Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
PSA et Renault, Tavares et Ghosn : deux Carlos et deux stratégies Outre leur prénom, Carlos Tavares et Carlos Ghosn ont plusieurs points communs. Tous deux ont travaillé ensemble au sein de Renault, et tous deux sont des cost-killers. Mais à la tête de PSA, l’un a fait mieux que redresser la barre, alors que l’autre, lorsqu’il était le capitaine du bateau Renault-Nissan, l’a laissé dériver dans la tempête. Comparatif de deux formes de gouvernance opposées.

Lire le billet d'humeur»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Analyse un peu simpliste. C'est oublier la structure internationale de l'alliance Renault-Nissan, qui subit des vents contraires sur plusieurs marché là où PSA, centré sur l'Europe, jouit pour l'instant d'une conjoncture favorable. Qui a raison, qui a tort ? L'industrie automobile est cyclique et l'article montre bien que tout peut se retourner en 12 mois. Surtout après la fusion avec FCA...

Par

Carlos Tavares : le chef de produit responsable de la Megane 2 !!!

Par

En réponse à ceyal

Carlos Tavares : le chef de produit responsable de la Megane 2 !!!

tavares, responsable de la Renaissance d'Alpine

Par

Petite information inutile : Carlos Tavares est un passionné de course automobile, qui pilote quasi tous les week-end. Un patron qui aime réellement la passion automobile c'est toujours mieux qu'un simple gestionnaire financier.

Par

L'un avait à prendre une revanche sur le second !

PSA sochaux 42 500 personnes avant 1980 => moins de 5 000 en 2022.

La majeure partie des bijoux de famille a été vendue.

La majeure partie du personnel a été externalisée (et à l'étranger) même en Recherche et Développement.

La fiabilité des moteurs essence est une catastrophe, 1,6l grand consommateur d'huile, 3 cylindres la courroie de distribution se dissout dans l'huile...entre autre.

Les moteurs et composants viennent de Chine et les sous traitants pressurisés.

L'ambiance au sein de l'entreprise est délétère ! Pour 1 personne qui travaille, 10 autres remplissent des indicateurs !

Les tarifs des véhicules ont fortement augmenté tout en réduisant le contenu technique et qualité (plus de phare LED sur les 308 avant le niveau de finition GT Line).

Le tarif est premium, pas le reste !

Il est vrai que les bénéfices sont la, mais pour combien de temps ?

Par

En réponse à vincorporated

Analyse un peu simpliste. C'est oublier la structure internationale de l'alliance Renault-Nissan, qui subit des vents contraires sur plusieurs marché là où PSA, centré sur l'Europe, jouit pour l'instant d'une conjoncture favorable. Qui a raison, qui a tort ? L'industrie automobile est cyclique et l'article montre bien que tout peut se retourner en 12 mois. Surtout après la fusion avec FCA...

Bien d'accord :bien:

Par

En réponse à Jean Kevin Sandoutologue

tavares, responsable de la Renaissance d'Alpine

Un des initiateurs du projet mais il est parti bien avant les premières conceptions de l'A110.

Par

En réponse à Axel015

Petite information inutile : Carlos Tavares est un passionné de course automobile, qui pilote quasi tous les week-end. Un patron qui aime réellement la passion automobile c'est toujours mieux qu'un simple gestionnaire financier.

Exactement.

Par

En réponse à marco25

L'un avait à prendre une revanche sur le second !

PSA sochaux 42 500 personnes avant 1980 => moins de 5 000 en 2022.

La majeure partie des bijoux de famille a été vendue.

La majeure partie du personnel a été externalisée (et à l'étranger) même en Recherche et Développement.

La fiabilité des moteurs essence est une catastrophe, 1,6l grand consommateur d'huile, 3 cylindres la courroie de distribution se dissout dans l'huile...entre autre.

Les moteurs et composants viennent de Chine et les sous traitants pressurisés.

L'ambiance au sein de l'entreprise est délétère ! Pour 1 personne qui travaille, 10 autres remplissent des indicateurs !

Les tarifs des véhicules ont fortement augmenté tout en réduisant le contenu technique et qualité (plus de phare LED sur les 308 avant le niveau de finition GT Line).

Le tarif est premium, pas le reste !

Il est vrai que les bénéfices sont la, mais pour combien de temps ?

bref, comme tous les constructeurs généralistes quoi, rien de nouveau sous le soleil

Par

"La montée en gamme de la marque vers l’entry premium (un positionnement semblable à celui de Volkswagen) porte ses fruits et la marge opérationnelle atteint aujourd’hui 8,5 %, soit plus que Porsche, une marque réputée pour être une véritable machine à cash."

Hey Michel ! :coucou:

Extrait d'un article de Cara datant du 30 octobre 2019:

"Pourtant, le résultat d'exploitation et la marge chutent, tandis que les bénéfices stagnent à 3,2 milliards d'euros. Porsche, qui est habitué à dépasser les 15 % de rentabilité (un cas presque unique dans le monde automobile) s'est retrouvé à 13,7 % sur les neuf premiers mois de l'année."

Depuis quand Porsche réalise des marges inférieurs à Peugeot ?

Ce début d'année 2020 ?? :voyons:

Je veux bien que la conjucture est difficile...

Mais à ce point...:hum:

Par

En réponse à marco25

L'un avait à prendre une revanche sur le second !

PSA sochaux 42 500 personnes avant 1980 => moins de 5 000 en 2022.

La majeure partie des bijoux de famille a été vendue.

La majeure partie du personnel a été externalisée (et à l'étranger) même en Recherche et Développement.

La fiabilité des moteurs essence est une catastrophe, 1,6l grand consommateur d'huile, 3 cylindres la courroie de distribution se dissout dans l'huile...entre autre.

Les moteurs et composants viennent de Chine et les sous traitants pressurisés.

L'ambiance au sein de l'entreprise est délétère ! Pour 1 personne qui travaille, 10 autres remplissent des indicateurs !

Les tarifs des véhicules ont fortement augmenté tout en réduisant le contenu technique et qualité (plus de phare LED sur les 308 avant le niveau de finition GT Line).

Le tarif est premium, pas le reste !

Il est vrai que les bénéfices sont la, mais pour combien de temps ?

Enfin Tavares est la que depuis 2013, fait le bilan jusqu'à 2010.. Il n'est pas responsable de ça, mais sa politique va dans cette continuité quand même

Par

Comparatif ridicule, il faut juger les bilans respectifs sur la même durée... Et surtout n'es nouveaux modèles de Renault vont peut être cartonner. On verra bien l'année prochaine le éventuellement faire le bilan inverse.

Bref c'est sur la durée longue que c'est pertinent : pas d'une année sur l'autre.

Par

En réponse à otofan

Enfin Tavares est la que depuis 2013, fait le bilan jusqu'à 2010.. Il n'est pas responsable de ça, mais sa politique va dans cette continuité quand même

Toutes les mesures difficiles ayant permis de sauver PSA (dont la plus symbolique est la fermeture d'Aulnay) sont mises au crédit de Tavares, alors qu'elles ont en réalité été prises par Varin. Le sauveteur de PSA, c'est Varin, pas Tavares... mais la presse n'a d'yeux que pour ce dernier.

Par

En réponse à niakola

Comparatif ridicule, il faut juger les bilans respectifs sur la même durée... Et surtout n'es nouveaux modèles de Renault vont peut être cartonner. On verra bien l'année prochaine le éventuellement faire le bilan inverse.

Bref c'est sur la durée longue que c'est pertinent : pas d'une année sur l'autre.

En effet, les derniers produits sortis par Renault sont très convaincants, qu'il s'agisse des modèles (Clio/Captur) ou des moteurs (1.3 TCe), globalement plus que leurs équivalents PSA (208/2008 et 1.2 Puretech Euro 6.3). C'est un signe rassurant.

A noter que ces produits ont été initiés sous Ghosn, ce qui montre bien qu'il y a eu une prise de conscience par le principal intéressé des errements de Renault ces 10 dernières années.

Par

En réponse à carsales

Toutes les mesures difficiles ayant permis de sauver PSA (dont la plus symbolique est la fermeture d'Aulnay) sont mises au crédit de Tavares, alors qu'elles ont en réalité été prises par Varin. Le sauveteur de PSA, c'est Varin, pas Tavares... mais la presse n'a d'yeux que pour ce dernier.

:bien:

Tavares est un passionné de courses automobile mais il raisonne pour cette entreprise uniquement en tant que financier.

La marque PEUGEOT a été définie comme prémium mais elle n'en a que l'appellation et pas le contenu ! Tout est fait au rabais...

Par

La progression de Psa n'en est qu'au tout début.

Les prochaines 308 et Astra vont marquer les esprits, alors les synergies drastiques auprès des incapables de Fca - tout va être remis à niveau ! - va permettre un levier de CA et d'économies monstrueux.

Regardez Opel : incapable d'être rentable en 15 ans, il a suffi d'un an pour leur apprendre à gagner de l'argent ! Et la Corsa by Psa n'a jamais été aussi réussie !

Par

Après 6 années à la tête du groupe, Carlos Ghosn était aussi perçu comme un génie. On va espérer pour Carlos Tavares qu'il ne suive pas la même voie que son maitre...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

La progression de Psa n'en est qu'au tout début.

Les prochaines 308 et Astra vont marquer les esprits, alors les synergies drastiques auprès des incapables de Fca - tout va être remis à niveau ! - va permettre un levier de CA et d'économies monstrueux.

Regardez Opel : incapable d'être rentable en 15 ans, il a suffi d'un an pour leur apprendre à gagner de l'argent ! Et la Corsa by Psa n'a jamais été aussi réussie !

Opel était déficitaire de manière uniquement comptable et orchestrée par GM qui pouvait faire joujou avec les craintes du gouvernement Allemand et des syndicats.

Opel a toujours été du pain béni pour GM permettant d'avoir l'élite des ingénieurs auto pour concevoir des voitures vendues à travers le monde entier.

Par

En réponse à Axel015

Petite information inutile : Carlos Tavares est un passionné de course automobile, qui pilote quasi tous les week-end. Un patron qui aime réellement la passion automobile c'est toujours mieux qu'un simple gestionnaire financier.

et quel carlos nous ressort alpine ?

Par

Je ne suis pas du tout intéressé par votre combat entre renault et peugeot , deux marques Francaises ou actuellement on essai d en faire disparaitre une, il aurait mieux valu s associer entre ces deux marques pour etre plus fort ,a ce marier avec le monde entier , les entreprises Francaises se meurent et cela fait la une des journaux.La renault 14 avait bien une carrosserie renault avec un moteur Peugeot ???? pourquoi cette rivalité entre entreprises Francaises ???pour mieux les détruires????

Par

Ca va très mal finir :

On approche de 25 € l'action.

En une semaine, l’action Renault connaît une très forte baisse de 13,33%.

Sur les douze derniers mois le titre observe une très forte baisse de 57,50%, l’action valant 60,33€ il y a un an.

3 164 206 actions ont été échangées ce lundi, c’est-à-dire 1,07% de la capitalisation.

Par

Je rejoins ce qui est dit ici ou là...

Tout n'est pas blanc ou noir ! On peut mettre en avant la Mégane II du Sieur Carlos II, la "réussite" actuelle de celui-ci...

mais on ne peut pas passer sous silence le boulot énorme du président précédent : Philippe Varin

(...)

Varin, a quelque part sauvé PSA,pour permettre à Tavarès de travailler serainement ! PSA (Varin) et General Motors "Europe" (Opel) ont lancé des projets communs en 2013 qui ont permis de prendre date !

Eh, oui, après développement et industrialisation (sous Tavarès donc) le cousins des 3008, le Grandland X est arrivé !

Ainsi que.. Le Crossland X, qui, pour sa part est presque le jumeau du C3 Aircross !

Bon, pour faire un parallèle... L'aventure Dacia, c'est Louis Schweitzer qui la lance !

L'accord avec Opel, c'est Phipippe Varin !

Carlos I et Carlos II, ont par la suite avancé sur leurs dossiers lancés initialement par d'autres... Avec bon sens et méthode, et de la réussite !

Voilà, on écrit l'histoire, avec, en face des dates... des évenements fondateurs, sans renier/oublier personne !

Par

En réponse à Entouteobjectivité

La progression de Psa n'en est qu'au tout début.

Les prochaines 308 et Astra vont marquer les esprits, alors les synergies drastiques auprès des incapables de Fca - tout va être remis à niveau ! - va permettre un levier de CA et d'économies monstrueux.

Regardez Opel : incapable d'être rentable en 15 ans, il a suffi d'un an pour leur apprendre à gagner de l'argent ! Et la Corsa by Psa n'a jamais été aussi réussie !

Y'a intérêt parce que pour le moment la 308 2 c'est loin d'être le succès que tu nous promets depuis avant son restylage :')

Et puis, faut rattraper l'échec DS.

Par

Caradisiac est vendu à PSA et cette article le montre. C'est tellement facile de tirer des conclusions s en se basant sur l'état actuel.

Dacia c'est Goshn aussi.

Attendons encore un peu pour voir ce qui va se passer.

Par

En réponse à Axel015

Petite information inutile : Carlos Tavares est un passionné de course automobile, qui pilote quasi tous les week-end. Un patron qui aime réellement la passion automobile c'est toujours mieux qu'un simple gestionnaire financier.

C'est loin de transpirer dans l'offre actuelle...

Par

Carlos Tavares n'est pas responsable des 35000 licenciements. Tout les constructeurs font pareil d'ailleurs, peu importe le secteur d'activité, plus la technologie se perfectionne, moins on a besoin de main d'oeuvre, c'est comme ça, rien de nouveau quoi.

Par

Pas vraiment encouragé à lire un article qui est de mauvaise foi dès l'introduction.

"... à la tête de PSA, l’un a fait mieux que redresser la barre, alors que l’autre, ...l’a laissé dériver dans la tempête". --

Tellement simpliste et malhonnête description du rôle de Ghosn et les résultats atteints.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot