Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Scoop – Mercedes Classe E Break : commercialisation prévue en 2023.

Paul Pellerin

Scoop – Mercedes Classe E Break : commercialisation prévue en 2023.

Déposer un commentaire

Par

Un futur modèle à grande diffusion?

Vu sur un autre site.

Autonomie 550 à 650km.

Poids : 2360 kg

Dimension (L/l/h): 4.95 / 1.91 / 1.51

Volume du coffre: 430 Litres

Que dire de plus? Toujours la future mobilité "écolonomique"?

Par

Pour les vendeurs de patate haut-placés

Par

En réponse à ZZTOP60

Un futur modèle à grande diffusion?

Vu sur un autre site.

Autonomie 550 à 650km.

Poids : 2360 kg

Dimension (L/l/h): 4.95 / 1.91 / 1.51

Volume du coffre: 430 Litres

Que dire de plus? Toujours la future mobilité "écolonomique"?

   

Je pense qu’il y a confusion dans votre commentaire. L’article évoque une future classe E qui ne sera pas full electrique et ne pèsera donc pas, heureusement pour elle…, 2300 kg mais plutôt 1800.

Le modèle que vous citez est sans doute la EQE full électrique aux caractéristiques bien différentes.

Par

En réponse à goldskin

Je pense qu’il y a confusion dans votre commentaire. L’article évoque une future classe E qui ne sera pas full electrique et ne pèsera donc pas, heureusement pour elle…, 2300 kg mais plutôt 1800.

Le modèle que vous citez est sans doute la EQE full électrique aux caractéristiques bien différentes.

   

C'est juste, il s'agit bien de l'EQE. Si ce nouveau modèle ne pèse que 1800 Kg,çà reste "normal" pour une grande berline!

 

Par

En réponse à ZZTOP60

C'est juste, il s'agit bien de l'EQE. Si ce nouveau modèle ne pèse que 1800 Kg,çà reste "normal" pour une grande berline!

   

Audit A6 Avant et Jaguar XF Sportbrake sont un peu plus légers, d'environ 70/ 100 kgs grâce à un emploi massif de l'aluminium, qui coûte une blinde à produire lorsque l'électricité est chère comme en ce moment. Également chez Mercedes, notamment sur les classe E et S, la clientèle aime les sièges epais qui suggèrent confort et robustesse. Et puis les isolants phonique, c'est la diff. la + flagrante lorsqu'on passe d'une C à une E, cette sensation d'apaisement, un peu coupé du monde. Et les isolants ça pèse... Même s'il existe des isolants fin et légers mais qui coûtent certainement beaucoup plus chers également.

Bref pour Mercedes la E est un modèle stratégique, la majorité des acheteurs roulaient déjà en E. Il y a une image de qualité à respecter, tant pis si ça coûte 100 kgs de +

 

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité