Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Renault 4 (1961-1992) : Une bonne à tout faire géniale, dès 4 000 €Inspirée de la 2CV, la Renault 4 ne la copie pour autant pas et profite de solutions techniques innovantes. Plus sophistiquée que bien des voitures de sport de son époque, elle conserve une pertinence étonnante et voit sa cote monter…

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Article intéressant, avec des anecdotes surprenantes (Citroën qui voulait que Renault paye de royalties) merci à son auteur !

Par

4000 euros, c'est quand même cher.

Pour ceux qui ont commencé a conduire dans les années '70, il y a deux groupes. Ceux qui roulaient et 2CV et ceux qui roulaient en R4.

Par

Sacré voyage dans le temps, merci pour ces photos ! :bien:

Par contre sécurité passive d'un autre temps : la structure séparée fait que l'habitacle n'a pas d'autre fonctionnalité que le fameux parapluie. Autant l'agrément de conduite peut encore avoir de beaux restes sur certains points, autant au chapitre sécurité on est juste à la préhistoire ! :lol:

Par

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Par

Article intéressant mais 4000€ pour une voitures aussi vieille c'est pas l'affaire du siècle :cry:

Par

En réponse à -Nicolas-

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

Par

En réponse à -Nicolas-

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

Par

En réponse à -Nicolas-

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

Par

En réponse à -Nicolas-

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

Par

En réponse à -Nicolas-

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

Par

En réponse à -Nicolas-

Attention, n'oubliez pas de préciser que les pires exemplaire, niveau corrosion, étaient les derniers produits !

En effet, les dernières Renault 4 étaient produite dans une usine en Yougoslavie, avec des tôles d'une qualité très mauvaises.

Dommage, car les dernières TL Savane et GTL Clan étaient des modèles bien aboutis.

Un modèle qui ne valait rien il y a 10 ans, et qui commence à flamber, comme la Dyane.

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

Par

En réponse à GY201

4000 euros, c'est quand même cher.

Pour ceux qui ont commencé a conduire dans les années '70, il y a deux groupes. Ceux qui roulaient et 2CV et ceux qui roulaient en R4.

Je confirme....J'ai passé mon permis B sur 4L. C'est peut-être désuet aujourd'hui mais pour l'époque ça pouvait mettre l'automobile à la portée de beaucoup de gens....:bah:

Par

En réponse à zblurf

Ce n'est pas tellement la qualité des tôles qui pose problème, mais les "innovations" des dernières séries: un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps. Autant le "goudron" est facile à retirer, autant la mousse est compliquée sans ouvrir le longeron. Cela dit, des châssis de refabrication, élecrozingués, se vendent pour un prix qui reste correct. Avec les moteurs "cléon" cela reste aujourd'hui une excellente voiture pour qui ne prend pas les voies rapides au quotidien, économique, pratique et sympa. De plus, la plupart des pièces sont toujours fabriquées (refabrications) et sont très peu chères. Il lui faut juste un garage fermé et un nettoyage rigoureux et régulier. J'en ai une depuis que j'ai mon permis et je ne m'en lasse pas !

"un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps."

C'est d'ailleurs ce qui a ravagé beaucoup de véhicules qui auraient encore pu rouler aujourd'hui à la campagne tant l'entretien était réduit, à la portée de beaucoup et de conception simple.

Par

Et oui, les traitements efficaces contre la corrosion sont apparus vers 1980.

C'est pourquoi beaucoup de modèles "Seventies" ont disparu de la circulation depuis un bail (R5, R6, R14, R18, R20, R30, GS, Ami 6/8, 204, 304, 504.....).

Alors que les modèles "Eighties" font pas mal de résistance : 205, 309, 405, AX, BX, Super 5, R19, R21....) sans avoir eu besoin d'être restaurés.

Je pense que beaucoup de R4 sont parties à la casse avec un moteur qui tournait encore bien, mais une carrosserie et un châssis en piteux état !

Par

En réponse à GY201

4000 euros, c'est quand même cher.

Pour ceux qui ont commencé a conduire dans les années '70, il y a deux groupes. Ceux qui roulaient et 2CV et ceux qui roulaient en R4.

Et toi tu roulais en fauteuil roulant ?

Par

Vu la côte délirante qu'atteint la 4L, une twingo 1 me paraît être un achat bien plus pertinent pour rouler en " youngtimer "

Par

bcp de merguez sont hors de prix : 4L, 2cv, 205 etc

Par

pour moi ce genre de caisses vaut objectivement pas plus de 2000euro, sauf si on delire.

205 gti griffe à 30 000 ! le prix d une Corvrtte C6 !

Par

Cette voiture présente la particularité pour moi que je n'en ai jamais possédé, mais que j'ai "bouffé" du kilomètre" avec ! La première n'avait que trois vitesses, mais s'en tirait fort bien malgré tout. La seconde, plus récente, en avait quatre, mais ne m'a pas laissé une impression plus favorable pour autant. Cependant, la fois où cette voiture m'a littéralement estomaqué, c'est quand j'ai vu un étudiant embarquer dans la sienne plus de passagers que je croyais possible d'y enfourner, provoquant un délestage du train avant -et donc des roues motrices- et démarrer sans coup férir... en côte! LA supériorité de cette voiture sur la 2CV était ce train AV triangulé, comme on n'en a plus vu sur les voitures populaires, à commencer par la R5!

Par

Bonjour à tous

La meilleure Renault de tous les temps !

J'en ai eu une que mes parents m'ont donnés au début de mon permis de conduire.

Inoubliable Renault 4

La mienne était de novembre 1970 et a été sortie neuve du garage Renault par mon grand père qui avait 70ans.

Elle était équipée des toutes premières ceinture de sécurité et on se demandait qu'elle était leur utilité !

Par

La première voiture dans laquelle je suis monté (au sortir de la maternité, m'en souviens pas).

Une version grise sans les custodes. Les premières versions.

Après on a eu que des 4L jusqu'à la sortie de la R5 5 portes.

J'en ai bouffé du km dans ces guimbardes.

Et ma première leçon de conduite avec ma mère sur une route fermée, en 4L aussi !!

Par

Vielle mais hyper confortable, douce, simple et qui fait tout. :bien:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sacré voyage dans le temps, merci pour ces photos ! :bien:

Par contre sécurité passive d'un autre temps : la structure séparée fait que l'habitacle n'a pas d'autre fonctionnalité que le fameux parapluie. Autant l'agrément de conduite peut encore avoir de beaux restes sur certains points, autant au chapitre sécurité on est juste à la préhistoire ! :lol:

Il est évident que ça doit bien être plus fun à conduire que ton RX :biggrin:

Par

J'ai toujours préféré la R6 à la 4L, un peu plus performante et confortable,surtout avec le 1148 Cléon . Elle est encore moins jolie et plus carrée mais un peu plus moderne .

Sinon, voiture fiable et très facile en entretien.

Une bonne historique populaire et moins chère qu'une 2cv .

Par

Une petite erreur : la jogging n'avait pas le moteur de la gtl ni ses freins à disques : d'ailleurs lors d'un match avec la 2cv charleston , cette dernière était supérieure en performance et en freinage ( essai il me semble de auto journal ou action auto moto 1981 )

Par

Je trouce ça touchant la nostalgie que les anciens trouvent dans ce genre de cercueil ambulant, ça fait partie de l'histoire et c'est normal... perso je ne suis pas très fier (niveau cercueil) que ma 1e tire soit une 205 forever 1800D de 60Cv... merci papa de m'avoir permis de terminer mes études, stages et autres travails d'étudiant au volant de cette caisse... heureusement pour moi que je n'ai jamais eu d'accident... je ne serais surement plus la pour en parler.

Pour la petite histoire la 1e voiture de mon paternelle était une 4L... après il est partis chez Peugeot et ses carrosseries en carton... je crois qu'il aimait bien le goudron sous les ongles... et le diluant a peinture :chut:

Par

En réponse à SaxoVTS99

J'ai toujours préféré la R6 à la 4L, un peu plus performante et confortable,surtout avec le 1148 Cléon . Elle est encore moins jolie et plus carrée mais un peu plus moderne .

Sinon, voiture fiable et très facile en entretien.

Une bonne historique populaire et moins chère qu'une 2cv .

La R6 avait un physique ingrat au possible, mais présentait de très nombreuses améliorations face à la R4.

Beaucoup moins symbolique et connue, mais plus vivable au quotidien, et bien plus performante, notamment en version TL. Un peu comme une AMI 8 face à une 2CV.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sacré voyage dans le temps, merci pour ces photos ! :bien:

Par contre sécurité passive d'un autre temps : la structure séparée fait que l'habitacle n'a pas d'autre fonctionnalité que le fameux parapluie. Autant l'agrément de conduite peut encore avoir de beaux restes sur certains points, autant au chapitre sécurité on est juste à la préhistoire ! :lol:

ça me rappelle qu'à 18 ans, je traversais saint-germain-en-laye (la 2x2 voie) à 130 compteur bloqué avec la 4Gtl de mes parents âgée de 14 ans et malgré un châssis entamé par la rouille.

alors limitée à 90, voire 110 (je ne sais plus), elle est aujourd'hui limitée à 70 avec un radar à 45-50 en bas.

caisse franchement sympa à conduire, mais malgré les 26cv, je roulais bien trop vite avec.

à noter que j'avais rajouté un autoradio + 2hp, car il n'y en avait pas, pas même le logement prévu pour.

Par

En réponse à Axel.

Article intéressant mais 4000€ pour une voitures aussi vieille c'est pas l'affaire du siècle :cry:

heu.. tu sais combien coûte une Bugatti royale ou une Ferrari 250?:bah:

l'ancienneté d'une voiture n'a rien à voir avec le tarif.

c'est intimement lié à la loi de l'offre et la demande. :bah:

Par

En réponse à ZZTOP60

"un revêtement insonorisant cahoutchouteux collé sur le plancher, qui piège l'humidité, et une mousse polyuréthane injectée dans les corps ceux du châssis (longerons), qui se transforme en éponge au fil du temps."

C'est d'ailleurs ce qui a ravagé beaucoup de véhicules qui auraient encore pu rouler aujourd'hui à la campagne tant l'entretien était réduit, à la portée de beaucoup et de conception simple.

et de manière générale, faut éviter les tapis de sol dans les voitures = idéal pour conserver l'humidité.

ou bien faut les enlever après chaque trajet.

Par

En réponse à Ford the must

Vielle mais hyper confortable, douce, simple et qui fait tout. :bien:

mais lourdingue sur les cotes d'autoroutes.

raison pour laquelle je choisis toujours des moteurs à la puissance correctement dimensionnée pour chaque voiture que j'achète.

en revanche, voiture très sympa en ville et sur le réseau secondaire (hors montagne).:bien:

Par

En réponse à Florilège87

Une petite erreur : la jogging n'avait pas le moteur de la gtl ni ses freins à disques : d'ailleurs lors d'un match avec la 2cv charleston , cette dernière était supérieure en performance et en freinage ( essai il me semble de auto journal ou action auto moto 1981 )

Je me souviens de ce numero: avec en couverture les 2 voitures arrêtées, penchées... chacune grâce à un cric pour simuler leur tendance au roulis.

Je ne me souviens plus si c'était l'Auto-journal ou l'action...

Par

4000 € pour une 4 l ? tout dépend de son état général et c'est un collector autrement plus agréable, plus performant et plus fonctionnel qu'une 2CV (double du tarif) ou une Méhari (tarif X4... injustifié à mon sens).

Par

La Renault 4 etait sans aucun doute la meilleure voiture populaire de son temps.

La comparaison face aux Mini, Cox, 2CV. Fiat 600...

...tourne à la démonstration de force si on reste objectif.

.

Ca tient tres bien la route en particulier sur des routes/chemins en mauvaise etat

( seule la deuche fait mieux)

C'est ultra fiable avec un cout d'entretien tres bas (la aussi seul la deuche fait mieux)

Le niveau de confort pour quatre adultes etait tout simplement le meilleure

(là par contre la deuche est loin derriere)

Ya un vrai chaufage , un vrai desembuage (rigolez mais peut de concurentes pouvait en dire autant)

La modularité et meme l'espace à bord surclasse toutes ses concurentes.

La direction encore aujourd'hui devrait servir d'exemple (tres douce, directe, precise, et pourtant sans assistance)

.

Heureusement à ses débuts la voitures est sortie en 6 volts avec une boite trois vitesses des sieges proche de la deuches et des cardans foireux...

Parceque sinon elle n'aurait laissé aucune chance à la concurence.

.

Par

En réponse à Laulau2097

Je trouce ça touchant la nostalgie que les anciens trouvent dans ce genre de cercueil ambulant, ça fait partie de l'histoire et c'est normal... perso je ne suis pas très fier (niveau cercueil) que ma 1e tire soit une 205 forever 1800D de 60Cv... merci papa de m'avoir permis de terminer mes études, stages et autres travails d'étudiant au volant de cette caisse... heureusement pour moi que je n'ai jamais eu d'accident... je ne serais surement plus la pour en parler.

Pour la petite histoire la 1e voiture de mon paternelle était une 4L... après il est partis chez Peugeot et ses carrosseries en carton... je crois qu'il aimait bien le goudron sous les ongles... et le diluant a peinture :chut:

Il n'y a pas besoin d'être nostalgique pour les apprécier. J'ai moins de 30 ans, et j'apprécie ces vieilles guimbardes, 4L, 205, AX, etc, car ce n'est pas ennuyeux de rouler aux limitations de vitesse avec, et elles sont faciles et sympa à entretenir. Je préfère ça qu'une 108 pour de petits trajets. Après, en diesel atmo, c'est sûr que le plaisir est moindre.

Par

En réponse à SaxoVTS99

J'ai toujours préféré la R6 à la 4L, un peu plus performante et confortable,surtout avec le 1148 Cléon . Elle est encore moins jolie et plus carrée mais un peu plus moderne .

Sinon, voiture fiable et très facile en entretien.

Une bonne historique populaire et moins chère qu'une 2cv .

La voiture de mon papa (R6 TL)

On l'a gardé presque 10 ans avant d'avoir un accident avec .

.

C'etait bien plus qu'une "quatrelle plus"

L'ecart avec la R4 etait bien plus grand à bord qu'entre une Deuche et une Dyane par exemple.

et pour ma part je la trouve bien plus agreable à regarder à l'exterieur et encore plus à bord

que la Renault4... en particulier de la meme epoque.

.

C'est une voiture qui est totalement méconnue, et qui est bien plus agréable au volant

et à l'usage qu'une R4.

.

C'est une auto qui ne fait absoluement pas low cost et utilitaire à 100% comme la Renault 4.

L'interieur etait plutot soigné, le confort acoustique bien meilleure que sur la quatrelle

et les perfs aussi (c'etait pas une 6cv pour rien) en plus on avait droit au freinage à disque bien avant la quatrelle

.

Bref pour rouler decalé et s'inserer sans soucis dans la circulation actuelle,

la R6 TL (voir GTL en Espagne) c'est ultra original decalé et bien moins cher que la R4

Par

En réponse à mynameisfedo

mais lourdingue sur les cotes d'autoroutes.

raison pour laquelle je choisis toujours des moteurs à la puissance correctement dimensionnée pour chaque voiture que j'achète.

en revanche, voiture très sympa en ville et sur le réseau secondaire (hors montagne).:bien:

Mais en même temps elle n’était pas faite pour l'autoroute

Par

A 4000€, ça fume grave. C"est un véhicule fun pour aller dans les champs, les bois, sur dur sable ou la neige, mais pas sur les routes aujourd’hui.

Par

En réponse à nous75

La voiture de mon papa (R6 TL)

On l'a gardé presque 10 ans avant d'avoir un accident avec .

.

C'etait bien plus qu'une "quatrelle plus"

L'ecart avec la R4 etait bien plus grand à bord qu'entre une Deuche et une Dyane par exemple.

et pour ma part je la trouve bien plus agreable à regarder à l'exterieur et encore plus à bord

que la Renault4... en particulier de la meme epoque.

.

C'est une voiture qui est totalement méconnue, et qui est bien plus agréable au volant

et à l'usage qu'une R4.

.

C'est une auto qui ne fait absoluement pas low cost et utilitaire à 100% comme la Renault 4.

L'interieur etait plutot soigné, le confort acoustique bien meilleure que sur la quatrelle

et les perfs aussi (c'etait pas une 6cv pour rien) en plus on avait droit au freinage à disque bien avant la quatrelle

.

Bref pour rouler decalé et s'inserer sans soucis dans la circulation actuelle,

la R6 TL (voir GTL en Espagne) c'est ultra original decalé et bien moins cher que la R4

Le seul problème, il est important, c'est d'en trouver une qui a résisté à la rouille, mais c'est valable pour toutes les autres sauf celles avec une caisse aluminium mais il y a d'autres problèmes !

Par

4000 € pour une 4L ça reste raisonnable, sachant que la plupart en très bon état se négocient au dessus des 6500 €.... La valeur d'une voiture ancienne, comme beaucoup de choses, est basée sur l'offre et la demande. Le problème du véhicule de collection, c'est que c'est devenu une valeur refuge pour les investisseurs depuis le crash boursier de 2007. Les prix se sont envolés et chacun possédant une voiture ancienne essaye d'exploiter le filon. D’où des prix complètement disparates et souvent totalement fous et injustifiés comme par exemple, une Méhari à 35000 € soit plus de 2 fois sa cote qui est déjà surestimée.:buzz: Le problème est qu'il y aura peut-être un innocent pour l'acheter ! ces investisseurs tuent le marché et leurs intentions sont uniquement spéculatrices,:frown: c'est donc dangereux pour le patrimoine automobile ! Attendons la prochaine crise ( celle ci ??) en espérant que les prix redeviennent raisonnables, que le passionnés ( les vrais) puissent se faire plaisir.

Par

Voilà le genre de concept, que j'aimerai voir en électrique... minimaliste, basique et modeste... mais une bonne baroudeuse passe partout sans une armada de chevaux et d'électronique.

Par

En réponse à nous75

La voiture de mon papa (R6 TL)

On l'a gardé presque 10 ans avant d'avoir un accident avec .

.

C'etait bien plus qu'une "quatrelle plus"

L'ecart avec la R4 etait bien plus grand à bord qu'entre une Deuche et une Dyane par exemple.

et pour ma part je la trouve bien plus agreable à regarder à l'exterieur et encore plus à bord

que la Renault4... en particulier de la meme epoque.

.

C'est une voiture qui est totalement méconnue, et qui est bien plus agréable au volant

et à l'usage qu'une R4.

.

C'est une auto qui ne fait absoluement pas low cost et utilitaire à 100% comme la Renault 4.

L'interieur etait plutot soigné, le confort acoustique bien meilleure que sur la quatrelle

et les perfs aussi (c'etait pas une 6cv pour rien) en plus on avait droit au freinage à disque bien avant la quatrelle

.

Bref pour rouler decalé et s'inserer sans soucis dans la circulation actuelle,

la R6 TL (voir GTL en Espagne) c'est ultra original decalé et bien moins cher que la R4

reste que si je vois encore des 4L rouler, ça fait bien longtemps que je n'ai pas du de r6.:bah:

en revanche, côté moteur, c'est bizarre, je croyais que c'était le même moteur que la 4L.:bah:

Par

En réponse à Ford the must

Mais en même temps elle n’était pas faite pour l'autoroute

c'est clair, mais à l'époque, tout le monde n'avait pas les moyens ou priorités de rouler autrement qu'en 4L pour les longues distances.

et je me souviens encore d'un Paris-Corse en 4l avec mes parents et mon frère : mon père se lamentait à chaque cote...

Par

En réponse à nous75

La Renault 4 etait sans aucun doute la meilleure voiture populaire de son temps.

La comparaison face aux Mini, Cox, 2CV. Fiat 600...

...tourne à la démonstration de force si on reste objectif.

.

Ca tient tres bien la route en particulier sur des routes/chemins en mauvaise etat

( seule la deuche fait mieux)

C'est ultra fiable avec un cout d'entretien tres bas (la aussi seul la deuche fait mieux)

Le niveau de confort pour quatre adultes etait tout simplement le meilleure

(là par contre la deuche est loin derriere)

Ya un vrai chaufage , un vrai desembuage (rigolez mais peut de concurentes pouvait en dire autant)

La modularité et meme l'espace à bord surclasse toutes ses concurentes.

La direction encore aujourd'hui devrait servir d'exemple (tres douce, directe, precise, et pourtant sans assistance)

.

Heureusement à ses débuts la voitures est sortie en 6 volts avec une boite trois vitesses des sieges proche de la deuches et des cardans foireux...

Parceque sinon elle n'aurait laissé aucune chance à la concurence.

.

la Cox et la deuch ont ete conçue avant guerre la Fiat et la mini juste aprè..s la 4 l a été conçu bien plus tard ... c'est normal qu il y ait de la différence......

Par

Le soucis que j'ai avec les 4L est que les sites type LBC sont sur saturés par les annonces pour des 4l préparée plus ou moins sérieusement pour le 4l trophy...

Les 4l non trophisée sont noyées sans la masse

C'est quand même dingue que malgré ces avantages par rapports à la Deuche & s'être vendue à bien plus d'exemplaires (conception année 60 pas debut 40) elle n'est pas la même aura que cette dernière...

La plus grosse concentration de 4l c'est le 4l trophy c'est dire !

Par

Ma première voiture que j'ai toujours au garage. 4l GTL

J'ai réussi à monter à 160km/h en descente, j'étais chargé sans silencieux, ça pétais dur et vibrait de partout :biggrin:

Par

En réponse à mynameisfedo

reste que si je vois encore des 4L rouler, ça fait bien longtemps que je n'ai pas du de r6.:bah:

en revanche, côté moteur, c'est bizarre, je croyais que c'était le même moteur que la 4L.:bah:

Pas tout à fait...

Une Renault 6TL dépasse les 130 km en Vmax.

Le moteur est en fait issue de la R8 Major de 47 ch

Une version très dégonflé (34ch) finira plus tard sur la R4 GTL

Par

En réponse à Axel.

Article intéressant mais 4000€ pour une voitures aussi vieille c'est pas l'affaire du siècle :cry:

Tu te trompes, il n'est pas question de faire une "affaire". Plutôt une passion...

Par

En réponse à Laulau2097

Je trouce ça touchant la nostalgie que les anciens trouvent dans ce genre de cercueil ambulant, ça fait partie de l'histoire et c'est normal... perso je ne suis pas très fier (niveau cercueil) que ma 1e tire soit une 205 forever 1800D de 60Cv... merci papa de m'avoir permis de terminer mes études, stages et autres travails d'étudiant au volant de cette caisse... heureusement pour moi que je n'ai jamais eu d'accident... je ne serais surement plus la pour en parler.

Pour la petite histoire la 1e voiture de mon paternelle était une 4L... après il est partis chez Peugeot et ses carrosseries en carton... je crois qu'il aimait bien le goudron sous les ongles... et le diluant a peinture :chut:

Effectivement la 4L c'est l'époque des 18000 morts par an sur les routes avec moins de voitures en circulation. Après acheter une 4L, c'est un véhicule à utiliser de temps en temps pour le plaisir mais avec précaution (distances de sécurité, stricte respect des vitesses et anticipation)

Sinon pour la mortalité, la première cause est de nouveau la vieillesse. Il ne va pas faire bon d'être encore vivant à notre époque : http://cercledelepargne.com/hausse-de-la-mortalite-en-france

Par

En réponse à gaetan09

la Cox et la deuch ont ete conçue avant guerre la Fiat et la mini juste aprè..s la 4 l a été conçu bien plus tard ... c'est normal qu il y ait de la différence......

Pour la mini et la Fiat 500, elles ont été développées en même temps que la Renault 4, dans les années 50´ . Mais elle avaient un cahier des charges différent d'où des innovations différentes . La Renault 4 est beaucoup plus volumineuse et prévue pour la campagne et les petites villes françaises tout en étant facile à conduire en ville . C'est l'inverse pour les 500 et mini. Les prix de la 500 étaient plus bas que la 4L, idem la mini .

Ces voitures ont été des avancées majeures dans leur domaine et leur technique se retrouve encore dans des véhicules actuels . Et même dans le style ...

Par

Suspensions entièrement indépendantes à barre de torsion, puis il est mentionné bras tirés? Je pense qu'il y a confusion...

Par

La Dacia de l'époque en fait.

Par

En réponse à jujustice

Suspensions entièrement indépendantes à barre de torsion, puis il est mentionné bras tirés? Je pense qu'il y a confusion...

Non, chaque bras est indépendant et agit sur une barre de torsion. Les axes de chaque bras arrière ne sont pas en face.

De fait, l'empattement n'est pas le même à droite et à gauche, comme sur de nombreuses renault:

R5, R6, R 14 (sketch de Rolland Magdane qui explique qu'elle a le cul de travers, et qu'ils se sont mis à plusieurs pour concevoir un moteur qui fait le bruit d'un mixeur Moulinex).

À l'avant, sur la 4L, les barres de torsion sont longitudinales.

Par

En réponse à JF2

La Dacia de l'époque en fait.

Sans remonter à la 4L, il y a un quart de siècle, il n'y avait pas besoin de Dacia.

Les versions de base des AX, ZX, 106, 205, 306, Clio 1, R19 étaient suffisamment peu chères, rustiques et dépouillées, et d'une simplicité mécanique extrême.

Renault a eu besoin de Dacia, car certains clients ne ressentaient absolument pas le besoin d'avoir une voiture qui dégueule d'électronique, et préfèrent une Logan / Sandero neuve à une Mégane d'occasion au même prix qui sera un nid à problème.

Par

Je serais curieux de connaitre le taux d'émissions nocives de ses véhicules à la carburation conçu à l'époque moyenâgeuse!

Par

En réponse à xsaratoustra

Non, chaque bras est indépendant et agit sur une barre de torsion. Les axes de chaque bras arrière ne sont pas en face.

De fait, l'empattement n'est pas le même à droite et à gauche, comme sur de nombreuses renault:

R5, R6, R 14 (sketch de Rolland Magdane qui explique qu'elle a le cul de travers, et qu'ils se sont mis à plusieurs pour concevoir un moteur qui fait le bruit d'un mixeur Moulinex).

À l'avant, sur la 4L, les barres de torsion sont longitudinales.

Merci pour la précision, je n'ai pas encore eu l'occasion de voir le dessous d'une 4L.

Par

En réponse à mynameisfedo

ça me rappelle qu'à 18 ans, je traversais saint-germain-en-laye (la 2x2 voie) à 130 compteur bloqué avec la 4Gtl de mes parents âgée de 14 ans et malgré un châssis entamé par la rouille.

alors limitée à 90, voire 110 (je ne sais plus), elle est aujourd'hui limitée à 70 avec un radar à 45-50 en bas.

caisse franchement sympa à conduire, mais malgré les 26cv, je roulais bien trop vite avec.

à noter que j'avais rajouté un autoradio + 2hp, car il n'y en avait pas, pas même le logement prévu pour.

La solution : le radioK7 + 18 grosses piles, et 36 autres dans le coffre pour assurer sur le trajet ! :biggrin:

Par

En réponse à Chatquigriffe

Je serais curieux de connaitre le taux d'émissions nocives de ses véhicules à la carburation conçu à l'époque moyenâgeuse!

Question qui peut fâcher n'importe quel écolo réaliste, si cela existe ?

Sinon, pas de catalyseur, des moteurs à carburateurs, donc des émissions maximales, hors de propos aujourd'hui.

4L et 2CV sont mortes le jour où l'on a imposé des catalyseurs et moteurs à injection indirecte ( norme Euro 1 ) au début des années 90 . Elles ne pouvaient s'adapter, la sélection naturelle, quoi !

Par

En réponse à Chatquigriffe

Je serais curieux de connaitre le taux d'émissions nocives de ses véhicules à la carburation conçu à l'époque moyenâgeuse!

La question c'est surtout de savoir si en changeant 4 fois de voitures

tu pollues moins qu'en ayant la même Renault 6 depuis 1980

(ce qui est techniquement tout à fait réalisable puisque cette voiture n'avait que la rouille pour point faible)

.

A mon humble avis non,

mais cette écologie là elle intéresse pas notre mon capitaliste.

Par

En réponse à SaxoVTS99

Question qui peut fâcher n'importe quel écolo réaliste, si cela existe ?

Sinon, pas de catalyseur, des moteurs à carburateurs, donc des émissions maximales, hors de propos aujourd'hui.

4L et 2CV sont mortes le jour où l'on a imposé des catalyseurs et moteurs à injection indirecte ( norme Euro 1 ) au début des années 90 . Elles ne pouvaient s'adapter, la sélection naturelle, quoi !

"4L et 2CV sont mortes le jour où l'on a imposé des catalyseurs et moteurs à injection indirecte ( norme Euro 1 ) au début des années 90 . Elles ne pouvaient s'adapter, la sélection naturelle, quoi !"

C'est juste faux,

pour la quatrelle du moins.

La mecanique des quatrelle GTL avec injection et cathaliseur à perduré

sur les Supercinq et Twingo 1 pendant des années.

Rien n'empechait Renault de l'installer dans la R4

.

Par contre c'est tout aussi vrai qu'une R4 coutait cher à produire

et au final coutait le prix d'une Superciq de base en sortie de chaine...

Parceque pensée et produite sur une chaine faiblement automatisée

Par

En réponse à jujustice

Merci pour la précision, je n'ai pas encore eu l'occasion de voir le dessous d'une 4L.

Mine de riens, sans doute à cause de la concurence de la deuche,

la supension de la R4 etait ultra evoluée et particulierement adapté à un usage

en terrain difficile (chemin de terre , pavés citadins...)

Par

En réponse à SaxoVTS99

Pour la mini et la Fiat 500, elles ont été développées en même temps que la Renault 4, dans les années 50´ . Mais elle avaient un cahier des charges différent d'où des innovations différentes . La Renault 4 est beaucoup plus volumineuse et prévue pour la campagne et les petites villes françaises tout en étant facile à conduire en ville . C'est l'inverse pour les 500 et mini. Les prix de la 500 étaient plus bas que la 4L, idem la mini .

Ces voitures ont été des avancées majeures dans leur domaine et leur technique se retrouve encore dans des véhicules actuels . Et même dans le style ...

Je suis pas de ton avis sur la 500...

Je pense que c'etait une voiture obsolete des sa sortie

que son prix au depart etait etonament elevé et à d'ailleurs conduit à un demarage des ventes pas si fulgurant.

.

Sur la mini par contre...faut reconnaitre que là c'etait techniquement un engin ultra avancée meme si un poil extreme pour certain de ses choix techniques .

Par

En réponse à SaxoVTS99

Question qui peut fâcher n'importe quel écolo réaliste, si cela existe ?

Sinon, pas de catalyseur, des moteurs à carburateurs, donc des émissions maximales, hors de propos aujourd'hui.

4L et 2CV sont mortes le jour où l'on a imposé des catalyseurs et moteurs à injection indirecte ( norme Euro 1 ) au début des années 90 . Elles ne pouvaient s'adapter, la sélection naturelle, quoi !

Question de coût.

Une R4 à injection catalysée aurait parfaitement été possible, mais entre ça et les mises a jour de sécurité, trop cher pour quelques ventes hypothétiques. Les ventes étaient très faible les dernières années, tout comme la 2CV.

Par

En réponse à -Nicolas-

Question de coût.

Une R4 à injection catalysée aurait parfaitement été possible, mais entre ça et les mises a jour de sécurité, trop cher pour quelques ventes hypothétiques. Les ventes étaient très faible les dernières années, tout comme la 2CV.

Oui mais les normes ont achevé ces véhicules vieillissants

Par

En réponse à -Nicolas-

Question de coût.

Une R4 à injection catalysée aurait parfaitement été possible, mais entre ça et les mises a jour de sécurité, trop cher pour quelques ventes hypothétiques. Les ventes étaient très faible les dernières années, tout comme la 2CV.

Beaucoup de monde a regretté l'arrêt de la production des 2 CV et 4L à l'époque, mais peu étaient prêts à débourser plus de 43 000 francs pour en avoir une neuve. La concurrence proposait bien "mieux" pour un poil plus cher. (AX, supercinq five...).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité