Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Le risque de pénurie de caoutchouc menace l'automobile

Audric Doche

Le risque de pénurie de caoutchouc menace l'automobile

Déposer un commentaire

Par

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

Par

Juste pour nous les faire payer encore plus chers !

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

Sauf que ton véhicule en surpoids nativement use plus vite les pneumatiques à conduite équivalente. C'est de la physique : que ta voiture ralentisse via la récupération d'NRJ ou via un freinage ça ne change rien au niveau des pneumatiques, par contre la masse à une incidence directe.

Et l'usure des pneus est bien plus problématique que ce qui sort du pot d'échappement.

C'est pas moi qui le dit : c'est un site PRO-VE :

https://www.automobile-propre.com/pollution-lusure-des-pneus-1-000-fois-pire-que-les-emissions-dechappement/

Par

L'inflation revient partout... sauf sur les salaires !

Triste période à venir.

Mais comme on dit, les livrets d'épargne des français sont remplis à ras-bord, du fait de plusieurs mois de non-consommation...

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

Et puis la philosophie : il suffit de plus d'éco-conduite c'est un peu naïf.

La plupart des gens conduisent déjà calmement car l'essence à un coût et forcément ça régule la conduite.

C'est un peu comme dire : pour faire des économies d'énergie il suffirait que les gens chauffe à 18°C au lieu de 20°C. Pour ma part je chauffe à 21°C et tant qu'une lois ne me l'interdira pas, je ne changerais pas car c'est un confort que j'assume parfaitement. :biggrin:

Par

les problèmes viennent surtout des stocks qui sont refaits à droite et à gauche, un peu comme les ménagères au premier confinement...

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

La marche à pieds ...

Par

En réponse à Axel015

Et puis la philosophie : il suffit de plus d'éco-conduite c'est un peu naïf.

La plupart des gens conduisent déjà calmement car l'essence à un coût et forcément ça régule la conduite.

C'est un peu comme dire : pour faire des économies d'énergie il suffirait que les gens chauffe à 18°C au lieu de 20°C. Pour ma part je chauffe à 21°C et tant qu'une lois ne me l'interdira pas, je ne changerais pas car c'est un confort que j'assume parfaitement. :biggrin:

   

Petit joueur ! J'en connais qui chauffent à 23 par ici... du coup, même en mai, c'est chauffage à fond ? (fais ce qu'il te plaît, ceci dit !)

Par

Le plastique, c'est fantastique

Le caoutchouc, super doux

Par

Un article intéressant sur ce caoutchouc naturel même s'il est ancien: https://www.lefigaro.fr/matieres-premieres/2010/08/15/04012-20100815ARTFIG00204-la-demande-de-caoutchouc-reste-tres-forte-dans-le-monde.php

D'autre part en 2019, la production avait baissé de 10% suite à un parasite (https://www.usinenouvelle.com/article/la-production-de-caoutchouc-naturel-en-baisse-en-2019.N902709)

Le caoutchouc est indispensable pour les pneus, le "génie" humain n'a pas encore trouvé d'équivallent synthétique.

ça serait quand même plus simple si les voitures avaient des pneus de taile raisonnable mais entre la folie des grosses voitures à gros pneus+le parasite+la reprise après la crise, ça va devenir compliqué.

Normalement en situation de crise on trouve des solutions ingénieuses. Je parierai sur le rechappage, wait&see

Par

Comme je bosse dans l'industrie automobile, je peux vous dire que le problème des matières premières est un casse tête permanent en ce moment.

Il n'y a pas que les micro processeurs ou le caoutchouc naturel, toute la filière est impactée.

Il y a aussi les hausses très fortes sur les aciers, les huiles et beaucoup de matières premières diverses et variées.

Quand le PDG de Renault disait que cela aurait un impact sur le prix des véhicules, c'est en fait tous les constructeurs qui vont être impactés.

Exemple : on a besoin d'huile pour fabriquer nos produits, ces huiles sont dorénavant vendues aux enchères par les fabricants et les prix ont triplé !!

Ou tu achètes à prix d'or, ou tu arrêtes ta production.

L'ensemble de ces hausses, à la charge des sous-traitants à l'heure actuelle, seront inéluctablement répercutées aux constructeurs automobiles et donc aux clients.

La question est de savoir si cela va rester temporaire (juste sur 2021 par exemple) ou si ça sera durable : personne n'a la réponse actuellement.

Par

En réponse à Gus76

Comme je bosse dans l'industrie automobile, je peux vous dire que le problème des matières premières est un casse tête permanent en ce moment.

Il n'y a pas que les micro processeurs ou le caoutchouc naturel, toute la filière est impactée.

Il y a aussi les hausses très fortes sur les aciers, les huiles et beaucoup de matières premières diverses et variées.

Quand le PDG de Renault disait que cela aurait un impact sur le prix des véhicules, c'est en fait tous les constructeurs qui vont être impactés.

Exemple : on a besoin d'huile pour fabriquer nos produits, ces huiles sont dorénavant vendues aux enchères par les fabricants et les prix ont triplé !!

Ou tu achètes à prix d'or, ou tu arrêtes ta production.

L'ensemble de ces hausses, à la charge des sous-traitants à l'heure actuelle, seront inéluctablement répercutées aux constructeurs automobiles et donc aux clients.

La question est de savoir si cela va rester temporaire (juste sur 2021 par exemple) ou si ça sera durable : personne n'a la réponse actuellement.

   

Merci pour cette info. Je pense qu'on ne peut à la fois avoir des voitures plus grosses, plus perfectionnées avec toujours plus de sécurité et toujours moins de ressources pour les construire.

Malheureusement dans ces situations c'est toujours les plus fragiles qui payent les pots cassés.

Espérons que le marché de l'occasion sera suffisant pour permettre à tout le monde de circuler

Par

Revenons aux roues en bois ! :bien:Ah non , merde il y à pénurie de bois aussi ! :bah::areuh:

Par

Principe de base...

Vous avez un produit XX.

Votre produit est abondant mais ne vous rapporte pas grand chose.

Vous arrêtez de produire en quantité.

Il n'y a pas grand monde en plus qui veut votre produit, mais la. Quantité disponible étant moindre... Les prix montent.

3t du coup vous vous enrichissez.

Principe de base.

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

TU ferais mieux de te dispenser de commentaire, peu importe que la décélération soit faite par le frein moteur, régénératif, ou mécanique, c'est une accélération négative vu du pneu.

Par contre pour ton cerveau et le faible nombre de neurones en action, c'est catastrophique ! Tu as tes socles d'éoliennes à péter et évacuer plutôt qu'écrire des âneries !

Par

Le modèle Toyota du "just-in-time" est vraiment en train de battre de l'aile.

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

Sauf que ton véhicule en surpoids nativement use plus vite les pneumatiques à conduite équivalente. C'est de la physique : que ta voiture ralentisse via la récupération d'NRJ ou via un freinage ça ne change rien au niveau des pneumatiques, par contre la masse à une incidence directe.

Et l'usure des pneus est bien plus problématique que ce qui sort du pot d'échappement.

C'est pas moi qui le dit : c'est un site PRO-VE :

https://www.automobile-propre.com/pollution-lusure-des-pneus-1-000-fois-pire-que-les-emissions-dechappement/

   

C'est quoi, selon toi, la durée de vie typique d'un pneumatique ?

Par §Ant435pN

En réponse à pxidr

Le modèle Toyota du "just-in-time" est vraiment en train de battre de l'aile.

   

Appeau à Plexus :biggrin:

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

Le passage en courbe use autant tout comme les accélérations. En fait ton pneu subit le poids.

Par

En réponse à speedster 72

Revenons aux roues en bois ! :bien:Ah non , merde il y à pénurie de bois aussi ! :bah::areuh:

   

Ben le caoutchouc c'est du jus d'arbre en bois non ? :areuh:

Par

"La Chine a en effet commandé d'énormes quantités de caoutchouc stockées par la suite en Chine pour se protéger d'un trop grand rebond du marché."

