Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Freins et pneus bientôt premiers responsables des émissions de particules, les VE mauvais sur ce pointC'est l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) qui le dit. Bientôt, ce ne seront plus les gaz d'échappement qui seront la première source de particules dans le domaine automobile, mais les pneus, les freins, et le macadam. Autant de sources d'émissions, qui contrairement aux gaz, ne sont pas réglementés.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tout activité humaine à un impact sur l'environnement.

Mais on se sert de l'environnement pour se faire de l'argent et certains sont complices.

Si on utilise plus le freinage c'est à cause de la densité de la circulation. S'il y a plus de route alors la circulation est plus fluide. C'est tout bête.

Il faut relancer les grands travaux.

Par

Valeo avait développé un procédé pour récupérer les particules des plaquettes de freins, il y a déjà quelques années...Qu'en est-il ?

Par

Article intéressant mais qui ne fait qu'aligner ce que nous savions déjà.

"En ajoutant qu'il y a aussi un facteur "conduite". Vitesse et façon de freiner influent sur ce type d'émission, évidemment...J'ai souvent remarqué , en particulier sur l'avant, des jantes ou enjoliveurs vraiment trés sales....

On pourra toujours faire des véhicules qui freinent bien, les conducteurs n'anticipent que rarement et ce ne sont souvent qu'accélérations et freinages en ville alors pour ce qui est des particules fines....:bah:

Par

On ne plus taxer le CO2 sur ces véhicules, il va bien falloir trouver d'autre critères plus con les uns que les autres pour faire raquer de l'argent aux francais

Par

(..)

Mais les freins ne sont selon nous pas un problème pour ces autos car le freinage régénératif dont elles disposent toutes permet au contraire d'économiser les disques et plaquettes, qui durent plus longtemps que sur les voitures thermiques.

(..)

c'est ce que j'allais dire. du moins si le freinage régénératif est réellement efficace sur toutes les VE, ce qui ne semble pas forcément le cas. et puis, tout comme pour une thermique, tout dépend de la conduite adoptée par le conducteur.

concernant les pneus, oui, vu le surpoids et le couple élevé des électriques, forcément, ils souffrent davantage et vieillissent plus vite.:bah:

Par

Allez hop, une surtaxe sur les plaquettes et les pneus ! (vu que c'est applicables aux électriques en plus, tout benef pour l'Etat...)

Sinon techniquement je suis d'accord il y a du progrès à faire là dessus.

Par

cela n'est pas certain

Les émissions secondaires de particules peuvent être encore plus importantes

Exemple

Le NH3 est émis par les moteurs à hauteur d'environ (selon les premiers essais du JRC) 10mg par les moteurs diesel et de 30mg pour les moteurs à essence

En se recombinant dans l'atmosphère avec d'autres composés volatils, il donne naissance à autant de particules PM2.5 donc en moyenne à 10mg de particules pour les moteurs diesel et à 30 mg pour les moteurs à essence soit entre VINGT et SOIXANTE fois plus que la masse de particules autorisées à l'échappement lors de l'homologation (car la limite est à 0,5mg) et tout autant dans la réalité car sur le cycle ADAC, les valeurs de la masse de particules observées sont en moyenne de 0,27mg pour les moteurs diesel et de 0,53mg pour les moteurs essence

Par

si tu freines , t'es un lâche :biggrin: , Joe bar Team :bien: , tu coup pas de poussière de frein :ptèdr: ,

Bon sinon ce sujet particules fines au niveau des pneumatiques et freins ne datent pas d'hier , et des 2017 Porsche proposait une option avec traitement au carbure de tungstène des disques de freins et plaquettes céramique sur le Cayenne pour justement limité les poussières et particules fine .

D'ailleurs les plaquettes céramiques disponible pour pas mal de voitures limites les effets , reste à l'imposer de série sur tout les véhicules , pour la facture la poster aux écolos , il vont bien nous donner un bonus , un de plus .

Par §Deb384wp

Je pense que l'on peux la voir arriver de loin... la taxe sur le poids des véhicule ou directement sur les VE selon le parc constitué à la date d'application. Les finances sont on ne peut plus catastrophiques et trouver de nouvelles taxes devient une question de vie ou de mort pour certains.

Par

En réponse à Zelos

Tout activité humaine à un impact sur l'environnement.

Mais on se sert de l'environnement pour se faire de l'argent et certains sont complices.

Si on utilise plus le freinage c'est à cause de la densité de la circulation. S'il y a plus de route alors la circulation est plus fluide. C'est tout bête.

Il faut relancer les grands travaux.

C'est ça.

Par

Ces ignares en automobile tombent dans le panneau de cette propagande grotesque mise en place par les constructeurs français pour faire croire que le problème des particules ne venaient pas du Diesel...

Les électrique et hybrides n'utilisent pratiquement plus les freins puisqu'ils ont un freinage régénératif !!! Tous les possesseurs de Prius et autres Toyota hybride peuvent en témoigner ! La mienne

Par

...la mienne a 225 000 km et ses plaquettes de frein d'origine !!!!!!

Par

Quand va-t-on se préoccuper du frottement des semelles de chaussure sur les trottoirs et des nuages de particules qu'ils provoquent ?????

A quand une taxe sur les chaussures ???

Et une taxe sur le réchauffement provoqué par le brassage d'air de nos politiques c'est pour quand ?????

Par

En réponse à Zelos

Tout activité humaine à un impact sur l'environnement.

Mais on se sert de l'environnement pour se faire de l'argent et certains sont complices.

Si on utilise plus le freinage c'est à cause de la densité de la circulation. S'il y a plus de route alors la circulation est plus fluide. C'est tout bête.

Il faut relancer les grands travaux.

Et quand tu penses qu il y a seulement , 1 milliard de voitures en circulation !!! Multiplie par 5 ou 6 , imagine ce que cela donnera

Par

A quand une étude sur l'impact des pets humains sur l'environnement ?:biggrin:

Par

En réponse à ZZTOP60

Article intéressant mais qui ne fait qu'aligner ce que nous savions déjà.

"En ajoutant qu'il y a aussi un facteur "conduite". Vitesse et façon de freiner influent sur ce type d'émission, évidemment...J'ai souvent remarqué , en particulier sur l'avant, des jantes ou enjoliveurs vraiment trés sales....

On pourra toujours faire des véhicules qui freinent bien, les conducteurs n'anticipent que rarement et ce ne sont souvent qu'accélérations et freinages en ville alors pour ce qui est des particules fines....:bah:

Non seulement peu de conducteurs anticipent, mais nombre d'entre eux ACCELERENT alors que le feu est rouge, pour piler parce qu'il n'est pas passé au vert, le vilain! Combien de fois ai-je été doublé par des ab...tis parce que je ralentissais en prévision de l'arrêt? Manifestement, ces conducteurs ne COMPRENNENT pas ma démarche, et c'est moi qui passe pour un zozo.

J'ai largement dépassé DEUX fois les 100 000 km avec UN seul jeu de plaquettes AVANT. Y compris avec une essence, une C3II GPL; à 130 000 KM j'ai jugé prudent de remplacer les plaquettes et les disques, car ces derniers étaient creusés. Et puis, j'avais à préparer la voiture pour un CT; sinon j'aurais pu pousser encore un peu plus loin!:coolfuck:

Par

En réponse à VARVILO

Non seulement peu de conducteurs anticipent, mais nombre d'entre eux ACCELERENT alors que le feu est rouge, pour piler parce qu'il n'est pas passé au vert, le vilain! Combien de fois ai-je été doublé par des ab...tis parce que je ralentissais en prévision de l'arrêt? Manifestement, ces conducteurs ne COMPRENNENT pas ma démarche, et c'est moi qui passe pour un zozo.

J'ai largement dépassé DEUX fois les 100 000 km avec UN seul jeu de plaquettes AVANT. Y compris avec une essence, une C3II GPL; à 130 000 KM j'ai jugé prudent de remplacer les plaquettes et les disques, car ces derniers étaient creusés. Et puis, j'avais à préparer la voiture pour un CT; sinon j'aurais pu pousser encore un peu plus loin!:coolfuck:

Je te rassure, je fais pareil, mais pas uniquement pour les feux !!

Par

Que l'on s'occupe d'abord des pneus des camions. Il y en a une bonne douzaine sur un 45 tonnes, et qui sont très larges.

Par

On nous annonce l'arrivée d'une nouvelle taxe, c'est évident. Alors docteur, comment sera-t-elle calculée? En fonction du kilométrage parcouru, de la largeur des pneus, ou tout simplement payée à l'occasion de l'achat d'un pneu?

Par

D'une source sure assez proches des écolos, un amendement devrait être voté rapidement afin de supprimer définitivement les freins et les pneus sur tous les véhicules roulants sur notre belle planète bien verte...toujours d'après cette source, le bitume sera également définitivement banni et le retour des voies romaines obligatoire...

Par

Les maires portent également une grande responsabilité en multipliant à outrance les ralentisseurs, "dos d'âne", ou"coussins berlinois". Conséquences directes pour chaque véhicule : freinage avec émission de particules puis accélération avec augmentation de la consommation et du bruit pour les riverains !

Ces actions répétées à longueur de journée par des milliers de voitures en France sont certainement source d’une pollution non négligeable dont on aurait pu raisonnablement faire l'économie.

Par

En réponse à Papygeon

Que l'on s'occupe d'abord des pneus des camions. Il y en a une bonne douzaine sur un 45 tonnes, et qui sont très larges.

Si les camions s'arrêtent de rouler, le bobo écolo qui vit Paris 18ième au milieu des toxicos, des dealers, mais dans Paris tout de même notons le, ne pourra pas recevoir sa toute dernière trottinette électrique Xiaomi.

Celle-ci aura traversée la planète dans un porte-conteneur puis cheminé la France en camion et avant ça elle aura même contribué à l'apprentissage des métiers d'extraction des Terres Rares pour les enfants congolais.

Soucieux de respecter l'environnement notre ami ne pourra donc pas s'éco-déplacer pour aller boire son Limoncello payé 12 euros dans le bar bobo de l'arrondissement d'à côté avant de rentrer dans sa zone de T2 payé 500 000 € pour vivre dans un remake du très mauvais film "Banlieue 13".

Par

En réponse à Caraphael

On ne plus taxer le CO2 sur ces véhicules, il va bien falloir trouver d'autre critères plus con les uns que les autres pour faire raquer de l'argent aux francais

ça apprendra à certains l'anticipation. Accélérer fort pour freiner fort 200m plus loin au feu rouge...

Il y a seulement la menace du portefeuille qui fait réagir les gens.

Par

Donc un SUV diesout tri turbo de 2T5 il sort combien lui???

Par

En réponse à citrofana

Les maires portent également une grande responsabilité en multipliant à outrance les ralentisseurs, "dos d'âne", ou"coussins berlinois". Conséquences directes pour chaque véhicule : freinage avec émission de particules puis accélération avec augmentation de la consommation et du bruit pour les riverains !

