Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Pneumatiques antibruit, silence ça roule

Hugo Delagraye

Pneumatiques antibruit, silence ça roule

Déposer un commentaire

Par

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

Sur les run flat sur ma 130 i c'est juste une horreur je vais virer cette merde et sur la pluie c'est beaucoup moins efficace

Par

En réponse à franck8316

Sur les run flat sur ma 130 i c'est juste une horreur je vais virer cette merde et sur la pluie c'est beaucoup moins efficace

   

Tu verras c'est le jour et la nuit.

Une fausse bonne idée les runflats.

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

merci pour la remarque. je ne m'étais jamais fait la réflexion de ce problème induit. d'où l'intérêt peut être des gommes auto colmatantes. substitut qui allie les avantages sans les inconvénients.

Par

En réponse à franck8316

Sur les run flat sur ma 130 i c'est juste une horreur je vais virer cette merde et sur la pluie c'est beaucoup moins efficace

   

Déja qu'une BM sous la pluie ça ne vaut rien... Pas certain que cela améliore les choses en enlevant tes runflat !

Par

En réponse à Vibro

merci pour la remarque. je ne m'étais jamais fait la réflexion de ce problème induit. d'où l'intérêt peut être des gommes auto colmatantes. substitut qui allie les avantages sans les inconvénients.

   

La dégradation du confort d'un runflat est surtout liée au fait que les flancs sont beaucoup plus raides !

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

Vu les tailles des roues des ineptes SUV qui pullulent, on n'en est plus à ça près.

L'autre moyen c'est de mettre un ampli et des hauts parleurs qui reproduisent en temps réel les bruits de la bagnole, en opposition de phase... ! :buzz::violon:

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

C'est plein de bon sens, et si l'on ajoute à la donnée les tailles basses, les jantes en "alliage" et non en alu qui ne sont pas spécialement légères, des montes parfois absurdes par leur diamètre et largeur juste pour le look ou le catalogue d'options, on peut parvenir à des résultats absurdes de bruit, consommation et confort.

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

En effet si ce que tu dit est vrai c'est un problème mais de bon pneus actuels sont déjà assez silencieux je trouve ils on qu'à mieux insonoriser la voiture au pire mais là aussi ça ajoutera du poids

Par

En réponse à Rodger29

Déja qu'une BM sous la pluie ça ne vaut rien... Pas certain que cela améliore les choses en enlevant tes runflat !

   

C'est pas que ça vaut rien. En réalité, on peut avoir des difficultés à passer la puissance au sol en sortie de virage (ou c'est fait exprès :biggrin:) ca part du cul quoi !!!!! Quand on sait conduire et qu'on a pas des chaussures de scafandrier, ça pose pas de problèmes. Surtout avec les propulsions modernes chargées en aides à la conduite

Par

en même temps, on ne cesse d'augmenter la taille des jantes avec des pneus associés de moins en moins épais, ce qui diminue le confort et a plutôt tendance à augmenter le bruit de roulement.:bah:

Par

En même temps, en roulant à 80, les bruits de roulement sont pas hyper présent. Donc on se console avec une auto avec de grandes jantes :ange:

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

Où est-ce qu’il est question d’un surpoids de 2 kg par pneu dans l’article ?

2 kg de mousse polyuréthane c’est plus gros que la roue entière...

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

"Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues." C'est une sorte de "règle" qui ne fonctionne que pour regarder l'influence sur l'accélération de la voiture (et ça va marcher en que sous forte accélération). Et ce n'est pas la masse qui compte réellement mais l'inertie.

Par

En réponse à cactus-fr

Où est-ce qu’il est question d’un surpoids de 2 kg par pneu dans l’article ?

2 kg de mousse polyuréthane c’est plus gros que la roue entière...

   

Déjà est-ce que tu sens une différence de confort quand tu es seul ou que tu as un passager ?

Par

En réponse à Rodger29

Déja qu'une BM sous la pluie ça ne vaut rien... Pas certain que cela améliore les choses en enlevant tes runflat !

   

Le châssis 50/50 ça tient bien la route je te rassure

Par

En réponse à cactus-fr

Où est-ce qu’il est question d’un surpoids de 2 kg par pneu dans l’article ?

2 kg de mousse polyuréthane c’est plus gros que la roue entière...

   

C'était pour l'exemple. Je ne sais pas si la mousse ajoute bcp de masse ou pas.

Par

En réponse à flo_runner

Déjà est-ce que tu sens une différence de confort quand tu es seul ou que tu as un passager ?

   

Tu sens que la voiture est légèrement plus lourde en conduite dynamique.

En conduite tranquille comme tu es loin des limites de l'auto tu ne vois pas la différence.

Par

En réponse à Rodger29

Déja qu'une BM sous la pluie ça ne vaut rien... Pas certain que cela améliore les choses en enlevant tes runflat !

   

Une propulsion est meilleur sur la pluie qu'une traction tout simplement parce qu'une propulsion peut passer plus de puissance au sol qu'une traction. Quand on accélère on transfert la charge (et non la masse) de l'auto vers l'arrière augmentant l'adhérence sur des roues arrières.

Cependant, la ou une traction va sous viré ou juste patiné dans le cas ou le train avant est débordé une propulsion va survirer dans ce cas de figure.

C'est un faux problème aujourd'hui car l'électronique sur les voitures modernes empêche le patinage et stop la dérive via l'ESP.

Le survirage étant plus compliqué à gérer que le sous-virage pour les voitures sans assistance électronique.

Pour stopper le sous virage il suffit de lâcher totalement l'accélérateur et c'est tout.

Alors que, pour stopper le survirage il faut relâcher l'accélérateur mais laisser un filé de gaz voir même ré accélérer au moment ou la voiture est parfaitement réaligné pour éviter un coup de raquette et partir dans l'autre sens. Dans ce même temps il faut contre braqué à la hauteur de l'angle que prend la voiture. Bref, pas forcément évident au premier abord pour le conducteur lambda.

Mais encore une fois faux problème, aucune propulsion n'est commercialisée aujourd'hui sans assistance électronique.

Par

En réponse à Rodger29

Déja qu'une BM sous la pluie ça ne vaut rien... Pas certain que cela améliore les choses en enlevant tes runflat !

   

Une BMW ne vaut rien sous la pluie oui bien sûr, vive les croyances des années 70...

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Vu les tailles des roues des ineptes SUV qui pullulent, on n'en est plus à ça près.

L'autre moyen c'est de mettre un ampli et des hauts parleurs qui reproduisent en temps réel les bruits de la bagnole, en opposition de phase... ! :buzz::violon:

   

L'opposition de phase fonctionne bien avec un bruit simple monodirectionnel, les bruits complexes venant de toutes les directions sont plus compliqués à gérer, surtout avec un conducteur dont la tête est mobile. :bah:

Sans compter les passagers : annuler le bruit pour le conducteur et l'augmenter pour les autres, c'est un peu dommage... :areuh:

Cela dit chez PSA ils n'ont pas de complexes à balancer du bruit sur les HP, paraît que ça fait premium... :chut: :biggrin:

Par

J'avais des pirelli pncs sur ma volvo s90, une vraie daube ces pneus, j'avais des vibrations dans le volant et je n'avais pas moins de bruit de roulement qu'avec des pneus sans cette mousse

Par

En réponse à lajoconde

J'avais des pirelli pncs sur ma volvo s90, une vraie daube ces pneus, j'avais des vibrations dans le volant et je n'avais pas moins de bruit de roulement qu'avec des pneus sans cette mousse

   

Les vibrations provenaient certainement d’un défaut d’équilibrage ou autre chose, je ne vois pas comment ça peut être imputable aux pneus eux-mêmes.

Pour ce qui est du bruit, je doute qu’on puisse faire une quelconque différence depuis l’habitacle d’une S90. Il faudrait une voiture largement moins insonorisée pour entendre si ça apporte quelque chose...

Par

C est pas trop le problème du poid.

Mais c est plutôt où il est placé.

Sur un bon 19 pouces,a 130sur l autopiste,ça doit centrifuger le bordel.

Par

Pour ma part le bruit émis par les pneus est un vrai critère. Sur chaussée rugueuse, particulièrement certaines autoroutes, les pneus silencieux classiques (Dunlop ou Goodyear) peuvent déjà faire gagner 3 décibels, c'est à dire une division par deux du bruit, voire plus.

C'est important sur les voitures mal insonorisées, comme ma Toyota Prius 3.

Si en plus il y a de ces pneus encore plus silencieux en pneus neige, je signe tout de suite.

Par

En réponse à Oznog

C est pas trop le problème du poid.

Mais c est plutôt où il est placé.

Sur un bon 19 pouces,a 130sur l autopiste,ça doit centrifuger le bordel.

   

Ben oui c’est sûr, ça ne doit pas du tout fonctionner à 130, les ingénieurs Pirelli n’y ont même pas pensé... Heureusement qu’on a des experts sur ce site. :blague:

Par

En réponse à cergien

Pour ma part le bruit émis par les pneus est un vrai critère. Sur chaussée rugueuse, particulièrement certaines autoroutes, les pneus silencieux classiques (Dunlop ou Goodyear) peuvent déjà faire gagner 3 décibels, c'est à dire une division par deux du bruit, voire plus.

C'est important sur les voitures mal insonorisées, comme ma Toyota Prius 3.

Si en plus il y a de ces pneus encore plus silencieux en pneus neige, je signe tout de suite.

   

Les 3 dB en moins c’est mesuré à l’extérieur. Dans l’habitacle ça fait moins de différence que ça.

Par

En réponse à cactus-fr

Les 3 dB en moins c’est mesuré à l’extérieur. Dans l’habitacle ça fait moins de différence que ça.

   

Cela dit 3 db c'est énorme, et rien n'empêche un automobiliste d'être un peu altruiste et concerné par la nuisance du bruit généré pour les riverains des routes, le tout-pour-ma-gueule permanent, ça a des limites... :oops:

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Vu les tailles des roues des ineptes SUV qui pullulent, on n'en est plus à ça près.

L'autre moyen c'est de mettre un ampli et des hauts parleurs qui reproduisent en temps réel les bruits de la bagnole, en opposition de phase... ! :buzz::violon:

   

Déjà tenté!!!

Malheureusement, la mise en phase de la correction et du bruit en lui même est très compliquée sur une voiture du fait de la répartition des 4 roues, là ou un hélicoptère, par exemple ne génère du bruit que dans une zone restreinte de l'appareil, de plus, il est plus facile de générer des basses fréquences avec un casque anti bruit à gros transducteurs qu'avec un HP bagnole ridiculement petit et dont la membrane ridiculement lourde comparée à sa taille le rend complètement incapable d'attaquer une note correctement, en gros, ça fait du lag sur la membrane...

Bref, pas près de se démocratiser...

Par

En réponse à cergien

Pour ma part le bruit émis par les pneus est un vrai critère. Sur chaussée rugueuse, particulièrement certaines autoroutes, les pneus silencieux classiques (Dunlop ou Goodyear) peuvent déjà faire gagner 3 décibels, c'est à dire une division par deux du bruit, voire plus.

C'est important sur les voitures mal insonorisées, comme ma Toyota Prius 3.

Si en plus il y a de ces pneus encore plus silencieux en pneus neige, je signe tout de suite.

   

Je viens de changer les pneus avant de ma 308 et les Goodyear efficient grip que j'ai pris sont parmi les moins bruyants (68 db), la différence s'entend dès 80-90.

Comme dit plus haut, rien qu'un ou deux db de moins font une grosse différence, comme quand on passe sur une portion à 110 après avoir longtemps roulé à 130...

Par

Il y a aussi le bruit perçu dans l'environnement hors véhicule. Il est vrai qu'avec les pneus actuels grandes largeurs, le bruit de roulage est particulièrement élevé.

Par

Le tout silence n'existera jamais. Et commencer par les roulements des camions qui émettent le plus de bruit.

Par

En réponse à lajoconde

J'avais des pirelli pncs sur ma volvo s90, une vraie daube ces pneus, j'avais des vibrations dans le volant et je n'avais pas moins de bruit de roulement qu'avec des pneus sans cette mousse

   

Idem, une véritable cochonnerie

Par

En réponse à Axel015

Une propulsion est meilleur sur la pluie qu'une traction tout simplement parce qu'une propulsion peut passer plus de puissance au sol qu'une traction. Quand on accélère on transfert la charge (et non la masse) de l'auto vers l'arrière augmentant l'adhérence sur des roues arrières.

Cependant, la ou une traction va sous viré ou juste patiné dans le cas ou le train avant est débordé une propulsion va survirer dans ce cas de figure.

C'est un faux problème aujourd'hui car l'électronique sur les voitures modernes empêche le patinage et stop la dérive via l'ESP.

Le survirage étant plus compliqué à gérer que le sous-virage pour les voitures sans assistance électronique.

Pour stopper le sous virage il suffit de lâcher totalement l'accélérateur et c'est tout.

Alors que, pour stopper le survirage il faut relâcher l'accélérateur mais laisser un filé de gaz voir même ré accélérer au moment ou la voiture est parfaitement réaligné pour éviter un coup de raquette et partir dans l'autre sens. Dans ce même temps il faut contre braqué à la hauteur de l'angle que prend la voiture. Bref, pas forcément évident au premier abord pour le conducteur lambda.

Mais encore une fois faux problème, aucune propulsion n'est commercialisée aujourd'hui sans assistance électronique.

   

Il suffit de regarder ce qui se passe quand les conditions d'adhérence sont encore plus précaires (neige, verglas) pour voir quelle voiture passe le plus facilement la puissance au sol. :buzz:

La capacité à passer la puissance au sol en conditions d’adhérence précaires est directement liée au pourcentage du poids de la voiture supporte le train moteur.

Par

En réponse à PlasticMoussey

C'est plein de bon sens, et si l'on ajoute à la donnée les tailles basses, les jantes en "alliage" et non en alu qui ne sont pas spécialement légères, des montes parfois absurdes par leur diamètre et largeur juste pour le look ou le catalogue d'options, on peut parvenir à des résultats absurdes de bruit, consommation et confort.

   

Exact. Sur ma Skoda Superbe 2.5tdi, montée d'origine en 225x45x17 j'ai monté des jantes plus pneus 295x55x16 "pour voir" Résultat sur autoroute, 5.5 au lieu de 6 aux 100.

Par

Pour la prochaine il sera hors de question que je me tape des grosses jantes pour faire le kéké. Maxi 16 pouces (idéalement 15 pouces) ça sera largement suffisant en terme de coût, comportement, et de silence

Par

En réponse à Twingomatic

Il suffit de regarder ce qui se passe quand les conditions d'adhérence sont encore plus précaires (neige, verglas) pour voir quelle voiture passe le plus facilement la puissance au sol. :buzz:

La capacité à passer la puissance au sol en conditions d’adhérence précaires est directement liée au pourcentage du poids de la voiture supporte le train moteur.

   

Evident, par contre dans des conditions normales une propulsion offre une précision, un équilibre, une conduite plus ludique qu'une traction, cette dernière par contre pardonnera plus facilement les erreurs c'est pourquoi cette technique est la plus répandue, question de sécurité pour une majorité qui en cas de frayeur auront pour premier réflexe de lever le pied ou d'écraser les freins.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Cela dit 3 db c'est énorme, et rien n'empêche un automobiliste d'être un peu altruiste et concerné par la nuisance du bruit généré pour les riverains des routes, le tout-pour-ma-gueule permanent, ça a des limites... :oops:

   

Je suis tout à fait d’accord, les pneus silencieux sont un bénéfice pour les autres à l’extérieur, d’ailleurs l’étiquetage UE devrait imposer une baisse à ce niveau là. En revanche côte habitacle, s’attendre à un bruit divisé par 2 ou 3 c’est un peu de l’utopie...

Par

En réponse à JF2

Evident, par contre dans des conditions normales une propulsion offre une précision, un équilibre, une conduite plus ludique qu'une traction, cette dernière par contre pardonnera plus facilement les erreurs c'est pourquoi cette technique est la plus répandue, question de sécurité pour une majorité qui en cas de frayeur auront pour premier réflexe de lever le pied ou d'écraser les freins.

   

Sauf pneumatiques dépareillés, une traction est plus stable qu'une propulsion. Ce sont juste les lois de la physique et ça se démontre mathématiquement. :bah:

Après, qui dit stabilité dit qu'il faut plus d'énergie pour sortir du point d'équilibre qu'avec un système instable.

Par

En réponse à cactus-fr

Je suis tout à fait d’accord, les pneus silencieux sont un bénéfice pour les autres à l’extérieur, d’ailleurs l’étiquetage UE devrait imposer une baisse à ce niveau là. En revanche côte habitacle, s’attendre à un bruit divisé par 2 ou 3 c’est un peu de l’utopie...

   

Effectivement, mais sur les voitures intrinsèquement silencieuses le bruit de roulement est proportionnellement plus présent que sur les autres, une baisse même limitée est toujours bonne à prendre parce que ça réduit le bruit le plus perceptible. :bien:

Sur mon ancienne Accord, très silencieuse, j'avais cherché des pneus en ce sens, et l'adoption de Goodyear Excellence avait apporté un vrai plus. :jap:

Sur le RX dont l'insonorisation est un cran au-dessus la différence est moins frappante, mais ça reste un plus, surtout sur certaines routes "sonores" (revêtement ancien par exemple).

Après c'est évident que si t'as un mazout grondant ou un micro-essence 3 pattes turbo qui couvre tous les autres bruits, c'est pas 1db sur les bruits de roulements qui changera quoi que ce soit... :hum:

Par

En réponse à Rodger29

Déja qu'une BM sous la pluie ça ne vaut rien... Pas certain que cela améliore les choses en enlevant tes runflat !

   

Pour commencer on ne peut pas demander à une 130 d'avoir le confort et la tenue de route d'une 330, ensuite je vous rappelle que chez bmw une monter d'origine en runflat comporte des éléments de suspensions et des réglages basés sur une configuration runflat.

Les gens qui s'en plaignent on t-ils essayé leur véhicule avant de le commander? Dès la première prise en main avec des run flat on sent l'effet de rail, à vous de savoir si cela vous convient ou pas

Personnellement j'en ai eu sur une bm pendant 8 ans et aucun problème, en plus pneus à bordures renforcés ( les avant ont fait 80000km )

Par

Franchement si vous voulez plus le bruit des pneus, mettez des caissons de basses de 500w dans le coffre, sa marche nickel !

Par

Des Green Power Michelin de 2018 en remplacement de 2010 ( 14 pouces) donnent l'impression de conduire une voiture plus luxueuse. L’abaissement du bruit de roulement est sensible dès les premières centaines de mètres...

Par

En réponse à Sébastien5

Pour commencer on ne peut pas demander à une 130 d'avoir le confort et la tenue de route d'une 330, ensuite je vous rappelle que chez bmw une monter d'origine en runflat comporte des éléments de suspensions et des réglages basés sur une configuration runflat.

Les gens qui s'en plaignent on t-ils essayé leur véhicule avant de le commander? Dès la première prise en main avec des run flat on sent l'effet de rail, à vous de savoir si cela vous convient ou pas

Personnellement j'en ai eu sur une bm pendant 8 ans et aucun problème, en plus pneus à bordures renforcés ( les avant ont fait 80000km )

   

Les BM sont inconfortables, avec ou sans runflat...c'est de notoriété internationale..motoriste correct, mais nul coté chassis...

Par

tous ces spécialistes sur caradisiac c'est impressionnant :bien:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

500W en bas rendement???

A moins de passer 20 heures par jour dans ta bagnole avec le son à fond, la surdité ne va pas arriver bien vite!!!

Surtout avec la batterie d'origine...

Par

En réponse à atmophile

500W en bas rendement???

A moins de passer 20 heures par jour dans ta bagnole avec le son à fond, la surdité ne va pas arriver bien vite!!!

Surtout avec la batterie d'origine...

   

Hey, boutade ! :areuh:

Cela dit je préfère largement réduire le bruit plutôt que d'en rajouter : quand on pue on va se laver, on ne rajoute plus 3 litres de parfum comme au temps du Roi-Soleil... :bah:

Et une voiture silencieuse permet accessoirement de vraiment profiter de la musique en voiture, en profitant du maximum de fréquences, surtout quand la sono est correcte, même si je connais ton extrémisme en la matière, pour moi le ML du RX est largement suffisant. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Ce qu'ils ne disent pas c'est qu'en augmentant les masses non suspendues on réduit le confort, la tenue de route, et plus globalement l'usure des trains roulants.

Augmenter le poids des masses suspendus ça à 8 fois moins d'incidence que les masses non suspendues.

En gros prendre 2 kg par jantes (soit 8 kg au total) revient peu ou prou à rouler avec une voiture 64 kg plus lourde.

L'exemple type c'est les pneus runflat = comportement dégueulasse en grande partie à cause du poids du pneu.

   

Le poids non suspendu c'est le pire. Allez leur dire...

Par

En réponse à synthol

Le poids non suspendu c'est le pire. Allez leur dire...

   

Sur une sportive, oui, évidemment, mais sur une voiture "civile" on s'en bat les steaks. :bah:

Cet argument à surtout été diffusé pour vendre des jantes de kéké en alliage à des gus en caisses moisies, en leur faisant croire qu'ils allaient gagner des chevaux et des kmh de passage en courbe, tout ça pour arriver plus vite sur le parking du Leclerc ! :biggrin:

Par

Là on parle silence, qu'est-ce qu'on en a à battre du silence sur une sportive ? Tu entends le bruit du roulement au travers de ton casque, sur circuit ? Ça t'empêche de bien entendre le bruit lors d'un double débrayage ? :areuh: :biggrin:

 

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sur une sportive, oui, évidemment, mais sur une voiture "civile" on s'en bat les steaks. :bah:

Cet argument à surtout été diffusé pour vendre des jantes de kéké en alliage à des gus en caisses moisies, en leur faisant croire qu'ils allaient gagner des chevaux et des kmh de passage en courbe, tout ça pour arriver plus vite sur le parking du Leclerc ! :biggrin:

   

Si ton SUV avait des jantes plus légère il serait plus stable a 200, vu que tu as un usage sportif avec :biggrin:

 

SPONSORISE

Toute l'actualité