Publi info

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Dans leur luxueuse version V6, ces deux pick-up incarnent le paradoxe que le gouvernement a décidé d’anéantir. Engins de chantiers tirés à quatre épingles qui n’ont visiblement aucune envie d’être traînés dans la boue, les Volkswagen Amarok et Mercedes Classe X ont jusqu’à présent profité d’un flou juridique pour proposer des prestations haut de gamme. À ce petit jeu, lequel s’en sort le mieux ?

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

La fin d’une success story ? Après moult rebondissements, la sentence est finalement tombée : depuis le début de l’année 2019, les pick-up immatriculés par des professionnels se voient attribuer une lourde TVS. Six mois plus tard, ce sera au tour des particuliers de devoir s’acquitter d’un malus écologique tout aussi assassin. Catégorisés en véhicules utilitaires, ces engins ont eu tout le loisir de s’échapper des chantiers (les ventes ont doublé en moins de 10 ans pour s’établir à plus de 20 000 en 2017). En revêtant leur plus beau cuir et chaussés de saillantes jantes de 19 pouces, leur allure a de quoi séduire. D’autant plus que leurs coupleux moteurs diesel passaient entre les mailles du filet écologique. Un passe-droit bientôt invalidé donc, et qui va grever la facture d’achat : dans la grande majorité des cas, leurs émissions de CO2 entraîneront un malus maximal de 10 500 €, soit presque un quart du prix ! Seules les variantes doubles cabines, dotées de cinq places assises sont concernées (ce qui ne fait pas les affaires de certains professionnels, en montagne notamment). C’est le cas de nos deux protagonistes du jour, que nous avons décidé de confronter dans leur version V6 richement équipée.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

D’un côté, nous avons le Volkswagen Amarok. Alors que la plupart des constructeurs présents sur le segment profitent de solutions techniques partagées (Renault Alaskan, Fiat Fullback) ou capitalisent sur un savoir-faire devenu traditionnel (Toyota Hilux, Ford Ranger), l’allemand est parti d’une feuille blanche. Rien de révolutionnaire dans les faits, mais Wolfsburg a débarqué en 2012 avec une proposition intéressante, dotée de prestations un rien plus flatteuses (confort, qualité de fabrication, allure). Restylée il y a deux ans, l’Amarok a renforcé son statut de pick-up chic avec des finitions toujours plus cossues et un moteur V6 développant 163, 204 et même 258 ch. Une montée en puissance qui n’est pas sans rappeler qu’un nouveau rival est venu rouler sur ses traces. Mercedes est le seul constructeur premium à s’être lancé dans l’arène, bien aidé par sa légitimité dans l’industrie du véhicule utilitaire et son partenaire Renault-Nissan. L’allemand lui a emprunté la base technique du Nissan Navara, qu’il a pris le soin d’amplement modifier : une ligne qui lui est propre, des voies élargies, un intérieur entièrement redessiné, des freins à disques à l’arrière et des sièges plus confortables. Après s’être popularisé en version quatre-cylindres, il est désormais disponible en version X350d, avec un V6 de…258 ch ! La confrontation est devenue évidente.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

 

 

 

 

 

 

Aspects pratiques : le Classe X, plus cossu et mieux armé pour le labeur

Dans les deux cas, ces pick-up jouent les gros bras mais évoluent dans la moyenne de la catégorie avec 5,32 m de longueur pour l’Amarok et 5,34 m pour son rival étoilé. C’est plus que le « petit » Fiat Fullback (5,28 m) et moins que le Renault Alaskan (5,39 m). Ils proposent une bonne capacité d’emport et chacun y va de son argument avec 3 cm de plus en longueur pour le Classe X (1,59 m), et 4 cm de plus en largeur pour le Volkswagen (1,62 m). Ils se rejoignent en revanche sur la place disponible entre les passages de roues arrière (1,22 m), de quoi embarquer des palettes au format standard en Europe. En revanche, le seuil de chargement, crucial sur ce genre de machine, est moins haut perché sur le Mercedes. L’autre argument de taille pour un pick-up, c’est sa charge utile. Là encore, le Classe X ne craint pas grand monde avec ses 1 015 kg disponibles, quand l’Amarok V6 plafonne à 842 kg. Il propose bien une suspension renforcée à 5 lames à l’arrière. Mais elle est payante (210 €), dégrade le confort, et ne permet toujours pas d’atteindre la charge utile du Mercedes (985 kg).

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

 

Et parce que les aptitudes tout-terrain d’un pick-up sont aussi un bon facteur d’évaluation de sa praticité, nous confrontons également leurs attributs dans ce domaine. S’ils font jeu égal avec leur transmission intégrale permanente, leur blocage de différentiel arrière et un angle d’attaque similaire (29°), le Mercedes Classe X prend les devants partout ailleurs avec un angle de fuite nettement supérieur (24 contre 18°), idem pour l’angle de rampe (20 contre 15°) et une garde au sol supérieure (20 cm contre 19 cm). Cette dernière peut par ailleurs être rehaussée sur le Classe X (22 cm) et ainsi le doter de valeurs encore meilleures. Pour le reste, l’Amarok est également obligé de s’avouer vaincu avec sa profondeur guéable moins haute de 10 cm (50 cm) et l’absence de boîte de vitesses courtes, indispensable sur les terrains très accidentés.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

 

Malgré tout son attirail de franchisseur, le Mercedes Classe X n’en oublie pas d’être soigné à bord. S’il a repris la base technique de son lointain cousin Nissan Navara, il s’est doté d’une planche de bord qui lui est propre. L’ambiance est plus cossue que dans n’importe quel autre pick-up avec ses inserts en alu ou en bois, le revêtement moussé de sa planche de bord, ses aérateurs façon turbine ou la palette de commande du système multimédia que l’on retrouve à bord des « vraies » Mercedes.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

 

En face, le Volkswagen Amarok semble faire moins d’efforts. Les plastiques sont exclusivement durs (mais très bien assemblés) et cette finition haute Aventura n’est pas plus apprêtée que cela. En revanche, l’ergonomie (position de conduite, emplacement des commandes, écran tactile) y est plus évidente. Quant aux places arrière, nos deux protagonistes essaient d’accueillir avec les égards. Mais avec leur espace aux jambes un peu juste, l’assise courte de la banquette et les dossiers très verticaux, on a connu mieux pour voyager. Ils proposent cela dit un soupçon de modularité avec une assise relevable pour charger des objets hauts.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

Classement aspects pratiques :

1er : Mercedes Classe X
2e :  Volkswagen Amarok

Pratique Mercedes Classe X350d Volkswagen Amarok V6 TDI 258
Qualité de la finition
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Rangements
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Modularité
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Coffre (volume, seuil, facilité de chargement)
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Longueur maxi de chargement
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : longueur aux jambes
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Places AR : largeur aux coudes
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Places AR : garde au toit
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Plancher plat
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Note : 12,4 /20 12 /20

Équipement : face à la modernité du Classe X, l’Amarok affiche des tarifs plus doux

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

Nos deux pick-up sont les seuls du segment à proposer des moteurs V6 (le Ranger peut se doter d’un cinq-cylindres). Une motorisation qui n’est disponible, dans les deux cas, qu’avec les deux finitions les plus hautes : Carat (43 020 €) et Aventura (48 300 €) pour l’Amarok et Progressive (51 708 €) et Power (56 018 €) pour le Classe X. Dans les deux cas, l’équipement fournit de série est plutôt riche avec des jantes aluminium (17 pouces chez Mercedes, 18 chez Volkswagen), la caméra de recul avec radar de stationnement AV et AR, la climatisation (automatique sur l’Amarok) et la navigation. Moins cher de presque 8 700 €, le Volkswagen Amarok offre pourtant le régulateur de vitesse et l’aide automatisée à la descente. Des équipements qui n’arrivent de série que sur le palier supérieur pour le Classe X. Une finition ultime qui propose alors (dans les deux cas) les sièges électriques et chauffants, les feux à LED et le plus évolué des systèmes multimédias embarqués que proposent ces deux rivaux.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

L’écart de prix est alors de 7 700 €. Un gouffre ! Mais le Mercedes Classe X dégaine dans ce chapitre un argument de poids face auquel l’Amarok se doit d’abdiquer :  un contenu technologique à la page. Sur cette finition Power, le pick-up à l’étoile se dote d’un accès et démarrage mains libres, du freinage automatique d’urgence, de l’alerte de franchissement de ligne et de la reconnaissance des panneaux de signalisation. L’Amarok entame sa neuvième année de commercialisation et ne peut prétendre à la même modernité face à un Mercedes qui vient à peine de souffler sa première bougie. Reste que l’écart de prix est conséquent et ne correspond pas uniquement, si nous imaginions que l’Amarok était mieux doté, à l’absence de ces équipements. Une simple histoire de blason.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

 

 

 

 

 

 

Classement équipement:
1er: Mercedes Classe X

2e: Volkswagen Amarok

Rapport prix/équipements Mercedes Classe X350d Volkswagen Amarok V6 TDI 258
Aides à la conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Conduite (liaisons au sol)
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Confort
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Multimédia
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Style intérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Style extérieur
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Note : 13,3 /20 12,3 /20

 Budget : le Classe X facture chèrement son étoile 

Dans ce chapitre, le Volkswagen part avec une sacrée longueur d’avance, son prix nettement plus accessible y compris en entrée de gamme (29 300 € contre 36 780 €) lui attirera les faveurs de ceux pour qui le logo n’a pas d’importance et les professionnels peu intéressés par les dernières aides technologiques. À cela s’ajoutent des tarifs en atelier tout aussi corsés pour le Mercedes, des consommations « officielles » plus élevées pour ce dernier (8,8 l/100 km contre 8,4 l/100 km) et une gamme d’accessoires facturés au prix fort (4 500 € pour un hard-top par exemple, soit 1 000 € de plus que le Volkswagen).

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée
Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

 

En ce qui concerne le malus, nos deux protagonistes jouent dans la même cour avec 220 g de CO2 pour l’Amarok et 236 g pour le Classe X. Un malus qui passera donc à 10 500 € d’ici quelques mois et une TVS annuelle de presque 5 000 €. Reste à savoir lequel résistera mieux à cette nouvelle législation. Mais paradoxalement, les clients de marque premium prêts à « y mettre le prix », pourraient accorder le salut au Classe X, seul représentant de sa caste dans la catégorie.

Comparatif - Mercedes Classe X350d VS Volkswagen Amarok V6 TDI 258 : espèce menacée

Classement budget :

1er : Volkswagen Amarok
2e : Mercedes Classe X

Budget Mercedes Classe X350d Volkswagen Amarok V6 TDI 258
Coût d'achat
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Bonus/malus
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Consommation : données constructeur
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Consommation : relevés Caradisiac
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Courroie de distribution/chaîne
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Cote attendue
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Durée de la garantie
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
Fiabilité attendue/coût de réparations
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
  • 5
Note : 8,8 /20 10 /20

Portfolio (90 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe X

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Voir sur Grand Tour, il y a également un comparatif des pick up

Il est un peu différent :biggrin:

Par

En réponse à ricolapin

Voir sur Grand Tour, il y a également un comparatif des pick up

Il est un peu différent :biggrin:

Comparatif commander pat l'ONU si j'ai bien compris :ange:. Ils ont quand même relevé une fragilité du hayon sur le classe X lors d'un déménagement des plus "atypique".

Par

En réponse à ricolapin

Voir sur Grand Tour, il y a également un comparatif des pick up

Il est un peu différent :biggrin:

Ils parlent d'un problème avec la benne sur le class X :biggrin:

C'est James qui la teste

Par

En réponse à ricolapin

Voir sur Grand Tour, il y a également un comparatif des pick up

Il est un peu différent :biggrin:

L'Amarok est un bon mix route/tout terrain alors que le mercedes est plus taillé pour faire du tout terrain donc pour le gogole qui veut juste frimer l'Amarok est bien et moins cher sinon faut prendre le mercedes

Par

2 engins qu'on croisera éventuellement dans un chemin de terre, pas trop caillouteux ni boueux, mais pas plus.

L'un parce que niveau 4X4 c'est une bouse, cela à déjà été démontré dans d'autres comparatifs, l'autre parce que personne ne va ^prendre le risque rayer ou même salir l'engin à 60 000€.

Bref ceux qui veulent frimer en V6 se fendront d'un chèque. Ceux qui veulent un vrai Pick-Up parce qu'ils ont besoins à la fois de transporter moult choses ET dans des endroits pas toujours accessible par la route se tourneront vers des concurrents moins huppés mais plus adéquate tel les Ford Ranger, Toyota Hi-Lux, Nissan Navarra, Renault Alaskan, Mitsubichi L200.....

Par

En réponse à japaninside

Commentaire supprimé.

regarde ça

https://www.youtube.com/watch?v=xoHbn8-ROiQ

Par

"l’équipement fournit de série"

Et la dotation, elle est fournite ?

Par

L'amarok est tellement plus beau et moins chere que ce navara rebadge avec son levier de vitesse :non:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

2 engins qu'on croisera éventuellement dans un chemin de terre, pas trop caillouteux ni boueux, mais pas plus.

L'un parce que niveau 4X4 c'est une bouse, cela à déjà été démontré dans d'autres comparatifs, l'autre parce que personne ne va ^prendre le risque rayer ou même salir l'engin à 60 000€.

Bref ceux qui veulent frimer en V6 se fendront d'un chèque. Ceux qui veulent un vrai Pick-Up parce qu'ils ont besoins à la fois de transporter moult choses ET dans des endroits pas toujours accessible par la route se tourneront vers des concurrents moins huppés mais plus adéquate tel les Ford Ranger, Toyota Hi-Lux, Nissan Navarra, Renault Alaskan, Mitsubichi L200.....

Etonnant qu'en France, on ne parle jamais d'Isuzu. C'est probablement la marque la plus répandue dans mon coin (avec le Ranger) parmi les forestiers ou entreprises de parcs et jardins. Très peu de Navarra, étonnamment assez peu de Hilux, et un Alakan...jamais vu jusqu'à présent, alors que j'ai déjà croisé un ou deux Fullback.

Par

Je ne comprend pas mercedes dans ce domaine,

Il sont très très bon pour les véhicules pros.

Ma grande question pourquoi pas des propositions de variantes de la classe G tout simplement?

Je pense que le succès dans le monde entier serai au rendez-vous...

Une gamme luxe et une gamme pro comme classe V et Vito...

Mais de là a prendre la base de Nissan, l'échec à mon goût est assuré.

Ayant une mercedes, au SAV j'ai posé la question si mercedes en vend des X?

La réponse oui mais peu avec de bonne remise!

Je pense que Daimler bosse sur des voitures pros et propres pour un avenir proche c'est pour cela sur du court terme le groupe à choisi une alliance avec Nissan Renault pour ce genre de véhicule...

L'avenir risque d'avoir des surprises!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire