Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Robert Peugeot : « il est irresponsable de dénoncer le diesel »Il s’appelle Robert Peugeot et il est le patron de l’enseigne FFP qui, en 1966, est devenu le premier actionnaire de la marque Peugeot. Un équilibre qui a basculé en 2014 avec les arrivées de l’État français et du constructeur chinois Dongfeng. Pour autant, s’il n’est plus patron, Robert Peugeot détient 14 % du groupe PSA via le holding FFP, si bien que lorsqu’il parle, il est de bon ton de l’écouter.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est évident, le diesel, en France, est imputable aux constructeurs & en très grande partie à Peugeot ! Depuis maintenant plus de 30 ans !!!

Stop au diesel automobile en France.

Le gazole est le pire carburant auto... (30 ans de perdu)

Il est urgent de régulariser les taxes des carburants. Il est parfaitement anormal de voir un gazole moins cher alors qu'il est plus coûteux à produire & plus polluant!

Un manque à gagner de près de 7 milliards d'euros par an pour le budget de l'État !

Signons la pétition "essence-gasoil, mêmes taxes"

_lien:_ http://chn.ge/1JTTsq8 _

Merci

Par

Il serait temps qu'ils se mettent à faire des moteurs essence chez peugeot. Et autre chose que les thp...

Par

+1000!

Le Diesel léger n'a pas sa place sur les routes.

Par

Le diesel est concurentiel et tres adapté pour un usage tres routier et autoroutier sur des vehicules lourds.

Sur des citadines et pour l'usage habituelle d'une voiture de particulier c'est une connerie evidente.

Par

J'ai du mal à croire que le nouvel actionaire chinois de PSA partage cette enthousiasme.

Je doute qu'ils insistent pour pousser au developpement du moteur diesel avec leur investissement

Par

En réponse à nous75

Le diesel est concurentiel et tres adapté pour un usage tres routier et autoroutier sur des vehicules lourds.

Sur des citadines et pour l'usage habituelle d'une voiture de particulier c'est une connerie evidente.

Malheureusement pas si évidente...

Par

Impossible de se résoudre à choisir entre préserver l'emploi et un air plus pur, la transition sera difficile mais incontournable, vouer à la casse le moteur diesel de suite c'est suicidaire...

Par

En réponse à JF2

Impossible de se résoudre à choisir entre préserver l'emploi et un air plus pur, la transition sera difficile mais incontournable, vouer à la casse le moteur diesel de suite c'est suicidaire...

Ça ne peut bien sur pas se faire aujourd'hui, mais la décision d'appliquer un moratoire oui.

Par

Il m'a l'air bien heureux dans son p'tit monde le gars Robert.

Avec un subtil chantage à l'emploi en sus... :bien:

Sinon l'hybride ? Non ? Des idées carburations alternatives ? Non plus ? À la ramasse quoi...comme d'hab'.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Je suis sur qu'il y a plus de bm vendu en diesel (114d) que de Peugeot surtout avec les tous dernier moteur purtech essence à la pointe de la technologie universel :bien:

Par

Les diesels sont peut-être moins sales qu'avant en revanche ne pas oublier qu'ils ont bousillé la santé des français depuis près de 20ans.

Je trouve dérangeant que cet homme vienne se vanter de sa technologie SCR quand le diesel a surement du faire énormément de dégâts pendant deux décennies.

Par §Ceo677jf

En même temps le fap, ce n'est pas une invention Peugeot?

Enfin bon, je m'en tamponne, je roule en essence, fini le diesoul.

Par

La famille peugeot a faillit laisser crever PSA et lui se félicité du boulot de Carlos Tavares, gonflé

Par

Bah il suffit de regarder les tests ECOTEST de l'ADAC qui attribue une note de pollution entre 0 et 50 à chaque voiture après avoir mesuré en circulation réelle le CO, HC, NOx, PM, PN

155 voitures EURO6 : 66 Essence (yc hybrides) , 4 gaz et 86 diesel

Bilan : Les DIESEL POLLUENT MOINS que les ESSENCE

Cela est confirmé par l’analyse comparative du nombre de véhicules ayant des notes inférieures à une certaine valeur représentative du niveau de pollution :

23% des véhicules essence ont une note

Par

Suite

23% des véhicules essence ont une note

Par

3° essai le signe "inférieur" bloque le commentaire

23% des véhicules essence ont une note inférieure à 41 versus 5% des véhicules diesel

42% des véhicules essence ont une note inférieure à 43 versus 12% des véhicules diesel

62% des véhicules essence ont une note infériure à 46 versus 45% des véhicules diesel

12% des véhicules diesel obtiennent la note maximale 50/50 versus 5% des véhicules essence

La note moyenne des 85 voitures diesel est de 45,62/50 c'est-à-dire 2 points au dessus de celles des 66 véhicules essence dont la moyenne est de 43,42/50, ce qui est tout à fait significatif.

Méditer que les voitures à essence à injection directe (cf. les Puretech, les TCE, les TSI, Ecoboost et autres) peuvent émettre des particules fines en quantité ... jusqu'en 2017, date à laquelle elles devront aussi être dotées d'un FAP

Si elles veulent continuer à économiser le carburant, les voitures à essence devront adopter un système d'injection directe en mode statifié qui comme un diesel fonctionne en mélange pauvre en très large excès d'air et impose donc un système DeNox équivalent à ceux d'un diesel Euro6 (cf. les PSA HPI au début des années 2000, les BMW N43 et N53)

Par

En réponse à _Hub_

C'est évident, le diesel, en France, est imputable aux constructeurs & en très grande partie à Peugeot ! Depuis maintenant plus de 30 ans !!!

Stop au diesel automobile en France.

Le gazole est le pire carburant auto... (30 ans de perdu)

Il est urgent de régulariser les taxes des carburants. Il est parfaitement anormal de voir un gazole moins cher alors qu'il est plus coûteux à produire & plus polluant!

Un manque à gagner de près de 7 milliards d'euros par an pour le budget de l'État !

Signons la pétition "essence-gasoil, mêmes taxes"

_lien:_ http://chn.ge/1JTTsq8 _

Merci

l'écart de taxation gazole-essence est en France dan sla moyenne des 15 pays d'Europe de l'Ouest

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Source ICCT Pocket book 2015, cet oNG à l'origine du VW gate

Production de diesel en Europe: Peugeot : 61%, Citroen 54% en 2014

Audi: 75%, MB : 71%, BMW : 81%, Volvo 87%

Par

Le management de Peugeot qui s'inquiète des effets de l'aberration qu'il a lui meme créé il y a 30 ans.

À mourrir de rire s'il n'y avait pas ce chantage à l'emploi.

Par

En réponse à nous75

Le diesel est concurentiel et tres adapté pour un usage tres routier et autoroutier sur des vehicules lourds.

Sur des citadines et pour l'usage habituelle d'une voiture de particulier c'est une connerie evidente.

Une voiture de moins de 70CV peut fonctionner avec un système d'injection indirecte et faire moins de 95g de CO2 en 2021.

Pour une voiture de gamme moyenen c'est soit diesel (jusuq'à 150CV eniron) soit essence à injection directe aujourd'ui, à injection directe en mode stratifié demain qui fonctionne comme un diesel et émet PM, PN et NOx

Alternative : Hybride encore plus chère (2 moteurs, une batterie, un systàme de couplage entre le 2 moteurs)

Le haut de gamme puissant (plus de 150CV) ne peut pas faire 95g/CO2 au km ... Pour continuer à rouler à 250 km/h sur l'autobahn, il dDOIT passer à l'hybride rechargeable ... toujours plus complexe, toujours plus cher.

Par

En réponse à jaweshfcgb

Il m'a l'air bien heureux dans son p'tit monde le gars Robert.

Avec un subtil chantage à l'emploi en sus... :bien:

Sinon l'hybride ? Non ? Des idées carburations alternatives ? Non plus ? À la ramasse quoi...comme d'hab'.

L'hybride ça dépend lequel ... y'en a de bons et y'en a de bien plus polluants que les pires diesel

Note de pollution ADAC

- Prius 50/50 mais un Prius c'est un moteur atkinson qui fait 54cv/litre

- Yaris 49/50

- Mondeo 43/50 ... à peine meiux que l'Espace5 DCI tant décrié (à juste titre)

_ Lexus NX300H : 40/50 encore pire

- Golf GTE hybride rechargeable 46/50 minable pour une voiture qui fait la moitié des tests sur sa seule batterie sans consommer une seule goutte de carburant versus 308, C4, 208 BlueHDI à 50/50 dixit l'ADAC

Par

En réponse à JF2

Impossible de se résoudre à choisir entre préserver l'emploi et un air plus pur, la transition sera difficile mais incontournable, vouer à la casse le moteur diesel de suite c'est suicidaire...

La pollution baisse de 4% par an tous polluant confondus (PM10, PM2.5, PM1, NOx) et celle liée aux transports baisse 2 fois plus vite que celle liée aux chauffage et au tertiaire.

En 6 ans le CERTAM qui mesure les pM1 dans les tunnelsde l'A86 a vu ceux-ci être divisés par 2.

Les gens ont l'impression que la pollution augmente à acuse du discours nauséabond des écolos qui en final veulent vous faire rouler à pied ... et aussi parce que les seuils d'alerte sont abaissés de façon considérable (-32% en 2012) ... mais personne ne vous qit que dans le métro, il y a 2 fois plus de particules que sur les bords du périphérique, personne en vous dit que dans votre cuisine, il y a autnat de particules que sur les bords du périphérique

Par

En réponse à SiriusRST

Les diesels sont peut-être moins sales qu'avant en revanche ne pas oublier qu'ils ont bousillé la santé des français depuis près de 20ans.

Je trouve dérangeant que cet homme vienne se vanter de sa technologie SCR quand le diesel a surement du faire énormément de dégâts pendant deux décennies.

méditer qu'une voiture à carbu d'avant 1992 émettait 2 fois plus de NOx qu'un diesel de la même époque et force CO et HC (source Ademe, étude du HBEFA) ...

A Titre d'exemple, en 2010 à kilométrage égal Les 2 roues qui ont des systèmes d'injection rudimentaires proches des voitures du début des années 90 émettaient 50% des particules des diseel, mais 96 fois plus de CO et 66 fois plus de HC

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Source ICCT Pocket book 2015, cet oNG à l'origine du VW gate

Production de diesel en Europe: Peugeot : 61%, Citroen 54% en 2014

Audi: 75%, MB : 71%, BMW : 81%, Volvo 87%

Qu'est ce que tu repond à sa panini zoubida :buzz: En gros sans le diesel bm disparait :beuh:

Par

En réponse à ceyal

3° essai le signe "inférieur" bloque le commentaire

23% des véhicules essence ont une note inférieure à 41 versus 5% des véhicules diesel

42% des véhicules essence ont une note inférieure à 43 versus 12% des véhicules diesel

62% des véhicules essence ont une note infériure à 46 versus 45% des véhicules diesel

12% des véhicules diesel obtiennent la note maximale 50/50 versus 5% des véhicules essence

La note moyenne des 85 voitures diesel est de 45,62/50 c'est-à-dire 2 points au dessus de celles des 66 véhicules essence dont la moyenne est de 43,42/50, ce qui est tout à fait significatif.

Méditer que les voitures à essence à injection directe (cf. les Puretech, les TCE, les TSI, Ecoboost et autres) peuvent émettre des particules fines en quantité ... jusqu'en 2017, date à laquelle elles devront aussi être dotées d'un FAP

Si elles veulent continuer à économiser le carburant, les voitures à essence devront adopter un système d'injection directe en mode statifié qui comme un diesel fonctionne en mélange pauvre en très large excès d'air et impose donc un système DeNox équivalent à ceux d'un diesel Euro6 (cf. les PSA HPI au début des années 2000, les BMW N43 et N53)

Exactement la vérité.

Étayée avec des chiffres.

Commentaire très pertinent.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

faut arrêter la branlette.

5 l/100 avec ma vieille saxo 100cv. quand je vois qu'une vw up 60 ou 75 fait du 6l/100...

pour le reste, parler d'une 307 essence alors qu'elle n'est plus en vente depuis très longtemps, c'est risible...

la vérité, c'est que les peugeot, citroen et ds essence aujourd'hui ne consomment pas plus en moyenne que les caisses de la concurrence, hors quelques hybrides hors catégorie.

Par

En réponse à Volvo power

Ça ne peut bien sur pas se faire aujourd'hui, mais la décision d'appliquer un moratoire oui.

suffirait de baisser les taxes sur l'essence, et la transition se ferait en douceur.

au lieu de ça, on augmente les taxes sur le gazole Et l'essence (hors l'essence bio de mes 2 que peu de gens prennent).

donc les gens continuent de prendre le carburant qui leur fait le moins mal au porte-monnaie quand il s'agit de faire le plein.

Par

@ceyal,

peux-tu mettre un lien vers la source de tes infos, stp.

Merci.

Par

En réponse à mynameisfedo

suffirait de baisser les taxes sur l'essence, et la transition se ferait en douceur.

au lieu de ça, on augmente les taxes sur le gazole Et l'essence (hors l'essence bio de mes 2 que peu de gens prennent).

donc les gens continuent de prendre le carburant qui leur fait le moins mal au porte-monnaie quand il s'agit de faire le plein.

Malheureusement tu as raison...

Par

En réponse à super mimi

Source ICCT Pocket book 2015, cet oNG à l'origine du VW gate

Production de diesel en Europe: Peugeot : 61%, Citroen 54% en 2014

Audi: 75%, MB : 71%, BMW : 81%, Volvo 87%

Qu'est ce que tu repond à sa panini zoubida :buzz: En gros sans le diesel bm disparait :beuh:

:buzz: toujours à la ramasse ce Paganini...

Par §Chi176Pw

Il n'y a pas 10 ans tt le monde (presse et particuliers) juraient par le diesel et maintenant c'est devenue la cible à abattre. Avec ttes ces taxes sur les carburants vaut mieux en consommer bcp et vu le ratio diesel/essence du parc français nos chers costimes cravates sont perdants. Chaque carburant a un usage qui lui est propre et cette gueguerre est futile: pdt qu'on se fait la guerre à la voiture la plus propre soit disant: oú st les reseaux de bornes de recharge? Pk tu as preske 10000 eur d'ecart entre un modele hybride avec tot ou tard des batteries qui coutent une c... à remplacer? Pk les consos affichees en magasin ne st pas representatives de la realité? Voilà les vrais combats, changer les taxes ou autre ne changeront pas grand chose vu que ds leur fctionnement les nvx diesels imposent une utilisation sur de lgs trajets.

Par

avec une 308 120cv bluhdi, si tu mets 40l de gazole, tu peux faire 800 bornes pour 40€

avec une 308 130cv thp, si tu mets 40l d'essence, tu peux faire 620 bornes pour 50€

c'est ça qui intéresse souvent les gens quand ils achètent une caisse.

y a qu'en faisant des calculs plus poussés intégrant notamment le coût à l'achat, les frais d'entretien et d'assurance qu'on comprend que la caisse diésel revient assez cher si on ne roule pas assez.

mais ça, ce calcul, je ne suis pas certain que beaucoup sachent le faire...

Par

mais en terme de conso, l'exemple ci-dessus signifie payer 5€ pour faire 100 bornes avec la diésel et 8€ pour faire les mêmes 100 bornes avec l'essence. ce qui revient à claquer 60% de plus pour faire le même trajet avec l'essence.

alors forcément, on comprend pourquoi les diésel ont toujours la côte, peu importe les autres inconvénients.

Par

le pire, c'est qu'une 308 essence étant plus rare en occaz qu'une 308 diésel, la côte de la 308 essence peut rester élevée, contrairement à son équivalente diésel, ce qui fait que le différentiel de prix entre la version diésel et la version essence en occasion peut être finalement faible. ce qui fait que pour l'acheteur d'une seconde main, prendre la diésel peut être une bonne affaire, même pour faire 10000 bornes par an.

Par

Pathétique...

Depuis Jacques Calvet et son funeste choix du diesel urbain, plus de 300 000 citadins français sont décédés des suites de cancers ou complications cardiaques directement liés aux particules fines...

La responsabilité de PSA dans cette crise sanitaire est juste énorme, et voir un membre de la famille Peugeot continuer à défendre l'indéfendable est odieux. Messieurs Peugeot, qui vous êtes réfugiés à Genève parce que l'air y est plus sain - surtout en ce moment précis - ne vous faites aucune illusion... Vous aurez droit tôt ou tard à la Class Action du siècle, à côté de laquelle celles intentées aux USA contre l'amiante ou le tabac passeront pour une aimable promenade de santé... Vous feriez mieux de provisionner la somme ad hoc, sous peine de vous faire absorber par votre "partenaire" Chinois, qui lui a compris depuis belle lurette que le diesel urbain, c'était terminé...

Par

En réponse à SiriusRST

Les diesels sont peut-être moins sales qu'avant en revanche ne pas oublier qu'ils ont bousillé la santé des français depuis près de 20ans.

Je trouve dérangeant que cet homme vienne se vanter de sa technologie SCR quand le diesel a surement du faire énormément de dégâts pendant deux décennies.

Vous avez parfaitement raison de le souligner... Pendant 20 ans, Peugeot a menti sur le diesel... Pourquoi diraient-ils plus la vérité aujourd'hui ? Et les soi-disant vertus d'aujourd'hui effacent-elles les crimes d'hier ? Trop facile... Peugeot n'a pas les moyens de faire "revenir les prématurés du Père-Lachaise", un devoir de réserve s'impose donc, surtout chez une famille qui préfère vivre à Genève, sans doute parce que l'air y est plus pur...

Par

En France on aime bien détruire toute les industries, les autres pays sont rassurés, en ce moment c'est l'automobile, le nucléaire et l'Agriculture.

Il ne reste plus qu'a détruire Airbus et aérospatiale et ensuite on pourra être enfin au niveau des grecs ou mieux du Bangladesh......

Arretons le massacre....:hum:

Par

En réponse à ceyal

La pollution baisse de 4% par an tous polluant confondus (PM10, PM2.5, PM1, NOx) et celle liée aux transports baisse 2 fois plus vite que celle liée aux chauffage et au tertiaire.

En 6 ans le CERTAM qui mesure les pM1 dans les tunnelsde l'A86 a vu ceux-ci être divisés par 2.

Les gens ont l'impression que la pollution augmente à acuse du discours nauséabond des écolos qui en final veulent vous faire rouler à pied ... et aussi parce que les seuils d'alerte sont abaissés de façon considérable (-32% en 2012) ... mais personne ne vous qit que dans le métro, il y a 2 fois plus de particules que sur les bords du périphérique, personne en vous dit que dans votre cuisine, il y a autnat de particules que sur les bords du périphérique

Vous devriez demander leur avis aux Pneumologues de la Fondation du Souffle, qui voient de plus en lus de jeunes sportifs urbains "finir" dans leurs services... Non, la pollution notamment aux PM2.5 dites secondaires (formation par combinaison distale entre les NOx et l'ammoniac atmosphérique sous catalyse de l'ozone qui se produit loin derrière le véhicule et n'est mesurée par aucune méthode actuellement, pas besoin de se demander pourquoi...) ne s'améliore pas, et les seuls trois points de mesure de PM2.5 - les particules de moins de 2.5 microns, reconnues comme les plus dangereuses - dans la Capitale - un seul à Lille - ne sont pas faits pour rassurer... Il est temps de regarder sérieusement à quel taux réel de pollution chaque individu est soumis, à sa hauteur même de respiration. C'est à cet ambitieux projet que s'est attaqué Pollutrack, les premiers résultats sont fascinants...

Par

En réponse à 1PourAvis

En France on aime bien détruire toute les industries, les autres pays sont rassurés, en ce moment c'est l'automobile, le nucléaire et l'Agriculture.

Il ne reste plus qu'a détruire Airbus et aérospatiale et ensuite on pourra être enfin au niveau des grecs ou mieux du Bangladesh......

Arretons le massacre....:hum:

La responsabilité en revient directement à nos "grands gourmands du CAC", qui préfèrent pomper la collectivité plutôt que d'évoluer... Prochain sur la liste : le BTP, qui contrairement à l'Allemagne, n'a pas fait évoluer ses normes de ventilation pour les bâtiments à énergie positive (BEPOS) qui deviendront obligatoires à partir de 2020. Du coup, la pollution intérieure, notamment aux redoutables PM2.5, explose...

Anticiper, c'est prévoir... Chez nous, non. Etre à la tête d'un grand groupe en France, c'est facturer les collectivités au maximum pour nourrir les fonds de pension. Et surtout, ne pas innover ou s'adapter aux nouvelles donnes environnementales. Du coup, en dépit du bon sens, PSA défend le diesel, EDF le nucléaire de troisième génération, la FNSEA l'agriculture intensive, SANOFI la médicalisation à tout crin, etc, etc, tous les secteurs sont concernés... Heureusement que nous n'avons plus aucun acteur majeur dans l'économie du Net, on serait encore capable de rendre le Minitel obligatoire en tant qu'exception culturelle française...

Nous sommes tout simplement à la ramasse dans à peu près TOUS les secteurs industriels. Notre "élite" qui sait surtout ramasser les subsides de l'état, se partager les jetons de présence, faire du chantage à l'emploi et s'optimiser fiscalement, porte une très lourde responsabilité dans le désastre économique qui se confirme et s'amplifie...

En bref, il ne nous reste plus que le Tourisme. Mais dommage, on préfère vendre les Rafales de Dassault et autres joujoux "efficaces", il semblerait que ça aussi, ce soit incompatible avec un tourisme serein...

Par

En réponse à §Chi176Pw

Il n'y a pas 10 ans tt le monde (presse et particuliers) juraient par le diesel et maintenant c'est devenue la cible à abattre. Avec ttes ces taxes sur les carburants vaut mieux en consommer bcp et vu le ratio diesel/essence du parc français nos chers costimes cravates sont perdants. Chaque carburant a un usage qui lui est propre et cette gueguerre est futile: pdt qu'on se fait la guerre à la voiture la plus propre soit disant: oú st les reseaux de bornes de recharge? Pk tu as preske 10000 eur d'ecart entre un modele hybride avec tot ou tard des batteries qui coutent une c... à remplacer? Pk les consos affichees en magasin ne st pas representatives de la realité? Voilà les vrais combats, changer les taxes ou autre ne changeront pas grand chose vu que ds leur fctionnement les nvx diesels imposent une utilisation sur de lgs trajets.

Les casses de moteur diesel ou les changements - coûteux - de pot catalytique des petits diesels urbains qui font trop de ville par rapport à la route sont de plus en plus souvent évoqués sur les réseaux sociaux.

Le petit diesel urbain est terminé pour deux raisons principales : trop cher à fabriquer - sans tricher - selon les normes Euro6 - et surtout, effondrement de la valeur de revente... Cet effet ciseaux signe le glas d'une techno qui aura fait de très lourds dégâts, tant au niveau de nos bronches que des façades des bâtiments et tous les monuments historiques, rongés par l'acide nitrique résultat de la combinaison des NOx et de l'ammoniac atmosphérique... Et oui, c'est ça qui vous fait mal à la gorge pendant un pic de pollution.... Et qui parfois, vous fait partir en pneumonie...

Par

En réponse à 1PourAvis

En France on aime bien détruire toute les industries, les autres pays sont rassurés, en ce moment c'est l'automobile, le nucléaire et l'Agriculture.

Il ne reste plus qu'a détruire Airbus et aérospatiale et ensuite on pourra être enfin au niveau des grecs ou mieux du Bangladesh......

Arretons le massacre....:hum:

En ce qui concerne Airbus et l'Aérospatiale, je vous rassure, la valeur ajoutée est surtout allemande et les vendeurs stars surtout américains. C'est pour cela que ça marche, et que ça se vend à l'étranger, au lieu de se vendre "plein pot" à nos collectivités qui achètent à nos grands groupes nationaux leurs équipements, software, construction, aménagements, traitement d'eau, réseaux ferroviaires ou routiers etc. une fortune par rapport à TOUS nos voisins...

A quand un véritable observatoire européen comparatif du prix des bornes de recharge, du compteur électrique, du feu tricolore, du simple rond-point, du m3 d'eau potable, voire du radar, etc., etc....???

La France a perdu toute compétitivité justement à cause de la pompe de ses grands groupes. A l'instar de la Corée des années 80, qui elle a eu la sagesse de se débarrasser de ses Chaebols à temps, en dehors de Samsung... Dans les faits, la disparition d'un grand groupe français, ou sa fusion dans un grand conglomérat de préférence européen est toujours une bonne nouvelle. Le 100% français veut dire pompe du contribuable et ruine des finances publiques, sans pour autant préparer l'avenir, bien au contraire...

Par

En réponse à ceyal

3° essai le signe "inférieur" bloque le commentaire

23% des véhicules essence ont une note inférieure à 41 versus 5% des véhicules diesel

42% des véhicules essence ont une note inférieure à 43 versus 12% des véhicules diesel

62% des véhicules essence ont une note infériure à 46 versus 45% des véhicules diesel

12% des véhicules diesel obtiennent la note maximale 50/50 versus 5% des véhicules essence

La note moyenne des 85 voitures diesel est de 45,62/50 c'est-à-dire 2 points au dessus de celles des 66 véhicules essence dont la moyenne est de 43,42/50, ce qui est tout à fait significatif.

Méditer que les voitures à essence à injection directe (cf. les Puretech, les TCE, les TSI, Ecoboost et autres) peuvent émettre des particules fines en quantité ... jusqu'en 2017, date à laquelle elles devront aussi être dotées d'un FAP

Si elles veulent continuer à économiser le carburant, les voitures à essence devront adopter un système d'injection directe en mode statifié qui comme un diesel fonctionne en mélange pauvre en très large excès d'air et impose donc un système DeNox équivalent à ceux d'un diesel Euro6 (cf. les PSA HPI au début des années 2000, les BMW N43 et N53)

Merci pour ces précisions plus fiables et plus utiles que les préjugés et le manque de connaissances de certains ..;

Par

En réponse à ceyal

Source ICCT Pocket book 2015, cet oNG à l'origine du VW gate

Production de diesel en Europe: Peugeot : 61%, Citroen 54% en 2014

Audi: 75%, MB : 71%, BMW : 81%, Volvo 87%

Et encore merci pour ces autres précisions qui remettent les pendules à l'heure !

Car pour certains les pendules sont arrêtées à l'époque de la 307... alors que nous sommes à celle des puretech 110 et 130cv plébiscités par la presse et si je ne m'abuse couronnés par le prix du meilleur moteur ?

Quand à ceux qui chargent Peugeot pour leurs anciens diesel polluants, eux aussi s'emmêlent les pendules ! Tout d'abord c'est oublier les mercedes diesel de cette époque là ( les 2 acteurs majeurs du diesel pendant longtemps) ... et c'est oublier qu'à l'époque on fumait sur les plateaux tv, qu'il y avait des spots publicitaires pour le vin, qu'on se foutait de la pollution et que la technologie disponible aujourd'hui pour dépolluer n'existait pas !

Là où Peugeot me semble très responsable, c'est qu'il a pris les devants en équipant dès que possible - et malgré le coût supplémentaire - ses diesel des technologies les plus efficientes pour limiter la pollution de ce type de moteurs.

On ne peut en dire de même du groupe VW ...

Par

En réponse à PlanetWatcher

En ce qui concerne Airbus et l'Aérospatiale, je vous rassure, la valeur ajoutée est surtout allemande et les vendeurs stars surtout américains. C'est pour cela que ça marche, et que ça se vend à l'étranger, au lieu de se vendre "plein pot" à nos collectivités qui achètent à nos grands groupes nationaux leurs équipements, software, construction, aménagements, traitement d'eau, réseaux ferroviaires ou routiers etc. une fortune par rapport à TOUS nos voisins...

A quand un véritable observatoire européen comparatif du prix des bornes de recharge, du compteur électrique, du feu tricolore, du simple rond-point, du m3 d'eau potable, voire du radar, etc., etc....???

La France a perdu toute compétitivité justement à cause de la pompe de ses grands groupes. A l'instar de la Corée des années 80, qui elle a eu la sagesse de se débarrasser de ses Chaebols à temps, en dehors de Samsung... Dans les faits, la disparition d'un grand groupe français, ou sa fusion dans un grand conglomérat de préférence européen est toujours une bonne nouvelle. Le 100% français veut dire pompe du contribuable et ruine des finances publiques, sans pour autant préparer l'avenir, bien au contraire...

Grands groupes ou petits tout part a l’étranger de toutes façons. Sans politiques industrielles ceci est tout a fait normal.

Meme Airbus a long terme est menacé car nous donnons actuellement nos technologies, comme l'Automobile.

C'est le déclin, les industries parties ne reviennent plus.

Les US par exemple sont très protectionniste. Nous vivons sur nos acquis, mais plus pour longtemps.:jap:

Par

En réponse à PlanetWatcher

Vous devriez demander leur avis aux Pneumologues de la Fondation du Souffle, qui voient de plus en lus de jeunes sportifs urbains "finir" dans leurs services... Non, la pollution notamment aux PM2.5 dites secondaires (formation par combinaison distale entre les NOx et l'ammoniac atmosphérique sous catalyse de l'ozone qui se produit loin derrière le véhicule et n'est mesurée par aucune méthode actuellement, pas besoin de se demander pourquoi...) ne s'améliore pas, et les seuls trois points de mesure de PM2.5 - les particules de moins de 2.5 microns, reconnues comme les plus dangereuses - dans la Capitale - un seul à Lille - ne sont pas faits pour rassurer... Il est temps de regarder sérieusement à quel taux réel de pollution chaque individu est soumis, à sa hauteur même de respiration. C'est à cet ambitieux projet que s'est attaqué Pollutrack, les premiers résultats sont fascinants...

Vous avez parfaitement raison.

Et le monsieur de chez Peugeot ne parle que de co2 qui lui est un gaz à effet de serre et non un polluant.

Avoir de l'argent ne rend pas plus instruit.

Les mazout continuent à fumer à l'accélération qu'ils soient modernes ou anciens et il y a l'odeur en plus. Qu'en est t'il des essences? Rien de tout cela.

Par

arretez le delire avec psa...certains ont donne les chiffres de la part des diesels dans les groupes allemand que tant adulent...resultat psa vend moins de diesels qu eux....et ca ne datent pas d hier...les tdi vag sont anciens...et qui a foutu la merde ds les mazouts?,vag...par contre psa a innover avant tt le monde en imposant le fap des 2001 et le scr aujourd hui..mais c est bien connu les riches commentateur de cara roulent tous en 6 en ligne essence

Par

En réponse à PlanetWatcher

En ce qui concerne Airbus et l'Aérospatiale, je vous rassure, la valeur ajoutée est surtout allemande et les vendeurs stars surtout américains. C'est pour cela que ça marche, et que ça se vend à l'étranger, au lieu de se vendre "plein pot" à nos collectivités qui achètent à nos grands groupes nationaux leurs équipements, software, construction, aménagements, traitement d'eau, réseaux ferroviaires ou routiers etc. une fortune par rapport à TOUS nos voisins...

A quand un véritable observatoire européen comparatif du prix des bornes de recharge, du compteur électrique, du feu tricolore, du simple rond-point, du m3 d'eau potable, voire du radar, etc., etc....???

La France a perdu toute compétitivité justement à cause de la pompe de ses grands groupes. A l'instar de la Corée des années 80, qui elle a eu la sagesse de se débarrasser de ses Chaebols à temps, en dehors de Samsung... Dans les faits, la disparition d'un grand groupe français, ou sa fusion dans un grand conglomérat de préférence européen est toujours une bonne nouvelle. Le 100% français veut dire pompe du contribuable et ruine des finances publiques, sans pour autant préparer l'avenir, bien au contraire...

Ce que tu dis à propos d'airbus est juste n'importe quoi.

Je te recommande de te renseigner pour savoir quel pays concoit et produit la plus grosse part des avions Airbus.

Et si ca ne te suffit pas, rajoute la part de Secma dans les moteurs.

Par

En réponse à ceyal

L'hybride ça dépend lequel ... y'en a de bons et y'en a de bien plus polluants que les pires diesel

Note de pollution ADAC

- Prius 50/50 mais un Prius c'est un moteur atkinson qui fait 54cv/litre

- Yaris 49/50

- Mondeo 43/50 ... à peine meiux que l'Espace5 DCI tant décrié (à juste titre)

_ Lexus NX300H : 40/50 encore pire

- Golf GTE hybride rechargeable 46/50 minable pour une voiture qui fait la moitié des tests sur sa seule batterie sans consommer une seule goutte de carburant versus 308, C4, 208 BlueHDI à 50/50 dixit l'ADAC

ya encore des gen s qui font confiance a l'ADAC ?

Combien de test doivent ils pipauter pour que plus personne ne les ecoute ?

Par

En réponse à ceyal

l'écart de taxation gazole-essence est en France dan sla moyenne des 15 pays d'Europe de l'Ouest

Vue que la France est un des derniers pays européens avec une tel différence de prix

diesel/SP95 je doute fort de ton affirmation.

Par

En réponse à PlanetWatcher

Les casses de moteur diesel ou les changements - coûteux - de pot catalytique des petits diesels urbains qui font trop de ville par rapport à la route sont de plus en plus souvent évoqués sur les réseaux sociaux.

Le petit diesel urbain est terminé pour deux raisons principales : trop cher à fabriquer - sans tricher - selon les normes Euro6 - et surtout, effondrement de la valeur de revente... Cet effet ciseaux signe le glas d'une techno qui aura fait de très lourds dégâts, tant au niveau de nos bronches que des façades des bâtiments et tous les monuments historiques, rongés par l'acide nitrique résultat de la combinaison des NOx et de l'ammoniac atmosphérique... Et oui, c'est ça qui vous fait mal à la gorge pendant un pic de pollution.... Et qui parfois, vous fait partir en pneumonie...

Petite correction de chimie: les NOx réagissent avec l'eau (vapeur, etc) pour donner de l'acide nitrique, effectivement très nocifs. L'ammoniac NH3, c'est au contraire le réactif (issue de la décomposition de l'Adblue/urée) qui permet à tous les systèmes SCR (PSA, etc) de neutraliser une bonne partie des NOx en sortie d'échappement (en produisant de l'azote N2 et de l'eau).

Par §Chi176Pw

En réponse à PlanetWatcher

Les casses de moteur diesel ou les changements - coûteux - de pot catalytique des petits diesels urbains qui font trop de ville par rapport à la route sont de plus en plus souvent évoqués sur les réseaux sociaux.

Le petit diesel urbain est terminé pour deux raisons principales : trop cher à fabriquer - sans tricher - selon les normes Euro6 - et surtout, effondrement de la valeur de revente... Cet effet ciseaux signe le glas d'une techno qui aura fait de très lourds dégâts, tant au niveau de nos bronches que des façades des bâtiments et tous les monuments historiques, rongés par l'acide nitrique résultat de la combinaison des NOx et de l'ammoniac atmosphérique... Et oui, c'est ça qui vous fait mal à la gorge pendant un pic de pollution.... Et qui parfois, vous fait partir en pneumonie...