Comme .....pour le reste....Bon moyen de "tenir" les marchés mondiaux des matières premières....et "pénurie organisée" venant, bon moyen de faire augmenter les prix.....pour les autres....qui ds lors, n'ont pas le choix et ne deviennent plus compétitifs.....a ce jeu là, ou en est l'U.E qui justifie souvent son existence par "le moyen d'être plus forts à plusieurs que chacun dans son coin....?:chut:

Par

Et le recyclage ? Je croyais que dans cette filière ça se pratiquait.

Par

En réponse à ZZTOP60

"La Chine a en effet commandé d'énormes quantités de caoutchouc stockées par la suite en Chine pour se protéger d'un trop grand rebond du marché."

Comme .....pour le reste....Bon moyen de "tenir" les marchés mondiaux des matières premières....et "pénurie organisée" venant, bon moyen de faire augmenter les prix.....pour les autres....qui ds lors, n'ont pas le choix et ne deviennent plus compétitifs.....a ce jeu là, ou en est l'U.E qui justifie souvent son existence par "le moyen d'être plus forts à plusieurs que chacun dans son coin....?:chut:

   

C'est obligé tous ces petits points dans les phrases ?

Par §Ant435pN

En réponse à ZZTOP60

"La Chine a en effet commandé d'énormes quantités de caoutchouc stockées par la suite en Chine pour se protéger d'un trop grand rebond du marché."

Comme .....pour le reste....Bon moyen de "tenir" les marchés mondiaux des matières premières....et "pénurie organisée" venant, bon moyen de faire augmenter les prix.....pour les autres....qui ds lors, n'ont pas le choix et ne deviennent plus compétitifs.....a ce jeu là, ou en est l'U.E qui justifie souvent son existence par "le moyen d'être plus forts à plusieurs que chacun dans son coin....?:chut:

   

Le problème d'approvisionnement semble quadruple :

- Du fait de la crise sanitaire, les gens ont énormément acheté en ligne, des produits souvent importés d'Asie. Mais comme beaucoup d'entreprises sont ralenties en Europe, il y a eu (beaucoup) moins d'exports. Et comme les armateurs n'aiment pas faire naviguer leurs bateaux vides, ils attendent qu'ils soient pleins pour les faire repartir. Résultat : Il manque des bateaux pour faire venir les trucs d'Asie. Ca augmente également le coût de transport.

- Toujours du fait de la crise sanitaire, de nombreux arbres n'ont pas été "récoltés", faute de main d'oeuvre (les ouvriers étant pour beaucoup pauvres, vivant dans des conditions sanitaires douteuses, plus exposés).

- La Chine a récemment sa législation sur l'usure des pneus, et s'attendait en conséquence à un pic de demande, d'où leur "stockpiling".

- Tout ceci coïncide avec la basse saison de la récolte du caoutchouc (plusieurs semaines de baisse de rendement entre janvier et mai, alors que les arbres perdent leurs feuilles et de nouvelles poussent).

De toutes ces raisons, sur lesquelles le fait d'avoir ou non l'Europe aurait changé quoi que ce soit, je me demande ? Sur la circulation des bateaux ? Non. Sur la disponibilité des travailleurs ? Non. Sur le changement de législation ? Non. Sur la saisonnalité du rendement des hévéas ? Non.

Alors, quoi donc ?

Par

"De toutes ces raisons, sur lesquelles le fait d'avoir ou non l'Europe aurait changé quoi que ce soit, je me demande ?"

Tout simplement parce que les grands principes de libre échange feront que ce sont les européens qui paieront au prix fort tout ce dont ils ont besoin....Plus d'acier, plus de textile, plus de pneus, plus rien....La faute à la pandémie....j'ai sûrement dù me tromper quelque part dans mon appréciation des choses , heureusement que certains sont là !:chut:

Par

En réponse à E911V

C'est obligé tous ces petits points dans les phrases ?

   

Effectivement, sans les petits points , l'idée exprimée est beaucoup plus précise....OUPS!Trop tard!

Par

En réponse à §Ant435pN

C'est quoi, selon toi, la durée de vie typique d'un pneumatique ?

   

Avec ma conduite : 15mkm à l'avant et 60mkm à l'arrière en comptant 300km sur circuit.

En conduite calme avec une thermique de 1300kg : 60mkm à l'avant et 120 000 km a l'arrière.

Par

En réponse à Axel015

Sauf que ton véhicule en surpoids nativement use plus vite les pneumatiques à conduite équivalente. C'est de la physique : que ta voiture ralentisse via la récupération d'NRJ ou via un freinage ça ne change rien au niveau des pneumatiques, par contre la masse à une incidence directe.

Et l'usure des pneus est bien plus problématique que ce qui sort du pot d'échappement.

C'est pas moi qui le dit : c'est un site PRO-VE :

https://www.automobile-propre.com/pollution-lusure-des-pneus-1-000-fois-pire-que-les-emissions-dechappement/

   

:biggrin::biggrin::bien::bien:

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

Il faut surtout réduire le nombre d'hommes sur terre.

Par

En réponse à Gus76

Comme je bosse dans l'industrie automobile, je peux vous dire que le problème des matières premières est un casse tête permanent en ce moment.

Il n'y a pas que les micro processeurs ou le caoutchouc naturel, toute la filière est impactée.

Il y a aussi les hausses très fortes sur les aciers, les huiles et beaucoup de matières premières diverses et variées.

Quand le PDG de Renault disait que cela aurait un impact sur le prix des véhicules, c'est en fait tous les constructeurs qui vont être impactés.

Exemple : on a besoin d'huile pour fabriquer nos produits, ces huiles sont dorénavant vendues aux enchères par les fabricants et les prix ont triplé !!

Ou tu achètes à prix d'or, ou tu arrêtes ta production.

L'ensemble de ces hausses, à la charge des sous-traitants à l'heure actuelle, seront inéluctablement répercutées aux constructeurs automobiles et donc aux clients.

La question est de savoir si cela va rester temporaire (juste sur 2021 par exemple) ou si ça sera durable : personne n'a la réponse actuellement.

   

Tu crois vraiment que les constructeurs automobiles ont attendu cette pénurie pour augmenter le prix d'une voiture ?

En 1967 une R8 était vendue au même prix qu'une télé couleur.

Aujourd'hui une télé 65 " c'est 2000 balles, une talisman haut de gamme c'est combien ?

Par

La pandémie a nécessité une plus grande quantité d'articles de protection effectivement, mais les diverses "quarantaines" dans tous les pays a fortement diminué la circulation des véhicules et l'usure des pneumatiques.C'est surtout la faiblesse des prix d'achat de la matière première qui oblige les agriculteurs à surexploiter leurs arbres pour obtenir plus de caoutchouc, ce qui affaiblit les plantes et les rend plus sensibles aux maladies.Cela a pour effet aussi de décourager la plantation de nouveaux arbres pour remplacer ceux qui sont en fin de vie commerciale, et de nombreux agriculteurs ont carrément abandonné les plantations.

L'exploitation à fond sans tenir compte des facteurs humains, comme toujours c'est prévisible pour certains pays qui anticipent et la fatalité pour les autres.:bah:

Par

En réponse à CarMars

Et le recyclage ? Je croyais que dans cette filière ça se pratiquait.

   

heuuuu , ouiiii , on en fait des granulés et on les jettent à la Mer pour nourrir les poissons :biggrin: Non , sérieusement , à par incorporer un petit pourcentage de caoutchouc dans les enrobés pour faire les routes , où faire les pistes d' athlétisme où des virus stade , je vois pas trop en quoi les pneus et autres sont recyclés ? :bah:

Par

C'est bientôt l'été, tout le monde en slicks !

Par

L'article est complètement à côté de la plaque.

Ceux qui suivent la chose savent que en ce moment plein de liquidités sont versés par les banques centrales pour tenir a flot l'economie.

Il y à tellement d'argent ''gratuit'' sur les marchés que les investisseurs ne savent pas quoi en faire.... il essaient de faire frutifier cet argent en achetant des matières premières en tout genre car c'est un domaine ou il y à peu de risque

Par

Il faut recycler les anciens pneus gratuitement, faut créer des point de dépôt, mnt il faut payer dans tout les sociétés de recyclage, déchèterie interdit, du coup les gens les pose partout c un grand pb pour l'environnement et les gens particuliers comme professionnels.

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

Ouai mais vaut truc feront toujours 2t5 et donc plus de force centrifuge, plus d inertie à contrer. Et ce sont les pneu qui prennent.

Par §Ant435pN

En réponse à Axel015

Avec ma conduite : 15mkm à l'avant et 60mkm à l'arrière en comptant 300km sur circuit.

En conduite calme avec une thermique de 1300kg : 60mkm à l'avant et 120 000 km a l'arrière.

   

J'ai dépassé 40'000km avec mon jeux de pneus initial, après avoir bien joué au début (sans être au niveau d'un circuit évidemment), sans me priver de profiter de la puissance de la voiture quand je suis tout seul (après, quand je suis en croisière sur l'autoroute, forcément je ne me crois pas sur un circuit donc c'est de la croisière), la plupart du temps avec 300kg de barbaque (4 adultes) dans la voiture, et routes de montagne quasiment tous les week-ends.

Je ne pratique pas l'écoconduite, sauf pour les longs trajets où de toutes façons je suis avec ma famille dont certains membres n'apprécient pas une conduite un peu trop dynamique. Je fais du "one-pedal driving" mais personnellement je ne trouve aucun plaisir dans la décélération brusque d'un freinage (l'accélération, c'est une autre histoire...)

VE lourd, régulièrement chargé, beaucoup de routes sinueuses, exploitation modérée mais loin d'être non nulle des 400ch/575Nm, et je suis dans une moyenne raisonnable d'usure des pneus il me semble.

Je vais passer sur des e-Primacy et m'astreindre à utiliser le mode "confort" le plus possible (qui réduit la puissance à 250ch et le couple également), et je pense qu'il est parfaitement possible de les pousser à 60-70'000km dans ce "format". Ce qui tendrait à mon avis à dire que c'est moins le poids des VE qui compte, que leur couple instantané qui arrache la gomme à chaque départ d'un feu ou d'un péage. RDV dans 2 ans ;)

Par

Encore une fois la Chine nous la met profond, ils avaient tout prévu.

Pas adepte des theories du complot mais plus les infos comme celles-ci arrivent plus ça devient évident que le chinois ont créé volontairement le Covid ... :bah:

Par §Ant435pN

En réponse à phirag

Ouai mais vaut truc feront toujours 2t5 et donc plus de force centrifuge, plus d inertie à contrer. Et ce sont les pneu qui prennent.

   

La Zoe c'est 1500kg. entre 200 et 300kg de plus qu'une Clio. C'est non négligeable mais on parle de 25% de surpoids "seulement".

La e-208 c'est 1500kg. Sa petite soeur thermique c'est 1150kg, soit 350kg de moins, la différence est plus importante.

Plus on monte dans la taille des voitures, plus la différence s'amenuise...

La Tesla Model 3 LR c'est 1850kg, la BMW 340i c'est 1675kg. 175kg de moins.

La Tesla Model X c'est 2500kg, l'Audi Q7 Quattro TDI c'est 2400kg. 100kg en moins.

Mais non, il faut faire croire que le moindre petit VE pèse 2.5t :dodo:

Par

mince, ça va etre la crise dans le gommard, les prix vont augmenter, de par la rareté du caoutchouc...... et dans les capotes alors??????? Alors , prévoir une surnatalité pprochaine dont on n'avait pas besoin!!!!!!!!

Par

C'est pour ça que je roule sur la corde pour faire un max économie

Par

En réponse à Axel015

Sauf que ton véhicule en surpoids nativement use plus vite les pneumatiques à conduite équivalente. C'est de la physique : que ta voiture ralentisse via la récupération d'NRJ ou via un freinage ça ne change rien au niveau des pneumatiques, par contre la masse à une incidence directe.

Et l'usure des pneus est bien plus problématique que ce qui sort du pot d'échappement.

C'est pas moi qui le dit : c'est un site PRO-VE :

https://www.automobile-propre.com/pollution-lusure-des-pneus-1-000-fois-pire-que-les-emissions-dechappement/

   

Je ne vois pas le rapport entre la récupération d'une radio et les pneus

:ml:

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

Sauf que si Michelin et les autres développent des gammes de pneus "spécial VE" c'est pas pour rien.

Par

En réponse à ERIC3535

Encore une fois la Chine nous la met profond, ils avaient tout prévu.

Pas adepte des theories du complot mais plus les infos comme celles-ci arrivent plus ça devient évident que le chinois ont créé volontairement le Covid ... :bah:

   

Je ne suis pas fan de ce genre théorie. Mais effectivement, cette chute des approvisionnements et donc des stocks permet à la Chine de créé une certaine dépendance.

Une épidémie mondiale qui vient du pays qui détient la quasi-totalité des ressources mondiale. Sans affirmer que c'est planifier et donc volontaire, c'est quand même suspect.

Par §Ant435pN

En réponse à Panic At the Auto

Sauf que si Michelin et les autres développent des gammes de pneus "spécial VE" c'est pas pour rien.

   

L'argument du e-Primacy c'est moins l'usure que l'avantage d'autonomie/économie de carburant.

La question du poids, elle existe depuis les SUV, donc depuis plusieurs années. Les fabriquants de pneumatiques n'ont pas attendu pour développer des pneus plus adaptés au surpoids...

Par

En réponse à ape.happy

Un article intéressant sur ce caoutchouc naturel même s'il est ancien: https://www.lefigaro.fr/matieres-premieres/2010/08/15/04012-20100815ARTFIG00204-la-demande-de-caoutchouc-reste-tres-forte-dans-le-monde.php

D'autre part en 2019, la production avait baissé de 10% suite à un parasite (https://www.usinenouvelle.com/article/la-production-de-caoutchouc-naturel-en-baisse-en-2019.N902709)

Le caoutchouc est indispensable pour les pneus, le "génie" humain n'a pas encore trouvé d'équivallent synthétique.

ça serait quand même plus simple si les voitures avaient des pneus de taile raisonnable mais entre la folie des grosses voitures à gros pneus+le parasite+la reprise après la crise, ça va devenir compliqué.

Normalement en situation de crise on trouve des solutions ingénieuses. Je parierai sur le rechappage, wait&see

   

Quand on voit que c'est le cas sur les pneus d’avions, qui pourtant prennent cher à l’atterrissage, il doit y avoir moyen de mieux recycler un pneu usé.

Je pense qu'il faut redescendre en taille et largeur des pneumatiques.

Je l’ai fait en changeant de voiture et ça tient mieux la route qu'un SUV.

Par

En réponse à -Nicolas-

L'inflation revient partout... sauf sur les salaires !

Triste période à venir.

Mais comme on dit, les livrets d'épargne des français sont remplis à ras-bord, du fait de plusieurs mois de non-consommation...

   

Bah mince alors, le mien doit être percé, car il est de plus en plus vide.

:lol::lol::lol:

Par

En réponse à §Ant435pN

C'est quoi, selon toi, la durée de vie typique d'un pneumatique ?

   

Je dirais qu'il n'y a pas de règles

Moi j'ai 75Mm avec les pneus d'origine..., et je ne compte pas les changer avant les 85Mm :buzz:

Par

En réponse à JLPicard

Il suffit de pratiquer davantage d'éco conduite. Le "one pedal driving" en VE. Si on ne touche jamais la pédale de frein on mange moins de gomme.

   

En faisant ça,ma C3 1.4hdi tourne a 3l au cent en moyenne.

C'est une réalité

Par

C'est enfoirés,on promis de ne pas augmenter les impôts.

C'est la vérité,car ces ordures,vont faire d'évaluer notre argent, avec un tas d'excuse bidon.

Par

J'aime voir le monde du libre échange international craquer complétement, confirmant ce que je dis depuis des années sur ce système pervers et néfaste pour la France

En ça je remercie cette pandemie :biggrin:

Par

Vivement une pénurie de Cobalt et autres composants chimiques de batterie :cyp:

Par

En réponse à Otonei

Vivement une pénurie de Cobalt et autres composants chimiques de batterie :cyp:

   

Par

Ben voilà autre chose, après le manque de composants électronique, le manque de caoutchouc pour les pneus !!!

Espérons qu'il y en aura quand même assez pour les pneus de vélo en France...

Les Chinois abandonnent le vélo pour se mettre a la voiture, voilà pourquoi ils sont en demande de plus de caoutchouc.

Par §Ant435pN

En réponse à pdumoulin

Ben voilà autre chose, après le manque de composants électronique, le manque de caoutchouc pour les pneus !!!

Espérons qu'il y en aura quand même assez pour les pneus de vélo en France...

Les Chinois abandonnent le vélo pour se mettre a la voiture, voilà pourquoi ils sont en demande de plus de caoutchouc.

   

Ils ont surtout une nouvelle législation sur l'usure des pneus il me semble, et en gros ils s'attendent à un renouvellement massif des pneus slick existants :redface:

Par

En réponse à Axel015

Sauf que ton véhicule en surpoids nativement use plus vite les pneumatiques à conduite équivalente. C'est de la physique : que ta voiture ralentisse via la récupération d'NRJ ou via un freinage ça ne change rien au niveau des pneumatiques, par contre la masse à une incidence directe.

Et l'usure des pneus est bien plus problématique que ce qui sort du pot d'échappement.

C'est pas moi qui le dit : c'est un site PRO-VE :

https://www.automobile-propre.com/pollution-lusure-des-pneus-1-000-fois-pire-que-les-emissions-dechappement/

   

Ah la fameuse étude qui annonce une émission de 5g par km du au pneu et ça ne vous choque pas??? :buzz:

Juste petit calcul rapide on parle donc ici d'une émission de particule à hauteur de 150 kg pour 30 000 km parcouru (durée de vie d'un jeu de pneus sur ma Model 3 perf) .

Ils viennent d'où c'est 150 kg de perdu? On emmerde Lavoisier???

Sincèrement je ne comprends toujours pas que cette "étude " et pu être relayée partout sans que personne ne branche un minimum son cerveau!:beuh:

Un peu de bon sens paysan et de vision critique ne ferait pas de mal...

Par §Ant435pN

En réponse à Flash-red

Ah la fameuse étude qui annonce une émission de 5g par km du au pneu et ça ne vous choque pas??? :buzz:

Juste petit calcul rapide on parle donc ici d'une émission de particule à hauteur de 150 kg pour 30 000 km parcouru (durée de vie d'un jeu de pneus sur ma Model 3 perf) .

Ils viennent d'où c'est 150 kg de perdu? On emmerde Lavoisier???

Sincèrement je ne comprends toujours pas que cette "étude " et pu être relayée partout sans que personne ne branche un minimum son cerveau!:beuh:

Un peu de bon sens paysan et de vision critique ne ferait pas de mal...

   

Je pense qu'ils comptent les particules arrachées de la route. L'usure va dans les deux sens. D'ailleurs je ne sais plus qui pointait que la responsabilité échouait également aux infrastructures et aux revêtements routiers sélectionnés.

Mais oui mon premier réflexe était "vache je suis super costaud en fait, mes pneus font chacun 500kg [parce que je ne pense pas que plus de 10% de la masse du pneu parte en particules] et je ne m'en étais même pas rendu compte en les montant dans la mezzanine du garage, sans treuil" :biggrin:

Par

En réponse à §Ant435pN

Je pense qu'ils comptent les particules arrachées de la route. L'usure va dans les deux sens. D'ailleurs je ne sais plus qui pointait que la responsabilité échouait également aux infrastructures et aux revêtements routiers sélectionnés.

Mais oui mon premier réflexe était "vache je suis super costaud en fait, mes pneus font chacun 500kg [parce que je ne pense pas que plus de 10% de la masse du pneu parte en particules] et je ne m'en étais même pas rendu compte en les montant dans la mezzanine du garage, sans treuil" :biggrin:

   

Ça aurait pu mais quand tu vois le détail : non. Ils ont juste mesuré le pneu après X km et déduit le poids perdus.

Donc soit la mesure ou le calcul est pitoyable, soit le testeur est resté sur place à faire des burns.

Par §Ant435pN

En réponse à Flash-red

Ça aurait pu mais quand tu vois le détail : non. Ils ont juste mesuré le pneu après X km et déduit le poids perdus.

Donc soit la mesure ou le calcul est pitoyable, soit le testeur est resté sur place à faire des burns.

   

"Oups, on s'est trompés d'un facteur 30. Mais quand même, hein, vous avez vu ces particules fines ?"

"As we were originally concerned that the mass loss levels would be too small to measure, we stacked the decks by choosing the cheapest tyres, ballasted the car heavily, chose a track with average surface quality and designed a test cycle with high speeds and much cornering."

En gros, ils font des mesures d'émissions dans des conditions normales (et encore, leur longue distance est à une moyenne de 60km/h...), par contre pour les pneus ils ont pris les pneus chinois les plus pourris qui s'effritent à chaque tour, chargé la voiture comme une mule, et mis en place un circuit le pire possible pour des pneus...

Selon leur test les pneus auraient une durée de vie de 3'000km...

Par

un avantage pour Michelin? dont les pneus sont généralement les plus endurants du marché tout en coûtant parmi les plus chers. :bah:

Par

En réponse à Axel015

Et puis la philosophie : il suffit de plus d'éco-conduite c'est un peu naïf.

La plupart des gens conduisent déjà calmement car l'essence à un coût et forcément ça régule la conduite.

C'est un peu comme dire : pour faire des économies d'énergie il suffirait que les gens chauffe à 18°C au lieu de 20°C. Pour ma part je chauffe à 21°C et tant qu'une lois ne me l'interdira pas, je ne changerais pas car c'est un confort que j'assume parfaitement. :biggrin:

   

après, tout dépend également du kilométrage annuel qu'on fait.

comme le mien a fondu comme neige au soleil (5 à 8 fois moins qu'avant), je me contrefous désormais de ma consommation. :bah:

Par §Ant435pN

En réponse à fedoismyname

un avantage pour Michelin? dont les pneus sont généralement les plus endurants du marché tout en coûtant parmi les plus chers. :bah:

   

Clairement un avantage pour les marques premium. Les pneus il n'y a pas photo : Il faut prendre du premium, et rouler avec des pneus adaptés aux conditions. Je bouffe largement moins de pneu (et donc moins de particules fines produites) avec mon "tank" de 1.8t sur Michelin que la Golf de Kevin montée sur pneus budget.

Par

En réponse à §Ant435pN

Clairement un avantage pour les marques premium. Les pneus il n'y a pas photo : Il faut prendre du premium, et rouler avec des pneus adaptés aux conditions. Je bouffe largement moins de pneu (et donc moins de particules fines produites) avec mon "tank" de 1.8t sur Michelin que la Golf de Kevin montée sur pneus budget.

   

C'est clair.

On est d'ailleurs gagnant sur la durée, car finalement, cela revient généralement moins cher.

In fine, ça risque de changer la donne chez les manufacturiers du pneumatique.

 

Par

Il n'y a que 5% de caoutchouc dans un pneu, il faudrait arrêter de prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

Encore une ogmentation déguisée.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité