Publi info
 

Stationnement payant et verbalisation à Paris : ça grogne !

Dans Pratique / Sécurité

Stationnement payant et verbalisation à Paris : ça grogne !

Depuis le 1er janvier 2018, il ne fait pas bon stationner dans les rues de Paris. On peut en effet s’y faire verbaliser alors que l’on est dans son bon droit tandis que la moindre seconde en sus signifie une amende à payer. Et pas qu’un peu : jusqu’à 50 euros ! Le résultat d’une politique qui a donné à deux sociétés privées la mission du contrôle du stationnement payant et de la verbalisation, et dont les employés sont poussés à faire des résultats pour faire entrer de l’argent dans les caisses de la Mairie de Paris…

La verbalisation du stationnement à Paris devient un sujet brûlant. Une tension que Jean-Yves Pinet, adjoint au maire à la sécurité dans le 15e arrondissement, explique ainsi dans les colonnes du Figaro : « en quelques jours, j'ai reçu de nombreuses personnes qui avaient été verbalisées sans raison. Des handicapés, qui ont pourtant le droit de se garer n'importe où, et des gens qui avaient bien payé pour leur stationnement. Il y a aussi des gens qui se sont présentés avec une amende de 35 euros pour un dépassement d'une seule minute de stationnement. C'est excessif ».

La multiplication des erreurs commises pousse policiers et élus à monter au créneau. Dans la ligne de mire, les deux sociétés privées, Streeteo et Moovia, qui se partagent les arrondissements parisiens pour faire appliquer les nouvelles règles. Celles-ci ont remplacé l'amende pénale de 17 euros en cas de non-paiement du stationnement par une redevance d'occupation du domaine public, dite « Forfait post-stationnement » (FPS), pouvant atteindre 50 euros.

Or, il ressort que la doctrine d’emploi de ces sociétés privées est particulière… Chez Streeteo, une employée, qui s'est confiée dans les colonnes du Parisien sous couvert d'anonymat, reconnaît que les objectifs sont ambitieux : « On a 400 voitures à faire dans la journée. Alors il y a quelques erreurs… ». Elle avoue également que les agents ne font pas toujours attention aux emplacements handicapés. « On ne voit pas forcément bien la carte », précise la jeune femme. De même, alors que le taux de paiement des places de stationnement s'élevait à seulement 10 % avant la réforme, la Mairie de Paris espère voir ce taux exploser en 2018. Elle prévoit ainsi de récupérer 300 millions d'euros de recettes cette année…

Autant d’éléments qui ont amené des élus à demander un audit sur la société Streeteo à la maire de Paris, Anne Hidalgo. Une situation que ne rassure pas au moment où le gouvernement a, de son côté, laissé la main à des sociétés privées pour effectuer, sur le territoire national, des contrôles de vitesse…

Mots clés :

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"La multiplication des erreurs commises pousse policiers et élus montent au créneau"

Et ça continue, encore et encore....

Par

En réponse à SimpleAutomobiliste

"La multiplication des erreurs commises pousse policiers et élus montent au créneau"

Et ça continue, encore et encore....

Oui on est d’accord... :roll:

Par

Eh oui, vous allez les regretter les petits fonctionnaires que tant de monde critiquent... Avec le service public, c'est moins efficace, mais dénué de toute logique financière. C'est pour ça qu'il en faut dans les secteurs de l'éducation, de la police, du permis de conduire, des contrôles routiers etc... Imaginez si tout ça suit une logique de profit !

Par

"Il y a aussi des gens qui se sont présentés avec une amende de 35 euros pour un dépassement d'une seule minute de stationnement" venez à Bruxelles cela fait des années que ce système est en place. Tu paye et si le contrôleur passe et que tu ne dépasse que de 1 Minute, paf merci de payer le forfait demi journée. Et il est différent dans chaque commune vu que c'est l'administration communale qui fixe les tarifs.

Par

En réponse à xmannes

"Il y a aussi des gens qui se sont présentés avec une amende de 35 euros pour un dépassement d'une seule minute de stationnement" venez à Bruxelles cela fait des années que ce système est en place. Tu paye et si le contrôleur passe et que tu ne dépasse que de 1 Minute, paf merci de payer le forfait demi journée. Et il est différent dans chaque commune vu que c'est l'administration communale qui fixe les tarifs.

J’imagine que ça doit être pénible...

Mais sommes nous toujours obligé en France de toujours choisir les solutions les plus lucratives qui existent ailleurs ?

J’imagine que pour la vitesse par exemple, on pourrait s’inspirer de ce que font les allemands, avec des meilleurs résultats que nous, mais là c’est moins lucratif.. donc...

Par

En réponse à bartom

J’imagine que ça doit être pénible...

Mais sommes nous toujours obligé en France de toujours choisir les solutions les plus lucratives qui existent ailleurs ?

J’imagine que pour la vitesse par exemple, on pourrait s’inspirer de ce que font les allemands, avec des meilleurs résultats que nous, mais là c’est moins lucratif.. donc...

Je suis d'accord pour le début mais pas pour la fin. La population française est très différente de la population allemande. Il suffit d'habiter au sud d'Avignon pour s'en rendre vraiment compte. Dans le sud, s'il n'y avait pas de sanctions, cela serait l'anarchie.

Par

Les bienheureux administrés d'Anne :bien:

Par

En réponse à Putouille

Je suis d'accord pour le début mais pas pour la fin. La population française est très différente de la population allemande. Il suffit d'habiter au sud d'Avignon pour s'en rendre vraiment compte. Dans le sud, s'il n'y avait pas de sanctions, cela serait l'anarchie.

Tout est une histoire d’éducation, de formation et malheureusement d’infantilisation.

Quand je parle de l’Allemagne, il ne faut pas que s’inspirer des libertés, mais aussi du système répressif, d’infrastructures, formation, prévention etc ...

Pour la vitesse libre sur autoroute effectivement je suis pas trop pour, ceci dit faut pas croire qu’en Allemagne ils roulent tous a fond, c’est même plutôt raisonnable, en gros ça ressemble en terme de vitesse moyenne à ce qui existait chez nous avant les radars automatiques.

Par

Et si t'as vraiment pas de bol, le controleur passe pendant que tu payes ton ticket de stationnement...

Du coup, tu payes et en plus t'es pruné!

Par

A ceux qui pensaient que la Police faisait du chiffre, et bien vous n'avez encore rien vu avec ces chacals du secteur privé ! Ils n'ont ni scrupule, ni d'éthique et encore moins de tolérance.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire