Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Les futures Mini retardées par le BrexitLe constructeur du groupe BMW Mini a pour habitude de renouveler sa gamme tous les six ans. La firme britannique de l'entité allemande fait néanmoins face à un problème de taille pour planifier sa stratégie économique : le Brexit.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bien fait pour eux ! Ils comprendront ce que c'est de s'isoler

Par

Faut délocaliser la production....

Par

La Mini vieillissante, ça fait mal quand tu vois que les nouvelles citadines de 2019-2020 (208, Clio, A1, Corsa) ne font pas mieux !!

Par

Que va t-il se passer du côté de Vauxhall, et notamment de ses usines ??? :ohill:

Franchement des salariés d'usines européennes basées en UK(voitures et autres)qui votent Brexit(s'il y'en a)c'est du vrai n'importe quoi de leur part :blague:

Par

propagandes anti Brexit, Toyota Honda kia Hyundai Nissan Lexus Jaguar land Rover Ford.... fabriquent hors EU et pourtant il y en à plein sur les routes, c'est juste une excuse

la futur mini sera comme l'actuel avec des phares plus ronds bref ils ont juste pris du retard sur les Renouveaux de ces phares

Par

Pfff !!!:brosse: oui que de la propagande !!! BMW est juste en retard sur son nouveau châssis thermique/électrique et quand il sera finalisé , il servira pour les deux marques sûrement pour les séries 1 et mini ! :jap:

Par

Pfff !!!:brosse: oui que de la propagande !!! BMW est juste en retard sur son nouveau châssis thermique/électrique et quand il sera finalisé , il servira pour les deux marques sûrement pour les séries 1 et mini ! :jap:

Par

En réponse à nicoisf

propagandes anti Brexit, Toyota Honda kia Hyundai Nissan Lexus Jaguar land Rover Ford.... fabriquent hors EU et pourtant il y en à plein sur les routes, c'est juste une excuse

la futur mini sera comme l'actuel avec des phares plus ronds bref ils ont juste pris du retard sur les Renouveaux de ces phares

Je me suis fait le même genre de réflexion!

Je crois que l'argument des prochains temps pour expliquer un ralentissement de la production industrielle mondiale sera dû au Brexit...

Lu ici il y a deux jours que Nissan allait réduire le nombre de postes dans une usine GB : c'est le brexit

Tiens, Renault ou Peugeot annoncerait une production ralentie en Algérie ou en Tunisie : c'est le Brexit

Alors qu'en fait, c'est peut-être juste dû au fait qu'on a du mal à écouler des stocks trop importants, car c'est le début d'une très longue crise économique mondiale!

Par

N'avaient-ils pas annoncé qu'il voulaient reprendre l'usine que Honda ferme dans quelques mois?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C'est qui "on"?

Par

En réponse à glegal

C'est qui "on"?

Les différentes personnes qui sont dans sa tête probablement.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Le problème pour toi c'est que toi tu mattes les filles qui roulent en 500 mais elles ne te voient jamais tellement tu es insignifiant ......ne te venge pas comme ça ..c'est pas beau !

Par

Tant mieux, je peux plus la voir en peinture cette tire, ni sa clientèle d'ailleurs (les rombières bobos-gauchos snobinardes), contrairement à celle de première génération qui est toujours un plaisir pour mes mirettes. Notons également que la clientèle de cette dernière n'a rien en commun avec celle du modèle néo-rétro, composée essentiellement de vielles pouffes manucurées qui passent leur vie à dépenser le cash de leur Jules. Une automobile de passionnés que l'originale.

C'est juste politiquement incorrecte de le dire.

Par

En réponse à PINPIN13

Le problème pour toi c'est que toi tu mattes les filles qui roulent en 500 mais elles ne te voient jamais tellement tu es insignifiant ......ne te venge pas comme ça ..c'est pas beau !

Faut être sérieusement en manque pour reluquer les "filles" en 500, ce sont toutes des trentenaires qui abusent du banc solaire et qui préfèrent leur Chihuahua aux hommes... Le genre à twerker sur Onlyfans, tu vois.

*Frisson d'effroi*

Par

En réponse à LittlePaulie

Faut être sérieusement en manque pour reluquer les "filles" en 500, ce sont toutes des trentenaires qui abusent du banc solaire et qui préfèrent leur Chihuahua aux hommes... Le genre à twerker sur Onlyfans, tu vois.

*Frisson d'effroi*

Quelle pauvreté intellectuelle... C'est moche.

Par

Une aubaine pour Honda et sa e qui ne verra pas la concurence débarquer tout de suite.

Par

Problème technique et de mise au point plutôt. ... Mais bon il est plus facile de coller ça sur le brexit. ....Le monde ne digère toujours pas la libération anglaise. .....

Par

En réponse à nicoisf

propagandes anti Brexit, Toyota Honda kia Hyundai Nissan Lexus Jaguar land Rover Ford.... fabriquent hors EU et pourtant il y en à plein sur les routes, c'est juste une excuse

la futur mini sera comme l'actuel avec des phares plus ronds bref ils ont juste pris du retard sur les Renouveaux de ces phares

Tout à fait. surtout qu'avant cette UE des financiers il y avait le marché commun qui fonctionnait aussi bien. ....

Par

la Mini c'est vrai est une auto de gonzesses snobs et frimeuses je trouve

en plus c'est trop cher pour ce que c'est

plus rien à voir avec celle de alec issigonis (la vraie mini)

Par

Marrant ces commentaires façon "je connais que Paris 16 ou cannes au mois d'août". Faut sortir de son trou, on trouve tout un tas de gens, hommes notamment qui apprécient la conduite d'une Cooper s, ou simplement la bonne bouille avec se phares ronds, ses compteurs ou ses boutons, ou encore qui apprécient la filiation historique...

Par

Plutôt logique, mais ça je sais pas si ça va changer grand chose pour ce genre de groupe. Finalement l'usine mini assemblera les mini et BM pour le marché UK, et inversement ailleurs.

On verra, de toute façon ils n'auront jamais l'accord commercial avec l'UE qu'ils souhaite (càd avoir tous les avantages des pays EU mais avoir aucun compte à rendre à l'UE).

C'est plus compliqué pour les constructeurs qui sont principalement en UK et qui vendent tout de même en majorité hors UK.

Par

En réponse à Fred_N

Marrant ces commentaires façon "je connais que Paris 16 ou cannes au mois d'août". Faut sortir de son trou, on trouve tout un tas de gens, hommes notamment qui apprécient la conduite d'une Cooper s, ou simplement la bonne bouille avec se phares ronds, ses compteurs ou ses boutons, ou encore qui apprécient la filiation historique...

Non mais laisses ces vieux aigris dans leurs croyances séculaires... Jamais un rassemblement de commentaires aussi moisis... Meme les Teslaniens du forum (oui y'a des gens en Tesla en dehors de ce forum qui sont charmants) n'atteignent pas un tel degré de mauvais gout...

Par

Le BREXIT comme excuse pour une marque à la peine...

Par

En réponse à Ajneda

Bien fait pour eux ! Ils comprendront ce que c'est de s'isoler

Ce qui me ferait bien rire, c'est que l'angleterre s'en sorte mieux economiquement que l'UE dans les années à venir...

Comme B Johnson a déja annoncé une hausse de 6% du salaire minimum et des investissement publics ( chemin de fer et autres infrastructures) dans la santé etc..., je suis très impatient de voir ce que cela va donner....En plus il peut agir sur la monnaie, la livre, à la différence de la BCE......

En fait je pense que la grande trouille de l'oligarchie européenne, c'est bien que les anglais arrivent à se debrouiller mieux que l'europe, ca pourrait donner des idées à d'autres..... Il est donc à craindre qu'elle ne fasse tout pour leur savonner la planche, comme elle l'a fait jusqu'a présent....

Par

En réponse à LOCTITE

Ce qui me ferait bien rire, c'est que l'angleterre s'en sorte mieux economiquement que l'UE dans les années à venir...

Comme B Johnson a déja annoncé une hausse de 6% du salaire minimum et des investissement publics ( chemin de fer et autres infrastructures) dans la santé etc..., je suis très impatient de voir ce que cela va donner....En plus il peut agir sur la monnaie, la livre, à la différence de la BCE......

En fait je pense que la grande trouille de l'oligarchie européenne, c'est bien que les anglais arrivent à se debrouiller mieux que l'europe, ca pourrait donner des idées à d'autres..... Il est donc à craindre qu'elle ne fasse tout pour leur savonner la planche, comme elle l'a fait jusqu'a présent....

Perso, je souhaite au RU de s'en sortir au mieux. Mais, pour ce qui est de l'automobile, ils ont intérêt à négocier un accord de libre échange avec l'UE, sinon tous les constructeurs vont se faire la valise fissa. Aucun n'acceptera d'augmenter ses prix de vente de 10 ou 15% pour compenser les tarifs douaniers

Et ça ne posera pas de problèmes au constructeurs: aucun n'est Britannique et tous ont déjà des usines ailleurs.

Sauf si les ouvriers britanniques acceptent les salaires pratiqués au Maroc ou en Turquie... Ou si la £ dévalue d'autant, ce qui revient à diminuer le niveau de vie, vu que les produits importés au RU, téléviseurs, smartphones, pétrole, fruits et légumes seront toujours achetés au même prix.. En supposant que la GB ne mette pas elle même une taxe douanière sur les produits importés.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

wow toute cette haine envers les autres. et les gens pensent quoi en te voyant au volant de ta voiture?

Par

En réponse à chef chaudart

Perso, je souhaite au RU de s'en sortir au mieux. Mais, pour ce qui est de l'automobile, ils ont intérêt à négocier un accord de libre échange avec l'UE, sinon tous les constructeurs vont se faire la valise fissa. Aucun n'acceptera d'augmenter ses prix de vente de 10 ou 15% pour compenser les tarifs douaniers

Et ça ne posera pas de problèmes au constructeurs: aucun n'est Britannique et tous ont déjà des usines ailleurs.

Sauf si les ouvriers britanniques acceptent les salaires pratiqués au Maroc ou en Turquie... Ou si la £ dévalue d'autant, ce qui revient à diminuer le niveau de vie, vu que les produits importés au RU, téléviseurs, smartphones, pétrole, fruits et légumes seront toujours achetés au même prix.. En supposant que la GB ne mette pas elle même une taxe douanière sur les produits importés.

Il est evident que l'UE ne fera rien pour faciliter la vie aux anglais, et c'est un euphémisme...

En attendant B Johnson a bien joué jusqu'a aujourdh'ui, c'est pour cela que j'attends la suite avec impatience...L'angleterre n'est pas la grèce...

Par

En réponse à LOCTITE

Il est evident que l'UE ne fera rien pour faciliter la vie aux anglais, et c'est un euphémisme...

En attendant B Johnson a bien joué jusqu'a aujourdh'ui, c'est pour cela que j'attends la suite avec impatience...L'angleterre n'est pas la grèce...

L'UE n'a pas à "faciliter la vie" au RU, pas plus que celui-ci n'a de cadeau à faire. Chaque partie est là pour défendre ses intérêts. Quand ils sont convergents, pas de problème, quand ils divergent, on négocie.

Sans compter que l'UE a déjà des règles fixées pour ce qui concerne les relations avec les pays étrangers . La GB n'aura accès au Marché Unique que si elle s'engage à respecter ses règles.

Pour le marché automobile: il ne pourra être négocié un accord avec des facilités douanières que si la GB accepte de mettre des taxes sur ses importations de voitures hors UE identiques à celles de l'Europe, pour ne pas devenir un "porte-avion hors taxe" pour des Chinois ou Japonais, par exemple.

En théorie, les Britanniques pourront donc décider d'imposer le taux de taxe douanière qu'ils veulent quand ils ne seront plus dans le Marché Unique, mais de ce taux dépendra celui appliqué par l'Europe aux voitures britanniques qui y seront importées.

Par

En réponse à LOCTITE

Ce qui me ferait bien rire, c'est que l'angleterre s'en sorte mieux economiquement que l'UE dans les années à venir...

Comme B Johnson a déja annoncé une hausse de 6% du salaire minimum et des investissement publics ( chemin de fer et autres infrastructures) dans la santé etc..., je suis très impatient de voir ce que cela va donner....En plus il peut agir sur la monnaie, la livre, à la différence de la BCE......

En fait je pense que la grande trouille de l'oligarchie européenne, c'est bien que les anglais arrivent à se debrouiller mieux que l'europe, ca pourrait donner des idées à d'autres..... Il est donc à craindre qu'elle ne fasse tout pour leur savonner la planche, comme elle l'a fait jusqu'a présent....

Quand les Polonais qui font de la lèche (Walesa :coucou:) via l'OTAN aux USA jusqu'à acheter des avions de chasse américains pour un montant de la moitié du budget qui leur a été versé par l'UE en 2018. Poutine les a dans le collimateur, déjà à cause des événements de Crimée, soutien des nationalistes Ukrainiens, avec les suédois, et plus récemment traités d'antisémites.

Quand l'UE subventionne des projets de recherche et les entreprises qui les mènent de pays hors UE en concurrence directe avec des boites européennes, entreprises donc qui paient leurs concurrents pour les concurrencer.

Un euro fait pour les Allemands qui voudraient faire casquer l'assurance des dépôts en cas de défaut sans doute à venir de la Deutsche Bank par tous les européens alors qu'ils ont laissé crever les Grecs.

Le démantèlement des industries européennes, françaises en tête, au profit des USA, les chinois qui rachètent aussi quelques belles boites.

Et j'en passe et des meilleures.

Ce truc UE là ne va continuer éternellement comme ça sans gros problèmes.

Par

En réponse à chef chaudart

L'UE n'a pas à "faciliter la vie" au RU, pas plus que celui-ci n'a de cadeau à faire. Chaque partie est là pour défendre ses intérêts. Quand ils sont convergents, pas de problème, quand ils divergent, on négocie.

Sans compter que l'UE a déjà des règles fixées pour ce qui concerne les relations avec les pays étrangers . La GB n'aura accès au Marché Unique que si elle s'engage à respecter ses règles.

Pour le marché automobile: il ne pourra être négocié un accord avec des facilités douanières que si la GB accepte de mettre des taxes sur ses importations de voitures hors UE identiques à celles de l'Europe, pour ne pas devenir un "porte-avion hors taxe" pour des Chinois ou Japonais, par exemple.

En théorie, les Britanniques pourront donc décider d'imposer le taux de taxe douanière qu'ils veulent quand ils ne seront plus dans le Marché Unique, mais de ce taux dépendra celui appliqué par l'Europe aux voitures britanniques qui y seront importées.

Oui bon on va voir comment l'UE va pouvoir résiter: Il est certain que l'ordolibéralisme allemand est pas mal contesté dans la plupart des pays membres , ca va pas aider l'UE dans cette affaire. L'oligarchie européenne ne se rends pas compte qu'elle est de plus en plus en porte à faux par rapport aux aspirations de ses propres peuples.

Par

En réponse à LOCTITE

Ce qui me ferait bien rire, c'est que l'angleterre s'en sorte mieux economiquement que l'UE dans les années à venir...

Comme B Johnson a déja annoncé une hausse de 6% du salaire minimum et des investissement publics ( chemin de fer et autres infrastructures) dans la santé etc..., je suis très impatient de voir ce que cela va donner....En plus il peut agir sur la monnaie, la livre, à la différence de la BCE......

En fait je pense que la grande trouille de l'oligarchie européenne, c'est bien que les anglais arrivent à se debrouiller mieux que l'europe, ca pourrait donner des idées à d'autres..... Il est donc à craindre qu'elle ne fasse tout pour leur savonner la planche, comme elle l'a fait jusqu'a présent....

Une hausse des salaires... financée par quoi? Dès lors que les résultats économiques ne sont pas en rapport avec cette ambition, c'est 'linflation qui financera cette hausse. On a connu ça en France, quand l'Union de la Gôche avait décréte une hausse de 10%. Aussi sec on a eu une inflation à deux chiffres, ce qui veut dire que cette hausse a été bouffée en moins d'un an. Entretemps, les importations ont augmenté et les exportations diminué, d'où déficit commercial, et... dévaluations successives (qui se souvient combien?). Au bilan, on a eu une diminution du pouvoir d'achat et une augmentation MASSIVE du chômage. Aujourd'hui nous ne pouvons plus tricher avec la monnaie, mais ceux qui ont un revenu bénéficient de la protection d'un euro fort contre l'érosion de la monnaie.

Notez que ça fait belle lurette que, du fait des délocalisations, toute baisse de la consommation tend à réduire notre déficit commercial... et la pollution. Enfin, l'augmentation de la pollution!

Par

En réponse à VARVILO

Une hausse des salaires... financée par quoi? Dès lors que les résultats économiques ne sont pas en rapport avec cette ambition, c'est 'linflation qui financera cette hausse. On a connu ça en France, quand l'Union de la Gôche avait décréte une hausse de 10%. Aussi sec on a eu une inflation à deux chiffres, ce qui veut dire que cette hausse a été bouffée en moins d'un an. Entretemps, les importations ont augmenté et les exportations diminué, d'où déficit commercial, et... dévaluations successives (qui se souvient combien?). Au bilan, on a eu une diminution du pouvoir d'achat et une augmentation MASSIVE du chômage. Aujourd'hui nous ne pouvons plus tricher avec la monnaie, mais ceux qui ont un revenu bénéficient de la protection d'un euro fort contre l'érosion de la monnaie.

Notez que ça fait belle lurette que, du fait des délocalisations, toute baisse de la consommation tend à réduire notre déficit commercial... et la pollution. Enfin, l'augmentation de la pollution!

Comme c'est bien dit...Manifestement ( au cas ou ca vous aurait échappé) vous oubliez quelques elements: les gilets jaunes et une part majoritaire de l'opinion contestent sérieusement l'ordre en place. Les gens ne veulent plus de cette politique d'austérité appliquée au plus pauvres et 'ils réclament une autre distribution des richesses. Ca s'appelle faire de l'économie POLITIQUE.

Les anglais ont voté pour le brexit, ca l'oligarchie ne l'a pas vu venir, pas plus que l'election de trump.... Et puisqu'on ne peut pas réformer l'europe de l'intérieur car elle est verrouillée par des traités contre laquelle il n'y a pas de démocratie possible ( dixit Junker) et bien il vient à l'esprit des gens qu'il faut sortir de l'UE.....

Pour répondre à votre post l'inflation à 2 chiffres a plus eté due au choc pétrolier des années 70 qu'a l'union de la gauche....

Par

En réponse à VARVILO

Une hausse des salaires... financée par quoi? Dès lors que les résultats économiques ne sont pas en rapport avec cette ambition, c'est 'linflation qui financera cette hausse. On a connu ça en France, quand l'Union de la Gôche avait décréte une hausse de 10%. Aussi sec on a eu une inflation à deux chiffres, ce qui veut dire que cette hausse a été bouffée en moins d'un an. Entretemps, les importations ont augmenté et les exportations diminué, d'où déficit commercial, et... dévaluations successives (qui se souvient combien?). Au bilan, on a eu une diminution du pouvoir d'achat et une augmentation MASSIVE du chômage. Aujourd'hui nous ne pouvons plus tricher avec la monnaie, mais ceux qui ont un revenu bénéficient de la protection d'un euro fort contre l'érosion de la monnaie.

Notez que ça fait belle lurette que, du fait des délocalisations, toute baisse de la consommation tend à réduire notre déficit commercial... et la pollution. Enfin, l'augmentation de la pollution!

L'inflation à deux chiffres ?

Celle sous Raymond Barre, à 13%, jugé un temps meilleur économiste de France (et à mon avis pas plus de « gôche » que vous avez la mémoire intacte et surtout impartiale... ) ?

Elle payait les taux d'intérêts des emprunts que les gens faisaient...

Sinon sous tonton, à partir de 83, il a été très intéressant d'avoir un portefeuille boursier bien choisi...

Sous Jospin, ça allait plutôt bien aussi, coté finances et chômage.

Le suivant « pas de gôche » a mis un beau merdier, par contre.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

L'inflation à deux chiffres ?

Celle sous Raymond Barre, à 13%, jugé un temps meilleur économiste de France (et à mon avis pas plus de « gôche » que vous avez la mémoire intacte et surtout impartiale... ) ?

Elle payait les taux d'intérêts des emprunts que les gens faisaient...

Sinon sous tonton, à partir de 83, il a été très intéressant d'avoir un portefeuille boursier bien choisi...

Sous Jospin, ça allait plutôt bien aussi, coté finances et chômage.

Le suivant « pas de gôche » a mis un beau merdier, par contre.

Quelle salade! C'est sous Giscard que les deux chocs pétroliers ont fait sentir leur effet. Le pauvre Raymond Barre n'y pouvait mais:

"D'octobre 1973 (date traditionnelle associée au début de la crise) à mars 1974, le prix du baril est quadruplé, passant de 2,59 à 11,65 dollars1. Les effets du « premier choc pétrolier » vont se faire sentir jusqu'en 1978. Un second choc va suivre en 1979"

Par contre, quand l'union de la gôôôche arrive en pouvoir, on est en 1981. J'y étais, si j'ose dire. Et payé au smic. J'aurais du être content, mais ça faisais longtemps que je ne croyais plus au père Noël. J'étais dans le commerce: dès le second semestre 1981, nous avons plus que rattrapé la faiblesse du chiffre d'affaire du premier semestre dû à l'attentisme provoqué par les présidentielles. J'ai vendu beaucoup plus, mais des produits importés. Par contre j'ai vendu moins de produits made in France. Un fabricant Savoyard d'enceintes acoustiques, qui à, l'époque ne montait que des HP made in France (Audax pour l'essentiel) m'avait dit que cette augmentation autoritaire du SMIC les handicapait terriblement, car dans leur atelier de montage, la main-d'oeuvre peu qualifiée était au smic. De fait, la marque n'a jamais vraiment remonté la pente.

Le désastre étant évident pour tous, Mitterand a appelé Delors, qui a réussi à juguler une inflation qui dépassait les fameux 13% SANS CHOC PETROLIER!

Voilà: ça, c'est concrètement ce qui s'est passé. Ce n'est pas une approximation dictée par des idées préconçues et une idélogie calamiteuse.

Par

En réponse à VARVILO

Quelle salade! C'est sous Giscard que les deux chocs pétroliers ont fait sentir leur effet. Le pauvre Raymond Barre n'y pouvait mais:

"D'octobre 1973 (date traditionnelle associée au début de la crise) à mars 1974, le prix du baril est quadruplé, passant de 2,59 à 11,65 dollars1. Les effets du « premier choc pétrolier » vont se faire sentir jusqu'en 1978. Un second choc va suivre en 1979"

Par contre, quand l'union de la gôôôche arrive en pouvoir, on est en 1981. J'y étais, si j'ose dire. Et payé au smic. J'aurais du être content, mais ça faisais longtemps que je ne croyais plus au père Noël. J'étais dans le commerce: dès le second semestre 1981, nous avons plus que rattrapé la faiblesse du chiffre d'affaire du premier semestre dû à l'attentisme provoqué par les présidentielles. J'ai vendu beaucoup plus, mais des produits importés. Par contre j'ai vendu moins de produits made in France. Un fabricant Savoyard d'enceintes acoustiques, qui à, l'époque ne montait que des HP made in France (Audax pour l'essentiel) m'avait dit que cette augmentation autoritaire du SMIC les handicapait terriblement, car dans leur atelier de montage, la main-d'oeuvre peu qualifiée était au smic. De fait, la marque n'a jamais vraiment remonté la pente.

Le désastre étant évident pour tous, Mitterand a appelé Delors, qui a réussi à juguler une inflation qui dépassait les fameux 13% SANS CHOC PETROLIER!

Voilà: ça, c'est concrètement ce qui s'est passé. Ce n'est pas une approximation dictée par des idées préconçues et une idélogie calamiteuse.

À propos d'idéologie calamiteuse, on voit en effet le résultat du serrage de ceinture depuis des décennies...

Là encore, et c'est du concret, c'était tellement la gauche après l'époque 81 - 83 que les cours de bourses se sont envolés. Je n'ai jamais refait des 800% de plus values sur certaines valeurs comme à cette époque dite socialiste...

Quant à votre savoyard, s'il était un nul qui se laissait vivre en n'innovant rien du tout, il a coulé.

Par contre, le breton de Cabasse a tenu le coup, lui... Au même SMIC.

Étrange, non ?

C'est con pour Audax, parce qu'ils ont de petites perles.

Mais ce n'est pas le seul, BMG aussi a coulé pour parler Savoie.

Il faut dire que faire des bécanes avec des moteurs de LN et GS à la finition grossière d'habitude planquée sous un capot, avec des reposes pieds de Mobylette, il fallait oser.

Le marché des flics et de la garde républicaine n'aura pas suffit.

Alors SMIC augmenté, le problème n'était pas seulement là.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

À propos d'idéologie calamiteuse, on voit en effet le résultat du serrage de ceinture depuis des décennies...

Là encore, et c'est du concret, c'était tellement la gauche après l'époque 81 - 83 que les cours de bourses se sont envolés. Je n'ai jamais refait des 800% de plus values sur certaines valeurs comme à cette époque dite socialiste...

Quant à votre savoyard, s'il était un nul qui se laissait vivre en n'innovant rien du tout, il a coulé.

Par contre, le breton de Cabasse a tenu le coup, lui... Au même SMIC.

Étrange, non ?

C'est con pour Audax, parce qu'ils ont de petites perles.

Mais ce n'est pas le seul, BMG aussi a coulé pour parler Savoie.

Il faut dire que faire des bécanes avec des moteurs de LN et GS à la finition grossière d'habitude planquée sous un capot, avec des reposes pieds de Mobylette, il fallait oser.

Le marché des flics et de la garde républicaine n'aura pas suffit.

Alors SMIC augmenté, le problème n'était pas seulement là.

Vous comprenez ce que vous lisez, ou vous ne lisez pas? Le fabricant Savoyard a eu du mal à remonter la pente, il n'a pas coulé; par contre il a sous-traité la fabrication pour mieux se consacrer à la conception de ses enceintes. Pourquoi mépriser qq'un que vous ne connaissez même pas?

Cabasse était un fabricant de haut de gamme, deux fois plus cher que la plupart des autres constructeurs. L'industrie du luxe n'est pas impactée par une hausse du smic au même titre que les entreprises qui sont positionnées dans le "gras du marché".

Enfin, vous feignez d'ignorer que le chômage a bel et bien augmenté. Et puis, combien de titres ont augmenté de 800%? La question est bel et bien que l'emploi est directement fonction des coûts globaux, raison pour laquelle, depuis la baisse des droits de douane, il s'en va ailleurs quand il s'agit de fabriquer des produits de grande diffusion. Je répète: PSA a bien tenté de maintenir le plus gros de la fabrication en France, et a failli en crever, cependant que Renault prospérait.

Par

confrères de la publication américaine Reuters : ANTI BREXIT ?

Par

En 2001 Mini cela faisait "néo-rétro", près de vingt ans plus tard Mini cela fait "vieillot-rétro".

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire