette affaire, est tout d'abord que l'État compte boucler son budget avec les amendes, que ce soit pour excès de vitesse ou stationnement ou n'importe quoi. Ce système ultra pervers, fondé sur l'espérance qu'une majorité de Français franchira la limite et qu'ils seront punis pour cela, n'existe dans aucun autre pays au monde. Ailleurs, les éventuelles recettes arrivent en plus et en dehors de ce qui a été budgété, un bonus en quelque sorte. Mais en aucun cas un budget digne de ce nom devrait intégrer ces recettes. Et cette drôle de conception du budget de l'État est évidemment à l'origine de tout ce délire de radars mais aussi des amendes pour non-port du masque et je ne sais quoi. Il est plus que temps qu'une nouvelle génération de politiciens arrive au pouvoir (et dégagent Macron, toute sa clique et ses préfets par la même occasion) et cassent ce système, tant qu'à faire aussi le financement de la ligue fasciste de Perrichon et les lois scélérates qu'il a fait voter. Il faut comprendre que les boîtes qui fabriquent ces radars touchent un bon tiers des amendes récoltées et sont, comme par hasard, dirigées par d'anciens directeurs de cabinet et autres "aides de camp" qui pantouflent dans le privé après leur mandat dans le public et font donc perdurer ce système dément pour se goinfrer toujours plus d'argent public, dont on peut être sûr qu'une partie finira dans un paradis fiscal quelconque.

Quelques chiffres en réponse

45 000 000 d'automobilistes français perdant tous la même année 12 points à 90 euros (si c'est plus que 90 euros, c'est que c'est mérité..) font rentrer 48 milliards d'euros dans les caisses de l'Etat tant critiqué.

Sachant que le total des dépenses de l'Etat pour 2019 s'établit à 338 milliards d'euros, avec un deficit de 108 milliards d'euros :

On est tous à pied, et on n'a toujours pas remboursé le déficit.

CQFD

Par

Il faut mettre son régulateur et basta.

Et bien sûr bien conduire c’est à dire tout le temps être attentif et repérer les changements de limitation de vitesse.

Les kékés qui collent aux fesses et les VRP qui roulent à 135,5km/h tant pis pour eux

Par

En réponse à BonPèreDeFamille50

Cet exemple, effectivement, fait l'exception compréhensible.

Comme la perte de point sur un lieu de vacances mal appréhendé. Ca arrive, j'en sais quelque chose.

Mais dans ce cas, comme ça m'est arrivé, on récupère tres vite le point perdu.

Mon discours vise bien les habitués de l'infraction qui voient au travers des radars une pompe à fric plutôt qu'un outil destiné à les empêcher de nuire aux autres.

Il faut quand même être réaliste. Quand vous voyez que le montant des prunes est estimé et comptabilisé dans le budget de l état, on ne peut que se dire que c est encore un impôt déguiser. Et quand on voit que l état fait tout pour augmenter le rendement de ses radars, on en vient à dire que c est de l escroquerie. L état fait tout pour que le citoyen n adhère pas à l impôt en général. On ne sait plus où va notre argent. Et la encore pire, on a la sensation d être escroqué, volé. Il ne faut pas s étonner que les radars se fassent, découpé, brûlé, etc...

Par

En réponse à GigaFocus

Je suis supposé porter le masque en ville... Mais ne le fais jamais.

Ça c'est très con.....

Par

En réponse à Chris-Tof

Il faut quand même être réaliste. Quand vous voyez que le montant des prunes est estimé et comptabilisé dans le budget de l état, on ne peut que se dire que c est encore un impôt déguiser. Et quand on voit que l état fait tout pour augmenter le rendement de ses radars, on en vient à dire que c est de l escroquerie. L état fait tout pour que le citoyen n adhère pas à l impôt en général. On ne sait plus où va notre argent. Et la encore pire, on a la sensation d être escroqué, volé. Il ne faut pas s étonner que les radars se fassent, découpé, brûlé, etc...

C'est effectivement le problème. Logiquement, les recettes des amendes devraient baisser vu qu'il n'est plus possible de rouler à très grande vitesse. D'ailleurs on voit bien que sur autoroute la vitesse maxi (je dis bien maxi) des usagers est aux alentours de 140-145 compteur.

L'efficacité d'une politique de répression ET de prévention devrait donc être mesurée à l'aune de la baisse continue des recettes et un Etat bon gestionnaire des fonds publics devrait tabler sur cette baisse progressive. Or, tout se passe comme si l'Etat considérait que le niveau actuel des recettes est un niveau plancher qui ne pourra jamais être abaissé ce qui est une aberration sur le plan des finances publiques. A moins que l'Etat ne prévoie de nouvelles modulations des limitations de vitesse ou, ce qui n'est pas à exclure, une hausse du tarif des contraventions.

Remarquez, tout cela n'est pas vraiment surprenant. La France est le pays champion du monde des prélèvements obligatoires. La presse mentionnait récemment une augmentation moyenne de 31% de la taxe foncière. Jamais l'Etat ni les collectivités locales n'envisagent de réduction globale du niveau des dépenses. Ce mécanisme est profondément mortifère à long terme.

Faites un petit test: calculez ce que vous payez chaque année en taxes et impôts divers et ajoutez si vous avec un capital, ne serait-ce que votre résidence principale si vous êtes propriétaire, le montant des droits de succession. Après votre décès il ne restera quasiment plus rien de ce que vous aviez épargné. On peut comprendre une taxation lorsqu'elle permet d'éviter l'accumulation excessive de capitaux aux mains de quelques familles mais ce n'est même pas le cas: les très riches disposent de moyens légaux d'optimiser leur pression fiscale. Pour les classes moyennes, c'est le laminoir...

Bon, j'ai un peu digressé.....:ange:

Par

Ceux qui roulent comme des co.s paient, c’est tout; ils veulent jouer, qu’ils assument au lieu de venir pleurnicher.

Par

En réponse à one78

Ceux qui roulent comme des co.s paient, c’est tout; ils veulent jouer, qu’ils assument au lieu de venir pleurnicher.

non pas tous, seulement ceux qui roulent comme des cons à 1km/h de plus que la limitations actuelle au point du radar.

Car ceux qui doublent sur bande blanche, qui téléphone au volant, ne mettent pas leur indicateurs de changement de directions etc.. eux sont exempts.

Par

En réponse à BonPèreDeFamille50

Cet exemple, effectivement, fait l'exception compréhensible.

Comme la perte de point sur un lieu de vacances mal appréhendé. Ca arrive, j'en sais quelque chose.

Mais dans ce cas, comme ça m'est arrivé, on récupère tres vite le point perdu.

Mon discours vise bien les habitués de l'infraction qui voient au travers des radars une pompe à fric plutôt qu'un outil destiné à les empêcher de nuire aux autres.

Donc mal conduire en entant que vacancier c'est normal... Parce qu’il ne connaît pas la région, on dirait le parisien qui prend sa voiture deux fois dans l'année.

Parcontre les gens qui travaille et traverse la France, en long en large et en travers, souvent en zone inconnue toute l'année, pour en faire vivre d'autres, ceux sont de dangereux terroristes?

Quand on a un objectif financier basé sur les RADARs, oui il s'agit d'une "pompe à fric".

Par

En réponse à PhilVerce

C'est effectivement le problème. Logiquement, les recettes des amendes devraient baisser vu qu'il n'est plus possible de rouler à très grande vitesse. D'ailleurs on voit bien que sur autoroute la vitesse maxi (je dis bien maxi) des usagers est aux alentours de 140-145 compteur.

L'efficacité d'une politique de répression ET de prévention devrait donc être mesurée à l'aune de la baisse continue des recettes et un Etat bon gestionnaire des fonds publics devrait tabler sur cette baisse progressive. Or, tout se passe comme si l'Etat considérait que le niveau actuel des recettes est un niveau plancher qui ne pourra jamais être abaissé ce qui est une aberration sur le plan des finances publiques. A moins que l'Etat ne prévoie de nouvelles modulations des limitations de vitesse ou, ce qui n'est pas à exclure, une hausse du tarif des contraventions.

Remarquez, tout cela n'est pas vraiment surprenant. La France est le pays champion du monde des prélèvements obligatoires. La presse mentionnait récemment une augmentation moyenne de 31% de la taxe foncière. Jamais l'Etat ni les collectivités locales n'envisagent de réduction globale du niveau des dépenses. Ce mécanisme est profondément mortifère à long terme.

Faites un petit test: calculez ce que vous payez chaque année en taxes et impôts divers et ajoutez si vous avec un capital, ne serait-ce que votre résidence principale si vous êtes propriétaire, le montant des droits de succession. Après votre décès il ne restera quasiment plus rien de ce que vous aviez épargné. On peut comprendre une taxation lorsqu'elle permet d'éviter l'accumulation excessive de capitaux aux mains de quelques familles mais ce n'est même pas le cas: les très riches disposent de moyens légaux d'optimiser leur pression fiscale. Pour les classes moyennes, c'est le laminoir...

Bon, j'ai un peu digressé.....:ange:

Pas du tout d'accord avec ta première partie.

D'abord l'État ne gagne rien avec l'argent des PV. La sécurité routière, un petit peu à l'image de la Sécu, coûte beaucoup plus cher(environ 4 milliards) que les recettes des radars (865 millions).

Ensuite en augmentant le nombre de contrôles par le biais de nouveaux matériels, PV stationnement, feux rouge, téléphone, etc etc, . .. il y aura forcément plus d'infractions.

Par

En réponse à Fred_N

il y a quand même du racket.

J'ai été flashé à 51km/h sur une portion à 70... enfin qui était à 70 jusqu'à il y a quelques semaines: ils ont déboulonné le panneau 70 et mis un radar chantier : va deviner que du coup, sur la portion de nationale (plate et droite) entre deux patelins (donc entouré de champs, comme une bonne partie du trajet d'ailleurs), il faut subitement se restreindre à 50!

Waze n'était pas à jour, ce qui est étonnant (et pour une fois que je l'utilisais)... mais ce qui l'est moins, c'est la position du radar planqué par le mur de la dernière maison et un arbuste : indétectable. Franchement, si ça c'est pas du racket, je comprend pas!

Le radar chantier c'est un classique.

Comme l'abaissement de la vitesse en général.

Par

En réponse à Rider 01736

75% que si tu leur mets 50 sur autoroute ils applaudiront à genoux le grand chef. oui c'est aussi le pourcentage des gens qui sont pour le couvre feu à la noix. sans commentaire. Même si je suis pas concerné, continuons à mettre l'économie par terre.

Non ce n'est pas vrai.

J'ai mes 12pts et je suis régulièrement au-dessus des limitations.

Par

En réponse à Robinton

Cinq commentaires à la suite ? Voilà un sujet qui vous inspire... Puisque vous avez du temps, je vous recommande de potasser les règles de la LOLF et de la comptabilité publique, cela vous sera utile pour comprendre le sujet.

J'ai vu passer des statistiques il n'y a pas longtemps qui indiquaient que, de mémoire, 75% des français avaient 12 points sur leur permis de conduire. Tout le monde n'est manifestement pas concerné par les recettes des radars...

C'est clair.

Il faut vraiment en tenir une bonne couche. Mais quand je vois les débiles qui traînent dans ce pays l'État n'a pas fini de jouer.

Par

En réponse à ff317

Pas du tout d'accord avec ta première partie.

D'abord l'État ne gagne rien avec l'argent des PV. La sécurité routière, un petit peu à l'image de la Sécu, coûte beaucoup plus cher(environ 4 milliards) que les recettes des radars (865 millions).

Ensuite en augmentant le nombre de contrôles par le biais de nouveaux matériels, PV stationnement, feux rouge, téléphone, etc etc, . .. il y aura forcément plus d'infractions.

Ce ne sont pas les chiffres de l'article car je ne l'ai pas Lu.

Mais c'est presque similaire.

Par

En réponse à BonPèreDeFamille50

Soyons réalistes, le budget de l'État est d'un ordre de grandeur qui n'a rien à voir avec les recettes des radars.

On peut critiquer la méthode, on peut critiquer certaines limitations abusives, on peut râler sur le nombre de points de contrôle, mais il faut regarder les chiffres.

Une grande partie de la population a toujours la majorité voir la totalité de ses points.

Car avant d'être une pompe à fric, les radars sont quand même des sacrés pièges à cons tellement ils sont répertoriés.

Rouler 10km/h plus vite que la limite autorisée n'apporte rien quasiment à nos trajets quotidiens. Et les excès de plus de 20 ou 30 km/h méritent leurs sanctions selon moi. Celui qui décide de se mettre en excès de vitesse sait ce qu'il risque.

Respectons les règles fixées, nous arriverons tous au Nouvel an en même temps de toutes façons.

:bien::bien::bien:

Par

En réponse à Altrico

non pas tous, seulement ceux qui roulent comme des cons à 1km/h de plus que la limitations actuelle au point du radar.

Car ceux qui doublent sur bande blanche, qui téléphone au volant, ne mettent pas leur indicateurs de changement de directions etc.. eux sont exempts.

Pris au radar 1 km/h au dessus veut dire que tu étais au moins 10 km/h compteur au dessus, donc tant pis pour celui qui s’est fait prendre ; quand on voit un panneau rond rouge et banc avec un nombre dessus, cela veut dire que c’est la vitesse maximale en km/h à ne pas dépasser, ce n’est pas plus compliqué que ça.

Et si on se fait prendre, ben on assume et on ne vient pas chouiner, tout simplement.

Par

En réponse à ff317

Le radar chantier c'est un classique.

Comme l'abaissement de la vitesse en général.

Ben évidemment qu’ils baissent la vitesse à hauteur d’un chantier, c’est logique, et encore plus d’y installer un radar vu que certains vont maintenir la vitesse initiale sachant qu’elle a été abaissée; ne me dis pas qu’il n’y avait pas de panneau, je ne te croirai pas.

Par

Et là où j’habite, ils font un chantier sur une 2x2 voies à 110, limitée à 50 pour les travaux ; le nombre de tocards qui me font des appels de phare parce que je respecte la vitesse et à qui j’ai pourtant sauvé des points. Il faut bien plus de contrôles je pense, avec interpellation et forfait en plus de l’amende pour payer les moyens mis en œuvre.

Par

En réponse à one78

Pris au radar 1 km/h au dessus veut dire que tu étais au moins 10 km/h compteur au dessus, donc tant pis pour celui qui s’est fait prendre ; quand on voit un panneau rond rouge et banc avec un nombre dessus, cela veut dire que c’est la vitesse maximale en km/h à ne pas dépasser, ce n’est pas plus compliqué que ça.

Et si on se fait prendre, ben on assume et on ne vient pas chouiner, tout simplement.

non, autour des 5km/h compteur.

et pour le panneau de vitesse, il n'y en avait pas : retirer un panneau 70, ça peut etre fait pour plein de raisons, mais aucune chance de deviner que sur cette portion de nationale et seulement entre ces 2 patelins, la vitesse de 70km/h ne s'applique plus sans aucune raison valable de justifier ce fait (droit, plat, entouré de champs). Je parle de mon exemple particulier, mais il y a beaucoup de monde qui à le meme genre d'histoire à raconter.

Depuis, le radar a été retiré, un panneau 50 a été posé dans un des deux sens, j'imagine que depuis le deuxième panneau a aussi été mis en place depuis lors.

Par

En réponse à one78

Ben évidemment qu’ils baissent la vitesse à hauteur d’un chantier, c’est logique, et encore plus d’y installer un radar vu que certains vont maintenir la vitesse initiale sachant qu’elle a été abaissée; ne me dis pas qu’il n’y avait pas de panneau, je ne te croirai pas.

les radars chantier, ou radars mobile (qui ressemblent à une espèce de tourelle lance missile), on en trouve partout. oui au départ c'était pour les amener facilement sur les chantiers... mais depuis on les retrouve un peu partout et ça bouge... et le plus souvent juste après avoir abaissé une limitation de vitesse (et c'est plus rapide à mettre en place que les panneaux annoncant une nouvelle limite de vitesse...)

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Qu’on me pousse, je ralentis légèrement, comme c’est écrit dans le code de la route, et puis un animal sauvage peut brusquement traverser la route. Sinon j’ai deux jolis daschcans dans la voiture, en cas de choc arrière, ça fera une preuve supplémentaire pour amener le rageux de derrière au tribunal (ben oui, ça fait mal, donc je vais devoir demander une compensation financière).

Par

Si les idiots veulent rouler comme des tocards, qu’ils dépassent en franchissant la ligne continue et tracer leur route, quitte à ne pas respecter le code de la route, autant le faire à fond, je n’ai pas à rentrer dans leur jeu. Pourquoi je devrais rouler comme eux au dessus des vitesses limitées? Si le panneau dit 50, je serai à 50 max, et c’est pareil pour toutes les vitesses. D’ailleurs je m’amuse à supprimer les alertes radar sur Waze, ou au contraire, annoncer un radar qui n’y est pas; le plus drôle étant ceux qui me remercient :ptèdr::ptèdr::ptèdr:

Par

Tout le monde sur Waze et Coyote, déjà ça évite 90% des radars. Je suis tous les jours en excès de vitesse et ne perds pas de points pour autant. Pareil il faut se méfier des ponts :p

Par

Ou tout simplement respecter le code de la route et tu n’as même plus besoin de te prendre la tête, tu es gagnant sur toute la ligne.

Par

En réponse à Altrico

Donc mal conduire en entant que vacancier c'est normal... Parce qu’il ne connaît pas la région, on dirait le parisien qui prend sa voiture deux fois dans l'année.

Parcontre les gens qui travaille et traverse la France, en long en large et en travers, souvent en zone inconnue toute l'année, pour en faire vivre d'autres, ceux sont de dangereux terroristes?

Quand on a un objectif financier basé sur les RADARs, oui il s'agit d'une "pompe à fric".

Il faut bien lire, toute la discussion, et remettre le discours dans son contexte.

Ma position, après 25 ans de métier sur la route, de nombreuses infractions quotidiennement visualisées, et quelques accidents très graves croisés : ceux qui perdent leur argent et leurs points sur la route, autrement que par un malheureux dépassement de vitesse occasionnel, le méritent. Et pour eux, je persiste à penser que les radars sont bel et bien des pièges à cons.

Pour les autres, qui perdent de temps à autres un point d'inattention et involontairement, je peux comprendre le dépit. Nul n'est parfait. Mais ceux-là, et j'en fais partie, retrouveront leur point rapidement. Et si c'est souvent que ça leur arrive, au point de perdre 8 ou 10 points au final, vu la marge de tolérance des matériels de contrôle, voir ma pensée précédente.

Je fais partie des nombreux conducteurs qui, ayant compris que la plupart des accidents graves voir mortels sont causés par l'alcool, la drogue, la vitesse et le téléphone portable, n'ont aucune compassion pour ceux qui les causent ou qui se mettent en position de les causer.

Discussion close, pas la peine de le répondre.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

en l'occurence, il flashait par l'arrière (pour mon sens de circulation. dans le sens retour il n'était pas caché, donc il y avait moyen d'anticiper) ;)

Par

1 milliard d'€ ! :beuh:

Sont vraiment riches les automoilistes

Par

En réponse à one78

Ou tout simplement respecter le code de la route et tu n’as même plus besoin de te prendre la tête, tu es gagnant sur toute la ligne.

ben non, ça ne suffit pas, en respectant le code de la route et en utilisant waze (pour ma part c'est suffisamment rare pour le noter), ça m'a valu un point et 90 euros...

C'est trop facile de dire yaka respecter, mais il y a trop d'endroit ou les panneaux sont manquants. De plus avec ces histoire débiles de 80, c'est devenu la course au n'importe quoi sur les routes, on ne peut donc plus deviner à quelle vitesse on doit rouler, dans le temps on pouvait s'en sortir en regardant le nombre de voies, séparateur, alentours, etc... mais c'est fini ça.

Enfin bon, c'est pas pret de changer puisque le but est de rentrer du pognon. et si la qualité des infrastructures comptaient ça se saurait, on aurait des panneaux la ou il faut et des ralentisseurs aux normes... sans parler de boucher les trous dans les chaussées (à défaut d'avoir un beau bitume non rapiécé).

Par

En réponse à Fred_N

ben non, ça ne suffit pas, en respectant le code de la route et en utilisant waze (pour ma part c'est suffisamment rare pour le noter), ça m'a valu un point et 90 euros...

C'est trop facile de dire yaka respecter, mais il y a trop d'endroit ou les panneaux sont manquants. De plus avec ces histoire débiles de 80, c'est devenu la course au n'importe quoi sur les routes, on ne peut donc plus deviner à quelle vitesse on doit rouler, dans le temps on pouvait s'en sortir en regardant le nombre de voies, séparateur, alentours, etc... mais c'est fini ça.