Je ss d'accord c'est bien de ce que je voulais parler en disant que chaque carburant à un usage qui lui est propre.à ajouter que pour le relief et la chaleur de chez nous la bande aux puretech, écoboost et tsi ne servent quasi à rn à part pour ceux qui roulent tres peu ou n'arpentent pas de relief, moi mm utilisant un thp

Par

En réponse à ceyal

3° essai le signe "inférieur" bloque le commentaire

23% des véhicules essence ont une note inférieure à 41 versus 5% des véhicules diesel

42% des véhicules essence ont une note inférieure à 43 versus 12% des véhicules diesel

62% des véhicules essence ont une note infériure à 46 versus 45% des véhicules diesel

12% des véhicules diesel obtiennent la note maximale 50/50 versus 5% des véhicules essence

La note moyenne des 85 voitures diesel est de 45,62/50 c'est-à-dire 2 points au dessus de celles des 66 véhicules essence dont la moyenne est de 43,42/50, ce qui est tout à fait significatif.

Méditer que les voitures à essence à injection directe (cf. les Puretech, les TCE, les TSI, Ecoboost et autres) peuvent émettre des particules fines en quantité ... jusqu'en 2017, date à laquelle elles devront aussi être dotées d'un FAP

Si elles veulent continuer à économiser le carburant, les voitures à essence devront adopter un système d'injection directe en mode statifié qui comme un diesel fonctionne en mélange pauvre en très large excès d'air et impose donc un système DeNox équivalent à ceux d'un diesel Euro6 (cf. les PSA HPI au début des années 2000, les BMW N43 et N53)

Enfin un bon commentaire, merci. Ça change du ramassis de conneries que certains débitent ici.

Par

D'accord avec le commentaire précédent! Les diesels moderne ne pollue pas plus que les essences, au contraire. Avec un Fap et un système Scr, les particules émises par le moteur sont réduites contrairement à une essence qui n'en possède pas. Après la mauvaise utilisation du diesel a terni son image (quand on fait 5000km par an en ville on prend pas un diesel.....).

Par

PSA vient de sortir de très bons moteurs essence, va passer de l'hybride diesel à l'hybride essence, et propose toujours des véhicules électriques. l'offre est là !

Alors ce monsieur devrait avoir un discours plus en phase avec son groupe et l'actualité.

Tout le monde propose du diesel, tout le monde en achète, rien ne sert de tirer sur un groupe en particulier, mais rien ne sert de nier les problème de telle ou telle technologie.

Il ne faut pas accus

Par

En réponse à PlanetWatcher

Pathétique...

Depuis Jacques Calvet et son funeste choix du diesel urbain, plus de 300 000 citadins français sont décédés des suites de cancers ou complications cardiaques directement liés aux particules fines...

La responsabilité de PSA dans cette crise sanitaire est juste énorme, et voir un membre de la famille Peugeot continuer à défendre l'indéfendable est odieux. Messieurs Peugeot, qui vous êtes réfugiés à Genève parce que l'air y est plus sain - surtout en ce moment précis - ne vous faites aucune illusion... Vous aurez droit tôt ou tard à la Class Action du siècle, à côté de laquelle celles intentées aux USA contre l'amiante ou le tabac passeront pour une aimable promenade de santé... Vous feriez mieux de provisionner la somme ad hoc, sous peine de vous faire absorber par votre "partenaire" Chinois, qui lui a compris depuis belle lurette que le diesel urbain, c'était terminé...

la responsabilité de PSA est au contraire nulle.

c'est l'état français - censé représenté les français - qui est fautif dans cette histoire. et peu importe qu'il y ait des lobbies. quand on choisit un président de la république, c'est pour qu'il prenne lui-même des décisions, les Siennes, pas celles des lobbies.

et le pire, c'est que ce sont les français qui votent constamment pour les mêmes. donc, de là à affirmer que ce sont les français finalement les grands responsables, c'est un raccourci que je fais sans problème...

Par §Jac883nR

Ce qui est irresponsable c est le blue Hdi

Par §sou588yC

le diesel et les particules c'est le gagne-pain de la famille pigeot depuis 40 ans :buzz:

il ne va pas cramer son business très polluant :buzz:

Par

Le diesel n'a aucun avenir et l'essence non plus. L'hybride oui, il faut arrêter d'utiliser le moteur thermique pour la traction, il devrait être cantonné au rôle de prolongateur. L'hybride ne coute pas plus cher, c de l'enfumage de constructeur qui ne veulent pas investir et préfères faire plaisir aux actionnaires, tu nous donnes ton pognon, on change rien et tu continuent à toucher.

MAIS, car il y a toujours un mais, les Coréens se positionnent sur l'hybride à fond, les japs depuis longtemps, puis les Allemands, et même les Américains... et bientôt les Chinois.

AUCUN constructeur Français ne propose d'hybride rechargeable, ni hybride tout court, c juste une catastrophe pour prendre des parts de marché à l'inter à l'avenir, et pour la pollution on en parle même pas.

C foutu pour les constructeurs Français, tout miser sur le diesel est une erreur fondamentale, et Mr Peugeot qui pense qu'il est encore dans les années 2000 et prêche pour sa paroisse, ferait bien de regarder ce qui se passe dans le monde qui est entrain d'évoluer.

Par

L'irresponsable c'est pas celui qui vend, c'est celui qui achète !

Par

En réponse à Josephpaulo83

L'irresponsable c'est pas celui qui vend, c'est celui qui achète !

En partie...mais on ne peut pas en vouloir à M. tout-le-monde qui doit tenir un budget, et qui s'aperçoit que le carburant à la pompe est X % moins cher...

Par

Que de commentaires pour un héritier has-been ayant été incapable de gérer correctement la boite à grand-papa.

Et qui sans les secours des chinois et du gouvernement aurait déposé le bilan.

Alors Bob, au lieu de vouloir donner des conseils dans un monde qui tourne plus vite que tes égoïstes neurones, contente toi d'attendre les dividendes qui devraient être de retour l'an prochain, occupe toi bien de tes nombreux neveux vivant sur le dos de la bête en Suisse et change de lunettes.

Celles de Thierry Roland, c'est pas ce qui se fait de plus sexy....

Par

Il est autant irresponsable de prôner des alternatives dont on réfute les effets directs et indirects sur l'environnement et la santé. On en fera quoi des panneaux solaires usagers, des centrales nucléaires vieillissantes, du Nox...et de nos politiciens irresponsables . Certes, Il est vrai que la dépollution estampillée du sceau de l''Etat rassurera le plus grand nombre d'irréfléchis.

Par

En réponse à Unpointcetout

Il est autant irresponsable de prôner des alternatives dont on réfute les effets directs et indirects sur l'environnement et la santé. On en fera quoi des panneaux solaires usagers, des centrales nucléaires vieillissantes, du Nox...et de nos politiciens irresponsables . Certes, Il est vrai que la dépollution estampillée du sceau de l''Etat rassurera le plus grand nombre d'irréfléchis.

Tout à fait, l'approche globale qui intègre dans les coûts projets et systèmes ceux du démantèlement et retraitement éventuels, n'est pas encore répandue. A titre d'exemple si l'on intègre dans les coûts de l'électricité nucléaire, le coût prévisible du démantèlement de la centrale qui l'a produite, ça dérape et on ferme les yeux.

On ne sait aujourd'hui géreren terme de coût l'après fermeture d'une centrale, c'est pour cela qu'on en repousse sans arrêt la date.

Brennilis, 1er centrale nucléaire expérimentale en France est arrêtée depuis belle lurette et continue à nécessiter des soins coûteux tout simplement pour éviter que la catastrophe se produise. Le cauchemar a commencé, le cœur de l'ancien réacteur s'enfonce lentement...

Par

Il y en a combien dans la bande de faux culs ici qui critiquent le diesel et qui justement roulent dans des véhicules au gazoil. Une majorité moi le premier .

Par

Comme si Peugeot n'avait pas de moteur essence dans sa gamme ???

Par

En réponse à §Ceo677jf

En même temps le fap, ce n'est pas une invention Peugeot?

Enfin bon, je m'en tamponne, je roule en essence, fini le diesoul.

Non, le FAP n'est pas une invention Peugeot. Le FAP de PSA est une technologie de Ibiden co.ltd, un industriel japonais que PSA a fait venir à Courtenay dans le Loiret.

Par

En réponse à mynameisfedo

suffirait de baisser les taxes sur l'essence, et la transition se ferait en douceur.

au lieu de ça, on augmente les taxes sur le gazole Et l'essence (hors l'essence bio de mes 2 que peu de gens prennent).

donc les gens continuent de prendre le carburant qui leur fait le moins mal au porte-monnaie quand il s'agit de faire le plein.

Il faudrait taxer les carburants à l'énergie, pas au litre, parce que c'est l'énergie qui fait avancer la voiture. Mais le lobby du Diesel s'y oppose, comme par hasard... , et le dossier est resté dans un tiroir à Bruxelles.

Taxé à l'énergie, le gazole perd tout intérêt car devient plus cher au litre que l'essence.

Par §Min848jQ

En réponse à Maximus Leo

Non, le FAP n'est pas une invention Peugeot. Le FAP de PSA est une technologie de Ibiden co.ltd, un industriel japonais que PSA a fait venir à Courtenay dans le Loiret.

C'est en tout cas PSA qui l'applique sur ses véhicules depuis plus de 15 ans, le tout en ayant du lutter contre les lobbys allemands.

Par §Min848jQ

En réponse à §sou588yC

le diesel et les particules c'est le gagne-pain de la famille pigeot depuis 40 ans :buzz:

il ne va pas cramer son business très polluant :buzz:

Sauf que les champions du diesel s'appellent VW, Audi, BMW, Mercedes, SKODA, SEAT... En quelle année avez-vous vu la dernière BMW essence en France (Hors M3)

Par

En réponse à Maximus Leo

Il faudrait taxer les carburants à l'énergie, pas au litre, parce que c'est l'énergie qui fait avancer la voiture. Mais le lobby du Diesel s'y oppose, comme par hasard... , et le dossier est resté dans un tiroir à Bruxelles.

Taxé à l'énergie, le gazole perd tout intérêt car devient plus cher au litre que l'essence.

le problème, c'est qu'on utilise également le diésel pour les camions, véhicules agricoles et industrielles, les trains, les bateaux, les véhicules militaires, etc...

si on augmente de trop le prix du gazole pour les particuliers, mais pas pour le monde professionnel, on sait qu'il y aura alors du trafic voire du siphonnage de réservoir.

en revanche, si on baissait les taxes - de manière significative - sur l'essence, on réinciterai les particuliers à prendre des caisses essence.

sauf qu'on a une classe politique de merde... qui ne le fera jamais.

Par

Personne ne va revenir à l'essence dans le monde auto ce qui serait une connerie, on va passer directement à l'hybride plug-in et au full electrique, sauf en France apparemment.

Par

En réponse à Volvo power

Malheureusement pas si évidente...

Effectivement, il est aussi évident qu'une citadine ne doit pas être à moteur essence non plus

Par

En réponse à JF2

Impossible de se résoudre à choisir entre préserver l'emploi et un air plus pur, la transition sera difficile mais incontournable, vouer à la casse le moteur diesel de suite c'est suicidaire...

Surtout si c'est pour le remplacer par d'aussi polluants moteurs essence

Par

En réponse à super mimi

Je suis sur qu'il y a plus de bm vendu en diesel (114d) que de Peugeot surtout avec les tous dernier moteur purtech essence à la pointe de la technologie universel :bien:

En France, BMW vend 88% de ses voitures en diesel

Par

En réponse à PlanetWatcher

Pathétique...

Depuis Jacques Calvet et son funeste choix du diesel urbain, plus de 300 000 citadins français sont décédés des suites de cancers ou complications cardiaques directement liés aux particules fines...

La responsabilité de PSA dans cette crise sanitaire est juste énorme, et voir un membre de la famille Peugeot continuer à défendre l'indéfendable est odieux. Messieurs Peugeot, qui vous êtes réfugiés à Genève parce que l'air y est plus sain - surtout en ce moment précis - ne vous faites aucune illusion... Vous aurez droit tôt ou tard à la Class Action du siècle, à côté de laquelle celles intentées aux USA contre l'amiante ou le tabac passeront pour une aimable promenade de santé... Vous feriez mieux de provisionner la somme ad hoc, sous peine de vous faire absorber par votre "partenaire" Chinois, qui lui a compris depuis belle lurette que le diesel urbain, c'était terminé...

Crise sanitaire qui n'existe que dans le cerveau tordu des escrolos verdâtres.

Par

En réponse à PlanetWatcher

Vous devriez demander leur avis aux Pneumologues de la Fondation du Souffle, qui voient de plus en lus de jeunes sportifs urbains "finir" dans leurs services... Non, la pollution notamment aux PM2.5 dites secondaires (formation par combinaison distale entre les NOx et l'ammoniac atmosphérique sous catalyse de l'ozone qui se produit loin derrière le véhicule et n'est mesurée par aucune méthode actuellement, pas besoin de se demander pourquoi...) ne s'améliore pas, et les seuls trois points de mesure de PM2.5 - les particules de moins de 2.5 microns, reconnues comme les plus dangereuses - dans la Capitale - un seul à Lille - ne sont pas faits pour rassurer... Il est temps de regarder sérieusement à quel taux réel de pollution chaque individu est soumis, à sa hauteur même de respiration. C'est à cet ambitieux projet que s'est attaqué Pollutrack, les premiers résultats sont fascinants...

Il vient d'où l'ammoniac?

Par

En réponse à ruaux

Vous avez parfaitement raison.

Et le monsieur de chez Peugeot ne parle que de co2 qui lui est un gaz à effet de serre et non un polluant.

Avoir de l'argent ne rend pas plus instruit.

Les mazout continuent à fumer à l'accélération qu'ils soient modernes ou anciens et il y a l'odeur en plus. Qu'en est t'il des essences? Rien de tout cela.

Pouvoir dire des bêtises sur internet ne rend pas compétent. Un diesel moderne ne fume pas, y compris à l'accélération, ce qui n'est pas toujours le cas des essence.

Regardez les voitures de moins de 3 ans dont la canule d'échappement, ce sont toutes des essence

Par

En réponse à nous75

ya encore des gen s qui font confiance a l'ADAC ?

Combien de test doivent ils pipauter pour que plus personne ne les ecoute ?

Il est moins risqué d'avoir confiance dans les résultats de l'ADAC que dans les affirmations gratuites et infondées des escrolos

Par

En réponse à Maximus Leo

Non, le FAP n'est pas une invention Peugeot. Le FAP de PSA est une technologie de Ibiden co.ltd, un industriel japonais que PSA a fait venir à Courtenay dans le Loiret.

Peugeot a travaillé sur le piégage des particules au moins 20 ans avant la sortie du premier FAP alors que les autres constructeurs s'en foutaient royalement. Même s'ils ont dus faire appel à un autre industriel pour réaliser la chose, ils en restent les inventeurs

Par

En réponse à pacon

Pouvoir dire des bêtises sur internet ne rend pas compétent. Un diesel moderne ne fume pas, y compris à l'accélération, ce qui n'est pas toujours le cas des essence.

Regardez les voitures de moins de 3 ans dont la canule d'échappement, ce sont toutes des essence

Je ne prétends pas être compétent.C'est juste une constatation de ma part.

Pour mon travail, je me déplace beaucoup et j'observe ces phénomènes fumants.

En ce qui concerne les canules noires, il sagit peut-être de véhicules qui ne font que de petits parcours ou bcp de ville non?

En ce qui me concerne, je possède une voiture essence de 1.8 atmo. qui a aujourd'hui 105000 km. et ma sortie d'échappement est grise claire. Bien sur, elle est très bien entretenue et je ne m'en sert pas pour aller chercher mon pain au contraire de la grande majorité des automobilistes.

Enfin, je travaille ds un garage de l'administration (je ne suis pas mécano) mais quand je vois mes collègues mécanos faire les gros yeux quand un de nos mazout modernes a des soucis, je suis bien content de ne pas en posséder un. Mazout ne rime plus avec fiabilité. Il faut voir les usines à gaz que sont devenues ces voitures, tout comme les essences downisées.

Par

Vive les véhicules anciens qui génèrent des particules bien lourdes, et qui donc retombent tout de suite !

Par

Blue HDI : le nom est lié aux fumées bleues qui en sortent ?

Par §Min848jQ

En réponse à LeJusticier

Blue HDI : le nom est lié aux fumées bleues qui en sortent ?

Je ne pense pas qu'il y ait eu de 405 blue HDI ...

Par

En réponse à ruaux

Je ne prétends pas être compétent.C'est juste une constatation de ma part.

Pour mon travail, je me déplace beaucoup et j'observe ces phénomènes fumants.

En ce qui concerne les canules noires, il sagit peut-être de véhicules qui ne font que de petits parcours ou bcp de ville non?

En ce qui me concerne, je possède une voiture essence de 1.8 atmo. qui a aujourd'hui 105000 km. et ma sortie d'échappement est grise claire. Bien sur, elle est très bien entretenue et je ne m'en sert pas pour aller chercher mon pain au contraire de la grande majorité des automobilistes.

Enfin, je travaille ds un garage de l'administration (je ne suis pas mécano) mais quand je vois mes collègues mécanos faire les gros yeux quand un de nos mazout modernes a des soucis, je suis bien content de ne pas en posséder un. Mazout ne rime plus avec fiabilité. Il faut voir les usines à gaz que sont devenues ces voitures, tout comme les essences downisées.

Qu'est ce qui te permet de dire que la voiture que tu vois fumer est un diesel?

Et alors, petit parcours ou pas, les seules voitures à avoir une canule noire sont des essence et ce noir n'est pas de la simple saleté, ce sont des particules, ces particules que les diesel ne rejettent plus ou si peu depuis des années et que les essence sont encore autorisées à disperser à tous les vents jusqu'à la fin de l'année prochaine.

Quand les fonctionnaires seront capables de faire attention au matériel qu'on leur confie, les voitures seront fiables

Par

En réponse à pacon

Qu'est ce qui te permet de dire que la voiture que tu vois fumer est un diesel?

Et alors, petit parcours ou pas, les seules voitures à avoir une canule noire sont des essence et ce noir n'est pas de la simple saleté, ce sont des particules, ces particules que les diesel ne rejettent plus ou si peu depuis des années et que les essence sont encore autorisées à disperser à tous les vents jusqu'à la fin de l'année prochaine.

Quand les fonctionnaires seront capables de faire attention au matériel qu'on leur confie, les voitures seront fiables

L'odeur mon cher, l'odeur.

Et les nano-particules qui passent au travers de tous les filtres, qu'en faites-vous? Je peux vous dire que ces dernières envoient pas mal de monde à l'hôpital et pire encore.

Et le "verglas d'été" il est provoqué par quoi?

Dans "ma" fonction publique, le matériel est très bien entretenu, les préconisations constructeur sont anticipées mais cela n'empêche pas les désagrèments sévères sur les mazout.

Les essences ne coûtent que leur simple entretien courant. Il est de notoriété publique qu'aujourd'hui un diésel est moins fiable qu'un essence.

Par

Libération vient de clouer au pilori un pneumologue de l'APHP qui "collaborait" avec Total, PSA et le CCFA pour faire "passer le message" que les articules fines étaient sans danger... Ces dernières agitations et dénis du monde de l'a

Par

(message parti tout seul, désolé...)

Libération vient de clouer au pilori un pneumologue de l'APHP qui "collaborait" avec Total, PSA et le CCFA pour faire "passer le message" que les particules fines étaient sans danger... Ces dernières agitations et dénis du monde de l'automobile rappellent la fin peu glorieuse du tristement célèbre Comité Permanent Amiante...

Par

Et pour ceux qui ont le courage de voir à quoi ressemble un "collabo des temps modernes"... Triste fin pour un pneumologue, mais pas aussi triste que la fin des victimes de la pollution urbaine...

http://www.liberation.fr/futurs/2016/03/15/diesel-michel-aubier-medecin-mal-inspire_1439848?xtor=EPR-500001&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

Par

Et surtout, ne pas louper l'article du Monde daté de demain, l'Appel des Maires, emmenés par Anne Hidalgo, et qui dénonce les mesures de pollution insuffisantes "encadrées" par l'industrie automobile...

Tout le monde sait que les particules fines secondaires, notamment les redoutables PM2.5, se forment loin DERRIERE le véhicule, alors que comme par hasard, toutes les mesures sont effectuées en sortie de pot... Encore combien de dizaines de milliers de morts avant que l'on arrête enfin ce génocide ???

Par

En réponse à LeJusticier

Vive les véhicules anciens qui génèrent des particules bien lourdes, et qui donc retombent tout de suite !

Vous avez parfaitement raison de souligner ce fait, apparemment surprenant... Les véhicules anciens - "qui fument et puent" - dégagent surtout des PM10, voire des particules encore plus grosses, qui, de par leur diamètre, ne pénètrent pas profondément l'arbre pulmonaire...

Contrairement aux PM2.5, qui sont l'apanage des moteurs modernes - meilleure combustion - et dont les effets délétères sont redoutables... Il est très surprenant de constater que le taux de PM2.5 est plus élevé dans les quartiers "riches" - pas mal de 4x4 rutilants neufs - qu'à Belleville ou Ménilmontant...

Par

En réponse à ruaux

L'odeur mon cher, l'odeur.

Et les nano-particules qui passent au travers de tous les filtres, qu'en faites-vous? Je peux vous dire que ces dernières envoient pas mal de monde à l'hôpital et pire encore.

Et le "verglas d'été" il est provoqué par quoi?

Dans "ma" fonction publique, le matériel est très bien entretenu, les préconisations constructeur sont anticipées mais cela n'empêche pas les désagrèments sévères sur les mazout.

Les essences ne coûtent que leur simple entretien courant. Il est de notoriété publique qu'aujourd'hui un diésel est moins fiable qu'un essence.

Très fort pour déterminer l'odeur d'une voiture au milieu de toute la circulation.

L'émission de nano particules par les moteurs est plus que négligeable à côté de l'émission due aux freins et aux pneus qui concerne tous les types de véhicules ( essence, diesel, hybride, électrique, vélos, voir même piéton )

Le verglas d'été est surout du à l'huile qui suinte de tous les moteurs et transmissions

Bien entretenu, je suis d'accord mais tellement maltraité par les utilisateurs que l'entretien ne compense pas. Visiblement, vous n'avez pas d'essence modernes dans votre parc.

Il faut se méfier de la notoriété publique, elle est souvent fausse

Par

En réponse à PlanetWatcher

Vous avez parfaitement raison de souligner ce fait, apparemment surprenant... Les véhicules anciens - "qui fument et puent" - dégagent surtout des PM10, voire des particules encore plus grosses, qui, de par leur diamètre, ne pénètrent pas profondément l'arbre pulmonaire...

Contrairement aux PM2.5, qui sont l'apanage des moteurs modernes - meilleure combustion - et dont les effets délétères sont redoutables... Il est très surprenant de constater que le taux de PM2.5 est plus élevé dans les quartiers "riches" - pas mal de 4x4 rutilants neufs - qu'à Belleville ou Ménilmontant...

Mais les vieux diesel rejettent plus de NOx qui sont paraît il dangereux pour la santé

Par

En réponse à pacon

Mais les vieux diesel rejettent plus de NOx qui sont paraît il dangereux pour la santé

C'est aussi parfaitement exact... Ces NOx vont se mêler à distance et sous catalyse de l'ozone aux autres composés nitreux, notamment l'ammoniac atmosphérique qui provient de la campagne environnante lors de l'épandage de l'ammonitrate, ce non moins redoutable engrais chimique toujours utilisé en France malgré AZF... C'est exactement ce qui se passe en ce moment à Paris, par exemple. Si l'anticyclone s'installe, la pollution risque d'être terrible ces prochains jours...

Par

En réponse à pacon

Mais les vieux diesel rejettent plus de NOx qui sont paraît il dangereux pour la santé

C'est aussi parfaitement exact... Ces NOx vont se mêler à distance et sous catalyse de l'ozone aux autres composés nitreux, notamment l'ammoniac atmosphérique qui provient de la campagne environnante lors de l'épandage de l'ammonitrate, ce non moins redoutable engrais chimique toujours utilisé en France malgré AZF... C'est exactement ce qui se passe en ce moment à Paris, par exemple. Si l'anticyclone s'installe, la pollution risque d'être terrible ces prochains jours...

Par

En réponse à PlanetWatcher

Et pour ceux qui ont le courage de voir à quoi ressemble un "collabo des temps modernes"... Triste fin pour un pneumologue, mais pas aussi triste que la fin des victimes de la pollution urbaine...

http://www.liberation.fr/futurs/2016/03/15/diesel-michel-aubier-medecin-mal-inspire_1439848?xtor=EPR-500001&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=quot

Parce qu'il dit une chose qui va à l'encontre de la bonne pensée escrologiste, c'est un collabo? Non, c'est juste quelqu'un de courageux qui réfléchit 2 secondes et a lu la pseudo étude de l'OMS, pas comme 99,99% de ceux qui s'y réfèrent pour dénoncer une pollution qui serait, selon eux, responsable de dizaines de milliers de morts prématurées en France. Les chiffres et les coupables variant d'un nigaud à l'autre suivant les besoins de sa démonstration, peut on vraiment leur accorder un crédit surtout quand il a été prouvé que ses chiffres étaient très grandement surévalués car partant de mauvaises hypothèses et basés sur des projections qui se sont révélées totalement fausses.

Hidalgo ferait bien de s'occuper de l'endroit le plus pollué de Paris, le métro où pourtant aucun diesel ne met jamais les roues avant de s'occuper de la pollution extérieure, sujet qui la dépasse complètement, tellement que les mesures qu'elles a prises ont été au mieux inefficaces, au pire catastrophiques.

Par

En réponse à PlanetWatcher

C'est aussi parfaitement exact... Ces NOx vont se mêler à distance et sous catalyse de l'ozone aux autres composés nitreux, notamment l'ammoniac atmosphérique qui provient de la campagne environnante lors de l'épandage de l'ammonitrate, ce non moins redoutable engrais chimique toujours utilisé en France malgré AZF... C'est exactement ce qui se passe en ce moment à Paris, par exemple. Si l'anticyclone s'installe, la pollution risque d'être terrible ces prochains jours...

Et donc le principal coupable est l'agriculture, pas l'automobile

Par

En réponse à pacon

Et donc le principal coupable est l'agriculture, pas l'automobile

C'est la combinaison des deux qui est responsable du pic de pollution du mois de mars...

Relire à ce sujet l'excellent article de l'ancien DG du WWF, qui avait remarqué la régularité du pic de pollution du printemps...

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1350959-pollution-a-paris-epandage-fertilisants-polluer-les-champs-c-est-polluer-les-villes.html

Par

En réponse à pacon

Parce qu'il dit une chose qui va à l'encontre de la bonne pensée escrologiste, c'est un collabo? Non, c'est juste quelqu'un de courageux qui réfléchit 2 secondes et a lu la pseudo étude de l'OMS, pas comme 99,99% de ceux qui s'y réfèrent pour dénoncer une pollution qui serait, selon eux, responsable de dizaines de milliers de morts prématurées en France. Les chiffres et les coupables variant d'un nigaud à l'autre suivant les besoins de sa démonstration, peut on vraiment leur accorder un crédit surtout quand il a été prouvé que ses chiffres étaient très grandement surévalués car partant de mauvaises hypothèses et basés sur des projections qui se sont révélées totalement fausses.

Hidalgo ferait bien de s'occuper de l'endroit le plus pollué de Paris, le métro où pourtant aucun diesel ne met jamais les roues avant de s'occuper de la pollution extérieure, sujet qui la dépasse complètement, tellement que les mesures qu'elles a prises ont été au mieux inefficaces, au pire catastrophiques.

Votre ligne de défense est vaine, inutile et dépassée...

La décision prise par le CIRC - à la demande de l'OMS - en 2012 de classer le diesel en cancérogène certain fait suite à10 jours de revue extensive par l'organisme de plusieurs centaines d'articles à comités de lecture - de préférence anglo-saxons, puisque nombre de nos chercheurs et médecins hexagonaux "pigent" pour les industriels - et leur décision est sans appel...

La dissimulation du caractère cancérogène du diesel par le CIRC pendant tant d'années n'a bien sûr rien à voir avec le fait que le CIRC soit basé à Lyon et que ses membres aient pu occasionnellement bénéficier de largesses de l'industrie pour se rendre à tel ou tel congrès, de préférence dans des lieux sympas...

Si l'OMS n'avait pas - ENFIN - fourré son nez dans ce dossier ultra sensible, rien ne serait sorti spontanément... Maintenant, la boîte de Pandore est ouverte, les pneumologues, cancéros et cardios "indépendants" commencent à parler de ces non-fumeurs sportifs urbains qui viennent les consulter de plus en plus jeunes...

Par

En réponse à pacon

Parce qu'il dit une chose qui va à l'encontre de la bonne pensée escrologiste, c'est un collabo? Non, c'est juste quelqu'un de courageux qui réfléchit 2 secondes et a lu la pseudo étude de l'OMS, pas comme 99,99% de ceux qui s'y réfèrent pour dénoncer une pollution qui serait, selon eux, responsable de dizaines de milliers de morts prématurées en France. Les chiffres et les coupables variant d'un nigaud à l'autre suivant les besoins de sa démonstration, peut on vraiment leur accorder un crédit surtout quand il a été prouvé que ses chiffres étaient très grandement surévalués car partant de mauvaises hypothèses et basés sur des projections qui se sont révélées totalement fausses.

Hidalgo ferait bien de s'occuper de l'endroit le plus pollué de Paris, le métro où pourtant aucun diesel ne met jamais les roues avant de s'occuper de la pollution extérieure, sujet qui la dépasse complètement, tellement que les mesures qu'elles a prises ont été au mieux inefficaces, au pire catastrophiques.

En ce qui concerne la pollution du métro, vous avez parfaitement raison, mais le coupable en l'occurrence en est la RATP qui travaille toujours avec de vieilles rames dépassées, non équipées de moteurs électriques permettant de récupérer l'énergie de freinage, comme cela se fait dans à peu près tous les pays dits développés...

Mais bon, comme Alstom a plusieurs trains de retard, on fait avec nos bons vieux freins à disque, dont les poussières sont la plus forte contribution à la pollution du métro...

Il faut par ailleurs préciser que le métro dépend de la RATP, et non de la Ville... Mais nous avons de la chance : c'est dorénavant une femme qui la dirige, elle est parfaitement consciente de la situation... Sa première décision a d'ailleurs été d'annuler cette incroyable stupide commande de bus diesel que NKM et sa bande, associés au FN, avaient fait passer par le STIF pour mettre Anne Hidalgo dans l'embarras au moment des Municipales, alors qu'elle-même s'était opposée à un tel non sens...

Dépassez les clivages politiques, bon sang, même les gamins de droite sont en danger, les particules fines sont apolitiques... Vous devriez au contraire vous réjouir de voir une Maire s'engager à ce point contre ce fléau sanitaire du diesel urbain...

Par

En réponse à pacon

Il vient d'où l'ammoniac?

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1350959-pollution-a-paris-epandage-fertilisants-polluer-les-champs-c-est-polluer-les-villes.html

Par

En réponse à PlanetWatcher

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1350959-pollution-a-paris-epandage-fertilisants-polluer-les-champs-c-est-polluer-les-villes.html

Egalement à lire, plus technique mais tout aussi édifiant..

http://www.changeonsdagriculture.fr/pics-de-pollution-l-agriculture-ne-manque-pas-d-air-a115503358

Par

En réponse à ThePolymer

Petite correction de chimie: les NOx réagissent avec l'eau (vapeur, etc) pour donner de l'acide nitrique, effectivement très nocifs. L'ammoniac NH3, c'est au contraire le réactif (issue de la décomposition de l'Adblue/urée) qui permet à tous les systèmes SCR (PSA, etc) de neutraliser une bonne partie des NOx en sortie d'échappement (en produisant de l'azote N2 et de l'eau).

Vous avez en partie raison, et c'est en tant que chimiste que je vous réponds.

La réaction à laquelle vous faites allusion est une réduction, qui se produit à haute température et sous catalyse. La réaction à laquelle je faisais référence est dite d'oxydation, qui se produit dans des conditions normales de température et de pression A L'EXTERIEUR du pot, loin derrière le véhicule, et sous catalyse de l'ozone, en présence d'un anticyclone. Exactement ce qui va se passer à Paris ces prochains jours, si le beau temps s'installe, le préfet de région ayant donné son feu vert pour l'épandage d'ammonitrate dans les champs en périphérie de la Capitale...

Une gestion ordonnée de la pollution voudrait que le diesel soit tout simplement interdit intramuros au moins trois jours avant le début de l'épandage, par beau temps... La météo est assez précise pour le permettre, et il n'est pas normal, en l'état de l'art, d'envoyer des centaines de citadins chez le pneumo ou le cardio, voire au Père-Lachaise, simplement parce que la FNSEA préfère épandre son ammonitrate sur champ sec...

Par

Eu une petite dernière pour la route, et surtout pour bien comprendre que le diesel en ville, c'est fini...

http://www.liberation.fr/planete/2016/03/15/michel-aubier-un-pneumologue-qui-ne-crache-pas-sur-le-diesel_1439826

Par

PETITION A DIFFUSER A TRAVERS TOUS VOS RESEAUX ! C'EST MAINTENANT OU JAMAIS !!!

https://www.change.org/p/pollution-de-l-air-la-sant%C3%A9-des-citoyens-avant-celle-des-lobbys-industriels?recruiter=45072179&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Par

PlanetWatcher, quelques commentaires de bon sens et quelques inepties...Attention à la désinformation massive, cherchez bien où sont les intérêts de chacun...

Question n°1 : L'air est-il moins respirable aujourd'hui qu'auparavant ?

Question n°2 : Quelle est la part des rejets polluants liés au moteur seul par rapport au total mesurable ?

Question n°3 : Dans quelles conditions a été réalisée l'étude de l'OMS sur le diesel ? Est-il possible de faire un lien avec notre problématique actuelle de pot d'échappement ?

Question n°4 : Les essences modernes polluent-ils vraiment moins que les diesels modernes? Nous prendrons quelques critères bien basiques, comme les NOx, les aromatiques, le benzène, les particules fines, etc.

Question n°5 : quelles préconisations pouvez-vous nous donner pour se sortir de nos modes de transports actuels ?

Quand vous aurez répondu à ces questions, je vous considérerai davantage comme une personne qui fait avancer les choses car jusqu'à maintenant, c'est le néant. Dans la vie, il y a ceux qui rapportent des problèmes et ceux qui apportent des solutions...

A vous de jouer

Par

A la question 4 je peut répondre deux choses.

A prix identiques à des diesels modernes "depolués" en sortie de chaines,

les hybrides essences et les vehicules au gaz (GPL et Gaz naturel) émmetent bien moins de polluants dans l'atmosphere.

Par

En réponse à nous75

A la question 4 je peut répondre deux choses.

A prix identiques à des diesels modernes "depolués" en sortie de chaines,

les hybrides essences et les vehicules au gaz (GPL et Gaz naturel) émmetent bien moins de polluants dans l'atmosphere.

Nous75, tu n'as pas vu le piège... Dommage, tu gâches tout je l'avais tendu pour notre ami écolo.

Puisque tu es là, questions induites : Quels hybrides essence ? quelle technologie de GPL et Gaz ? Et surtout QUELS POLLUANTS ?

Attention, il y a un deuxième piège...

Par

Et des nouvelles de notre pneumologue-lobbyiste...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/03/16/le-pneumologue-michel-aubier-au-c-ur-d-une-affaire-de-conflits-d-interets_4884177_3244.html

Par

Et une petite sympa d plus pour notre bon pneumologue...

http://www.marianne.net/bon-professeur-qui-relativise-impact-pollution-sante-travaille-total-100241106.html

Messieurs Peugeot, si malgré l'air plus pur de Genève, il vous arrive un problème d'ordre respiratoire - même si à priori, vous ne manquez pas d'air depuis des décès niés... - n'hésitez pas à consulter ce bon Professeur, qui vous aime, et vous doit une bonne partie de sa clientèle...

Par §Min848jQ

En réponse à PlanetWatcher

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1350959-pollution-a-paris-epandage-fertilisants-polluer-les-champs-c-est-polluer-les-villes.html

DOnc on accuse à tord l'automobile à cause de l'épandage de fertilisants c'est bien ça ??? Et que voulez-vous que les construceurs Auto fassent pour lutter contre l'épandage, ou contre les centrales Allemandes à charbon ?

Par §Min848jQ

En réponse à PlanetWatcher

Vous avez en partie raison, et c'est en tant que chimiste que je vous réponds.

La réaction à laquelle vous faites allusion est une réduction, qui se produit à haute température et sous catalyse. La réaction à laquelle je faisais référence est dite d'oxydation, qui se produit dans des conditions normales de température et de pression A L'EXTERIEUR du pot, loin derrière le véhicule, et sous catalyse de l'ozone, en présence d'un anticyclone. Exactement ce qui va se passer à Paris ces prochains jours, si le beau temps s'installe, le préfet de région ayant donné son feu vert pour l'épandage d'ammonitrate dans les champs en périphérie de la Capitale...

Une gestion ordonnée de la pollution voudrait que le diesel soit tout simplement interdit intramuros au moins trois jours avant le début de l'épandage, par beau temps... La météo est assez précise pour le permettre, et il n'est pas normal, en l'état de l'art, d'envoyer des centaines de citadins chez le pneumo ou le cardio, voire au Père-Lachaise, simplement parce que la FNSEA préfère épandre son ammonitrate sur champ sec...

Et pourquoi ne pas interdire plutôt l'épandage en périphérie des grandes villes ?

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Vous êtes bien sur de votre définition du fascisme ? On évoque ici une affaire de conflit d'intérêts, qui menait à apporter une expertise faussée au législateur de la part d'un membre de la fonction publique hospitalière qui semble avoir fait fi des commissions de déontologie et autres autorisations nécessaires au cumul d'activités. Si vous aimez le mazout au point de voir des fachos partout, il semble qu'il y ait un nouveau vecteur de toxicité que l'on vient de découvrir à présent...

Par §Min848jQ

En réponse à PlasticMoussey

Vous êtes bien sur de votre définition du fascisme ? On évoque ici une affaire de conflit d'intérêts, qui menait à apporter une expertise faussée au législateur de la part d'un membre de la fonction publique hospitalière qui semble avoir fait fi des commissions de déontologie et autres autorisations nécessaires au cumul d'activités. Si vous aimez le mazout au point de voir des fachos partout, il semble qu'il y ait un nouveau vecteur de toxicité que l'on vient de découvrir à présent...

Non, je vois quelqu'un de malade, qui veut imposer de force sa pensée "unique" aux autres. Il est le seul à détenir la vérité, tous les autres ont tord, forcément. Les informations qui vont à l'encontre de sa doctrine sont forcément "fausses" ou "malhonnêtes", par contres les blogs écrits par de vagues hippies modernes, sont la vérité absolue et incontestable. Comment appeler une personne adepte de la pensée unique et qui veut forcer tout le monde à penser comme lui, et bien c'est un fasciste.

Par

En réponse à §Min848jQ

Et pourquoi ne pas interdire plutôt l'épandage en périphérie des grandes villes ?

Parce qu'il est plus facile d'empêcher la circulation des diesel en ville quelques jours avant la date prévue d'épandage... que de changer les mauvaises habitudes de la FNSEA et des chambres d'agriculture, avec l'assentiment coupable du préfet de région...

La pollution va atteindre un niveau record à Paris aujourd'hui... Et des centaines de personnes vont encombrer les urgences et les départements de pneumologie et de cardiologie au cours des prochaines semaines... On mettra encore la surmortalité sur le dos de la grippe, toujours aussi pratique...

Dingue... Ce "sacrifice humain" dure depuis deux décennies, et tout le monde l'accepte...

Et il y a même des malades "in-the-making" qui joggent ce jour...

Par

En réponse à §Min848jQ

DOnc on accuse à tord l'automobile à cause de l'épandage de fertilisants c'est bien ça ??? Et que voulez-vous que les construceurs Auto fassent pour lutter contre l'épandage, ou contre les centrales Allemandes à charbon ?

Non, c'est la combinaison des deux qui provoque le pic de pollution de mi-mars, renforcé en présence d'un anticyclone à cause de l'ozone stagnant qui sert de catalyseur à la formation de PM2.5 secondaires...

Si vous êtes actuellement à Paris, essayez d'apercevoir le pied de la Tour Eiffel, vous serez édifié... A peine visible, et tout foncé...

Aujourd'hui, des centaines de personnes auront mal à la gorge, et nombre d'entre elles partiront en pneumonie dans les semaines suivantes.

D'autres feront un malaise cardiaque ou un AVC, les PM2.5 ayant franchi la barrière des alvéoles profondes se retrouvent dans la circulation systémique des personnes à risque, et se fixeront sur les plaques existantes d'athérome. Un effort quelconque, et c'est l'accident...

Par

En réponse à §Min848jQ

DOnc on accuse à tord l'automobile à cause de l'épandage de fertilisants c'est bien ça ??? Et que voulez-vous que les construceurs Auto fassent pour lutter contre l'épandage, ou contre les centrales Allemandes à charbon ?

Pour revenir sur la "légende urbaine" de la pollution en provenance des mines de charbon allemandes, largement reprise par le CCFA (l'organisme de lobby de Peugeot, dont notre fameux Robert est Président, bien sûr...), c'est tout simplement une aberration. Le soufre est concomitant de toute pollution au charbon, et son taux actuel dans l'atmosphère de l'Île-de-France est quasi nul... Faudra chercher ailleurs les "bonnes excuses"...

Le CCFA et les différents lobbies automobiles sont fertiles en idées fantaisistes, allant du feu de cheminée à la poussière des freins ou des pneus... Sauf que le niveau de pollution moyen dans Paris peut varier de 1 à 100, sur des journées parfaitement comparables sur le plan température et hygrométrie. C'est donc bien le cocktail circulation + anticyclone + ammoniac atmosphérique qui déclenche le pic... Comme il est visiblement impossible d'agir sur les mauvaises habitudes de nos agriculteurs, et que l'ozone dépend surtout de l'installation d'un anticyclone stable, la seule façon de lutter préventivement contre le pic de mars est de limiter les émissions de NOx, et donc purement et simplement interdire tout véhicule diesel dans la Capitale... périphérique compris, puisque c'est autour de ce périphérique que se trouvent la majorité des écoles et des clubs de sport, prix du terrain oblige...

Par

Il n'y a pas de mal à se faire du bien...

http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/19747-pollution-michel-aubier-professeur-minimise-effets.html

Le professeur en question devrait demander un appartement de (dys)fonction dans l'une des propriétés de la famille Peugeot en Suisse...

Par §Min848jQ

En réponse à PlanetWatcher

Parce qu'il est plus facile d'empêcher la circulation des diesel en ville quelques jours avant la date prévue d'épandage... que de changer les mauvaises habitudes de la FNSEA et des chambres d'agriculture, avec l'assentiment coupable du préfet de région...

La pollution va atteindre un niveau record à Paris aujourd'hui... Et des centaines de personnes vont encombrer les urgences et les départements de pneumologie et de cardiologie au cours des prochaines semaines... On mettra encore la surmortalité sur le dos de la grippe, toujours aussi pratique...

Dingue... Ce "sacrifice humain" dure depuis deux décennies, et tout le monde l'accepte...

Et il y a même des malades "in-the-making" qui joggent ce jour...

Oui, biensûr on v

Par §Min848jQ

En réponse à §Min848jQ

Oui, biensûr on v

On va arrêter tous les avions, les bus, les camions, toutes les automobiles, tous les 2 roues... et seuls les véhicules électriques auront le droit de rouler à Paris...

Par §Min848jQ

En réponse à PlanetWatcher

Pour revenir sur la "légende urbaine" de la pollution en provenance des mines de charbon allemandes, largement reprise par le CCFA (l'organisme de lobby de Peugeot, dont notre fameux Robert est Président, bien sûr...), c'est tout simplement une aberration. Le soufre est concomitant de toute pollution au charbon, et son taux actuel dans l'atmosphère de l'Île-de-France est quasi nul... Faudra chercher ailleurs les "bonnes excuses"...

Le CCFA et les différents lobbies automobiles sont fertiles en idées fantaisistes, allant du feu de cheminée à la poussière des freins ou des pneus... Sauf que le niveau de pollution moyen dans Paris peut varier de 1 à 100, sur des journées parfaitement comparables sur le plan température et hygrométrie. C'est donc bien le cocktail circulation + anticyclone + ammoniac atmosphérique qui déclenche le pic... Comme il est visiblement impossible d'agir sur les mauvaises habitudes de nos agriculteurs, et que l'ozone dépend surtout de l'installation d'un anticyclone stable, la seule façon de lutter préventivement contre le pic de mars est de limiter les émissions de NOx, et donc purement et simplement interdire tout véhicule diesel dans la Capitale... périphérique compris, puisque c'est autour de ce périphérique que se trouvent la majorité des écoles et des clubs de sport, prix du terrain oblige...

Personne n'a jamais parlé de mines mais de centrales thermiques. Les pluies acides ne sont pas une légende.

Par

En réponse à §Min848jQ

Personne n'a jamais parlé de mines mais de centrales thermiques. Les pluies acides ne sont pas une légende.

Les centrales thermiques au charbon dégagent du SO², elles ne sont pas en cause dans l'épisode du pic de pollution actuel... Si vous voulez vous convaincre de l'origine agricole de cette pollution urbaine (impossible de distinguer la Tour Montparnasse ou la Tour Eiffel en ce moment précis), allez tôt demain matin faire un tour dans les champs... Vous verrez alors se dégazer une jolie couleur bleutée, tellement bucolique... Il s'agit tout simplement de l'ammoniac de l'ammonitrate, qui va tranquillement rejoindre le NOx des diesels en centre-ville, et former avec lui les PM2.5 secondaires...

Si l'on veut à tout prix conserver une agriculture productiviste, le diesel ne peut plus avoir droit de Cité...

Par

En réponse à §Min848jQ

On va arrêter tous les avions, les bus, les camions, toutes les automobiles, tous les 2 roues... et seuls les véhicules électriques auront le droit de rouler à Paris...

A terme, bien sûr. A chaque fois qu'un pic de pollution sera spotté en formation - le prédictif est de plus en plus précis - le centre-ville sera réservé aux zéro-émission.

Dans quelques années, cela vous semblera aussi normal que le fait de ne pas fumer dans les transports en commun. Et les anciens qui auront perdu leurs jeunes se demanderont longtemps comment ils on pu laisser faire...

Par

En réponse à PlanetWatcher

A terme, bien sûr. A chaque fois qu'un pic de pollution sera spotté en formation - le prédictif est de plus en plus précis - le centre-ville sera réservé aux zéro-émission.

Dans quelques années, cela vous semblera aussi normal que le fait de ne pas fumer dans les transports en commun. Et les anciens qui auront perdu leurs jeunes se demanderont longtemps comment ils on pu laisser faire...

Pas idée de répondre à mes questions simples du 16 Mars à 16h08 ?

Un expert comme vous, ça ne cours pas les rues ! Alors aidez-nous vite !

Par

En réponse à lapoutre45

Pas idée de répondre à mes questions simples du 16 Mars à 16h08 ?

Un expert comme vous, ça ne cours pas les rues ! Alors aidez-nous vite !

Ce serait avec un immense plaisir, mais vous parlez vous-même de "piège". Alors, je préfère vous recommander d'aller faire un jogging du côté de la Tour Eiffel, et d bien vous hyper-ventiler, histoire de filtrer l'air au bénéfice du plus grand monde... :)

Les constructeurs automobiles viennent en fait de faire une erreur funeste majeure... En influençant Bruxelles pour laisser filer le taux de NOx (revoir à ce sujet la pétition des Maires, qui a rassemblé 20 000 signatures en moins de 48 heures...), les constructeurs vont faire "exploser les compteurs" en termes de PM2.5 secondaires. Du coup, l'OMS va de nouveau s'en mêler.

Le diesel urbain, c'est bientôt terminé, mais cette obstination coupable des constructeurs n'est pas sans rappeler les grands dénis précédents, amiante et tabac...

Par §Min848jQ

En réponse à PlanetWatcher

Ce serait avec un immense plaisir, mais vous parlez vous-même de "piège". Alors, je préfère vous recommander d'aller faire un jogging du côté de la Tour Eiffel, et d bien vous hyper-ventiler, histoire de filtrer l'air au bénéfice du plus grand monde... :)

Les constructeurs automobiles viennent en fait de faire une erreur funeste majeure... En influençant Bruxelles pour laisser filer le taux de NOx (revoir à ce sujet la pétition des Maires, qui a rassemblé 20 000 signatures en moins de 48 heures...), les constructeurs vont faire "exploser les compteurs" en termes de PM2.5 secondaires. Du coup, l'OMS va de nouveau s'en mêler.

Le diesel urbain, c'est bientôt terminé, mais cette obstination coupable des constructeurs n'est pas sans rappeler les grands dénis précédents, amiante et tabac...

Il y a des villes bien polluées au mexique aux USA en Chine ou au Japon, pourtant le diesel y est absent !

Par

En réponse à §Min848jQ

Il y a des villes bien polluées au mexique aux USA en Chine ou au Japon, pourtant le diesel y est absent !

En ce qui concerne le Japon - que je connais bien pour y avoir vécu plusieurs années, notamment juste après la "transition anti diesel", désolé de vous contrarier, mais la pollution atmosphérique est bien moindre qu'il y a 20 ans. Il existe encore des occurrences de pic de pollution aux PM2.5 - beaucoup mieux monitorées en Asie que chez nous, pas la peine de se demander pourquoi... - lorsqu'un nuage de pollution provenant de Chine arrive sur les zones habitées. Ces nuages atteignent même Fukuoka, au fin fond du Kyushu, c'est dire...

En ce qui concerne la Chine justement, heureusement que le diesel y est progressivement entièrement banni, sinon la situation serait encore plus catastrophique qu'elle ne l'est déjà actuellement... Les autorités chinoises essaient de sortir l'industrie des centres-villes, mais cela prendra du temps... La présence de très nombreuses centrales au charbon en périphérie des villes n'arrange pas la situation, même si le solaire prend une ampleur sans équivalent au monde, dont d'ailleurs la France ferait bien de s'inspirer au lieu d'être une fois de plus à la ramasse (9 fois plus d'installations PV en Allemagne, par exemple...).

En ce qui concerne le Mexique, la pollution atmosphérique affecte surtout Mexico, en raison de l'encaissement de la ville... et de la présence de très nombreuses "pétrolettes" capables chacune de polluer comme dix diesels... Tous les utilitaires - très nombreux en centre-ville - roulent au diesel et sont dans un état d'entretien largement insuffisant. Malgré cela, la pollution a drastiquement diminué depuis 20 ans...

Pour les US, que je connais bien aussi pour y avoir également vécu de nombreuses années, en dehors de New York et L.A., tout va bien, merci... Avec parfois San Francisco, microclimat oblige...

Force est de constater qu'avec notre "manie du diesel urbain", nous sommes en pole-position des PM2.5, les plus dangereuses, même si nous avons fait des progrès sur les PM10, les plus "visibles" mais aussi moins dangereuses pour la santé que les PM2.5.

Ce phénomène se retrouve aussi à Bruxelles et Madrid, deux villes où Renault & PSA "ont bien vendu", no comments...

La mortalité a augmenté de 7% l'an dernier en France, et nous sommes le seul ppays avec un tel delta... Mais certains peuvent continuer à faire l'autruche, ou continuer comme pneumologue à piger chez Total ou PSA, histoire de se garantir un flot de patients continu...

Par

En réponse à PlanetWatcher

Ce serait avec un immense plaisir, mais vous parlez vous-même de "piège". Alors, je préfère vous recommander d'aller faire un jogging du côté de la Tour Eiffel, et d bien vous hyper-ventiler, histoire de filtrer l'air au bénéfice du plus grand monde... :)

Les constructeurs automobiles viennent en fait de faire une erreur funeste majeure... En influençant Bruxelles pour laisser filer le taux de NOx (revoir à ce sujet la pétition des Maires, qui a rassemblé 20 000 signatures en moins de 48 heures...), les constructeurs vont faire "exploser les compteurs" en termes de PM2.5 secondaires. Du coup, l'OMS va de nouveau s'en mêler.

Le diesel urbain, c'est bientôt terminé, mais cette obstination coupable des constructeurs n'est pas sans rappeler les grands dénis précédents, amiante et tabac...

Vous semblez tant sûr de vous que les questions tellement simples que j'ai posées ne seront jamais répondues...

C'est exactement ce que je disais plus haut, vous avez de vraies informations, notamment d'un point de vue réactions chimiques ou sur les ineptie de votre cible-toubib, mais le tout est noyé dans une soupe écolo absolument imbuvable et pour le moins réductrice, tronquée, déformée, si ce n'est pas fausse...

Répondez à mes questions ! Nous pourrions avoir un vrai débat !

Par

En réponse à lapoutre45

Vous semblez tant sûr de vous que les questions tellement simples que j'ai posées ne seront jamais répondues...

C'est exactement ce que je disais plus haut, vous avez de vraies informations, notamment d'un point de vue réactions chimiques ou sur les ineptie de votre cible-toubib, mais le tout est noyé dans une soupe écolo absolument imbuvable et pour le moins réductrice, tronquée, déformée, si ce n'est pas fausse...

Répondez à mes questions ! Nous pourrions avoir un vrai débat !

Amusant... Me faire traiter d'écologiste n'est pas sans saveur. : ceux que l'on surnomme souvent à juste titre les Khmers Verts pour leur jusqu'au-boutisme dogmatique m'ont en effet toujours un peu énervé

Les écologistes pur jus se reconnaissent à leur absence flagrante de scientifiques dans leurs rangs, ce qui ne rend pas la discussion facile avec eux. Une des aberrations dont ils ont le secret est par exemple le fait d'avoir compliqué la circulation à Paris et le stationnement de surface afin de décourager le recours à l'automobile... Du coup, des embouteillages à n'en plus finir - infiniment plus polluants en sous-régime moteur qu'une circulation fluide, ainsi qu'une myriade de scooters pour justement éviter ces embouteillages ou ces difficultés de stationnement, scooters actuellement plus polluants que la plupart des 4 roues - en attendant l'avènement du scooter électrique, bien sûr... Bravo pour le résultat.

Mais discuter de cela avec des écolos pur jus revient à vouloir expliquer la physique quantique à un footballer, ce deuxième challenge paraissant finalement plus accessible...

Donc, je veux bien me prêter à votre jeu Q&A, mais à condition que dans un premier temps, vous me résumiez mes "déviances écologiques". Pro-environnement et pro-économie circulaire, je suis, mais écolo, là, non, donc merci de m'aider à nettoyer la "soupe imbuvable" que je vous ai servie à l'insu de mon plein gré... :)

Par

En réponse à PlanetWatcher

Amusant... Me faire traiter d'écologiste n'est pas sans saveur. : ceux que l'on surnomme souvent à juste titre les Khmers Verts pour leur jusqu'au-boutisme dogmatique m'ont en effet toujours un peu énervé

Les écologistes pur jus se reconnaissent à leur absence flagrante de scientifiques dans leurs rangs, ce qui ne rend pas la discussion facile avec eux. Une des aberrations dont ils ont le secret est par exemple le fait d'avoir compliqué la circulation à Paris et le stationnement de surface afin de décourager le recours à l'automobile... Du coup, des embouteillages à n'en plus finir - infiniment plus polluants en sous-régime moteur qu'une circulation fluide, ainsi qu'une myriade de scooters pour justement éviter ces embouteillages ou ces difficultés de stationnement, scooters actuellement plus polluants que la plupart des 4 roues - en attendant l'avènement du scooter électrique, bien sûr... Bravo pour le résultat.

Mais discuter de cela avec des écolos pur jus revient à vouloir expliquer la physique quantique à un footballer, ce deuxième challenge paraissant finalement plus accessible...

Donc, je veux bien me prêter à votre jeu Q&A, mais à condition que dans un premier temps, vous me résumiez mes "déviances écologiques". Pro-environnement et pro-économie circulaire, je suis, mais écolo, là, non, donc merci de m'aider à nettoyer la "soupe imbuvable" que je vous ai servie à l'insu de mon plein gré... :)

Si les écologistes extrémistes vous dérangent à ce point, pourquoi abonder dans leur sens sur des questions évidentes de manipulation d'information ? Oublions les écolos... pourquoi abondez vous dans le sens du discours des gouvernements, dont l'objectif est de gagner de l'argent sous couvert d'écologie ? n'avez-vous pas remarqué cette manipulation des informations ?

Et pourquoi me renvoyer dans les cordes sur mes questions simples, si ce n'est pas parce que vous n'avez finalement pas suffisamment d'arguments scientifiques ? Je vous ai vu très au sujet des réactions chimiques mais pas vraiment à la page sur le reste.

Doit-on parler vous et moi de cette étude de l'OMS ou des rejets de particules entre essence et diesel ? Je crois que votre discours sur ces sujets est on ne peut plus "déviant" pour reprendre vos mots.

Puisque vous êtes chimiste de formation, comment pouvez-vous décemment critiquer des émissions de NOx, de particules, sans parler de benzène, d'aromatiques, etc. Quelle déontologie pouvez-vous avoir en tapant sur un carburant en faisant fi de ce que rejette l'autre ?

Avec vos connaissances, vous devriez être au contraire bien plus parcimonieux, à l'instar de ce mon métier requiert dans cette même situation.

Par §Chi176Pw

En réponse à PlanetWatcher

Les casses de moteur diesel ou les changements - coûteux - de pot catalytique des petits diesels urbains qui font trop de ville par rapport à la route sont de plus en plus souvent évoqués sur les réseaux sociaux.

Le petit diesel urbain est terminé pour deux raisons principales : trop cher à fabriquer - sans tricher - selon les normes Euro6 - et surtout, effondrement de la valeur de revente... Cet effet ciseaux signe le glas d'une techno qui aura fait de très lourds dégâts, tant au niveau de nos bronches que des façades des bâtiments et tous les monuments historiques, rongés par l'acide nitrique résultat de la combinaison des NOx et de l'ammoniac atmosphérique... Et oui, c'est ça qui vous fait mal à la gorge pendant un pic de pollution.... Et qui parfois, vous fait partir en pneumonie...

Je ne sais pas si vous avez dja lu d'autres commentaires venant de moi, je souligne également le ft de fr bon usage des vehicules diesel, c clair que le flux de circulation ds les grandes villes est totalement incompatible avec les vehicules diesel. Un carburant un usage

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Forum Peugeot