Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Marché français: quand nécessité fait LOA

Pierre-Olivier Marie

Marché français: quand nécessité fait LOA

Déposer un commentaire

Par

C'est une bonne chose pour les gens comme moi , ça permet d'alimenter le parc d'occasions peu Kilometrées.

Par

Je crois qu'un élément important concourt à l'essor de ces financements.

C'est l'incertitude et le flou assez complet dans lesquels se trouvent les potentiels acheteurs quant à la pérennité technologique et légale des propositions actuelles.

D'un coté on observe une évolution rapide de la législation qui rendra bientôt inutilisables certains véhicules dans certaines zones, sans que le calendrier précis soit toujours très clair. Sans compter les propositions les plus farfelues de limiter l'usage de certains véhicules en fonction de leur poids, ou de leur couleur ou quoi...

D'un autre coté, les constructeurs proposent une multitude de solutions électrifiées allant du mild hybrid au tout électrique, et,

là encore, on manque de visibilité sur la valeur résiduelle d'un véhicule d'ici trois à quatre ans, que ce soit pour cause d'obsolescence technologique (ça évolue tellement vite) ou par manque de retour sur la fiabilité des nouvelles technologies proposées.

En conséquence une solution de location permettant de limiter le risque de se retrouver à terme avec un véhicule inutilisable et invendable peut séduire.

Par

Je n'ai encore jamais tenté l'expérience, mais je ne dis pas non à la LOA.

Comme ça en cas de menace d'un coup de carabine à la reprise du véhicule parce que le concess' exige au bout de 3, 4 ou 5 ans un véhicule dans un état plus neuf que neuf, il y a toujours la possibilité de racheter l'auto parce qu'elle nous plait ou la refourguer sur LBC.

J'ai failli il y a quelques temps craquer pour une swift en seconde auto, mais dont le faible usage et surtout l'utilisation par des conductrices débutantes m'a fait rester sage et acheter une petite bagnole d'occase dont je suis très content, et qui craint moins pour ma tronche en cas de pépin.

Mais l'offre était intéressante, d'autant que mes voitures sont toujours propres et bien entretenues, et au prix du rachat au bout de 4 ou 5 ans, c'était clairement au-dessous du marché où les swift, à âge et kilométrage équivalents (souvent bien plus, dans un état crado et entretenues selon le planning perso), c'était minimum 2 k€ de plus, donc ç'aurait permis de rembourser en partie quelques mensualités.

En revanche, LLD c'est niet !

Par

Quand t'es pas sûr de ce que vaudra ta caisse dans 5 ans ça peut s'expliquer.

Par

En réponse à r16 ts

Je crois qu'un élément important concourt à l'essor de ces financements.

C'est l'incertitude et le flou assez complet dans lesquels se trouvent les potentiels acheteurs quant à la pérennité technologique et légale des propositions actuelles.

D'un coté on observe une évolution rapide de la législation qui rendra bientôt inutilisables certains véhicules dans certaines zones, sans que le calendrier précis soit toujours très clair. Sans compter les propositions les plus farfelues de limiter l'usage de certains véhicules en fonction de leur poids, ou de leur couleur ou quoi...

D'un autre coté, les constructeurs proposent une multitude de solutions électrifiées allant du mild hybrid au tout électrique, et,

là encore, on manque de visibilité sur la valeur résiduelle d'un véhicule d'ici trois à quatre ans, que ce soit pour cause d'obsolescence technologique (ça évolue tellement vite) ou par manque de retour sur la fiabilité des nouvelles technologies proposées.

En conséquence une solution de location permettant de limiter le risque de se retrouver à terme avec un véhicule inutilisable et invendable peut séduire.

   

Il y a des tesla en circulation depuis 2014 au moins , tu peux voir que la techno est fiable , quand à la valeur, tu peux là aussi constater que la côte reste soutenue

Après, je pense qu une très grande majorité de particuliers qui changent de voiture, auraient très bien pu garder l ancienne encore un bon nombre de mois

Justement pour voir plus clair

Mais le français gueule ( il ne sait faire que ça, mais il le fait bien :biggrin:) et il n agit pas bcp

Par

En réponse à Mac La Ren

Quand t'es pas sûr de ce que vaudra ta caisse dans 5 ans ça peut s'expliquer.

   

"Quand t'es pas sûr de ce que vaudra ta caisse dans 5 ans ça peut s'expliquer."

Non, car si ta voiture ne vaut plus rien dans 5 ans, le concessionnaire le prend en compte dans le montant de sa LLD ou LOA et rajoute une marge. Au final ça coute toujours plus chère.

Donc tu es toujours perdant avec une LLD ou LOA (sauf si évidemment pour les sociétés).

Par

Moi, j'achète d'occasion et je ne fais jamais de crédit.

Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps.

Ce n'est pas dans ma culture et ça me gonfle de rembourser tous les mois.

A part pour l'immobilier, jamais d'emprunt.

Mais bon, chacun gère comme il l'entend.

Par

En réponse à Gus76

Moi, j'achète d'occasion et je ne fais jamais de crédit.

Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps.

Ce n'est pas dans ma culture et ça me gonfle de rembourser tous les mois.

A part pour l'immobilier, jamais d'emprunt.

Mais bon, chacun gère comme il l'entend.

   

"Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps."

C'est simple, pour avoir la réponse :

Coût du crédit < rente liée au cash disponible investi = emprunter est une bonne chose

Coût du crédit > rente liée au cash disponible investi = mauvais deal d'emprunter

Par exemple si tu achètes cash une voiture à 50 k euros et que le crédit te coûte 500 euros par an et que investir 50k euros aurait pu te rapporter 5% (taxes/impôts déduit) par an : soit 2500 euros par an. Il est donc judicieux d'emprunter.

Il y a aussi la capacité d'emprunt à prendre en compte : acheter cash permet de ne pas impacter sa capacité d'emprunt, donc parfois même si financièrement il est moins judicieux d'acheter cash un véhicule, c'est utile pour pouvoir emprunter pour d'autre projet (immobilier par exemple) pour ne pas impacter sa capacité d'emprunt au préalable et pour avoir un apport plus conséquent.

Par

En réponse à Axel015

"Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps."

C'est simple, pour avoir la réponse :

Coût du crédit < rente liée au cash disponible investi = emprunter est une bonne chose

Coût du crédit > rente liée au cash disponible investi = mauvais deal d'emprunter

Par exemple si tu achètes cash une voiture à 50 k euros et que le crédit te coûte 500 euros par an et que investir 50k euros aurait pu te rapporter 5% (taxes/impôts déduit) par an : soit 2500 euros par an. Il est donc judicieux d'emprunter.

Il y a aussi la capacité d'emprunt à prendre en compte : acheter cash permet de ne pas impacter sa capacité d'emprunt, donc parfois même si financièrement il est moins judicieux d'acheter cash un véhicule, c'est utile pour pouvoir emprunter pour d'autre projet (immobilier par exemple) pour ne pas impacter sa capacité d'emprunt au préalable et pour avoir un apport plus conséquent.

   

"et pour avoir un apport plus conséquent"

au détriment d'un apport moins conséquent*

Par

En réponse à Alxcs76

C'est une bonne chose pour les gens comme moi , ça permet d'alimenter le parc d'occasions peu Kilometrées.

   

oui ou quand tu sais que le modele suivant sera + éfficient ( je pense à l'électrique qui évolue, moteur/batteries ) , ben ça te permet de partir sur le nouveau modele dans 3 ans....

Par

En réponse à titeuf380

oui ou quand tu sais que le modele suivant sera + éfficient ( je pense à l'électrique qui évolue, moteur/batteries ) , ben ça te permet de partir sur le nouveau modele dans 3 ans....

   

Je change de modèle tous les 3 ans environ et j'achète d'occasion.

Donc changer de voiture n'est pas plus dur/facile en LOA ou LLD ca ne change rien.

Au pire si revendre une voiture est un chemin de croix pour vous, vous appelez "vendezvotrevoiture" ou toute les autres boites qui rachètent des véhicules et en 1 heure votre voiture est vendu.

Par

En réponse à Président Lincoln

Je n'ai encore jamais tenté l'expérience, mais je ne dis pas non à la LOA.

Comme ça en cas de menace d'un coup de carabine à la reprise du véhicule parce que le concess' exige au bout de 3, 4 ou 5 ans un véhicule dans un état plus neuf que neuf, il y a toujours la possibilité de racheter l'auto parce qu'elle nous plait ou la refourguer sur LBC.

J'ai failli il y a quelques temps craquer pour une swift en seconde auto, mais dont le faible usage et surtout l'utilisation par des conductrices débutantes m'a fait rester sage et acheter une petite bagnole d'occase dont je suis très content, et qui craint moins pour ma tronche en cas de pépin.

Mais l'offre était intéressante, d'autant que mes voitures sont toujours propres et bien entretenues, et au prix du rachat au bout de 4 ou 5 ans, c'était clairement au-dessous du marché où les swift, à âge et kilométrage équivalents (souvent bien plus, dans un état crado et entretenues selon le planning perso), c'était minimum 2 k€ de plus, donc ç'aurait permis de rembourser en partie quelques mensualités.

En revanche, LLD c'est niet !

   

Je suis en LLD depuis plusieurs années, jamais eu le moindre souci ni le moindre frais au retour de les véhicules. Il suffit d'être un minimum soigneux. Il est aussi recommandé de se renseigner sur les conditions précises de restitution et la grille d'évaluation avant de signer le contrat.

Par

"En mars, près de la moitié des Français ont financé leurs voitures neuves grâce à des formules locatives."

Près de la moitié des français ne savent donc pas compter.

En même temps, quand on voit comment ils investissent leur épargne (dans des produits blindés de frais et/ou sans aucun rendement potentiel), on n'est pas surpris.

Par

En réponse à Axel015

"Quand t'es pas sûr de ce que vaudra ta caisse dans 5 ans ça peut s'expliquer."

Non, car si ta voiture ne vaut plus rien dans 5 ans, le concessionnaire le prend en compte dans le montant de sa LLD ou LOA et rajoute une marge. Au final ça coute toujours plus chère.

Donc tu es toujours perdant avec une LLD ou LOA (sauf si évidemment pour les sociétés).

   

Il parle ici de changement technologique et de basculement du marché. Comme acheter maintenant un véhicule diesel mais ne pas savoir si dans 4 ou 5 ans il sera encore revendable.

J'ai eu un SUV diesel sur une LOA 4 ans. Quand j'ai souscrit le contrat le diesel bashing n'avait pas encore commencé. Quand j'ai rendu le véhicule au lieu de le racheter, il est clair que la valeur de rachat n'était plus en adéquation avec le marché.

Par

vous avez tout compris...

la loa c'est indispensable pour celui qui achéte neuf aujourd'hui .. demain les diesel bannis caisse invendable..

demain l'électrique à 50 000 sera vendu 30 000..

bref laisser courir le risque au concessionnaire!!

d'autre part les constructeurs vendent leur caisses meme thermique 50% trop cher..

une caisse à 20 000 y a 10 ans c'est 30 000 aujourd'hui alors que les salaires ont peu augmenté..

la loa c'est fiancer que 15 000 sur les 30 000..

donc c'est moins cher que le cred... par contre dans 3 ans t'es à pince...

les concessionnaires vont voir leur parc vo.. exploser...

ils devront ou brader...

ou faire comme renault avec sa zozo invendable... 75% de LOA!!!

refaire de la LOA sur des occaze!!!

la seule voiture à acheter à crédit.. ou cash aujourd'hui.. c'est la sandero ou la spring...à 12 000...

elle vous servira toujours de 2 eme voiture... une dizaine d'année...

moi c'est sur ma prochaine caisse..

elle sera d'occaze.... et le concessionnaire me la lachera à l'argus avec 2 ans de garantie...

on sait... il fera une ou 2 operations argus pour vider le stock par an...

je meme vous dire quand... en septembre quand les impots arrivent et que plus personne à une tune...

tout l'hiver ...

évidemment s il vous faut un suv pour partir en vacance l'été... en mai juin n'esperez pas un bon deal!!!

un 3008 hdi 150 ou 180 cv.. sera invendable en 2024!!

çà va brader sec..

surtout dans les villes écolos.. exemple strasbourg qui va bannir le diesel en 2028...

Par

" des mensualités alléchantes qui peuvent masquer des opérations au coût final parfois très élevé "

C'est a dire ?

:violon:

Par

En réponse à E911V

Il parle ici de changement technologique et de basculement du marché. Comme acheter maintenant un véhicule diesel mais ne pas savoir si dans 4 ou 5 ans il sera encore revendable.

J'ai eu un SUV diesel sur une LOA 4 ans. Quand j'ai souscrit le contrat le diesel bashing n'avait pas encore commencé. Quand j'ai rendu le véhicule au lieu de le racheter, il est clair que la valeur de rachat n'était plus en adéquation avec le marché.

   

meme en électrique... regarde la model3 hyper à la mode..

le prix a baisser de 11 000!!

le gars en cash ou à credit... il a perdu 11 000..

le gars en LOA finance que la moitié du véhicule... il a perdu donc que 5500..

il perd 11 000 s'il rachéte en fin de loa...

les électriques le prix va baisser.. l'autonomie va gagner 100 bornes tous les 3 ans..

çà sera la grosse décote...

sauf sur la spring...!!!

Par

En réponse à Gus76

Moi, j'achète d'occasion et je ne fais jamais de crédit.

Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps.

Ce n'est pas dans ma culture et ça me gonfle de rembourser tous les mois.

A part pour l'immobilier, jamais d'emprunt.

Mais bon, chacun gère comme il l'entend.

   

LOA ou LLD ne peut s'envisager que si par ailleurs tu envisages d'acheter une voiture neuve. Si tu achète de l'occasion, la location te reviendras toujours plus cher.

En effet, la plus grosse part du loyer c'est l'amortissement du véhicule. Et la perte est beaucoup plus élevée au début.

Aujourd'hui c'est un calcul à faire au cas par cas. Mais il y a clairement des cas où c'est équivalent à l'achat neuf.

Perso je trouve idiot d'acheter un produit neuf qui perd 25% de sa valeur dès la signature du bon de commande.

Ma dernière voiture achetée neuve chez un mandataire m'a coûté 270€/mois de dépréciation quand je l'ai revendue au bout de presque 4 ans. J'ai loué ensuite un modèle un peu supérieur pour 330€/mois. Si aux 270€ tu ajoutes l'entretien, les pièces d'usure, la garantie étendue, l'écart devient très faible surtout considerant que j'avais une voiture plus grande et plus puissante.

Par

J'y passerai certainement un jour si VE "jetable" , bon dans l'immédiat mes voitures plaisirs c'est en mode proprio , mais pas la même démarche , un monde entre les deux modes de conso , ou la LOC devient la règles .

Par

En réponse à Axel015

Je change de modèle tous les 3 ans environ et j'achète d'occasion.

Donc changer de voiture n'est pas plus dur/facile en LOA ou LLD ca ne change rien.

Au pire si revendre une voiture est un chemin de croix pour vous, vous appelez "vendezvotrevoiture" ou toute les autres boites qui rachètent des véhicules et en 1 heure votre voiture est vendu.

   

Oui mais pas au même prix. Et la différence est assez importante. Si par exemple tu la vends 1200€ moins cher au bout de 3 ans avec ce type de service au lieu d'une vente directe, ça représente déjà plus de 30€/mois.

Par

En réponse à JimmyNeutron

" des mensualités alléchantes qui peuvent masquer des opérations au coût final parfois très élevé "

C'est a dire ?

:violon:

   

dépasser le kilométrage de 10 000 opla un billet de 500...

un poc... 300 euros par panneau de carrosserie... si t'en a 5... 1500 balles...

les pneus usés à + de 50% ou si tu as mis des savonnettes chinoises au lieu de l'origine.. opla 500 balles de plus..

à l'arrivée un billet de 2500 balles si tu reprend rien chez eux...

si tu reprend chez eux... tu négociera... ils te piqueront que 1000 balles..

ta caisse passerra pas en carosserie...

ils ont des artistes qui masseront la carosserie pour atténuer ou faire disparaitre poc et rayures..

avec un bon polish.. çà le fera aussi...

la loa c'est etre prisonnier..

c'est dangereux...

aujourd'hui souvent tu a 3000 balles de premier loyer..

et souvent tu leur file une merde à reprendre qui couvre ce loyer...

attention à la 2 eme loa... vous les payerez les 3000 et sans doute 1000 de plus pour la remise en état..

de votre premiere LOA!!

Par

En réponse à E911V

Il parle ici de changement technologique et de basculement du marché. Comme acheter maintenant un véhicule diesel mais ne pas savoir si dans 4 ou 5 ans il sera encore revendable.

J'ai eu un SUV diesel sur une LOA 4 ans. Quand j'ai souscrit le contrat le diesel bashing n'avait pas encore commencé. Quand j'ai rendu le véhicule au lieu de le racheter, il est clair que la valeur de rachat n'était plus en adéquation avec le marché.

   

Oui, mais la tu as eu un élément conjoncturel favorable inattendu.

Il faut partir du principe que si tu t'attends à une décote plus forte que prévu, le concessionnaire également et le prend en compte dans sa LLD. Le concessionnaire n'est pas la pour perdre de l'argent. La LLD c'est une aubaine pour eux, quand tu sommes les loyers en général tu es toujours au dessus de la décote d'une modèle neuf (encore plus s'il vient d'un mandataire) :biggrin:

Par

En réponse à JimmyNeutron

" des mensualités alléchantes qui peuvent masquer des opérations au coût final parfois très élevé "

C'est a dire ?

:violon:

   

Comme mentionné dans l'article, des coûts liés au dépassement de Kms initialement prévu dans le contrat, mais surtout le plus dangereux (je trouve) un devis carrosserie bien torché si le véhicule à subit des griffes carrosseries/jantes ou autres coups de portières sur un parking (par exemple).

Il y a des témoignages sur Y*ut*be de ce genre d'aventure qui laisse un goût amer après restitution du véhicule... :cry:

Par

La location longue durée est là solution quand on ne veut pas "d’emmerdes" les voitures modernes bardé d'électronique et les petits moteurs suralimentés ne sont pas tous très fiables, les concessionnaires vous poussent a prendre les extensions de garantie 36 / 48 mois et ça finit par coûter cher, autant faire le choix de la location longue durée pour un prix équivalent sur de nombreux modèles.

Par

Avec l'électrique la voiture devient jetable comme un smartphone. Même en bonne état elle sera obsolète.

On ajoute l'histerie écolo où tu pourras rouler qu'en campagne...ouf j'y vie...

Oui acheter une voiture familliale polyvalente aujourd'hui c'est risqué et hors de prix.

j'ai toujours acheté mes voitures ...mais mis à part mes voitures plaisir ou collection pour la familliale je songe à devenir locataire surtout au prix des voitures maintenant. la moindre voiture jolie et grande c'est 40k j'ai payé ma superb 26k il y a 5 ans .....

la loa LDD devient une obligation conjoncturelle je trouve.

en plus je suis maniaque et je roule 4 autos donc ça passe pour les contraintes.

Par

En réponse à E911V

Je suis en LLD depuis plusieurs années, jamais eu le moindre souci ni le moindre frais au retour de les véhicules. Il suffit d'être un minimum soigneux. Il est aussi recommandé de se renseigner sur les conditions précises de restitution et la grille d'évaluation avant de signer le contrat.

   

tu es resté dans la même crémerie peut-être ou même pas ?

Par

En réponse à Axel015

"Quand t'es pas sûr de ce que vaudra ta caisse dans 5 ans ça peut s'expliquer."

Non, car si ta voiture ne vaut plus rien dans 5 ans, le concessionnaire le prend en compte dans le montant de sa LLD ou LOA et rajoute une marge. Au final ça coute toujours plus chère.

Donc tu es toujours perdant avec une LLD ou LOA (sauf si évidemment pour les sociétés).

   

ça dépend : celui qui a vraiment besoin d'un mazout mais qui veut pas se trouver avec un véhicule invendable dans quelques temps, la location est l'assurance de ne pas te faire suer avec cette contrainte.

Par

En réponse à gignac-31

dépasser le kilométrage de 10 000 opla un billet de 500...

un poc... 300 euros par panneau de carrosserie... si t'en a 5... 1500 balles...

les pneus usés à + de 50% ou si tu as mis des savonnettes chinoises au lieu de l'origine.. opla 500 balles de plus..

à l'arrivée un billet de 2500 balles si tu reprend rien chez eux...

si tu reprend chez eux... tu négociera... ils te piqueront que 1000 balles..

ta caisse passerra pas en carosserie...

ils ont des artistes qui masseront la carosserie pour atténuer ou faire disparaitre poc et rayures..

avec un bon polish.. çà le fera aussi...

la loa c'est etre prisonnier..

c'est dangereux...

aujourd'hui souvent tu a 3000 balles de premier loyer..

et souvent tu leur file une merde à reprendre qui couvre ce loyer...

attention à la 2 eme loa... vous les payerez les 3000 et sans doute 1000 de plus pour la remise en état..

de votre premiere LOA!!

   

Et tu crois que ta chignole de ton exemple rincée et tonchée de partout avec les pneus lisses et autres tu vas la vendre toi même un lingot sur LBC ???

Vous me faire marrer , a se plaindre des frais de remises en état , si c'est ta propre voiture que tu veux vendre tu fais le nécessaire pour la rendre présentable !!! Si ta LOA a des pocs comme tu dis , tu l'amène toi même chez un debosseleur et basta , :biggrin:

Par

ils vont des LOA sur des jeunes occassions ?

Par

ce ne sont pas des pièges. C'est clair la LOA coûte cher !

Par

En réponse à Président Lincoln

ça dépend : celui qui a vraiment besoin d'un mazout mais qui veut pas se trouver avec un véhicule invendable dans quelques temps, la location est l'assurance de ne pas te faire suer avec cette contrainte.

   

"un véhicule invendable"

Ca n'existe pas. C'est un mythe.

Toutes les voitures se revendent.

Même un Monster Truck peut se revendre.

Donc un véhicule diesel même avec des interdictions de circulation pourra se revendre et penser que les concessionnaires n'anticipent pas la décote supérieur du diesel tu te mets le doigt dans l'oeil, ce sont les premiers au courant des décotes potentielles...

Par

En réponse à Axel015

"un véhicule invendable"

Ca n'existe pas. C'est un mythe.

Toutes les voitures se revendent.

Même un Monster Truck peut se revendre.

Donc un véhicule diesel même avec des interdictions de circulation pourra se revendre et penser que les concessionnaires n'anticipent pas la décote supérieur du diesel tu te mets le doigt dans l'oeil, ce sont les premiers au courant des décotes potentielles...

   

invendable ça veut dire sans perdre énormément d'argent.

Évidemment que si tu donnes ou vend à prix modique, ça intéressera toujours.

Par

En réponse à E911V

Je suis en LLD depuis plusieurs années, jamais eu le moindre souci ni le moindre frais au retour de les véhicules. Il suffit d'être un minimum soigneux. Il est aussi recommandé de se renseigner sur les conditions précises de restitution et la grille d'évaluation avant de signer le contrat.

   

J'ai au contraire une très mauvaise expérience de la LLD.

Tout va bien si on reste dans la marque et qu'on repart sur une nouvelle LLD, mais sinon ... !!!

Si on veut quitter la marque, ce n'est plus la même rengaine !

Chicaneries en tous genres.

Avant de restituer le véhicule, je l'ai fait en grande partie repeindre pour supprimer toutes traces de rayures et impacts divers.

Mais le loueur a encore réussi à trouver de toutes petites rayures et impacts (vraiment toutes petites !) et nous a facturé des reprises de peintures au prix (très) fort.

Le véhicule a été restitué en février, il était équipé de pneus neige quasi neufs (usure moins de 20%), mais ils nous ont expliqué après la restitution que celle ci devait se faire en pneus été et ils nous ont donc facturés un jeu de 4 pneus neufs + montage !!!:mad:

Une honte et un véritable scandale !:colere:

Et impossible de négocier, j'en ai eu pour près de 2000 € de frais de remise en état !!! :violon:

Donc plus jamais de LLD !

Par

En réponse à Lepiredevantnous

Il y a des tesla en circulation depuis 2014 au moins , tu peux voir que la techno est fiable , quand à la valeur, tu peux là aussi constater que la côte reste soutenue

Après, je pense qu une très grande majorité de particuliers qui changent de voiture, auraient très bien pu garder l ancienne encore un bon nombre de mois

Justement pour voir plus clair

Mais le français gueule ( il ne sait faire que ça, mais il le fait bien :biggrin:) et il n agit pas bcp

   

Je pensais davantage aux hybrides rechargeables.

Par

En réponse à Président Lincoln

tu es resté dans la même crémerie peut-être ou même pas ?

   

Plusieurs crèmerie comme tu dis

Le plus important c'est de connaître les conditions de restitution détaillées avant de signer le contrat et en garder une copie.

En fait un certain nombre de défauts sont autorisés. Mais il faut savoir lesquels au moment de la restitution pour qu'ils ne soient pas facturés à tort.

Par

En réponse à Président Lincoln

ça dépend : celui qui a vraiment besoin d'un mazout mais qui veut pas se trouver avec un véhicule invendable dans quelques temps, la location est l'assurance de ne pas te faire suer avec cette contrainte.

   

Si t'as besoin d'un mazout c'est sur tu fais au moins 20000 par an...et là bonjour le loyer !

Par

En réponse à Laulau423

Comme mentionné dans l'article, des coûts liés au dépassement de Kms initialement prévu dans le contrat, mais surtout le plus dangereux (je trouve) un devis carrosserie bien torché si le véhicule à subit des griffes carrosseries/jantes ou autres coups de portières sur un parking (par exemple).

Il y a des témoignages sur Y*ut*be de ce genre d'aventure qui laisse un goût amer après restitution du véhicule... :cry:

   

Le dépassement kilométrique ne se produit que si ta situation change pendant le contrat. Sinon c'est facile à dimensionner correctement dès le départ.

Concernant l'état du véhicule il fait être soigneux, c'est clair. Les parkings, c'est stationnement au fond là où il n'y a personne, pas au plus près de la destination pour éviter de marcher. Ça plus faire gaffe aux trottoirs pour les jantes et ça suffit

Par

En réponse à Axel015

Oui, mais la tu as eu un élément conjoncturel favorable inattendu.

Il faut partir du principe que si tu t'attends à une décote plus forte que prévu, le concessionnaire également et le prend en compte dans sa LLD. Le concessionnaire n'est pas la pour perdre de l'argent. La LLD c'est une aubaine pour eux, quand tu sommes les loyers en général tu es toujours au dessus de la décote d'une modèle neuf (encore plus s'il vient d'un mandataire) :biggrin:

   

C'est ce que voulait dire le posteur initial : aujourd'hui la conjoncture comme tu dis est très mouvante, et à échéance de quelques années tu ne sais pas comment sera le paysage automobile.

Par

En réponse à Ratafia_12

"En mars, près de la moitié des Français ont financé leurs voitures neuves grâce à des formules locatives."

Près de la moitié des français ne savent donc pas compter.

En même temps, quand on voit comment ils investissent leur épargne (dans des produits blindés de frais et/ou sans aucun rendement potentiel), on n'est pas surpris.

   

Donc il y a 50% des Français qui sont pauvres !

Le problème est que le Français moyen regarde la mensualité qu il va payer au lieu de regarder le coût global qui est de 20% plus chere que si vous achetez cash.

J ai travaillé dans une concession, toutes ces offres sont des arnaques.

Vous voulez rouler gratuitement et bien vous achetez une voiture de 4 ans d occasion de 60000km vous gardez le véhicule 2 ans avec max 100 000km et vous revendre le véhicule quasiment au même prix que vous l avez acheté.

Ca fait 20 ans que je roule gratuitement dans des belles voitures sans rien perdre.

Audi a6, mercedes CLS, bmw 330, etc...

N oubliez jamais :

Les riches ne perdent jamais d argent :

Mon voisin achat porsche 993 4 s 45 000€ d occasion il y a 5 ans , revendue 55 000€ cette année.

Et les pauvres :

René avec son peugeot 3008 gt line hdi

Acheté 38 000€ il y a 3 ans, revendue 22 000€ cette année

Perte 16 000€ !!!

Par

En réponse à Alxcs76

C'est une bonne chose pour les gens comme moi , ça permet d'alimenter le parc d'occasions peu Kilometrées.

   

tu veux dire, toi, en tant qu'acheteur d'occasion, je suppose? :bah:

après, oui et non. car il faut savoir aussi que celui qui loue sa voiture n'en prend pas forcément soin pour ce qui est par exemple des démarrages à froid.

quant à ceux qui prennent ces locations, soit c'est pour ne pas se prendre la tête, soit c'est par manque d'argent, et dans ce second cas, c'est un peu suicidaire.

Par

En réponse à Axel015

Je change de modèle tous les 3 ans environ et j'achète d'occasion.

Donc changer de voiture n'est pas plus dur/facile en LOA ou LLD ca ne change rien.

Au pire si revendre une voiture est un chemin de croix pour vous, vous appelez "vendezvotrevoiture" ou toute les autres boites qui rachètent des véhicules et en 1 heure votre voiture est vendu.

   

que je te re explique... la zoé est sortie avec 120 bornes d'autonomie, puis 250, puis la maintenant 400 ( dans la vraie vie 350 mais c'est pas le sujet ) ...et si tu achètes la zoé version 250 bornes, et que 2 ans + tard ils sortent la nouvelle version, ce qui est bien arrivé ! ( batterie 52KW contre 40KW avant ) ...ben ta version 40KW est juste invendable sauf a remiser à donf ! si tu a acheté en LOA tout est prévu au départ, meme le prix de la reprise.... tu sais donc ou tu vas....

Par

En réponse à E911V

Plusieurs crèmerie comme tu dis

Le plus important c'est de connaître les conditions de restitution détaillées avant de signer le contrat et en garder une copie.

En fait un certain nombre de défauts sont autorisés. Mais il faut savoir lesquels au moment de la restitution pour qu'ils ne soient pas facturés à tort.

   

Tout à fait. Les villes annoncent les unes après les autres les dates de bannissement du diesel / thermique / la bagnole. Pas sûr que ce soit pris en compte dans les calculs actuels de LOA, ils s'adaptent certainement au fil de l'eau mais le contrat signé n'évolue pas.

Avec en plus le passage au tout électrique y a encore moins de raison d'acheter sa bagnole qui devra changer de batterie au bout d'un moment.

Acheter une voiture plaisir oui mais le Français moyen s'en fout à mon avis.

Par

En réponse à r16 ts

Je crois qu'un élément important concourt à l'essor de ces financements.

C'est l'incertitude et le flou assez complet dans lesquels se trouvent les potentiels acheteurs quant à la pérennité technologique et légale des propositions actuelles.

D'un coté on observe une évolution rapide de la législation qui rendra bientôt inutilisables certains véhicules dans certaines zones, sans que le calendrier précis soit toujours très clair. Sans compter les propositions les plus farfelues de limiter l'usage de certains véhicules en fonction de leur poids, ou de leur couleur ou quoi...

D'un autre coté, les constructeurs proposent une multitude de solutions électrifiées allant du mild hybrid au tout électrique, et,

là encore, on manque de visibilité sur la valeur résiduelle d'un véhicule d'ici trois à quatre ans, que ce soit pour cause d'obsolescence technologique (ça évolue tellement vite) ou par manque de retour sur la fiabilité des nouvelles technologies proposées.

En conséquence une solution de location permettant de limiter le risque de se retrouver à terme avec un véhicule inutilisable et invendable peut séduire.

   

vrai éventuellement pour un diesel si on fait régulièrement de la ville ou qu'on change régulièrement de voiture.

mais avec une électrique, le risque est nul. sauf si on roule beaucoup et qu'on a peur d'user trop rapidement la batterie. mais bon, les locations de ve proposées ne permettent généralement pas de forts kilométrages, donc... :bah:

Par

En réponse à E911V

C'est ce que voulait dire le posteur initial : aujourd'hui la conjoncture comme tu dis est très mouvante, et à échéance de quelques années tu ne sais pas comment sera le paysage automobile.

   

Je répondais à ce post.

Par

En réponse à titeuf380

que je te re explique... la zoé est sortie avec 120 bornes d'autonomie, puis 250, puis la maintenant 400 ( dans la vraie vie 350 mais c'est pas le sujet ) ...et si tu achètes la zoé version 250 bornes, et que 2 ans + tard ils sortent la nouvelle version, ce qui est bien arrivé ! ( batterie 52KW contre 40KW avant ) ...ben ta version 40KW est juste invendable sauf a remiser à donf ! si tu a acheté en LOA tout est prévu au départ, meme le prix de la reprise.... tu sais donc ou tu vas....

   

Tu crois que le concessionnaire n'anticipe pas ça dans le coût de la LOA... et qu'il fait des LOA, LLD à perte... je ne crois pas, du reste c'est la où il marge le plus !

Fait le calcul tu verras bien...

Par

Le succès de la formule montre la force de persuasion de la pub et des vendeurs. Plus aucune voiture n'affiche son prix catalogue dans les pubs.

Le contrat des LLD ou LOA sont opaques et pour l'instant en marge des réglementations protectrices du consommateur sur le crédit. Les chaînes que créent ces contrats sont, pour moi, lourdes a porter et le prix au km parcouru excessif. La seule méthode convenable est d'adapter son choix a ses moyens et non de plomber son budget au nom d'une tranquillité illusoire. Lire (dans ce fil ou ailleurs) que certains pensent faire des économies avec les LLD ou les LOA dépasse ma capacité de compréhension; un calcul basique montre que ce n'est jamais vrai, même comparé a un renouvellement au même rythme des 3-4 ans.

Par

En réponse à Axel015

"Quand t'es pas sûr de ce que vaudra ta caisse dans 5 ans ça peut s'expliquer."

Non, car si ta voiture ne vaut plus rien dans 5 ans, le concessionnaire le prend en compte dans le montant de sa LLD ou LOA et rajoute une marge. Au final ça coute toujours plus chère.

Donc tu es toujours perdant avec une LLD ou LOA (sauf si évidemment pour les sociétés).

   

il n'y a que 2 intérêts à la location (pour les clients. car les loueurs sont toujours gagnants):

- celui de ne pas se prendre la tête pour changer de voiture (mais ça peut coûter très cher)

- celui de pouvoir rouler dans une caisse qu'on ne peut pas s'acheter normalement par manque de moyens = ce qui rend encore plus pauvres ceux qui l'étaient déjà.

pour le premier cas, chacun fait ce qu'il veut de son argent, et je comprends que certains n'aient pas envie de s'emmerder: ils payent cher, mais basta, ils ont la caisse qu'ils veulent, roulent avec et la remplaceront à terme par une autre.

pour le second cas, c'est de la folie. mais ce sont des offres qui permettent justement aux constructeurs d'élargir leur clientèle en profitant du fait que cette clientèle ciblée ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

il n'y a que 2 intérêts à la location (pour les clients. car les loueurs sont toujours gagnants):

- celui de ne pas se prendre la tête pour changer de voiture (mais ça peut coûter très cher)

- celui de pouvoir rouler dans une caisse qu'on ne peut pas s'acheter normalement par manque de moyens = ce qui rend encore plus pauvres ceux qui l'étaient déjà.

pour le premier cas, chacun fait ce qu'il veut de son argent, et je comprends que certains n'aient pas envie de s'emmerder: ils payent cher, mais basta, ils ont la caisse qu'ils veulent, roulent avec et la remplaceront à terme par une autre.

pour le second cas, c'est de la folie. mais ce sont des offres qui permettent justement aux constructeurs d'élargir leur clientèle en profitant du fait que cette clientèle ciblée ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. :bah:

   

"pour le premier cas, chacun fait ce qu'il veut de son argent, et je comprends que certains n'aient pas envie de s'emmerder: ils payent cher, mais basta, ils ont la caisse qu'ils veulent, roulent avec et la remplaceront à terme par une autre."

Pas envie de s'emmerder, je comprends pas cet argument...

Tu veux pas t'emmerder, tu appelles un revendeur de voiture, en 1 heure ta voiture elle est partie (certes 10/15% sous le prix de revente à un particulier). Donc pour moi c'est un faux problème.

Mais effectivement, la société est de plus en plus assisté, même revendre une voiture devient un challenge pour certain, j'espère juste que on va pas les retrouver dans la rue à pleurer le manque de pouvoir d'achat en mode gilet jaune...

Par

Les gens financent la loa avec la prime d'activité

Par

En réponse à GY201

Le succès de la formule montre la force de persuasion de la pub et des vendeurs. Plus aucune voiture n'affiche son prix catalogue dans les pubs.

Le contrat des LLD ou LOA sont opaques et pour l'instant en marge des réglementations protectrices du consommateur sur le crédit. Les chaînes que créent ces contrats sont, pour moi, lourdes a porter et le prix au km parcouru excessif. La seule méthode convenable est d'adapter son choix a ses moyens et non de plomber son budget au nom d'une tranquillité illusoire. Lire (dans ce fil ou ailleurs) que certains pensent faire des économies avec les LLD ou les LOA dépasse ma capacité de compréhension; un calcul basique montre que ce n'est jamais vrai, même comparé a un renouvellement au même rythme des 3-4 ans.

   

Pour moi le succès s'explique en effet pas la conjoncture ou personne ne veut s'engager sur du long terme avec l'écolo-dictature en cours...

Mais l'autre raison, c'est simplement parce qu'une addition et une multiplication (un calcul de coût de revient) : la moitié de la population française n'est pas capable de le faire...

Par

En réponse à Axel015

"Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps."

C'est simple, pour avoir la réponse :

Coût du crédit < rente liée au cash disponible investi = emprunter est une bonne chose

Coût du crédit > rente liée au cash disponible investi = mauvais deal d'emprunter

Par exemple si tu achètes cash une voiture à 50 k euros et que le crédit te coûte 500 euros par an et que investir 50k euros aurait pu te rapporter 5% (taxes/impôts déduit) par an : soit 2500 euros par an. Il est donc judicieux d'emprunter.

Il y a aussi la capacité d'emprunt à prendre en compte : acheter cash permet de ne pas impacter sa capacité d'emprunt, donc parfois même si financièrement il est moins judicieux d'acheter cash un véhicule, c'est utile pour pouvoir emprunter pour d'autre projet (immobilier par exemple) pour ne pas impacter sa capacité d'emprunt au préalable et pour avoir un apport plus conséquent.

   

il faut également toujours garder l'hypothèse de se retrouver soudainement un jour au chômage avec difficulté de retrouver un boulot et de rembourser tous ses crédits.

mais ça, ça dépend de chacun.

et si on a de quoi parer à ce genre d'imprévus (sans avoir à prendre un autre crédit), on peut s'autoriser ce genre de plan. mais beaucoup prennent des crédits simplement parce qu'ils ne peuvent pas faire autrement. et là, justement, ça devient dangereux, dès lors qu'on subit un bouleversement dans sa vie.:bah:

Par

la France, pourtant si belle, est devenu un pays en voie de récession. des français inacapables de se payer une voiture et qui se sentent contraints de louer, s'ajoutant à la menace du surendettement à cause de l'immobilier. quelle honte...

Par

En réponse à saintbab

Si t'as besoin d'un mazout c'est sur tu fais au moins 20000 par an...et là bonjour le loyer !

   

moi non, le mazout c'est fini définitivement (j'en ai eu que 3 en tout et pour tout en même temps donc j'ai jamais été un fan)

Par §Ant435pN

Personnellement, la LOA j'y touche pas même avec un bâton de 10m. C'est du vol organisé, le consumérisme appliqué à un produit dont le coût environnemental est (très) lourd.

Acheter un véhicule en LOA, c'est soit une perte sèche si on ne prend pas l'option d'achat, soit un surcoût significatif même comparé à un financement standard.

Ca donne aux consommateur l'impression d'avoir acheté une voiture toute neuve pour une fraction du prix (le premier loyer), et de payer finalement pas tant que ça tous les mois. Et quand vient le jour de choisir entre l'option d'achat et remettre le couvert sur une nouvelle LOA, évidemment c'est "plus tentant" de repartir sur une LOA qui demandera moins de cash out que le paiement de l'option d'achat.

Donc on continue à louer sa caisse... Un petit peu tous les mois. 150 balles tous les mois plus les premiers loyers... En 10 ans on lâche plus de 20'000€, mais on a rien qui nous appartient et si un coup dur arrive et qu'on ne peut plus payer sa LOA, on a plus que ses pieds ce qui n'aide pas pour retrouver du boulot...

Mieux vaut acheter sa caisse, et la garder aussi longtemps que possible. La planète nous en sera reconnaissante...

Par

Qu'ils fassent des loa et autres LLD, ça nous fait plus d'occasion pour le peu qu'ils choisissent un modèle intéressant évidemment.

Par

En réponse à E911V

Je suis en LLD depuis plusieurs années, jamais eu le moindre souci ni le moindre frais au retour de les véhicules. Il suffit d'être un minimum soigneux. Il est aussi recommandé de se renseigner sur les conditions précises de restitution et la grille d'évaluation avant de signer le contrat.

   

un gros coup de cutter d'un gros connard et c'est à ce moment-là qu'on regrette d'avoir une voiture en location. :bah:

et dans un tel cas, si on a une LOA, on a au moins la possibilité d'acheter la voiture pour ne pas avoir de grosses pénalités ou frais de réparation à payer.

avec une LDD, c'est en revanche la grosse baise, car t'as peu de chance que ton assureur prenne à sa charge les frais de remise en état, à moins d'avoir un contrat en béton armé. :bah:

bref, être soigneux, c'est bien, mais il y a aussi les aleas de la vie.

pour ma part, j'ai par exemple pas mal de micro-rayures sur ma caisse, du fait d'un abruti sur l'autoroute dont tout le contenu de sa remorque s'est retrouvé à voltiger dans les airs et sur les voitures qui suivaient, dont la mienne, après être passé sur une saloperie.

et le gars ne s'est bien évidemment pas arrêté. :bah:

Par

En réponse à fedoismyname

vrai éventuellement pour un diesel si on fait régulièrement de la ville ou qu'on change régulièrement de voiture.

mais avec une électrique, le risque est nul. sauf si on roule beaucoup et qu'on a peur d'user trop rapidement la batterie. mais bon, les locations de ve proposées ne permettent généralement pas de forts kilométrages, donc... :bah:

   

Pas seulement pour le diesel.

Si tu pars sur un PHEV avec une autonomie d'environ 50 km en tout électrique, tu peux te poser la question sur au moins deux points:

- comment se positionnera le véhicule sur le marché si les autonomies augmentent rapidement et atteignent la centaine de km.

- qu'en est-il de la pérennité des batteries

Quand j'achète un véhicule c'était jusqu'ici pour 10 ans. Une essence achetée aujourd'hui sera interdite dans certaines ZFE avant dix ans.

Et j'ai du mal à me convaincre qu'un PHEV acheté aujourd'hui sera encore fiable dans dix ans.

Alors, la location permet d'attendre d'avoir un vue un peu plus claire de la situation.

Par

En réponse à Ratafia_12

"En mars, près de la moitié des Français ont financé leurs voitures neuves grâce à des formules locatives."

Près de la moitié des français ne savent donc pas compter.

En même temps, quand on voit comment ils investissent leur épargne (dans des produits blindés de frais et/ou sans aucun rendement potentiel), on n'est pas surpris.

   

certains ne savent pas compter, et d'autres s'en foutent tout simplement. et c'est leur droit s'ils ont les moyens, non? :bah:

Par

En réponse à Axel015

"pour le premier cas, chacun fait ce qu'il veut de son argent, et je comprends que certains n'aient pas envie de s'emmerder: ils payent cher, mais basta, ils ont la caisse qu'ils veulent, roulent avec et la remplaceront à terme par une autre."

Pas envie de s'emmerder, je comprends pas cet argument...

Tu veux pas t'emmerder, tu appelles un revendeur de voiture, en 1 heure ta voiture elle est partie (certes 10/15% sous le prix de revente à un particulier). Donc pour moi c'est un faux problème.

Mais effectivement, la société est de plus en plus assisté, même revendre une voiture devient un challenge pour certain, j'espère juste que on va pas les retrouver dans la rue à pleurer le manque de pouvoir d'achat en mode gilet jaune...

   

revendre soi-même sa voiture, ça reste néanmoins plus chiant que de la ramener au concessionnaire et de repartir avec une autre. :bah:

en tout cas, c'est ce que m'expliquent généralement ceux que je connais et qui prennent des LOA/LDD.:bah:

après, je suis d'accord avec eux là-dessus, mais pour moi, c'est une solution qui s'avère in fine plus chère que les autres moyens. mais comme je le dis souvent, chacun fait ce qu'il veut de son argent... :bah:

Par

En réponse à Axel015

Pour moi le succès s'explique en effet pas la conjoncture ou personne ne veut s'engager sur du long terme avec l'écolo-dictature en cours...

Mais l'autre raison, c'est simplement parce qu'une addition et une multiplication (un calcul de coût de revient) : la moitié de la population française n'est pas capable de le faire...

   

il y aussi et surtout du consumérisme à l'américaine.

le gilet jaune ne voit pas pourquoi il n'aurait pas droit au dernier iphone ou SUV (en général les 2) comme son voisin qui n'a pourtant pas les mêmes moyens. Donc grâce a la location il peut.

et comme le dit hisnameisFedo, le pauvre se paupérise un peu plus et atterrit sur un rond-point réclamer du pouvoir d'achat pour maintenir un train de vie au-dessus de ses moyens

Par

En réponse à Président Lincoln

Je n'ai encore jamais tenté l'expérience, mais je ne dis pas non à la LOA.

Comme ça en cas de menace d'un coup de carabine à la reprise du véhicule parce que le concess' exige au bout de 3, 4 ou 5 ans un véhicule dans un état plus neuf que neuf, il y a toujours la possibilité de racheter l'auto parce qu'elle nous plait ou la refourguer sur LBC.

J'ai failli il y a quelques temps craquer pour une swift en seconde auto, mais dont le faible usage et surtout l'utilisation par des conductrices débutantes m'a fait rester sage et acheter une petite bagnole d'occase dont je suis très content, et qui craint moins pour ma tronche en cas de pépin.

Mais l'offre était intéressante, d'autant que mes voitures sont toujours propres et bien entretenues, et au prix du rachat au bout de 4 ou 5 ans, c'était clairement au-dessous du marché où les swift, à âge et kilométrage équivalents (souvent bien plus, dans un état crado et entretenues selon le planning perso), c'était minimum 2 k€ de plus, donc ç'aurait permis de rembourser en partie quelques mensualités.

En revanche, LLD c'est niet !

   

"ou la refourguer sur le bon coin"......... eh bien j'ai déjà remarqué, que ceux qui tentent de refourguer leur loa sur le bon coin rament plûtot, leur annonce reste en ligne un sacré bout de temps..... peut être abandonnent ils peut être à la fin d'ailleurs....

Alors le gars dans son annonce , t'explique donc qu'il est en loa, qu'il a versé ça et ça, qu'il reste tant de loyers etc etc.... donc qu'il la vend à tant à la fin.....

y'en a même qui t'expliquent que le contrat est éventuellement miscible, que tu peux le reprendre etc etc.....

Et pas mal de personnes savent quand même qu'une CG n'est pas à ton nom en loa......

Bref, tout plein d'ingrédients qui font que tu fuis comme la peste ce genre d'annonce qui pue, qu'est pas très claire, dèjà que le gars cherchant une occaze sur LBC, est par définition un mec soit payant cash, soit à l'aide d'un crédit classique, c'est pas pour s'emmerder avec une loa ni en première "monte" si je puis dire auprès d'un pro, et encore moins à acheter untruc à un particulier qui la détient en loa......

Quand t'es bagué loa, eh bien t'as choisi, tu le restes jusqu'au bout de ton contrat.... ou alors tu t'arranges avec ton loueur pour casser ton contrat, bien sûr ça te coûtera de l'argent.... mais tu ne tentes pas de chercher un pigeon particulier pour te débarasser de ta loa...... tu n'avais qu'à pas te faire couillonner au début en te la prenant ta loa.....

Par

En réponse à r16 ts

Pas seulement pour le diesel.

Si tu pars sur un PHEV avec une autonomie d'environ 50 km en tout électrique, tu peux te poser la question sur au moins deux points:

- comment se positionnera le véhicule sur le marché si les autonomies augmentent rapidement et atteignent la centaine de km.

- qu'en est-il de la pérennité des batteries

Quand j'achète un véhicule c'était jusqu'ici pour 10 ans. Une essence achetée aujourd'hui sera interdite dans certaines ZFE avant dix ans.

Et j'ai du mal à me convaincre qu'un PHEV acheté aujourd'hui sera encore fiable dans dix ans.

Alors, la location permet d'attendre d'avoir un vue un peu plus claire de la situation.

   

ouais, mais une hybride rechargeable en location, c'est bien souvent à minima 300-500€ par mois.

donc, si on a un doute sur l'avenir, il me semble plus raisonnable d'acheter une voiture plus simple, moins chère, relativement pérenne sur le moyen terme, genre une hybride simple Toyota par exemple avec un minimum d'options, ou simplement une Dacia correctement optionnée.

après, si c'est pour se faire plaisir, c'est une autre démarche.

Par

Pas de prise de tête pour l'entretien, la revente. Hormis les pneus, tout est compris et sans surprise.

Pour quelqu'un qui change régulièrement de véhicule (3/4 ans), c'est LA formule idéale.

C'est mon second véhicule d'un valeur de 28k€, acheté de cette manière, pour lequel je règle 390€/mois sans apport sur 36 mois et 60mkm.

Faite juste le calcul d'un prêt sur 5 ans pour cette somme, et incluez la décote .... la messe est dite !

Par

En réponse à r16 ts

Pas seulement pour le diesel.

Si tu pars sur un PHEV avec une autonomie d'environ 50 km en tout électrique, tu peux te poser la question sur au moins deux points:

- comment se positionnera le véhicule sur le marché si les autonomies augmentent rapidement et atteignent la centaine de km.

- qu'en est-il de la pérennité des batteries

Quand j'achète un véhicule c'était jusqu'ici pour 10 ans. Une essence achetée aujourd'hui sera interdite dans certaines ZFE avant dix ans.

Et j'ai du mal à me convaincre qu'un PHEV acheté aujourd'hui sera encore fiable dans dix ans.

Alors, la location permet d'attendre d'avoir un vue un peu plus claire de la situation.

   

Je crains que tu sois trop influencé par tout le tapage autour de ça.

D'ici au moment où les crit'air 1 soient interdites de ZFE, il va se passer beaucoup de temps. Il n'y a pas de raison de se limiter, de payer cher ou tout autre comportement restrictif si tu as réellement une voiture correspondant a tes souhaits disponible sur le marché. Le PHEV reste, du point de vue purement économique, le pire des choix sauf si c'est la seule voiture a la maison. A mon avis, le meilleur choix pour 2021 et les quelques années a venir reste dans une voiture thermique ou HEV comme voiture de base. La deuxième voiture peut être une VT, BEV ou HEV selon les conditions d'usage. J'ai sauté le pas vers une 3° voiture, un utilitaire pour avoir une possibilité de choix bien plus grand pour la 2° voiture, j'ai trop manqué de volume de chargement les quelques années sans break..

A la maison, enfants compris: Picanto, Insight 2, Jazz 4, Accord, IS300h et Berlingo. Le remplacement de l'Accord est sans cesse repoussé.

Ma liste des meilleurs choix est la suivante: Honda Jazz, Corolla et Civic a venir, Camry puis Lexus ES. Il n'y a que des HEV.

Par

En réponse à gignac-31

dépasser le kilométrage de 10 000 opla un billet de 500...

un poc... 300 euros par panneau de carrosserie... si t'en a 5... 1500 balles...

les pneus usés à + de 50% ou si tu as mis des savonnettes chinoises au lieu de l'origine.. opla 500 balles de plus..

à l'arrivée un billet de 2500 balles si tu reprend rien chez eux...

si tu reprend chez eux... tu négociera... ils te piqueront que 1000 balles..

ta caisse passerra pas en carosserie...

ils ont des artistes qui masseront la carosserie pour atténuer ou faire disparaitre poc et rayures..

avec un bon polish.. çà le fera aussi...

la loa c'est etre prisonnier..

c'est dangereux...

aujourd'hui souvent tu a 3000 balles de premier loyer..

et souvent tu leur file une merde à reprendre qui couvre ce loyer...

attention à la 2 eme loa... vous les payerez les 3000 et sans doute 1000 de plus pour la remise en état..

de votre premiere LOA!!

   

Prisonnier de qui, de quoi ??? Un LOA ne t'engage que la première année ensuite libre à toi d'aller voir n'importe quel constructeur pour faire reprendre ta caisse par le plus offrant !

J'ai quitté Jeep pour VW, car l'offre était plus intéressante. J'ai même rendu le Renegade avec les pneus HS à l'avant sans aucune difficulté. Les légendes ont la vie dure :chut:

Par

Déjà faire un crédit pour une bagnole c'est de l'argent perdu, mais en location c'est vraiment pas la bonne affaire.

Par

En réponse à Gus76

Moi, j'achète d'occasion et je ne fais jamais de crédit.

Peut-être à tort, il faudrait que je calcule quand j'aurai le temps.

Ce n'est pas dans ma culture et ça me gonfle de rembourser tous les mois.

A part pour l'immobilier, jamais d'emprunt.

Mais bon, chacun gère comme il l'entend.

   

Tout à fait d'accord avec toi. Ne pas avoir de crédit/loa voiture permet d'emprunter plus pour sont logement. Après chacun voit midi à sa porte, certains c'est la porte de la maison et d'autres la porte de la voiture :areuh:

Par

En réponse à samconvi1

Déjà faire un crédit pour une bagnole c'est de l'argent perdu, mais en location c'est vraiment pas la bonne affaire.

   

Et mettre 20k€ cash dans un produit qui perd 20% par an, tu crois que c'est une bonne affaire ?? Dès lors que tu achètes une voiture, tu perds du fric :bah:

Par

En réponse à traxxas28

Pas de prise de tête pour l'entretien, la revente. Hormis les pneus, tout est compris et sans surprise.

Pour quelqu'un qui change régulièrement de véhicule (3/4 ans), c'est LA formule idéale.

C'est mon second véhicule d'un valeur de 28k€, acheté de cette manière, pour lequel je règle 390€/mois sans apport sur 36 mois et 60mkm.

Faite juste le calcul d'un prêt sur 5 ans pour cette somme, et incluez la décote .... la messe est dite !

   

je doute fort que ça te coûte moins cher que d'acheter cash avec de l'argent économisé précédemment.

après, si t'as les moyens, libre à toi.

mais je ne connais personne autour de moi à avoir fait une affaire en prenant une location. c'est juste pour la facilité et la simplicité, aucunement pour payer moins cher. :bah:

Par

En réponse à traxxas28

Prisonnier de qui, de quoi ??? Un LOA ne t'engage que la première année ensuite libre à toi d'aller voir n'importe quel constructeur pour faire reprendre ta caisse par le plus offrant !

J'ai quitté Jeep pour VW, car l'offre était plus intéressante. J'ai même rendu le Renegade avec les pneus HS à l'avant sans aucune difficulté. Les légendes ont la vie dure :chut:

   

C'est être prisonnier de la nécessité de payer a chaque mois une somme élevée pour le service rendu.

A titre d’exemple, ma Honda Accord me coûte pour le poste achat moins cher que la moindre twingo en lld c'est a dire a peine plus que 100€ par mois (13 ans de possession pour une voiture qui a 15 ans). Il faut aujourd'hui monter haut en prix pour conserver le confort d'une Accord de 2006.

Par

En réponse à fedoismyname

je doute fort que ça te coûte moins cher que d'acheter cash avec de l'argent économisé précédemment.

après, si t'as les moyens, libre à toi.

mais je ne connais personne autour de moi à avoir fait une affaire en prenant une location. c'est juste pour la facilité et la simplicité, aucunement pour payer moins cher. :bah:

   

De toutes façons, ce type de procédé est une partie à trois.

L'acheteur, le vendeur et le financeur.

Dans les trois, il y en a forcément un qui enrichit les deux autres.

Je pense que c'est l'acheteur.

Par

En réponse à jeanpepierre

"ou la refourguer sur le bon coin"......... eh bien j'ai déjà remarqué, que ceux qui tentent de refourguer leur loa sur le bon coin rament plûtot, leur annonce reste en ligne un sacré bout de temps..... peut être abandonnent ils peut être à la fin d'ailleurs....

Alors le gars dans son annonce , t'explique donc qu'il est en loa, qu'il a versé ça et ça, qu'il reste tant de loyers etc etc.... donc qu'il la vend à tant à la fin.....

y'en a même qui t'expliquent que le contrat est éventuellement miscible, que tu peux le reprendre etc etc.....

Et pas mal de personnes savent quand même qu'une CG n'est pas à ton nom en loa......

Bref, tout plein d'ingrédients qui font que tu fuis comme la peste ce genre d'annonce qui pue, qu'est pas très claire, dèjà que le gars cherchant une occaze sur LBC, est par définition un mec soit payant cash, soit à l'aide d'un crédit classique, c'est pas pour s'emmerder avec une loa ni en première "monte" si je puis dire auprès d'un pro, et encore moins à acheter untruc à un particulier qui la détient en loa......

Quand t'es bagué loa, eh bien t'as choisi, tu le restes jusqu'au bout de ton contrat.... ou alors tu t'arranges avec ton loueur pour casser ton contrat, bien sûr ça te coûtera de l'argent.... mais tu ne tentes pas de chercher un pigeon particulier pour te débarasser de ta loa...... tu n'avais qu'à pas te faire couillonner au début en te la prenant ta loa.....

   

LBC après rachat de l'auto je pensais. Sinon effectivement c'est inrefourgable.

Tu es plus engagé avec le constructeur quand tu es marié avec ta femme.

Par

En réponse à samconvi1

Tout à fait d'accord avec toi. Ne pas avoir de crédit/loa voiture permet d'emprunter plus pour sont logement. Après chacun voit midi à sa porte, certains c'est la porte de la maison et d'autres la porte de la voiture :areuh:

   

en fait, prendre un crédit peut être intéressant pour ceux, paradoxalement, qui peuvent s'en passer.

j'avais failli le faire pour ma maison, car j'avais un vieux PEL avec des intérêts supérieurs à 5%.

mais la ponction mensuelle du remboursement du crédit sur mon salaire m'emmerdait en terme de "lisibilité". tout comme le fait de ne pas être le vrai propriétaire de la maison jusqu'à la la fin du remboursement.

mais sinon, oui, financièrement, j'aurais fait une meilleure affaire en prenant un (petit) crédit.

et pour une voiture, c'est la même chose, si t'as un autre placement rémunérateur.

enfin, il faut savoir que plus t'as des moyens financiers, plus tu peux négocier des taux de crédit au plus bas. car celui qui te prête de l'argent te fait davantage confiance que celui qui a du mal à mettre de l'argent de côté. :bah:

Par

En réponse à Gus76

De toutes façons, ce type de procédé est une partie à trois.

L'acheteur, le vendeur et le financeur.

Dans les trois, il y en a forcément un qui enrichit les deux autres.

Je pense que c'est l'acheteur.

   

c'est clair. sans quoi les 2 autres feraient vite faillite. :bah:

Par

En réponse à GY201

C'est être prisonnier de la nécessité de payer a chaque mois une somme élevée pour le service rendu.

A titre d’exemple, ma Honda Accord me coûte pour le poste achat moins cher que la moindre twingo en lld c'est a dire a peine plus que 100€ par mois (13 ans de possession pour une voiture qui a 15 ans). Il faut aujourd'hui monter haut en prix pour conserver le confort d'une Accord de 2006.

   

Même constat avec mon accord de 2003. Rien que pour avoir 130ch sous le capot et les sièges en cuir ça coûte beaucoup trop cher en neuf.

Par

En réponse à GY201

C'est être prisonnier de la nécessité de payer a chaque mois une somme élevée pour le service rendu.

A titre d’exemple, ma Honda Accord me coûte pour le poste achat moins cher que la moindre twingo en lld c'est a dire a peine plus que 100€ par mois (13 ans de possession pour une voiture qui a 15 ans). Il faut aujourd'hui monter haut en prix pour conserver le confort d'une Accord de 2006.

   

On l'a dit et répété : le coût d'une LOA ou LLD se compare avec l'achat d'un véhicule neuf, gardé 2-5 ans maximum.

Sinon je vais sur LBC, j'achète une bouse à 500€ et je la garde 3 ans et ça me revient encore moins cher que ta Honda.

Compare ce qui est comparable.

Par

En réponse à Axel015

Tu crois que le concessionnaire n'anticipe pas ça dans le coût de la LOA... et qu'il fait des LOA, LLD à perte... je ne crois pas, du reste c'est la où il marge le plus !

Fait le calcul tu verras bien...

   

Tu crois sincèrement qu'il y a un an les concessionnaires du côté de Strasbourg, Lyon ou Grenoble savaient à l'avance que des maires écolos allaient être élus et qu'ils allaient tenter de bannir au plus vite le diesel ?

Par

En réponse à fedoismyname

en fait, prendre un crédit peut être intéressant pour ceux, paradoxalement, qui peuvent s'en passer.

j'avais failli le faire pour ma maison, car j'avais un vieux PEL avec des intérêts supérieurs à 5%.

mais la ponction mensuelle du remboursement du crédit sur mon salaire m'emmerdait en terme de "lisibilité". tout comme le fait de ne pas être le vrai propriétaire de la maison jusqu'à la la fin du remboursement.

mais sinon, oui, financièrement, j'aurais fait une meilleure affaire en prenant un (petit) crédit.

et pour une voiture, c'est la même chose, si t'as un autre placement rémunérateur.

enfin, il faut savoir que plus t'as des moyens financiers, plus tu peux négocier des taux de crédit au plus bas. car celui qui te prête de l'argent te fait davantage confiance que celui qui a du mal à mettre de l'argent de côté. :bah:

   

Déjà ton véhicule à 28000 il s'acheterait en réalité 25000.

Et au bout de 6 ans et 120000 bornes tu peux le revendre 5000.

Quant à l'entretien...quel entretien ? Une vidange par an ? C'est ça aujourd'hui une voiture de - de 6 ans...

Par

En réponse à Red Rabbit 67

J'ai au contraire une très mauvaise expérience de la LLD.

Tout va bien si on reste dans la marque et qu'on repart sur une nouvelle LLD, mais sinon ... !!!

Si on veut quitter la marque, ce n'est plus la même rengaine !

Chicaneries en tous genres.

Avant de restituer le véhicule, je l'ai fait en grande partie repeindre pour supprimer toutes traces de rayures et impacts divers.

Mais le loueur a encore réussi à trouver de toutes petites rayures et impacts (vraiment toutes petites !) et nous a facturé des reprises de peintures au prix (très) fort.

Le véhicule a été restitué en février, il était équipé de pneus neige quasi neufs (usure moins de 20%), mais ils nous ont expliqué après la restitution que celle ci devait se faire en pneus été et ils nous ont donc facturés un jeu de 4 pneus neufs + montage !!!:mad:

Une honte et un véritable scandale !:colere:

Et impossible de négocier, j'en ai eu pour près de 2000 € de frais de remise en état !!! :violon:

Donc plus jamais de LLD !

   

Comme tu le dis, ça doit dépendre du loueur. Perso je n'ai jamais eu aucun souci, plutôt des félicitations sur l'état de mes voitures à la restitution.

Et comme je l'ai dit plus haut, le loueur a des critères de restitution très précis et documentés. Il faut avoir ce document avant de signer afin de ne pas payer comme tu l'as fait pour des défauts qui étaient sûrement acceptables.

Pour les pneus en revanche c'est normal. Tu dois restituer la voiture avec la monte d'origine.

Par

En réponse à Axel015

Je change de modèle tous les 3 ans environ et j'achète d'occasion.

Donc changer de voiture n'est pas plus dur/facile en LOA ou LLD ca ne change rien.

Au pire si revendre une voiture est un chemin de croix pour vous, vous appelez "vendezvotrevoiture" ou toute les autres boites qui rachètent des véhicules et en 1 heure votre voiture est vendu.

   

pas donné à tout le monde de vendre/ acheter ses voitures auprès de particuliers.... vous le faite, je le fais aussi depuis longtemps, c'est sûr, c'est nous qui avons la moins grosse perte financière...... et je ne comprends pas les gens, dont certains présents sur ce site trouillards à acheter d'occaze.

Il va de soi, que nous sélectionnons les voitures convoitées, ains que les proprio de ces voitures...... et pour moi tout s'est toujours bien passé.....

En seulement quelques voitures revendues et achetées, nous finançons la prochaine gratuitement, par rapport au système classique de la reprise et achat de la nouvelle auprès d'un professionnel, dont a recours la majeure partie des gens....

Par

En réponse à fedoismyname

il n'y a que 2 intérêts à la location (pour les clients. car les loueurs sont toujours gagnants):

- celui de ne pas se prendre la tête pour changer de voiture (mais ça peut coûter très cher)

- celui de pouvoir rouler dans une caisse qu'on ne peut pas s'acheter normalement par manque de moyens = ce qui rend encore plus pauvres ceux qui l'étaient déjà.

pour le premier cas, chacun fait ce qu'il veut de son argent, et je comprends que certains n'aient pas envie de s'emmerder: ils payent cher, mais basta, ils ont la caisse qu'ils veulent, roulent avec et la remplaceront à terme par une autre.

pour le second cas, c'est de la folie. mais ce sont des offres qui permettent justement aux constructeurs d'élargir leur clientèle en profitant du fait que cette clientèle ciblée ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. :bah:

   

Tu as bien raison. Ce qui est important c'est de prendre en location le même véhicule que celui que tu pourrais acheter.

Sinon c'est "péter plus haut que son c..." et là c'est suicidaire financièrement.

Par

En réponse à traxxas28

Et mettre 20k€ cash dans un produit qui perd 20% par an, tu crois que c'est une bonne affaire ?? Dès lors que tu achètes une voiture, tu perds du fric :bah:

   

Premièrement ce que tu dis n'est pas vrai.

Les voitures de niche tu peux même gagner de l'argent. J'ai un ami a moi qui a acheté une clio 3 rs 11k euros revendu 14k euros deux ans après et 20 000 km de plus au compteur.

Deuxièmement, même si tu perds de l'argent tu peux limiter cette perte car la décote n'est pas la même pour tous les véhicules et de surcroit cette décote n'est pas linéaire en pourcentage et même avec un pourcentage fixe (10% de décote par an par exemple) il s'agit d'une suite géométrique décroissante c'est à dire que plus le temps passe moins on perd d'argent car le montant de la décote diminue chaque année (cependant le coût d'entretien peut contre balancer dans certain cas, il faut trouver le bon équilibre).

Autrement dit, ce n'est pas une fatalité de perdre bcp d'argent sur une voiture, et même dans certain cas ne pas en perdre du tout est faisable.

Ce que tu viens de dire, c'est la phrase typique du gars qui à perdu gros sur chacun de ces véhicules et qui s'est fait une raison... mais en réalité ce n'est pas une fatalité.

Je te donne un exemple : un gars qui a acheté une Tesla Model 3 (et pourtant j'aime pas les VE donc je n'ai pas de parti pris je suis objectif) il y a 1 an, il l'a revend le prix du neuf actuellement (avec 15 000 km). Ca ne durera probablement pas, mais en attendant, il n'a pas perdu d'argent. Donc encore une fois, perdre de l'argent, et se retrouver dans la situation dramatique de devoir rouler en vélo comme le suppute ton avatar, ce n'est pas une fatalité.

Par

En réponse à fedoismyname

ouais, mais une hybride rechargeable en location, c'est bien souvent à minima 300-500€ par mois.

donc, si on a un doute sur l'avenir, il me semble plus raisonnable d'acheter une voiture plus simple, moins chère, relativement pérenne sur le moyen terme, genre une hybride simple Toyota par exemple avec un minimum d'options, ou simplement une Dacia correctement optionnée.

après, si c'est pour se faire plaisir, c'est une autre démarche.

   

Absolument, c'est pour continuer de se faire plaisir et rouler en essence puissante sans payer de malus.

La LOA coute cher.

Par

En réponse à fedoismyname

il n'y a que 2 intérêts à la location (pour les clients. car les loueurs sont toujours gagnants):

- celui de ne pas se prendre la tête pour changer de voiture (mais ça peut coûter très cher)

- celui de pouvoir rouler dans une caisse qu'on ne peut pas s'acheter normalement par manque de moyens = ce qui rend encore plus pauvres ceux qui l'étaient déjà.

pour le premier cas, chacun fait ce qu'il veut de son argent, et je comprends que certains n'aient pas envie de s'emmerder: ils payent cher, mais basta, ils ont la caisse qu'ils veulent, roulent avec et la remplaceront à terme par une autre.

pour le second cas, c'est de la folie. mais ce sont des offres qui permettent justement aux constructeurs d'élargir leur clientèle en profitant du fait que cette clientèle ciblée ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez. :bah:

   

Merci, excellent commentaire.

Ca fait plaisir de voir que tout le monde n'est pas encore lobotomisé par le consumérisme ambiant !

Par

En réponse à fedoismyname

certains ne savent pas compter, et d'autres s'en foutent tout simplement. et c'est leur droit s'ils ont les moyens, non? :bah:

   

Ils ont tout à fait le droit de s'en foutre s'ils en ont les moyens effectivement.

Le problème, et plusieurs l'ont dit dans les commentaires, est que la majorité des locations sont le fait de gens qui n'ont pas les moyens de s'acheter ce genre de bagnoles mais comme ils veulent absolument vivre au dessus de leurs moyens, et bien ils finiront encore plus pauvres.

Il n'y a aucune honte à rouler avec une caisse fiable de 15 ans d'âge même si elle n'est pas à la mode ... et la mener jusqu'au bout vous coutera bien moins que la LDD d'une caisse récente qui servira juste à flatter son égo.

La plus grosse dépense auto, c'est la décote si la voiture est neuve ou récente.

Louer ou acheter cette décote ne change rien.

Quand on n'a pas les moyens, on roule dans une vieille bagnole, on ne se met pas encore plus dans la mouise en louant une neuve.

Et je dis ça alors que je peux m'acheter cash pratiquement tout ce qui est vendu en France, et pourtant je roule dans une bagnole de 15 ans qui m'a couté le prix d'un scooter.

La différence, c'est que dans 2 ans je suis retraité, et je suis encore dans la quarantaine ...

Les gens doivent comprendre que les voitures sont un gouffre à pognon.

Par

En réponse à traxxas28

Et mettre 20k€ cash dans un produit qui perd 20% par an, tu crois que c'est une bonne affaire ?? Dès lors que tu achètes une voiture, tu perds du fric :bah:

   

Tu récupères quand même de l'argent à la fin. La location tu récupères rien du tout. C'est comme être locataire de sont logement, tu récupères rien quand tu déménage. Le propriétaire lui est content tu lui rembourse sont crédit :bien:

Par

C'est quoi cet article bâclé ?

Faut préciser que comme c'est une garantie les dégât du véhicule sont à payer (rayures, coups...etc).

Que le véhicule ne sera jamais à vous donc vous paierez à vie et tout le temps.

Que souvent le premier loyer et le dernier son majorés. Donc il faut avoir mis de côté un pécule... etc

Bref arnaque et arnaque et arnaque !

Par §Ant435pN

En réponse à Cars2

C'est quoi cet article bâclé ?

Faut préciser que comme c'est une garantie les dégât du véhicule sont à payer (rayures, coups...etc).

Que le véhicule ne sera jamais à vous donc vous paierez à vie et tout le temps.

Que souvent le premier loyer et le dernier son majorés. Donc il faut avoir mis de côté un pécule... etc

Bref arnaque et arnaque et arnaque !

   

Aucune mention du premier loyer majoré, de l'obligation de souscrire à une assurance tout risque, et ce petit lapsus "Le principal est de se laisser aveugler par des mensualités alléchantes"

Ca sent le mec qui s'est réveillé ce matin "Nécessité fait loi... Nécessité fait loi... Loi... LOA... Oh putain chérie j'ai un jeu de mots trop puissant, faut que je fasse un article sur Cara ! Trop mortel j'te dis !".

Et il pond une daube inutile, incomplète, avec des coquilles :ange:

Par

Non ce n'est pas forcément une arnaque.

Il est inutile de comparer une LOA/LLD avec de l'occasion. Car le prix neuf est toujours relativement élevé.

Oui vous paierez toujours moins cher une occasion. MAIS une occasion :

- vous ne savez pas toujours comment elle a été conduite (respect du moteur froid par exemple)

- vous pouvez potentiellement avoir + de frais de réparation. Pour certains ca ne gène pas, pour d'autres si.

Il y a pas mal de gens où le but d'une voiture c'est d'être fiable et de pas se prendre la tête à entretenir.

Donc une voiture neuve correspond relativement bien a ce cas.

Pourquoi la LLD/LOA ca peut être bien :

- pour les voitures électriques : la batterie s'use et les loyers en LLD sont très attirant vu que la valeur de revente est pour l'instant élevé et que ya un fort bonus

- si vous vous négociez bien : il est toujours possible d'acheté un véhicule que vous avez loué en LLD. Le cout de la "LLD" alors se calcule. Le vendeur (s'il est sympas) peut très bien vous faire des offres de rachat du véhicule.

Je prends mon expérience personnelle :

Une Mazda 2.

Prix neuve : 22k€ (finition la plus haute boite auto et tout)

Prix remisé pour la LLD : 19K€

Prix sur 4 ans de la LLD : 10k€

Prix que m'a proposé Mazda pour que j'en soit proprio : 9,5k€

On peut dire que la LLD m'a couté "500€".

Selon la profession de chacun cette formule peut être interessante pour s'acheter un bon véhicule avec un loyer faible les premieres années.

Par exemple une profession dont le salaire mensuel est pas exceptionnelle, mais les primes régulières, ca permet de mettre de coté les primes pour la fin de la LLD.

Et si on voulait arrêté avant les 4 ans?

Notre concessionnaire nous reprennait la voiture sans frais et même en nous faisant une prime de "reprise". Alors oui les premiers loyers auraient été perdu mais comme la décote d'un véhicule neuf.

Changer de véhicule neuf régulièrement c'est ce qui coute le plus.

Faut évidemment, faire le tour des concessions et des banques et voir ce qui coute le moins cher pour chacun. Un véhicule neuf est forcément cher et va forcément perdre 30 à 50% de sa valeur les 3 premières années (sauf voiture de sport)

Par

En réponse à furyfox63

Non ce n'est pas forcément une arnaque.

Il est inutile de comparer une LOA/LLD avec de l'occasion. Car le prix neuf est toujours relativement élevé.

Oui vous paierez toujours moins cher une occasion. MAIS une occasion :

- vous ne savez pas toujours comment elle a été conduite (respect du moteur froid par exemple)

- vous pouvez potentiellement avoir + de frais de réparation. Pour certains ca ne gène pas, pour d'autres si.

Il y a pas mal de gens où le but d'une voiture c'est d'être fiable et de pas se prendre la tête à entretenir.

Donc une voiture neuve correspond relativement bien a ce cas.

Pourquoi la LLD/LOA ca peut être bien :

- pour les voitures électriques : la batterie s'use et les loyers en LLD sont très attirant vu que la valeur de revente est pour l'instant élevé et que ya un fort bonus

- si vous vous négociez bien : il est toujours possible d'acheté un véhicule que vous avez loué en LLD. Le cout de la "LLD" alors se calcule. Le vendeur (s'il est sympas) peut très bien vous faire des offres de rachat du véhicule.

Je prends mon expérience personnelle :

Une Mazda 2.

Prix neuve : 22k€ (finition la plus haute boite auto et tout)

Prix remisé pour la LLD : 19K€

Prix sur 4 ans de la LLD : 10k€

Prix que m'a proposé Mazda pour que j'en soit proprio : 9,5k€

On peut dire que la LLD m'a couté "500€".

Selon la profession de chacun cette formule peut être interessante pour s'acheter un bon véhicule avec un loyer faible les premieres années.

Par exemple une profession dont le salaire mensuel est pas exceptionnelle, mais les primes régulières, ca permet de mettre de coté les primes pour la fin de la LLD.

Et si on voulait arrêté avant les 4 ans?

Notre concessionnaire nous reprennait la voiture sans frais et même en nous faisant une prime de "reprise". Alors oui les premiers loyers auraient été perdu mais comme la décote d'un véhicule neuf.

Changer de véhicule neuf régulièrement c'est ce qui coute le plus.

Faut évidemment, faire le tour des concessions et des banques et voir ce qui coute le moins cher pour chacun. Un véhicule neuf est forcément cher et va forcément perdre 30 à 50% de sa valeur les 3 premières années (sauf voiture de sport)

   

Donc ça ta couté 10k euros sur 10 ans.

Faisons un petit calcul rapide :

J'ai pris la première annonce que j'ai trouvé sur LBC :

Mazda Mazda 2 1.5 SKYACTIV-G 90 Exclusive Edition BVA - Prix affiché 15 990 € pour un modèle de 2018 avec 25 000 km. (sous garantie encore 1 an)

Donc en gros 15 000 € prix négocié avec la carte grise on peut espérer.

A la revente : 4 ans plus tard pour environ 9/10k euros je dirais sans trop me tromper.

Donc coût total : 5 à 6k euros.

Donc ta LLD t'a couté le pratiquement le double.

Après si tu as de l'argent j'y vois pas de problème, chacun fait ce qu'il veut ! J'espère juste que je te verrais pas sur un rond point avec un gilet jaune. :biggrin:

Par

En réponse à E911V

On l'a dit et répété : le coût d'une LOA ou LLD se compare avec l'achat d'un véhicule neuf, gardé 2-5 ans maximum.

Sinon je vais sur LBC, j'achète une bouse à 500€ et je la garde 3 ans et ça me revient encore moins cher que ta Honda.

Compare ce qui est comparable.

   

Sauf que je connais son historique complet… mais effectivement il est encore possible de descendre le coût lié a l'achat avec la méthode que tu décris en acceptant le risque plus élevé de surprises.

Même en comparant achat neuf comptant et la bêtise de changer tous les 4 ans, la LLD ne sera jamais compétitive. Il n'y a pas de repas gratuit et celui qui finance prend sa part.

L'achat neuf et conserver 10 ans et plus reste largement vertueux sur le poste prix d'achat mais si tu trouves a 2-3 ans d'âge une voiture qui a ce que tu aurais acheté, pas de raison de se priver.

Par

La LOA, la contrainte c'est le kilometrage, frais de restitutaion, olbigé quasiment de reprendre dans la marque sinon il font la gueule..

Moi perso, j'achète mes voitures d'occase récente ou bien mandataire en neuf et je roule 1 an avec et la revend le même prix sans changer les pneus ou effectuer l'entretien, du coup elle me coute zéro:bien:

Je perd rarement de l'argent, je prend des modèles qui se revendent bien, pas de couleur trop excentrique, des options alléchantes et hop ca part bien. De plus je roule autant que je le souhaite, et la carrosserie m'appartient donc pas de stress :bien:

Par

En réponse à KM69

La LOA, la contrainte c'est le kilometrage, frais de restitutaion, olbigé quasiment de reprendre dans la marque sinon il font la gueule..

Moi perso, j'achète mes voitures d'occase récente ou bien mandataire en neuf et je roule 1 an avec et la revend le même prix sans changer les pneus ou effectuer l'entretien, du coup elle me coute zéro:bien:

Je perd rarement de l'argent, je prend des modèles qui se revendent bien, pas de couleur trop excentrique, des options alléchantes et hop ca part bien. De plus je roule autant que je le souhaite, et la carrosserie m'appartient donc pas de stress :bien:

   

C'est malin/judicieux ce que tu fais mais tu payes quand même la carte grise à chaque changement.

Sur une sportive ce modèle est pas viable quand la carte grise te coute 1000+ € à chaque fois. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Donc ça ta couté 10k euros sur 10 ans.

Faisons un petit calcul rapide :

J'ai pris la première annonce que j'ai trouvé sur LBC :

Mazda Mazda 2 1.5 SKYACTIV-G 90 Exclusive Edition BVA - Prix affiché 15 990 € pour un modèle de 2018 avec 25 000 km. (sous garantie encore 1 an)

Donc en gros 15 000 € prix négocié avec la carte grise on peut espérer.

A la revente : 4 ans plus tard pour environ 9/10k euros je dirais sans trop me tromper.

Donc coût total : 5 à 6k euros.

Donc ta LLD t'a couté le pratiquement le double.

Après si tu as de l'argent j'y vois pas de problème, chacun fait ce qu'il veut ! J'espère juste que je te verrais pas sur un rond point avec un gilet jaune. :biggrin:

   

Encore une fois; comparer le neuf et l'occaz c'est completement con. Mais admettons !

En 4 ans et 60 000 km sur la neuve tu lache 500€ d'entretien.

Sur ta Mazda d'occase, elle aurait 90 000km avec pleins de frais à prendre en compte : bougies, plaquette, disque, peut etre amortisseur aussi.

Les pneus aussi.

Donc je paye 10K500€ pour 4 ans et 60 000km et je roule dans une voiture neuve.

Donc on serait + à une différence de 2/3K€ d'utilisation pour 4 ans.

Donc pendant 4 ans, voiture neuve avec assistance + garantie + moins de chance d'avoir une panne.

Franchement oui c'est plus cher mais c'est carrément + confort ;)

Ce que je veux montrer dans mon exemple c'est que : QUAND ON ACHETE NEUF, c'est pas une si mauvaise idée que tout le monde l'annonce ici.

Par

En tout cas je félicite tous ces experts qui arrivent à acheter des voitures d'occasion et qui les revendent plus cher 2 ans et 40 000 km plus tard.

Par

En réponse à E911V

En tout cas je félicite tous ces experts qui arrivent à acheter des voitures d'occasion et qui les revendent plus cher 2 ans et 40 000 km plus tard.

   

Bah ca arrive pour sa il faut pas partir sur un déplaçoire à large diffusion qui ne séduit que parce qu'il a dernière tablette chinoise à la mode. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Premièrement ce que tu dis n'est pas vrai.

Les voitures de niche tu peux même gagner de l'argent. J'ai un ami a moi qui a acheté une clio 3 rs 11k euros revendu 14k euros deux ans après et 20 000 km de plus au compteur.

Deuxièmement, même si tu perds de l'argent tu peux limiter cette perte car la décote n'est pas la même pour tous les véhicules et de surcroit cette décote n'est pas linéaire en pourcentage et même avec un pourcentage fixe (10% de décote par an par exemple) il s'agit d'une suite géométrique décroissante c'est à dire que plus le temps passe moins on perd d'argent car le montant de la décote diminue chaque année (cependant le coût d'entretien peut contre balancer dans certain cas, il faut trouver le bon équilibre).

Autrement dit, ce n'est pas une fatalité de perdre bcp d'argent sur une voiture, et même dans certain cas ne pas en perdre du tout est faisable.

Ce que tu viens de dire, c'est la phrase typique du gars qui à perdu gros sur chacun de ces véhicules et qui s'est fait une raison... mais en réalité ce n'est pas une fatalité.

Je te donne un exemple : un gars qui a acheté une Tesla Model 3 (et pourtant j'aime pas les VE donc je n'ai pas de parti pris je suis objectif) il y a 1 an, il l'a revend le prix du neuf actuellement (avec 15 000 km). Ca ne durera probablement pas, mais en attendant, il n'a pas perdu d'argent. Donc encore une fois, perdre de l'argent, et se retrouver dans la situation dramatique de devoir rouler en vélo comme le suppute ton avatar, ce n'est pas une fatalité.

   

L'exemple de ton pote avec le Clio ne tient pas la route. Revendre 3000 € plus cher deux ans et 20 000 km après, je n'y crois pas m, en tout cas pas avec cette marque :biggrin:

Après je ne te dis pas que le LOA est la panacée.

Dans mon cas, le premier véhicule du foyer est acheté tous ces conditions, et me convient très bien. Zéro emmerde, pas de souci de revente, etc.

J'ai également une deuxième voiture qui a 9 ans, que j'ai acheté à vil prix (207cc :lover:) avec laquelle je ne devrait pas perdre trop d'argent.... si les injecteurs, le turbo, la BV, etc. ne me jouent pas de sale tour !!

Par

En réponse à Axel015

Bah ca arrive pour sa il faut pas partir sur un déplaçoire à large diffusion qui ne séduit que parce qu'il a dernière tablette chinoise à la mode. :biggrin:

   

Si c'était courant, ben la côte d'occasion des voitures monterait, mais c'est bizarre, elle baisse.

Par

On ne réconciliera pas les pours et les contres, mais il faudrait amener quelques vérités en dehors de toute émotion :

1. Les frais de restitution en cas de rayure ou pocs ne sont pas supérieurs aux frais que vous devriez engager si la voiture vous appartenait. Une peinture est une peinture et rien ne vous empêche de la refaire AVANT la restitution. Par ailleurs, il ne faut pas se laisser abuser par des concessionnaires arnaqueurs : le contrat stipule toujours la taille des rayures acceptables notamment, vous seriez surpris de voir que vous pouvez rendre une bagnole assez dégeulasse finalement ! Il suffit de le rappeler au concessionnaire et il cessera son arnaque immédiatement.

2. Les taux de LOA/LDD sont bien souvent inférieurs aux taux que vous obtiendriez en emprunt classique. D'autant plus qu'ils sont négociables.

3. Rien ne vous oblige à prendre les contrats d'entretien, qui sont généralement plus chers que de venir une fois par an dans la concession (ils se rattrapent là-dessus)

4. Il est possible de réaliser de bonnes opérations financières avec le leasing dans la mesure où vous vous dégagez du cash pour investir ou placer dans des investissements rentables. La voiture est une perte, l'immobilier rapporte, les placements aussi. On peut par ailleurs négocier facilement un taux de leasing à 1% voire 0%. Si vous n'êtes pas une tanche, vous pourrez placer vos thunes dans des produits financiers à 2% net net minimum. Immobiliser 30k ou plus est une hérésie pour quelqu'un qui a les moyens. Je ne parle pas des plus petits revenus

5. Rappelons nous que l'immense majorité de la population n'est pas experte en automobile. Acheter une occasion ou revendre une bagnole peut être un véritable parcours du combattant. Le leasing offre une tranquillité, elle se paie mais beaucoup sauteront le pas, ce que je comprends.

6. Parfois, sur certaines auto, le leasing est calculé sur une valeur de reprise supérieure à l'argus. Le concessionnaire fait en effet un calcul non seulement sur la décote du véhicule, mais aussi sur la valeur de revente en occasion qu'il pourra en tirer. J'en ai fait l'expérience chez BMW, qui comptait bien reprendre mon véhicule professionnel à la fin des 3 ans pour le revendre au prix argus + 15%. Autant dire que BMW était gagnant sur tous les tableaux (vente neuve, frais leasing et revente occasion), mais mon entreprise était aussi gagnante, avec des loyers plus bas ! Win-win

7. Ne comparez pas occasion et neuf, c'est débile.

Personnellement, je n'ai pas de leasing car j'ai une voiture de fonction et des véhicules qui perdent peu ou pas de valeur à côté (collection et sport), mais je ne rejetterais pas cette solution car elle présente de nombreux intérêts. Mais suivant vos moyens ou vos usages vous ne verrez pas forcément les mêmes intérêts que moi, ils pourraient même se transformer en désavantage. Conclusion : votre cas n'est pas une généralité :-)

Par

En réponse à fedoismyname

un gros coup de cutter d'un gros connard et c'est à ce moment-là qu'on regrette d'avoir une voiture en location. :bah:

et dans un tel cas, si on a une LOA, on a au moins la possibilité d'acheter la voiture pour ne pas avoir de grosses pénalités ou frais de réparation à payer.

avec une LDD, c'est en revanche la grosse baise, car t'as peu de chance que ton assureur prenne à sa charge les frais de remise en état, à moins d'avoir un contrat en béton armé. :bah:

bref, être soigneux, c'est bien, mais il y a aussi les aleas de la vie.

pour ma part, j'ai par exemple pas mal de micro-rayures sur ma caisse, du fait d'un abruti sur l'autoroute dont tout le contenu de sa remorque s'est retrouvé à voltiger dans les airs et sur les voitures qui suivaient, dont la mienne, après être passé sur une saloperie.

et le gars ne s'est bien évidemment pas arrêté. :bah:

   

Tu en fais quoi de ta bagnole cutterisée quand tu veux t'en séparer ?? Tu mets une annonce : "vend superbe voiture parfaite , excepté une belle balafre de cutter sur portière AVD " ???? tu fais les réparations et tu la vends ou tu ne fais rien et tu baisses ton prix ... CQFD

Par

En réponse à lapoutre45

On ne réconciliera pas les pours et les contres, mais il faudrait amener quelques vérités en dehors de toute émotion :

1. Les frais de restitution en cas de rayure ou pocs ne sont pas supérieurs aux frais que vous devriez engager si la voiture vous appartenait. Une peinture est une peinture et rien ne vous empêche de la refaire AVANT la restitution. Par ailleurs, il ne faut pas se laisser abuser par des concessionnaires arnaqueurs : le contrat stipule toujours la taille des rayures acceptables notamment, vous seriez surpris de voir que vous pouvez rendre une bagnole assez dégeulasse finalement ! Il suffit de le rappeler au concessionnaire et il cessera son arnaque immédiatement.

2. Les taux de LOA/LDD sont bien souvent inférieurs aux taux que vous obtiendriez en emprunt classique. D'autant plus qu'ils sont négociables.

3. Rien ne vous oblige à prendre les contrats d'entretien, qui sont généralement plus chers que de venir une fois par an dans la concession (ils se rattrapent là-dessus)

4. Il est possible de réaliser de bonnes opérations financières avec le leasing dans la mesure où vous vous dégagez du cash pour investir ou placer dans des investissements rentables. La voiture est une perte, l'immobilier rapporte, les placements aussi. On peut par ailleurs négocier facilement un taux de leasing à 1% voire 0%. Si vous n'êtes pas une tanche, vous pourrez placer vos thunes dans des produits financiers à 2% net net minimum. Immobiliser 30k ou plus est une hérésie pour quelqu'un qui a les moyens. Je ne parle pas des plus petits revenus

5. Rappelons nous que l'immense majorité de la population n'est pas experte en automobile. Acheter une occasion ou revendre une bagnole peut être un véritable parcours du combattant. Le leasing offre une tranquillité, elle se paie mais beaucoup sauteront le pas, ce que je comprends.

6. Parfois, sur certaines auto, le leasing est calculé sur une valeur de reprise supérieure à l'argus. Le concessionnaire fait en effet un calcul non seulement sur la décote du véhicule, mais aussi sur la valeur de revente en occasion qu'il pourra en tirer. J'en ai fait l'expérience chez BMW, qui comptait bien reprendre mon véhicule professionnel à la fin des 3 ans pour le revendre au prix argus + 15%. Autant dire que BMW était gagnant sur tous les tableaux (vente neuve, frais leasing et revente occasion), mais mon entreprise était aussi gagnante, avec des loyers plus bas ! Win-win

7. Ne comparez pas occasion et neuf, c'est débile.

Personnellement, je n'ai pas de leasing car j'ai une voiture de fonction et des véhicules qui perdent peu ou pas de valeur à côté (collection et sport), mais je ne rejetterais pas cette solution car elle présente de nombreux intérêts. Mais suivant vos moyens ou vos usages vous ne verrez pas forcément les mêmes intérêts que moi, ils pourraient même se transformer en désavantage. Conclusion : votre cas n'est pas une généralité :-)

   

Enfin un commentaire censé, je commençais à désespérer !

Je laisse de côte la LLD qui à mon avis est une solution moins intéressante que la LOA pour les particuliers. En fait, tout est question de timing; on peut avoir besoin d'investir ailleurs et au même moment avoir besoin de changer de voiture. Ensuite, il faut comparer les tarifs en fonction des modèles et des anticipations de cote faites par les loueurs. Un modèle pour lequel le loueur prévoit une faible décote sera plus intéressant à prendre en LOA. De même, il vaut mieux ne pas trop mégoter sur le kilométrage prévisionnel, ce qui certes occasionnera un loyer plus élevé mais fera baisser le montant de l'option d'achat au cas où.

Pour moi c'est une formule qui doit être adoptée au cas par cas mais il est évident qu'elle ne doit pas être utilisée pour masquer des difficultés de solvabilité.

Enfin, les comparaisons avec les hypothétiques plus-values sur un modèle revendu d'occasion sont débiles, hormis le cas des voitures de luxe mais dans ce cas on est dans le cadre d'un investissement et pas d'un usage au quotidien.

Personnellement je n'utilise pas cette formule à chaque fois mais quel confort de pouvoir se dispenser de négociations pénibles avec de potentiels acheteurs. Et je gagne très bien ma vie, merci.

Par

En réponse à KM69

La LOA, la contrainte c'est le kilometrage, frais de restitutaion, olbigé quasiment de reprendre dans la marque sinon il font la gueule..

Moi perso, j'achète mes voitures d'occase récente ou bien mandataire en neuf et je roule 1 an avec et la revend le même prix sans changer les pneus ou effectuer l'entretien, du coup elle me coute zéro:bien:

Je perd rarement de l'argent, je prend des modèles qui se revendent bien, pas de couleur trop excentrique, des options alléchantes et hop ca part bien. De plus je roule autant que je le souhaite, et la carrosserie m'appartient donc pas de stress :bien:

   

Parce que la carrosserie t'appartient , tu acceptes les pocs les tonches le coups de cutter .....?? En Loa LLD t'acceptes pas.....Et quand tu refourgues ta merguez toutes defoncée , le nouveau repreneur il accepte lui aussi ???? Très marrant :biggrin:

Par

En réponse à fedoismyname

un gros coup de cutter d'un gros connard et c'est à ce moment-là qu'on regrette d'avoir une voiture en location. :bah:

et dans un tel cas, si on a une LOA, on a au moins la possibilité d'acheter la voiture pour ne pas avoir de grosses pénalités ou frais de réparation à payer.

avec une LDD, c'est en revanche la grosse baise, car t'as peu de chance que ton assureur prenne à sa charge les frais de remise en état, à moins d'avoir un contrat en béton armé. :bah:

bref, être soigneux, c'est bien, mais il y a aussi les aleas de la vie.

pour ma part, j'ai par exemple pas mal de micro-rayures sur ma caisse, du fait d'un abruti sur l'autoroute dont tout le contenu de sa remorque s'est retrouvé à voltiger dans les airs et sur les voitures qui suivaient, dont la mienne, après être passé sur une saloperie.

et le gars ne s'est bien évidemment pas arrêté. :bah:

   

Je ne sais pas ce que vous avez comme assurance pour tenir un tel raisonnement. Un contrat LOA se signe toujours moyennant souscription d'une assurance tous risques. Les rayures, c'est l'assurance qui les prend en charge. Alors évidemment si vous avez souscrit le contrat le moins cher avec une méga-franchise vous êtes perdant mais il n'y a aucune différence entre la LOA et le paiement comptant ou à crédit, vous roulez dans une poubelle invendable.

Par

En réponse à PhilVerce

Enfin un commentaire censé, je commençais à désespérer !

Je laisse de côte la LLD qui à mon avis est une solution moins intéressante que la LOA pour les particuliers. En fait, tout est question de timing; on peut avoir besoin d'investir ailleurs et au même moment avoir besoin de changer de voiture. Ensuite, il faut comparer les tarifs en fonction des modèles et des anticipations de cote faites par les loueurs. Un modèle pour lequel le loueur prévoit une faible décote sera plus intéressant à prendre en LOA. De même, il vaut mieux ne pas trop mégoter sur le kilométrage prévisionnel, ce qui certes occasionnera un loyer plus élevé mais fera baisser le montant de l'option d'achat au cas où.

Pour moi c'est une formule qui doit être adoptée au cas par cas mais il est évident qu'elle ne doit pas être utilisée pour masquer des difficultés de solvabilité.

Enfin, les comparaisons avec les hypothétiques plus-values sur un modèle revendu d'occasion sont débiles, hormis le cas des voitures de luxe mais dans ce cas on est dans le cadre d'un investissement et pas d'un usage au quotidien.

Personnellement je n'utilise pas cette formule à chaque fois mais quel confort de pouvoir se dispenser de négociations pénibles avec de potentiels acheteurs. Et je gagne très bien ma vie, merci.

   

Si tu veux pas avoir a négocier tu précises dans l'annonce : Prix Ferme et Indiscutable et tu n'auras pas a discuter le prix...

Par

En réponse à lapoutre45

On ne réconciliera pas les pours et les contres, mais il faudrait amener quelques vérités en dehors de toute émotion :

1. Les frais de restitution en cas de rayure ou pocs ne sont pas supérieurs aux frais que vous devriez engager si la voiture vous appartenait. Une peinture est une peinture et rien ne vous empêche de la refaire AVANT la restitution. Par ailleurs, il ne faut pas se laisser abuser par des concessionnaires arnaqueurs : le contrat stipule toujours la taille des rayures acceptables notamment, vous seriez surpris de voir que vous pouvez rendre une bagnole assez dégeulasse finalement ! Il suffit de le rappeler au concessionnaire et il cessera son arnaque immédiatement.

2. Les taux de LOA/LDD sont bien souvent inférieurs aux taux que vous obtiendriez en emprunt classique. D'autant plus qu'ils sont négociables.

3. Rien ne vous oblige à prendre les contrats d'entretien, qui sont généralement plus chers que de venir une fois par an dans la concession (ils se rattrapent là-dessus)

4. Il est possible de réaliser de bonnes opérations financières avec le leasing dans la mesure où vous vous dégagez du cash pour investir ou placer dans des investissements rentables. La voiture est une perte, l'immobilier rapporte, les placements aussi. On peut par ailleurs négocier facilement un taux de leasing à 1% voire 0%. Si vous n'êtes pas une tanche, vous pourrez placer vos thunes dans des produits financiers à 2% net net minimum. Immobiliser 30k ou plus est une hérésie pour quelqu'un qui a les moyens. Je ne parle pas des plus petits revenus

5. Rappelons nous que l'immense majorité de la population n'est pas experte en automobile. Acheter une occasion ou revendre une bagnole peut être un véritable parcours du combattant. Le leasing offre une tranquillité, elle se paie mais beaucoup sauteront le pas, ce que je comprends.

6. Parfois, sur certaines auto, le leasing est calculé sur une valeur de reprise supérieure à l'argus. Le concessionnaire fait en effet un calcul non seulement sur la décote du véhicule, mais aussi sur la valeur de revente en occasion qu'il pourra en tirer. J'en ai fait l'expérience chez BMW, qui comptait bien reprendre mon véhicule professionnel à la fin des 3 ans pour le revendre au prix argus + 15%. Autant dire que BMW était gagnant sur tous les tableaux (vente neuve, frais leasing et revente occasion), mais mon entreprise était aussi gagnante, avec des loyers plus bas ! Win-win

7. Ne comparez pas occasion et neuf, c'est débile.

Personnellement, je n'ai pas de leasing car j'ai une voiture de fonction et des véhicules qui perdent peu ou pas de valeur à côté (collection et sport), mais je ne rejetterais pas cette solution car elle présente de nombreux intérêts. Mais suivant vos moyens ou vos usages vous ne verrez pas forcément les mêmes intérêts que moi, ils pourraient même se transformer en désavantage. Conclusion : votre cas n'est pas une généralité :-)

   

Merci pour ton comm.

Tu as tout résumé de maniere claire et précise.

Par

En réponse à PhilVerce

Enfin un commentaire censé, je commençais à désespérer !

Je laisse de côte la LLD qui à mon avis est une solution moins intéressante que la LOA pour les particuliers. En fait, tout est question de timing; on peut avoir besoin d'investir ailleurs et au même moment avoir besoin de changer de voiture. Ensuite, il faut comparer les tarifs en fonction des modèles et des anticipations de cote faites par les loueurs. Un modèle pour lequel le loueur prévoit une faible décote sera plus intéressant à prendre en LOA. De même, il vaut mieux ne pas trop mégoter sur le kilométrage prévisionnel, ce qui certes occasionnera un loyer plus élevé mais fera baisser le montant de l'option d'achat au cas où.

Pour moi c'est une formule qui doit être adoptée au cas par cas mais il est évident qu'elle ne doit pas être utilisée pour masquer des difficultés de solvabilité.

Enfin, les comparaisons avec les hypothétiques plus-values sur un modèle revendu d'occasion sont débiles, hormis le cas des voitures de luxe mais dans ce cas on est dans le cadre d'un investissement et pas d'un usage au quotidien.

Personnellement je n'utilise pas cette formule à chaque fois mais quel confort de pouvoir se dispenser de négociations pénibles avec de potentiels acheteurs. Et je gagne très bien ma vie, merci.

   

Je pense le contraire.

La LOA n'a aucun intérêt, ça fait des loyers plus élevés pour avoir éventuellement le droit de racheter la voiture.

Et en général, quand on loue, c'est pour reprendre une location à la fin du contrat.

La LOA n'est intéressante que si la valeur de rachat est vraiment faible par rapport au marché. Ça m'est arrivé sur un de mes contrats : valeur de rachat 4990€ véhicule revendu 8500€. Juste la CG a refaire. Mais sur tous mes autres contrats il n'y avait pas d'intérêt à faire le rachat.

Par

Moi j'aime pas le fait de me dire " je dois ça "

Je mets donc de l'argent de côté ( moins que ce qu'on donne pour la lia ou autant pour une voiture au prix supérieure ) Une fois la somme atteinte avec calcul de valeur de reprise de mon véhicule j'achète cash.

Comme ça je ne dois rien à personne.

Comme ça je n'achète que ce que je peux me payer.

Comme ça si j'ai une dépense imprévu sur 1mois ou plus j'arrête mes placements pour mon budget auto.

Ça s'appelle la liberté et la responsabilité.

Une fois cela admis on achète une occasion récente, un modèle qui se vend facilement et qui par la même occasion perd le moins possible et on change au bout de 1an ou 2 ou 3 en fonction de son budget et son envie.

Perso, avec cette technique je change dorénavant tout les ans. j'ai des voitures récentes et aucun frais imprévu, pas de contrôle technique pas de frein pas d'essuie-glaces même plus de pneus, rien.

Je décide de mon budget mensuel en cohérence avec mes capacités et mon envie :love:

Par

En réponse à traxxas28

Et mettre 20k€ cash dans un produit qui perd 20% par an, tu crois que c'est une bonne affaire ?? Dès lors que tu achètes une voiture, tu perds du fric :bah:

   

Le problème n'est pas là. Une voiture reste un poste de dépense, ce n'est pas un placement.

Celui qui paie cash a économisé auparavant et continuera de le faire après cet achat. Avant, il gérait ses économies, il va continuer de gérer sans se soucier d'un crédit ou d'une location pour la voiture. Le coup de "je place mieux" que la coût du crédit ne tient pas dès que la vie te fait un croche pied ou bien que tu dois te bouger pour aller travailler hors de France pas exemple. Seul le logement, par obligation, doit être financé avec un crédit.

Si tu achètes neuf et conserves 10 ans et plus ta voiture, tu réduis les dépenses et tu sors au bout des 10-15 ans avec plus d'économies que le volatile qui signe des LLD/LOA.

Ne pas avoir de dette, c'est être libre.

Par

En réponse à Axel015

Premièrement ce que tu dis n'est pas vrai.

Les voitures de niche tu peux même gagner de l'argent. J'ai un ami a moi qui a acheté une clio 3 rs 11k euros revendu 14k euros deux ans après et 20 000 km de plus au compteur.

Deuxièmement, même si tu perds de l'argent tu peux limiter cette perte car la décote n'est pas la même pour tous les véhicules et de surcroit cette décote n'est pas linéaire en pourcentage et même avec un pourcentage fixe (10% de décote par an par exemple) il s'agit d'une suite géométrique décroissante c'est à dire que plus le temps passe moins on perd d'argent car le montant de la décote diminue chaque année (cependant le coût d'entretien peut contre balancer dans certain cas, il faut trouver le bon équilibre).

Autrement dit, ce n'est pas une fatalité de perdre bcp d'argent sur une voiture, et même dans certain cas ne pas en perdre du tout est faisable.

Ce que tu viens de dire, c'est la phrase typique du gars qui à perdu gros sur chacun de ces véhicules et qui s'est fait une raison... mais en réalité ce n'est pas une fatalité.

Je te donne un exemple : un gars qui a acheté une Tesla Model 3 (et pourtant j'aime pas les VE donc je n'ai pas de parti pris je suis objectif) il y a 1 an, il l'a revend le prix du neuf actuellement (avec 15 000 km). Ca ne durera probablement pas, mais en attendant, il n'a pas perdu d'argent. Donc encore une fois, perdre de l'argent, et se retrouver dans la situation dramatique de devoir rouler en vélo comme le suppute ton avatar, ce n'est pas une fatalité.

   

Tu parles du mec qui a acheté sa model 3 plein pot, il y a 1 an et demi, et qui a perdu d'un coup 10000€ en janvier 2021 avec la grosse baisse de tarif +bonus gouvernemental en hausse ?

Par

En réponse à ThePolymer

Tu parles du mec qui a acheté sa model 3 plein pot, il y a 1 an et demi, et qui a perdu d'un coup 10000€ en janvier 2021 avec la grosse baisse de tarif +bonus gouvernemental en hausse ?

   

De toute façon, celui qui veut un truc, qui l'achète doit accepter les changements de conditions qui peuvent intervenir le lendemain de l'achat. C'est devenu commun dans notre monde a la fois sur le prix des objets et sur la fiscalité dont les différentes incitations.

Pour vivre heureux, tu te détermines, tu prends ce qui peux passer devant toi et cape diem.

Par

En réponse à RP63

Moi j'aime pas le fait de me dire " je dois ça "

Je mets donc de l'argent de côté ( moins que ce qu'on donne pour la lia ou autant pour une voiture au prix supérieure ) Une fois la somme atteinte avec calcul de valeur de reprise de mon véhicule j'achète cash.

Comme ça je ne dois rien à personne.

Comme ça je n'achète que ce que je peux me payer.

Comme ça si j'ai une dépense imprévu sur 1mois ou plus j'arrête mes placements pour mon budget auto.

Ça s'appelle la liberté et la responsabilité.

Une fois cela admis on achète une occasion récente, un modèle qui se vend facilement et qui par la même occasion perd le moins possible et on change au bout de 1an ou 2 ou 3 en fonction de son budget et son envie.

Perso, avec cette technique je change dorénavant tout les ans. j'ai des voitures récentes et aucun frais imprévu, pas de contrôle technique pas de frein pas d'essuie-glaces même plus de pneus, rien.

Je décide de mon budget mensuel en cohérence avec mes capacités et mon envie :love:

   

Tu oublies la CG, que tu payes tous les ans du coup.

Par

En réponse à GY201

Le problème n'est pas là. Une voiture reste un poste de dépense, ce n'est pas un placement.

Celui qui paie cash a économisé auparavant et continuera de le faire après cet achat. Avant, il gérait ses économies, il va continuer de gérer sans se soucier d'un crédit ou d'une location pour la voiture. Le coup de "je place mieux" que la coût du crédit ne tient pas dès que la vie te fait un croche pied ou bien que tu dois te bouger pour aller travailler hors de France pas exemple. Seul le logement, par obligation, doit être financé avec un crédit.

Si tu achètes neuf et conserves 10 ans et plus ta voiture, tu réduis les dépenses et tu sors au bout des 10-15 ans avec plus d'économies que le volatile qui signe des LLD/LOA.

Ne pas avoir de dette, c'est être libre.

   

Désolé, mais il est inenvisageable pour moi de garder une voiture 10, voire 15 ans ! Acheter une caisse qui a 10 ans pour la garder 3/4 ans grand max pas de souci, mais acheter pour garder sur le très long terme, pas mon truc.

Par

En réponse à E911V

Tu oublies la CG, que tu payes tous les ans du coup.

   

Non j'oublie pas la CG, ni le carburant, et l'assurance !

+1 avec GY201 pour dire " Ne pas avoir de dette, c'est être libre "

Par

En réponse à PhilVerce

Je ne sais pas ce que vous avez comme assurance pour tenir un tel raisonnement. Un contrat LOA se signe toujours moyennant souscription d'une assurance tous risques. Les rayures, c'est l'assurance qui les prend en charge. Alors évidemment si vous avez souscrit le contrat le moins cher avec une méga-franchise vous êtes perdant mais il n'y a aucune différence entre la LOA et le paiement comptant ou à crédit, vous roulez dans une poubelle invendable.

   

ah bon, tentez de déclarer régulièrement des sinistres à votre assurance, quand vous avez des rayures ou des ptits pépins de carrosserie..... bien s^r faut être tout risque pour ça...... déjà une franchise à chaque fois.

Et puis, ça passera 1 ou 2 fois, si c'est pas trop rapproché..... à la troisième, l'assurance te vire... elles aiment pas les poissards... sans compter le malus que ça t'aura fait prendre....... et le relevé de situation de l tes sinistres rapprochés fera que t'auras du mal à te faire reprendre par un autre assureur.....

AH...... ILS SONT SUPER FORTICHES TES CONSEILS POUR ETRE BLACKLISTE OU PAS LOIN PAR LES ASSUREURS.

Par

En réponse à E911V

Si c'était courant, ben la côte d'occasion des voitures monterait, mais c'est bizarre, elle baisse.

   

https://www.classictrends.eu/fr/porsche/cayman-s-987.php

Regarde si ca baisse....

Par

En réponse à ThePolymer

Tu parles du mec qui a acheté sa model 3 plein pot, il y a 1 an et demi, et qui a perdu d'un coup 10000€ en janvier 2021 avec la grosse baisse de tarif +bonus gouvernemental en hausse ?

   

Oui j'ai l'impression que la Model 3 datée d'un an on peut faire difficile comme pire exemple :lol:

Par

En réponse à pat73

Oui j'ai l'impression que la Model 3 datée d'un an on peut faire difficile comme pire exemple :lol:

   

Il n'y a pas que le modèle bas de gamme sur la TM3... Et c'est le seul modèle qui a vu son prix baisser...

Ca me fait rire les gens qui se rassurent en pensant que toutes les voitures décote autant que leur déplacoire a large diffusion.

Je vous invite a suivre la cote d'autre chose que le dernier SUV tablette chinoise moteur de mobylettes et vous verrez bien par vous même.

Par exemple un boxster 986 S ca valait 14/15k euros avec moins de 100mkm il y a encore 3 ans. Aujourd'hui c'est 20k euros soit 25% de hausse.

Une 360 modena ca se trouvait autour de 55k euros en boite F1 a moins de 50mkm, aujourd'hui c'est 75k euros.

Une clio 3 rs ca se trouvait pour un modèle a moins de 100mkm autours de 10k euros pour une phase 2, aujourd'hui c'est 13/15k euros.

Une 370z de 2010 avec 70mkm ca valait à peine 20k euros c'est remonté autours de 23/24k euros.

Une GT96, le prix a arrêté de decoté et ne passe pas sous la barre des 20k euros avec moins de 80mkm.

Une focus RS, même la version traction ne fait que grimper, les prix lnt du faire +20% ces dernières années.

Une mustang de 2015, on en trouvait à 30k euros il y a encore peu de temps maintenant c'est minimum 35 voir 40k euros avec le malus qui se répercute sur l'occasion.

Une clio 2 v6, cette voiture est une bouse et a une epoque on en trouvait a 25k euros, aujourd'hui c'est 50k euros.

Une 205 GTi 1.9, c'était 5k euros, aujourd'hui c'est 15/20k euros.

Une S2000, le prix prend juste 5 à 10% par an...

Une m3 e46, un modèle propre c'était 20k euros il y a 10 ans, maintenant c'est 30k euros (minimum pour eviter la merguez)

Un speedster ca se trouvait a 15k euros pour la version 2.0 turbo maintenant c'est 25k euros minimum.

Une F355 il y a 10 ans c'etait environ 50k euros, aujourd'hui c'est 90/100k euros en boite manuelle.

Une z3 3.0 on en trouvait a 15/17k euros il y a 7 ans, maintenant c'est 25/30k euros.

Je pourrais continuer comme ça pendant longtemps. Il faut sortir de votre prisme de déplacoire land. Il n'y a que les voitures qui ne présentent aucun intérêt qui décote en réalité passer un certain temps sur le marché sinon ca remonte quand les passionnés s'y interressent.

Par

En réponse à RP63

Non j'oublie pas la CG, ni le carburant, et l'assurance !

+1 avec GY201 pour dire " Ne pas avoir de dette, c'est être libre "

   

Ca dépend.

Tu vas pas acheter une maison cash que je sache (enfin rare sont les gens qui le font), pour autant tu es libre...

Ensuite une dette c'est pas forcément par manque de moyen, c'est par optimisation financière très souvent, surtout avec des taux d'intérêt très bas ou la dette ne coute presque rien.

Typiquement en investissement locatif, il est bien plus rentable d'emprunter même si on peut acheter cash... (déficit fiscal and co).

Par

En réponse à Axel015

Ca dépend.

Tu vas pas acheter une maison cash que je sache (enfin rare sont les gens qui le font), pour autant tu es libre...

Ensuite une dette c'est pas forcément par manque de moyen, c'est par optimisation financière très souvent, surtout avec des taux d'intérêt très bas ou la dette ne coute presque rien.

Typiquement en investissement locatif, il est bien plus rentable d'emprunter même si on peut acheter cash... (déficit fiscal and co).

   

Oui mais en optimisant comme tu dis tu perds en liberté mais bon, chacun voit les choses à sa façon c'est pas un drame.

L'important c'est de bien faire ses calcules et ne pas se laisser avoir par des publicités alléchantes autour des mensualités plutôt basses.

Par

En réponse à RP63

Oui mais en optimisant comme tu dis tu perds en liberté mais bon, chacun voit les choses à sa façon c'est pas un drame.

L'important c'est de bien faire ses calcules et ne pas se laisser avoir par des publicités alléchantes autour des mensualités plutôt basses.

   

Question de point de vu.

Pour moi la liberté c'est d'avoir toujours des liquidités pour pouvoir débloquer des investissements intéressants et quand on a des liquidités on est libre de solder ou non un crédit instantanément au besoin.

Après effectivement pour une voiture, je n'emprunte pas, mais je mets très peu d'argent dans ma voiture donc ceci explique cela.

Par

En réponse à RP63

Oui mais en optimisant comme tu dis tu perds en liberté mais bon, chacun voit les choses à sa façon c'est pas un drame.

L'important c'est de bien faire ses calcules et ne pas se laisser avoir par des publicités alléchantes autour des mensualités plutôt basses.

   

Ce terme "optimiser" m'a toujours ennuyé.

Ça voudrait dire qu'il faut a chaque fois gratter partout pour avoir plus. C'est loin de ma façon de penser et d'agir. Je fais d'abord ce qui a l'heur de me plaire, ensuite il peut y avoir des douceurs fiscales ou autre que je prends volontiers mais en aucun cas je choisi en fonction de ces incitations.

Quand je vois des collègues qui se sont fait escroquer dans des programmes de défiscalisation trop alléchants, je me dis qu'il y a un moment où il ne faut pas se tromper d'objectif. Le but n'est pas d'appauvrir l'état mais de se construire un patrimoine plus ou moins important en fonction de ses ambitions, les miennes d'ambitions sont toujours restées en retrait du maximum possible au profit du quotidien. Je n'ai jamais cédé aux sirènes qui disent que demain sera le jour de la grande catastrophe et qu'il faut thésauriser, au contraire mes mantras disent qu'il vaut mieux avoir des revenus que du patrimoine.

Pas très conforme a mes origines qui se trouvent au pied du Sancy.

Par

En réponse à Axel015

Si tu veux pas avoir a négocier tu précises dans l'annonce : Prix Ferme et Indiscutable et tu n'auras pas a discuter le prix...

   

Si seulement c'était vrai Axel...

Si je devais ajouter un commentaire, je dois dire que j'ai utilisé plus jeune la même technique que vous : acheter pas cher et revendre cher dans le but de ne pas perdre d'argent.

Cela fonctionne, c'est clair ! Par contre il faut trouver des véhicules recherchés (puissance, finition, options, etc.) et il SURTOUT se faire chier à passer des heures et des heures à chercher, chercher, trouver, essayer, acheter, se faire appeler, faire essayer, vendre, etc. (+ administrations.)

J'ai fait ça plus jeune, je suis passé d'une clio 1 à 500 balles à une 320d E90 à 30k€+ en quelques années, sans avoir perdu le moindre centime. Achat-revente tous les 6/9 mois.

Mais quelle purge !

Par

En réponse à Axel015

Question de point de vu.

Pour moi la liberté c'est d'avoir toujours des liquidités pour pouvoir débloquer des investissements intéressants et quand on a des liquidités on est libre de solder ou non un crédit instantanément au besoin.

Après effectivement pour une voiture, je n'emprunte pas, mais je mets très peu d'argent dans ma voiture donc ceci explique cela.

   

Pas une question de point de vue, mais une question de moyens.

L'emprunt pour une personne à faible revenus est une contrainte et une perte de liberté. L'emprunt pour une personne à fort revenus est une optimisation et un avantage à exploiter.

Vous ne parlez pas le même language les gars

Par

En réponse à lapoutre45

Si seulement c'était vrai Axel...

Si je devais ajouter un commentaire, je dois dire que j'ai utilisé plus jeune la même technique que vous : acheter pas cher et revendre cher dans le but de ne pas perdre d'argent.

Cela fonctionne, c'est clair ! Par contre il faut trouver des véhicules recherchés (puissance, finition, options, etc.) et il SURTOUT se faire chier à passer des heures et des heures à chercher, chercher, trouver, essayer, acheter, se faire appeler, faire essayer, vendre, etc. (+ administrations.)

J'ai fait ça plus jeune, je suis passé d'une clio 1 à 500 balles à une 320d E90 à 30k€+ en quelques années, sans avoir perdu le moindre centime. Achat-revente tous les 6/9 mois.

Mais quelle purge !

   

"Cela fonctionne, c'est clair ! Par contre il faut trouver des véhicules recherchés (puissance, finition, options, etc.) et il SURTOUT se faire chier à passer des heures et des heures à chercher, chercher, trouver, essayer, acheter, se faire appeler, faire essayer, vendre, etc. (+ administrations.)"

Etrange, rechercher une voiture pour des gens "passionnés" qui fréquentent un site dédié à l'automobile ça devrait pas être une purge.

Autant, pour des gens qui s'en moque de l'automobile, je comprends que ce soit une contrainte.

Par

En réponse à OCPP

Tu en fais quoi de ta bagnole cutterisée quand tu veux t'en séparer ?? Tu mets une annonce : "vend superbe voiture parfaite , excepté une belle balafre de cutter sur portière AVD " ???? tu fais les réparations et tu la vends ou tu ne fais rien et tu baisses ton prix ... CQFD

   

et donc tu perds beaucoup d'argent.

sinon, tu peux la conserver avec les rayures, ce que j'ai fait: ça n'empêche en rien de rouler, sachant qu'on les voit à peine.:bah:

avec une LDD, j'aurais été OBLIGÉ de faire appel à un carrossier à mes frais ou de payer une belle pénalité. :bah:

Par

En réponse à Axel015

"Cela fonctionne, c'est clair ! Par contre il faut trouver des véhicules recherchés (puissance, finition, options, etc.) et il SURTOUT se faire chier à passer des heures et des heures à chercher, chercher, trouver, essayer, acheter, se faire appeler, faire essayer, vendre, etc. (+ administrations.)"

Etrange, rechercher une voiture pour des gens "passionnés" qui fréquentent un site dédié à l'automobile ça devrait pas être une purge.

Autant, pour des gens qui s'en moque de l'automobile, je comprends que ce soit une contrainte.

   

Disons que j'ai passé l'age, même si je suis toujours trentenaire. J'ai plus le temps et plus besoin de le faire.

Et je suis passé par là Axel, soyez honnête, c'est un vrai investissement en temps et en emmerdes. Tu passes des heures sur le bon coin. Tu visites des tonnes de bagnoles pour trouver la bonne. Tu passes du temps à négocier à fond. Tu te fais suer avec l'administratif tous les 6 mois (maintenant c'est plus rapide mais il y a 10 ans...).

Et ça c'est pour l'achat. Pour renvendre c'est pareil à l'inverse. Des tas de trous du c.l appellent pour voir la caisse pour se faire plaisir, d'autres vont te proposer des prix ridicules, encore d'autres vont te faire perdre ton temps. Et rebelotte pour les visites, les essais, les mails, les appels et les tâches administratives...

Je suis passionné de bagnoles, j'en ai fait mon métier et cela occupe une part de mon temps libre... mais cette passion ne s'exprime pas sur le bon coin Axel, j'ai mieux à faire en roulant avec mes bagnoles, restaurant d'autres, regardant des courses, partageant avec des amis etc. etc.

Et j'ai même pas parlé de moto ! J'en ai eu un paquet aussi et ça occupe bien mon temps encore :-)

Par

En réponse à lapoutre45

Disons que j'ai passé l'age, même si je suis toujours trentenaire. J'ai plus le temps et plus besoin de le faire.

Et je suis passé par là Axel, soyez honnête, c'est un vrai investissement en temps et en emmerdes. Tu passes des heures sur le bon coin. Tu visites des tonnes de bagnoles pour trouver la bonne. Tu passes du temps à négocier à fond. Tu te fais suer avec l'administratif tous les 6 mois (maintenant c'est plus rapide mais il y a 10 ans...).

Et ça c'est pour l'achat. Pour renvendre c'est pareil à l'inverse. Des tas de trous du c.l appellent pour voir la caisse pour se faire plaisir, d'autres vont te proposer des prix ridicules, encore d'autres vont te faire perdre ton temps. Et rebelotte pour les visites, les essais, les mails, les appels et les tâches administratives...

Je suis passionné de bagnoles, j'en ai fait mon métier et cela occupe une part de mon temps libre... mais cette passion ne s'exprime pas sur le bon coin Axel, j'ai mieux à faire en roulant avec mes bagnoles, restaurant d'autres, regardant des courses, partageant avec des amis etc. etc.

Et j'ai même pas parlé de moto ! J'en ai eu un paquet aussi et ça occupe bien mon temps encore :-)

   

Disons qu'il y a un juste milieu.

Déjà trouver une bonne occasion récente sur un modèle intéressant (au niveau de l'évolution de la cote) c'est déjà optimiser une bonne partie du côté financier et ça sa demande pas d'y passer des jours et des jours : 1 heure de recherche par jour pendant 15 jours et un peu de réactivité et en général c'est bon pour trouver une bonne affaire...

Mais tu sais au final c'est comme les agences immobilières, certains ont besoin de payer 30k euros a une agence pour 2 visites et pour se sentir accompagné/aidé d'autres peuvent sans passer. Le marché de l'auto est donc fait ainsi avec un degrés d'assistanat/de facilité plus ou moins élevé qui se paye au prix fort. Le plus simple étant d'aller chez le concessionnaire sans se prendre la tête.

 

Par

En réponse à Ratafia_12

"En mars, près de la moitié des Français ont financé leurs voitures neuves grâce à des formules locatives."

Près de la moitié des français ne savent donc pas compter.

En même temps, quand on voit comment ils investissent leur épargne (dans des produits blindés de frais et/ou sans aucun rendement potentiel), on n'est pas surpris.

   

Je garde en moyenne mes véhicules une dizaine d'années, achetés neuf, et je préfère placé l'argent du crédit sur mon plan d'épargne entreprise (Safran) qui me rapporte pas mal (entre 10 et 15 % par an) et je ne compte pas les abondements.

Cela me permets de monter en gamme doucement mais surement, actuellement je roule en Lexus IS300h et si un soucis financier, je la revends sans problème.

 

SPONSORISE

Toute l'actualité