Enfin bon, c'est pas pret de changer puisque le but est de rentrer du pognon. et si la qualité des infrastructures comptaient ça se saurait, on aurait des panneaux la ou il faut et des ralentisseurs aux normes... sans parler de boucher les trous dans les chaussées (à défaut d'avoir un beau bitume non rapiécé).

De base, s’il y a un chantier, il y a du danger, donc tu ralentis, c’est comme ça. Après s’il n’y avait pas de panneau de limitation de vitesse (et ça j’en doute vraiment), tu n’as qu’à contester, tout simplement ; après si c’est beaucoup trop pour toi, ben même si c’est rageant, ben c’est comme ça. Soit tu contestes et tu te bats, soit tu paies et tu dis rien.

Par

Et pour les limitations des routes à 2x1 voies, si tu ne vois pas d’indication contraire, c’est 80, basta.

C’est sur C’est chiant, c’est sur qu’ils font souvent du caca au gouvernement, mais très franchement, quand je vois les utilisateurs de la route, ben faudrait peut-être arrêter de chouiner quand on se fait prendre pour une infraction au code de la route ; je me suis déjà fait pincer (oui, personne n’est parfait), ben j’ai fermé ma bouche, j’ai payé et je me suis aussi remis un petit peu question.

Par

En réponse à one78

De base, s’il y a un chantier, il y a du danger, donc tu ralentis, c’est comme ça. Après s’il n’y avait pas de panneau de limitation de vitesse (et ça j’en doute vraiment), tu n’as qu’à contester, tout simplement ; après si c’est beaucoup trop pour toi, ben même si c’est rageant, ben c’est comme ça. Soit tu contestes et tu te bats, soit tu paies et tu dis rien.

chantier c'est le nom du radar, il n'a pas obligation à etre sur un chantier. en l'occurence y avait pas de chantier. tu arrives à comprendre ce qu'on te dit ou c'est trop dur?

Et non, y avait pas de panneau : le panneau 70 en place depuis des années avait été retiré, mais pas remplacé. ça aussi c'est dur à comprendre?

Quelle bonne idée de contester on va avoir droit à des abrutis dans ton genre "nul n'est sensé ignorer la loi gnagnagna" et au final, majoration d'amende, quel bon calcul, vraiment! mais qui en doutait? c'est la base du racket...

Par

En réponse à one78

Et pour les limitations des routes à 2x1 voies, si tu ne vois pas d’indication contraire, c’est 80, basta.

C’est sur C’est chiant, c’est sur qu’ils font souvent du caca au gouvernement, mais très franchement, quand je vois les utilisateurs de la route, ben faudrait peut-être arrêter de chouiner quand on se fait prendre pour une infraction au code de la route ; je me suis déjà fait pincer (oui, personne n’est parfait), ben j’ai fermé ma bouche, j’ai payé et je me suis aussi remis un petit peu question.

ben non pas de bon, c'est la nationale est à 70 sur une partie, sauf 50 dans les bourgades, sauf 50 sur cette portion au radar mais pas de panneau pour l'indiquer, 80 ailleurs, sauf sur les 6 portions en 3 voies ou ça passe à 90 sur le coté à 2 voies... Donc non, sans panneau pour l'indiquer tu peux au mieux avoir une vague idée... mais on te choppe pour 1km/h après avoir bidouillé la limite de vitesse en douce. Je verrai demain s'ils ont enfin posé le panneau 50 du sens province-paris...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Aaaah le gendarme qui cause...

Contente toi de parler voiture toi aussi va.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Tu enfonces une porte ouverte une fois de plus.

Tu veux qu'il soit honteux d'être intelligent ?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Conseil très original.

Par

Bref, quand on se fait prendre au radar, c’est toujours la faute des autres, jamais de soi-même, ou il manque un panneau, ou le radar n’est pas indiqué, ha ha ha, on va bien avancer comme ça.

J’ai plus de 20 ans de permis (toutes les catégories) et je n’ai pas encore perdu un seul point, une raison à cela peut-être (je ne dis pas que je suis parfait, mais j’essaie de faire le plus attention possible sur la route).

Et les idiots qui roulent à toute berzingue dans les zones dangereuses, sur autoroute, qui arrivent à fond la caisse devant un stop pour bien solliciter les freins, qui collent au derrière, mais qui pilent au premier virage sur une départementale, c’est très drôle aussi (oh mon dieu, un virage! Comment vais-je faire?); bref, ces même personnes qui vont se plaindre que leur voiture consomme un maximum de carburant et de pièces d’usure.

Par

En réponse à Fred_N

chantier c'est le nom du radar, il n'a pas obligation à etre sur un chantier. en l'occurence y avait pas de chantier. tu arrives à comprendre ce qu'on te dit ou c'est trop dur?

Et non, y avait pas de panneau : le panneau 70 en place depuis des années avait été retiré, mais pas remplacé. ça aussi c'est dur à comprendre?

Quelle bonne idée de contester on va avoir droit à des abrutis dans ton genre "nul n'est sensé ignorer la loi gnagnagna" et au final, majoration d'amende, quel bon calcul, vraiment! mais qui en doutait? c'est la base du racket...

Ça, c’est toi qui le dis et permets moi d’en douter.

Par

En réponse à one78

Bref, quand on se fait prendre au radar, c’est toujours la faute des autres, jamais de soi-même, ou il manque un panneau, ou le radar n’est pas indiqué, ha ha ha, on va bien avancer comme ça.

J’ai plus de 20 ans de permis (toutes les catégories) et je n’ai pas encore perdu un seul point, une raison à cela peut-être (je ne dis pas que je suis parfait, mais j’essaie de faire le plus attention possible sur la route).

Et les idiots qui roulent à toute berzingue dans les zones dangereuses, sur autoroute, qui arrivent à fond la caisse devant un stop pour bien solliciter les freins, qui collent au derrière, mais qui pilent au premier virage sur une départementale, c’est très drôle aussi (oh mon dieu, un virage! Comment vais-je faire?); bref, ces même personnes qui vont se plaindre que leur voiture consomme un maximum de carburant et de pièces d’usure.

20 ans de permis, c'est bien, j'en ai plus, et jusqu'à ce passage j'ai toujours eu mes 12 points. Donc ne te crois pas à l'abri de ce genre de racket, si ça m'est arrivé ça peut t'arriver aussi.

Par

En réponse à one78

Ça, c’est toi qui le dis et permets moi d’en douter.

Eh bien n'en doute pas, je suis repassé au même endroit deux jours plus tard, et j'ai pris le temps de bien vérifier pour comprendre pourquoi j'avais vu ce flash en roulant à 50 sur une portion sensée être à 70: pas de panneau et Waze toujours pas au courant du changement de vitesse... je pensais vraiment que c'était une erreur et que je ne recevrai rien, mais évidemment depuis les panneaux sont installés, ce qui explique le flash.

Enfin bon, c'est pas comme si les routes manquaient de panneaux assez régulièrement, quand tu es du coin ça va, mais quand c'est pas le cas, les indications de limites de vitesse du gps sont indispensables... mais pas toujours à jour malheureusement.

Par

En réponse à beniot9888

Parce que tu crois que ça tombe dans sa poche ? Il n'est pas payé plus quand tu te prends une prune.

Mais par contre, ça vient enrichir le budget de l'état.

Bref, on te remercie tous pour ta contribution.

Mdr encore un simple d esprit !!!

Par

En réponse à Fred_N

Eh bien n'en doute pas, je suis repassé au même endroit deux jours plus tard, et j'ai pris le temps de bien vérifier pour comprendre pourquoi j'avais vu ce flash en roulant à 50 sur une portion sensée être à 70: pas de panneau et Waze toujours pas au courant du changement de vitesse... je pensais vraiment que c'était une erreur et que je ne recevrai rien, mais évidemment depuis les panneaux sont installés, ce qui explique le flash.

Enfin bon, c'est pas comme si les routes manquaient de panneaux assez régulièrement, quand tu es du coin ça va, mais quand c'est pas le cas, les indications de limites de vitesse du gps sont indispensables... mais pas toujours à jour malheureusement.

Il faut arrêter de prendre Waze pour parole d’évangile de temps à autre.

Par

Vous avez oublié un élément important.

Un simple radar fixe coûte entre 60000 € et 80000 €

Un radar autonome 75000€

Un radar tronçon entre 120000€ et 200000€

C'est donc à déduire de la recette en sachant que beaucoup des radars mis en place ont dû être remplacé après dégradation.

Donc pas si rentable que ça en a l'air.

Par

En réponse à one78

Bref, quand on se fait prendre au radar, c’est toujours la faute des autres, jamais de soi-même, ou il manque un panneau, ou le radar n’est pas indiqué, ha ha ha, on va bien avancer comme ça.

J’ai plus de 20 ans de permis (toutes les catégories) et je n’ai pas encore perdu un seul point, une raison à cela peut-être (je ne dis pas que je suis parfait, mais j’essaie de faire le plus attention possible sur la route).

Et les idiots qui roulent à toute berzingue dans les zones dangereuses, sur autoroute, qui arrivent à fond la caisse devant un stop pour bien solliciter les freins, qui collent au derrière, mais qui pilent au premier virage sur une départementale, c’est très drôle aussi (oh mon dieu, un virage! Comment vais-je faire?); bref, ces même personnes qui vont se plaindre que leur voiture consomme un maximum de carburant et de pièces d’usure.

Sacrée berzingue !

Sur autoroute, oh comme c'est vilain...

Par

En réponse à one78

Il faut arrêter de prendre Waze pour parole d’évangile de temps à autre.

Parole d'evangile non, mais forcément normalement plus a jour qu'un gps de voiture.

Et tellement pas parole d'evangile que je ne l'utilise quasi jamais (déjà dit, manifestement ça non plus ça n'a pas été compris).

Par

En réponse à ff317

Pas du tout d'accord avec ta première partie.

D'abord l'État ne gagne rien avec l'argent des PV. La sécurité routière, un petit peu à l'image de la Sécu, coûte beaucoup plus cher(environ 4 milliards) que les recettes des radars (865 millions).

Ensuite en augmentant le nombre de contrôles par le biais de nouveaux matériels, PV stationnement, feux rouge, téléphone, etc etc, . .. il y aura forcément plus d'infractions.

Relis attentivement mon message: je ne parle pas de "gain" pour l'Etat, mais de recettes. ce qui n'est pas tout à fait la même chose. :ange:

Par

En réponse à PhilVerce

Relis attentivement mon message: je ne parle pas de "gain" pour l'Etat, mais de recettes. ce qui n'est pas tout à fait la même chose. :ange:

Pas tout à fait mais presque. Donc je ne relirais pas attentivement ton message.

Tu racontes que les recettes des PV devraient baisser or ce n'est pas vrai. C'est ce que j'ai exactement expliqué. Plus il y a de contrôles, plus il y a d'infractions. C'est comme la pandémie de Covid19.

Par

En réponse à Fred_N

Parole d'evangile non, mais forcément normalement plus a jour qu'un gps de voiture.

Et tellement pas parole d'evangile que je ne l'utilise quasi jamais (déjà dit, manifestement ça non plus ça n'a pas été compris).

Moi non plus.

Je trouve que ça gâche le plaisir. Sans parler de l' inattention.

Mieux vaut regarder la route et guetter les contrôles. Conseil de spécialistes des questions relatives aux activités du Comité .

Par

En réponse à parlons-en

1 milliard d'€ ! :beuh:

Sont vraiment riches les automoilistes

Il y a plus de 30 millions d'automobilistes en France (donc en moyenne moins d'un pv annuel par tête). 1 milliard c'est 0,15% du budget annuel de l'état, soit un 2000eme du pib.

L'idée soutenue par quelques-uns ici, que les radars seraient utiles pour rembourser la dette, est risible (l'endettement annuel, c'est 50 fois ça).

Mais bon, on est sur un site spécialisé "automobilistes grincheux", pas franchement écrit pour des mecs qui ont un doctorat en mathématiques... :bah:

Par

En réponse à Philippe2446

Il y a plus de 30 millions d'automobilistes en France (donc en moyenne moins d'un pv annuel par tête). 1 milliard c'est 0,15% du budget annuel de l'état, soit un 2000eme du pib.

L'idée soutenue par quelques-uns ici, que les radars seraient utiles pour rembourser la dette, est risible (l'endettement annuel, c'est 50 fois ça).

Mais bon, on est sur un site spécialisé "automobilistes grincheux", pas franchement écrit pour des mecs qui ont un doctorat en mathématiques... :bah:

:bien::bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité