Publi info
 

Nouveau forfait post-stationnement : 50 000 contraventions distribuées à Paris en deux semaines !

Nouveau forfait post-stationnement : 50 000 contraventions distribuées à Paris en deux semaines !

Dans la capitale, la verbalisation du stationnement a été sous-traitée à des opérateurs privés, dotés de voitures avec un radar. Conséquence : le nombre de contraventions a explosé en quelques jours.

Depuis le 1er janvier 2018, ce sont les municipalités qui gèrent le contrôle et la verbalisation du stationnement. Exit le PV, place à un FPS, pour forfait post-stationnement, qui s'apparente à une redevance pour l'occupation du domaine public.

Les automobilistes qui ne payent pas du tout ou pas assez doivent s'acquitter d'un FPS dont le montant est égal à la somme due pour la durée maximale du stationnement sur l'emplacement concerné. Comme l'a montré notre enquête sur le sujet, des mairies en ont profité pour augmenter les tarifs du stationnement !

Surtout, grand changement : les municipalités peuvent sous-traiter le contrôle à des sociétés privées. C'est le cas de Paris, où des Zoé flasheuses arpentent les rues. Elles sont capables de contrôler 50 000 voitures par jour ! Et leur efficacité doit sûrement dépasser toutes les espérances d'Anne Hidalgo.

Selon RTL, plus de 50 000 contraventions ont été distribuées en deux semaines ! De quoi bien remplir les caisses, car le FPS varie de 42 à 50 € selon les quartiers. Ces montants sont minorés si le FPS est réglé en quatre jours (24,5 à 35 €). Et la réduction pousse les automobilistes à vite se mettre en règle : la première semaine, le nombre de paiement spontané se serait envolé de 40 %, par rapport à la même période de 2017.

L'objectif est d'analyser 75 000 véhicules par jour. Reste à éviter les gros couacs liés à la privatisation : en quelques jours, deux conducteurs de voitures flasheuses ont été contrôlés positifs au cannabis !

Mots clés :

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le stationnement, problème qui n'est pas prêt d'être résolu ou que ce soit. Ca construit à tour de bras des complexes en tout genre et ensuite se pose la question du stationnement

Par

En réponse à hugh6

Le stationnement, problème qui n'est pas prêt d'être résolu ou que ce soit. Ca construit à tour de bras des complexes en tout genre et ensuite se pose la question du stationnement

Près de, pas prêt de.

Par

Simple : faire comme dans les grandes villes japonaises

Pas de place de parking = pas de carte grise

Par

Il peut y avoir contestation dans la mesure ou les verbalisations réalisées par l'agent qui n'avait pas le permis n'auraient jamais dû avoir lieu...

Sinon c'est un vrai régal que d'être parisien....

Par

En réponse à ceyal

Simple : faire comme dans les grandes villes japonaises

Pas de place de parking = pas de carte grise

Bah il suffi de faire une carte grise dans un autre département ou une autre région. Chez nous c'est pas une solution

Y'en a pas vraiment d'ailleurs de solution à court terme

Maintenant faut faire comme La mairie de Paris le souhaite ... ne plus venir en caisse à Paris en journée, ou bien payer et puis c'est tout.

C'est cool cette ville, tout est plus cher et on te fait chier pour plein de trucs qui ne concerne pas la province.

Je radote peu être mais la solution de long terme c'est de virer de cette ville (et de cette région tout ce qui n'a rien à y faire, à commencer par les ministères et les parlements

Par

En réponse à MotherKaiser

Bah il suffi de faire une carte grise dans un autre département ou une autre région. Chez nous c'est pas une solution

Y'en a pas vraiment d'ailleurs de solution à court terme

Maintenant faut faire comme La mairie de Paris le souhaite ... ne plus venir en caisse à Paris en journée, ou bien payer et puis c'est tout.

C'est cool cette ville, tout est plus cher et on te fait chier pour plein de trucs qui ne concerne pas la province.

Je radote peu être mais la solution de long terme c'est de virer de cette ville (et de cette région tout ce qui n'a rien à y faire, à commencer par les ministères et les parlements

Eh oui, avoir une voiture à Paris est en enfer à vivre et une ruine. Je suis provincial, et si je veux aller à Paris, il est hors de question que j'y aille en voiture. Certains se disent forcés d'avoir une voiture, à voir en détail.

Je suis totalement d'accord avec toi sur la décentralisation à opérer. Il faut le faire sur les sièges des grands groupes et des grandes administrations. ça marche très bien en Allemagne ou aux USA, mais ils n'ont pas la même histoire que nous.

Par

pauvres parisiens, des places pour stationner de plus en plus rares, et cerise sur le gâteau des "agents"ou plutôt délinquants pour les verbaliser.

quand on recrute dans les banlieues et cités par ideologie gauchiste et pour acheter la paix sociale il ne faut pas s'étonner du résultat.

pauvre france.

Par

ceci dit, prendre sa voiture tous les jours pour aller se garer à Paris, ça reste de la folie furieuse.

les transports en commun, pour ce qu'ils valent, restent largement préférables, notamment sur les lignes qui ne posent pas de problème. et au pire, on se balade avec une trottinette électrique pour les tronçons à pied.

Par

Les fans de la voiture en ville devraient au contraire se réjouir : plus de PV donc moins de gens qui vont frauder le stationnement donc plus de place. Résultat au lieu de tourner 40 minutes pour trouver une place ils ne devront plus tourner que 20. Des économies en carburant à la clé!

Par

Je n’ose imaginer la rage pour un dépassement de temps. Quand je prend un ticket d’une heure jusqu’à 12h23 et que tu te fais chopper avant 12h30... (gratuit entre 12h30 et 14h par chez moi)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire