Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Le Salon de New York de nouveau annulé par le Covid

Florent Ferrière

Le Salon de New York de nouveau annulé par le Covid

Déposer un commentaire

Par

Logique une décision motivée par les organisateur et les Etats qui ne veulent pas prendre le risque d'assumer les malades/décés à cause des antivax qui maintiennent et font rouler la maladie... La seule solution la vaccination obligatoire ou le fait qu'un malade du civd non vacciné ne sera pas soigné..

Par

Étonnant qu’on ne parle pas de l’Allemagne sur les chaînes info. Le salon de Munich aura lieu en partie grâce aux excellents résultats avec le Covid. En Bavière, incidence moyenne de 13,4 aujourd’hui. Elle est de 19,6 en moyenne en Allemagne (source RKI). La vaccination est massive et seuls quelques récalcitrants la refusent. Pas besoin de pass sanitaire ou autres tests qu’on peut cependant réaliser partout dans des tentes disséminées dans les villes et que dire des autotests qu’on peut acheter pour quelques cents en supermarché !

Par

Ces commentaires sentent bon la passion de l'automobile

Par

En réponse à Nonoypik1

Ces commentaires sentent bon la passion de l'automobile

   

Autre chose à ajouter, le passionné d’automobile?

Par

En réponse à Bestinclass

Autre chose à ajouter, le passionné d’automobile?

   

" Une décision motivée par une hausse des cas de contamination au variant Delta. Il y a de plus de nouvelles mesures de restrictions dans la Big Apple, avec la mise en place d'un pass sanitaire."

C'est un peu étonnant de la part des organisateurs car si tous les vaccinés ne présentent aucun risque de contamination et de propagation du virus comme on le prétend, en assujettissant l'entrée au certificat de vaccination, comme il y a 50% des américains qui sont vaccinés (environ 165 Millions) ça laisse pas mal d'entrées possibles au Salon.

Bizarre.Si le risque est réel c'est qu'on ne sait pas tout.Les retombées économiques ne sont vraisemblablement pas "à la hauteur", et "nous nous devons d'offrir un environnement sans danger pour tous les visiteurs" est louable d'un autre côté car ça écarte toute "ségrégation".:bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

" Une décision motivée par une hausse des cas de contamination au variant Delta. Il y a de plus de nouvelles mesures de restrictions dans la Big Apple, avec la mise en place d'un pass sanitaire."

C'est un peu étonnant de la part des organisateurs car si tous les vaccinés ne présentent aucun risque de contamination et de propagation du virus comme on le prétend, en assujettissant l'entrée au certificat de vaccination, comme il y a 50% des américains qui sont vaccinés (environ 165 Millions) ça laisse pas mal d'entrées possibles au Salon.

Bizarre.Si le risque est réel c'est qu'on ne sait pas tout.Les retombées économiques ne sont vraisemblablement pas "à la hauteur", et "nous nous devons d'offrir un environnement sans danger pour tous les visiteurs" est louable d'un autre côté car ça écarte toute "ségrégation".:bah:

   

Le problème c'est qu'aucun salon n'est rentable... et avec seulement 50% des visiteurs la perte sera encore plus grande. Sans compter qu'au USA les antivax sont beaucoup plus agressifs qu'en Europe et donc si ils interdisaient aux non vaccinés cela dégénèrerais très vite en émeute ce que les organisateurs ne veulent pas. Et pour être efficace l’immunité collective face au dernier variant delta doit être d'au moins 90 à 95 de la populations... sans cela il restera toujours des foyer d'infection parmi le sinon vaccinés d'où hôpital surchargé et morts en cascades.

Par

En réponse à Taro.H

Logique une décision motivée par les organisateur et les Etats qui ne veulent pas prendre le risque d'assumer les malades/décés à cause des antivax qui maintiennent et font rouler la maladie... La seule solution la vaccination obligatoire ou le fait qu'un malade du civd non vacciné ne sera pas soigné..

   

Ça n existe pas le covid c est un complot de Bill Gates et des reptiliens de la planète Nibiru pour nous implanter de l adn extraterrestre et une puce 5g afin de contrôler à distance une mutation des vaccinés en un hybride mi humain mi reptiliens pour en faire des esclaves dociles :biggrin:

Par

En réponse à Taro.H

Le problème c'est qu'aucun salon n'est rentable... et avec seulement 50% des visiteurs la perte sera encore plus grande. Sans compter qu'au USA les antivax sont beaucoup plus agressifs qu'en Europe et donc si ils interdisaient aux non vaccinés cela dégénèrerais très vite en émeute ce que les organisateurs ne veulent pas. Et pour être efficace l’immunité collective face au dernier variant delta doit être d'au moins 90 à 95 de la populations... sans cela il restera toujours des foyer d'infection parmi le sinon vaccinés d'où hôpital surchargé et morts en cascades.

   

Personne n'a vraiment la réponse et la vaccination est maintenant objet de questions et de d'inquiétudes.Certains épidémiologistes "indépendants" (autant qu'on puisse l'être) sont perplexes et "ne savent pas où l'on va avec cette pandémie" et ses traitements.

D'ailleurs les médias relayent aujourd'hui un avis du Président Macron " probablement une 3 ème dose de vaccin pour les personnes vulnérables à la rentrée avant une généralisation possible ensuite".:bah:

Par

En réponse à Taro.H

Le problème c'est qu'aucun salon n'est rentable... et avec seulement 50% des visiteurs la perte sera encore plus grande. Sans compter qu'au USA les antivax sont beaucoup plus agressifs qu'en Europe et donc si ils interdisaient aux non vaccinés cela dégénèrerais très vite en émeute ce que les organisateurs ne veulent pas. Et pour être efficace l’immunité collective face au dernier variant delta doit être d'au moins 90 à 95 de la populations... sans cela il restera toujours des foyer d'infection parmi le sinon vaccinés d'où hôpital surchargé et morts en cascades.

   

Effectivement un salon en lui-même est rarement rentable et reste largement subventionné. Un salon est par contre important pour la publicité que cela entraîne pour la ville organisatrice et pour toutes les retombées associées, pour les commerçants, les hôtels etc… comme pour tout autre événement style compétition sportive. Avec moins de visiteurs et l’étiquette Covid, ce genre de perspective est improbable. Les américains comptent les dollars et si les conditions ne sont pas réunies pour avoir une balance positive, ils n’ont aucun problème à annuler sèchement comme ils fermeraient une boîte rentable sur le sol européen qui n’atteindrait pas leurs objectifs même de très peu.

Ils ont aussi semble-t-il « peur » d’une reprise de l’épidémie façon Cluster même avec leurs précautions. Et là c’est politique, Biden s’est largement vendu avec une obligation de résultats.

Je ne pense pas que l’annulation de ce salon est un moindre intérêt pour l’automobile des américains.

Par

En réponse à Taro.H

Logique une décision motivée par les organisateur et les Etats qui ne veulent pas prendre le risque d'assumer les malades/décés à cause des antivax qui maintiennent et font rouler la maladie... La seule solution la vaccination obligatoire ou le fait qu'un malade du civd non vacciné ne sera pas soigné..

   

Tu ne peux pas ne pas soigner les gens atteints du COVID qui refusent le vaccin ou ne se sont pas faits vacciner. Tu t'exposes juridiquement pour non assistance à personne en danger.

Par contre, tu peux parfaitement décider de facturer les soins sans possibilité de prise en charge par la CPAM et les mutuelles.

Quand tu connais le tarif d'une journée en réanimation, cela peut fortement inciter à se faire vacciner.

Par

En réponse à Laorans29

Tu ne peux pas ne pas soigner les gens atteints du COVID qui refusent le vaccin ou ne se sont pas faits vacciner. Tu t'exposes juridiquement pour non assistance à personne en danger.

Par contre, tu peux parfaitement décider de facturer les soins sans possibilité de prise en charge par la CPAM et les mutuelles.

Quand tu connais le tarif d'une journée en réanimation, cela peut fortement inciter à se faire vacciner.

   

Je ne pense pas que l on puisse facturer les soins à partir du moment où la vaccination n est pas obligatoire

Par

En réponse à nicotdi

Ça n existe pas le covid c est un complot de Bill Gates et des reptiliens de la planète Nibiru pour nous implanter de l adn extraterrestre et une puce 5g afin de contrôler à distance une mutation des vaccinés en un hybride mi humain mi reptiliens pour en faire des esclaves dociles :biggrin:

   

M.... Et moi qui était persuadé que c'était les extra-terrestres de la planète xurkl qui étaient très mécontents de voir traîner un cabriolet électrique dans l'espace.

Par

En réponse à ZZTOP60

Personne n'a vraiment la réponse et la vaccination est maintenant objet de questions et de d'inquiétudes.Certains épidémiologistes "indépendants" (autant qu'on puisse l'être) sont perplexes et "ne savent pas où l'on va avec cette pandémie" et ses traitements.

D'ailleurs les médias relayent aujourd'hui un avis du Président Macron " probablement une 3 ème dose de vaccin pour les personnes vulnérables à la rentrée avant une généralisation possible ensuite".:bah:

   

La troisième dose cible pour les personnes âgées, dont le corps perd plus vite le bénéfice des anticorps générés par le vaccins, et les autres personnes au système immunitaire difficile (par exemple les greffés).

C'est justement pour cela que les quelques trop nombreux couillons du "jaipasconfiancejerisquerienbkablabla" sont un problème: leur inaction devient un problème pour tout le monde. Y compris en fscorisant l'émergence des variants potentiellement bien plus agressifs et/ou contaminant.

Ça s'appelle un effort collectif: ce qui peut conduire à la sortie de crise, c'est que le maximum de personnes se vaccine, car les effets sont cumulatifs... individuellement le vaccin n'a pas un taux de réussite de 100%, mais par définition, si tout ceux qui peuvent y prétendre sont vaccinés, le taux augmente.

Il y a consensus pour dire que le taux de réussite des vaccins pour éviter les formes graves (donc l'hôpital) est énorme (de l'ordre de 90%), la question porte sur l'aspect baisse de contamination (on parle d'un ratio de 2, pas suffisant individuellement, mais qui fait l'affaire si on n'a pas les antivax et vaccinoseptiques dans les pattes).

Ceci étant, oui, il y aura des troisièmes doses plus tard pour cibler les variants du moment, j'en suis convaincu. Je ferais avec, pas vraiment le choix.

Mais la troisième dose de rappel qui est évoquée n'est pas la même chose.

Par

En réponse à ZZTOP60

Personne n'a vraiment la réponse et la vaccination est maintenant objet de questions et de d'inquiétudes.Certains épidémiologistes "indépendants" (autant qu'on puisse l'être) sont perplexes et "ne savent pas où l'on va avec cette pandémie" et ses traitements.

D'ailleurs les médias relayent aujourd'hui un avis du Président Macron " probablement une 3 ème dose de vaccin pour les personnes vulnérables à la rentrée avant une généralisation possible ensuite".:bah:

   

Il semble en effet clair que tout le monde devra prendre une 3ieme dose d’ARN.

Taro H parlait de 90 à 95% de population vaccinée pour faire disparaître ce virus, les allemands sont sur 85% des 12-60 ans et 90% des plus de 60 ans.

Espérons qu’on passe bientôt à autre chose. Dans le domaine automobile comme dans plein d’autres domaines, on a besoin de briser les chaînes d’emmerdes pour la créativité et le business

Par

En réponse à nicotdi

Je ne pense pas que l on puisse facturer les soins à partir du moment où la vaccination n est pas obligatoire

   

De toute façon, ça s'éteindra tout seul: c'est du darwinisme, les peu équipés entre les oreilles auront soit la chance de passer au travers, soit la malchance de finir avec un tube dans la gorge. Avec le temps, il y aura donc une baisse en volume de ce groupe témoin qu'est l'antivax et de ses nuisances :buzz:

Par

En réponse à nicotdi

Ça n existe pas le covid c est un complot de Bill Gates et des reptiliens de la planète Nibiru pour nous implanter de l adn extraterrestre et une puce 5g afin de contrôler à distance une mutation des vaccinés en un hybride mi humain mi reptiliens pour en faire des esclaves dociles :biggrin:

   

Pourtant ça serait pratique une puce 5G pour pouvoir commenter sur Cara sans taper sur le clavier :-)

Par

En réponse à Taro.H

Logique une décision motivée par les organisateur et les Etats qui ne veulent pas prendre le risque d'assumer les malades/décés à cause des antivax qui maintiennent et font rouler la maladie... La seule solution la vaccination obligatoire ou le fait qu'un malade du civd non vacciné ne sera pas soigné..

   

Les anti-vax ont bon dos quand même. :fleur:

C'est facile de rejeter la faute sur eux au moindre problème de société. Alors que le sujet est bien plus complexe que "ils sont pas vaccinés, c'est donc eux les coupables " comme le gouvernement essaye de nous faire croire. Même L'OMS critique sévèrement la stratégie adopté par la France pour la vaccination. C'est pour dire...

Pour en revenir au sujet, les salons automobiles sont de moins en moins populaires, des constructeurs s'y désintéressent et ne sont moins présent d'année en année. De plus le fréquentation diminuait avant le covid il me semble. Les constructeurs privilégient d'autres moyens de communication.

Je pense que ça a juste accéléré la chute des salons :violon:

Par

En réponse à king crimson

De toute façon, ça s'éteindra tout seul: c'est du darwinisme, les peu équipés entre les oreilles auront soit la chance de passer au travers, soit la malchance de finir avec un tube dans la gorge. Avec le temps, il y aura donc une baisse en volume de ce groupe témoin qu'est l'antivax et de ses nuisances :buzz:

   

OK.OK On peux comprendre votre argumentation mais les qualificatifs apportés aux hésitants ne s'imposent pas de votre part.Comme déjà écrit ailleurs,pour rappel:

"Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a finalisé un accord avec la justice américaine au terme duquel il a accepté de payer une amende de 2,3 milliards de dollars (un peu plus de 1,6 milliard d'euros) pour solder une plainte sur ses pratiques commerciales, ont annoncé les deux parties".

Pfizer va ainsi régler à l'amiable les procès qui lui ont été intentés, pour publicité mensongère relative à plusieurs médicaments.On passera sur les commissions versées à des médecins et spécialistes faisant l'objet de procès en cours.

On comprend mieux pourquoi les "idiots "sont méfiants et pourquoi Pfizer augmente les prix de ses vaccins au lieu de les rendre accessibles aux pays pauvres.

Et j'en ai d'autres sur les procès Pfizer mais bon, n'ayant personne à convaincre je me permets juste de "contre balancer" les informations données ici même si elles sont hors sujet.:bah:

Par

En réponse à Parov-S

Les anti-vax ont bon dos quand même. :fleur:

C'est facile de rejeter la faute sur eux au moindre problème de société. Alors que le sujet est bien plus complexe que "ils sont pas vaccinés, c'est donc eux les coupables " comme le gouvernement essaye de nous faire croire. Même L'OMS critique sévèrement la stratégie adopté par la France pour la vaccination. C'est pour dire...

Pour en revenir au sujet, les salons automobiles sont de moins en moins populaires, des constructeurs s'y désintéressent et ne sont moins présent d'année en année. De plus le fréquentation diminuait avant le covid il me semble. Les constructeurs privilégient d'autres moyens de communication.

Je pense que ça a juste accéléré la chute des salons :violon:

   

Je partage votre avis sans réserve.:bien:

Par

En réponse à ZZTOP60

OK.OK On peux comprendre votre argumentation mais les qualificatifs apportés aux hésitants ne s'imposent pas de votre part.Comme déjà écrit ailleurs,pour rappel:

"Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a finalisé un accord avec la justice américaine au terme duquel il a accepté de payer une amende de 2,3 milliards de dollars (un peu plus de 1,6 milliard d'euros) pour solder une plainte sur ses pratiques commerciales, ont annoncé les deux parties".

Pfizer va ainsi régler à l'amiable les procès qui lui ont été intentés, pour publicité mensongère relative à plusieurs médicaments.On passera sur les commissions versées à des médecins et spécialistes faisant l'objet de procès en cours.

On comprend mieux pourquoi les "idiots "sont méfiants et pourquoi Pfizer augmente les prix de ses vaccins au lieu de les rendre accessibles aux pays pauvres.

Et j'en ai d'autres sur les procès Pfizer mais bon, n'ayant personne à convaincre je me permets juste de "contre balancer" les informations données ici même si elles sont hors sujet.:bah:

   

Ce n'est pas parce que le vaccin est indispensable que ça fait de l'industrie pharmaceutiques des saints.

Les effets positifs du vaccin sont dorénavant démontrés, et les hésitants doivent se bouger pour qu'on avance (et le pass a bien cette vertu... c'est justement ce qui en était attendu). Moi ça me suffit dans l'immédiat.

N'empêche que grâce à Moderna, Biontech, et les autres, on a un outil. Grâce à big pharma, on a des moyens de production. Tout ces gens là ne sont certes pas bénévoles, mais donnent plus de solutions que dudul dans son gilet jaune.

Par

En réponse à Parov-S

Les anti-vax ont bon dos quand même. :fleur:

C'est facile de rejeter la faute sur eux au moindre problème de société. Alors que le sujet est bien plus complexe que "ils sont pas vaccinés, c'est donc eux les coupables " comme le gouvernement essaye de nous faire croire. Même L'OMS critique sévèrement la stratégie adopté par la France pour la vaccination. C'est pour dire...

Pour en revenir au sujet, les salons automobiles sont de moins en moins populaires, des constructeurs s'y désintéressent et ne sont moins présent d'année en année. De plus le fréquentation diminuait avant le covid il me semble. Les constructeurs privilégient d'autres moyens de communication.

Je pense que ça a juste accéléré la chute des salons :violon:

   

C'est très très creux comme argumentaire. Je suppose que c'est voulu.

Par

En réponse à ZZTOP60

OK.OK On peux comprendre votre argumentation mais les qualificatifs apportés aux hésitants ne s'imposent pas de votre part.Comme déjà écrit ailleurs,pour rappel:

"Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a finalisé un accord avec la justice américaine au terme duquel il a accepté de payer une amende de 2,3 milliards de dollars (un peu plus de 1,6 milliard d'euros) pour solder une plainte sur ses pratiques commerciales, ont annoncé les deux parties".

Pfizer va ainsi régler à l'amiable les procès qui lui ont été intentés, pour publicité mensongère relative à plusieurs médicaments.On passera sur les commissions versées à des médecins et spécialistes faisant l'objet de procès en cours.

On comprend mieux pourquoi les "idiots "sont méfiants et pourquoi Pfizer augmente les prix de ses vaccins au lieu de les rendre accessibles aux pays pauvres.

Et j'en ai d'autres sur les procès Pfizer mais bon, n'ayant personne à convaincre je me permets juste de "contre balancer" les informations données ici même si elles sont hors sujet.:bah:

   

Au passage, Dudul dans son gilet jaune, on lui offre le vaccin, mais il en veut pas, et s'intéresserait à la situation des pays pauvres? La bonne blague...

La vérité, c'est que Dudul il est complètement a côté de la plaque et ne voit plus loin que son nombril. Heureusement, le vrai Dudul nonvax, grâce au pass, va être de moins en moins fréquent. Ouf!

Par

En réponse à ZZTOP60

" Une décision motivée par une hausse des cas de contamination au variant Delta. Il y a de plus de nouvelles mesures de restrictions dans la Big Apple, avec la mise en place d'un pass sanitaire."

C'est un peu étonnant de la part des organisateurs car si tous les vaccinés ne présentent aucun risque de contamination et de propagation du virus comme on le prétend, en assujettissant l'entrée au certificat de vaccination, comme il y a 50% des américains qui sont vaccinés (environ 165 Millions) ça laisse pas mal d'entrées possibles au Salon.

Bizarre.Si le risque est réel c'est qu'on ne sait pas tout.Les retombées économiques ne sont vraisemblablement pas "à la hauteur", et "nous nous devons d'offrir un environnement sans danger pour tous les visiteurs" est louable d'un autre côté car ça écarte toute "ségrégation".:bah:

   

"C'est un peu étonnant de la part des organisateurs car si tous les vaccinés ne présentent aucun risque de contamination et de propagation du virus comme on le prétend"

Sauf que là vous dite n'importe quoi.

Le vaccin c'est pas un totem d'immunité et c'est pas du 100% garanti.

AUCUN vaccin n'est 100% garanti d'ailleurs.

Vous pouvez donc être vacciné et avoir le CoViD et encore plus le propager.

C'est bien pour cela que le pass sanitaire est fait.

Pour que ceux qui ne sont PAS vacciné ne soient pas en contact avec ceux qui le sont....et qui par contre ne déclencheront pas la forme GRAVE de la maladie.

Vous me direz que si tout le monde et le masque ça limite.

Mais au nom de quoi mis à part d'un égoïsme certain des rebels des bacs à sable qui défilent des gens vaccinés devraient porter un masque?

Par

En réponse à nicotdi

Ça n existe pas le covid c est un complot de Bill Gates et des reptiliens de la planète Nibiru pour nous implanter de l adn extraterrestre et une puce 5g afin de contrôler à distance une mutation des vaccinés en un hybride mi humain mi reptiliens pour en faire des esclaves dociles :biggrin:

   

.

https://www.legorafi.fr/2021/07/12/les-extraterrestres-decident-daneantir-lespece-humaine-apres-avoir-goute-des-endives/

Par

En réponse à anneaux nîmes.

"C'est un peu étonnant de la part des organisateurs car si tous les vaccinés ne présentent aucun risque de contamination et de propagation du virus comme on le prétend"

Sauf que là vous dite n'importe quoi.

Le vaccin c'est pas un totem d'immunité et c'est pas du 100% garanti.

AUCUN vaccin n'est 100% garanti d'ailleurs.

Vous pouvez donc être vacciné et avoir le CoViD et encore plus le propager.

C'est bien pour cela que le pass sanitaire est fait.

Pour que ceux qui ne sont PAS vacciné ne soient pas en contact avec ceux qui le sont....et qui par contre ne déclencheront pas la forme GRAVE de la maladie.

Vous me direz que si tout le monde et le masque ça limite.

Mais au nom de quoi mis à part d'un égoïsme certain des rebels des bacs à sable qui défilent des gens vaccinés devraient porter un masque?

   

Merci.

Par

En réponse à Laorans29

Tu ne peux pas ne pas soigner les gens atteints du COVID qui refusent le vaccin ou ne se sont pas faits vacciner. Tu t'exposes juridiquement pour non assistance à personne en danger.

Par contre, tu peux parfaitement décider de facturer les soins sans possibilité de prise en charge par la CPAM et les mutuelles.

Quand tu connais le tarif d'une journée en réanimation, cela peut fortement inciter à se faire vacciner.

   

+1.

Faut dire que les antitout (oui parce que faut pas croire mais les antivax sont aussi antimasque, anti distanciation...mais bizarrement pro hôpital quand ils tombent malades...)

Comme vous dites à un moment c'est vaccin ou tu paye tes soins.

Là, étrangement des "On se battra jusqu'à la mort" vont vite se transformer en "vite vite mes deux doses"....

Par

En réponse à ZZTOP60

Personne n'a vraiment la réponse et la vaccination est maintenant objet de questions et de d'inquiétudes.Certains épidémiologistes "indépendants" (autant qu'on puisse l'être) sont perplexes et "ne savent pas où l'on va avec cette pandémie" et ses traitements.

D'ailleurs les médias relayent aujourd'hui un avis du Président Macron " probablement une 3 ème dose de vaccin pour les personnes vulnérables à la rentrée avant une généralisation possible ensuite".:bah:

   

Un ami d'un de mes fils communique régulièrement sur la chute des anti corps, au début acquis lors de la maladie puis maintenant renforcés avec le vaccin. Il a malheureusement une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires, il bénéfice donc d'un suivi particulier. Cette chute des anticorps est rapide pour ceux acquis par la maladie mais encore plus rapide dans le cas du vaccin. Ce n'est qu'un témoignage et pas un test massif mais la nécessité d'un rappel fréquent apparaît bien et le rappel biannuel va dans ce sens là, de même que la nécessité de mise a jour face aux différentes mutation (comme pour la grippe en fait).

Par

C'est vraiment dommage, j'aurai aimé le voir ce salon à New York.

C'est tellement du délire quand c'est aux Usa.

Vraiment déçu

Par

En réponse à n1cool

C'est vraiment dommage, j'aurai aimé le voir ce salon à New York.

C'est tellement du délire quand c'est aux Usa.

Vraiment déçu

   

Tu voulais visiter le stand FCA ? :biggrin:

Par

En réponse à nicotdi

Je ne pense pas que l on puisse facturer les soins à partir du moment où la vaccination n est pas obligatoire

   

Justement il faudrait la rendre obligatoire.

Fini le temps ou certain ne juraient que par Raoult (dont beaucoup de propos ont été détournés cela dit, il n'a jamais dit par exemple que la Chloroquine était efficace sur les formes graves du Virus mais que ça pouvait avoir un effet sur les charges virales En DEBUT de déclenchement des symptômes)

Le recul on commence à l'avoir.

Et non c'est pas une "gripette". Certains confondent causes et effets.

J'explique.

Oui chaque années la grippe fait des milliers de morts.

Pourquoi?

Parce que PERSONNE ne s'en méfie. Qui n'a pas eu un collègue de travail qui vous dit le matin "je te fais pas la bise j'ai la grippe" mais qui vient quand même répandre ces miasmes?

Qui a dit à papy et mamy que non ils verraient pas les petits cette semaine pour cause de grippe alors qu'il faut absolument les garder quand papa et maman sont au taf?

On le sait la grippe c'est banal alors elle se propoage et tue...silencieusement.

Le CoViD-19?

Certain dise "pas plus que la Grippe"...heu. Non, la grippe c'est pas 120 000 mort en 1 ans.

Et 120 000 c'est en ayant pris nombre de précautions.

certains disent que finalemnt c'est peu rapporté à la population...

Oui, aurait-ils le même discours si c'était leur père ou leur mère? Moins sûr.

Mais c'est là qu'ils inversent causes et effets.

Ce n'est pas parce que ça cause peu de mort qu'il faut moins de mesures et pas de vaccins.

C'est justement parce qu'il y a eu des mesures et maintenant des vaccins qu'on a finalement peu de mort.

Faut pas inverser les choses.

Et je ne suis pas en train de dire que tout a été bien. Le gouvernement à eu une communication désastreuse avec les masque (inutiles puis indispensable) avec les vaccins (gros retard pour tenter de favoriser Sanofi qui finalement sera trop en retard...)

cessez de ramenez ça à Macron.

Macron c'est une merde de politichien comme un autre. Si il va se jeter d'un pont vous aller le suivre?

Si ils vous dit de ne pas vos tirer une balle dans la tête vous aller le faire pour le "contrarier", pour faire le rebelle?

Si c'était un autre Président, un de vos chouchou vous changeriez d'avis?

La semaine drnière j'ai eu à rencontrer une médecin, chef de la Réa à l'hopital. On a discuté et elle le dit en tout humilité, sans aller se faire un moment de gloire devant une caméra...SI, il faut se faire vacciner.

Et elle n'a pas cherché à enjoliver le tableau. Elle nous disait que 4 personne au schéma vaccinal COMPLET était décédées dans les derniers 7 jours. Mais TOUTES présentaient des fortes comorbidités. Diabète + sur tension + cancers...

Par contre AUCUN malade en réanimation ayant été vacciné ET sans comorbidité.

A un moment faut arrêter de se prendre pour des médecins ou des prix Nobel parce qu'on a lu 3 article sur Doctissimo et vu 3 vidéos Youtube.

Par

@ nicotdi seul la première ligne vous était destinée. Le reste n'est pas une réponse pour vous et j'aurai dû la poster séparemment.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Justement il faudrait la rendre obligatoire.

Fini le temps ou certain ne juraient que par Raoult (dont beaucoup de propos ont été détournés cela dit, il n'a jamais dit par exemple que la Chloroquine était efficace sur les formes graves du Virus mais que ça pouvait avoir un effet sur les charges virales En DEBUT de déclenchement des symptômes)

Le recul on commence à l'avoir.

Et non c'est pas une "gripette". Certains confondent causes et effets.

J'explique.

Oui chaque années la grippe fait des milliers de morts.

Pourquoi?

Parce que PERSONNE ne s'en méfie. Qui n'a pas eu un collègue de travail qui vous dit le matin "je te fais pas la bise j'ai la grippe" mais qui vient quand même répandre ces miasmes?

Qui a dit à papy et mamy que non ils verraient pas les petits cette semaine pour cause de grippe alors qu'il faut absolument les garder quand papa et maman sont au taf?

On le sait la grippe c'est banal alors elle se propoage et tue...silencieusement.

Le CoViD-19?

Certain dise "pas plus que la Grippe"...heu. Non, la grippe c'est pas 120 000 mort en 1 ans.

Et 120 000 c'est en ayant pris nombre de précautions.

certains disent que finalemnt c'est peu rapporté à la population...

Oui, aurait-ils le même discours si c'était leur père ou leur mère? Moins sûr.

Mais c'est là qu'ils inversent causes et effets.

Ce n'est pas parce que ça cause peu de mort qu'il faut moins de mesures et pas de vaccins.

C'est justement parce qu'il y a eu des mesures et maintenant des vaccins qu'on a finalement peu de mort.

Faut pas inverser les choses.

Et je ne suis pas en train de dire que tout a été bien. Le gouvernement à eu une communication désastreuse avec les masque (inutiles puis indispensable) avec les vaccins (gros retard pour tenter de favoriser Sanofi qui finalement sera trop en retard...)

cessez de ramenez ça à Macron.

Macron c'est une merde de politichien comme un autre. Si il va se jeter d'un pont vous aller le suivre?

Si ils vous dit de ne pas vos tirer une balle dans la tête vous aller le faire pour le "contrarier", pour faire le rebelle?

Si c'était un autre Président, un de vos chouchou vous changeriez d'avis?

La semaine drnière j'ai eu à rencontrer une médecin, chef de la Réa à l'hopital. On a discuté et elle le dit en tout humilité, sans aller se faire un moment de gloire devant une caméra...SI, il faut se faire vacciner.

Et elle n'a pas cherché à enjoliver le tableau. Elle nous disait que 4 personne au schéma vaccinal COMPLET était décédées dans les derniers 7 jours. Mais TOUTES présentaient des fortes comorbidités. Diabète + sur tension + cancers...

Par contre AUCUN malade en réanimation ayant été vacciné ET sans comorbidité.

A un moment faut arrêter de se prendre pour des médecins ou des prix Nobel parce qu'on a lu 3 article sur Doctissimo et vu 3 vidéos Youtube.

   

C'est vrai que le papy de 97 ans qui claque 15 jours aprés avoir été totalement vacciné c'est d'office à cause du vaccin qu'il est mort. Mais le jeune de 30 ans sans antécédents et non vacciné testé positif au covid quand il claque en réanimation c'est pas de la covid qu'il est mort.... C'est pour cela qu'il me font marré les anti vax... ca ne lit qué 1% du sujet ca en invente 99 pour coller a leur théorie du vaccin qui tue et de la covid qui est une invention....

Pareil que vous j'ai discuté avec pas mal de médecins hospitaliers et clair la seule solution pour en être quitte c'est la vaccination obligatoire pour tous.... car sans immunité collective a 90 ou 95% on n'en sera jamais quitte.

Par

En réponse à GY201

.

https://www.legorafi.fr/2021/07/12/les-extraterrestres-decident-daneantir-lespece-humaine-apres-avoir-goute-des-endives/

   

Non mais des envies ou plus normalement appelés 'Chicons au gratin c'est super bon. Au saumon aussi d'ailleurs.

Par

Je suis agréablement surpris par le nombre de commentaires pertinents sur la vaccination.

Et agréablement surpris par le silence des antivax.

Merci à vous tous pour nous tous.

Par

En réponse à Fredo15

Je suis agréablement surpris par le nombre de commentaires pertinents sur la vaccination.

Et agréablement surpris par le silence des antivax.

Merci à vous tous pour nous tous.

   

Ils sont de plus en plus à court d arguments ou plutôt d inepties.. Mon frère qui est complotiste antivax contre le réseau pédocriminel reptilien dirigé par Bill Gates et le couple Clinton m a dit que lui et sa femme allaient boycotter les restaurants, je lui ai répondu ça tombe bien vous pourrez plus y aller de toute façon car en plus d être antivax il est aussi anti test car d après lui c est une des méthodes pour inoculer le virus qui pourtant n existe pas ( pour lui )

Cela devient complexe de les suivre :voyons:

Par

En réponse à nicotdi

Ils sont de plus en plus à court d arguments ou plutôt d inepties.. Mon frère qui est complotiste antivax contre le réseau pédocriminel reptilien dirigé par Bill Gates et le couple Clinton m a dit que lui et sa femme allaient boycotter les restaurants, je lui ai répondu ça tombe bien vous pourrez plus y aller de toute façon car en plus d être antivax il est aussi anti test car d après lui c est une des méthodes pour inoculer le virus qui pourtant n existe pas ( pour lui )

Cela devient complexe de les suivre :voyons:

   

Pas mal ^^

Franchement, dans un pays développé comme la France, ça fait peur quand même. Le seul aspect positif, c'est que la plupart vont quand même aller se faire vacciner, au bénéfice de tout le monde. Fallait juste leur mettre une petite tape sur les fesses...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

J ai comme l impression que l avis que vient de rendre le conseil constitutionnel te fais pas plaisir :biggrin:

Allez après la manif de samedi faites vous un bon ( dernier) resto avec tes amis complotistes:coucou:

Par

En réponse à nicotdi

J ai comme l impression que l avis que vient de rendre le conseil constitutionnel te fais pas plaisir :biggrin:

Allez après la manif de samedi faites vous un bon ( dernier) resto avec tes amis complotistes:coucou:

   

J'aime beaucoup le "la rue démontre" :buzz:

Y a 200 000 braillards ignorants dans la rue, c'est que dalle :buzz:

Par

Sacré Covid ! il annule des salons maintenant :eek: :lol:

Salon annulé par les organisateurs à cause du Covid serait peut-être plus juste non ?

Par

En réponse à anneaux nîmes.

"C'est un peu étonnant de la part des organisateurs car si tous les vaccinés ne présentent aucun risque de contamination et de propagation du virus comme on le prétend"

Sauf que là vous dite n'importe quoi.

Le vaccin c'est pas un totem d'immunité et c'est pas du 100% garanti.

AUCUN vaccin n'est 100% garanti d'ailleurs.

Vous pouvez donc être vacciné et avoir le CoViD et encore plus le propager.

C'est bien pour cela que le pass sanitaire est fait.

Pour que ceux qui ne sont PAS vacciné ne soient pas en contact avec ceux qui le sont....et qui par contre ne déclencheront pas la forme GRAVE de la maladie.

Vous me direz que si tout le monde et le masque ça limite.

Mais au nom de quoi mis à part d'un égoïsme certain des rebels des bacs à sable qui défilent des gens vaccinés devraient porter un masque?

   

"Sauf que là vous dite n'importe quoi."

Le vaccin c'est pas un totem d'immunité et c'est pas du 100% garanti.AUCUN vaccin n'est 100% garanti d'ailleurs.Vous pouvez donc être vacciné et avoir le CoViD et encore plus le propager.

Quelle nouvelle! Qui ignore encore cela?:bah:

Par

"Mais au nom de quoi mis à part d'un égoïsme certain..."

Celui qui se rend dans un pays où les risques de fièvre jaune existent se fera vacciner contre ce mal et ça se comprend.

Quelqu'un qui se vaccine se protège des formes graves du Covid, il ne protège en rien le non vacciné d'une contamination même moins grave.Pour reprendre vos termes, au nom de quoi un vacciné peut-il obliger un non vacciné à le faire ?Dans tous les cas, un soignant, un pompier, une infirmière vacciné ( e) est tout aussi respectable qu'une infirmière, un pompier , un soignant un citoyen lambda ....

Les qualificatifs désobligeants que j'ai pu lire ici ne s'imposent pas car c'est la porte ouverte à une division dangereuse entre les citoyens d'un même pays.

Que des manifestations comme le Salon Auto de New York soit supprimé pour des raisons économiques ou sociales importe peu à ce niveau, il y en aura d'autres.:bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

"Mais au nom de quoi mis à part d'un égoïsme certain..."

Celui qui se rend dans un pays où les risques de fièvre jaune existent se fera vacciner contre ce mal et ça se comprend.

Quelqu'un qui se vaccine se protège des formes graves du Covid, il ne protège en rien le non vacciné d'une contamination même moins grave.Pour reprendre vos termes, au nom de quoi un vacciné peut-il obliger un non vacciné à le faire ?Dans tous les cas, un soignant, un pompier, une infirmière vacciné ( e) est tout aussi respectable qu'une infirmière, un pompier , un soignant un citoyen lambda ....

Les qualificatifs désobligeants que j'ai pu lire ici ne s'imposent pas car c'est la porte ouverte à une division dangereuse entre les citoyens d'un même pays.

Que des manifestations comme le Salon Auto de New York soit supprimé pour des raisons économiques ou sociales importe peu à ce niveau, il y en aura d'autres.:bah:

   

Au nom de quoi un antivax doit se vacciner? Au nom de l'intérêt général, rien que ça. Je sais, dans un pays de braillards anti tout, ça la fout mal, mais c'est pourtant la réalité.

Les mecs veulent des droits, mais aucun devoir :buzz:

Pour information, je ne connais personne qui soit allé se vacciner en se disant "trop content d'avoir un nouveau vax, c'est le bonheur". Non, ceux qui l'ont fait, avant le coup de pied au derrière de Macron, l'ont fait parce qu'ils comprennent les enjeux collectifs.

Oui, le vaccin ne protège pas à 100% de la transmission et de formes graves. Mais par définition, moins il y aura de trous dans la raquette, mieux il protégera... oh wait? En 2021 on en est, en France, à expliquer comment fonctionne et à quoi sert un vaccin...

 

Par

Sinon, au delà du COVID, ces salons n'ont pas beaucoup d'avenir.

Je trouve que les salons à taille humaine sont plus intéressants bien que moins spectaculaires (le salon de Lyon est très bien par exemple)

 

SPONSORISE

Toute l'actualité