Ces actions répétées à longueur de journée par des milliers de voitures en France sont certainement source d’une pollution non négligeable dont on aurait pu raisonnablement faire l'économie.

C'est sure, mais si seulement ces mêmes automobilistes respectaient les limitations de vitesse quand c'est écrit "Attention ECOLE, 30km/h", on n'en arriverai pas là.

Par

C'est d'ailleurs pour ça que le métro est plus pollué que le périph.

Par

En réponse à mozipokl

C'est d'ailleurs pour ça que le métro est plus pollué que le périph.

Tout à fait. Ca a fait bondir à l'époque: ceux qui se déplaçait "écolo" en prenait en fait plein la tronche :blague:

Par

En réponse à Axel015

Si les camions s'arrêtent de rouler, le bobo écolo qui vit Paris 18ième au milieu des toxicos, des dealers, mais dans Paris tout de même notons le, ne pourra pas recevoir sa toute dernière trottinette électrique Xiaomi.

Celle-ci aura traversée la planète dans un porte-conteneur puis cheminé la France en camion et avant ça elle aura même contribué à l'apprentissage des métiers d'extraction des Terres Rares pour les enfants congolais.

Soucieux de respecter l'environnement notre ami ne pourra donc pas s'éco-déplacer pour aller boire son Limoncello payé 12 euros dans le bar bobo de l'arrondissement d'à côté avant de rentrer dans sa zone de T2 payé 500 000 € pour vivre dans un remake du très mauvais film "Banlieue 13".

Et oui, vivre en ville est tout sauf écolo. Cage à lapin payé une fortune + logistique de dingue pour vire reclus... Faudrait prévenir les parisiens quand même

Par

Pour l'émission des particules des pneus et freins pour les véhicule électrique je suis quand même pas d'accord avec l'étude.

Certes, les VE sont beaucoup plus lourd mais la conduite plus douce et la régénération au freinage sont quand même un atout indéniable.

C'est bien simple, je n'ai jamais fait autant de kilomètre avec le même train de pneus que depuis que je suis en VE. Du coup la seule usure que je ne peut quantifier est celle du bitume.

Par

En réponse à francisandlili

Pour l'émission des particules des pneus et freins pour les véhicule électrique je suis quand même pas d'accord avec l'étude.

Certes, les VE sont beaucoup plus lourd mais la conduite plus douce et la régénération au freinage sont quand même un atout indéniable.

C'est bien simple, je n'ai jamais fait autant de kilomètre avec le même train de pneus que depuis que je suis en VE. Du coup la seule usure que je ne peut quantifier est celle du bitume.

+1

Même expérience à la conduite : plus souple, davantage d'anticipation (j'anticipais déjà, mais là ça devient encore plus évident), plus besoin de freiner. Le mode de fonctionnement d'un VE influence naturellement à adopter une conduite plus coulée.

Par

L'électrique est plus "souple", mais peut paradoxalement inciter à accélérer un peu plus vite puisqu'on ne sent aucune secousse, qu'il n'y a pas besoin de monter en régime pour avoir toute la puissance disponible.

Quant au freinage régénératif, effectivement ça diminue les particules de freins. Par contre, sauf sur les VE les moins puissants ou les hybrides, pas besoin d'anticiper beaucoup pour en profiter pleinement, la puissance maxi de régénération est assez importante sur la plupart des VE... à comparer avec ce qu'on fait en thermique quand on surveille un peu sa consommation, pas sûr que le VE use moins les pneus au freinage.

Donc sur les freins c'est sûr, le VE est un gain. L'hybride aussi même si ça demande d'anticiper un peu plus (mais moins de masse à freiner). Pour les pneus, je ne sais pas si leur sollicitation est toujours moins forte.

Sinon, je serais curieux de connaître l'impact des gros à-coups ou patinages sur les particules fines. On est sûr que ça arrache de grosses particules, mais quid des plus fines, par rapport à une usure plus "douce"?

Par

mais quant est ce que les pastèques,l'OCDE et toute cette bande de branquignoles vont arrêter de nous emmerder avec leurs délires ècologiques?

Par

En réponse à dédé2

A quand une étude sur l'impact des pets humains sur l'environnement ?:biggrin:

Vite un slip avec filtre à particules incorporé, ce sera bientôt à la mode chez les

Par

Desolé a dire ..... mais vraiment un article peu constructif !

Pas du tout reflechit .

Je roule en thermique et en electrique (deux voitures differentes biensur)

Et je peux le certifier on n utilise quasiment jamais les freins en VE !

Alors peut etre que l auteur de l article pense que le freinage est le meme entre les deux vehicules .....

Mais pas du tout !

35000kms en VE est : plaquettes et disques quasiment neuf (usure imperceptible )

Et 25000kms en thermique :

Par

Bon les gars.... maintenant qu'on s'est habitués à se trimballer avec nos jolis masques bleu ciel à élastique doux.... ben suffira de continuer ainsi pour éviter la mort... :bah:

Par

En réponse à integralhf

Valeo avait développé un procédé pour récupérer les particules des plaquettes de freins, il y a déjà quelques années...Qu'en est-il ?

De même que Fédéral Mogul avait développé des plaquettes à faible émission de particules sur ses marques Ferodo et Jurid.

Par

Desolé a dire ..... mais vraiment un article peu constructif !

Pas du tout reflechit .

Je roule en thermique et en electrique (deux voitures differentes biensur)

Et je peux le certifier on n utilise quasiment jamais les freins en VE !

Alors peut etre que l auteur de l article pense que le freinage est le meme entre les deux vehicules .....

Mais pas du tout !

35000kms en VE est : plaquettes et disques quasiment neuf (usure imperceptible )

Et 25000kms en thermique :

Par

Je trouve votre titre au mieux racoleur, au pire fallacieux : vous mettez en avant les émissions de particules (donc on met de côté la question des émissions de CO2, pourquoi pas), en titrant que les véhicules électriques sont de manières générale des mauvaises élèves et dans le corps de l'article vous rappelez que les freins des véhicules électriques sont peu utilisés. Vu que l'on n'est pas sur du Diesel, reste les pneu et il ne reste donc que la question du surpoids comme origine dumes émissions. Ce que disait l'étude, me semble-t-il, c'est qu'en relatif, la part des émissions grain et plein seront plus élevées car l'origine de la combustion sera éliminé, et tout le monde tombe a bras raccourci sur les véhicules électriques !. Je trouve qu'entre le titre et les faits il y a un monde. Pas sur que mon 5008 diesel émettent moins de particules que mon futur kia e-niro. Quand aux aspirateurs a particule de freinage, pour des véhicules qui font de la régénération, je comprends pas trop... Cordialement

Par

En réponse à Jibe29920

Je trouve votre titre au mieux racoleur, au pire fallacieux : vous mettez en avant les émissions de particules (donc on met de côté la question des émissions de CO2, pourquoi pas), en titrant que les véhicules électriques sont de manières générale des mauvaises élèves et dans le corps de l'article vous rappelez que les freins des véhicules électriques sont peu utilisés. Vu que l'on n'est pas sur du Diesel, reste les pneu et il ne reste donc que la question du surpoids comme origine dumes émissions. Ce que disait l'étude, me semble-t-il, c'est qu'en relatif, la part des émissions grain et plein seront plus élevées car l'origine de la combustion sera éliminé, et tout le monde tombe a bras raccourci sur les véhicules électriques !. Je trouve qu'entre le titre et les faits il y a un monde. Pas sur que mon 5008 diesel émettent moins de particules que mon futur kia e-niro. Quand aux aspirateurs a particule de freinage, pour des véhicules qui font de la régénération, je comprends pas trop... Cordialement

Vous savez, je ne fais que relayer une étude, qui le mérite car provenant d'un organisme plutôt sérieux. Cela dit, j'ai justement précisé et apporté "notre" point de vue sur le freinage des voitures électriques. Un point non abordé dans le résumé de l'étude. Mais je vois avoue que je n'ai pas lu les plus de 180 pages du rapport en anglais. Peut-être est-ce mentionné.

Mais en tout cas, si vous lisez bien, nous sommes en fait d'accord.

MC

Par

C'est en ville que l'on utilise le plus les freins, donc une voiture lourde électrique SUV ou pas produira plus de particules qu'une petite citadine électrique et beaucoup plus.............qu'un Vélo Electrique et celui-ci utilisera moins de m2, tant pour rouler que pour stationner.!!!

CQFD...., mais après, on fait quoi?????

Par

L'étude est disponible ici : https://www.oecd-ilibrary.org/fr/environment/non-exhaust-particulate-emissions-from-road-transport_4a4dc6ca-en

A lire : Box 2.1. PM metrics: Mass and number.

La masse des particules mesurée a certes diminuée, mais leur dangerosité est croissante pour les moteurs thermiques.

Pour le moment les normes ne mesurent pas les particules Ultra fine (UFP) < 0.1 µm, mais leurs impacts négatifs sur la santé sont exacerbés par la diminution de la taille des particules : injection directe a haute pression que ce soit sur les moteurs essence ou diesel (très haute pression).

FAP ou pas, ces particules seront toujours là.

Par

Prochaine étape, interdiction de freiner et d'avoir des pneus en ville.

Par

il est souhaitable de revenir a la roue en bois......on supprimme le pneu et ainsi les particules, on reduit drastiquement la vitesse sur les routes...que des avantages.

Par

Je fais confiance à nos politiques francais. Ils vont interdire la vente de pneu et de frein. Ou alors ils vont les taxer. Ou alors ils vont mettre des camera a cote de panneau stop et de feux tricolores pour mettre une amende des que la camera detectera un freinage. Pas con hein ? Je commence à penser comme eux. En fait c est hyper facile.

Par

En réponse à Hybridation

...la mienne a 225 000 km et ses plaquettes de frein d'origine !!!!!!

en même temps, ceux qui roulent dans ces caisses roulent généralement comme des papys. ceci expliquant cela. :bah:

quid de ceux qui roulent en Toyota Supra, Gt86 ou Yaris GR? :bah:

bref, entre le déplacoir poussif et la voiture de sport dynamique, l'usage des freins n'est clairement pas le même. :bah:

Par

En réponse à Papygeon

On nous annonce l'arrivée d'une nouvelle taxe, c'est évident. Alors docteur, comment sera-t-elle calculée? En fonction du kilométrage parcouru, de la largeur des pneus, ou tout simplement payée à l'occasion de l'achat d'un pneu?

idéalement, une taxe basée sur des tests de longévité de chaque modèle de pneu ne serait pas stupide, Michelin s'en sortirait alors gagnant.

sans quoi, les pneus low cost chinois risqueraient de se vendre toujours plus... :bah:

Par

Je roule depuis longtemps en VE et j'ai déjà fait 200 000 kilomètres avec mes plaquettes d'origine .Avec mes véhicule thermique quand j'arrivais à faire la moitié j'étais content.

Au niveau de l'usure des pneus c'est pareil , la seule chose sur les VE on monte des pneus spécial qui s'usent eux légèrement plus vite.

Par

Cherchons l'erreur. En France on s'est concentré sur le CO2, et on a "oublié" les particules fines. Dommage. On a perdu du temps pour s'attaquer aux problèmes.

Par

d' ou l' intérêt de mettre un malus sur le poids des bagnoles, oui les fangio polluo pro bagnole von encore s' exciter, mais c' est u faîtes, plus une voiture est lourde plus elle pollue échappement et hors échappement.

Les freins régénératifs économisent les plaquettes, ce qui est vrai, sur ma Mondeo hybride mes plaquettes ont plus de 60 000 km et sont quasi neuves, mais un excité du volant comme on en croise beaucoup sur les routes se foutra du freinage régénératif!!!!!

Et donc une fois de plus, les électriques polluent même en roulant hors échappement................forcément ces pachydermes (j' admet ma Mondeo en fait partie je vis avec cette contradiction) ont besoin de gros pneus pour la masse et donc plus de résistance ...............

Quand au macadam, il existe des macadam, il me semble qui retiennent les particules, mais je me trompe peut être.

En tout cas une seule chose a retenir, la bagnole pollue avec son environnement, quand allons nous comprendre que l' on ne peut plus continuer a vivre comme si de rien était et commencer a se raisonner dans nos modes de vie et de consommation, autrement dire se servir le moins possible de sa bagnole quand c est possible ................

Par

A Paris et en IDF en particulier, les moteurs rejettent moins de micro particules que les chantiers, la voirie en mauvais état, les véhicules de nettoyage avec des brosses, les souffleurs, la décomposition des feuilles mortes, le lavage qui projette plein de gouttelettes et de détritus dans l'air etc. Souvent les détritus s'accumulent en bordure de routes, du périphérique et des autoroutes urbaines sans être enlevés.

Par

Prochain soop, le cassoulet mauvais éléve. Une forte consommation augmente la concentration en méthane dans l'atmosphére. Fatiguant ces "articles"

Par

En réponse à Hybridation

Ces ignares en automobile tombent dans le panneau de cette propagande grotesque mise en place par les constructeurs français pour faire croire que le problème des particules ne venaient pas du Diesel...

Les électrique et hybrides n'utilisent pratiquement plus les freins puisqu'ils ont un freinage régénératif !!! Tous les possesseurs de Prius et autres Toyota hybride peuvent en témoigner ! La mienne

Je suis désolé, mais ton comportement d'anticipation sans freiner est totalement insupportable pour les autres usagers:fresh:

Autant une personne âgée, je conçois car il adapte sa vitesse à ses aptitudes , autant la ...:lol:

J'ai conduis une Tesla modele 3 une après midi, quand j'ai vu la monte d'origine du michelin pilot sport 4, je peut te dire que j'ai exploité le potentiel de la voiture sans être obnubilé par la conso:oui:

Par

En réponse à Hybridation

...la mienne a 225 000 km et ses plaquettes de frein d'origine !!!!!!

Mon maître de mécanique me disait souvent que les freins d'une auto s'usent surtout quand on ne s'en sert pas ou peu: Les plaquettes durcissent avec l'âge, peu sollicitées elles se polissent au lieu de s'abraser sur les disques et deviennent moins efficaces; Le Lockheed absorbe naturellement l'humidité, et s'il ne chauffe pas par l'action des freins elle s'accumule plus vite, stagne dans les points bas, pourrit par électrolyse les canalisations de frein en aluminium et les usinages des cylindres maîtres et récepteurs. Des particules présentes dans le circuit peuvent décanter et former des boues capable de boucher des orifices calibrés; De plus les joints non sollicités ne peuvent se lubrifier en raclant les surfaces des pistons en mouvement, ils sèchent et se craquèlent. Bilan final perte d'efficacité, grippage, fuites et réparations coûteuses que seule une périodicité d'entretien réduite (2 ans au lieu de 4 pour le Lockheed) peuvent endiguer.

Par

En réponse à KM69

Je suis désolé, mais ton comportement d'anticipation sans freiner est totalement insupportable pour les autres usagers:fresh:

Autant une personne âgée, je conçois car il adapte sa vitesse à ses aptitudes , autant la ...:lol:

J'ai conduis une Tesla modele 3 une après midi, quand j'ai vu la monte d'origine du michelin pilot sport 4, je peut te dire que j'ai exploité le potentiel de la voiture sans être obnubilé par la conso:oui:

Le potentiel d'accélération face à un feu rouge, c'est passionnant! :beuh:

J'ai jamais conduit de Prius 1 mais on n'en voit plus beaucoup. Par contre un freinage régénératif avec une Auris n'a rien d'insupportablement lent pour ceux qui ne se croient pas sur circuit. :pfff:

Pas mal de gens ont un freinage similaire en thermique sauf s'il sont vraiment pressés.

Et ça économise aussi les pneus au passage.

Par

En réponse à Papygeon

Que l'on s'occupe d'abord des pneus des camions. Il y en a une bonne douzaine sur un 45 tonnes, et qui sont très larges.

Personnellement je suis plus préoccupé par les portes conteiner , paquebots etc .. de ce qu'il dégage de leur consommation ainsi que de leur dégazage en mer. Des avions, des centrales a charbon dont certain pays vente le mérite tout en jouant les pros de l'écologie pendant que leur industrie automobile est impliqué dans l'un des plus grandes fraude industrielle :chut:

Par

En réponse à Caraphael

On ne plus taxer le CO2 sur ces véhicules, il va bien falloir trouver d'autre critères plus con les uns que les autres pour faire raquer de l'argent aux francais

C'est tellement vrai...... Et cet article visant directement les VE est biaisé. Le rapport ne tient compte que du poids des véhicules ?? On sait pertinemment que les conducteurs de VE adoptent naturellement une conduite plus cool, plus fluide pour économiser les batteries. De plus, effectivement, les freins regeneratifs permettent de moins utiliser les freins. Et souvent ces voitures sont équipées avec des pneus basse résistance au roulement...... Donc, tout va est faux. Mais tous ces gouvernants voyant les voitures thermiques disparaître, font tout pour trouver de nouvelles excuses pour faire payer le quidam.... Écoeurant, affligeant..... On vit dans un monde merveilleux

Par

En réponse à Gil007

Prochain soop, le cassoulet mauvais éléve. Une forte consommation augmente la concentration en méthane dans l'atmosphére. Fatiguant ces "articles"

Fatiguant ce gouvernement autophobe, toujours à la recherche d'une nouvelle taxe à faire payer par les bons pigeons automobilistes.

Par

En réponse à W A V E

Le potentiel d'accélération face à un feu rouge, c'est passionnant! :beuh:

J'ai jamais conduit de Prius 1 mais on n'en voit plus beaucoup. Par contre un freinage régénératif avec une Auris n'a rien d'insupportablement lent pour ceux qui ne se croient pas sur circuit. :pfff:

Pas mal de gens ont un freinage similaire en thermique sauf s'il sont vraiment pressés.

Et ça économise aussi les pneus au passage.

Sur une toyota, je n'ai aucun élément, je reconnais que en thermique certain on ce comportement, mais la globalité ce sont bien les hybrides et les électriques qui sont plus lents:bah:

Pour ce qui est entre deux feux rouge c'est acceptable, par contre un feu vert et une grande ligne droite ou une sortie de péage, l'idée reçu de monter doucement à la vitesse autorisé pour moins consommé et totalement fausse, ce qui est efficace est t'atteindre les 130 km/H le plus rapidement pour stabilisé la vitesse et la conso sera gagnante :oui:

Attention, garder un pneu 4,5 est dangereux, même si celui-ci n'est pas au témoin, car la gomme durci énormément, de ce fait conduire sous la pluie devient périlleux :beuh:

Par

A quand les humains n'auront plus le droit de péter sinon ils seront verbalisées ou va la connerie humaine

Par

complètement d'accord avec km69.

l'avantage de l'hybride, c'est l'anticipation est une conduite plus zen. De ce fait, le simple fait de relacher la pédale d'accélérateur, fait bien ralentir la voiture, et par conséquent régénère la batterie et évite de taper dans les freins. Pour preuve, la longévité des plaquettes à plus de 100000kms. Par exemple, mes jantes avant sont moins sales que mes jantes arrières

Par

En réponse à KM69

Sur une toyota, je n'ai aucun élément, je reconnais que en thermique certain on ce comportement, mais la globalité ce sont bien les hybrides et les électriques qui sont plus lents:bah:

Pour ce qui est entre deux feux rouge c'est acceptable, par contre un feu vert et une grande ligne droite ou une sortie de péage, l'idée reçu de monter doucement à la vitesse autorisé pour moins consommé et totalement fausse, ce qui est efficace est t'atteindre les 130 km/H le plus rapidement pour stabilisé la vitesse et la conso sera gagnante :oui:

Attention, garder un pneu 4,5 est dangereux, même si celui-ci n'est pas au témoin, car la gomme durci énormément, de ce fait conduire sous la pluie devient périlleux :beuh:

On est d'accord, rien ne sert de démarrer trop doucement, au contraire.

Une hybride va plutôt être optimale pour une accélération "moyenne" (par rapport à ce dont elle est capable).

Au début (jusqu'à 15 à 30 km/h selon les cas), on demande moins de puissance que le minimum que le thermique peut fournir: c'est le moment idéal pour rouler sans thermique et consommer ce qu'on a récupéré au freinage précédent.

Inutile de prolonger cette phase trop longtemps en appuyant trop peu: il faudrait ensuite que le thermique recharge la batterie. Le rendement est meilleur si on peut utiliser directement l'énergie du thermique, donc si on demande une puissance au moins égale à ce qu'il peut fournir à son régime minimal.

au début 100% électrique parce qu'à très faible vitesse on demande moins d'énergie que le minimum que peut fournir le thermique. Et de toutes façons, il faut bien réutiliser ce qu'on a emmagasiné au freinage précédent.

Puis ensuite, inutile de prolonger la phase 100% EV: le rendement est meilleur si l'énergie vient directement du thermique, une fois qu'on peut consommer tout ce qu'il fournit à son régime minimal.

Sur un EV, ça ne change pas beaucoup, mais perdre du temps à rester très en-dessous de ce que peut fournir le moteur n'apporte rien.

Dans tous les cas, il ne faut pas non plus accélérer à fond: que ça soit par effet Joule ou par un régime du thermique trop élevé, il y aura aussi davantage de pertes.

Mais aucune raison d'être mou à l'accélération.

Par contre ceux qui ne comprennent pas qu'on lève le pied quand on n'a aucune chance qu'un feu passe au vert avant qu'on n'y arrive... je vois pas ce qu'on peut faire pour eux.

Ajoutons aussi qu'à moins d'être en mode "B", la régénération maximale se fait toujours en appuyant un peu sur la pédale de freins, pas besoin de se limiter à lever le pied (ce qui en l'occurrence peut être énervant pour les autres), on peut ralentir plus vite sans rien perdre.

Par

En réponse à Hybridation

Ces ignares en automobile tombent dans le panneau de cette propagande grotesque mise en place par les constructeurs français pour faire croire que le problème des particules ne venaient pas du Diesel...

Les électrique et hybrides n'utilisent pratiquement plus les freins puisqu'ils ont un freinage régénératif !!! Tous les possesseurs de Prius et autres Toyota hybride peuvent en témoigner ! La mienne

C'est pas faux. Il y a les constructeurs automobiles, français ou pas, et les pétroliers à base de lobbying.

D'ailleurs pour les pneumatiques il existe des modèles"sans au air" , déjà visible sur des engins de TP, trotinette freestyle radio campus ou 2 roues. Chez Michelin c'est le Uptis.

Par

En réponse à citrofana

Les maires portent également une grande responsabilité en multipliant à outrance les ralentisseurs, "dos d'âne", ou"coussins berlinois". Conséquences directes pour chaque véhicule : freinage avec émission de particules puis accélération avec augmentation de la consommation et du bruit pour les riverains !

Ces actions répétées à longueur de journée par des milliers de voitures en France sont certainement source d’une pollution non négligeable dont on aurait pu raisonnablement faire l'économie.

+++++ suis d'accord

Par

En réponse à fent la bise

il est souhaitable de revenir a la roue en bois......on supprimme le pneu et ainsi les particules, on reduit drastiquement la vitesse sur les routes...que des avantages.

excellent.

Par

Le prochain combat du lobby vert: l'obligation d'installer un système de freine à air (les portes s'ouvriront à chaque freinage). L'ABS sera remplacé par un parachute (à réinstaller à chaque fois qu'il est activé par le contrôle technique, et certifié par l'Office Européen de l'Environnement), une distance de sécurité de 1km devra être laissée (contrôlée par radar embarqué, avec une imprimante à l'intérieur du véhicule pour émettre une ticket pour chaque amende). Enfin, pour éviter les accidents, la vitesse maximale sur autoroute passera de 130 km / h à -70 km / h (les particules de fer des boîtes de vitesses sont un problème, donc pour limiter l'usage, il va falloir conduire en marche arrière).

Par

En réponse à Gil007

Prochain soop, le cassoulet mauvais éléve. Une forte consommation augmente la concentration en méthane dans l'atmosphére. Fatiguant ces "articles"

Pour avoir le droit de manger un boîte de cassoulet, il va falloir équilibrer le bilan carbone en plantant 5 arbres (certificat du notaire a l'appui)

Par

On en revient a un commentaire du début, quel solution pour capter les particules de freins, et pourquoi pas une partie des pneus aussi ?

Par

Les freins à tambours sont ils l'avenir?

Les pneus des rames de métro sont donc toxiques?

Le frein moteur costaud d'une Clio 1.9d était-il en avance sur son temps?

La Fiat Panda 1 n'ayant pas de freins avec ses petits tambours, des pneus minuscules, un poids riquiqui et pouvant rouler à l'alcool étant donc l'engin le plus efficient et propre pour nos poumons?

Je propose donc une prime achat de Fiat Panda 1 et une aide à l'état d'une Panda 1.

(cliché du niveau intellectuel ambiant)

(les lois de la thermodynamique étant visiblement toutes contre la voiture électrique et hybride il faut croire)

Par

En réponse à fedoismyname

idéalement, une taxe basée sur des tests de longévité de chaque modèle de pneu ne serait pas stupide, Michelin s'en sortirait alors gagnant.

sans quoi, les pneus low cost chinois risqueraient de se vendre toujours plus... :bah:

Notre Ministre Bruno Le Maire s'était emparé du problème dans les médias mais l'U.E n'a pas suivi...(parenthèse)

Pour info:"Michelin envoyait une pique aux concurrents, notamment chinois et coréens, soupçonnés de mettre sur le marché des pneus neufs bon marché mais ne remplissant pas le même cahier des charges que certains équipementiers "intraitables sur la qualité de leur produit..." en prouvant qu'avec ses pneus, même usés...La sécurité restait assurée....et l'écologie préservée jusqu'à la limite....

Source:https://www.usinenouvelle.com/article/la-verite-de-michelin-sur-les-pneus-uses.N539044

Par

Ah ah... "Le VE mauvais élève" parce que lourd... Une Model 3 est 15% plus lourde qu'une A4, série 3 ou Classe C de 200ch et 4RM... Elle n'émet (quasiment) pas de particule de frein grâce au frein régénératif...

Et elle émettrait grosso modo 15% de particules en plus qu'une thermique???

C'est bien gentil de ne regarder QUE la masse... Mais il n'y a pas que ça qui sollicite le pneu... Un VE est mieux équilibré en termes de masse et ont un CdG plus bas (ce qui implique des réglages de train moins sollicitant pour le pneu, pince notamment, et qui vont dans le sens d'une moindre résistance à l'avancement aussi... gage de km d'autonomie en plus), et, sans boite de vitesse, n'a aucune rupture de couple lors des phases d'accélération et décélération, qui sollicitent le pneu également... A combien vous chiffrer ces gains???

La seule vérité, c'est celle du terrain: plusieurs cas de Model 3 montrent un changement de pneus à environ 50.000km... Une thermique de puissance équivalente (et même moins!!!), c'est plutôt sur du 30 à 40.000km...

1er point godwin.

Et sinon, c'est ici qu'on parle des PL???

2ème point godwin

Par

En réponse à manuel cailliot

Vous savez, je ne fais que relayer une étude, qui le mérite car provenant d'un organisme plutôt sérieux. Cela dit, j'ai justement précisé et apporté "notre" point de vue sur le freinage des voitures électriques. Un point non abordé dans le résumé de l'étude. Mais je vois avoue que je n'ai pas lu les plus de 180 pages du rapport en anglais. Peut-être est-ce mentionné.

Mais en tout cas, si vous lisez bien, nous sommes en fait d'accord.

MC

"Vous savez, je ne fais que relayer une étude, qui le mérite car provenant d'un organisme plutôt sérieux."

à confronter à:

" Cela dit, j'ai justement précisé et apporté "notre" point de vue sur le freinage des voitures électriques. Un point non abordé dans le résumé de l'étude. "

ça remet sérieusement en cause le sérieux de l'organisme si un point aussi crucial n'est pas abordé (ni dans l'étude, ni dans le résumé...)

En suivant la théorie de certains, l'hydrogène, c'est la 8ème merveille du monde...

Alors que dans les faits......................................................

Même conclusion pour cette étude orientée : présente t'elle une analyse de cas??? ... Toute étude sérieuse présentant des arguments théoriques se doit d'être doublée d'une analyse de cas qui confirme la théorie.

Sinon, ce n'est que du vent pour vendre...

Par

En réponse à kiloWatt

Ah ah... "Le VE mauvais élève" parce que lourd... Une Model 3 est 15% plus lourde qu'une A4, série 3 ou Classe C de 200ch et 4RM... Elle n'émet (quasiment) pas de particule de frein grâce au frein régénératif...

Et elle émettrait grosso modo 15% de particules en plus qu'une thermique???

C'est bien gentil de ne regarder QUE la masse... Mais il n'y a pas que ça qui sollicite le pneu... Un VE est mieux équilibré en termes de masse et ont un CdG plus bas (ce qui implique des réglages de train moins sollicitant pour le pneu, pince notamment, et qui vont dans le sens d'une moindre résistance à l'avancement aussi... gage de km d'autonomie en plus), et, sans boite de vitesse, n'a aucune rupture de couple lors des phases d'accélération et décélération, qui sollicitent le pneu également... A combien vous chiffrer ces gains???

La seule vérité, c'est celle du terrain: plusieurs cas de Model 3 montrent un changement de pneus à environ 50.000km... Une thermique de puissance équivalente (et même moins!!!), c'est plutôt sur du 30 à 40.000km...

1er point godwin.

Et sinon, c'est ici qu'on parle des PL???

2ème point godwin

Une A4 40 TDI Quattro 204cv pèse 1690kg, soit ~1730kg avec un peu d'essence.

Une 3 GA pèse 1830kg.

C'est 6% de plus, pas 15%.

Par

En réponse à le tamanoir

Mon maître de mécanique me disait souvent que les freins d'une auto s'usent surtout quand on ne s'en sert pas ou peu: Les plaquettes durcissent avec l'âge, peu sollicitées elles se polissent au lieu de s'abraser sur les disques et deviennent moins efficaces; Le Lockheed absorbe naturellement l'humidité, et s'il ne chauffe pas par l'action des freins elle s'accumule plus vite, stagne dans les points bas, pourrit par électrolyse les canalisations de frein en aluminium et les usinages des cylindres maîtres et récepteurs. Des particules présentes dans le circuit peuvent décanter et former des boues capable de boucher des orifices calibrés; De plus les joints non sollicités ne peuvent se lubrifier en raclant les surfaces des pistons en mouvement, ils sèchent et se craquèlent. Bilan final perte d'efficacité, grippage, fuites et réparations coûteuses que seule une périodicité d'entretien réduite (2 ans au lieu de 4 pour le Lockheed) peuvent endiguer.

Les freins fonctionnent sur le dernier mètre de l'arrêt avec les électriques et hybrides conduites normalement. Donc votre commentaire est vide de sens.

Par

En réponse à KM69

Je suis désolé, mais ton comportement d'anticipation sans freiner est totalement insupportable pour les autres usagers:fresh:

Autant une personne âgée, je conçois car il adapte sa vitesse à ses aptitudes , autant la ...:lol:

J'ai conduis une Tesla modele 3 une après midi, quand j'ai vu la monte d'origine du michelin pilot sport 4, je peut te dire que j'ai exploité le potentiel de la voiture sans être obnubilé par la conso:oui:

"Insupportables pour les autres usagers"... Ceux qui ne savent pas conduire et accélèrent et freinent brutalement sans cesse en ville ? Vous roulez dans la Creuse ?

Par

En réponse à fedoismyname

en même temps, ceux qui roulent dans ces caisses roulent généralement comme des papys. ceci expliquant cela. :bah:

quid de ceux qui roulent en Toyota Supra, Gt86 ou Yaris GR? :bah:

bref, entre le déplacoir poussif et la voiture de sport dynamique, l'usage des freins n'est clairement pas le même. :bah:

Vous parlez des conducteurs qu'on croise sur le bord de la route emplafonnés ou en tête à queue ? Ou de ceux de l'A1 qui passent de gauche à droite pour vous doubler. Chacun sa conception de ce qu'est la route et une automobile et la vie de son prochain.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité