Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Route de nuit - Immanquable route Napoléon

Pierre-Olivier Marie

Route de nuit - Immanquable route Napoléon

Déposer un commentaire

Par

Magnifique road trip effectué il y a 3 semaines. :love:

Immanquable également, la Route des Grandes Alpes. Prévoir toutefois plus d'un week-end, car beaucoup plus longue.:bien:

Par

Pour l'avoir de nombreuses fois partiellement ou complètement c'est une très belle route. Mais d'autre moins connue sont autant voire plus exceptionnelle. Par exemple le col de la Bonnette. Le col de Lus la Croix Haute est plus roulant mais également sympa à faire.

Par

Comme la route des Grandes Alpes, à faire hors saison ... surtout si le roadtrip est prévu sur un planing légèrement "tendu" car sinon après quelques dizaines de camping cars qui se trainent et autres cyclistes à l'agonie, ça risque de se terminer en Carmageddon :brosse:

Par

En réponse à Aznog

Comme la route des Grandes Alpes, à faire hors saison ... surtout si le roadtrip est prévu sur un planing légèrement "tendu" car sinon après quelques dizaines de camping cars qui se trainent et autres cyclistes à l'agonie, ça risque de se terminer en Carmageddon :brosse:

   

Carrément ! A proscrire en saison ! C'est insupportable. :bah:

Par

Très belle route à faire avec une bonne gt - sportive ! J'ai un souvenir d'un grand père avec sa femme me faire de grand signes pour accélérer ! Excellente route !

Par

Très beau parcours fait en moto et en auto, les routes sont belles dans notre beau pays

L'entretien par contre de pire en pire, bitume délabré, trous, fissures, lignes manquantes...:colere:

Par

Magnifique route Napoléon, effectuée en Coccinelle Cabriolet. Du bonheur!

Par

En réponse à integralhf

Très beau parcours fait en moto et en auto, les routes sont belles dans notre beau pays

L'entretien par contre de pire en pire, bitume délabré, trous, fissures, lignes manquantes...:colere:

   

Je remarque toutefois qu'un effort particulier est fait pour l'entretien des routes à vocation plus touristique.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Tiens, mardi soir, je me suis fais plaisir sur la D558 entre le Cannet des Maures et la Garde Freinet. Rare de la trouver déserte. L'enrobé récent et ses virages relevés sont un pur bonheur. :bien:

Par

Pour ma part, vivant au niveau de la route Napoléon, je me fais des petits trips dessus de temps à autre à tout moment de l'année, et surtout sans les touristes. :coolfuck:

Toujours un plaisir de rouler sur cette belle route aux paysages immanquables.

Par

Pour ma part, j'aime prendre mon temps sur cette route, j'aime bien rouler zen. Mais pour ceux qui veulent mordre l'asphalte, je me mets sur le bas côté pour les laisser passer de façon sécurisée. :oui:

Par

En réponse à Millichap

Carrément ! A proscrire en saison ! C'est insupportable. :bah:

   

L'enfer, c'est les autres !

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

   

Une fois la transhumance des camping cars et caravanes commencée, ce sera mort... :bah:

Par

La montagne n'a pas besoin de votre pollution d'égoïste

Par

Faut le faire mai/juin ou septembre/octobre. Perso je prefere les grandes alpes un peu plus al'est

Par

En réponse à OlivJD

La montagne n'a pas besoin de votre pollution d'égoïste

   

Ben, ni le site de tes commentaires superflus...:bah::ange:

Par

En réponse à OlivJD

La montagne n'a pas besoin de votre pollution d'égoïste

   

J'espère que tu n'as pas de gosses et que tu n'es jamais parti en vacances de toute ta vie pour avoir le droit de nous dire ça...

Par

En réponse à OlivJD

La montagne n'a pas besoin de votre pollution d'égoïste

   

La montagne n’est pas à toi :bien:

Par

En réponse à beniot9888

L'enfer, c'est les autres !

   

©Sartre, pris avec le contresens habituel alors que l'auteur évoque la conscience d'être sous le regard des autres avec ce que ça suppose d'infernal.

Par

En réponse à integralhf

Très beau parcours fait en moto et en auto, les routes sont belles dans notre beau pays

L'entretien par contre de pire en pire, bitume délabré, trous, fissures, lignes manquantes...:colere:

   

Sur des routes de montagne avec les périodes de gel dégel, ça n'a rien d'anormal.

Sans quoi, ça va encore gueuler qu'il y a trop d'impôts.

Par

En réponse à 2t90

Pour l'avoir de nombreuses fois partiellement ou complètement c'est une très belle route. Mais d'autre moins connue sont autant voire plus exceptionnelle. Par exemple le col de la Bonnette. Le col de Lus la Croix Haute est plus roulant mais également sympa à faire.

   

Grenoble, Lus, Die par Glandage, le col de Rousset, traversée du Vercors sud nord, avec un stop à Vassieu et son histoire pour redescendre sur Grenoble ou coté Valence.

Ça fait une jolie vadrouille, en hiver y'a moyen de se marrer aussi, et dans tous les cas d'en prendre plein les mirettes sans être trop emmerdé par les cloportes et les doryphores en congés payés...

Par

fait une fois

en Caterham :bien::eek::love::tourne:

Aout 2003, pleine canicule

je n'ai jamais eu si chaud de ma vie :peur:

mais, extraordinaire

Par

Des paysages superbes à déguster en roulant calmement et en faisant des pauses. De très belles randos tout autour malheuresement souvent gachées par le boucan des motards en quête de sensation. Je ne parles même pas des habitants qui vivent parfois des dimanche bien pénibles voire carrément dangereux

Par

En réponse à Lycanthr0pe

©Sartre, pris avec le contresens habituel alors que l'auteur évoque la conscience d'être sous le regard des autres avec ce que ça suppose d'infernal.

   

Je note le contresens que j'avais oublié depuis longtemps. Mais je préfère utiliser cette expression avec ironie : quand les gens se plaignent "du monde qu'il y a" sans sembler se rendre compte qu'ils font partie du lot.

Par

Route extraordinaire, vraiment à faire une fois. Mais surtout pas en juillet août. Véritable champ de mines entre les camping cars, les caravanes et autres chicanes roulantes. Je conseille de mai à mi juin, ou en septembre voire debut octobre si le temps si prête.

Par

En réponse à JemAppelleTeuseEnChantier

Route extraordinaire, vraiment à faire une fois. Mais surtout pas en juillet août. Véritable champ de mines entre les camping cars, les caravanes et autres chicanes roulantes. Je conseille de mai à mi juin, ou en septembre voire debut octobre si le temps si prête.

   

S'y prête***

Par

En réponse à beniot9888

Je note le contresens que j'avais oublié depuis longtemps. Mais je préfère utiliser cette expression avec ironie : quand les gens se plaignent "du monde qu'il y a" sans sembler se rendre compte qu'ils font partie du lot.

   

Oui oui c'est sûr que le sens que tu lui donnes s'y prête bien aussi :biggrin:

Par

Une très belle route à combiner avec la grande traversée des Alpes ... et en profiter pour quelques balades en montagne et quelques détours pour des lieux insolites et magnifiques.

Par

Je préfère la ou les routes des vins ..... :roi:

A la fin tu ne vois plus rien ... si on arrive au bout :roll:

Par

J'adore cette route, (et d'autres), souvent faite jusqu'à Sisteron. Et un peu moins jusqu'au golf. En moto, je dévie à Castellane jusqu'à Nice. Un passage dans le Mercantour et je remonte jusqu'à la route Napoléon.

A/R dans la journée 900Km+ en CBR il y'a deux ans... Attention aux sangliers et autres animaux nocturnes j'ai faillit en faire les frais cette fois là.

Pour en revenir au sujet, le livre m'intrigue tellement cette route est légendaire.

Par

Bof... route plutôt pénible que j'évite, c'est bien plus joli et agréable par le col de la croix haute

 

Par

En réponse à ricolapin

Je préfère la ou les routes des vins ..... :roi:

A la fin tu ne vois plus rien ... si on arrive au bout :roll:

   

A combiner avec la route des fromages alors ! :biggrin:

 

SPONSORISE

Toute l'actualité