Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Ile-de-France : des aides pour développer le covoiturage

Florent Ferrière

Ile-de-France : des aides pour développer le covoiturage

Déposer un commentaire

Par

Moi j'attend la piste cyclables et la voie à 30 km/h sur le périphérique. ...

Par

Yup, le covoiturage, une vraie solution écologique et économique.

Couplez ça au télétravail, pour résultat optimal.

Si plus de monde le pratiquait, non seulement la pollution diminuerait par la diminution du nombre de voiture, mais comme on réduirait aussi le trafique (et donc les bouchons), on réduirait encore plus la pollution.

Rajoutez les aspects humains... Bref, que du bénéfique.

Par

Pour une fois qu'en politique je le dis: BRAVO!:good:

Par §zem778mO

En réponse à matrix71

Moi j'attend la piste cyclables et la voie à 30 km/h sur le périphérique. ...

   

bonne idée :oui: sur trois voies j'en vois bien une réservée au voitures limitée bien entendu à 30 km, une aux vélos et une aux mecs "à pinces" sur laquelle la vitesse sera illimité :bien: notre champion record de traversés de capitales "à pinces" va se régaler :roi:

la bonne idée serait des distributeurs de pipas aux portes du périphérique, idéal pour se restaurer sainement :jap:

Par

En réponse à mazdaspeed73000

Pour une fois qu'en politique je le dis: BRAVO!:good:

   

Oui....attendons les faits.

Souvenons nous qu'une des premières mesures qu'a prise la fille-aux-yeux-de-chat lors de son arrivée à la tête de la région Ile de France a été d'augmenter les tarifs des forfaits Navigo : pas la meilleure preuve possible d'une volonté de favoriser le transport vertueux.

Sur le principe, une bonne idée que de créer de nouveaux parkings-relais ( enfin, 10 000 places, c'est pas grand chose ), mais se souvenir que chaque friche industrielle qu'on pourra aménager en ce sens appartient soit à un particulier, une société ou a une administration, et que c'est la municipalité qui peut préempter le terrain, et certainement pas la région IDF.

Alors si ladite municipalité a d'autres projets en tête ( faire rentrer du cash dans les caisses en vendant à un promoteur immobilier par exemple), la région n'aura qu'à regarder passer les trains : c'est pas elle qui décide.

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui....attendons les faits.

Souvenons nous qu'une des premières mesures qu'a prise la fille-aux-yeux-de-chat lors de son arrivée à la tête de la région Ile de France a été d'augmenter les tarifs des forfaits Navigo : pas la meilleure preuve possible d'une volonté de favoriser le transport vertueux.

Sur le principe, une bonne idée que de créer de nouveaux parkings-relais ( enfin, 10 000 places, c'est pas grand chose ), mais se souvenir que chaque friche industrielle qu'on pourra aménager en ce sens appartient soit à un particulier, une société ou a une administration, et que c'est la municipalité qui peut préempter le terrain, et certainement pas la région IDF.

Alors si ladite municipalité a d'autres projets en tête ( faire rentrer du cash dans les caisses en vendant à un promoteur immobilier par exemple), la région n'aura qu'à regarder passer les trains : c'est pas elle qui décide.

   

C'est le dur rappel à la réalité qui nous rappelle qu'on est dans un système bien merdique, que tu nous fais là.

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui....attendons les faits.

Souvenons nous qu'une des premières mesures qu'a prise la fille-aux-yeux-de-chat lors de son arrivée à la tête de la région Ile de France a été d'augmenter les tarifs des forfaits Navigo : pas la meilleure preuve possible d'une volonté de favoriser le transport vertueux.

Sur le principe, une bonne idée que de créer de nouveaux parkings-relais ( enfin, 10 000 places, c'est pas grand chose ), mais se souvenir que chaque friche industrielle qu'on pourra aménager en ce sens appartient soit à un particulier, une société ou a une administration, et que c'est la municipalité qui peut préempter le terrain, et certainement pas la région IDF.

Alors si ladite municipalité a d'autres projets en tête ( faire rentrer du cash dans les caisses en vendant à un promoteur immobilier par exemple), la région n'aura qu'à regarder passer les trains : c'est pas elle qui décide.

   

C'est pas faux, mais comme tu dis, attendons les faits. Tout le monde au moins est d'accord pour améliorer la circulation à Paris. C'est déjà ça.

Par

Juste pour rappel, le parc VP roulant en IDF est de 5 120 000 véhicules.

Une théorique création de 10 000 places de stationnement supplémentaires, c'est.... 0,19% de ce parc potentiel qui trouvera là à se garer.... si ça se trouve, ça ne correspond même pas à sa progression annuelle.

Tu parles d'un plan d'envergure....

Par

On devrait déjà avoir un vrai nettoyage quotidien des transports en commun. Car aujourd'hui tout est sale ou presque.

De même c'est beau de mettre des voies de bus mais il faudrait déjà commencer par mettre + de bus dedans. En proche banlieue il n'est pas rare d'attendre le bus 15min en heure de pointe !

Par §zem778mO

En réponse à roc et gravillon

Juste pour rappel, le parc VP roulant en IDF est de 5 120 000 véhicules.

Une théorique création de 10 000 places de stationnement supplémentaires, c'est.... 0,19% de ce parc potentiel qui trouvera là à se garer.... si ça se trouve, ça ne correspond même pas à sa progression annuelle.

Tu parles d'un plan d'envergure....

   

le plain d'envergure serait bien évidement le fameux :"Go to AirPho" avec l'achat et l'offre gratuite aux habitats d'ile de France de chaussures de marche de haute qualité pour inciter au fameux "à pinces" tant prôné par le fantastique et fabuleux champion multiples recorman de traversé de capitales (dont la fameuse de Cotounou) "à pinces", sympathique champion par ailleurs et entre autre ami intime du feu Guy de JS :wink:

Par

En réponse à roc et gravillon

Juste pour rappel, le parc VP roulant en IDF est de 5 120 000 véhicules.

Une théorique création de 10 000 places de stationnement supplémentaires, c'est.... 0,19% de ce parc potentiel qui trouvera là à se garer.... si ça se trouve, ça ne correspond même pas à sa progression annuelle.

Tu parles d'un plan d'envergure....

   

Et encore, tu es en deçà de la triste réalité : il leur faudra péniblement 5 ans pour faire leur 10000 places, donc plutôt 0,04% par an ... Et là, on doit être certainement bien en dessous de la progression annuelle!

Par

En réponse à Moukeaf

Yup, le covoiturage, une vraie solution écologique et économique.

Couplez ça au télétravail, pour résultat optimal.

Si plus de monde le pratiquait, non seulement la pollution diminuerait par la diminution du nombre de voiture, mais comme on réduirait aussi le trafique (et donc les bouchons), on réduirait encore plus la pollution.

Rajoutez les aspects humains... Bref, que du bénéfique.

   

le covoiturage c'est pour les pauvres :ptdr:

Par

En réponse à Moukeaf

Yup, le covoiturage, une vraie solution écologique et économique.

Couplez ça au télétravail, pour résultat optimal.

Si plus de monde le pratiquait, non seulement la pollution diminuerait par la diminution du nombre de voiture, mais comme on réduirait aussi le trafique (et donc les bouchons), on réduirait encore plus la pollution.

Rajoutez les aspects humains... Bref, que du bénéfique.

   

Covoiturage et télétravail sont en effet une solution. Mais qui par nature ne s'adresse qu'a une infime minorité de la population. La vraie solution, des transports et routes facilitant les trajets de banlieues à banlieues, permettant de fluidifier le trafic. Un exemple à prendre : Moscou, avec des lignes de métro et train circulaires, et 3 autoroutes circulaires. Cela ne résout pas les bouchons dans l'hypercentre. Mais permet de circuler dans toute l'agglomération.

Par

En réponse à Arnime

Covoiturage et télétravail sont en effet une solution. Mais qui par nature ne s'adresse qu'a une infime minorité de la population. La vraie solution, des transports et routes facilitant les trajets de banlieues à banlieues, permettant de fluidifier le trafic. Un exemple à prendre : Moscou, avec des lignes de métro et train circulaires, et 3 autoroutes circulaires. Cela ne résout pas les bouchons dans l'hypercentre. Mais permet de circuler dans toute l'agglomération.

   

Pas d'accord pour le covoiturage, je suis certain qu'on peut facilement inciter une part non négligeable de la population.

Et c'est un début de solution pour une solution plus globale, en grattant un peu ici et là, on obtiendrait de vrais résultats.

Par

Moi aussi je pense qu'il faut améliorer la circulation en région parisienne.

Le premier combat que je mènerai à l"échelle de l’état c'est de dégager les ministères et le sénat de paris. la banlieue extérieur ou la province je m'en fout mais ça ne sert littéralement à rien qu'ils y soit. (déjà que je pense les politique inutiles ou presque)

Mais à l’échelle de la région effectivement il faut utiliser d'autre leviers; Le covoiturage c'est bien, je vais pas dire que c'est une mauvaise idée mais je crains que ce soit un coup d'épée dans l'eau. Tous les gens ont des horaires différents, passe faire les courses après le taff, arrivent parfois tôt pour partir tôt. Le trajet boulot-logement n'est pas hyper compatible avec le covoit je trouve.

Les covoit au boulot ça s'organise quand y'a des grosses gréves, des pénuries de carburants ... mais pas au quotidien, sauf gros problème de fric ou radinerie chronique

Apres je ne dis pas qu'il faut pas essayer, mais je n'y crois pas trop. J’espère me tromper. Je pense pas qu'il existe une/plusieurs solution assez simples comme ça pour améliorer vraiment la circulation.

Il faut se démerder pour moins centraliser le pays mais ça c'est pas politiquement correct donc ...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Ben dis donc ça doit pas rigoler dans ta famille tous les jours, non?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Pardon, j'oubliais la variante blabla car.

Je pensais plus simplement à ma pratique personnelle : On est 3 collègues à vivre sur Metz. Hier je roulais, aujourd'hui télétravail, demain un des deux autres roulent, jeudi le 3°. L'inconvénient, c'est que le matin on prend 10min de plus pour récupérer tout le monde. Le soir, si l'un est retenu en réunion, c'est les 3 qui sont coincés. L'avantage : c'est que sur 4 jours (Metz/Lux tu comptes 75km, donc 150km l'AR), au lieu de faire 600km, j'en aurais fait 150 perso.

L'autre avantage, pour mon boss : 1place de parking payée au lieu de 3.

Voilà voilà.

Après à celui qui ne respecte pas le matos, il se fait dégager et se démerde. :)

Par

En réponse à roc et gravillon

Oui....attendons les faits.

Souvenons nous qu'une des premières mesures qu'a prise la fille-aux-yeux-de-chat lors de son arrivée à la tête de la région Ile de France a été d'augmenter les tarifs des forfaits Navigo : pas la meilleure preuve possible d'une volonté de favoriser le transport vertueux.

Sur le principe, une bonne idée que de créer de nouveaux parkings-relais ( enfin, 10 000 places, c'est pas grand chose ), mais se souvenir que chaque friche industrielle qu'on pourra aménager en ce sens appartient soit à un particulier, une société ou a une administration, et que c'est la municipalité qui peut préempter le terrain, et certainement pas la région IDF.

Alors si ladite municipalité a d'autres projets en tête ( faire rentrer du cash dans les caisses en vendant à un promoteur immobilier par exemple), la région n'aura qu'à regarder passer les trains : c'est pas elle qui décide.

   

Rappelons aussi que

-- nous avons les coûts de transports les moins chers d’Europe.

-- notre réseau est en mauvais état , donc il faut le modernisé , donc il faut payer.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Le mec il tombe sur des greluches en escarpins et il vient se plaindre..... :pfff:

Par

....solution : acheter une Hyundai Veloster....

Par

Et si on favorise le télétravail on supprime la moitié des véhicules..............mais encore faudrait-il que Pécresse réfléchisse un peu et est les couilles de changer les moeurs............

Par

En réponse à roc et gravillon

Juste pour rappel, le parc VP roulant en IDF est de 5 120 000 véhicules.

Une théorique création de 10 000 places de stationnement supplémentaires, c'est.... 0,19% de ce parc potentiel qui trouvera là à se garer.... si ça se trouve, ça ne correspond même pas à sa progression annuelle.

Tu parles d'un plan d'envergure....

   

c'est clair..............

Par

En réponse à Arnime

Covoiturage et télétravail sont en effet une solution. Mais qui par nature ne s'adresse qu'a une infime minorité de la population. La vraie solution, des transports et routes facilitant les trajets de banlieues à banlieues, permettant de fluidifier le trafic. Un exemple à prendre : Moscou, avec des lignes de métro et train circulaires, et 3 autoroutes circulaires. Cela ne résout pas les bouchons dans l'hypercentre. Mais permet de circuler dans toute l'agglomération.

   

le télétravail une minorité ? tous les administratifs, les conseillers en assurances, voir même certains banquiers qui ne sont pas au guichet, les administrations, les sociétés de services, .................

Perso, je ne vois pas mon banquier, je communique avec lui par mail, idem avec mon assureur.

 

Par

En réponse à Moukeaf

Yup, le covoiturage, une vraie solution écologique et économique.

Couplez ça au télétravail, pour résultat optimal.

Si plus de monde le pratiquait, non seulement la pollution diminuerait par la diminution du nombre de voiture, mais comme on réduirait aussi le trafique (et donc les bouchons), on réduirait encore plus la pollution.

Rajoutez les aspects humains... Bref, que du bénéfique.

   

sauf que le covoiturage impose que tous les gens du véhicule partent au travail en même temps et en reviennent également en même temps.

dans les faits, à moins d'avoir des horaires de travail strictement définis (genre des ouvriers sur une chaine), ce n'est par exemple pas du tout adapté aux cadres, dont je fais partie. suffit par exemple d'une réunion qui s'éternise...

en revanche, oui, c'ets bien le télétravail qu'il faut encourager.

mais là, il y a des lobbies qui rentrent en jeu, comme celui en charge du quartier de la Défense, qui préfèrent que les gens viennent et non ne restent chez eux.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité