Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Photos du jour : Lamborghini Diablo VT Roadster (Rétromobile)La Lamborghini Diablo est un symbole des années 90. Que ce soit au niveau esthétique ou technique, elle véhicule des valeurs d’une époque ou les supercars brillaient autant pour leurs qualités que pour leurs défauts.   

Voir la photo du jour»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mamma Mia, toujours aussi belle !!

Par §Gre847CQ

indémodable cette Diablo

Par

La dernière vraie Lambho, maintenant cette marque est morte, fossoyée par vw. Quelle trsitesse.

Par

Qu'on pende l'auteur de cette peinture haut et court !!! Massacrer ainsi une telle oeuvre... c'est une honte !

Par

Magnifique avec cette couleur identique au SE30.

Par

On dit "briller par" et pas "briller pour". :pfff:

Par

En réponse à captainkuru

La dernière vraie Lambho, maintenant cette marque est morte, fossoyée par vw. Quelle trsitesse.

Tant que Ferrari faisait des voitures à la finition et à fiabilité scandaleuses eu égard à leur tarif, Lambo pouvait se permettre de tout négliger sauf l'esthétique spectaculaire et les watts ... A partir de 2000, la concurrence les auraient achevé sans l'aide de VW. Et on ne pas dire que les Lambo aient perdu leur look "spatial" ni leurs poneys sous le capot ...

Par

"Sur le plan mécanique le V12 5,7l annonce une puissance de 530 chevaux, s’exprimant dans une sonorité du diable. Une cavalerie à ramener à son poids de 1600 kilos."

Le même poids que l'Aventador finalement

La différence entre les deux c'est qu'un pieds lourd en Diablo et c'est le tête à queue, alors qu'en Aventador tout est transmis au sol

J'ai eu le privilège de voir une countach passer un jour au ralenti dans une ruelle d'un village, je me souviendrai toute ma vie du bruit que ça faisait, c'était un bruit sourd qui avait absorbé tout le bruit de la ville, et il n'y avait plus aucun autre son que le son sourd du moteur, c'était comme se trouver dans un caisson de basse, je voyais les oiseaux, les voitures, les piétons, les cyclistes, mais il n'y avait aucun son ! C'était très impressionnant !

Par

D'une rare beauté dans cette couleur:lover:

Par

Une préférence pour les premières versions à phares escamotables.

Par

En réponse à feed-the-troll

"Sur le plan mécanique le V12 5,7l annonce une puissance de 530 chevaux, s’exprimant dans une sonorité du diable. Une cavalerie à ramener à son poids de 1600 kilos."

Le même poids que l'Aventador finalement

La différence entre les deux c'est qu'un pieds lourd en Diablo et c'est le tête à queue, alors qu'en Aventador tout est transmis au sol

J'ai eu le privilège de voir une countach passer un jour au ralenti dans une ruelle d'un village, je me souviendrai toute ma vie du bruit que ça faisait, c'était un bruit sourd qui avait absorbé tout le bruit de la ville, et il n'y avait plus aucun autre son que le son sourd du moteur, c'était comme se trouver dans un caisson de basse, je voyais les oiseaux, les voitures, les piétons, les cyclistes, mais il n'y avait aucun son ! C'était très impressionnant !

Pareil dans mon cas mais avec une Murcielago blanche ... Bien qu'au ralenti, tout le monde s'est arrêté dans la rue pour la regarder passer.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Entre temps il y à eu la Gallardo et ses 7 864 versions différentes de "série limitée" :buzz:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Lamborghini

Toute l'actualité