Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Peugeot 306 XSi (1993-2001) : un châssis de rêve à prix mini, dès 2 000 €Pas tellement moins efficace que la S16 mais beaucoup plus abordable, la XSi permet de tirer le meilleur de la 306 sans se ruiner.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La 306 incarne bien cet apogée des années 90, quand les automobiles conciliaient plaisirs traditionnels et fiabilité moderne, tout en procurant une sécurité passive décente."

C'est vraiment ce que je ressens : la décennie 1995-2005 représente l'apogée de l'automobile "à l'ancienne". Ensuite, on est passé à autre chose, une autre vision de l'automobile : plus "rationnelle", standardisée, marketée, plus chiante évidemment. En gros, on est passé de la passion automobile à la raison économique, des tentatives d'innovation dans le design à la minimisation des risques pour plaire au plus grand nombre, des choix d'ingénieurs aux choix de financiers.

Pour revenir à cette 306 XSI (1ère génération) : un pote en avait une. Le moteur n'était pas du tout impressionnant et assez creux (un TDI de l'époque pouvait donner l'impression d'avancer mieux), mais le châssis Peugeot n'usurpait pas sa réputation, et c'était donc une voiture vive et sympa à conduire. Une bonne compacte dynamique avec une bonne gueule.

La phase 1 avec ses formes angulaires est bien ancrée dans la tendance 80s, début des 90s. Le dernier restylage rappelle le temps des formes arrondies du biodesign de la deuxième partie des 90s. Deux belles époques !

Par

En réponse à zzeelec

"La 306 incarne bien cet apogée des années 90, quand les automobiles conciliaient plaisirs traditionnels et fiabilité moderne, tout en procurant une sécurité passive décente."

C'est vraiment ce que je ressens : la décennie 1995-2005 représente l'apogée de l'automobile "à l'ancienne". Ensuite, on est passé à autre chose, une autre vision de l'automobile : plus "rationnelle", standardisée, marketée, plus chiante évidemment. En gros, on est passé de la passion automobile à la raison économique, des tentatives d'innovation dans le design à la minimisation des risques pour plaire au plus grand nombre, des choix d'ingénieurs aux choix de financiers.

Pour revenir à cette 306 XSI (1ère génération) : un pote en avait une. Le moteur n'était pas du tout impressionnant et assez creux (un TDI de l'époque pouvait donner l'impression d'avancer mieux), mais le châssis Peugeot n'usurpait pas sa réputation, et c'était donc une voiture vive et sympa à conduire. Une bonne compacte dynamique avec une bonne gueule.

La phase 1 avec ses formes angulaires est bien ancrée dans la tendance 80s, début des 90s. Le dernier restylage rappelle le temps des formes arrondies du biodesign de la deuxième partie des 90s. Deux belles époques !

Je lui préfère encore la zx perso

Par

Pour en avoir eu une, je me rappelle que le châssis était d'une efficacité bluffante, à tel point que quand je suis passé sur une Bmw Série 3 E46... J'ai été profondément déçu ! L'allemande est lourde et pataude, la française à côté est une véritable ballerine redoutable d'efficacité !

Le seul châssis que j'ai eu depuis que se rapproche très fortement de l'efficacité de la 306, c'est celui de mon actuelle Saab 9-3 de 2009, qui est bluffante d'efficacité. Je n'aurais d'ailleurs jamais cru ça possible avant de l'acheter !

Et pour terminer sur la 306, elle avait un ratio habitabilité/encombrement très bon, elle était confortable, avec un grand coffre, et suffisamment équipée (clim, vitres électriques, capteur de pluie...). Elle reste franchement un excellent souvenir. La voiture fiable et parfaite pour tous les jours et qui offre en sus le plaisir de conduite.

Par

Pareil que les autres ... un vrai châssis et une habitabilité remarquable pour un véhicule de 4m.

Il fallait bien vérifier la corrosion en haut des ailes arrières sur les versions 5 portes et quelques motorisations ont eu des problèmes (1.9 TD DHY) mais ca restait de la bonne bagnole.

Sa remplaçante, la 307 fut bien moins réussie avec ses problèmes de multiplexage et autre volant moteur.

Aujourd'hui, les S16 bv6 non massacrées sont peu nombreuses malheureusement.

Par

En réponse à zzeelec

"La 306 incarne bien cet apogée des années 90, quand les automobiles conciliaient plaisirs traditionnels et fiabilité moderne, tout en procurant une sécurité passive décente."

C'est vraiment ce que je ressens : la décennie 1995-2005 représente l'apogée de l'automobile "à l'ancienne". Ensuite, on est passé à autre chose, une autre vision de l'automobile : plus "rationnelle", standardisée, marketée, plus chiante évidemment. En gros, on est passé de la passion automobile à la raison économique, des tentatives d'innovation dans le design à la minimisation des risques pour plaire au plus grand nombre, des choix d'ingénieurs aux choix de financiers.

Pour revenir à cette 306 XSI (1ère génération) : un pote en avait une. Le moteur n'était pas du tout impressionnant et assez creux (un TDI de l'époque pouvait donner l'impression d'avancer mieux), mais le châssis Peugeot n'usurpait pas sa réputation, et c'était donc une voiture vive et sympa à conduire. Une bonne compacte dynamique avec une bonne gueule.

La phase 1 avec ses formes angulaires est bien ancrée dans la tendance 80s, début des 90s. Le dernier restylage rappelle le temps des formes arrondies du biodesign de la deuxième partie des 90s. Deux belles époques !

C'est le souvenir que j'en ai, après avoir essayé, celle d'un pote acheter d'occasion dans les années 2000. Elle nous avez laissé sur notre faim. Après, il est vrai que 2 jours avant, un autre ,nous avait fait essayer sa Clio RS première génération donc forcément.....

Par

En réponse à jackpot44

Pour en avoir eu une, je me rappelle que le châssis était d'une efficacité bluffante, à tel point que quand je suis passé sur une Bmw Série 3 E46... J'ai été profondément déçu ! L'allemande est lourde et pataude, la française à côté est une véritable ballerine redoutable d'efficacité !

Le seul châssis que j'ai eu depuis que se rapproche très fortement de l'efficacité de la 306, c'est celui de mon actuelle Saab 9-3 de 2009, qui est bluffante d'efficacité. Je n'aurais d'ailleurs jamais cru ça possible avant de l'acheter !

Et pour terminer sur la 306, elle avait un ratio habitabilité/encombrement très bon, elle était confortable, avec un grand coffre, et suffisamment équipée (clim, vitres électriques, capteur de pluie...). Elle reste franchement un excellent souvenir. La voiture fiable et parfaite pour tous les jours et qui offre en sus le plaisir de conduite.

En 1994, je me souviens que sur le niveau de finition intermédiaire XR, il fallait mettre la main au portefeuille pour profiter de la direction assistée, des vitres teintées ou des lève-vitres électronique...le pricing power cher à Calvet était raide quand même.

Par

En réponse à jackpot44

Pour en avoir eu une, je me rappelle que le châssis était d'une efficacité bluffante, à tel point que quand je suis passé sur une Bmw Série 3 E46... J'ai été profondément déçu ! L'allemande est lourde et pataude, la française à côté est une véritable ballerine redoutable d'efficacité !

Le seul châssis que j'ai eu depuis que se rapproche très fortement de l'efficacité de la 306, c'est celui de mon actuelle Saab 9-3 de 2009, qui est bluffante d'efficacité. Je n'aurais d'ailleurs jamais cru ça possible avant de l'acheter !

Et pour terminer sur la 306, elle avait un ratio habitabilité/encombrement très bon, elle était confortable, avec un grand coffre, et suffisamment équipée (clim, vitres électriques, capteur de pluie...). Elle reste franchement un excellent souvenir. La voiture fiable et parfaite pour tous les jours et qui offre en sus le plaisir de conduite.

Tu compares une berline serie 3 avec une 306 t'es fort toi quand même. Compare une E46 avec les berline de l'époque .

Par

Si on met la finit de côté c'était une bonne voiture...c'est après que tout est parti en sucette ches Peugeot

Par

La 306 c'est une excellente la 307 était pourrite par la suite avec un design grossier carré lourde et pataude et moteur anémique

Par

Comme la 307 et 308 première génération des vrais laiderons

Par

Ma première voiture achetée neuve lorsque je suis arrivé en France : 306 Rouge Lucifer 3 portes série limitée Le Mans. En effet, quelle tenue de route ! La sellerie Alcantara était du plus bel effet. J'ai adoré cette voiture.:love:

D'autant qu'en 1996, je devais passer sur une XS 1.9TD pour des raisons économiques. :bah:

Par

En réponse à franck8315

Tu compares une berline serie 3 avec une 306 t'es fort toi quand même. Compare une E46 avec les berline de l'époque .

Justement, le châssis d'une berline allemande prétendue sportive des années 2000 devrait pouvoir tenir la dragée haute à celui d'une franchouillarde conçue au début des années 90... Et pas le contraire ! :lol::lol::lol:

Par

Tout d'abord j'adore vos essais Rétros, sur le fond et la forme.

Et je vous rejoins pour ces années 90 qui permettaient le charme de l'ancien, et la facilité et fiabilité d'une moderne.

Je roule en loisirs avec une Audi cabriolet de 1992, équipée du 5 cylindres, rien de fous en performances, mais quel plaisir incommensurable à prix dérisoire....

Par

ZX et 306 des cousines redoutables les Golfs étaient clairement à la ramasse toutes motorisations confondues, de la bonne bagnole :bien:

Par

C'est vrai qu'au niveau look l'auto reste sympathique, par contre dans les versions bien motorisées ce n'était pas une voiture de retraités contrairement à une ZX Volcane que l'on trouve plus facilement en meilleur état, moins kilométrée, protégée au garage et surtout entretenue correctement.

Par

En réponse à integralhf

ZX et 306 des cousines redoutables les Golfs étaient clairement à la ramasse toutes motorisations confondues, de la bonne bagnole :bien:

Puisque tu aborde le sujet je pense que la VR6 est plus mythique et plus performante...

Par

En réponse à zzeelec

"La 306 incarne bien cet apogée des années 90, quand les automobiles conciliaient plaisirs traditionnels et fiabilité moderne, tout en procurant une sécurité passive décente."

C'est vraiment ce que je ressens : la décennie 1995-2005 représente l'apogée de l'automobile "à l'ancienne". Ensuite, on est passé à autre chose, une autre vision de l'automobile : plus "rationnelle", standardisée, marketée, plus chiante évidemment. En gros, on est passé de la passion automobile à la raison économique, des tentatives d'innovation dans le design à la minimisation des risques pour plaire au plus grand nombre, des choix d'ingénieurs aux choix de financiers.

Pour revenir à cette 306 XSI (1ère génération) : un pote en avait une. Le moteur n'était pas du tout impressionnant et assez creux (un TDI de l'époque pouvait donner l'impression d'avancer mieux), mais le châssis Peugeot n'usurpait pas sa réputation, et c'était donc une voiture vive et sympa à conduire. Une bonne compacte dynamique avec une bonne gueule.

La phase 1 avec ses formes angulaires est bien ancrée dans la tendance 80s, début des 90s. Le dernier restylage rappelle le temps des formes arrondies du biodesign de la deuxième partie des 90s. Deux belles époques !

J'aurais étendue jusqu'à 2010. 2011 avec euro 5 est le début de la fin.

Par

Ma première compacte chez Peugeot. Très dynamique pour l'époque. Je me souviens du 1,8l essence (de mémoire) qui allait avec la série limitée Champion USA en 1998. Un duo plus que satisfaisant. Conso pas catastrophique.

Selon moi, la compacte la plus réussie de Peugeot, après l'actuelle 308.

Par

J'ai fait 170 000 km en 4 ans avec une 306 XTDT munie du fameux D8A de 92ch sans EGR, pompe bosch, injecteurs tarés à 175 bars d'origine.

A l'achat, elle avait 200 000. Elle est morte à 370 000 de son deuxième joint de culasse.

Le jour que je l'ai acheté, je suis allé au LIDL du coin pour faire le plein d'huile de colza !!! Elle n'a pas gouté de diesel pendant 6 mois. Cette voiture marchait mieux à l'huile qu'au gasoil : plus silencieuse, plus douce, plus coupleuse mais un poil moins puissance dans les tours, plus du tout de fumée noire (les particules sont plus petites, invisible le jour mais visible la nuit dans les phares des poursuivants) !

J'ai tout eu sur cette voiture : faisceaux de portières qui se coupent, train arrière façon gordini, préchambre de combustion qui se dessertissent (moins que le DHY, mais cela arrivait aussi sur le D8A). J'ai tout refait : suspension avant (2 fois), suspension arrière, filtre à gasoil qui fuie, fils de préchauffe qui grillent,..

Elle est morte d'un début de JDC qui fait lâcher le radiateur rouillé. Après des paillettes dans le radiateur, un changement de radiateur à la casse (aussi pourri), remplacement d'un radiateur neuf, elle a quand même fait 20 000km avec son JDC fatigué !

Le confort était royal: France Portugal non stop, et pourtant, je suis très sensible du dos (je ne supporte pas les 208 par exemple).

La tenue de route : sereine, départ du cul très progressif qui ne fait pas paniquer.

Moteur suffisant pour les départementales de montagne en mode trajet pro.

En revanche, en cas de retard, il ne fallait pas cravacher le moulin. Il n'allait pas plus vite, il faisait se vautrer l'avant de la voiture dans les épingles par son poids.

Je pense que les versions essences plus légères devaient être un régal !

Par

En réponse à Automotoman

Puisque tu aborde le sujet je pense que la VR6 est plus mythique et plus performante...

La VR6 était un ovni sur le segment à l'époque.

Dommage que le châssis n'était pas au niveau des 174 canassons.

Par

En réponse à jackpot44

Justement, le châssis d'une berline allemande prétendue sportive des années 2000 devrait pouvoir tenir la dragée haute à celui d'une franchouillarde conçue au début des années 90... Et pas le contraire ! :lol::lol::lol:

"tenir la dragée haute" : faut pas déconner non plus, cette 306 S16 fait le 0-100 en plus de 10s (idem Prius... :lol: ) : si son châssis paraît bon c'est juste parce qu'elle est sous-motorisée... :bah:

:violon:

Par

En réponse à MM27

J'aurais étendue jusqu'à 2010. 2011 avec euro 5 est le début de la fin.

Début de la fin pour les bagnoleux, Début de la fin de mes problèmes respiratoires soit dit en passant, aussi... :areuh:

Et c'est totalement véridique !

Allez voir sur sytadin le nombre de jours par an d'alerte pollution! Divisés par 2 en une douzaine d'année (et je n'inclus même pas l'année covid 2020...).

Par

En réponse à PLexus sol-air

"tenir la dragée haute" : faut pas déconner non plus, cette 306 S16 fait le 0-100 en plus de 10s (idem Prius... :lol: ) : si son châssis paraît bon c'est juste parce qu'elle est sous-motorisée... :bah:

:violon:

Dis le fatigué, arrête ne nous bassiner s'il te plait avec ta monoculture.

Venir comparer une 306 et une Prius...:ange:

Par

En réponse à jackpot44

Justement, le châssis d'une berline allemande prétendue sportive des années 2000 devrait pouvoir tenir la dragée haute à celui d'une franchouillarde conçue au début des années 90... Et pas le contraire ! :lol::lol::lol:

Ça n'a rien avoir surtout que la serie3 à une répartition des masse 50/50 propulsion voiture très équilibré donc t'es un gros mytho

Par

En réponse à jackpot44

Justement, le châssis d'une berline allemande prétendue sportive des années 2000 devrait pouvoir tenir la dragée haute à celui d'une franchouillarde conçue au début des années 90... Et pas le contraire ! :lol::lol::lol:

compare la 407 coupé v6 à la 330ci e46 en terme de châssis la 407 est à la ramasse complet lourde aucun dynamisme pourtant la 407 est plus ressente que la 330ci e46 qui plus largement plus agile et plus légère

Par

En réponse à Millichap

Dis le fatigué, arrête ne nous bassiner s'il te plait avec ta monoculture.

Venir comparer une 306 et une Prius...:ange:

Ben, c'est identique à basse vitesse : dans les deux tu t'ennuies et quand le rythme augmente c'est presque identique aussi à un tout petit détail près : dans la 306 tu t'amuses, dans la prius tu t'ennuies x10. :biggrin:

Par

Effectivement, une excellente version, cette XSi, qui a vécu sous l'ombre de la S16.

C'est vraiment l'époque où j'aurais pu m'en acheter une neuve, si j'avais eu en 2000 mon pouvoir d'achat de 2020... aujourd'hui plus rien de désirable chez Peugeot. :bah:

La 306 combinant en effet les avantages des anciennes : légère, bien que nettement moins que la 309..., vivante et amusante à conduire, contrairement aux enclumes aseptisées d'aujourd'hui, mais avec un niveau de sécurité et de pollution satisfaisant (hors diesels, évidemment). Pas d'écran inutiles, pas bardée de gadgets, mais tout le confort nécessaire.

Par contre a l'époque, quelle pingrerie chez Peugeot ! Absolument tout était en option, et les versions XN de base étaient dépouillées à l'extrême.

Sinon, j'hallucine totalement quand je vois les prix pratiqués dans les annonces, les belles 306 sont affichées à des tarifs vraiment élevés pour son âge... 2000 € une XSi, bon courage pour la dénicher.

Par

En réponse à Millichap

La VR6 était un ovni sur le segment à l'époque.

Dommage que le châssis n'était pas au niveau des 174 canassons.

Ca commence à prendre la côte en plus... j'aurais de la place j'en achèterai un....

Oui un OVNI,une compacte avec un 6 chaudrons monté au chausse-pied, le bruit... Une voiture dont VW a le secret...un peu de la VR6 est dans chaque Bugatti ;-)

Par

En réponse à Automotoman

Puisque tu aborde le sujet je pense que la VR6 est plus mythique et plus performante...

J'ai bien rigolé, même avec ma Visa Chrono je larguais un pote avec une VR6, sauf en ligne droite bien sûr ou la puissance supérieure pouvait s'exprimer, mais en comportement cette golf 3 c'était un pavé mal guidé

Par

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

Par

En réponse à integralhf

J'ai bien rigolé, même avec ma Visa Chrono je larguais un pote avec une VR6, sauf en ligne droite bien sûr ou la puissance supérieure pouvait s'exprimer, mais en comportement cette golf 3 c'était un pavé mal guidé

Et juste après l'avoir dépassé sonne ton réveil..c'est ça ;-)

Par

En réponse à jackpot44

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

Pourtant la Nissan GT-R fais presque 2t et on peut dire que elle tient la route...

Par

En réponse à jackpot44

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

Tu compares une une Serie 3 berline à une compact 306 on voit ton niveau , et ta Saab traction qui sous vire est plus lourde qu'une E46 donc oui tu dis un peu n'importe quoi

Par

En réponse à Millichap

Dis le fatigué, arrête ne nous bassiner s'il te plait avec ta monoculture.

Venir comparer une 306 et une Prius...:ange:

Non, je voulais juste situer les "performances" de l'engin, c'est tout... :biggrin:

Par

En réponse à jackpot44

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

La Série 3 e46 est largement plus sportive qu'une Saab ou Volvo lourde traction, une 330ci est une voiture fantastique , je parle même pas de la M3 E46 une répartition des 50/50 n'aide pas à tenir la route lol on voit ton degré de connaissance une S2000 avec un chassis 50/50 est collé à la route comme une Boxter

Par

En réponse à franck8315

La Série 3 e46 est largement plus sportive qu'une Saab ou Volvo lourde traction, une 330ci est une voiture fantastique , je parle même pas de la M3 E46 une répartition des 50/50 n'aide pas à tenir la route lol on voit ton degré de connaissance une S2000 avec un chassis 50/50 est collé à la route comme une Boxter

La série 3 a bien existé en compact il me semble? Donc ça reste comparable... et c’est pas moi qui l’ai nommée compact, elle existe dans la gamme, malgré que beaucoup voudraient l’oublier!

Et par ailleurs faut pas me faire dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai pas comparé la e46 à mes suédoises, car c’est en effet pas le même genre, j’ai juste dit que son châssis est d’une lourdeur extrême par rapport à celui d’une 306. Le reste c’est vous qui l’avez interprété comme bon vous semble.

Et je suis d’accord avec vous, les S2000 et Boxster sont de superbes autos, avec un excellent comportement. Mais faut pas oublier que le centre de gravité bas et leur légèreté aide beaucoup. On reprend les mêmes avec 300kg de plus et 20cm de plus en hauteur, et le résultat ne sera pas le même

Par

En réponse à jackpot44

La série 3 a bien existé en compact il me semble? Donc ça reste comparable... et c’est pas moi qui l’ai nommée compact, elle existe dans la gamme, malgré que beaucoup voudraient l’oublier!

Et par ailleurs faut pas me faire dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai pas comparé la e46 à mes suédoises, car c’est en effet pas le même genre, j’ai juste dit que son châssis est d’une lourdeur extrême par rapport à celui d’une 306. Le reste c’est vous qui l’avez interprété comme bon vous semble.

Et je suis d’accord avec vous, les S2000 et Boxster sont de superbes autos, avec un excellent comportement. Mais faut pas oublier que le centre de gravité bas et leur légèreté aide beaucoup. On reprend les mêmes avec 300kg de plus et 20cm de plus en hauteur, et le résultat ne sera pas le même

Même pas in enlève 800 grammes de bougies et plus rien dans le sac

Par

En réponse à jackpot44

La série 3 a bien existé en compact il me semble? Donc ça reste comparable... et c’est pas moi qui l’ai nommée compact, elle existe dans la gamme, malgré que beaucoup voudraient l’oublier!

Et par ailleurs faut pas me faire dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai pas comparé la e46 à mes suédoises, car c’est en effet pas le même genre, j’ai juste dit que son châssis est d’une lourdeur extrême par rapport à celui d’une 306. Le reste c’est vous qui l’avez interprété comme bon vous semble.

Et je suis d’accord avec vous, les S2000 et Boxster sont de superbes autos, avec un excellent comportement. Mais faut pas oublier que le centre de gravité bas et leur légèreté aide beaucoup. On reprend les mêmes avec 300kg de plus et 20cm de plus en hauteur, et le résultat ne sera pas le même

Le résultat sera pas le même Ben oui tu rajoutes 300 kg faut comparer avec une voiture de 300kg mal équilibré aussi. Et la tu verras que la voiture équilibré sera devant avec le même poids.

Par

En réponse à Automotoman

Si on met la finit de côté c'était une bonne voiture...c'est après que tout est parti en sucette ches Peugeot

oui, la série des "6" reste un bon cru, avec par ailleurs de jolies caisses, légères, fiables et efficaces.

à l'inverse, la série des "7" est un mauvais souvenir...

Par

En réponse à franck8315

Le résultat sera pas le même Ben oui tu rajoutes 300 kg faut comparer avec une voiture de 300kg mal équilibré aussi. Et la tu verras que la voiture équilibré sera devant avec le même poids.

On est d’accord là dessus, mais entre une voiture lourde équilibrée, et une légère moins équilibrée, la légère sera plus vive. Et si les deux, la lourde et la légère se retrouvent sur le même segment malgré leur différence de poids, alors on en revient à notre débat. :buzz:

Par

En réponse à PLexus sol-air

"tenir la dragée haute" : faut pas déconner non plus, cette 306 S16 fait le 0-100 en plus de 10s (idem Prius... :lol: ) : si son châssis paraît bon c'est juste parce qu'elle est sous-motorisée... :bah:

:violon:

Le 0 à 100, LA valeur pour branleurs adeptes de ligne droite avec des bagnoles, justement, sans châssis.

Un châssis, ça se teste dans les virolos et c'était pas de la merde à l'époque.

Pour preuve que ça se teste dans les virages, tu prends une Elise S1 pourtant sous motorisée avec son Rover K de 120cv ... et pourtant, tu défonceras sans aucun soucis, moultes bagnoles avec 3 fois sa puissance.

Par

En réponse à integralhf

ZX et 306 des cousines redoutables les Golfs étaient clairement à la ramasse toutes motorisations confondues, de la bonne bagnole :bien:

Et à côté de la Delta HF Turbo Evo c'était encore pire. C'était plus être à la ramasse, c'était carrément la gifle absolu.

Par

En réponse à jackpot44

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

Vu comme est sous-vireuse la mini on a beau essayer de faire ce tout son possible en route de montagnes, elle a quand même beaucoup de mal à absorber les lacets successifs et finit souvent en tas à cause de cela.

Par

En réponse à jackpot44

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

Pour le SUV le veau sans efficacité je croyais que c'était le cas jusqu'à ce que j'essaie un Stelvio Quadrifoglio et on a beau dire c'est pas du tout un vrai et question de route sur montagne, il atomise un paquet de sportive.

Le problème des SUV c'est juste une aberration car pas foutu de rouler en dehors des chemins sans rester planté sans que les sols ne sont plus droits à l'inverse d'un vrai 4x4.

Bref on a pas les avantages d'une berline et aucun avantage des 4X4.

Par

En réponse à Alfista

Vu comme est sous-vireuse la mini on a beau essayer de faire ce tout son possible en route de montagnes, elle a quand même beaucoup de mal à absorber les lacets successifs et finit souvent en tas à cause de cela.

Je pense qu'il parle de la "vraie" Cooper S, la 1ère du nom.

Par

En réponse à jackpot44

La série 3 a bien existé en compact il me semble? Donc ça reste comparable... et c’est pas moi qui l’ai nommée compact, elle existe dans la gamme, malgré que beaucoup voudraient l’oublier!

Et par ailleurs faut pas me faire dire ce que je n’ai pas dit. Je n’ai pas comparé la e46 à mes suédoises, car c’est en effet pas le même genre, j’ai juste dit que son châssis est d’une lourdeur extrême par rapport à celui d’une 306. Le reste c’est vous qui l’avez interprété comme bon vous semble.

Et je suis d’accord avec vous, les S2000 et Boxster sont de superbes autos, avec un excellent comportement. Mais faut pas oublier que le centre de gravité bas et leur légèreté aide beaucoup. On reprend les mêmes avec 300kg de plus et 20cm de plus en hauteur, et le résultat ne sera pas le même

Une S2000 est plus efficace qu'un boxster ou un Cayman et même à l'époque je me faisais atomiser avec mon NSX sur route de montagne alors qu'elle est légère et plus puissante mais rien y a fait la S2000 est d'une efficacité absolument redoutable pour qui c'est la poussée à la limite.

Même Mazda avec sa sublime MX5, prend encore la S2000 encore à ce jour comme la référence absolu pour les central avant et c'est plus que justifié.

Par

En réponse à Jetstream

Je pense qu'il parle de la "vraie" Cooper S, la 1ère du nom.

Pour qu'elle tienne le pavé même la première il faut la dépouiller totalement et la rigidifier de la tête au pied et surtout être un sacré pilote ou cela part vite en cacahuète.

On a beau dire ce que l'on veut mais un moteur central et une répartition 50/50 reste imbattable quelques soit le terrain car cela se pilote réellement comme un karting.

Par

En réponse à jackpot44

Justement, le châssis d'une berline allemande prétendue sportive des années 2000 devrait pouvoir tenir la dragée haute à celui d'une franchouillarde conçue au début des années 90... Et pas le contraire ! :lol::lol::lol:

J'avais également été assez déçu par cette E46, Peut-être est-ce pcq la presse était tellement élogieuse, qu'en prenant le volant on s'attendait à beaucoup mieux?!

Les motorisations 6l, la finition, étaiet très bien, mais le comportement plutôt pataud, c'est vrai.

Par

En réponse à fabriziod

J'avais également été assez déçu par cette E46, Peut-être est-ce pcq la presse était tellement élogieuse, qu'en prenant le volant on s'attendait à beaucoup mieux?!

Les motorisations 6l, la finition, étaiet très bien, mais le comportement plutôt pataud, c'est vrai.

Le poids y est pour quelque chose et le mieux est pas d'écouter la presse (car l'objectivité et eux cela fait 2) mais de l'essayer pour se faire son propre avis.

Par

En réponse à Alfista

Pour le SUV le veau sans efficacité je croyais que c'était le cas jusqu'à ce que j'essaie un Stelvio Quadrifoglio et on a beau dire c'est pas du tout un vrai et question de route sur montagne, il atomise un paquet de sportive.

Le problème des SUV c'est juste une aberration car pas foutu de rouler en dehors des chemins sans rester planté sans que les sols ne sont plus droits à l'inverse d'un vrai 4x4.

Bref on a pas les avantages d'une berline et aucun avantage des 4X4.

Si vs prenez la berline équivalente, eh bien le SUV est systématiquement moins bien ds ts les domaines dynamiques.

Restons ds votre marque fétiche, la Stelvio 280 4rm ou la Giulia 280 4rm, avouez qu'il y a un monde. La Giulia est ds une autre ligue... Et cette tendance serait la mn si la Giulia Quadrifoglio existait aussi en traction intégrale.

Par

En réponse à fabriziod

Si vs prenez la berline équivalente, eh bien le SUV est systématiquement moins bien ds ts les domaines dynamiques.

Restons ds votre marque fétiche, la Stelvio 280 4rm ou la Giulia 280 4rm, avouez qu'il y a un monde. La Giulia est ds une autre ligue... Et cette tendance serait la mn si la Giulia Quadrifoglio existait aussi en traction intégrale.

Je dis pas le contraire (j'ai pas de marque préférée je vois les produits et pas les marques à la différence de certains) et même en Quadrifoglio la Giulia en propulsion dépose même un Stelvio Quadrifoglio 4RM.

Par

En réponse à jackpot44

Merci, j'ai eu les deux... Et côté bagnoles, j'ai eu quelques Saab Aero, des Volvo Turbo quasiment introuvables en France, du Lexus, une Jaguar et pour couronner le tout j'ai une TVR dans le garage, donc je pense pouvoir dire que niveau châssis, je commence à avoir un bout d'avis. Sans compter les allemandes que j'ai pu conduire à différentes reprises mais qui n'étaient pas miennes (S8 et S500)...

Pour info une répartition des masses 50/50 n'aide en rien si le châssis doit se trimbaler une carcasse trop lourde... On peut en revanche juger que la géométrie des trains roulants et le poids général de l'auto font beaucoup. Preuve en est que suivre une Cooper S en montagne sera fort difficile pour beaucoup d'autos modernes, fussent-elles propulsion, avec une répartition des masses idéales, et beaucoup plus puissantes. C'est pour ça qu'un Suv de 2,5tonnes et 700ch avec une répartition 50/50 restera un veau sans efficacité...

Quant à la 407 coupé dont vous parlez à la suite, il me semble en effet qu'elle est d'une lourdeur abominable, donc certainement pas des plus agréables à conduire. Une époque où on faisait des voitures bourrées d'équipements sans se préoccuper du poids total de la bête... Et on se retrouve avec des pseudos GT de 2 tonnes à vide ou quasiment! Donc même avec un châssis bien conçu, les lois de la physique sont telles que ça anéantira le plaisir de conduite.

Dernière chose sur le tutoiement : je vous inviterai à le garder pour vos camarades de la cour de récré. Où alors à vous en servir quand vous serez en mesure d'exposer votre avis en toute politesse et dans le respect de celui des autres.

C'est rare une TVR en France! A garder absolument... :bien:

Et dommage pour Saab :bah:

Par

En réponse à narmer

J'ai fait 170 000 km en 4 ans avec une 306 XTDT munie du fameux D8A de 92ch sans EGR, pompe bosch, injecteurs tarés à 175 bars d'origine.

A l'achat, elle avait 200 000. Elle est morte à 370 000 de son deuxième joint de culasse.

Le jour que je l'ai acheté, je suis allé au LIDL du coin pour faire le plein d'huile de colza !!! Elle n'a pas gouté de diesel pendant 6 mois. Cette voiture marchait mieux à l'huile qu'au gasoil : plus silencieuse, plus douce, plus coupleuse mais un poil moins puissance dans les tours, plus du tout de fumée noire (les particules sont plus petites, invisible le jour mais visible la nuit dans les phares des poursuivants) !

J'ai tout eu sur cette voiture : faisceaux de portières qui se coupent, train arrière façon gordini, préchambre de combustion qui se dessertissent (moins que le DHY, mais cela arrivait aussi sur le D8A). J'ai tout refait : suspension avant (2 fois), suspension arrière, filtre à gasoil qui fuie, fils de préchauffe qui grillent,..

Elle est morte d'un début de JDC qui fait lâcher le radiateur rouillé. Après des paillettes dans le radiateur, un changement de radiateur à la casse (aussi pourri), remplacement d'un radiateur neuf, elle a quand même fait 20 000km avec son JDC fatigué !

Le confort était royal: France Portugal non stop, et pourtant, je suis très sensible du dos (je ne supporte pas les 208 par exemple).

La tenue de route : sereine, départ du cul très progressif qui ne fait pas paniquer.

Moteur suffisant pour les départementales de montagne en mode trajet pro.

En revanche, en cas de retard, il ne fallait pas cravacher le moulin. Il n'allait pas plus vite, il faisait se vautrer l'avant de la voiture dans les épingles par son poids.

Je pense que les versions essences plus légères devaient être un régal !

En même temps comparer le confort d'une berline à une citadine.. c'est logique que la berline même plus vieille soit plus confort, elle était plus typé confort quand la 208 1 ne l'est pas une seule seconde. Même avec des jantes de 15" c'est inconfortable, avec le 17, n'en parlons pas :ange:

Une citadine quoi

Par

Bien entretenue, la 306 est encore très actuelle, contrairement à certaines de ces concurrentes de l'époque qui font très daté, type golf.

Par

J'ai eu sa cousine chevronnée version 91 donc sans catalyseur et qui avait 130 poneys sous le capot tout en étant plus légère et avec une meilleure boite . L'équipement était un peu plus spartiate que la 306, mais niveau perf elle était un cran au dessus . Quant à la golf VR6, sur autoroute, ok, elle était devant, mais sur petite routes sinueuses c'était une toute autre histoire .

Par

Une chose me saute aux yeux déjà c'est que la 306 mesurait 4.05m me semble t-il et que aujourd'hui c'est la taille.....d'une 208 II.

L'évolution de l'automobile. Elles ont grandie d'une catégorie.

C'est pour cela qu'aujourd'hui entendre ou lire "oui mais moi ma Duchmol Tartenpion de 1995 elle consomme autant que...." c'est risible.

Bien souvent en terme d'habitabilité, confort, équipement...il y a un gouffre.

Cela étant dit.

Ca c'est de la caisse !!!

Un ami en a une, encore aujourd'hui, dont il se sert TOUS LES JOURS pour aller au travail.

Elle a dépassé les 300 000km sans soucis majeur.

Elle grince de tout coté dedans certes, mais qu'importe pour les 30km journalier qu'elle fait.

Elle a un appétit de moineau anorexique.

L'assurance vaut que dalle et l'entretien se limite au strict nécessaire et ne coûte rien.

En juillet dernier il me disait avoir envisager de la donner à son fils comme première voiture avant de se dire que non, le fiston aura une ocaz plus récente mais lui ne lâche pas sa 306.

Et c'est pas un fan Peugeot. Pour les déplacement famille il a une Toyota.

C'est simplement que cette génération de Peugeot était encore du meilleur jus. Aujourd'hui je me verrai mal en acquérir une, elle sont quand même pas récente et souvent très très kilométrée, mais je comprend tout à fait que ceux qui en utilise une pour des trajets quotidiens simples veuille la faire durer tant et plus.

Par

En réponse à Philippe2446

Début de la fin pour les bagnoleux, Début de la fin de mes problèmes respiratoires soit dit en passant, aussi... :areuh:

Et c'est totalement véridique !

Allez voir sur sytadin le nombre de jours par an d'alerte pollution! Divisés par 2 en une douzaine d'année (et je n'inclus même pas l'année covid 2020...).

Je ne dis pas que l'amélioration de la technologie est une mauvaise chose. Mais en chemin, on a perdu la créativité, la différence et d'autres choses qu'il aurait été sympa de garder. L'un n'est pas incompatible avec l'autre.

Ensuite le problème d'euro 5 est le cycle NEDC qui a donné des moteurs bons sur le papier. Alors avec le WLTP on revient sur un meilleur équilibre, mais avec cette course à l'électrique, on ne peut pas dire qu'on revient sur des choses simples en automobile.

Par

Bien à conduire cette caisse. Nostalgie de ma jeunesse peut-être. J'ai eu neuve la 1.9 td en finition turboD , phase 1 en 3 portes.

J'ai eu quelques couilles avec mais rien d'immobilisant.

Je préfère la phase 1 que la suivante avec sa face avant un peu mièvre.

Confortable, bien plus habitable que les petites équivalentes actuelles qui font la même taille...à l'extérieur.

Pas emmerdé par tout l'attirail geek qui me révulse dans toutes les caisses actuelles.

Par contre, finition correcte , sans plus et prix de dingue à l'époque: 102 000 francs en rajoutant quelques options, en 1994 de mémoire.

Pour son remplacement, j'avais essayé une golf 4 tdi...bien dans un show room, mais suis repartis en courant après l'essai...une merde niveau tenue de route .:eek: Parti sur une bravo td 100 gt, bien plus dynamique en conduite. Plus jeune à l'époque, j'avais une conduite un peu plus rapide.

Par

Je roule en youngtimer au quotidien depuis des années... Italiennes jusque-là, je me déplace en 205 1.4 Génération depuis quelques temps. Légèreté, moteur volontaire, châssis sympa...

"Mais pourquoi on n’en fait plus de comme ça ?"

Tout est dit...

Par

En réponse à Troisetdeuxquatre

Je roule en youngtimer au quotidien depuis des années... Italiennes jusque-là, je me déplace en 205 1.4 Génération depuis quelques temps. Légèreté, moteur volontaire, châssis sympa...

"Mais pourquoi on n’en fait plus de comme ça ?"

Tout est dit...

"Mais pourquoi on n’en fait plus de comme ça ?"

Obsolescence programmée, tout simplement.

Au bout de 15 ans, le GPS qui te donne tout simplement la direction de la casse, à rejoindre dans les 3 semaines qui affichent ce message, voiture inutilisable au-delà.

A l'image des smartphones de plus de 5 ou 6 ans qui sont devenus quasi-inutilisables.

Par

En réponse à -Nicolas-

"Mais pourquoi on n’en fait plus de comme ça ?"

Obsolescence programmée, tout simplement.

Au bout de 15 ans, le GPS qui te donne tout simplement la direction de la casse, à rejoindre dans les 3 semaines qui affichent ce message, voiture inutilisable au-delà.

A l'image des smartphones de plus de 5 ou 6 ans qui sont devenus quasi-inutilisables.

Bah tient, j'ai actuellement un Samsung S7 et bizarrement, il est toujours fonctionnel. Donc, pourquoi changer si ça fonctionne toujours ?

Par

Sinon vous les trouvez où vos offres à ? Car sur la centrale il y a seulement 2 offres et pour des S16 à 5000€ (270000kms) et 12000€ (172000kms) et Le Bon Coin c'est 4000€ ou 7500€ pour XSI

Par

Il a existé une 309 Gti 16s d'1,9l qui développait, je crois, 160CV.

Que le grand cric me croque si je mens!

J'ai possédé une 309 1,6 L BVA. Effectivement, c'était une 205 agrandie, mais très habilement: nous sommes allés à la montagne avec les deux enfants et tous les bagages tenaient dans le coffre. Longueur: 4,05 m (aussi).

La 306 était plus rigide, plus rigoureuse, moins bruyante... mais avec un poil moins de volume utile. Mais je recherchais une position de conduite plus haute.

Je l'ai trouvée avec la 307, bien plus haute, et dotée d'un colonne réglable en longueur. Je me f... pas mal de sa prise de roulis (pour quiconque a conduit les 2CV/Dyane, ou même une 404, c'est de la rigolade), car c'était la plus confortable, au point qu'elle m'a valu les compliments d'un couple de copains embarqués à l'AR, ce qui ne m'étais JAMAIS arrivé. Sa cible n'avait aucun rapport avec les critères qui dominent ici, mais à cause de commentaires absurdes sur ce roulis pourtant modéré, la version II a subi un durcissement sévère de la suspension, aggravé par le montage de pneus taille basse sur jantes alliage: le pire tape-c.. que j'ai eu!

Ni le 2L HDI, ni le 1,6L de même puissance (90CV) ne m'ont causé de soucis.

M'enfin, Je savais qu'il fallait éviter le 110CV...

Par

En réponse à VARVILO

Il a existé une 309 Gti 16s d'1,9l qui développait, je crois, 160CV.

Que le grand cric me croque si je mens!

J'ai possédé une 309 1,6 L BVA. Effectivement, c'était une 205 agrandie, mais très habilement: nous sommes allés à la montagne avec les deux enfants et tous les bagages tenaient dans le coffre. Longueur: 4,05 m (aussi).

La 306 était plus rigide, plus rigoureuse, moins bruyante... mais avec un poil moins de volume utile. Mais je recherchais une position de conduite plus haute.

Je l'ai trouvée avec la 307, bien plus haute, et dotée d'un colonne réglable en longueur. Je me f... pas mal de sa prise de roulis (pour quiconque a conduit les 2CV/Dyane, ou même une 404, c'est de la rigolade), car c'était la plus confortable, au point qu'elle m'a valu les compliments d'un couple de copains embarqués à l'AR, ce qui ne m'étais JAMAIS arrivé. Sa cible n'avait aucun rapport avec les critères qui dominent ici, mais à cause de commentaires absurdes sur ce roulis pourtant modéré, la version II a subi un durcissement sévère de la suspension, aggravé par le montage de pneus taille basse sur jantes alliage: le pire tape-c.. que j'ai eu!

Ni le 2L HDI, ni le 1,6L de même puissance (90CV) ne m'ont causé de soucis.

M'enfin, Je savais qu'il fallait éviter le 110CV...

Le 1.6 HDi de 110ch oh que oui..avec sa cerine son fap a remplacer a 120kkm ses injecteurs en mousse et son turbo cracheur d'huile...

Par

En réponse à Pauvre1

Bah tient, j'ai actuellement un Samsung S7 et bizarrement, il est toujours fonctionnel. Donc, pourquoi changer si ça fonctionne toujours ?

le problème est que si t'as un smartphone androïd ou ios, t'as des mises à jour régulières qui font peu à peu ramer l'appareil et qui bouffent de plus en plus de place mémoire, laissant de moins en moins de place aux applications, qui, elles-même prennent de plus en plus de place et nécessitent souvent un OS à jour.

bref, oui, tu peux très bien avoir un appareil encore en état de marche au bout de 6 ans, mais qui ne sert plus à rien, tel le vieil ipad 1 de ma mère qui a je ne sais plus quel âge, qui démarre encore au quart de tour, mais qui, finalement, ne sert plus à rien.:bah:

quant à utiliser un smartphone uniquement pour téléphoner, ça fait cher pour ça...

on peut toutefois encore les utiliser pour faire office de routeur 4G = très pratique avec le bon forfait.

Par

En réponse à Millichap

La VR6 était un ovni sur le segment à l'époque.

Dommage que le châssis n'était pas au niveau des 174 canassons.

Un ovni question problème de fiabilité surtout.

Par

En réponse à Alfista

Un ovni question problème de fiabilité surtout.

Dès que tu vois une VW tu parle de fiabilité, comme a chaque fois sans aucune argumentation...

Tu radote papy

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité