Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Stationnement payant et verbalisation à Paris : ça grogne !Depuis le 1er janvier 2018, il ne fait pas bon stationner dans les rues de Paris. On peut en effet s’y faire verbaliser alors que l’on est dans son bon droit tandis que la moindre seconde en sus signifie une amende à payer. Et pas qu’un peu : jusqu’à 50 euros ! Le résultat d’une politique qui a donné à deux sociétés privées la mission du contrôle du stationnement payant et de la verbalisation, et dont les employés sont poussés à faire des résultats pour faire entrer de l’argent dans les caisses de la Mairie de Paris…

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La multiplication des erreurs commises pousse policiers et élus montent au créneau"

Et ça continue, encore et encore....

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

"La multiplication des erreurs commises pousse policiers et élus montent au créneau"

Et ça continue, encore et encore....

Oui on est d’accord... :roll:

Par

Eh oui, vous allez les regretter les petits fonctionnaires que tant de monde critiquent... Avec le service public, c'est moins efficace, mais dénué de toute logique financière. C'est pour ça qu'il en faut dans les secteurs de l'éducation, de la police, du permis de conduire, des contrôles routiers etc... Imaginez si tout ça suit une logique de profit !

Par

"Il y a aussi des gens qui se sont présentés avec une amende de 35 euros pour un dépassement d'une seule minute de stationnement" venez à Bruxelles cela fait des années que ce système est en place. Tu paye et si le contrôleur passe et que tu ne dépasse que de 1 Minute, paf merci de payer le forfait demi journée. Et il est différent dans chaque commune vu que c'est l'administration communale qui fixe les tarifs.

Par

En réponse à xmannes

"Il y a aussi des gens qui se sont présentés avec une amende de 35 euros pour un dépassement d'une seule minute de stationnement" venez à Bruxelles cela fait des années que ce système est en place. Tu paye et si le contrôleur passe et que tu ne dépasse que de 1 Minute, paf merci de payer le forfait demi journée. Et il est différent dans chaque commune vu que c'est l'administration communale qui fixe les tarifs.

J’imagine que ça doit être pénible...

Mais sommes nous toujours obligé en France de toujours choisir les solutions les plus lucratives qui existent ailleurs ?

J’imagine que pour la vitesse par exemple, on pourrait s’inspirer de ce que font les allemands, avec des meilleurs résultats que nous, mais là c’est moins lucratif.. donc...

Par Put23ely

En réponse à bartom

J’imagine que ça doit être pénible...

Mais sommes nous toujours obligé en France de toujours choisir les solutions les plus lucratives qui existent ailleurs ?

J’imagine que pour la vitesse par exemple, on pourrait s’inspirer de ce que font les allemands, avec des meilleurs résultats que nous, mais là c’est moins lucratif.. donc...

Je suis d'accord pour le début mais pas pour la fin. La population française est très différente de la population allemande. Il suffit d'habiter au sud d'Avignon pour s'en rendre vraiment compte. Dans le sud, s'il n'y avait pas de sanctions, cela serait l'anarchie.

Par Profil supprimé

Les bienheureux administrés d'Anne :bien:

Par

En réponse à Put23ely

Je suis d'accord pour le début mais pas pour la fin. La population française est très différente de la population allemande. Il suffit d'habiter au sud d'Avignon pour s'en rendre vraiment compte. Dans le sud, s'il n'y avait pas de sanctions, cela serait l'anarchie.

Tout est une histoire d’éducation, de formation et malheureusement d’infantilisation.

Quand je parle de l’Allemagne, il ne faut pas que s’inspirer des libertés, mais aussi du système répressif, d’infrastructures, formation, prévention etc ...

Pour la vitesse libre sur autoroute effectivement je suis pas trop pour, ceci dit faut pas croire qu’en Allemagne ils roulent tous a fond, c’est même plutôt raisonnable, en gros ça ressemble en terme de vitesse moyenne à ce qui existait chez nous avant les radars automatiques.

Par

Et si t'as vraiment pas de bol, le controleur passe pendant que tu payes ton ticket de stationnement...

Du coup, tu payes et en plus t'es pruné!

Par

A ceux qui pensaient que la Police faisait du chiffre, et bien vous n'avez encore rien vu avec ces chacals du secteur privé ! Ils n'ont ni scrupule, ni d'éthique et encore moins de tolérance.

Par

Mouais, 1 PV pour 1 minute de retard, soit le PV a été posé avant (probable), soit le conducteur s'est retrouvé en face du contrôleur (et c'est un ptit con comme souvent), soit le conducteur dit n'importe quoi pour tenter de faire annuler le PV (tout aussi probable).

Par

En réponse à pechtoc

Mouais, 1 PV pour 1 minute de retard, soit le PV a été posé avant (probable), soit le conducteur s'est retrouvé en face du contrôleur (et c'est un ptit con comme souvent), soit le conducteur dit n'importe quoi pour tenter de faire annuler le PV (tout aussi probable).

Non, rien de tout cela.

Le contrôleur arrive, voit que le ticket n'est plus valide (depuis une minute), et date sa verbalisation avec l'horaire...

Effectivement, si le conducteur arrive 2h plus tard, il peut faire le reproche au verbalisateur de ne pas avoir attendu plus d'une minute...

Par

En réponse à Alx1206

Eh oui, vous allez les regretter les petits fonctionnaires que tant de monde critiquent... Avec le service public, c'est moins efficace, mais dénué de toute logique financière. C'est pour ça qu'il en faut dans les secteurs de l'éducation, de la police, du permis de conduire, des contrôles routiers etc... Imaginez si tout ça suit une logique de profit !

Pourtant c'est bien tout ces gauchistes qui bradent tout au privé

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

:beuh::beuh::beuh: :voyons:

Euhhhh oui tant qu'ils payent l’horodateur

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oui et...on va faire quoi? Proposes, on t’ecoute, c’est bien beau de hurler après les autres, mais tu as des solutions?

Descendre dans la rue...Mouais...pour ce que cela changera. Je te rassure, j’habite en Province, et on a le même maire qu’a Paris, autophobe, et racketteur de conducteurs...mais honnêtement à part payer, je vois pas ce qu’on peut faire...ah si, ne plus prendre sa voiture inutilement peut être.

Par

Les Français sont des veaux soumis

Par

En réponse à Philippe2446

Non, rien de tout cela.

Le contrôleur arrive, voit que le ticket n'est plus valide (depuis une minute), et date sa verbalisation avec l'horaire...

Effectivement, si le conducteur arrive 2h plus tard, il peut faire le reproche au verbalisateur de ne pas avoir attendu plus d'une minute...

Pas faux! Du coup je vois pas le problème. Le contrôleur ne va pas s'amuser à faire des va-et-vient à longueur de temps parce qu'une minute "c'est pas sympa". On peut se plaindre si le contrôler met le PV en face de nous, pour le reste...

Par

:bien:

Beaucoup de français veulent réduire le nombre de fonctionnaires et transférer les missions publiques vers le privé.

Ils vont déchanter !

Mais ce n'est pas tout avec la casse de la FP voulue par nos chers politiques !

Par

En réponse à Alx1206

Eh oui, vous allez les regretter les petits fonctionnaires que tant de monde critiquent... Avec le service public, c'est moins efficace, mais dénué de toute logique financière. C'est pour ça qu'il en faut dans les secteurs de l'éducation, de la police, du permis de conduire, des contrôles routiers etc... Imaginez si tout ça suit une logique de profit !

Exactement, mais le bon peuple lobotomisé par les politiques (et relayé par les médias) en redemande !

Par

En réponse à dahudesmonts

Les Français sont des veaux soumis

Ben oui et non, en même temps je te rappelle qu’il y’a une loi, et qu’on est obligé de la respecter, qu’un président a été élu, ( pas par moi), et que dans tous les pays c’est pareil. On est soumis oui, tu as raison, mais par obligation, mais je te rappelle que tu fais parti du lot, quand tu dis les français...tu en est un.:oui:De toute façon c’est simple, la voiture est devenue un bouffe pognon remplie d’inconvénients comparé aux avantages qu’elle nous veut bien nous octroyer, ce n’est plus le synonyme de liberté que l’on a cru à son lancement. :non:

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Il y a une grosse différence ! Ces gens là, ne sont pas solvables et ça, ça change tout pour l'Etat. La preuve, on va tendre vers un allégement de peine pour la consommation et la détention de chite et de beuh !

Alors que les automobilistes sont pleins de sous ! faut tout le prendre !!!

Par

En réponse à 57chris57

Exactement, mais le bon peuple lobotomisé par les politiques (et relayé par les médias) en redemande !

Je suis pas certain qu’il y est autant de gens qui veulent que le service public disparaisse, en revanche, on demande un meilleur service public, avec du personnel en masse pour gérer les dossiers. Cependant là où je suis d’accord avec toi, c’est quand tu parles d’une lobotomie de la part du gouvernement et des médias...c’est bien pour cela que je ne regarde plus la télé, sauf pour regarder Arabesque sur TVbreizh, et les baby looneytoons sur Boomerang, quitte à regarder l’ecran, au moins passer un bon moment. :biggrin:

Par

En réponse à jroule75

Il y a une grosse différence ! Ces gens là, ne sont pas solvables et ça, ça change tout pour l'Etat. La preuve, on va tendre vers un allégement de peine pour la consommation et la détention de chite et de beuh !

Alors que les automobilistes sont pleins de sous ! faut tout le prendre !!!

Parce que, bien entendu, le français "de souche" ne fume pas de cannabis....

Il faut atterrir, nous sommes les plus gros consommateurs d'Europe !

Je connais le shit, le chiite, la schlitte, mais le chite, qu'est-ce donc ?:biggrin:

Par

En réponse à v_tootsie

Parce que, bien entendu, le français "de souche" ne fume pas de cannabis....

Il faut atterrir, nous sommes les plus gros consommateurs d'Europe !

Je connais le shit, le chiite, la schlitte, mais le chite, qu'est-ce donc ?:biggrin:

Ah c’est malin :biggrin:

Par

En réponse à Jujules47

Ben oui et non, en même temps je te rappelle qu’il y’a une loi, et qu’on est obligé de la respecter, qu’un président a été élu, ( pas par moi), et que dans tous les pays c’est pareil. On est soumis oui, tu as raison, mais par obligation, mais je te rappelle que tu fais parti du lot, quand tu dis les français...tu en est un.:oui:De toute façon c’est simple, la voiture est devenue un bouffe pognon remplie d’inconvénients comparé aux avantages qu’elle nous veut bien nous octroyer, ce n’est plus le synonyme de liberté que l’on a cru à son lancement. :non:

J'évité les centres villes, jackpot payant des mairies.

Je préfère les achats sur internet et en zones commerciales, avec stationnement gratuit. Quant aux énarques et autres politocards avec leurs besoins infinis de fonds publiques, je les encourage à continuer d'agir ainsi pour tuer les centre-villes.

Par

En réponse à Couscous78

Oui on est d’accord... :roll:

C'est que le début, d'accord d'accord....

Par

En réponse à dahudesmonts

J'évité les centres villes, jackpot payant des mairies.

Je préfère les achats sur internet et en zones commerciales, avec stationnement gratuit. Quant aux énarques et autres politocards avec leurs besoins infinis de fonds publiques, je les encourage à continuer d'agir ainsi pour tuer les centre-villes.

Ah mais je sais, tellement de gens autour de moi qui font pareil, et je le comprends...moi j’habite aux portes de la ville, donc la voiture elle sort pas souvent, je fais beaucoup à pied, mais pour ceux qui sont obligés de travailler en ville, je conçois que le ras le bol est laaaarrgement justifié.

Par

En réponse à v_tootsie

Parce que, bien entendu, le français "de souche" ne fume pas de cannabis....

Il faut atterrir, nous sommes les plus gros consommateurs d'Europe !

Je connais le shit, le chiite, la schlitte, mais le chite, qu'est-ce donc ?:biggrin:

Bah les consommateurs de shit, chiiiiite, beuh bref de cannabis sous différentes formes sont aussi des gens qui n'ont pas beaucoup d'argent dans pas mal de cas (ouvriers, chômeurs, chauffeurs routiers, étudiants, universitaires, enseignants, caissiers...). Ce ne sont pas tous des cadres dans les 20% des plus hauts revenus en France (je rappelle que 80% des personnes imposables gagnent moins de 2 200 € Net/mois selon le barème de la taxe d'habitation).

Ce qui me scandalise le plus, ce n'est pas forcément la verbalisation à tout va même si ça me gêne au plus haut point car cette hausse est inversement proportionnelle à l'économie d'une ville qui va forcément se réduire par la baisse de fréquentation des centres villes avec leurs magasins "historiques" (boucherie, charcuterie, boulangerie, librairie, restaurant, brasserie, maroquinerie, magasin de vêtement...) au profit des centres commerciaux en périphérie qui aplanissent la diversité et abaissent la qualité des produits et des services.

Ce qui me scandalise vraiment c'est qu'on va tout doucement vers une libéralisation de l'usage des drogues. Ça passe en premier par la dépénalisation, maintenant, une simple amende sera infligée. Tout doucement, on banalise l'usage du shit mais également de toutes les drogues (héroïne, cocaïne, LSD, emphét', ecsta' ....), ça craint grave !! Et il ne faut pas se voiler la face, l'histoire drogue douce/drogue dure, c'est faux ! Des consommateurs de cannabis deviennent autant dépendants de cette drogue que ceux avec les drogues dites "dures". Le cannabis, c'est pas si fantastique, au-delà de la dépendance, quand c'est de la résine, tu fumes vraiment de la merde, au sens stricte, car ceux qui préparent le shit mettent tout ce qu'ils trouvent qui peut se consumer/fumer dedans comme de la colle, de la terre, de la cire, du henné, du pollen, du sable, du caoutchouc, des médicaments, dont de la crotte. C'est bon pour les poumons ça ! Sur un aspect plus comportement social, le cannabis développe l'isolement et la paranoïa propices à la dépression voire au suicide dans les cas extrêmes. Mais tout va bien c'est banal !!

Par

En réponse à jroule75

Bah les consommateurs de shit, chiiiiite, beuh bref de cannabis sous différentes formes sont aussi des gens qui n'ont pas beaucoup d'argent dans pas mal de cas (ouvriers, chômeurs, chauffeurs routiers, étudiants, universitaires, enseignants, caissiers...). Ce ne sont pas tous des cadres dans les 20% des plus hauts revenus en France (je rappelle que 80% des personnes imposables gagnent moins de 2 200 € Net/mois selon le barème de la taxe d'habitation).

Ce qui me scandalise le plus, ce n'est pas forcément la verbalisation à tout va même si ça me gêne au plus haut point car cette hausse est inversement proportionnelle à l'économie d'une ville qui va forcément se réduire par la baisse de fréquentation des centres villes avec leurs magasins "historiques" (boucherie, charcuterie, boulangerie, librairie, restaurant, brasserie, maroquinerie, magasin de vêtement...) au profit des centres commerciaux en périphérie qui aplanissent la diversité et abaissent la qualité des produits et des services.

Ce qui me scandalise vraiment c'est qu'on va tout doucement vers une libéralisation de l'usage des drogues. Ça passe en premier par la dépénalisation, maintenant, une simple amende sera infligée. Tout doucement, on banalise l'usage du shit mais également de toutes les drogues (héroïne, cocaïne, LSD, emphét', ecsta' ....), ça craint grave !! Et il ne faut pas se voiler la face, l'histoire drogue douce/drogue dure, c'est faux ! Des consommateurs de cannabis deviennent autant dépendants de cette drogue que ceux avec les drogues dites "dures". Le cannabis, c'est pas si fantastique, au-delà de la dépendance, quand c'est de la résine, tu fumes vraiment de la merde, au sens stricte, car ceux qui préparent le shit mettent tout ce qu'ils trouvent qui peut se consumer/fumer dedans comme de la colle, de la terre, de la cire, du henné, du pollen, du sable, du caoutchouc, des médicaments, dont de la crotte. C'est bon pour les poumons ça ! Sur un aspect plus comportement social, le cannabis développe l'isolement et la paranoïa propices à la dépression voire au suicide dans les cas extrêmes. Mais tout va bien c'est banal !!

Sans oublier que avant 22/24 ans, la consommation de cannabis détruit complètement le cerveau ... La meilleur façon de faire de quelq'un un mouton sans rien dans la tête c'est de lui faire fumer du cannabis le plutôt possible ... Des 14,ans

Par

le numériques genre smatphonr tablettes ect ect détruise aussi le cerveau -)

Par

En réponse à richardp

Sans oublier que avant 22/24 ans, la consommation de cannabis détruit complètement le cerveau ... La meilleur façon de faire de quelq'un un mouton sans rien dans la tête c'est de lui faire fumer du cannabis le plutôt possible ... Des 14,ans

A qui le dis-tu !? Tu prêches un converti. L'Etat est incapable de faire quoique ce soit sur des sujets importants.

Il se désengage de ses (vraies) responsabilités en externalisant à gogo. Comme le disait Alx1206 les fonctionnaires n'avaient pas forcément la politique du chiffre mais les sociétés privées n'auront aucun scrupule à nous saigner aux noms de l'atteinte de ses objectifs et la rentabilité pour sa survie

Par

Ben quoi? pourtant la privatisation c'est bien la solution à tout non?

Par

Venez à Lyon vous allez rigoler :biggrin:c'est jusqu'à 60€ dans certains quartiers :cubitus::cry:

Par

Ahahahah la gauche qui file tout au privée. Ah les discours de nos socialistes au grand coeur... Ahahha bienvenue chez les bobo de hidalgo.

J'adore la gauche.. Le discours devient de plus en plus un sac de mensonges de beaux discours... mais fermez la.

Par

En réponse à Alx1206

Eh oui, vous allez les regretter les petits fonctionnaires que tant de monde critiquent... Avec le service public, c'est moins efficace, mais dénué de toute logique financière. C'est pour ça qu'il en faut dans les secteurs de l'éducation, de la police, du permis de conduire, des contrôles routiers etc... Imaginez si tout ça suit une logique de profit !

les gens ont élu Macron, faut faire avec, maintenant. et ça sera comme ça pour encore au moins 4 ans. et probablement davantage si les élections de 2022 s'apparentent à celles de 2017.

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

"La multiplication des erreurs commises pousse policiers et élus montent au créneau"

Et ça continue, encore et encore....

C'est que le début, d'accord, d'accord !

Par

En réponse à bartom

J’imagine que ça doit être pénible...

Mais sommes nous toujours obligé en France de toujours choisir les solutions les plus lucratives qui existent ailleurs ?

J’imagine que pour la vitesse par exemple, on pourrait s’inspirer de ce que font les allemands, avec des meilleurs résultats que nous, mais là c’est moins lucratif.. donc...

Ouais, les allemands... Beaucoup (comme vous) s'en servent comme référence quand ça les arrangent.

La différence c'est que le français moyen n'a pas un dixième de la rigueur des allemands...

Ce qui est fait en Allemagne ne peut donc pas être appliqué en France !

Savez-vous par exemple qu'en Allemagne, si vous êtes déclaré responsable d'un accident sur une autobahn dont la vitesse n'est pas limitée et que vous y alliez "gaiement", l'assurance ne vous couvre pas ?!

Je suppose que beaucoup de français n'aimeraient pas ne pas être couverts, même en tous risques... comme quoi, ce que font les allemands...

Par

:blague:Si encore ça diminuait les impôts ... mais rien du tout:bien:

Chaque année qui va suivre va être un record des prélèvements/habitant dans le monde... "le président qui va libérer les énergie" :blague:

Vivez à la campagne ou en banlieue extérieure dés que vous le pouvez, cette ville et cette région se transforme en racket organisé

Par

En réponse à dahudesmonts

J'évité les centres villes, jackpot payant des mairies.

Je préfère les achats sur internet et en zones commerciales, avec stationnement gratuit. Quant aux énarques et autres politocards avec leurs besoins infinis de fonds publiques, je les encourage à continuer d'agir ainsi pour tuer les centre-villes.

J'adore "leur besoin de fonds publics". C'est juste énorme!!! :fresh:

La retraite, la police, les systèmes de santé et d'éducation primaire et secondaire parmi les meilleurs du monde...

Mais bon, continuons à taper sur l'Etat et les employés du service public, c'est tellement à la mode!

Par

En réponse à PtitPimousse36

Ouais, les allemands... Beaucoup (comme vous) s'en servent comme référence quand ça les arrangent.

La différence c'est que le français moyen n'a pas un dixième de la rigueur des allemands...

Ce qui est fait en Allemagne ne peut donc pas être appliqué en France !

Savez-vous par exemple qu'en Allemagne, si vous êtes déclaré responsable d'un accident sur une autobahn dont la vitesse n'est pas limitée et que vous y alliez "gaiement", l'assurance ne vous couvre pas ?!

Je suppose que beaucoup de français n'aimeraient pas ne pas être couverts, même en tous risques... comme quoi, ce que font les allemands...

Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleurs on apprend tout ça dès le permis de conduire (j'en sais quelque chose, j'ai un permis autrichien) dans les pays germanophones (on peut inclure toute la Suisse même si les romans détesteront ça...).

Ce n'est pas le légal, ce n'est pas ce qui vous fera perdre des points ou mettre la main au porte-monnaie qui compte là bas pour avoir le papier rose. On vous apprend à conduire en bon père de famille, avec les bons réflexes de prudence.

Et quand au débat sur la vitesse excessive ou pas, les Allemands envisagent sérieusement de limiter leur vitesse sur autoroute comme nous... depuis très longtemps. Eux aussi ont leurs lobbys qui y sont défavorables et leurs débats qui incluent la sécurité.

Mais je n'ai jamais lu un allemand qui soit assez con pour affirmer ce que j'ai déjà lu sur le forum: 280 km/h c'est pas dangereux, ça dépend des conditions... J'ai roulé à 180 avec plusieurs véhicules sur des autoroutes là-bas, et j'en ai toujours eu marre au bout de 10 minutes, la multiplication par 2 (par rapport à du 130) de la distance de freinage exige une concentration beaucoup plus poussée (je ne parle pas de l'impact du bruit, de la pollution et du coût du carburant...).

Par

En réponse à MotherKaiser

:blague:Si encore ça diminuait les impôts ... mais rien du tout:bien:

Chaque année qui va suivre va être un record des prélèvements/habitant dans le monde... "le président qui va libérer les énergie" :blague:

Vivez à la campagne ou en banlieue extérieure dés que vous le pouvez, cette ville et cette région se transforme en racket organisé

le pire, c'est qu'ils nous annoncent une hausse généralisée du pouvoir d'achat dès la fin de l'année 2018.

ben, je ne sais pas qui en profitera, mais j'en connais beaucoup qui le verront surtout dégringoler...

ou bien ils jouent sur les mots. du genre t'auras moins d'impôts directs à payer, tout en ayant davantage indirects à assumer...

Par

En réponse à Philippe2446

J'adore "leur besoin de fonds publics". C'est juste énorme!!! :fresh:

La retraite, la police, les systèmes de santé et d'éducation primaire et secondaire parmi les meilleurs du monde...

Mais bon, continuons à taper sur l'Etat et les employés du service public, c'est tellement à la mode!

T as pas la lumière à tous les étages toi. Je défends les fonctionnaires utiles : policiers, gendarmes, pompiers, infirmières, assistantes sociales, éboueurs, etc. Les fonctionnaires qui sont sur le terrain et qui ont un impact. Pas la colonie de planqués qui pondent des ronds points, qui changent les logos des collectivités locales et départements tous les 2 ans, qui refont des aménagements tous les ans (faire, défaire et refaire). Je critique justement quand les fonctionnaires de terrain sont remplacés par des entreprises privées (décision prise par les mêmes fonctionnaires planqués en haut de l'organigramme)

Par

En réponse à dahudesmonts

T as pas la lumière à tous les étages toi. Je défends les fonctionnaires utiles : policiers, gendarmes, pompiers, infirmières, assistantes sociales, éboueurs, etc. Les fonctionnaires qui sont sur le terrain et qui ont un impact. Pas la colonie de planqués qui pondent des ronds points, qui changent les logos des collectivités locales et départements tous les 2 ans, qui refont des aménagements tous les ans (faire, défaire et refaire). Je critique justement quand les fonctionnaires de terrain sont remplacés par des entreprises privées (décision prise par les mêmes fonctionnaires planqués en haut de l'organigramme)

On défend tous les fonctionnaire utiles et payez pas trop cher. Mais c'est comme dans toute boite privé, au bout d'un moment tu veux monter en grade, t’éloigner du terrain vers les responsabilité et le salaire à plus de 4000€/mois

Je suis sure que ça a commencé comme ça et ça dérape totalement quand tu vois qu'il y a plus de 300 000 fonctionnaires "non terrain" surpayés comme ça

Pour moi aussi la fonction publique ne devrait pas amener à ce niveau de salaire payé par llétat et se contenter de 3 niveau de hiérarchie ... Mais ce sont des humains intéressé qui fixent les règles et comme le Français

est archi-egoiste on en arrive là

Un bon dictateur pour remettre tous ça en ordre serait le bienvenu, mais ce système convient très bien aux haut-fonctionnaire qui gouvernent la France ... aucune raison que ça change

Dés que tu réfléchi un peu tu sais que le Systeme ne changera peut être jamais, aujourd'hui ceux qui décident font tous pour que rien ne change ... qu'es ce qu'on peut faire ? attendre un sur-homme pour changer ça, je vois pas d'autre solution

Je vous déprime, c'est sur mais la réalité est déprimante ...

Par

Dis autrement

"profitez de la vie comme vous pouvez et mourrez sans regret, car vous ne pourrez rien changer, et si par miracle vous le pouvez un jour , vous ne voudrez plus le faire"

Par

En réponse à jroule75

Bah les consommateurs de shit, chiiiiite, beuh bref de cannabis sous différentes formes sont aussi des gens qui n'ont pas beaucoup d'argent dans pas mal de cas (ouvriers, chômeurs, chauffeurs routiers, étudiants, universitaires, enseignants, caissiers...). Ce ne sont pas tous des cadres dans les 20% des plus hauts revenus en France (je rappelle que 80% des personnes imposables gagnent moins de 2 200 € Net/mois selon le barème de la taxe d'habitation).

Ce qui me scandalise le plus, ce n'est pas forcément la verbalisation à tout va même si ça me gêne au plus haut point car cette hausse est inversement proportionnelle à l'économie d'une ville qui va forcément se réduire par la baisse de fréquentation des centres villes avec leurs magasins "historiques" (boucherie, charcuterie, boulangerie, librairie, restaurant, brasserie, maroquinerie, magasin de vêtement...) au profit des centres commerciaux en périphérie qui aplanissent la diversité et abaissent la qualité des produits et des services.

Ce qui me scandalise vraiment c'est qu'on va tout doucement vers une libéralisation de l'usage des drogues. Ça passe en premier par la dépénalisation, maintenant, une simple amende sera infligée. Tout doucement, on banalise l'usage du shit mais également de toutes les drogues (héroïne, cocaïne, LSD, emphét', ecsta' ....), ça craint grave !! Et il ne faut pas se voiler la face, l'histoire drogue douce/drogue dure, c'est faux ! Des consommateurs de cannabis deviennent autant dépendants de cette drogue que ceux avec les drogues dites "dures". Le cannabis, c'est pas si fantastique, au-delà de la dépendance, quand c'est de la résine, tu fumes vraiment de la merde, au sens stricte, car ceux qui préparent le shit mettent tout ce qu'ils trouvent qui peut se consumer/fumer dedans comme de la colle, de la terre, de la cire, du henné, du pollen, du sable, du caoutchouc, des médicaments, dont de la crotte. C'est bon pour les poumons ça ! Sur un aspect plus comportement social, le cannabis développe l'isolement et la paranoïa propices à la dépression voire au suicide dans les cas extrêmes. Mais tout va bien c'est banal !!

Pour ma part, je prône la légalisation et le placement sous contrôle d'état (avec présentation de papiers d'identité pour tout acheteur ) de la vente de toutes les drogues. On évite ainsi la mis en place de mafias, la vente de produit de mauvaise qualité et on sait qui achète quoi. Les pays-bas ont légalisé le cannabis depuis belle lurette, et on ne peut pas dire que cet soit un état déliquescent, bien au contraire, Amsterdam est une ville bien plus fréquentable que Paris, et en règle général les semeurs d'embrouilles sont les français qui y font du narcotourisme. De plus, cela rapporterait de l'argent à l'état. Notre pays pratique une hypocrisie sans nom par rapport aux drogues "illicites". D'ailleurs pourquoi le sont-elles ? Alors que l'alcool, le tabac et les médicaments, qui font bien plus de morts par an, ne le sont pas... Pour quelle raison ? Idem pour le Portugal, la dépénalisation n'a pas conduit à l'effondrement de la société que vous redoutez... L'humanité s'est toujours défoncée, cela ne changera jamais. Alors, une bonne fois pour toute, autant affronter le problème honnêtement et ne plus se réfugier derrière des méthodes faussement répressives qui sont de plus inefficaces. D'autant que de plus en plus, les fumeurs plantent un ou deux pieds chez eux pour ne pas avoir à acheter des produits trafiqués à grand renfort de cochonneries par les mafias marseillaises ou autres... (souvent les fumeurs de résine ne sont même pas accro au thc tellement le produit est coupé mais aux médicaments que les dealers rajoutent pour que cela fassent tout de même effet).

Tant que c'est à titre privé, chez soi, qu'il n'y a pas de mise en péril de la vie d'autrui, pas de conduite, pas de consommation sur le lieu de travail ou en présence de mineurs, je ne vois pas en quoi cela peut poser le moindre problème. Je ne comprends vraiment pas cette cristallisation autour de cela, alors que par ailleurs, groupes industriels & alimentaires exposent (avec le laxisme de l'état) la population à des produits bien plus dangereux...

Comparons pour voir le nombre de morts dus au cannabis en une année à ceux résultant de la malbouffe ou des émanations d'usine, de l"amiante de moteurs polluants et autres, sans que personne ne fasse rien....

Par

En réponse à dahudesmonts

J'évité les centres villes, jackpot payant des mairies.

Je préfère les achats sur internet et en zones commerciales, avec stationnement gratuit. Quant aux énarques et autres politocards avec leurs besoins infinis de fonds publiques, je les encourage à continuer d'agir ainsi pour tuer les centre-villes.

Très bien.C'est vrai que l'ambiance flunch carrefour c'est tellement mieux pour une petite sortie entre amis.

Par

En réponse à v_tootsie

Pour ma part, je prône la légalisation et le placement sous contrôle d'état (avec présentation de papiers d'identité pour tout acheteur ) de la vente de toutes les drogues. On évite ainsi la mis en place de mafias, la vente de produit de mauvaise qualité et on sait qui achète quoi. Les pays-bas ont légalisé le cannabis depuis belle lurette, et on ne peut pas dire que cet soit un état déliquescent, bien au contraire, Amsterdam est une ville bien plus fréquentable que Paris, et en règle général les semeurs d'embrouilles sont les français qui y font du narcotourisme. De plus, cela rapporterait de l'argent à l'état. Notre pays pratique une hypocrisie sans nom par rapport aux drogues "illicites". D'ailleurs pourquoi le sont-elles ? Alors que l'alcool, le tabac et les médicaments, qui font bien plus de morts par an, ne le sont pas... Pour quelle raison ? Idem pour le Portugal, la dépénalisation n'a pas conduit à l'effondrement de la société que vous redoutez... L'humanité s'est toujours défoncée, cela ne changera jamais. Alors, une bonne fois pour toute, autant affronter le problème honnêtement et ne plus se réfugier derrière des méthodes faussement répressives qui sont de plus inefficaces. D'autant que de plus en plus, les fumeurs plantent un ou deux pieds chez eux pour ne pas avoir à acheter des produits trafiqués à grand renfort de cochonneries par les mafias marseillaises ou autres... (souvent les fumeurs de résine ne sont même pas accro au thc tellement le produit est coupé mais aux médicaments que les dealers rajoutent pour que cela fassent tout de même effet).

Tant que c'est à titre privé, chez soi, qu'il n'y a pas de mise en péril de la vie d'autrui, pas de conduite, pas de consommation sur le lieu de travail ou en présence de mineurs, je ne vois pas en quoi cela peut poser le moindre problème. Je ne comprends vraiment pas cette cristallisation autour de cela, alors que par ailleurs, groupes industriels & alimentaires exposent (avec le laxisme de l'état) la population à des produits bien plus dangereux...

Comparons pour voir le nombre de morts dus au cannabis en une année à ceux résultant de la malbouffe ou des émanations d'usine, de l"amiante de moteurs polluants et autres, sans que personne ne fasse rien....

Un peu plus et vous me direz que fumer de l'herbe, c'est bio.

Et bien faite, allez-y, fumez cette herbe si bonne pour le corps et on en reparle dans 20 ou 30 ans quand vous aurez également un cancer des voies respiratoires ou de la gorge et que vous serez tellement déprimé que vous ne pourrez plus faire autrement que vivre sous perfusion de Thc dèsle matin comme d'autres fument une clope.

Pour être plus sérieux, les arguments que vous mettez en face sont pas vraiment recevables. Sous prétexte que la cigarette, l'alcool ou les médicaments sont légaux (plus ou moins en vente libre), on peut/doit légaliser le chichon ! On peut le traduire autrement, puisque l'entreprise X vend du poison, moi, entreprise Y, je vais aussi en vendre puisque l'autre le fait. A ce rythme là, c'est l'ouverture à tout et surtout à n'importe quoi. Quand vous parlez de consommation privée, c'est bien gentil, mais vous savez pertinemment que c'est aussi hypocrite que de l'interdire. Quand on sait que les effets d'un joint durent entre 2 à 4h, qu'il reste des traces dans le sang pendant 24h, à part un chômeur qui a quelqu'un pour lui faire toutes ses démarches extérieures, personne ne pourra respecter une conso privée sans voiture, sur le lieu de travail etc...

Par

En réponse à jroule75

Un peu plus et vous me direz que fumer de l'herbe, c'est bio.

Et bien faite, allez-y, fumez cette herbe si bonne pour le corps et on en reparle dans 20 ou 30 ans quand vous aurez également un cancer des voies respiratoires ou de la gorge et que vous serez tellement déprimé que vous ne pourrez plus faire autrement que vivre sous perfusion de Thc dèsle matin comme d'autres fument une clope.

Pour être plus sérieux, les arguments que vous mettez en face sont pas vraiment recevables. Sous prétexte que la cigarette, l'alcool ou les médicaments sont légaux (plus ou moins en vente libre), on peut/doit légaliser le chichon ! On peut le traduire autrement, puisque l'entreprise X vend du poison, moi, entreprise Y, je vais aussi en vendre puisque l'autre le fait. A ce rythme là, c'est l'ouverture à tout et surtout à n'importe quoi. Quand vous parlez de consommation privée, c'est bien gentil, mais vous savez pertinemment que c'est aussi hypocrite que de l'interdire. Quand on sait que les effets d'un joint durent entre 2 à 4h, qu'il reste des traces dans le sang pendant 24h, à part un chômeur qui a quelqu'un pour lui faire toutes ses démarches extérieures, personne ne pourra respecter une conso privée sans voiture, sur le lieu de travail etc...

Je ne prétends en rien que c'est bien ou que c'est bio... C'est une drogue au même titre que pas mal d'autre substances, qui elles sont en vente libre et dont l'état fait commerce.

Et je ne vois pas en quoi les politiques mises en oeuvre dans certains pays (et qui font leurs preuves) ne pourraient pas fonctionner ici. Et si tel était le cas, il faudrait alors se dire que le problème est plus éducatif que narcotique...

A force de se regarder le nombril, la France n'est pas capable de tirer les enseignements nécessaires quant il le faut.

Comment font donc les néerlandais ? A ce que je sache, leur économie se porte plutôt bien, les ville sont propres, la population travaille, la délinquance n'est pas plus importante qu'ailleurs et les HP ne sont pas remplis de malades de Schizophrénie due au cannabis...

La prohibition n'a jamais fonctionné ou que ce soit, même sous les régimes les plus durs.

Croire que cela puisse perdurer de la sorte, là est la véritable hypocrisie.

Par

En réponse à raymonda

Très bien.C'est vrai que l'ambiance flunch carrefour c'est tellement mieux pour une petite sortie entre amis.

Très peu pour moi, l'ambiance bobo des restaurants "fashion" de centre-ville qui remplissent les assiettes à la pince à épiler, facturant le café à 1.50 ou 2 euros. En plus des flunch, si tu sortais un peu, tu pourrais voir qu'a la campagne et en periphérie, on peut trouver des bonnes auberge ou restaurants : du fait maison, accueil chaleureux, prix raisonnable avec des quantités normales, et en plus avec vue dégagée plutot que de m'entasser en terrasse avec des wanabee cools hipsters à 2 balles "m-as-tu-vu"

Par

En réponse à dahudesmonts

T as pas la lumière à tous les étages toi. Je défends les fonctionnaires utiles : policiers, gendarmes, pompiers, infirmières, assistantes sociales, éboueurs, etc. Les fonctionnaires qui sont sur le terrain et qui ont un impact. Pas la colonie de planqués qui pondent des ronds points, qui changent les logos des collectivités locales et départements tous les 2 ans, qui refont des aménagements tous les ans (faire, défaire et refaire). Je critique justement quand les fonctionnaires de terrain sont remplacés par des entreprises privées (décision prise par les mêmes fonctionnaires planqués en haut de l'organigramme)

On va se mettre d'accord alors ;-) même si "je n'ai pas la lumière à tous les étages", car ton 1er post ça faisait un peu "fonction-public-bashing"...

Cela dit les relations public/privé sont compliqués: nombreux sont les cas où le privé ferait quand même mieux que le public: l'exemple parfait est sans doute la gestion d'une piscine. Par contre le contre-exemple parfait: l'eau, l’électricité, les autoroutes par exemples, des commodités qui sont difficiles à partager et sur lesquels la concurrence ne peut pas être libre et non faussée...

Par

En réponse à dahudesmonts

Très peu pour moi, l'ambiance bobo des restaurants "fashion" de centre-ville qui remplissent les assiettes à la pince à épiler, facturant le café à 1.50 ou 2 euros. En plus des flunch, si tu sortais un peu, tu pourrais voir qu'a la campagne et en periphérie, on peut trouver des bonnes auberge ou restaurants : du fait maison, accueil chaleureux, prix raisonnable avec des quantités normales, et en plus avec vue dégagée plutot que de m'entasser en terrasse avec des wanabee cools hipsters à 2 balles "m-as-tu-vu"

Mais tres tres bien en plus tu peux reste habillé en survet et en crocs. Top confort.

Par

En réponse à dahudesmonts

Très peu pour moi, l'ambiance bobo des restaurants "fashion" de centre-ville qui remplissent les assiettes à la pince à épiler, facturant le café à 1.50 ou 2 euros. En plus des flunch, si tu sortais un peu, tu pourrais voir qu'a la campagne et en periphérie, on peut trouver des bonnes auberge ou restaurants : du fait maison, accueil chaleureux, prix raisonnable avec des quantités normales, et en plus avec vue dégagée plutot que de m'entasser en terrasse avec des wanabee cools hipsters à 2 balles "m-as-tu-vu"

Les centre-villes regorgent d'adresses du même acabit, sans hispter ni ambiance "fashion"...

Il n'est donc en rien nécessaire d'aller trainer dans ces infâmes Zones commerciales en tôle.

Pour la vue dégagée, dans un village, ok, mais en face de Casto ou Toy'r'us, non merci.

Par

En réponse à PtitPimousse36

Ouais, les allemands... Beaucoup (comme vous) s'en servent comme référence quand ça les arrangent.

La différence c'est que le français moyen n'a pas un dixième de la rigueur des allemands...

Ce qui est fait en Allemagne ne peut donc pas être appliqué en France !

Savez-vous par exemple qu'en Allemagne, si vous êtes déclaré responsable d'un accident sur une autobahn dont la vitesse n'est pas limitée et que vous y alliez "gaiement", l'assurance ne vous couvre pas ?!

Je suppose que beaucoup de français n'aimeraient pas ne pas être couverts, même en tous risques... comme quoi, ce que font les allemands...

Mais bien-sûr que je le sais, j'habite juste à côté.

Mais si tu lis ce que j'ai déjà à plusieurs reprises, les Allemands n'ont pas forcément plus de rigueur, mais on une mentalité d'automobilistes différentes, ça je te le conçois.

La question est donc, souhaite t on faire évoluer nos mentalités ou simplement continuer à nous infantiliser.

Je vais donc te redonner l'exemple qui tue beaucoup de jeunes voir même des moins jeunes. J'espère que tu ne vas pas me contredire quand j'affirme que celui qui veut pousser sa caisse le fera quelque soit la limitation en vigueur, son seul souci sera de limiter le risque de se faire prendre. Bon ben là en France , on choisit le réseau secondaire et plutôt de nuit... là on risque ça vie, mais très peu de risque pour son permis.

En Allemagne, tu choisis l'autoroute de jour à un moment sans trop de circulation, tu vois la différence là ?

Il y a effectivement une vrai différence, d'un côté beaucoup plus de risques et de l'autre, une non couverture par l'assurance. Crois tu que si c'est prouvé que tu roulais trop vite en France, ton assurance te couvre ?

Comme toi, je souhaite qu'il est moins de victimes, et la méthode de déresponsabiliser les gens ne fonctionne pas.

Je suis aussi motard et là aussi je peux comparer, en France depuis peu, tu es obligé de porter des gens en plus du casque. par contre tu peux être en maillot de bain avec casque et gants. ben en Allemagne l'équipement est obligatoire..... la différence entre prendre des bonnes mesures et des mesurettes...... Moins de morts en Allemagne je te le rappel alors que motards et automobiles peuvent rouler à 300 s'ils le souhaitent. Étonnant ?

Donc oui, le 80 est la solution.....:dodo:

Par

En réponse à Philippe2446

Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleurs on apprend tout ça dès le permis de conduire (j'en sais quelque chose, j'ai un permis autrichien) dans les pays germanophones (on peut inclure toute la Suisse même si les romans détesteront ça...).

Ce n'est pas le légal, ce n'est pas ce qui vous fera perdre des points ou mettre la main au porte-monnaie qui compte là bas pour avoir le papier rose. On vous apprend à conduire en bon père de famille, avec les bons réflexes de prudence.

Et quand au débat sur la vitesse excessive ou pas, les Allemands envisagent sérieusement de limiter leur vitesse sur autoroute comme nous... depuis très longtemps. Eux aussi ont leurs lobbys qui y sont défavorables et leurs débats qui incluent la sécurité.

Mais je n'ai jamais lu un allemand qui soit assez con pour affirmer ce que j'ai déjà lu sur le forum: 280 km/h c'est pas dangereux, ça dépend des conditions... J'ai roulé à 180 avec plusieurs véhicules sur des autoroutes là-bas, et j'en ai toujours eu marre au bout de 10 minutes, la multiplication par 2 (par rapport à du 130) de la distance de freinage exige une concentration beaucoup plus poussée (je ne parle pas de l'impact du bruit, de la pollution et du coût du carburant...).

Mais c'est vrai ça, d'ailleurs je l'ai même dit que malgré la possibilité de rouler vite, ils ne le font pas, ou tout du moins très peu le font.

Quant a votre permis autrichien obtenu dans une auto école germanophone qui vous apprend à rouler en bon père de familles, c'est vrai que dans le monde latin on nous dit de rouler comme des débiles dès qu'on l'obtient.... les professionnels apprécieront....

Vous pouvez vous baser sur toute les études mathématiques que vous voulez, trouver tous les contres arguments, il n'empêche que l'Allemagne à de meilleurs résultats que nous.

Au lieu de dire que c'est des mauvais arguments avec le blabla qui va avec, regardons comment ils font.

Je ne suis pas favorable à une non limitation de vitesse, par contre la conneries de dire que le 80 va changer les choses....

Par

En réponse à Philippe2446

Je suis tout à fait d'accord avec toi. D'ailleurs on apprend tout ça dès le permis de conduire (j'en sais quelque chose, j'ai un permis autrichien) dans les pays germanophones (on peut inclure toute la Suisse même si les romans détesteront ça...).

Ce n'est pas le légal, ce n'est pas ce qui vous fera perdre des points ou mettre la main au porte-monnaie qui compte là bas pour avoir le papier rose. On vous apprend à conduire en bon père de famille, avec les bons réflexes de prudence.

Et quand au débat sur la vitesse excessive ou pas, les Allemands envisagent sérieusement de limiter leur vitesse sur autoroute comme nous... depuis très longtemps. Eux aussi ont leurs lobbys qui y sont défavorables et leurs débats qui incluent la sécurité.

Mais je n'ai jamais lu un allemand qui soit assez con pour affirmer ce que j'ai déjà lu sur le forum: 280 km/h c'est pas dangereux, ça dépend des conditions... J'ai roulé à 180 avec plusieurs véhicules sur des autoroutes là-bas, et j'en ai toujours eu marre au bout de 10 minutes, la multiplication par 2 (par rapport à du 130) de la distance de freinage exige une concentration beaucoup plus poussée (je ne parle pas de l'impact du bruit, de la pollution et du coût du carburant...).

En relisant, j'avais loupé une évidence que tu écris.

En roulant à 180 on est trop concentré... . bravo, roule donc à 80 tu auras tout loisir d'être suffisamment déconcentré pour faire d'autres choses que te concentrer sur ta conduite.:dodo::dodo::dodo:

Par

En réponse à bartom

En relisant, j'avais loupé une évidence que tu écris.

En roulant à 180 on est trop concentré... . bravo, roule donc à 80 tu auras tout loisir d'être suffisamment déconcentré pour faire d'autres choses que te concentrer sur ta conduite.:dodo::dodo::dodo:

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit... J'ai juste conscience qu'avec un véhicule moyen, il me faut plus de 200m pour m'arrêter (véhicule vide, temps sec)... Entre 80 et 90, la différence est ridicule et effectivement, la concentration risque en plus de chuter (elle n'est déjà pas élevée en général à 90...). Donc je ne défends pas cette nouvelle limitation, loin de là...

Je me souviens juste d'un départ en vacances de Ski en clio avec des beaux pneus conti contact presque neufs, 4 gaillards, coffre plein, 135 compteur sur l'autoroute bien humide... D'un seul coup, bouchon au détour d'une petite bosse (eh non à l'époque pas de smartphone). Eh ben, je remercie le chauffeur! On s'est arrêté là où avait été la voiture devant nous (le gars nous a vu dans son rétro et a changé de voie, il y avait 5m de place en plus sur la voie de droite)!

Freinage nickel, même sans ABS (s'il avait été Hackinnen, il aurait effectivement pu se déporter sur la droite, voire sur la bande d'arrêt d'urgence). Dans les mêmes conditions, tu prends une 911 option freins carbone, à 180, tu percutes tout le monde à du 80! Garantie!!

Par

En réponse à raymonda

Très bien.C'est vrai que l'ambiance flunch carrefour c'est tellement mieux pour une petite sortie entre amis.

C'est rigolo, entre Nice et Monaco, on n'est pas en centre-ville, certes, mais les restaurants ne sont pas si mal. :voyons:

Par

En réponse à bartom

En relisant, j'avais loupé une évidence que tu écris.

En roulant à 180 on est trop concentré... . bravo, roule donc à 80 tu auras tout loisir d'être suffisamment déconcentré pour faire d'autres choses que te concentrer sur ta conduite.:dodo::dodo::dodo:

J'admire les gens qui sont capables de rouler des heures durant à plus de 180Km/h et être suffisamment concentrés en permanence. Surtout sur une autoroute à 2 files et des poids-lourds.

A ceux qui en sont capables, je leur conseille de postuler dans le monde de la haute compétition automobile, car ce sont des capacités rarissimes.

Par

En réponse à Alx1206

Eh oui, vous allez les regretter les petits fonctionnaires que tant de monde critiquent... Avec le service public, c'est moins efficace, mais dénué de toute logique financière. C'est pour ça qu'il en faut dans les secteurs de l'éducation, de la police, du permis de conduire, des contrôles routiers etc... Imaginez si tout ça suit une logique de profit !

Vous avez raison de le faire remarquer. :-)

Par

Quelqu'un sait quel pourcentage prend la société privée sur le pactole ?

Par

Le fait de verbaliser à 1minute d'écart devrait être interdit, il doit avoir une tolérance. Rien ne prouve que l'horloge du système qui verbalise soit synchronisé à la seconde près. Surtout pour des machines conçues pour faire du racket.

Par

En réponse à Philippe2446

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit... J'ai juste conscience qu'avec un véhicule moyen, il me faut plus de 200m pour m'arrêter (véhicule vide, temps sec)... Entre 80 et 90, la différence est ridicule et effectivement, la concentration risque en plus de chuter (elle n'est déjà pas élevée en général à 90...). Donc je ne défends pas cette nouvelle limitation, loin de là...

Je me souviens juste d'un départ en vacances de Ski en clio avec des beaux pneus conti contact presque neufs, 4 gaillards, coffre plein, 135 compteur sur l'autoroute bien humide... D'un seul coup, bouchon au détour d'une petite bosse (eh non à l'époque pas de smartphone). Eh ben, je remercie le chauffeur! On s'est arrêté là où avait été la voiture devant nous (le gars nous a vu dans son rétro et a changé de voie, il y avait 5m de place en plus sur la voie de droite)!

Freinage nickel, même sans ABS (s'il avait été Hackinnen, il aurait effectivement pu se déporter sur la droite, voire sur la bande d'arrêt d'urgence). Dans les mêmes conditions, tu prends une 911 option freins carbone, à 180, tu percutes tout le monde à du 80! Garantie!!

je crois que personne ne conseille de rouler à 180km/h sans voir la route.

C'est débile comme réflexion...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité