Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le risque de pénurie de caoutchouc menace l'automobile

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Le risque de pénurie de caoutchouc menace l'automobile

Depuis quelques semaines, les grands industriels parlent du risque de goulot d'étranglement dans l'approvisionnement en caoutchouc. Une matière première qui fait l'objet d'énormes tensions. Et cela se répercuterait inévitablement sur le pneumatique.

Il y avait la pénurie de batteries au lithium, il y a la pénurie de semi-conducteurs, mais un autre problème d'approvisionnement pourrait frapper l'automobile : le caoutchouc. La Thaïlande, le premier producteur de caoutchouc, a connu des difficultés ces derniers mois face à des prix très faibles pour cette matière première du pneumatique. Les producteurs ont donc été encouragés à planter plus d'arbres et à augmenter la cadence, mais en 2020, la situation a évolué. La Chine a en effet commandé d'énormes quantités de caoutchouc stockées par la suite en Chine pour se protéger d'un trop grand rebond du marché.

Résultat : les prix sont repartis en flèche, atteignant les 2 dollars du kilogramme en février dernier. Un record en quatre ans, et les analystes prédisent qu'il pourrait monter à 5 dollars le kilogramme d'ici 2025. Cela aura évidemment un impact non négligeable sur le prix des pneumatiques si cette hausse venait à se confirmer.

Tout comme pour les semi-conducteurs, le problème est d'ordre structurel pour l'industrie automobile qui a toujours fonctionné en flux tendu, sans faire de stock. En temps normal, cela permet effectivement de faire des économies, mais lors d'une crise économique, cela entraîne des pics de demande qui font exploser les prix, et engendrent des pénuries.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire